Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Voyager en vélomobile

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Vindwa
Accro du forum
avatar

Messages : 4970
Âge : 57
Localisation : Esneux (B)
VPH : Rans F5 Enduro / MD23 Dechenne 26x26
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Voyager en vélomobile   Mar 05 Aoû 2008, 10:20

Oui, c'est le WAW 045, qui est à Bergen
http://www.velomobil.no/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilhem
Accro du forum
avatar

Messages : 2259
Âge : 41
Localisation : Toulouse (31), France
VPH : Quest + Leitra Cabriolet
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: Voyager en vélomobile   Jeu 07 Aoû 2008, 21:38

Superbe vidéo de ce WAW045 et du Mango d'Eniotna :

http://www.youtube.com/watch?v=oKO807zajtw
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://envelomobile.wordpress.com
Patum Catus
Accro du forum


Messages : 5973
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Voyager en vélomobile   Jeu 07 Aoû 2008, 21:55


- WOW !


pas mal la rencontre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Vindwa
Accro du forum
avatar

Messages : 4970
Âge : 57
Localisation : Esneux (B)
VPH : Rans F5 Enduro / MD23 Dechenne 26x26
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Voyager en vélomobile   Jeu 07 Aoû 2008, 23:23

Merci pour le lien, Guilhem
Ils descendent l'Echelle des trolls, si je ne m'abuse....
Et avec la guitare de Frank Zappa, en prime....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eniotna
Posteur d'argent
avatar

Messages : 440
Âge : 31
Localisation : Epinal
VPH : Mango
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Re: Voyager en vélomobile   Sam 09 Aoû 2008, 13:56

...

Je venais fierement sur le forum poster cette video un peu moins austere que mes recits sans photos, et voila que j'ai ete devance.
Ce que vous n'avez peut-etre pas c'est la compil : http://www.youtube.com/andersloberg

Grace au site velomobil.no j'ai pu prendre contact avec certains velomobilistes norvegiens (ils sont 4, pour 5 velomobiles). J'ai ainsi pu voir 60% du parc velomobilistique (?) norvegien :-)
Et ca a donne lieu a cette premiere rencontre internationale de velomobiles en Norvege, fort sympathique. Pas le Trollstigen, juste quelques lacets un peu au sud de Voss (200 ou 300m de denivele, trois fois rien quoi), en revenant de mon petit tour sur le Nærøfjord, comme se doit de faire tout touriste moyen de passage dans le coin.
Apres avoir pris un verre a Bergen, c'est presque par hasard qu'on a fait un bout de chemin ensemble quelques jours apres. Il revenait d'Oslo, en mode beaucoup plus intensif que moi (quelque-chose comme 450 km en 3 jours). Quand j'aurai un peu plus de temps j'ecrirai un peu plus sur ce petit comparatif Mango/Waw, car comme mous faisons la meme taille, nous en avons profite pour echanger nos velow sur quelques km
Une premiere pour moi comme pour lui de rouler a deux velomobiles. Enfin un objet roulant qui va a peu pres au memes allures que moi (aussi bien rapidement que lentement selon le sens de la pente). Sur un bout de piste cyclable je me suis meme surpris a rêver d'un monde sans voitures, avec des routes peuplees uniquement de velomobiles.
J'ai aussi pu constater qu'en velomobile on peut aussi "prendre l'aspi". Quand on sait la difference de performance entre un cycliste isole et en peloton, ca laisse augurer des performances incroyables pour un peloton de velomobiles...

A bientot!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eniotna
Posteur d'argent
avatar

Messages : 440
Âge : 31
Localisation : Epinal
VPH : Mango
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Re: Voyager en vélomobile   Lun 25 Aoû 2008, 19:16

Argh, j'ai horreur de me repondre à moi même.
Juste pour dire que je suis rentré, après cette petite virée de 7380 km, en un peu plus de trois mois mais pas tout a fait 100 jours. En partant, je pensais tout juste depasser les 5000 km...

Que dire? Il y a tant de choses a raconter... Tant de choses inoubliables. Je n'ai pas spécialement envie de raconter ma vie sur un forum ou sur un blog, et de toutes façons l'intérêt serait bien limité puisque je n'ai quasiment pas de photos. Mais je suis parfaitement disposé à répondre a toute question, sur le voyage en vélomobile, en Norvège, en Norvège en vélomobile...

En un mot, c'était absolument génial. Je n'ai qu'un envie c'est de recommencer, de quitter mon emploi pour partir sur les routes, comme l'ont fait beaucoup de gens que j'ai rencontré. Le soucis c'est que je commence seulement a travailler. Aïe, ca commence mal...

A propos de vélomobiles, parce que je suis quand même là pour parler de ça:
Il faudrait que je reparte 3 mois en vélo, 3 mois en vélo couché et 3 mois en trike pour pouvoir vraiment faire un bilan. Surtout que je n'avais jamais tenté d'expérience cyclotouriste avec autre-chose avant.
Tout ce que je peux dire c'est que le vélomobile me parait tout à fait adapté à ce genre de périple. Je n'envisagerais une autre monture que si je choisissais un pays plus risqué par rapport au vol/vandalisme, ou un pays très chaud. Et encore la température n'est un problème sur le Mango que si en plus ça monte, ou qu'en plus il pleut (et donc qu'on doit mettre la protection qui réduit la ventilation). Sur une étape de plaine, on peut ainsi rouler par 30° sans trop souffrir.

En termes de performances, je m'en fous et de toutes façons c'est impossible de comparer. En tout cas ça roule très bien. Les week-ends quand les cyclosportifs sont de sortie, on peut s'amuser à jouer au chat et à la souris avec, ou juste à les déposer sur place si le profil de la route le permet. Et bien sûr eux ne transportent pas leur "maison" dans le dos.
Evidemment ça peut paraitre difficile pour le moral de se faire dépasser par un VTT à 150 euros dans les côtes, mais finalement les étapes où j'aurais été vraiment plus rapide avec un autre vélo sont très rares, juste quelques journées particulièrement montagneuses.

LE gros avantage d'un vélomobile pour cet usage, c'est le confort. Je ne suis pas un supersportif accro de la performance, comme certains sur ce forum. Les plus grosses sorties que j'avais dû faire en vélo normal, sans bagages, doivent avoisiner les 80/100 km, en ayant mal partout le lendemain. Eh bien là, sans plus d'entrainement (au moins au début, j'ai maintenant des genoux à l'épreuve de n'importe quelle route vosgienne Very Happy ), j'ai pu faire, quand j'en avais envie, des étapes de 130, 150, 180 km et même plus sur la fin, a des moyennes repsectables, sans jamais avoir de douleur, et en remontant à bord du vélomobile toujours avec plaisir le lendemain. Et en ayant toujours les pieds au sec, à défaut du T-shirt. Quel plaisir de pouvoir s'abriter du vent froid, de faire des pauses sans ressentir le besoin de sortir du vélo, de pouvoir pique-niquer au sec s'il pleut et qu'il n'y a pas d'abrit (ça je ne l'ai pas fait souvent, c'est quand même pas très spacieux). De regarder la carte, enlever/remettre la protection pluie, s'habiller/se déshabiller, manger, boire, lire le journal sans s'arrêter, et ne pas avoir besoin de pauses.
Et en plus c'est super fun de "piloter" un vélomobile, mais ça je l'avoue c'est subjectif.

Enfin, la réaction des gens. Je ne sais pas où la classer : avantage, inconvénient? En tout cas c'est le remède idéal pour celui qui a peur de voyager seul. Seulement pour moi c'était un choix et j'aurais souvent préféré être pénard. Malgré mon caractère poli et timide je sais maintenant très bien être désgréable et éviter l'échange quand je n'en ai pas envie. Et puis avec un moyen de locomotion plus banal je serais certainement passé à côté des meilleures recontres que j'ai faites, et qui resteront les meilleurs souvenirs. Et finalement avoir tous ces gens qui viennent vers moi c'est une occasion en or pour parler changement climatique, et me permettre de donner la leçon.
Ce que j'ai fait n'a rien d'exceptionnel, j'ai utilisé mes jambes pour me déplacer, comme l'homo sapiens sapiens le fait depuis des dizaines de millénaires. Ca, beaucoup de gens, notamment ceux qui ont deux semaines ou moins pour "faire" la Norvège, et brûler des centaines de litres de gazole pour monter au Cap Nord en camping car, ont du mal à comprendre. Oui, voyager prend du temps, ça doit rester exceptionnel et c'est comme ça qu'on l'apprécie. Brûler une énergie fossile, qui a mis de dizaines de millions d'années à se former, pour passer un week-end à Bergen avec un vol low cost, c'est absolument irresponsable. Et peut-être que les endroits les plus agréables seraient moins pollués par des nuées de touristes.
Je m'autocensure là parce qu'un fois lancé sur le sujet je ne m'arrête plus.


Dernière édition par Eniotna le Jeu 28 Aoû 2008, 18:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eniotna
Posteur d'argent
avatar

Messages : 440
Âge : 31
Localisation : Epinal
VPH : Mango
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Re: Voyager en vélomobile   Lun 25 Aoû 2008, 20:10

J'avais mis un lien vers un article norvégien où on parlais de moi, mais c'est un gros pdf. Voici en image :



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edlamouette
Accro du forum


Messages : 2806
VPH : Optima Rhino
Date d'inscription : 02/02/2008

MessageSujet: Re: Voyager en vélomobile   Lun 25 Aoû 2008, 20:36

Une question technique : ma vitesse maxi sur le plat en trike est de 45km/h, puisqu'après, je pédale dans le vide (plateau 59 x cassette 11)
Dans un VM, cette vitesse est presque "normale" et peut, je crois, se dépasser facilement. Alors quel développement permet cette vitesse ? Qu'y a t'il comme plateau et cassette ?

Je voulais savoir aussi : as-tu eu peur de te renverser ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eniotna
Posteur d'argent
avatar

Messages : 440
Âge : 31
Localisation : Epinal
VPH : Mango
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Re: Voyager en vélomobile   Lun 25 Aoû 2008, 22:13

Je n'ai aucune idée de combien il y a de dents, mais sur mon vélomobile c'est autour de 60 km/h que j'ai l'impression de pédaler dans le vide, vitesse que mes jambes ne me permettent pas d'atteindre sur le plat. Sur un WAW le développement est encore plus important, de quoi continuer à pédaler en descente jusqu'à 80.

Pour la tenue de route, c'est clairement un point améliorable pour mieux profiter des descentes et avoir moins besoin de freiner (surtout vu le temps qu'on met à monter...). De ce côté le WAW est un peu mieux. En Mango, même avec maintenant pas mal d'expérience, je reste très prudent. Je n'ai jamais frôlé le retournement, mais il m'arrive de me mettre sur 2 roues, de manière maîrisée, le temps d'un demi tour ou d'un virage serré à basse vitesse. Et il m'arrive encore parfois de devoir élargir la trajectoire ou de freiner en abordant des ronds points en dévers un peu trop vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jéjon
Accro du forum


Messages : 7366
Localisation : Belgique
VPH : Schlitter Encore, Zockra Gwer, Sucre d'Orge (TD Dechenne), Optima Orca ASS, Tandem Flevo Amigo, Cuberdon (VM A2)
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Voyager en vélomobile   Mar 26 Aoû 2008, 09:24

Merci, Eniotna Ud-Ruot-ed-al-Egevron... C'était un compte rendu réellement passionnant ; je vous souhaite de tout cœur de trouver l'occasion de nous en écrire d'autres à l'avenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Tortue
Posteur d'or
avatar

Messages : 622
Âge : 38
Localisation : Quelque part en Suisse...
VPH : BMC droit, Nazca Pioneer, Catrike Expe
Date d'inscription : 21/05/2008

MessageSujet: Re: Voyager en vélomobile   Mar 26 Aoû 2008, 11:33

Ca donne envie... Merci pour tout ces contre rendus!

Et bon courage pour ton boulot...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ravachol
Débutant(e)
avatar

Messages : 15
Âge : 47
Localisation : limousin
VPH : catrike trail, seiran SL
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Voyager en vélomobile   Mar 26 Aoû 2008, 23:13

Merci beaucoup pour ton récit et bonne chance pour tes futurs voyages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eniotna
Posteur d'argent
avatar

Messages : 440
Âge : 31
Localisation : Epinal
VPH : Mango
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Re: Voyager en vélomobile   Jeu 28 Aoû 2008, 20:33

Comme certains me l'ont demandé, voici quelques photos du chargement (désolé pour la qualité, elles sont prises avec un téléphone). C'est resté très longtemps le gros point en suspens, qui aurait pu me faire tout annuler. Heureusement, tout a pu rentrer.

Il y a un peu de place en largeur:


Et surtout derrière le siège:


Tout ce que j'avais en revenant (bien en vrac Embarassed )

A noter le gros sac marin. C'est léger et ça ne prend pas de place, et c'est très pratique pour prendre le nécessaire quand on ne dort pas à côté du vélomobile.

Eh oui, tout ça peut rentrer. Chargement partiel:


Et voilà à quoi ressemble le poste de... pédalage quand tout est rangé. Pas la sensation d'être à l'étroit, mais il faut dire que je ne suis pas bien large.

Avec un petit sac a dos, pour se balader, randonner, faire les courses. Un luxe en cyclotourisme!

(on peut voir ici mes difficultés à intégrer l'airzound, mais j'y travaille)

Et de dehors, personne ne peut deviner si je suis en balade pour l'après-midi ou en voyage avec tout le nécessaire pour camper. Le douanier norvégien m'a demandé où étaient mes bagages Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilhem
Accro du forum
avatar

Messages : 2259
Âge : 41
Localisation : Toulouse (31), France
VPH : Quest + Leitra Cabriolet
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: Voyager en vélomobile   Jeu 28 Aoû 2008, 20:48

Eniotna a écrit:
(on peut voir ici mes difficultés à intégrer l'airzound, mais j'y travaille)
Voilà comment j'ai fixé le mien, si ça peut t'aider (avec 2 colliers rilsan). Le bouton tombe sous le pouce, c'est pas mal. Mais sur ton guidon ça risque d'être moins facile de le faire rentrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://envelomobile.wordpress.com
Green-Bull
Accro du forum


Messages : 1964
Âge : 53
Localisation : Savigny le Temple
VPH : Xclass KMX passé en 20 pouce
Date d'inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Voyager en vélomobile   Jeu 28 Aoû 2008, 21:28

Un joyeux bordel organisé, mais sympa comme truc à faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://green-bull.ephpbb.com/portal.forum
Willy
Posteur de bronze
avatar

Messages : 227
Âge : 49
Localisation : Trébry. Dans le 22
VPH : Cat' expé
Date d'inscription : 03/06/2008

MessageSujet: Re: Voyager en vélomobile   Jeu 28 Aoû 2008, 21:29

Bonjour Eniotna

Ton périple semble avoir été une formidable expérience; merci de l'avoir partagé.

J'ai à peine essayé quelques trikes et n'ai aucune idée de ce que c'est que d'être aux commandes d'un vélomobile. Mais quand je vois la bête je me dis qu'en montée ça doit être une galère terrible avec le poids du véhicule et celui des bagages.

En vidéo on voit régulièrement du plat ou de la descente, mais je n'ai pas encore vu de grimpette. J'aimerais que tu donnes un peu tes impressions selon les différentes configurations du parcours.

Je me posais aussi la question du rangement des bagages, mais tes photos y répondent parfaitement.

Bon courage pour la reprise...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eniotna
Posteur d'argent
avatar

Messages : 440
Âge : 31
Localisation : Epinal
VPH : Mango
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Re: Voyager en vélomobile   Ven 29 Aoû 2008, 00:10

Merci Guilhem. En le mettant à l'intérieur j'ai peur de garder le bruit pour moi, ça donne quoi? J'ai donc essayé d'utiliser le trou pour les pieds, mais avec trois bouts de ficelles ça ne tient pas super bien. Sur les klaxons électriques montés en option sur les Quest/Mango, un trou dédié est percé sous le nez mais je ne me sens pas de faire ça moi même.

Willy, il y a cette vidéo d'in Mango en montée : http://fr.youtube.com/watch?v=eJu4GPXxKbg
A l'évidence un vélomobile n'est pas performant en côte. Mais avec développement adapté et en étant patient, on peut monter presque n'importe quoi, avec une forme physique normale. Pas de "galère terrible". Ca peut être difficile s'il fait chaud, ou sur un long passage à plus de 12%. Et encore avec un peu d'entrainement tout devient possible. Et finalement on rencontre assez rarement de très gros pourcentages, à moins de le faire exprès sur de toute petites routes.
En Norvège j'ai eu une fois du 18% Shocked. Ca a été très dur... pour les freins Razz. Par contre j'ai fait celle-ci dans le sens de la montée /

Spectaculaire mais en fait ça ne monte même pas à 1000m, et autour de 10%, donc si on a le temps, et qu'on ne reste pas les yeux rivés sur la vitesse moyenne, ça passe! Dans cette ascension je me suis même fait dépasser par un skieur de fonds sur roulettes Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scottishman
**


Messages : 95
Localisation : BOURGOGNE - Yonne - Sens (89 )
VPH : Triban5 - toujours pas de vélo couché :(
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Voyager en vélomobile   Ven 29 Aoû 2008, 10:56

Bonjour Eniotna,

Je viens de lire ton récit, que de souvenirs, de rencontres, d'images, de sons, d'odeurs tu dois avoir dans la tête. Ca doit être superbe à voir et à faire quand on peut voyager sans la contrainte du temps imposé.
Merci encore.

Dis moi le Mango ne se transforme pas en 4x4 pour la montée qui est en photo ? Je ne vois pas la route en bas ?? scratch

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilhem
Accro du forum
avatar

Messages : 2259
Âge : 41
Localisation : Toulouse (31), France
VPH : Quest + Leitra Cabriolet
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: Voyager en vélomobile   Ven 29 Aoû 2008, 11:05

Eniotna a écrit:
Merci Guilhem. En le mettant à l'intérieur j'ai peur de garder le bruit pour moi, ça donne quoi? J'ai donc essayé d'utiliser le trou pour les pieds, mais avec trois bouts de ficelles ça ne tient pas super bien. Sur les klaxons électriques montés en option sur les Quest/Mango, un trou dédié est percé sous le nez mais je ne me sens pas de faire ça moi même.
Tu as raison je n'avais pas pensé à ça. L'ouverture de l'Alleweder est très échancré, ce qui fait que l'AirZound pointe vers l'extérieur. Sur le Mango ce sera moins évident. Si tu arrives à le fixer comme tu le souhaites ce sera mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://envelomobile.wordpress.com
Eniotna
Posteur d'argent
avatar

Messages : 440
Âge : 31
Localisation : Epinal
VPH : Mango
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Re: Voyager en vélomobile   Ven 29 Aoû 2008, 11:14

Pas de route à la surface en effet, elle est sous la terre donc.
Enormément de tunnels en Norvège, parfois très longs (ceux d'un vingtaine de kilomètres sont interdits aux vélos, mais j'ai eu de quoi rouler plus de 7 km sous la terre, ou la mer). Parfois pas bien larges, avec quelques chutes d'eau à l'intérieur, et le pire, les tunnels pas éclairés. Je n'avais pas pris la batterie de l'éclairage intégré, trop lourde sur les anciens modèles de Quest et Mangos, et il m'est arrivé par faible circulation de ne pas prendre le temps de sortir la frontale. Je me suis ainsi retrouvé quelques fois dans le noir complet, obligé de m'arrêter complétement pour trouver la lampe, ne sachant plus si j'étais à gauche ou a droite de la chaussé... ou à 2 cm de la paroie. Le bruit de la circulation est très impressionnant aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Lou
Accro du forum
avatar

Messages : 1805
Âge : 48
Localisation : Nerville la Forêt F95
VPH : La grue, l'anguille, la girafe, l'albatros, gros pif (A4), le Dodo (tandem dos à dos)
Date d'inscription : 17/01/2006

MessageSujet: Re: Voyager en vélomobile   Jeu 11 Sep 2008, 23:53

Vraiment super ton voyage ça donne vraiment envie d'y retourner. J'ai pas trés bien compris si tu étais allé jusqu'au cap (l'ille du cap), si oui, tu as pris
le tunel?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beauxdebris.free.fr/velocouche/index.html
Eniotna
Posteur d'argent
avatar

Messages : 440
Âge : 31
Localisation : Epinal
VPH : Mango
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Re: Voyager en vélomobile   Ven 12 Sep 2008, 12:00

Oui, oui je suis allé au bout de la route, tout en haut :-)
J'ai pris ce fameux tunnel qui mène sur Mageroya, l'île où se trouve le cap Nord. Long et pentu (dans un sens puis dans l'autre, pour passer sous la mer), ce n'est pas le pire tunnel que j'ai pris, il est récent, large, bien éclairé et bien ventilé, et la route est empruntée par de nombreux cyclotouristes.
J'ai quand même eu chaud, un pneu certainement un peu surgonflé a littéralement éclaté, quelque-chose comme 5 km après le tunnel. Si ça m'était arrivé dessous, dans la descente Bon il y a quand même eu une hernie annociatrice 2 minutes avant l'éclatement, mais ça surprend la première fois Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edlamouette
Accro du forum


Messages : 2806
VPH : Optima Rhino
Date d'inscription : 02/02/2008

MessageSujet: Re: Voyager en vélomobile   Ven 12 Sep 2008, 12:31

Au fait, est-ce que tu as suivi une véloroute (eurovélo) pour ce voyage ? Si oui, est-ce bien indiqué ? Tranquille ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eniotna
Posteur d'argent
avatar

Messages : 440
Âge : 31
Localisation : Epinal
VPH : Mango
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Re: Voyager en vélomobile   Ven 12 Sep 2008, 13:11

J'ai pris un bout de la North Sea Cycle Route en remontant vers Oslo dans le sud de la Norvège, puis en Allemagne.
C'est généralement assez bien indiqué mais il faut ralentir à chaque intersection... ou s'arrêter 20m après en bloquant les roues, puis faire demi-tour Rolling Eyes Et parfois c'est pour faire des crochets assez incompréhensibles.
Tranquille par rapport la circulation automobile, mais pas pas toujours très roulant. De la piste cyclable quoi, je ne suis pas fan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myrddin
Pilier du forum
avatar

Messages : 962
Âge : 34
Localisation : Un peu plus à l'ouest
VPH : Pioneer de chez nazca
Date d'inscription : 12/03/2007

MessageSujet: Re: Voyager en vélomobile   Ven 12 Sep 2008, 14:12

Eniotna a écrit:
...
Apres avoir pris un verre a Bergen, c'est presque par hasard qu'on a fait un bout de chemin ensemble quelques jours apres. Il revenait d'Oslo, en mode beaucoup plus intensif que moi (quelque-chose comme 450 km en 3 jours). Quand j'aurai un peu plus de temps j'ecrirai un peu plus sur ce petit comparatif Mango/Waw, car comme mous faisons la meme taille, nous en avons profite pour echanger nos velow sur quelques km

Alors cette comparaison??

Eniotna a écrit:

J'ai aussi pu constater qu'en velomobile on peut aussi "prendre l'aspi". Quand on sait la difference de performance entre un cycliste isole et en peloton, ca laisse augurer des performances incroyables pour un peloton de velomobiles...

A bientot!

Ça doit arracher Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Voyager en vélomobile   

Revenir en haut Aller en bas
 
Voyager en vélomobile
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Voyager en vélomobile
» Question aux possesseurs de vélomobile (uniquement)
» Conseil vélomobile et vélotaf
» Vélomobile sur Paris/devient Vélomobile chez les ventres à choux
» Comment choisir son vélomobile

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Activités du Vélorizontal :: Forum du Voyage-
Sauter vers: