Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Histoire du Mango 27 à Liège (B)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Jéjon
Accro du forum


Messages : 7366
Localisation : Belgique
VPH : Schlitter Encore, Zockra Gwer, Sucre d'Orge (TD Dechenne), Optima Orca ASS, Tandem Flevo Amigo, Cuberdon (VM A2)
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Histoire du Mango 27 à Liège (B)   Mar 20 Nov 2007, 10:56

Superbe...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papy volant
Accro du forum
avatar

Messages : 7498
Âge : 80
Localisation : Chartres
VPH : Bacchetta ;VK1;tri Scorpion FS
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Histoire du Mango 27 à Liège (B)   Mar 20 Nov 2007, 11:53

qaund je vois la photo du guidon..!!
moi qui suis habitué aux U Bars ..il me manque quelque chose!
Papy volant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Histoire du Mango 27 à Liège (B)   Mar 20 Nov 2007, 13:12

poupa a écrit:
Spoiler:
 
- en espérant que ce ne soit qu'un bronze... ;]


@ Denis.Paul : belle machine, en tous cas de l'extérieur !
Revenir en haut Aller en bas
rafi
Posteur d'or
avatar

Messages : 706
Âge : 43
Localisation : Villeneuve d'Ascq (59)
VPH : TerraTrike Tour, Nazca Fiero
Date d'inscription : 20/07/2007

MessageSujet: Re: Histoire du Mango 27 à Liège (B)   Mar 20 Nov 2007, 13:29

Et merde j'ai encore bavé sur mon clavier...

Pfou cela fait envie, j'espère que vous en profitex tous pour 10 d'entre nous !

Carpe Diem !

r.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rafistolage.free.fr
L'Oli
Accro du forum
avatar

Messages : 2181
Localisation : Denges/Suisse, les pieds dans le Léman ou presque...
VPH : Catrike 700 version l'Oli (à vendre)
Date d'inscription : 23/07/2006

MessageSujet: Re: Histoire du Mango 27 à Liège (B)   Mar 20 Nov 2007, 13:37

Patum Catus a écrit:
poupa a écrit:
A Liège, un bonbon, c'est une chique !
- sur le forum, lorsqu'il est écrit "Spoiler", il faut cliquer dessus pour en découvrir le contenu. ;]

Spoiler:
 
Merci beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chti brico
Posteur d'argent


Messages : 485
Âge : 51
Localisation : Nord
VPH : proto 26-20
Date d'inscription : 09/08/2007

MessageSujet: Re: Histoire du Mango 27 à Liège (B)   Mar 20 Nov 2007, 14:35

Rafi,c'est pas beau l'envie,sinon tu peux ressortir les bavoirs de fifille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
denis.paul
***


Messages : 182
Âge : 50
Localisation : Thier-à-Liège BELGIQUE
VPH : M5 Shockproof 559 Titanium
Date d'inscription : 08/05/2007

MessageSujet: Re: Histoire du Mango 27 à Liège (B)   Mer 21 Nov 2007, 08:11

Hier, sur le chemin du retour vers la maison, j’ai été intercepté par la police : je vous raconte.
Toujours à la recherche de l’itinéraire idéal en vélomobile, j’étais sur le boulevard dit de « l’automobile » (parce qu’il en aligne les concessionnaires), à quand celui du vélomobile ?.
Deux motards à l’arrêt dans une station service me voient passer.
Dans le rétro, je les vois me suivre à distance et quelques centaines de mètres plus loin, l’un d’eux se porte à ma hauteur et me demande de le suivre.
Il m’emmène en zone sécurisée où les présentations d’usage commencent.
D’emblée ils me font part de leur curiosité.
Je commence mon discours traditionnel et je les sens apaisés dès le moment où ils comprennent qu’il s’agit d’un véhicule à propulsion musculaire (pédalier, inscription velomobiel). La progression régulière (sans à coups) leur avait fait penser à un engin motorisé.
S’en suit un jeu de questions réponses sur un ton très cordial et intéressé.
Ils me font part du sentiment de sécurité (surtout grâce à la visibilité) que leur inspire le vélomobile. L’un d’eux sort ensuite son appareil photo et demande s’il peut me tirer le portrait : avec plaisir ; mais malheureusement les batteries sont à plat …
On se quitte après les salutations presque habituelles en me disant un fois de plus que rouler en vélomobile, c’est quand même
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilhem
Accro du forum
avatar

Messages : 2259
Âge : 41
Localisation : Toulouse (31), France
VPH : Quest + Leitra Cabriolet
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: Histoire du Mango 27 à Liège (B)   Mer 21 Nov 2007, 09:56

Dis donc ! A peine tu l'as que tu te fais arrêter ? Moi ça fait bientôt un an que je l'utilise, et je ne me suis encore jamais fait arrêté !

Pourtant, encore hier soir, je suis passé devant un contrôle de gendarmerie, ils devaient être 4 ou 5 sur le bas côté, les voitures roulaient au ralenti, et ils en arrêtaient une de temps en temps (contrôle de ceinture ? Je sais pas trop).

En m'approchant d'eux, je vois leur grand yeux écarquillés. Ils devaient se demander ce que c'était que cet engin et s'ils devaient me contrôler ou pas. J'arrive à leur hauteur, souriant devant le cocasse de la situation, et je les salue. Et eux me regardent passer comme si j'étais un extraterrestre.

Comme j'ai inscrit "VELOMOBILE" sur le carénage, ils ont dû comprendre après-coup à quoi roulait cet engin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://envelomobile.wordpress.com
Vindwa
Accro du forum
avatar

Messages : 4979
Âge : 57
Localisation : Esneux (B)
VPH : Rans F5 Enduro / MD23 Dechenne 26x26
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Histoire du Mango 27 à Liège (B)   Mer 21 Nov 2007, 10:06

denis.paul a écrit:
sur le chemin du retour vers la maison
Si c'est relax avec la police, en est-il de même avec les bagnoles? Comment cela se passe-t-il dans la circulation?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
denis.paul
***


Messages : 182
Âge : 50
Localisation : Thier-à-Liège BELGIQUE
VPH : M5 Shockproof 559 Titanium
Date d'inscription : 08/05/2007

MessageSujet: Re: Histoire du Mango 27 à Liège (B)   Mer 21 Nov 2007, 10:38

Vindwa a écrit:
Si c'est relax avec la police, en est-il de même avec les bagnoles? Comment cela se passe-t-il dans la circulation?
Cela se passe plutôt bien : pour l'instant surpris, et donc souvent curieux et prudents.
Mais encore plus qu'avec le low racer, j'aurais tendance à prendre les grands axes où le dépassement est aisé et le revêtement correct. Je suis plus visible et un rien plus large et pour le dépassement, ils hésitent (certains, rares, s'énervent) davantage; donc les rues étroites : bof.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
denis.paul
***


Messages : 182
Âge : 50
Localisation : Thier-à-Liège BELGIQUE
VPH : M5 Shockproof 559 Titanium
Date d'inscription : 08/05/2007

MessageSujet: Re: Histoire du Mango 27 à Liège (B)   Mar 04 Déc 2007, 10:39

Pour faire écho aux commentaires de Jéjon sur le cuberdon, voici mes impressions sur le Mango après moi aussi +/- 300 km parcourus.
Reprenons dans l’ordre :
1 : Le poids
Pas de miracle, annoncé 32kg, il en fait 34 sur ma balance. Donc les côtes et les relances, patati et patata vous connaissez.
Des chiffres pour Papy volant : en côte 6% 9 -10 km/h contre 12-13 en low racer et 14-15 en VD « à effort sensiblement identique ». Il est en effet difficile de juger précisément d’un niveau d’effort avec exactitude en mettant de côté l’effet psychologique bénéfique que je (l’on ?) ressens en VC ou en vélomobile. Quand j’aurais racheté et testé avec cardiofréquencemètre… à suivre. Un autre facteur perturbant dans cette sensation de l’effort fourni en vélomobile est le manque de ventilation (même en enlevant la jupe supérieure, facilement amovible sur le Mango) qui empêche l’évacuation de la transpiration.

2 : Le bruit
Je m’y habitue, mais c’est vrai que sur les pavés, je me demande toujours si la carrosserie ne va pas me lâcher là.

3 : La vitesse
En côte, c’est dit.
En descente, pour l’instant, seulement testé en cadre semi urbain donc je lâche pas tout. Jusque 60, sans problème, pour les records j’attends de voir si je peux mieux maîtriser le pilotage sur trois roues.
Sur le plat (le vrai), en croisière, qu’il faut un certain temps pour atteindre, je dirais pareil au low racer : 32 c’est cool.
Mais quand il me prend l’envie d’enfiler les quais de la dérivation par les trémies dans le flux des voitures, je tiens le 50-55 km/h plus facilement qu’avec le low racer sans avoir à essayer de trouver l’aspiration des voitures.
Sur mon trajet boulot, 12 km semi urbain, nombreux arrêts et 100 m D+ au retour, c’est 22-23 de moyenne contre 26-27 en low racer.

4 : Le pilotage
C’est mon premier trois roues et je dois dire qu’avec le guidon central avec cardan, j’ai un peu de mal : je crois avoir trouvé le jeu latéral et vertical dans le cardan qui me conviennent, mais cela reste très sensible comme direction. Pour ce qui est de faire du deux roues (sur un trois), j’ai vite trouvé la limite et je reste en dessous. Pour le maintien du buste, point de bras par-dessus la carrosserie (je roule en cette saison « capoté ») mais il est possible de bien caler les épaules sur les mousses au niveau des renforts latéraux et même de réaliser un léger transfert de masse. Un paramètre qu’il a fallu intégrer ces jours-ci : le vent. Très sensible aux rafales latérales, il faut adapter sa vitesse en fonction.

5 : Le confort
Les suspensions sont indispensables sur la banlieue liégeoise, on n’évite pas les petits trous comme en deux roues. Pour les chaussées bombées, je n’ai pas eu à m’en plaindre.

6 : La tenue de route
Pas de problème particulier, la roue arrière suit très bien et n’a patiné que sur la terre entre les pavés devant la maison.

7 : La vision
Le champ de vision vers l’avant et latéral est satisfaisant, je dirais même mieux que sur le low racer sur lequel je suis plus couché que assis. Vers l’arrière, l’unique rétro à gauche est un peu limite, je regrette mon rétro de casque, que je ne porte pas avec le Mango. Pour les descentes dans la pluie, c’est vrai qu’on ne rigole pas avec les yeux au ras du carénage.

8 : La sécurité
Effectivement, sentiment de sécurité mais davantage du fait que je suis nettement plus visible et on dirait aussi « à éviter », il manque les rayures noires pour avoir l’effet répulsif de la guêpe Laughing . A l’opposé, ce n’est plus de la sécurité, le Mango a plutôt l’effet de délier les langues : il ne se passe pas un jour sans que j’entame la conversation aux feux avec un piéton ou un conducteur curieux, ou encore de me faire dépasser par les automobilistes avec le pouce en l’air pour marquer leur engouement.

Ce n’est donc pas que du négatif, et encore, j’ai gardé le meilleur pour la fin : Je suis à l’abri des intempéries et çà quel bonheur, plus besoin de scruter tous les bulletins météo pour savoir quel vélo prendre ou comment s’habiller : short, tee-shirt, foulard et un pull dans la carlingue pour quand on en sort, et hop c’est parti.

En guise de conclusion générale, je trouve celle faite par Laurent au terme de ses quelques essais sur le WAW très bien adaptée à mon cas sur le Mango :
Citation :
De ma courte expérience avec le waw, je retient que les conditions pour une utilisation satisfaisante sont fort précises; terrain (vraiment) plat, (très) bon revêtement, et peut répondre correctement aux difficultés due aux vent et a la pluie... pas étonnant que la majorité des VMobilistes soit aux Pays-Bas...

C'est un peut le même transfert de qualités et de défauts que l'on observe entre les vélos droits et les vélos couchés: le VM utilisé en condition idéale peut être plus confortable et plus rapide, mais se retrouve encore plus loin a l'opposé de l'engin "passe partout"

P.S.
Ce matin en venant travailler, premier problème technique : la roue libre sur la roue arrière même a rendu l'âme. J'ai été bon pour faire de la trottinette assis sur le rebord du Mango sur 4 km : quel spectacle; heureusement qu'il il avait le pull dans l'habitacle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilhem
Accro du forum
avatar

Messages : 2259
Âge : 41
Localisation : Toulouse (31), France
VPH : Quest + Leitra Cabriolet
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: Histoire du Mango 27 à Liège (B)   Mar 04 Déc 2007, 13:19

Merci pour ce témoignage ! Je retrouve tout à fait ce que je vis tous les jours

Par contre, tenir le 50-55 km/h, waouh c'est rapide, moi j'arrive pas à tenir ce train là !

denis.paul a écrit:
Ce matin en venant travailler, premier problème technique : la roue libre sur la roue arrière même a rendu l'âme. J'ai été bon pour faire de la trottinette assis sur le rebord du Mango sur 4 km : quel spectacle; heureusement qu'il il avait le pull dans l'habitacle.
Ca se manifeste comment une roue libre qui rend l'âme ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://envelomobile.wordpress.com
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Histoire du Mango 27 à Liège (B)   Mar 04 Déc 2007, 13:27

Tu pédale dans le vide... Et cela se "soigne" momentanément par quelque chose coincé entre la cassette et les rayons, un tournevis, une branche... A eviter en côte mais possible au plat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
fnico
Nouveau / nouvelle


Messages : 6
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Re: Histoire du Mango 27 à Liège (B)   Mar 04 Déc 2007, 17:17

Ca m'est arrivé aussi un matin en allant au boulot à une réunion que je ne pouvais pas rater...
Bref j'ai trouvé sur un poteau de feu rouge un morceau de fil de fer qui avait du servir à attacher une pancarte quelconque. Je l'ai enbobiné en le passant entre les rayons et les jours du plus grand pignon de la cassette.
Et j'ai pu faire les 10 bornes qui me restaient + le retour de 12 bornes en pignon fixe...
Faut juste bien penser à s'arrêter avec les pédales en position de départ et avec le bon développement sinon pour redémarrer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
denis.paul
***


Messages : 182
Âge : 50
Localisation : Thier-à-Liège BELGIQUE
VPH : M5 Shockproof 559 Titanium
Date d'inscription : 08/05/2007

MessageSujet: Re: Histoire du Mango 27 à Liège (B)   Mer 05 Déc 2007, 06:21

Bien vu pour la panne de roue libre, je saurais quoi faire la prochaine fois.
Malheureusement,sur le Mango, la roue libre vissée sur la roue est celle d'un BMX, une seule couronne et, inaccessible sans démonter la roue arrière, ce qui n'est pas une mince affaire sur la route (Je l'ai fait hier dans le garage pour changer la roue libre, c'est pas du gâteau)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papy volant
Accro du forum
avatar

Messages : 7498
Âge : 80
Localisation : Chartres
VPH : Bacchetta ;VK1;tri Scorpion FS
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Histoire du Mango 27 à Liège (B)   Mer 05 Déc 2007, 11:09

à Denis Paul..
*sur ton trajet de travail ..tu fais 22.23 km en VM au lieu de 26.27 en LR...
c'est du a quoi ?
car tu écris que les relances sont pareilles ??
par ce que ..tu ne peux remonter les files de voiture?!
*sinon .;ces compte rendus permettent de bien imaginer ..MERCI..
Papy volant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jéjon
Accro du forum


Messages : 7366
Localisation : Belgique
VPH : Schlitter Encore, Zockra Gwer, Sucre d'Orge (TD Dechenne), Optima Orca ASS, Tandem Flevo Amigo, Cuberdon (VM A2)
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Histoire du Mango 27 à Liège (B)   Mer 05 Déc 2007, 11:42

C'est marrant, ces comptes rendus croisés : deux vélomobiles d'occasion et bien différents parvenus chez leurs nouveaux propriétaires distants de 30 km, qui ont à peu près parcouru le même kilométrage jusqu'à présent... Vraiment sympa !

D'ailleurs, je m'en retourne de ce pas dans "mon" fil y donner quelques échos à celui-ci. Mais une idée me vient : ne pourrait-on imaginer un échange (peu standard, j'en suis bien conscient !) de nos deux engins pendant une semaine, pour établir un comparatif doublement croisé à l'intention de Pap nos fervents lecteurs ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
denis.paul
***


Messages : 182
Âge : 50
Localisation : Thier-à-Liège BELGIQUE
VPH : M5 Shockproof 559 Titanium
Date d'inscription : 08/05/2007

MessageSujet: Re: Histoire du Mango 27 à Liège (B)   Mer 05 Déc 2007, 13:25

Papy volant a écrit:
à Denis Paul..
*sur ton trajet de travail ..tu fais 22.23 km en VM au lieu de 26.27 en LR...
c'est du a quoi ?
car tu écris que les relances sont pareilles ??
par ce que ..tu ne peux remonter les files de voiture?!
Et bien surtout à cause de la côte de +/- 2,5km sur un trajet de 23 km.
Mais aussi un peu parce que en VM la transpiration s'évacue moins bien et donc pour ne pas arriver en nage, je crois être un cran en-dessous au niveau de l'intensité.

Jéjon a écrit:
Mais une idée me vient : ne pourrait-on imaginer un échange (peu standard, j'en suis bien conscient !) de nos deux engins pendant une semaine, pour établir un comparatif doublement croisé à l'intention de Pap nos fervents lecteurs ?
Et bien je retiens l'idée, on pourra en reparler lors de notre visite au Ligfietsshow de Hasselt ce 16 décembre, je devrais aussi y être présent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LucB
Accro du forum
avatar

Messages : 1199
Âge : 48
Localisation : Belgique, Chênée
VPH : Sprint 2 RS - Koga RoadRunner - Brompton M6R -Raleigh Sprite - Kettler Lite
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: Histoire du Mango 27 à Liège (B)   Mer 05 Déc 2007, 14:28

14h30.
Denis, je ne sais pas si c'est toi qui vient de passer près de Droixhe mais si c'est le cas tu as fait forte impression au près du personnel d'Electrabel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lucbosman.com
denis.paul
***


Messages : 182
Âge : 50
Localisation : Thier-à-Liège BELGIQUE
VPH : M5 Shockproof 559 Titanium
Date d'inscription : 08/05/2007

MessageSujet: Re: Histoire du Mango 27 à Liège (B)   Jeu 06 Déc 2007, 06:03

LucB a écrit:
14h30.
Denis, je ne sais pas si c'est toi qui vient de passer près de Droixhe mais si c'est le cas tu as fait forte impression au près du personnel d'Electrabel
C'était bien moi sur le retour du boulot.
Sur le pont Atlas, j'ai eu une brève discussion avec un gars qui, il y a une dizaine d'année avait bricolé un vélo couché alors qu'il était aux scouts !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LucB
Accro du forum
avatar

Messages : 1199
Âge : 48
Localisation : Belgique, Chênée
VPH : Sprint 2 RS - Koga RoadRunner - Brompton M6R -Raleigh Sprite - Kettler Lite
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: Histoire du Mango 27 à Liège (B)   Jeu 06 Déc 2007, 07:57

Les collégues de Nadine la prennent pour une folle maintenant.
Déjà qu'elle est contre le nucléaire, voilà en plus que son mari roule en vélo couché et qu'elle connait des gens qui roulent en vélomobile. Peuvent pas utiliser une voiture comme tout le monde? C'est juste le résumé des choses 'aimables' qu'elle a entendu hier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lucbosman.com
hominien666
Posteur d'argent


Messages : 449
Date d'inscription : 22/02/2007

MessageSujet: Re: Histoire du Mango 27 à Liège (B)   Jeu 06 Déc 2007, 10:41

LucB a écrit:
Les collégues de Nadine la prennent pour une folle maintenant.
Déjà qu'elle est contre le nucléaire, voilà en plus que son mari roule en vélo couché et qu'elle connait des gens qui roulent en vélomobile. Peuvent pas utiliser une voiture comme tout le monde? C'est juste le résumé des choses 'aimables' qu'elle a entendu hier.
C'est toujours agréable de s'entrendre dire que l'on est fou quand on roule comme on aime. A chacun sa caisse Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
poupa
Accro du forum
avatar

Messages : 1506
Âge : 70
Localisation : B - 4500 Tihange (Huy) & F - 91810 Vert-le-Grand
VPH : Challenge Twister vert, Batavus Relaxx 4 All, (ex Performer HR), (ex Bacchetta Giro 20), Volae Team, Bacchetta Strada, Bacchetta Corsa 650, Bacchetta Corsa 700)
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: Histoire du Mango 27 à Liège (B)   Jeu 06 Déc 2007, 20:16

Nadine travaillerait donc chez Electrabel, c-à-d de près ou de loin dans le NUCLEAIRE !, horresco referens sur ce site, moi qui en plus vis à l'ombre de leur centrale !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LucB
Accro du forum
avatar

Messages : 1199
Âge : 48
Localisation : Belgique, Chênée
VPH : Sprint 2 RS - Koga RoadRunner - Brompton M6R -Raleigh Sprite - Kettler Lite
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: Histoire du Mango 27 à Liège (B)   Ven 07 Déc 2007, 08:11

C'est pas parce qu'elle y travaille qu'elle est pour.
D'ailleurs nous avons choisi un concurrent d'electrabel pour avoir de l'énergie verte et ce malgré les réducts offertes par electrabel à son personnel.
Et en plus elle a refusé de signer la pétition qui a circuler en interne pour la prolongation de vie des centrales et du nucléaire. Moralité elle a ses collégues sur le dos.
Quant à Tihange.... euh non rien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lucbosman.com
poupa
Accro du forum
avatar

Messages : 1506
Âge : 70
Localisation : B - 4500 Tihange (Huy) & F - 91810 Vert-le-Grand
VPH : Challenge Twister vert, Batavus Relaxx 4 All, (ex Performer HR), (ex Bacchetta Giro 20), Volae Team, Bacchetta Strada, Bacchetta Corsa 650, Bacchetta Corsa 700)
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: Histoire du Mango 27 à Liège (B)   Ven 07 Déc 2007, 11:15

Mais quand je dis que je vis à l'ombre, c'est vraimet à l'ombre; quand il fait beau, heureusement c'est pas souvent !, c'est vent d'est ou du nord et comme j'habite à 1 km à l'ouest de ces merveilleuses cheminées, la vapeur qui s'en dégage me prive du lever de Phébus et de ses rayons chaleureux si appréciés le matin. sunny

Parfois, j'ai même le plaisir dans mon jardin d'entendre, faiblement il est vrai, le charmant chuintement émanant des tours de refroidissement.

Et puis, la nuit, c'est Noël toute l'année avec des jolies petites lampes rouges pour que les beaux oiseaux de nuit qui cherchent Bierset se rendent compte que ce n'est pas la piste d'atterrissage.


Dernière édition par le Sam 15 Déc 2007, 12:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Histoire du Mango 27 à Liège (B)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Histoire du Mango 27 à Liège (B)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Histoire du Mango 27 à Liège (B)
» L'histoire de la peugeot 106.
» HISTOIRE DE MONTESA
» Histoire d'alternateur
» MAIS QUI EST FANTOMAS VOICI SON HISTOIRE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Vélomobiles-
Sauter vers: