Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Vélo électrique et législation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
gassies
Posteur d'or
avatar

Messages : 570
Âge : 67
Localisation : Sarthe
VPH : Trike Performer FRP + BionX 250 HT
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Vélo électrique et législation   Mar 08 Nov 2016, 19:34

claude19 a écrit:

Dans mon cas ce n'est pas le moteur qui faut refroidir, mais le bonhomme
Peut-être ouvrir un post avec " comment mettre une clim sur un trike"

Il faut installer un brumisateur. Là nous devenons hors sujet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zapilon
Modo sortant
avatar

Messages : 3479
Âge : 81
Localisation : Flandre F
VPH : Sokol rohloffisé, VK2, A4-AE Schlumpfé, Scorpion FX BionXé
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Vélo électrique et législation   Mar 08 Nov 2016, 19:58

" Là nous devenons hors sujet "
non parce que l'assisté fait partie du système, l'AE ne fonctionne que s'il excite le détecteur de pédalage

__________________________________
Tout sur le PBP 2019 et mes VC TR et VM successifs http://zapilon.pbp.pagesperso-orange.fr/
Le beau temps, la bonne santé sont des états précaires qui ne présagent rien de bon.
QUA HORA NON PUTATIS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zapilon.pbp.pagesperso-orange.fr/
rouedevelo
Accro du forum
avatar

Messages : 2798
Localisation : CAEN FRANCE
VPH : lr performer tid, trike ice qnt et tw-bent
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Vélo électrique et législation   Mar 08 Nov 2016, 20:03

oui mais alors le brumisateur serait déclenché aussi par le détecteur de pédalage ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Snickers
Accro du forum
avatar

Messages : 1369
Âge : 44
Localisation : Allemagne (Hanovre)
VPH : HPV StreetMachine GT (AE) + un GTE sans AE
Date d'inscription : 01/08/2007

MessageSujet: Re: Vélo électrique et législation   Mar 15 Nov 2016, 23:33

Les moteurs pédelec qui tire le potentiel légal de la norme font tous 500-700 watts en pointes et 250 watts maximal continue ...
Au niveau puissance, un moteur pedelec fournit autant qu'un cycliste moyen que ce soit en sprint ou en continue .
Au final, les puissances sont toutefois assez variable et ce qui est assez invariable c'est la coupure à 25+/-10% et la commande par le pédalage.
La coupure de vitesse est en retrait par rapport à ce qu'un cycliste moyen peut faire avec 250 watts >30 km/h.
C'est pour cette raison je pense, qu'il est beaucoup demandé 30-32km/h de coupure au lieu de 25.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zapilon
Modo sortant
avatar

Messages : 3479
Âge : 81
Localisation : Flandre F
VPH : Sokol rohloffisé, VK2, A4-AE Schlumpfé, Scorpion FX BionXé
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Vélo électrique et législation   Mer 16 Nov 2016, 06:57

" C'est pour cette raison je pense, qu'il est beaucoup demandé 30-32km/h de coupure au lieu de 25. "

Excellent, on est alors capable de rouler à 30-32 ! !


__________________________________
Tout sur le PBP 2019 et mes VC TR et VM successifs http://zapilon.pbp.pagesperso-orange.fr/
Le beau temps, la bonne santé sont des états précaires qui ne présagent rien de bon.
QUA HORA NON PUTATIS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zapilon.pbp.pagesperso-orange.fr/
hube68
Accro du forum
avatar

Messages : 2469
Âge : 52
Localisation : Alsace centrale
VPH : Quest
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: Vélo électrique et législation   Mer 16 Nov 2016, 08:54

32km/h (20 mph) est avec 500W la limite légale des VAE en Amérique du Nord. Pour une fois qu'ils font les choses bien.... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zapilon
Modo sortant
avatar

Messages : 3479
Âge : 81
Localisation : Flandre F
VPH : Sokol rohloffisé, VK2, A4-AE Schlumpfé, Scorpion FX BionXé
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Vélo électrique et législation   Mer 16 Nov 2016, 09:05

" 32km/h (20 mph) est avec 500W ..." ce que tout français, sans tendre la chaine, voit couramment sur la console de son AE

__________________________________
Tout sur le PBP 2019 et mes VC TR et VM successifs http://zapilon.pbp.pagesperso-orange.fr/
Le beau temps, la bonne santé sont des états précaires qui ne présagent rien de bon.
QUA HORA NON PUTATIS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zapilon.pbp.pagesperso-orange.fr/
Zen2tango
**
avatar

Messages : 109
Âge : 39
Localisation : Pas-de-Calais
VPH : cargo douzes - fixie blb - VM Q4V
Date d'inscription : 10/06/2016

MessageSujet: Re: Vélo électrique et législation   Mer 16 Nov 2016, 09:43

hube68 a écrit:
32km/h (20 mph) est avec 500W la limite légale des VAE en Amérique du Nord. Pour une fois qu'ils font les choses bien.... Very Happy
C'est pas faux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tangokiosk.dance
Magnum
Accro du forum
avatar

Messages : 11158
Âge : 66
Localisation : Brest
VPH : Quest carbone 559 assisté (Pikachu), Waw 313 assisté(KaWa), VAE Moustache (Black Swan), remorque Taifun. Ex: Milan SL carbone 028, Waw Raw 127 assisté, Quest XS carbone assisté, Ice Adventure 3 FS, Ice Sprint 3 FS, Ice Vortex+.
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: Vélo électrique et législation   Mer 16 Nov 2016, 09:53

Et je l'ai déjà dit: c'est compatible avec les zones 30 km/h qui se développent en ville.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
O'Leave
Admin
avatar

Messages : 3127
Âge : 43
Localisation : Pessac (33)
VPH : Metabike "Vélotaff Edition" / Kostka 26x20 / Mono "Confrérial"
Date d'inscription : 18/11/2007

MessageSujet: Re: Vélo électrique et législation   Mer 16 Nov 2016, 10:51

Bonjour,
Pour m'être quelques un peu déplacé avec le VAé de ma chère et tendre, je trouve qu'une assistance jusqu'à 30 km/h est utile sur la route, au milieu des voitures. Mais sur une piste cyclable genre "mode doux" où se côtoient des véhicules aussi variés que leur vitesse de progression, c'est trop élevé à mon goût.
La législation d'autres pays qui distingue plusieurs catégories de véhicules et y applique des contraintes différentes me semble plus adaptée que la notre.
A y réfléchir, le soucis c'est la barrière financière, technique et administrative qui empêche un "petit" constructeur d'homologuer un véhicule en catégorie "cyclomoteur". Les "gros" le sont probablement trop pour comprendre et adresser ce marché naissant, ne s'intéressent pas à des critère aussi bassement matériels que l'efficacité préférant privilégier la cosmétique et l'"emotional design" histoire de se rassurer sur leurs futures ventes.
Réclamer une homologation plus abordable de la catégorie L1e me semble plus utile que 5 km/h sur la catégorie d'en dessous.


__________________________________
"La théorie bosonique des cordes à 26 dimensions est la théorie originale des cordes et la plus simple." - Wikipedia pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lpg
Posteur de bronze


Messages : 248
Âge : 55
Localisation : paris
VPH : Rans Xstream team
Date d'inscription : 14/12/2007

MessageSujet: Assez d'accord avec O'leave   Mer 16 Nov 2016, 11:19

Dans Paris, sur piste cyclable (je ne parle pas de celles qui sont sur les trottoirs), j'abaisse souvent le niveau d'assistance parce que déjà 25 km/h ça crée des situations limite. Sur mon système basique, abaisser le niveau d'assistance = abaisser la vitesse à laquelle l'assistance se déconnecte.
Sans doute qu'il faudrait s'inspirer des pays qui ouvrent certaines voies cyclables au vélos électriques (pas de dépendance du pédalage, vitesse en électrique maxi 45 km/h quand elles sont en itinéraire de liaison extra- ou périurbain. En ville, bof, bof.
Je précise que je circule beaucoup en cargo, et que je ne souhaite pas toujours m'insérer dans le trafic normal. Quoi qu'on pense des pistes cyclables, globalement, leur utilisation minimise le stress - et l'assistance qui, elle, minimise l'essoufflement et lisse les efforts, y a sa place à condition de rester dans un usage plutôt zen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afao.asso.fr
Magnum
Accro du forum
avatar

Messages : 11158
Âge : 66
Localisation : Brest
VPH : Quest carbone 559 assisté (Pikachu), Waw 313 assisté(KaWa), VAE Moustache (Black Swan), remorque Taifun. Ex: Milan SL carbone 028, Waw Raw 127 assisté, Quest XS carbone assisté, Ice Adventure 3 FS, Ice Sprint 3 FS, Ice Vortex+.
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: Vélo électrique et législation   Mer 16 Nov 2016, 11:34

Je rappelle que tous les véhicules à moteur vendus ont des vitesses nettement supérieures aux 130 km/h et ça n'émeut personne. On parle dans ce cas de responsabilité individuelle (bon, d'accord, on voit ce que cela donne).
Il me semble que l'on pourrait accorder au moins autant de crédit au cycliste qui n'est pas obligé non plus de rouler la vitesse maxi de l'assistance de son vélo (et là on parle de 5 malheureux km/h sur un véhicule de 20 kg environ) et peut adapter sa conduite en fonction du contexte (ce que je fais comme pas mal d'autres...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Zen2tango
**
avatar

Messages : 109
Âge : 39
Localisation : Pas-de-Calais
VPH : cargo douzes - fixie blb - VM Q4V
Date d'inscription : 10/06/2016

MessageSujet: Re: Vélo électrique et législation   Mer 16 Nov 2016, 11:37

totalement d'accord avec toi magnum, mais il semble que les pouvoirs publics traitent les cyclistes comme des grands enfants irresponsables... (alors que l'automobiliste est si sérieux !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tangokiosk.dance
Henri GEIST
***
avatar

Messages : 168
Âge : 38
Localisation : Sélestat en Alsace
VPH : Milan GT + Chalange FURAÏ + VD hollandais + trotinette + rollers + parapent
Date d'inscription : 17/10/2015

MessageSujet: Re: Vélo électrique et législation   Mer 16 Nov 2016, 11:52

@ Magnum et Zen2tango

Je vous rappelle que les véhicule à moteurs dont vous parlez et qui n'ont pas de limitation physique de vitesse nécessitent tous un permis de conduire délivrer à des gens ayant atteint l'age de responsabilité après avoir suivi une formation spécifique et subi un test de connaissance et un test en situation de conduite.

Alors que les vélo et VAE sont mis entre toutes les mains. Même des gamins de 10 ans dont la responsabilité est plus qu'un débat et pour qui aucun contrôle n'est fait par le régulateur qu'ils maitrisent le code de la route et/ou le véhicule.
Donc je ne suis pas surpris que l'on encadre les possibilités du véhicule étant donné le peu d'assurance sur le pilote.
Et je ne suis pas surpris "que les pouvoirs publics traitent les cyclistes comme des grands enfants irresponsables" étant donné que contrairement au cas des conducteurs d'autres véhicules, une pare non négligeable des cyclistes sont effectivement et factuellement des "enfants irresponsables".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yvan 61
**
avatar

Messages : 120
Âge : 64
Localisation : Alençon
VPH : Catrike ROAD et Rans Stratus XP
Date d'inscription : 16/01/2014

MessageSujet: Re: Vélo électrique et législation   Mer 16 Nov 2016, 12:13

D'accord avec O'Leave pour les problèmes administratif pour homologuer un cyclo (et encore, peut-être le surestime-t-on) mais en plus il y a le problème du casque...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hube68
Accro du forum
avatar

Messages : 2469
Âge : 52
Localisation : Alsace centrale
VPH : Quest
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: Vélo électrique et législation   Mer 16 Nov 2016, 12:23

Henri GEIST a écrit:
Alors que les vélo et VAE sont mis entre toutes les mains. Même des gamins de 10 ans dont la responsabilité est plus qu'un débat et pour qui aucun contrôle n'est fait par le régulateur qu'ils maitrisent le code de la route et/ou le véhicule.

Tu as raison. En théorie...

Non mais, sans rire, tu as déjà vu un gamin de 10 ans sur un VAE? Moi jamais! Laughing

Les "jeunes fous" qui roulent n'importe comment en vélo (j'en ai un chez moi...) n'ont en général pas besoin d'AE pour dépasser largement les 25km/h....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magnum
Accro du forum
avatar

Messages : 11158
Âge : 66
Localisation : Brest
VPH : Quest carbone 559 assisté (Pikachu), Waw 313 assisté(KaWa), VAE Moustache (Black Swan), remorque Taifun. Ex: Milan SL carbone 028, Waw Raw 127 assisté, Quest XS carbone assisté, Ice Adventure 3 FS, Ice Sprint 3 FS, Ice Vortex+.
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: Vélo électrique et législation   Mer 16 Nov 2016, 12:26

+1!

@Henri GEIST: On peut comparer le nombre d'accidents graves ainsi que leurs conséquences causés par ces "enfants irresponsables" à ceux causés par des gens ayant atteint l'age de responsabilité après avoir suivi une formation spécifique et subi un test de connaissance et un test en situation de conduite.:


Après on pourra relativiser la pertinence de ton raisonnement:...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Henri GEIST
***
avatar

Messages : 168
Âge : 38
Localisation : Sélestat en Alsace
VPH : Milan GT + Chalange FURAÏ + VD hollandais + trotinette + rollers + parapent
Date d'inscription : 17/10/2015

MessageSujet: Re: Vélo électrique et législation   Mer 16 Nov 2016, 12:44

@ hube68

Oui j'ai déjà vu un gamin de 10 ans sur un VAE, même plusieurs. Cela n'a rien de théorique.
Et si la loi interdisait l'usage de VAE aux mineurs la question de la limitation de vitesse pourrait être remis en cause mais pour le moment ce n'est pas prévu comme ça.

@ Magnum

Ben justement non on ne peut pas. Car personne n'est assez dingue pour laisser les gamins de 10 ans sans formation et sans permis conduire des voitures de plusieurs tonnes capables de monter à plus de 130 km/h afin d'obtenir des données pour comparer.
Par contre si tu comparais par km parcourus et/ou par heures de pratique les accidents graves et leurs conséquences provoquées par les cyclistes mineurs et les cyclistes majeurs ayant par ailleurs le permis de conduire.
Je parie mais sans preuve que le bilan n'est pas en faveur des mineurs.

Et une différence majeur et que le conducteur du véhicule sur ta photo, s'il a survécu est juridiquement et pénalement responsable de ce qu'il a fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magnum
Accro du forum
avatar

Messages : 11158
Âge : 66
Localisation : Brest
VPH : Quest carbone 559 assisté (Pikachu), Waw 313 assisté(KaWa), VAE Moustache (Black Swan), remorque Taifun. Ex: Milan SL carbone 028, Waw Raw 127 assisté, Quest XS carbone assisté, Ice Adventure 3 FS, Ice Sprint 3 FS, Ice Vortex+.
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: Vélo électrique et législation   Mer 16 Nov 2016, 13:04

Je te parle d'accidents graves causés par des cyclistes (quelque soit leur âge)/ accidents graves causés par des conducteurs de VTM...

Disons que l'auto flagellation, ce n'est pas trop mon truc et qu'en tant que cycliste ça me gonfle d'être infantilisé, surtout quand je vois le comportement des automobilistes si "responsables"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Henri GEIST
***
avatar

Messages : 168
Âge : 38
Localisation : Sélestat en Alsace
VPH : Milan GT + Chalange FURAÏ + VD hollandais + trotinette + rollers + parapent
Date d'inscription : 17/10/2015

MessageSujet: Re: Vélo électrique et législation   Mer 16 Nov 2016, 13:20

Je comprends bien que ça te gonfle d'être infantiliser. On en est tous là.
Mais la loi sur les cycles et cycles à pédalage assisté et fait pour tout le monde, majeurs et mineurs, pas spécialement pour nous.
Et je ne trouve pas déraisonnable qu'une réglementation qui est aussi prévu pour les enfants soit un peu infantilisante.

Pour ce qui est de la comparaison de la dangerosité des voitures par rapport à celle des vélos, on est bien d'accords.
Je suis personnellement pour tous ce qui peut restreindre le fol usage actuel de ces machines de mort.
Mais c'est hors sujet.

S'il n'y avait pas de limitation sur les VAE et qu'il pouvait physiquement atteindre 100 km/h tous les gamins en voudrait un pour noël et je n'ose pas imaginer les dégâts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zen2tango
**
avatar

Messages : 109
Âge : 39
Localisation : Pas-de-Calais
VPH : cargo douzes - fixie blb - VM Q4V
Date d'inscription : 10/06/2016

MessageSujet: Re: Vélo électrique et législation   Mer 16 Nov 2016, 13:41

On est bien d'accord qu'aujourd'hui avec un BSR, un môme de 14 ans peut conduire du scooter à 45 km/h non ?

Pourquoi ne pas accepter la même chose avec les VAE ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tangokiosk.dance
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vélo électrique et législation   Mer 16 Nov 2016, 13:44

Henri GEIST a écrit:

Je vous rappelle que les véhicule à moteurs dont vous parlez et qui n'ont pas de limitation physique de vitesse nécessitent tous un permis de conduire délivrer à des gens ayant atteint l'age de responsabilité après avoir suivi une formation spécifique et subi un test de connaissance et un test en situation de conduite.

HS on
ça me fait réagir et répondre
là ton analyse me fait rire (jaune) le permis à l'heure actuelle (et à l'heure passée) c'est du pipo
HS off
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vélo électrique et législation   Mer 16 Nov 2016, 13:49

Zen2tango a écrit:
On est bien d'accord qu'aujourd'hui avec un BSR, un môme de 14 ans peut conduire du scooter à 45 km/h non ?

Pourquoi ne pas accepter la même chose avec les VAE ?

Ce n'est pas interdit , il suffit de l'immatriculer , je n'ai pas essayer mais ce ne doit pas être simple à la préfecture ??
et mettre un casque de moto  et avoir l'assurance 2 roues cyclomoteur
oupssss... j'ai oublié de mentionner les gants homologués

J'ai faux ??
Revenir en haut Aller en bas
hube68
Accro du forum
avatar

Messages : 2469
Âge : 52
Localisation : Alsace centrale
VPH : Quest
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: Vélo électrique et législation   Mer 16 Nov 2016, 13:52

@ Magnum

C'est toi qui as retourné la voiture avec ton VM? Shocked jocolor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hube68
Accro du forum
avatar

Messages : 2469
Âge : 52
Localisation : Alsace centrale
VPH : Quest
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: Vélo électrique et législation   Mer 16 Nov 2016, 13:58

claude19 a écrit:

Ce n'est pas interdit , il suffit de l'immatriculer , je n'ai pas essayer mais ce ne doit pas être simple à la préfecture ??
et mettre un casque de moto  et avoir l'assurance 2 roues cyclomoteur
oupssss... j'ai oublié de mentionner les gants homologués  

J'ai faux ??

Tu as juste sauf sur un point. "il suffit de l'immatriculer", c'est impossible avec un vélo "kitté", il faut une réception à titre individuel à la DRIRE (ou autre nom, ça change tout le temps) qui ne parle qu'aux grosses boites, alors en tant que particulier, ils vont te réclamer tout un dossier prouvant que ça freine bien, que tout est réglementaire, c'est tout juste s'il ne faut pas faire une dizaine de crash-tests...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vélo électrique et législation   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vélo électrique et législation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vélo électrique et législation
» Motorisation électrique: législation/loi en Suisse
» texte de lois sur les appelants à ailes électrique
» Législation appliquée...???
» Urgent: schéma électrique de la pompe à injection d'une 964

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Forum du Matos :: Assistance électrique-
Sauter vers: