Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Été (4)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tigouille
Accro du forum
avatar

Messages : 2999
Âge : 64
Localisation : limoges
VPH : tica
Date d'inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Été (4)   Jeu 04 Oct 2007, 09:40

Les riches heures de l'été (2007-4)


Sur la carte près du fleuve blanc, il y a comme un point d’interrogation, à la limite de la pliure. Forcément, ça interroge. Et comme nous sommes toujours un peu limite, il nous a semblé logique d’aller voir. Seb Le Grimpeur, est un peu déçu car les cols du Vasikistan occidental n’ont pas la réputation de ceux des Alpes, mais il n’en garde pas moins le sourire.

http://i20.servimg.com/u/f20/11/59/66/59/sebsou10.jpg

En effet, il vient tout juste de recevoir sa nouvelle arme que les plombiers polonais ont mis plusieurs mois à peaufiner dans leurs ateliers : le K noir.

Nous nous interrogeons sur son K. D’où viennent ces matériaux tissés exotiques? C’est ainsi que nous décidons de partir à la recherche des mines de carbone, et des trésors cachés dans la campagne.

La couche d’ozone est raréfiée et le goudron a blanchi sur les pistes des avant-avant reliefs.

http://i20.servimg.com/u/f20/11/59/66/59/piste10.jpg

Le revêtement est parfois dégradé et notre progression irrégulière. Sur les cahots le K noir semble boiteux, mais il dandine des pattes dans un rythme qui reste acceptable, s’arrêtant de temps en temps pour chercher sa nourriture.

http://i20.servimg.com/u/f20/11/59/66/59/dscn0010.jpg

Il n’est pas seul. Le chevalier Fujin Tao l’accompagne, cherchant son chemin dans les grandes étendues lascives et balayées par le vent, de face la plupart du temps. Peu d’âmes sensibles se risquent dans ces quêtes lointaines, mais le chevalier au bol sur la tête a entendu des rumeurs de moulins qui broient de l’or et d’autres métaux encore…

Ça et là sur la longue route des symboles étrangers de ces cultures sauvages occupent le paysage

http://i20.servimg.com/u/f20/11/59/66/59/croix10.jpg



Le guide a mentionné des carcasses desséchées de moutons, de chameaux, de 403 break, de vélo ou de dauphin. On peut se demander s’il ne s’agit pas d’hallucinations dues à la déshydratation


http://i20.servimg.com/u/f20/11/59/66/59/deshyd10.jpg





Après quelques efforts de montée, les moulins du Djebel apparaissent dans leur belle parure. Le chevalier Fujin Tao et le K noir sentent que nous sommes sur la bonne voie. Ils touchent la réalité du doigt, ou presque,

http://i20.servimg.com/u/f20/11/59/66/59/eolien11.jpg

car tout n’est peut-être qu’illusion. De noirs nuages s’amoncellent (de vélo) au loin.

http://i20.servimg.com/u/f20/11/59/66/59/pancar10.jpg

Mais les signes ne trompent pas. Il faut continuer.



A pleine vitesse, malgré des tentations d’échappées dans la nature





L’horizon s’éloigne et le regard se perd dans les lumières.


http://i20.servimg.com/u/f20/11/59/66/59/sebpon10.jpg

D’autres signes apparaissent. L’argent luit aux approches des mines. L’embarcation du passeur nous attend-elle ?


http://i20.servimg.com/u/f20/11/59/66/59/51ssve10.jpg


D’étranges machines gardent les abords de l’embarcadère sous un ciel pavé de cumulus. Nous ne franchirons pas le fleuve. Cette histoire


http://i20.servimg.com/u/f20/11/59/66/59/tracte10.jpg


de passeur nous parait louche. Il chante gaiement "Voilà le Léthé" ,et nous ne voulons pas risquer notre peau, déjà bleue pour celle du Grimpeur. Au-delà, c’est le pays des digues et des dondaines.




Nous arrivons peu après au pied du minaret vert. Traditionnellement, il y a un arrêt : au pied du minaret, pipi. Le Grimpeur s’accroupit et se tapit car il a distingué de son oeil exercé de tapir des steppes un anneau de métal dont il sent qu’il peut être le seigneur.

http://i20.servimg.com/u/f20/11/59/66/59/phare10.jpg

Il réussit à toucher l’anneau magique. Sa vue en est perturbée, ce qui s’avère un peu gênant. Il est néanmoins toujours très heureux car il a pu prononcer les ésotériques « soutras du pilier » qui transforment sa chaîne en or.





Depuis, il sait dans son moi intérieur, qu’il est le chaîneur de l’anneau. Il a un petit canif qui l’accompagne en aboyant singulièrement.

« je pense que c’est une histoire qui va rester dans les anales, car cet anneau m’a servi de guide pour aller délivrer la princesse. Je me demandais toujours Où est-elle ? Où est-elle? et il clique sur les fleurs magiques qui défilent, des tournesols. Et enfin elle est là ! C’est l’heure, au cadran blanc de l’horloge




http://i20.servimg.com/u/f20/11/59/66/59/tour10.jpg







Dis moi, dis moi, te souviens tu quand nous roulions sur les pavés, et ton cerveau secoué? Tu as oublié les dix mois, dix mois d'oubliettes du château d'Etel, d'Etel...ton cheval henni comme un écho.
J’ai remporté tous les tournois, face aux autres valeureux chevaliers, grâce à l’anneau de vitesse. Je ne peux faire autrement qu’exprimer ma reconnaissance aux mousquetaires qui m’ont assisté, preux ou prou. Je suis épanoui comme la fleur qui se cueille et se recueille je suis béat, c’est ma nouvelle attitude. »

Ainsi parle le Grimpeur, dès qu’il a du souffle. Il blatère son histoire, en chameau habituellement économe de ses mots. Je me demande si un chamane lui a jeté un sort… Finalement il entre dans un certain nombre d’estaminets que nous rencontrons pour se « déblaltérer« . Je le vois ensuite méditer sur un trône improvisé : « Cha va l’faire ! » dit-il « che vaut tout de même bien ça, même si pour le moment je me sens un peu saule,



http://i20.servimg.com/u/f20/11/59/66/59/saule10.jpg

je vous garantis que je vais prendre le mors aux dents, d’où mes problèmes de diction. Miction ? Peut-être aussi ?»
Ainsi continue-t-il de rouler sa bosse, de Charybde en syllabe, cherchant le mal pour le combattre et le male pour le vaincre. Il fait ici une pause inhabituelle mais nécessaire pour répondre aux questions des journalistes et du public : « aérodynamique des fluides, carbone cru moulé à la louche…. »

Heureusement dans mon cas je n’ai pas constaté de changements majeurs dans mon être profond après cette expédition. J’entends bien parfois des « pops » de canettes dans la campagne, près du canal. Il ne s’agit que de pauvres pêcheurs, qui veillent pourtant sur leur canne et leur bouchon comme sur la prunelle de leurs bœufs. Quand le bruit est beaucoup plus fort, c’est qu’on tire au canon. Sur un canot, attention au recul.

On ne tire pas à tout va. "Que nenni" dit le cheval. C’est évident, car il y aurait des trous partout. Et une fois que c’est évidé, il est parfois dur de boucher le trou. Personnellement quand j’ai un trou de cerveau, je me méfie des séquelles possibles. Il y aurait eu dans le temps une malédiction des moulins. « Moulin sans grain bat des ailes en vain. »

En fait, nous n’avons pas réellement trouvé la mine, donc l’aventure se poursuit comme un roman photo. Le point d’interrogation reste sur la carte comme un point focal. Si vous vous perdez dans ces contrées, vous croiserez encore le Fujin Tao, le K noir et le petit verre, pas trop loin du comptoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tigouille.free.fr/
ly masse
Accro du forum
avatar

Messages : 4913
Âge : 110
Localisation : Perpignan*66
VPH : gecko au soleil POLSKA// VK1
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Été (4)   Jeu 04 Oct 2007, 10:12

wahouuuuuuuu superbe! manifique! ça faisait longtemps...
merci Tigouille Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tchaidalh.wifeo.com/
rd2t
***
avatar

Messages : 163
Âge : 58
Localisation : Bazoches sur Guyonne - 78
VPH : Bacchetta Giro 28
Date d'inscription : 31/08/2007

MessageSujet: Re: Été (4)   Jeu 04 Oct 2007, 10:26

Beau récit, belles photos.
Très bien, on en redemande.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roger 17
Posteur d'or
avatar

Messages : 625
Âge : 55
Localisation : La Rochelle
VPH : Speed, Seiran SL
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Été (4)   Jeu 04 Oct 2007, 11:13

MERCI pour ce beau conte de ...

Ce soir je vais faire de beaux rêves, du genre 45 chevaliers et princesses couché sur leurs fidèles destriers dans les forêts enchantées de Normandie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Le K?   Jeu 04 Oct 2007, 11:44


Serai-ce celui-ci?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
rouedevelo
Accro du forum
avatar

Messages : 2833
Localisation : CAEN FRANCE
VPH : lr performer tid, trike ice qnt et tw-bent
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Été (4)   Jeu 04 Oct 2007, 11:49

agréable moment de rêverie ... excellent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaspard
Pilier du forum
avatar

Messages : 753
Âge : 58
Localisation : Orléans
VPH : Ex Lynx, ex VkHi, Méta 26/20, Speed, Vortex+
Date d'inscription : 14/05/2006

MessageSujet: Re: Été (4)   Jeu 04 Oct 2007, 21:18

Eté (4)...

Y-a-t-il un été (3), un été (2)...

J'ai cherché pas trouvé. Je suis pas très doué en recherches.

Parce que je les lirais bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tigouille
Accro du forum
avatar

Messages : 2999
Âge : 64
Localisation : limoges
VPH : tica
Date d'inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Été (4)   Ven 05 Oct 2007, 10:04

http://velorizontal.bbfr.net/Le-bar-f6/lecture-4-t2460.htm
en fait c'était 4bis! C'est pas l'été ci dessus mais bon...
Tu cliques " profil" et messages et dans les vielles pages (avant 7) il doit y avoir 1, 2, et 3....
merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tigouille.free.fr/
Gaspard
Pilier du forum
avatar

Messages : 753
Âge : 58
Localisation : Orléans
VPH : Ex Lynx, ex VkHi, Méta 26/20, Speed, Vortex+
Date d'inscription : 14/05/2006

MessageSujet: Re: Été (4)   Ven 05 Oct 2007, 18:40

Le dernier col je m'en souviens. Je l'ai relu avec plaisir. Je garde les autres pour plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jéjon
Accro du forum


Messages : 7366
Localisation : Belgique
VPH : Schlitter Encore, Zockra Gwer, Sucre d'Orge (TD Dechenne), Optima Orca ASS, Tandem Flevo Amigo, Cuberdon (VM A2)
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Été (4)   Lun 08 Oct 2007, 16:02

Avec Tigouille, je sais que ça va être chouette et qu'il faudra prendre le temps de savourer. Alors, désolé : je le garde pour un peu plus tard !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tigouille
Accro du forum
avatar

Messages : 2999
Âge : 64
Localisation : limoges
VPH : tica
Date d'inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Été (4)   Lun 08 Oct 2007, 21:37

j'ai fait du rangement: pour les précédent cliquez sur " site" puis vC et nouvelles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tigouille.free.fr/
Gaspard
Pilier du forum
avatar

Messages : 753
Âge : 58
Localisation : Orléans
VPH : Ex Lynx, ex VkHi, Méta 26/20, Speed, Vortex+
Date d'inscription : 14/05/2006

MessageSujet: Re: Été (4)   Mar 09 Oct 2007, 23:54

Tigouille, je t'ai lu et quand j'ai voulu accomplir ma page de journal (qui débute quand j'ai commencé le vélo), je ne pouvais plus écrire.

Tu m'as envahi comme m'envahissaient certains auteurs de mon adolescence. Je ne savais plus faire ce que je croyais savoir. Je ne sais pas si je vais continuer à fréquenter tes pages...

J'ai raconté quand même ma ballade de vendredi en compagnie de Michel. Comme tu m'as pollué, c'est tant pis pour toi, je n'ai pas ta faconde mais je la raconte ici !

_________________________________

Je parlerai de ce glissement du temps, entre gelées estivales et renouveau d’octobre.



Nos roues scandent une nouvelle.

Une irrésistible révolution.

Elles étirent de longs slogans unitaires. Elles chuchotent au sortir des grands bois de chênes dont les ors et les bris s’étalent.

Fertile armée de glands qui claquent sous le couteau incertain de nos gommes. Les pourritures nous honorent. Bois précieux. Encens. Résines fortes, effluves de ville qui trottinent comme l’eau de Cologne de la vieille dame, sur un trottoir de civilité.

Je sentirais l’église qui est son antichambre si nous n’étions la brise salée de notre effort. Si nos roues n’étaient déjà parties ailleurs. Voici le ciel, voici les eaux du fleuve, voici les abbayes séculaires...

Elles étaient polychromes mais je parlerai de ce glissement du temps, des anciennes moussons à la prochaine accalmie.

Postdiluvienne.



Nous ne sommes plus du monde des contingences.

Nos roues consentent à n’être que transitoires. On pourrait lire leur billet, tracé d’encre sympathique, d’un trait rapide et sans rature. C’est toujours : destination future

Destination future

Pas de point pas de virgule (imaginez la chute..)

On pourrait lire. Jamais on ne prendrait ce temps s’il ne fallait que pissent nos montures. Je parlerai plutôt du temps qui glisse entre nos doigts.

Bénis. De cet or disponible, de ces richesses étales. De ces parfums précieux échappés des urnes d’octobre.

Peut-être que l’hiver leur fermera la bouche. L’hiver ? Mais qui peut croire à ces légendes… Je parlerai plutôt de ce glissement du temps sous la poussée de nos roues fanfaronnes.

Elles sont hélices, hélicoïdales, elles sont étraves pourfendeuses de courant d’air. Elles sont train de décollage.

Ou peut-être deux voiles sacrément gonflées, altières comme autant d’éoliennes. Mais qu’est-ce qu’on en sait ?

On est déjà si loin.



Je parlerai plutôt du temps qui glisse sur nos années d’enfance, de nos rêves accomplis d’être tout à la fois la flèche indienne et l’arc qui bande encore



qui bande encore…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Été (4)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Été (4)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Premiers Maillons :: Vélorizontal-
Sauter vers: