Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le Cuberdon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Vindwa
Accro du forum
avatar

Messages : 4991
Âge : 58
Localisation : Esneux (B)
VPH : Rans F5 Enduro / MD23 Dechenne 26x26
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Le Cuberdon   Dim 25 Nov 2007, 00:16


Quelques autres images du Cuberdon...
pile: , face: (remarquez au passage que Jéjon a repeint les plots anti-stationnement aux couleurs du Sucre d'Orge Wink )
le nez: - le pilote:
en route avec Elisabeth vers le centre-ville: -
- -
Discrètement, la fille sur le pont zieute...
Le retour dans la soirée glaciale par l'industrieuse vallée de Meuse, étrange ambiance:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Cuberdon   Dim 25 Nov 2007, 08:01

Vindwa a écrit:
-
- le Jêj' à l'air aussi heureux qu'un petit pois que B0nе3113 n'aurait pas oublié.
(je risque le bide si la pub ne passe pas en Belgique)

allez, encore un effort Elizabeth ! ;]


moi aussi j'me sentirais bien une balade avec m'dame Catus, have fun, les tourtereaux. \o/
Revenir en haut Aller en bas
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Le Cuberdon   Dim 25 Nov 2007, 09:52

Ahhh, enfin de zimages.... Et on y découvre un nez fait pour recevoir quelques options... LEDs de position oranges à 45 degrés pour la visibilité, deux phares à JNZ aux côtés de celui déjà en place, et en option un flash bleu xénon, pour les jours de bouchon. Comment ça c'est pas crédible? Very Happy

Bonne route, et quelle est la prochaine machine? Pour Elisabeth bien entendu, parce que pour l'instant, sans vouloir critiquer, Môssieur tire un peu la couverture à lui: 3 Orcas, un Aïe Racer, le sergent Garcia, le FAW... Un peu de galanterie m'enfin!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
Guilhem
Accro du forum
avatar

Messages : 2259
Âge : 41
Localisation : Toulouse (31), France
VPH : Quest + Leitra Cabriolet
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: Le Cuberdon   Dim 25 Nov 2007, 17:51

Vindwa a écrit:
Dis donc, il est en sacrément bon état pour un Flevo ! Bravo pour cette aquisition !

Pour la perte de roue, que s'est-il passé ? C'est le boulon qui était mal serré et qui s'est fait la malle ? Est-ce que ça a endommagé le bas du carénage ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://envelomobile.wordpress.com
LucB
Accro du forum
avatar

Messages : 1201
Âge : 48
Localisation : Belgique, Chênée
VPH : Sprint 2 RS - Koga RoadRunner - Brompton M6R -Raleigh Sprite - Kettler Lite
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: Le Cuberdon   Lun 26 Nov 2007, 08:40

Jéjon a écrit:
Bon, la suite ; car c'est ici que ça devient amusant — z'allez voir : du Jéjon tout craché !

...

Je suggère que l'on baptise ce genre de chose du terme de jéjonade
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lucbosman.com
Jéjon
Accro du forum


Messages : 7366
Localisation : Belgique
VPH : Schlitter Encore, Zockra Gwer, Sucre d'Orge (TD Dechenne), Optima Orca ASS, Tandem Flevo Amigo, Cuberdon (VM A2)
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Le Cuberdon   Mar 27 Nov 2007, 14:59

Chabizar a écrit:
mais comment fait-il ce Jéjon ?? il casse les Orca en 2, les envoie contre les portières de voitures, et comprend si finement les détails de démontage des roues qu'il réussit l'exploit d'en démonter une en roulant !! scratch
Y'en a vraiment qui essaient de me faire passer pour un littéraire, ici ! Je jure n'avoir pas touché aux roues, j'y suis pour rien !

Aragomax a écrit:
J'imagine le supplice de Jéjon, tout candide, dans le rôle du vélomobiliste affaissé, ingénu à fond de cale, las voyant la roue évoluer de la sorte au bord du ruisseau... J'en suis tout marri...
Votre désolement n'a que trop duré, et je m'en vais tenter de vous rasséréner...

Guilhem a écrit:
C'est le boulon qui était mal serré et qui s'est fait la malle ? Est-ce que ça a endommagé le bas du carénage ?

Disons qu'en effet, au moment de l'incident, il manquait tout simplement un boulon : celui assez court (25-30 mm) qui, du côté intérieur, se visse dans l'axe creux. Non, guère d'autres dégâts : la carrosserie n'a pas touché le sol, et j'ai fait une jolie glissade (une rayure de trois ou quatre mètres dans le béton de la piste) sur une rotule des tringles de direction, laquelle est fortement abrasée mais fonctionne toujours parfaitement. J'ai cherché sur deux cents mètres le boulon perdu — rien. J'ai téléphoné à la voiture-balai — c'était l'heure de la sourde sieste...

Le froid me gagnait ; quand j'ai remis la roue sans son boulon et poussé à la main le Cuberdon sur cinq cents mètres, toujours en quête du boulon, je me suis aperçu que la roue restait en place : l'axe est long, et la pièce manquante ne fait que le retenir, sans supporter le poids du véhicule. Je suis donc remonté dans l'engin et me suis remis en route prudemment, en jetant un oeil régulièrement sur la roue, qui n'avait pas l'air de sortir du carénage. À deux reprises, je me suis arrêté pour la repousser à fond, mais elle n'avait quasiment pas bougé... Au point que je me suis laissé entraîner à avaler la dernière solide descente à très bonne allure sans en pâtir.

J'étais à mi-chemin quand la jéjonnade est survenue : j'en viens à suspecter que le boulon n'ait jamais été monté sur le Cuberdon... Sans verser dans la paranoïa d'une Chabizar épouvantée par les rumeurs de guerre civile belgo-belge, il n'est pas impossible que le vendeur, qui a commandé une paire de roues supplémentaires avec son WAW pour en équiper le Cuberdon, ait oublié d'y assujettir la dernière vis...?

CP a écrit:
Quelle est la prochaine machine? Pour Elisabeth bien entendu, parce que pour l'instant, sans vouloir critiquer, Môssieur tire un peu la couverture à lui : 3 Orcas, un Aïe Racer, le sergent Garcia, le FAW... Un peu de galanterie m'enfin !

Il me semble que le décompte n'est pas à mon avantage ! Les trois Orcas ne comptent que pour un, et, surtout, vous oubliez le tandem, qui est (presque) autant utilisé par elle que par moi, n'est-ce pas... Quant au Cuberdon, il a bien été acquis pour en faire un véhicule utilitaire commun ; avant l'installation d'une motorisation, les premiers travaux doivent bien sûr le mettre à la taille d'Élisabeth.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Cuberdon   Mar 27 Nov 2007, 15:09

Jéjon a écrit:
... Je jure n'avoir pas touché aux roues...



- moi, j'te crois.

Revenir en haut Aller en bas
chti brico
Posteur d'argent


Messages : 485
Âge : 51
Localisation : Nord
VPH : proto 26-20
Date d'inscription : 09/08/2007

MessageSujet: Re: Le Cuberdon   Mar 27 Nov 2007, 15:34

CA Y EST!!:!!on tient le maniaque qui tord toutes les cuillères de la cantoche!!!!!!!! "geller" de quoi moi maintenant Rolling Eyes Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aragomax
Pilier du forum
avatar

Messages : 950
Localisation : Pyrénées-Orientales (66)
VPH : Fujin SL2 et Fujin SL1
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Le Cuberdon   Mar 27 Nov 2007, 16:55

chti brico a écrit:
CA Y EST!!:!!on tient le maniaque qui tord toutes les cuillères de la cantoche!!!!!!!! "geller" de quoi moi maintenant Rolling Eyes Rolling Eyes

J'eus ri...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vindwa
Accro du forum
avatar

Messages : 4991
Âge : 58
Localisation : Esneux (B)
VPH : Rans F5 Enduro / MD23 Dechenne 26x26
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Le Cuberdon   Mar 27 Nov 2007, 17:32

Le Cuberdon a-t-il fait son premier service "métro-boulot" vers le Condroz?
Quelles sont les impressions?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LucB
Accro du forum
avatar

Messages : 1201
Âge : 48
Localisation : Belgique, Chênée
VPH : Sprint 2 RS - Koga RoadRunner - Brompton M6R -Raleigh Sprite - Kettler Lite
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: Le Cuberdon   Mar 27 Nov 2007, 18:31

cavallo pazzo a écrit:

Bonne route, et quelle est la prochaine machine? Pour Elisabeth bien entendu, parce que pour l'instant, sans vouloir critiquer, Môssieur tire un peu la couverture à lui: 3 Orcas, un Aïe Racer, le sergent Garcia, le FAW... Un peu de galanterie m'enfin!
Déjà qu'il appelle sa tendre et douce 'moteur auxiliaire'... C'est une honte, un véritable scandale! Enfin bon elle a quand même un airzound pour se faire entendre et pratiquement au niveau de l'oreille de son ohm Laughing
Et je ne mentionnerai pas la mauvaise fois relative à l'usage du tandem ni cette Saint Nicolas prématurée. De mon temps les tricycles on les avait le 6 décembre et pas avant :velo3:

Chère Elizabeth, cher Jejon ne vous offusquez pas de cette taquinerie, simple manifestation de mon admiration/jalousie (biffer la mention inutile) vélocipédique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lucbosman.com
LucB
Accro du forum
avatar

Messages : 1201
Âge : 48
Localisation : Belgique, Chênée
VPH : Sprint 2 RS - Koga RoadRunner - Brompton M6R -Raleigh Sprite - Kettler Lite
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: Le Cuberdon   Mer 28 Nov 2007, 11:18

Suite au post de Ness à propos de son test du Leiba, je suis allé voir le test de celui-ci et j'ai vu une option qui pourrait être intéressante à appliquer au cuberdon: bionx + Schlumpf mountain drive
Bien sûr, ça ne permet pas de garder le moyau dual drive (mais bon il peut ré utiliser ailleurs) mais ça permet de garder un écart de développement intéressant. Voir ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lucbosman.com
Jéjon
Accro du forum


Messages : 7366
Localisation : Belgique
VPH : Schlitter Encore, Zockra Gwer, Sucre d'Orge (TD Dechenne), Optima Orca ASS, Tandem Flevo Amigo, Cuberdon (VM A2)
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Le Cuberdon   Lun 03 Déc 2007, 17:24

Vindwa a écrit:
Le Cuberdon a-t-il fait son premier service "métro-boulot" vers le Condroz ? Quelles sont les impressions ?

Oui (euh, y a pas d'métro dans l'coin, mais bon...) ! Je m'en vais vous conter ça... Je commence à en avoir une petite idée, puisque, souhaitant mieux connaître l'engin, je ne me sers plus que de lui depuis dix jours — exception faite du tandem pour les trajets en commun. Après les quelque 300 kilomètres parcourus depuis l'acquisition, je vous propose donc, assez cavalièrement, un tableau subjectif des points positifs et négatifs... Mais commençons plutôt par le mauvais !


Points négatifs

1. Poids. Bon, ça, évidemment, ce n'est pas une mauvaise surprise : on s'y attendait ! Le vendeur m'a annoncé 35 kilos, mais je n'ai pas encore pesé le Cuberdon. Bien sûr, ce n'est problématique qu'en côte, en relance et en descente (prise de vitesse effrayante). C'est-à-dire, heu... 80 % du temps ? Les développements, non mesurés, ont dû être adaptés : au plateau de 65 dents, j'ai adjoint un 48 dents, sur lequel je roule en fait exclusivement, bien que je ne puisse plus pédaler au-delà de 40-45 km/h. Je peux monter du 10 % (c'est mon pain quotidien !) à 7-8 km/h (au lieu de 11 en Sucre d'Orge). Pour aller au boulot (18 km agrémentés de 350 m de D+), je mets 53 minutes (45 en Sucre d'Orge), mais peut-être en forçant plus.
De toute façon, le poids n'est pas un facteur réhibitoire à nos yeux, puisqu'un moteur électrique est prévu.
2. Bruit. Pour beaucoup d'entre nous, ce serait probablement insupportable. Grondement sourd et permanent sur revêtement rugueux, tintamarre de casserole dans les nids-de-poule... Je ne surprends plus les piétons ! Néanmoins, c'est l'inconvénient auquel je me suis le plus aisément habitué.
3. Vitesse. Voyez le point 1 : dans une région vallonnée comme la mienne, on ne grappille pas les minutes en vélomobile ! Les côtes y sont évidemment pour beaucoup. Mais en bonne descente, les points 6 et 7 m'empêchent de jouir de vitesses (trop) aisément atteintes. Par ailleurs, à plat... je ne crois (presque) pas non plus gagner sur le Sucre d'Orge : je plafonne vite à 35 km/h ; j'ignore pourquoi — probablement une question de rendement (propulsion avec tubes et roulette sur le brin dur) et de frottement (trois roues). Je ne gagne donc vraiment de temps qu'en faux plat descendant.
4. Pilotage. Ce n'est pas du vélo ! Comme avec tout trike, on ne penche pas le véhicule dans les virages ; seuls les mouvements du guidon dirigent le véhicule, alors que le corps du pilote est ballotté dans sa carlingue. Le guidon étant central et avec cardan, il est impossible de s'y cramponner : pour maintenir le buste en position ou le déplacer vers l'intérieur du virage, il faut agripper les coudes par-dessus bord ou les appliquer contre les parois intérieures, ce qui peut être douloureux au terme de quelques dizaines de kilomètres. Il faudra sans doute capitonner l'intérieur !
5. Confort. Une situation inconfortable se présente malheureusement assez souvent sur nos petites routes de campagne : si l'assiette de la chaussée est bombée, eh bien, le siège suit la courbe ! On se retrouve donc fréquemment penché vers le caniveau, le bassin désagréablement déhanché.
6. Tenue de route. (Le Cuberdon est équipé de deux freins à tambour couplés sur une seule manette de frein ; la roue arrière n'en possède pas.) Roues avant : elles accrochent impeccablement le bitume : comme le centre de gravité du Cuberdon est haut (j'ignore la hauteur de l'assise), il faut donc déporter le buste (voir point 4) et éviter les tournants brusques, qui soulèvent la roue intérieure. Cela m'est arrivé quelques fois, à basse vitesse en ville, mais toujours sans frayeur. La roue arrière est plus préoccupante : peu chargée, elle dérape (ou patine, ce qui est moins grave) très facilement par temps humide. A vitesse élevée, un changement de direction même minime rend glissante la moindre plaque d'égout — le pire, ce sont les passages pavés : la queue du Cuberdon part facilement, pour peu que la route soit bombée.
7. Vision. Je vois très bien devant le nez du FAW ; pas de problème. Cependant, les rétros, contrairement à mes autres vélos, sont situés à hauteur d'horizon : impossible de se soustraire à l'éclat des feux de la voiture perplexe qui vous suit. Ajoutez à cela une descente rapide dans la forêt obscure et sous la pluie (lunettes brouillées, vent puissant qui s'écoule le long du fuselage jusqu'à vos mirettes en pleurs) : pas toujours confortable !
8. Sécurité. Le carénage donne une impression de protection contre les chocs. Ce n'est sans doute qu'une impression, dont il s'agit de se méfier !


Points positifs

Y en a pas ! Haha !


Dernière édition par le Mar 04 Déc 2007, 15:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papy volant
Accro du forum
avatar

Messages : 7556
Âge : 81
Localisation : Chartres
VPH : Bacchetta ;VK1;tri Scorpion FS
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Le Cuberdon   Lun 03 Déc 2007, 17:43

j'attendais tes premiers commentaires précis ..mais qui me décoivent concernant la tenue de route ..
roue qui dérape ..patine,la queue qui part..danger avec changement brusque de direction ...
a quoi c'est du ?? poids ? pneux ? repartition des masses ?
car ces defauts n'existent pas sur tri GT3..
je suis tenté par des VM..mais pas avec ces risques ..
Ce serait bien que tu puisses comparer avec d'autres engins ..
car sur PBP.. certains dévalaient a 80 km en Quest ??
par contre les perf.... semblent etre difficiles a atteindre .. alors que toi tu as des Watts disponible ..!!mais cela correspond mieux à ce que je pressentais ...
hum ..hum ... faut que j'essaie ...!!
mais continues ..tes avis sont super intéressants !
Papy volant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aragomax
Pilier du forum
avatar

Messages : 950
Localisation : Pyrénées-Orientales (66)
VPH : Fujin SL2 et Fujin SL1
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Le Cuberdon   Lun 03 Déc 2007, 18:01

Jéjon a écrit:


Points positifs

Y en a pas ! Haha !

Pas très encourageant comme compte-rendu...

Pour éviter que la roue arrière soit trop bondissante, je ne vois qu'une solution: un bon lest...à l'arrière Wink sympa dans les montées...

Si je te suis bien, ce vélomobile n'est donc pas la panacée... d'autant plus que certaine roue (de l'infortune?) t'avait plutôt laissé en panne... assez...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jéjon
Accro du forum


Messages : 7366
Localisation : Belgique
VPH : Schlitter Encore, Zockra Gwer, Sucre d'Orge (TD Dechenne), Optima Orca ASS, Tandem Flevo Amigo, Cuberdon (VM A2)
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Le Cuberdon   Lun 03 Déc 2007, 18:40

Pour vous désabuser davantage encore, j'ai ajouté ci-dessus le point négatif suivant :
Citation :
Confort. Une situation inconfortable se présente malheureusement assez souvent sur nos petites routes de campagne : si l'assiette de la chaussée est bombée, eh bien, le siège suit la courbe ! On se retrouve donc fréquemment penché vers le caniveau, le bassin désagréablement déhanché.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vindwa
Accro du forum
avatar

Messages : 4991
Âge : 58
Localisation : Esneux (B)
VPH : Rans F5 Enduro / MD23 Dechenne 26x26
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Le Cuberdon   Lun 03 Déc 2007, 18:44

Les problèmes constatés qui mettent en cause la roue arrière sont peut-être caractéristiques de cette version de l'Alleweder; Guilhem et Isran (qui ont des versions plus récentes) n'en ont pas fait état, il me semble.
Sinon, l'adjonction du moteur et de la batterie devrait lester (suffisamment?) cette roue arrière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jéjon
Accro du forum


Messages : 7366
Localisation : Belgique
VPH : Schlitter Encore, Zockra Gwer, Sucre d'Orge (TD Dechenne), Optima Orca ASS, Tandem Flevo Amigo, Cuberdon (VM A2)
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Le Cuberdon   Lun 03 Déc 2007, 19:08

Je dois tout de même préciser que les petits entrechats de la roue arrière ne m'ont jamais fait peur. Je sens nettement l'arrière partir de côté, mais l'avant accroche si bien que je n'ai jamais quitté mon cap de la moindre seconde d'angle. En relisant mon appréciation, je la trouve exagérément inquiète ; disons que le phénomène produit un drôle d'effet, guère plus. Il est vrai aussi que tous les pneus sont très usés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent
Accro du forum
avatar

Messages : 1032
Localisation : Liege
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Le Cuberdon   Lun 03 Déc 2007, 19:11

ben... ça m'rappel des choses...;-)

Laurent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-velos-de-laurent.skynetblogs.be/
Jéjon
Accro du forum


Messages : 7366
Localisation : Belgique
VPH : Schlitter Encore, Zockra Gwer, Sucre d'Orge (TD Dechenne), Optima Orca ASS, Tandem Flevo Amigo, Cuberdon (VM A2)
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Le Cuberdon   Lun 03 Déc 2007, 20:00

Oui, je me souviens très bien de votre essai du WAW (particulièrement mon point 5 !). Je crois qu'il s'est malheureusement perdu sur un ancien forum...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jéjon
Accro du forum


Messages : 7366
Localisation : Belgique
VPH : Schlitter Encore, Zockra Gwer, Sucre d'Orge (TD Dechenne), Optima Orca ASS, Tandem Flevo Amigo, Cuberdon (VM A2)
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Le Cuberdon   Mar 04 Déc 2007, 15:05

laurent a écrit:
Perdu, perdu meuuuu non...

Voila ce que je racontait en décembre 2005

[Message déplacé pour initier un fil dédié au WAW -- Jéjon]

Laurent
_________________


Ah, c'est chouette de relire ça ! Puisqu'on a tous un inavoué fantasme de WAW, ce témoignage ne mériterait-il d'ailleurs pas un fil dédié ?

Bon, allez, maintenant que mes "points négatifs" ont proprement aboli tous vos rêves de vélomobiles, je poursuis avec les points positifs. Evidemment qu'il y en avait, bande de nigauds !

Points positifs

a. Pilotage. Ce n'est pas du vélo ! Et c'est souvent bien plus rigolo... Comme avec tout trike, on ne penche pas le véhicule dans les virages ; seuls les mouvements du guidon dirigent le véhicule. Cela permet une conduite très fine, avec des manœuvres d'évitement étonnants pour un engin de ce gabarit. La direction est très précise, assez nerveuse mais sans instabilité ; on pilote du bout des doigts pendant que les jambes moulinent, "sous péridurale", disait Zapilon. Parfois, on se laisse mollement aller dans la carlingue, entraîné dans de secs virages parfaitement maîtrisés — gare alors à la baisse de vigilance dont le soulèvement d'une roue vous avertira !
b. Confort. C'est pour moi une vraie découverte du trois-roues : pouvoir s'arrêter et manœuvrer sans poser le pied à terre, stopper net en une fraction de seconde pour contempler un écureuil écrabouillé, grimper lentement mais selon une trajectoire impeccablement dessinée...
c. Maniabilité. Une très bonne surprise : je n'ai pas mesuré le rayon de braquage, mais il est remarquablement court ! Je fais des demi-tours sur de petites routes (5 ou 6 mètres de large) et peux manœuvrer avec une grande aisance pour me parquer. Avec un peu d'expérience, il est d'ailleurs possible d'effectuer des manœuvres complexes sans poser les pieds au sol par l'ouverture du plancher : il suffit de mettre à profit les petites dénivellations des chaussées pour reculer en se laissant descendre. Un vrai jeu !
d. Freinage. Deux freins à tambour sur les roues avant, puissants et très sécurisants, couplés sur une seule manette de frein, abolissent les craintes de glissades surtout propres aux deux-roues. Je les ai rééquilibrés ; le Cuberdon freine parfaitement droit.
e. Sécurité. Les métallosaures me dépassent généralement très largement, mais pas tous : beaucoup laissent un écart proche du mètre légal. Aucun ne m'a encore frôlé, alors que c'était quotidien en deux-roues. J'ai appliqué le précepte de Guilhem : l'un de mes deux feux arrière est fixe. Mais surtout, je me place naturellement largement sur la chaussée. Il n'y a rien de réfléchi dans ce comportement. En deux-roues, même parfaitement au fait de l'avantage de se placer loin de la bordure, je ne pouvais m'empêcher de rouler au plus près du caniveau. En Cuberdon, je m'aperçois souvent que je suis au beau milieu de ma bande de circulation — et cela me paraît être ma place naturelle. Les métallosaures semblent aussi de cet avis : beaucoup restent sagement derrière, et nul avertisseur sonore n'est encore venu me troubler.
f. Bagages. On l'a notamment acheté pour ça : même si des emplettes plus conséquentes nous obligeraient à utiliser une remorque, il y a un volume de rangement assez confortable. D'une part, un grand coffre à l'arrière, auquel il serait judicieux d'ajuster une porte verrouillable ; d'autre part, de la place sur le plancher, derrière et autour du siège. A ma gauche, des biscuits, une gourde, une carte routière ; à ma droite, la veste que j'ai ôtée et laissée tomber là tout en roulant...
g. Equipements. Le poids déjà conséquent du Cuberdon et l'arrivée prochaine d'une batterie de moteur invitent à lui adjoindre sans scrupules divers équipements. Pour le moment, seul petit luxe : j'ai recâblé et étanchéifié l'interrupteur qui commande le feu avant (une halogène à laquelle j'ai substitué la tête d'une HL-EL 500) — je peux éclairer à volonté mes passages en forêt et faire des appels de phare. Il faudra aussi penser à placer des clignotants, qui me manquent cruellement.
h. Protection aux intempéries. Plutôt bonne. Inutile de regarder la météo avant de sortir ; la seule question qui se pose est "Gants ou pas ?" On (dé)bâche l'ouverture au moment de démarrer. Les pieds restent parfaitement secs, même au passage de grandes flaques. Mais la pluie passe tout de même par l'encolure de la bâche ; il faudra ajouter un col ou un capuchon plus étroitement ajusté.
i. Image. Rien à voir avec le vélo couché : là, on passe vraiment pour un extraterrestre. Mais il me semble surtout que beaucoup de gens comprennent spontanément le dessein écologique de la démarche : sans en avoir pourtant parlé, certains concluent un bref échange en disant : "C'est bien, en tout cas !" — et je l'entends comme une approbation d'ordre politique.


Dernière édition par Jéjon le Lun 18 Aoû 2008, 14:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aragomax
Pilier du forum
avatar

Messages : 950
Localisation : Pyrénées-Orientales (66)
VPH : Fujin SL2 et Fujin SL1
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Le Cuberdon   Mar 04 Déc 2007, 15:17

Jéjon a écrit:

Bon, allez, maintenant que mes "points négatifs" ont proprement aboli tous vos rêves de vélomobiles, je poursuis avec les points positifs. Evidemment qu'il y en avait, bande de nigauds !
.


On n'en attendait pas moins d'un expert en vélomobilo- métaphysico-théologo-cosmolonigologie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jéjon
Accro du forum


Messages : 7366
Localisation : Belgique
VPH : Schlitter Encore, Zockra Gwer, Sucre d'Orge (TD Dechenne), Optima Orca ASS, Tandem Flevo Amigo, Cuberdon (VM A2)
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Le Cuberdon   Mer 05 Déc 2007, 14:36

Des avantages et inconvénients, il est temps de tirer maintenant une première et provisoire synthèse.
Première approche : huit points négatifs, neuf positifs. And the winner is...
Elle est sincèrement très, très largement favorable au Cuberdon. A tel point que, s'il n'était pas question d'en faire un véhicule bagager et utilisé autant par ma compagne que par votre serviteur, je renoncerais probablement à le motoriser.

Le seul vrai défaut est la faible vitesse (le poids n'étant qu'une de ses causes), qui est un peu décevante, surtout sur le plat. Je tâcherai de faire des comparatifs plus sérieux ce week-end, car mon compteur est difficile à lire de nuit et, de plus, semble refuser de dépasser 43 km/h ! Néanmoins, mon trajet quotidien (A/R de 37 km avec 600 m de D+) est parcouru à une moyenne de 20,5 km/h, contre 24 environ avec le Sucre d'Orge. J'admire les 50-55 de Denis Paul sur le plat : ils me paraissent inaccessibles, même en réutilisant le 65 dents. Cependant, ce défaut n'en est pas un dans la perspective d'une assistance électrique : celle-ci abolira le poids, tout simplement, et les moyennes s'envoleront probablement...

Second défaut, la tenue de route de la roue arrière. J'ai déjà donné plus haut quelques précisions rassurantes à ce sujet : il n'y a là rien d'effrayant.

Troisième point... mitigé : le pilotage. On aura remarqué que je l'ai fait figurer tant dans les points positifs que négatifs. C'est néanmoins globalement positif : très différent du vélo — parfois plus amusant, parfois moins confortable — et difficile à comparer !

En conclusion, je m'étais résolu (presque sacrifié !), voici dix jours, à utiliser le Cuberdon une semaine pour apprendre à le connaître. Mais en cette saison, je m'aperçois que j'aurai du mal à m'en passer ! Deux fois par jour, je me réjouis à l'idée de m'y blottir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALagrange (Alex)
Accro du forum
avatar

Messages : 5638
Âge : 48
Localisation : Grenoble-Eybens
VPH : Sokol05 & Bacchetta Corsa & Catrike Road
Date d'inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: Le Cuberdon   Mer 05 Déc 2007, 16:50

Jejon a écrit:
... Il faudra aussi penser à placer des clignotants, qui me manquent cruellement...
Peut-être cela ferait-il l'affaire?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jéjon
Accro du forum


Messages : 7366
Localisation : Belgique
VPH : Schlitter Encore, Zockra Gwer, Sucre d'Orge (TD Dechenne), Optima Orca ASS, Tandem Flevo Amigo, Cuberdon (VM A2)
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Le Cuberdon   Mer 05 Déc 2007, 20:46

C'est sympa d'avoir déniché ça, Alex ! Mais avec ma grôosse carrôosserie, je verrais bien des clignos très largement déportés sur les flancs, avec commande dans l'habitacle, bien entendu. Par ailleurs, le wireless du produit que vous me proposez me rend très méfiant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Cuberdon   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Cuberdon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le Cuberdon
» Le Cuberdon électrique ! [Vélomobile avec Phantom Velectris]
» Le post des ordres de grandeur énergétiques
» Origami

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Vélomobiles-
Sauter vers: