Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Vélo caréné en bois (projet utopique)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
nico
**


Messages : 79
Âge : 31
Localisation : Bruxelles, Belgique
VPH : R&M Equinoxe (hybride assis), Brompton Single-Speed custom, Gudereit C-90 (cross-bike en 622)
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Vélo caréné en bois (projet utopique)   Lun 01 Oct 2007, 01:14

Hello all the people Very Happy

J'ai pas encore fini de lire tous les sujets du forum, surtout celui qui m'intéresse le plus (les bents en bois auto-construits), mais j'ai déja pas mal en tête.

En gros, mon idée (j'en ai émise une autre dans le bar, mais elle demande beaucoup plus de connaissance/expérience/temps/argent pour être mise en oeuvre) est de faire un bent en bois carréné et assisté (légèrement/légalement: 250W maxi, autonomie plutôt que puissance brute).

Je verrais bien comme base de travail pour la position du cycliste un 20/26 pouces semi-low-racer, à propulsion (par la roue arrière). Comme ça, ce serait pas trop haut à l'avant, stable à l'arrière (apparemment la roue 20 pouces réserve de belles gamelles à haute vitesse sur terrain glissant :velo3: ), rapide (grande roue arrière, assez aérodynamique grâce à la hauteur pas trop forte) et surtout utilisable sur route voire la ville (voir et être vu). Et surtout la transmission pourrait être celle standard d'un vtc ou vtt: je récupérerais bien (provisoirement) l'équipement de mon scott boulder pour les éssais.

Bon, ya beaucoup d'idées en vrac dans mon projet, beaucoup de travail, beaucoup d'approximations, et rien de couché sur papier.

De plus, je suis nul en math/physique (mon frangin m'est d'une grande aide). Mais je suis assez bon bricoleur (vive l'auto-lancer de fleurs :-p )vu mon expérience en construction/rénovation diverses et bricolages plus farfelus les uns que les autres. Surtout, je dispose de l'atelier d'ébéniste de mon grand-père qui contient tous les outils/machines possibles et imaginables, que ce soit les scies ou les raboteuses, les ponceuses ou les foreuses, etc. (même un poste à souder, des presses à panneau,etc.) Et toute la documentation sur les essences de bois, leur propriétés, le travail du bois, les fournisseurs de qualité, etc.

De plus, mon orientation professionnelle (une fois que j'aurai terminé mes études qui n'ont rien à voir avec le métier d'ébéniste) sera justement le travail de précision du bois.

Je ferai donc beaucoup appel aux ingénieurs de ce super forum pour freiner les ardeurs de mon imagination Very Happy


Trêve de considérations sur ma vie Sleep , passons aux choses sérieuses Cool

Donc, plusieurs lignes conductrices au cahier des charges:
- roues 20 à l'avant, 26 à l'arrière
- moteur électrique sur la chaine, type "cyclone" (prix/utilisation des vitesses)
- chassis: structure tubulaire autour du cycliste:
* structure de la "carrosserie"
* répartir les contraintes en torsion/flexion sur plusieurs tubes plutôt qu'une seule poutre centrale
* protection contre les chutes, voire les collisions
- "carroserie": lamelles de bois collées/vissées sur la structure tubulaire, dans plusieurs sens pour rigidifier le bazar
- suspension arrière: stabilité et confort, plus soulager le bois de la contrainte des chocs (prendre en considération le poids...)
- stabilisateurs: en gros, je reprend l'idée d'un gars qui avait tenté le record de vitesse. Pour s'arrêter avec son vélo carréné, il sortait un "train d'atterrissage, mais d'un côté seulement. Pour ma part, j'en mettrai un de chaque côté du vélo, poussé vers le sol par des verrins de coffre de bagnole ou autre amortisseur pas cher. L'idée de ce brol serait de ne pas devoir mettre le pied à terre aux arrêts, de pouvoir avancer lentement sans crainte, d'apprendre plus façilement à rouler avec l'engin, d'avoir une sécurité en cas de coup de vent,etc. Ces stabilisateurs auraient une hauteur réglable à la volée, par un cable ou un autre système D à trouver. Comme ça, à basse vitesse, on laisse le "train d'atterrissage" sorti, puis quand on prend de la vitesse, on les relève.
- pour résister au vent latéral et aux bourrasques des voitures et camions, là je vais surement faire hurler pollux (mais s'il pouvait m'aider dans cette quête de l'aérodynamique "latérale", ce serait génial ) par mon hérésie: élargir la carrosserie pour diminuer la résistance au vent latéral, et laisser le bas des roues à découvert, voire le dessus de l'arrière.
- direction USS, sous le siège, à tringles ou cables carrément, selon les possibilités.
- freins, éclairage, bagages,etc. devront trouver une place, mais c'est secondaire par rapport au problème principal: vent latéral
- batterie placée le plus bas possible pour le centre de gravité le plus bas possible.
- "peau" de la carrosserie encore à définir, comme beaucoup de choses.
- construction de l'ossature par emboitage/vissage, pour permettre les réparations, pour rigidifier naturellement le bazar (me semble que quand le bois tient par lui-même, par emboitage, c'est mieux qu'en collant des surfaces) et parce-que j'aime pas la colle (même s'il y en a des écologiques à présent

Encore plein d'autres idées qui fourmillent, mais le principal est là. Sinon, je vais faire fuire les lecteurs potentiels de ce post

Maintenant, faut que je me mette à dessiner. Pour cela, je recherche encore le graal: un programme de conception graphique pas trop dur à utiliser, gratuit ou très peu cher (suis étudiant sans beaucoup de sous) et qui fonctionne sous linux (ubuntu, base débian).

Sinon, ben voilà, ce post est ouvert à toute réaction et surtout critique. (et même aide matérielle si ça dit à quelqu'un de faire une collaboration sur ce projet)

Vive le vph ,
nico

ps: je cherche à éssayer un vc sur Bruxelles/Brabant Wallon/Hainaut (Charleroi)/Namur. Voire en acheter un d'occase. Mais là, c'est un autre sujet. :toto:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chti brico
Posteur d'argent


Messages : 485
Âge : 51
Localisation : Nord
VPH : proto 26-20
Date d'inscription : 09/08/2007

MessageSujet: Re: Vélo caréné en bois (projet utopique)   Lun 01 Oct 2007, 10:40

Pour ma part,j'envisage la vélomobile(3 roues pour la stabilité) en construction monocoque contreplaqué.Visite les sites de construction planeurs,tu y trouveras plein de bonnes idées.Robustesse,poids raisonnable,facilité de mise en oeuvre au niveau de l'outillage.Bonnes recherches. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MREN44
**
avatar

Messages : 67
Âge : 41
Localisation : Cholet France
VPH : Thys 222 (2001) KMX X CLASS THORN VOYAGER mon lit
Date d'inscription : 06/09/2007

MessageSujet: Re: Vélo caréné en bois (projet utopique)   Lun 01 Oct 2007, 11:17

J'avais exactement cela dans la tête : un vélomobile en bois.

C'est en voyant la construction d'un pou du ciel dans un garage que m'est venu l'idée : faire une structure en bois et recouvrir de dacron comme les ailes de planeurs auto construit.

Avantage : léger, réparable et pas cher ( pas trop difficle à mettre en oeuvre)

Reste la question de la structure .....et là y a du boulot.

Lundi prochain je commence ma formation de charpentier. Je vais en apprendre plus sur la RDM....

Mais là il faut un sacré paquet de connaissances ( quoique les contraintes subis par un vélomobile ne sont pas celle de l'aeronautique)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://projetdevie1.free.fr
Jean-Lou
Accro du forum
avatar

Messages : 1806
Âge : 49
Localisation : Nerville la Forêt F95
VPH : La grue, l'anguille, la girafe, l'albatros, gros pif (A4), le Dodo (tandem dos à dos)
Date d'inscription : 17/01/2006

MessageSujet: Re: Vélo caréné en bois (projet utopique)   Lun 01 Oct 2007, 14:10

Il y avait un vélomobile en bois à CV2007, très joli, j'avais pris quelques photos :
http://beauxdebris.free.fr/CV2007/page_45.html
et d'autres vues :
http://beauxdebris.free.fr/CV2007/20070603.html#pict0043

A+
Jean-Lou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beauxdebris.free.fr/velocouche/index.html
nico
**


Messages : 79
Âge : 31
Localisation : Bruxelles, Belgique
VPH : R&M Equinoxe (hybride assis), Brompton Single-Speed custom, Gudereit C-90 (cross-bike en 622)
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Vélo caréné en bois (projet utopique)   Lun 01 Oct 2007, 14:44

en fait, j'avais d'abord pensé à un vélomobile à 4 roues (voir dans la rubrique "café" mon autre délire), mais je préfère attendre d'avoir un peu d'expérience et de pratique dans la contruction bois pour pouvoir me concentrer sur les trains roulants d'un vélomobile, autrement plus compliqué que les deux roues d'un vélo carréné. Et surtout l'argent pour construire les protos...

Les autres avantages de deux-roues (en plus de la géométrie simplifiée donc) sont je pense l'encombrement sur la route (quoique avec la forme que je pense lui donner pour ne pas trop prendre le vent latéral...), la relative légèreté (qui permet de se suffire d'une assistance de 250W, voire de s'en passer, mais pour les côtes belges.... c'est une autre histoire), la résistance moins élevée au roulement,etc.

Merci pour les conseils, j'en tiens compte

Pour l'aviation, j'ai aussi vu dans le forum que de très bons constructeurs amateurs s'étaient d'abord à la réalisation de superbes canoés. Mon père m'a également glissé que je devrais me pencher sur les canoés pour comprendre le principe de construction structure/peau.

Sinon, MRN44, je vais de mon côté prendre des formations d'ébéniste, ça pourra se compléter ;-)

Joli le vélomobile en bois, mais c'est un tricycle et je m'oriente vers deux roues plutôt. Mais ça a l'avantage (énorme) de démontrer que c'est faisable, voir la photo du papier expliquant le but de la construction: tester si le rappord poids/résistance du bois est comparable à la fibre de verre. Et apparemment c'est le cas puisque ce beau (hum, les finitions.....) vélomobile fait 29 kgs et va aussi vite qu'un Quest (une des références en terme de vitesse apparemment)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dAb
**
avatar

Messages : 97
Âge : 53
Localisation : Ecouen (95) / Sembadel (43) / Orléans (45)
VPH : VK II
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Re: Vélo caréné en bois (projet utopique)   Lun 01 Oct 2007, 14:49

Dans les années 80, le meilleur véhicule énergétique français était le "Petit Joule", une magnifique coque en bois lamellé-collé (je vais essayer de retrouver des photos de ce bijou...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dAb
**
avatar

Messages : 97
Âge : 53
Localisation : Ecouen (95) / Sembadel (43) / Orléans (45)
VPH : VK II
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Re: Vélo caréné en bois (projet utopique)   Lun 01 Oct 2007, 14:51

nico a écrit:

Les autres avantages de deux-roues (en plus de la géométrie simplifiée donc)
Ton système de train d'atterrissage rentrant ne simplifie pas vraiment les choses... scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nico
**


Messages : 79
Âge : 31
Localisation : Bruxelles, Belgique
VPH : R&M Equinoxe (hybride assis), Brompton Single-Speed custom, Gudereit C-90 (cross-bike en 622)
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Vélo caréné en bois (projet utopique)   Lun 01 Oct 2007, 15:09

effectivement, j'aime bien faire compliqué quand on peut faire simple, c'est inné chez moi jocolor

En fait, mon imagination travaille en roue libre depuis la fin de ma seconde sess pour trouver une solution au vent latéral, et pour faciliter l'arrêt.

Le résultat est un mixe du train d'atterrissage d'un vélo destiné aux records de vitesse et les stabilisateurs d'un vélo pour gosse (qu'on remonte au fur-et-à-mesure de l'apprentissage pour que d'une aide permanente ils deviennent juste des "au cas où").

Ce train serait par contre métallique vu les contraintes de poids et de chocs qu'ils prendraient.

Au passage, ayant une âme d'écolo assez radical, je pense réutiliser un maximum de pièces de récup' pour tout ce qui n'est pas en bois, hormis les roues et la transmission qui doivent être irréprochables. Dont des pièces de voiture récupérées à la casse, et des pièces de vélo ou autre récupérées dans les parcs à conteneurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aragomax
Pilier du forum
avatar

Messages : 950
Localisation : Pyrénées-Orientales (66)
VPH : Fujin SL2 et Fujin SL1
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Vélo caréné en bois (projet utopique)   Lun 01 Oct 2007, 15:27

MREN44 a écrit:

C'est en voyant la construction d'un pou du ciel dans un garage que m'est venu l'idée : faire une structure en bois et recouvrir de dacron comme les ailes de planeurs auto construit.


Je me suis toujours demandé pourquoi personne n'avait (à ma connaissance) jamais conçu un velomobile dont la carrosserie serait constituée d'une structure (nervure +longeron) en balsa et autres bois légers et durs entoilée de dacron à la manière des jodels D112...
La complexité des formes explique peut-être cela à moins tout simplement que le carabone ne soit aujourd'hui tout simplement plus facile à mettre en oeuvre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nico
**


Messages : 79
Âge : 31
Localisation : Bruxelles, Belgique
VPH : R&M Equinoxe (hybride assis), Brompton Single-Speed custom, Gudereit C-90 (cross-bike en 622)
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Vélo caréné en bois (projet utopique)   Lun 01 Oct 2007, 15:59

de tout ce que j'ai lu/appris sur le carbone, c'est:

1: pas simple à mettre en oeuvre. Il faut de sérieuses connaissances car le carbone se fait soit au moule (il faut alors concevoir le moule), soit par tissage/tressage.

2: cassant. Il faut avoir de très sérieuses connaissances en RDM pour savoir où mettre des épaisseurs et où en retirer (pour gagner du poids), dans quel sens mettre les fibres pour jouer sur la résistance/souplesse, etc.

3: cher. Le matériau, et tout le matériel à utiliser, sont très cher. De plus, vu l'augmentation galopante du prix du pétrole...

4: polluant, irrecyclable: c'est fait à base de pétrole, et l'énergie totale utilisée pour la fabrication en carbone est assez considérable. Bon d'accord, l'alu fait pas beaucoup mieux (j'ai pas les chiffres en tête, mais c'est pas glorieux). Et le bois, il faut bien regarder le trajet qu'il a fait sur la Terre, voir comment son exploitation est gérée (exploitation destructrice ou utilisation durable des forêts avec une gestion efficace et écologique des replantations, des essences de bois, des engrais, etc.). Mais quand on compare, le carbone est perdant sur beaucoup de points.

Maintenant, si on prend en compte l'ensembles des considérations, en étant "pragmatique", je préfère un vélomobile en carbone bien conçus et prenant en compte tous les aspects environnementaux possibles, sans faire 10000 moules différents et prototypes différents (gaspillage), en mettant en commun nos capacités de création, construction, outillage, etc. en créant le plus de synergies possibles, qu'une bagnole qui consomme plus en énergie pour la fabriquer qu'elle ne consomme (beaucoup) sur toute sa vie.

Mais là, je me rend compte que je présente toutes les bases d'un beau troll en puissance qui n'a rien à faire dans la rubrique "construction" Razz

Donc revenons à nos moutons :-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chti brico
Posteur d'argent


Messages : 485
Âge : 51
Localisation : Nord
VPH : proto 26-20
Date d'inscription : 09/08/2007

MessageSujet: Re: Vélo caréné en bois (projet utopique)   Lun 01 Oct 2007, 16:59

Pour ta béquille escamotable,il suffit de faire un "U" dont le fond est articulé sous ton siège et une roulette à chaque extrémité de branche.Un tube levier fixé sur un coté du "U" façon frein à main et tu sors ton train d'une main quand tu en as besoin.Tu n'as pas besoin d'un système ultra costaud,car il ne sert qu'à maintenir l'équilibre de ton engin.Tu peux prévoir un ressort de rappel et un crochet de blocage de levier en position 4 roues pour ne pas avoir à le maintenir à basse vitesse(en ligne droite!!).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nico
**


Messages : 79
Âge : 31
Localisation : Bruxelles, Belgique
VPH : R&M Equinoxe (hybride assis), Brompton Single-Speed custom, Gudereit C-90 (cross-bike en 622)
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Vélo caréné en bois (projet utopique)   Lun 01 Oct 2007, 17:56

yes: système plus simple que ce que j'avais en tête (un bras oblique de chaque côté) et autrement éfficace et solide. Peut-être moins esthétique mais ça, ça se résoud par après.

EN gros, on pourrait piquer la béquille d'un scooter (je sais pas souder et ça me tente pas plus que ça) et foutre des roulettes genre roller au bout.

Mais reste l'idée de "sécurité" par vent plus fort ou à basse vitesse quand on est pas encore à l'aise avec l'engin: pouvoir laisser les roulettes abaissées mais avec un ressort moins tendu. Un peu, pour se représenter le mouvement, comme quand on monte sur un cheval (à ressort) de plaine de jeu: on se balance de chaque côté (latéralement), mais un ressort nous retient de tomber et nous aide à nous relever.

Reste à imaginer ça.
Je vais faire des croquis sommaires pour représenter mes idées, ça sera peut-être plus façile :-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dAb
**
avatar

Messages : 97
Âge : 53
Localisation : Ecouen (95) / Sembadel (43) / Orléans (45)
VPH : VK II
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Re: Vélo caréné en bois (projet utopique)   Lun 01 Oct 2007, 18:01

aragomax a écrit:
MREN44 a écrit:

C'est en voyant la construction d'un pou du ciel dans un garage que m'est venu l'idée : faire une structure en bois et recouvrir de dacron comme les ailes de planeurs auto construit.


Je me suis toujours demandé pourquoi personne n'avait (à ma connaissance) jamais conçu un velomobile dont la carrosserie serait constituée d'une structure (nervure +longeron) en balsa et autres bois légers et durs entoilée de dacron à la manière des jodels D112...
La complexité des formes explique peut-être cela à moins tout simplement que le carabone ne soit aujourd'hui tout simplement plus facile à mettre en oeuvre...
Parce que les contraintes ne sont pas les même : efforts localisés aux niveaux des trains sur les véhicules terrestres, contraintes réparties sur les ailes...
Par contre, une coque moulée en bois est plus adaptée et a été utilisé dans l'automobile (par Marcos, par exemple) avant l'essor des composites.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tigouille
Accro du forum
avatar

Messages : 2999
Âge : 64
Localisation : limoges
VPH : tica
Date d'inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Vélo caréné en bois (projet utopique)   Lun 01 Oct 2007, 19:35

une latte de sommier en lamellé collé ferait une bonne béquille d'atterissage pas cher (utilisé pour des trains d'atterrissage)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tigouille.free.fr/
nico
**


Messages : 79
Âge : 31
Localisation : Bruxelles, Belgique
VPH : R&M Equinoxe (hybride assis), Brompton Single-Speed custom, Gudereit C-90 (cross-bike en 622)
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Vélo caréné en bois (projet utopique)   Mar 02 Oct 2007, 00:10

pour mettre en image (très grossière) mon idée de stabilisateurs:

http://www.flickr.com/photos/14411790@N07/1470102982/

l'ovale est le corps de l'engin, le gros trait représente la roue arrière, les longs et gros traits représentent les amortisseurs, les fins représentent les bras qui tiennent la roue au niveau du sol.


Quand on roule à bonne vitesse , on peut les relever :

http://www.flickr.com/photos/14411790@N07/1470102998/


Et quand on est pas à l'aise en virage à basse vitesse, on se penche avec l'aide des stabilisateurs qui retiennent le poids et minimisent l'effort déployé pour maintenir l'équilibre et se redresser. Ou alors quand il y a grand vent (pas trop tout de même, faut pas exagérer) ou qu'on se fait dépasser par un camion, les stabilisateurs empêchent de "valser" par terre. :velo3:

http://www.flickr.com/photos/14411790@N07/1470103002/

Les amortisseurs permettant de pas (trop) rebondir sur les irrégularités du sol (sans pour autant pouvoir se prendre un dos d'âne couché au ras du sol à pleine vitesse...), de pouvoir déployer facilement et rapidement les roues, et de pouvoir s'appuyer dessus progressivement Arrow .


Maintenant, c'est qu'un schéma extrêmement grossier, pas à l'échelle, sans rien prendre en compte point de contrainte et équilibre, et réalisé avec open-office draw que j'avais jamais utilsé. Ce qui me permet de me rendre compte que j'ai intérêt à apprendre à me servir de logiciels graphiques (the gimp ne s'apprend pas en 5 min), ou trouver un logiciel de conception mécanique (j'ai trouvé delftship pour les coques de bateau et le calcul de la résistance à l'eau)

Je vais également faire un schéma de profil pour montrer l'idée que j'ai du stabilisateur en lui-même.

Et puis montrer ce que je pensais point de vue résistance au vent latéral.

Comme ça mon projet sera vraiment bon à casser jocolor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nico
**


Messages : 79
Âge : 31
Localisation : Bruxelles, Belgique
VPH : R&M Equinoxe (hybride assis), Brompton Single-Speed custom, Gudereit C-90 (cross-bike en 622)
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Vélo caréné en bois (projet utopique)   Mar 02 Oct 2007, 00:20

j'ai encore rien compris aux balises apparemment.

Pas grave, voici le plan de profil d'un stabilisateur, sans la roue principale par souci de clarté du dessin.

http://www.flickr.com/photos/14411790@N07/1469325075/

au dessus, l'amortisseur, en dessous, le bras en lamellé collé (merci Tigouille Smile ) qui pourrait, par souci d'esthétisme et d'aérodynamique, rentrer dans le carrénage à grande vitesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nico
**


Messages : 79
Âge : 31
Localisation : Bruxelles, Belgique
VPH : R&M Equinoxe (hybride assis), Brompton Single-Speed custom, Gudereit C-90 (cross-bike en 622)
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Vélo caréné en bois (projet utopique)   Mar 02 Oct 2007, 00:28

et voici l'idée de carrénage, vu de face.

Très schématique, c'est juste pour montrer mon idée de carrénage plus large que haut pour ne pas opposer trop de résistance au vent latéral. Par opposition aux vélos carrénés conçus pour les records de vitesse qui sont extrêmement fins et plutôt très hauts.

http://www.flickr.com/photos/14411790@N07/1469325075/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Green-Bull
Accro du forum


Messages : 1964
Âge : 53
Localisation : Savigny le Temple
VPH : Xclass KMX passé en 20 pouce
Date d'inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Vélo caréné en bois (projet utopique)   Mar 02 Oct 2007, 08:31

Attention Alien en vu, Roswell vas te faire un procès pour plagiat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://green-bull.ephpbb.com/portal.forum
dAb
**
avatar

Messages : 97
Âge : 53
Localisation : Ecouen (95) / Sembadel (43) / Orléans (45)
VPH : VK II
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Re: Vélo caréné en bois (projet utopique)   Mar 02 Oct 2007, 09:42

Il faut remplacer les "img" par des "url" (ce n'est pas des images, mais des pages internet...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chti brico
Posteur d'argent


Messages : 485
Âge : 51
Localisation : Nord
VPH : proto 26-20
Date d'inscription : 09/08/2007

MessageSujet: Re: Vélo caréné en bois (projet utopique)   Mar 02 Oct 2007, 10:29

l'idée est intéressante.cela ressemble à l'écomobile,mais je pense que l'utilisation en virage va poser problème puisqu'à ta ligne de roues,tu rajoutes une autre ligne qui risque de faire point de pivot,style le genou du motard qui touche trop dans le virage(gamelle garantie).A creuser.Greenbull t'es un moque't'gins,jaloux parce qu'il ira plus vite que toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nico
**


Messages : 79
Âge : 31
Localisation : Bruxelles, Belgique
VPH : R&M Equinoxe (hybride assis), Brompton Single-Speed custom, Gudereit C-90 (cross-bike en 622)
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Vélo caréné en bois (projet utopique)   Mar 02 Oct 2007, 12:12

c'est clair que ça fait très ""soucoupe volante", mais si on regarde les engins des courses solaires ou de l'eco-marathon shell, c'est pas éloigné et c'est l'idée de design vers laquelle je tend :-)

Pour la ligne au sol dessinée par la roue du stabilisateur en virage, je cogite depuis quelques jours dessus. Je verrais bien une certaine souplesse (pivot vertical) de l'axe de la roue, étant donné qu'il n'y a pas de fonction directive à assurer mais seulement un support vertical
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilhem
Accro du forum
avatar

Messages : 2259
Âge : 41
Localisation : Toulouse (31), France
VPH : Quest + Leitra Cabriolet
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: Vélo caréné en bois (projet utopique)   Mar 02 Oct 2007, 12:29

Ca me semble une mauvaise idée cette idée d'appui sur une roulette en virage :

- l'engin risque de basculer de l'autre côté de la roulette, donc de faire un joli tonneau. Pour éviter ça il faudrait que la roulette soit très éloignée de l'engin, ce qui me semble difficile à réaliser techniquement.

- en virage si la roulette ne tourne pas avec le virage, ça risque d'entraîner des frottements parasites qui risque de faire survirer l'engin, surtout s'il prend justement appui sur la roulette.

A mon avis t'emmerde pas avec cette histoire d'appui en virage. C'est déjà assez compliqué de faire un système d'appui à roulette pour le maintien à l'arrêt.


Par contre, une des raisons qui font que les vélomobiles (à usage quotidien) sont toujours sur 3 roues, je pense, est aussi qu'un carénage est fragile : un vélomobile ne peut pas se permettre une chute (tonneau) sans risquer d'endommager sérieusement le carénage. Alors qu'en vélo non caréné, on peut se vautrer dans un fossé avec quelques chances de ne pas trop abimer le vélo, en fonction de la vitesse bien sûr : en général le vélo (non caréné) craint moins les chocs que le bonhomme installé dessus.

Alors en plus si le carénage est bois, donc fragile et difficile à réparer (faut tout refaire), si t'es sur 2 roues, tu risques d'avoir des suées froides en l'utilisant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://envelomobile.wordpress.com
nico
**


Messages : 79
Âge : 31
Localisation : Bruxelles, Belgique
VPH : R&M Equinoxe (hybride assis), Brompton Single-Speed custom, Gudereit C-90 (cross-bike en 622)
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Vélo caréné en bois (projet utopique)   Mar 02 Oct 2007, 12:50

d'où mon projet à plus long terme de faire un vélomobile à 3 ou 4 roues ;-)

C'est vrai que j'ai un peu dérivé de l'idée de départ du "train d'atterrissage" qui sert qu'à l'arrêt et à vitesse très modérée. la résistance au vent étant surtout l'affaire de la carroserie. Et s'il y a trop de vent, ben je prend le train et mes bottines et je prend pas de risques inutiles :-p

Pour les crash, en fait je pensais à une structure très solide en poutres entrecroisées, emboitées et vissées, ce qui réduirait le risque que tout casse d'un coup (si les pièces sont collées et ne forment plus qu'une pièce) et permettrait des réparations plus façiles. Et dessus, une peau remplaçable, mais ça reste à définir. Je suis toujours à la recherche d'une solution originale et respectueuse de l'environnement (et des poumons du fabricant ;-) ). J'avais pensé aux lamelles de bois entre-croisées, mais de la vannerie (technique de tressage de bois) recouverte d'une fine bache serait pas mal non plus.

Les gamelles, je vais de toute façon m'en prendre, vu que je suis du genre à tester les limites de ce sur quoi je roule jocolor (et puis les vélomobile aussi ça se retourne si on va trop vite en virage Laughing on sait pas vraiment se mettre à côté du siège dans un Quest ou un WAW Laughing )


Le but de cet engin n'étant pas la vitesse pure, mais un moyen de déplacement rapide (aussi rapide que mon vtt en pneus semi-slicks) à l'abri des intempéries. Donc, tout doit tourner autour de la pratiquabilité au jour le jour et du prix pas trop élevé (600€ max, sans compter les roues que je récupère provisoirement).

Merci pour vos remarques, elle me permettent de rester dans le droit chemin :velo3:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dAb
**
avatar

Messages : 97
Âge : 53
Localisation : Ecouen (95) / Sembadel (43) / Orléans (45)
VPH : VK II
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Re: Vélo caréné en bois (projet utopique)   Mar 02 Oct 2007, 13:16

Mon avis est qu'il faudrait faire du monocoque et que la carrosserie serve de structure à ton vélo... Ce qui transforme le poids "mort" de ta carrosserie en poids "utile" et permet de gagner encore du poids en supprimant la poutre structurelle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vieuclou
Pilier du forum
avatar

Messages : 738
Âge : 82
Localisation : Crépy en Valois-Oise
VPH : Papymobile électrifié DeclicEco- Rans Rocket - Brompton
Date d'inscription : 13/08/2006

MessageSujet: Re: Vélo caréné en bois (projet utopique)   Mar 02 Oct 2007, 14:29

Autrement dit, il faut faire un vélomobile ......... voir Quest ou Allweeder.....



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vélo caréné en bois (projet utopique)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vélo caréné en bois (projet utopique)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vélo caréné en bois (projet utopique)
» JTrike2 Projet Velomobile
» Projet pour faire du bois
» notre projet de maison ossature bois.
» Projet de construction d'un tricycle en bois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Le Coin du Constructeur amateur-
Sauter vers: