Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Petite galère d'août...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vindwa
Accro du forum
avatar

Messages : 4968
Âge : 57
Localisation : Esneux (B)
VPH : Rans F5 Enduro / MD23 Dechenne 26x26
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Petite galère d'août...   Lun 17 Sep 2007, 14:02

...ou quand Mavic rime avec merdique...
récit de la rando de ce mois d'août 2007

0. Dès avant de partir, ça dérape: mon pneu arrière a déjà beaucoup roulé et en vue du voyage, j'ai commandé un nouveau Marathon suprême fin mai, et malgré 3 rappels, l'importateur a failli; je n'ai pas eu le pneu et j'ai, par sécurité, rechaussé un Marathon XR bien moins roulant, pfff....

1. en avant
Après un avril caniculaire, mai, juin et juillet furent plutôt moches, donc, me disais-je, en août ça ira mieux; hélas on fut loin du compte...
Je suis donc parti début du mois, direction les Alpes, afin de voir ce que le MD23 raconte dans les cols.
Les 3 premiers jours sont chauds et humides puis ça se dégrade, mais les pluies auront le bon goût de tomber principalement les nuits, sans trop perturber les trajets.
Les premières étapes sont devenues classiques pour moi (pendant 10 ans, je démarrais mes voyages vers Arles pour assister aux Rencontres de la photo), je suis souvent passé par ces routes des Ardennes, de la Meuse, de la Haute-Marne, de la Haute-Saône.
--
Dans ce premier temps, je me suis rendu dans les monts du Lyonnais, pour saluer une amie pas vue depuis quelques années, à St Pierre la Palud, près du col de la Luère.
Une journée sur place, avec une petite sortie dans les petits cols du coin, entre deux averses, et vue sur Lyon au passage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jéjon
Accro du forum


Messages : 7366
Localisation : Belgique
VPH : Schlitter Encore, Zockra Gwer, Sucre d'Orge (TD Dechenne), Optima Orca ASS, Tandem Flevo Amigo, Cuberdon (VM A2)
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Petite galère d'août...   Lun 17 Sep 2007, 14:44

Moi, je préfère Vindwa sous un ciel de plomb que d'azur : îl sait si bien rendre les nuages...

Un petit conseil : pour les chapitres suivants, évitez de citer trop précisément les localités que vous traversâtes — sans quoi, vous serez inondé de cris d'indignation vous reprochant de ne pas avoir prévenu les autochtones de votre passage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vindwa
Accro du forum
avatar

Messages : 4968
Âge : 57
Localisation : Esneux (B)
VPH : Rans F5 Enduro / MD23 Dechenne 26x26
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Petite galère d'août...   Lun 17 Sep 2007, 14:58

Jéjon a écrit:
Un petit conseil : pour les chapitres suivants, évitez de citer trop précisément les localités que vous traversâtes — sans quoi, vous serez inondé de cris d'indignation vous reprochant de ne pas avoir prévenu les autochtones de votre passage !
Embarassed oui, c'est vrai, mais alors il faut aller voir tout le monde, pour ne pas faire de jaloux; et il me faudrait prendre un congé de 6 mois au moins... C'est en tout cas une piste à creuser pour un prochain voyage, un tour de France (et des pays voisins) de visite aux membres du forum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vindwa
Accro du forum
avatar

Messages : 4968
Âge : 57
Localisation : Esneux (B)
VPH : Rans F5 Enduro / MD23 Dechenne 26x26
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Petite galère d'août...   Lun 17 Sep 2007, 15:12

2. en haut
Je quitte la région de Lyon, toujours sous le crachin, et je décide d'aller vers Pont d'Ain d'où je pourrai reprendre ma marche vers le sud par les routes de montagne. L'amélioration météo annoncée se confirme; si la Chartreuse de Portes se passe dans les nuages,
-
la suite est plus avenante, sèche et lumineuse. Après le col, petites routes tranquilles dans la montagne du Tentanet vers Belley, passage au pied du Grand Colombier (escaladé en 2003, mais pas cette année; ceux qui aiment les défis peuvent en grimper les 4 faces dans une même journée et rejoindre ainsi la confrérie des fêlés du Grand Colombier)

pour aller vers la rive est du lac du Bourget, que je longe jusqu'Aix-les-Bains, pied du Mont Revard.
-
Longue ascension (21,5 km, 1300 m de déniv. pos.) mais régulière et pas trop difficile; mais ce que j'ignorais, c'est que ce dimanche est le jour de la montée aux alpages des troupeaux de vaches, il y a une messe et une fête au sommet, beaucoup de touristes et de curieux en bagnole, et pour les 2 derniers km les ruminants provoquent un gros embouteillage. Ca se calme , et je peux terminer mon ascension sans les gaz d'échappement, non sans distraire quelques fidèles de leur occupation religieuse au passage. Donc en plus des vaches, il y avait une seconde attraction ce jour-là au Revard, un cyclo-campeur couché et pour ce qui fut d'apprécier tranquille les instants passés au sommet...raté. Toutes les questions que vous connaissez y passent, et en plusieurs exemplaires.
Je continue dans la partie ouest du massif des Bauges, je pense rejoindre l'Isère par le col de Marrocaz, mais après quelques km de montée, un panneau indique que la route est fermée. Renseignement pris auprès d'un habitant du hameau, le passage est impossible, même à pied: changement de programme, donc.
Le lendemain, je roule vers La Rochette, et par la tranquille vallée des Huiles, j'aborde le col du Grand Cucheron, avant de plonger vers la Maurienne.

Seuls les 4 derniers km sont un peu raides et à peine arrivé au sommet, que vois-je? Un cycliste couché qui sort de l'autre versant du col; on échange quelques mots avant qu'il ne continue son chemin (c'est un habitant de Valloire, il roule sur un M5 orange 26-20 tout neuf et va bientôt partir en rando dans le nord et en Belgique...).
Dans la descente, ma galère se met en place: brusquement, le vélo se met à flotter dangereusement, je réussi à stopper sans tomber. Crevaison rapide à l'avant, pfff. Je démonte tous les bagages pour pouvoir retourner le vélo et je répare, la chambre est déchirée coté fond de jante, mais je ne vois pas la cause.
Camping à St Jean de Maurienne, cher, mais le gérant est sympa et cycliste, je lui fait essayer mon vélo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vindwa
Accro du forum
avatar

Messages : 4968
Âge : 57
Localisation : Esneux (B)
VPH : Rans F5 Enduro / MD23 Dechenne 26x26
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Petite galère d'août...   Lun 17 Sep 2007, 15:47

Pour la montée au Galibier, il fait toujours beau temps, même si le vent est sensible et frais en altitude. Les 12 premiers km vers le Télégraphe se passent bien, seulement gêné par le puant trafic routier soutenu.
-
A la sortie de Valloire: galère, seconde phase: le pneu avant fait psschittt! Encore! Si hier, tout content de n'avoir pas chuté, la crevaison ne m'a pas fait râler, ce coup-ci, je la trouve mauvaise. Et encore plus quand j'aurai démonté le pneu car je trouve le fond de jante cassé et pire, je vois que la jante se déchire de part et d'autre du trou de valve sur 10 cm.

Ca explique les à-coups de + en + forts que j'ai au freinage depuis quelque temps... Et merde! Je pourrais rester à Valloire et essayer de remplacer la jante, mais nous sommes à la veille du 15 août et d'un week-end, ça grouille de touristes, combien de temps cela va-t-il prendre? Au moins plusieurs jours me semble-t-il, et alors je serais obligé de rentrer, faute de temps pour revoir d'autres cols. Je décide plutôt de rafistoler le fond de jante, de diminuer la pression du pneu pour limiter les forces de déchirure, de passer le Galibier puis de rentrer en évitant la montagne et les longs freinages qu'elle demande, et en espérant que ça tienne sans crever trop souvent.
J'ai perdu une heure avec ces conneries, mais enfin j'entame les 15 km de montée vers le Galibier.
L'effort me permet d'oublier les ennuis et de profiter des magnifiques paysages. Le vélo monte bien malgré le déséquilibre de la charge (tout le poids sur l'arrière, pour moi, c'est un gros handicap du VC par rapport au droit, surtout pour les virages en descente), il se laisse même conduire d'une main dans les bonnes pentes, celles où on ne roule pas vite (euphémisme).
---
Beaucoup d'encouragements et de mots gentils de la part des cyclos traditionnels qui me dépassent ou me croisent. Toujours beaucoup (trop) de bagnoles, aussi; pour respirer de l'air pur en montagne, éviter le vélo en juillet-août...
Peu avant le sommet, un photographe pro me « saisit », ainsi que les très nombreux autres cyclistes; dans le dernier virage je dépasse un couple sur un tricycle et une remorque, l'homme est derrière, il est handicapé des jambes et « mandale » donc derrière sa compagne, je les retrouverai au sommet et causerai avec eux, un couple bien sympathique de Chambery.
-
Dans la longue descente vers Briançon, à Serre-Chevalier, je trouve péniblement un fond de jante... d'occasion!!
-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebastien
Accro du forum
avatar

Messages : 8498
Localisation : Laval
VPH : Eu...Lynx, Agenda, A-traction, Tandem M5, Leiba Record Ai...Sokol, TD Zockra, Milan Sl
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Petite galère d'août...   Lun 17 Sep 2007, 16:06

Merci de nous faire partager ça... et les photos sont classes... ça donne envie !! et ça me rapelle brusquement Allègre où on a roulé ensemble par petit bout dans la dernière journée de rando...
Concernant le chargement... sur un 2X26 il est parfois possible de mettre des petites sacoches devant surbaissées ; as-tu essayé ?
Sinon... la remorque aussi ou un 20/26...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://afvelocouche.fr
Vindwa
Accro du forum
avatar

Messages : 4968
Âge : 57
Localisation : Esneux (B)
VPH : Rans F5 Enduro / MD23 Dechenne 26x26
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Petite galère d'août...   Lun 17 Sep 2007, 16:35

3. au nord
Et voilà, c'est déjà fini. Cap au nord. Je dois ravaler mes envies d'escalade (là, je suis au pied de l'Izoard), digérer cette vexation signée Mavic.
Il y a 1 kg de pression dans le pneu avant (tiens, finalement c'est heureux que tous les bagages soient à l'arrière...), ce qui rend le vélo bizarre à conduire, la direction est imprécise et floue, le vélo tangue à la moindre irrégularité un peu prononcée de la route; du rendement, ne parlons pas, de l'effet de pompage quand ça monte, non plus.
De Briançon à Esneux, il y a un peu plus de 1000 km, un dernier petit col après Gap , puis Dié et vue sur le Vercors encapuchonné, comme souvent , Crest (un camping tranquille peu avant , avec un côté bricolo et aussi scandaleux, car le lendemain matin vers 6h30 la patronne fait tourner ¼ d'h. durant le diesel puant de sa bagne-gnôle puis s'en va, avec son auto, nettoyer les sanitaires distants de 100 m!!!, Romans, puis vers la Bresse, pays d'étangs, petits et grands -- . A partir de la Haute-Saône, le climat se dégrade fort (c'est la semaine de Paris-Brest-Paris et il pleut beaucoup aussi dans l'est) -. Le plateau de Langres, la vallée de la Meuse, chez Jeanne d'Arc - seront bien arrosés. On trouve heureusement des abris presque douillets pour se sécher un peu . Je passerai d'ailleurs une journée sous la tente, à Saint-Mihiel, alors qu'il pleut sans discontinuer depuis la veille au soir.-
Le dernier jour, la météo s'améliore , mais à 25 km de chez moi, un petit nuage noir (celui en haut à droite)à l'aspect inoffensif laisse tomber quelques gouttes, puis en quelques minutes, le ciel se couvre entièrement et il se met à pleuvoir abondamment, jusqu'à ce que je sois rentré . Dernière vexation, histoire de me faire boire le calice jusqu'à la lie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jéjon
Accro du forum


Messages : 7366
Localisation : Belgique
VPH : Schlitter Encore, Zockra Gwer, Sucre d'Orge (TD Dechenne), Optima Orca ASS, Tandem Flevo Amigo, Cuberdon (VM A2)
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Petite galère d'août...   Lun 17 Sep 2007, 16:46

Merci ! Oserait-on vous demander un récapitulatif de vos étapes (jour-lieux-km-temps roulé) ? J'aimerais ainsi avoir une idée des distances envisageables dans ce genre de périple...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vindwa
Accro du forum
avatar

Messages : 4968
Âge : 57
Localisation : Esneux (B)
VPH : Rans F5 Enduro / MD23 Dechenne 26x26
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Petite galère d'août...   Lun 17 Sep 2007, 16:55

4. épilogue
Au final, au lieu des plus de 3000 km que je comptais parcourir sur le mois, j'ai dû me contenter de 2350 bornes en 3 semaines, avec une douzaine de cols, dont seulement 2 longs.
L'option choisie pour préserver la jante s'est révélée suffisante: elle a bien tenu, et je n'ai plus crevé. Mais je ne comprends pas pourquoi ces jantes se révèlent aussi merdiques (pour info: modèle xc717 céramique, 110 € pièce). Ce sont pourtant des jantes VTT prévues pour encaisser bien plus que ce que je leur fais faire. Sur la paire que j'ai eue quand j'ai équipé le MD 23, une a été remplacée (gratuitement) car elle se déchirait de part et d'autre de chaque oeillet, l'autre m'a joué ce vilain tour en montagne, et depuis que je suis rentré, celle déjà remplacée souffre du même défaut de fragilité interne, après seulement 7 semaines d'utilisation! C'est peu dire que je n'ai plus aucune confiance, et je compte bien préférer un remboursement plutôt qu'un remplacement.
Du côté des pneus, le XR confirme ses qualités de résistance très élevées et le Supreme, bien que je lui aie trouvé l'aspect fragile en le découvrant (en comparaison), se révèle costaud aussi, et bien mieux roulant.
Quant au moteur, à part une gêne au genou gauche la dernière semaine (mais pas en pédalant), il a maigri de 7 kg.
Et toutes ces aventures pour un budget de 300€, tout compris, youpi!
Vivement le prochain chapitre!


Dernière édition par le Lun 17 Sep 2007, 17:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vindwa
Accro du forum
avatar

Messages : 4968
Âge : 57
Localisation : Esneux (B)
VPH : Rans F5 Enduro / MD23 Dechenne 26x26
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Petite galère d'août...   Lun 17 Sep 2007, 17:02

sebastien a écrit:
Concernant le chargement... sur un 2X26 il est parfois possible de mettre des petites sacoches devant surbaissées ; as-tu essayé ?
Sinon... la remorque aussi ou un 20/26...
On a regardé avec Laurent, les sacoches sur la roue av, c'est pas possible, le talon descend vraiment trop bas pendant le pédalage
Sinon, je tiens au 26x26, et la remorque, a priori, ça ne me tente guère, mais il faudrait peut être que j'essaie, les contraintes supplémentaires que je soupçonne sont peut-être "supportables".
Jéjon a écrit:
Merci! Oserait-on vous demander un récapitulatif de vos étapes (jour-lieux-km-temps roulé)? J'aimerais ainsi avoir une idée des distances envisageables dans ce genre de périple...
Osez, osez...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
herve
Accro du forum
avatar

Messages : 1763
Âge : 50
Localisation : Bouguenais (44)
VPH : scorpion, trets, cat expe
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Petite galère d'août...   Lun 24 Sep 2007, 19:24

Je n'avais pas lu ce post, merci pour le récit
Et comme Jéjon j'ose te demander le détail de tes étapes, l'équipement embarqué, bref tous les différences de chaque voyageur. Et confirmer que ce n'est pas bien de passer dans le coin sans nous prévenir. Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vindwa
Accro du forum
avatar

Messages : 4968
Âge : 57
Localisation : Esneux (B)
VPH : Rans F5 Enduro / MD23 Dechenne 26x26
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Petite galère d'août...   Mar 25 Sep 2007, 15:46

herve a écrit:
Et comme Jéjon j'ose te demander le détail de tes étapes, l'équipement embarqué,
bref tous les différences de chaque voyageur.
J'avais envoyé quelques infos à Jéjon, mais si d'autres osent aussi.... Wink , voici, voici
-
Pour l'équipement, sans entrer dans le détail, j'emmène 4 sacoches; une (la cuisine) avec le matelas autogonflant, le petit matériel de cuisine (j'étrennais un nouveau réchaud Primus Easyfuel à l'efficacité exceptionnelle (3000W) comparée à celle de mon vieux Globe-trotter Camping-Gaz de 20 ans d'âge), un peu de nourriture; une seconde avec la bibliothèque (cartes routières, carnet de notes, bouquin), un peu de nourriture; dans la troisième (la chambre) un duvet et un sac à viande; et dans la quatrième (la garde-robe)un jeu de vêtements de rechange
pour rouler, un jeu de vêtements pour les étapes, 1 veste de pluie, 1 pièce pour le froid (en fait que j'aille en Laponie, en Provence ou en Irlande, la panoplie vestimentaire est la même à chaque fois) et une petite trousse de toilette. Dans les poches latérales des sacoches, je répartis le petit matériel de réparation, une petite réserve de vis boulons et écrous de
tailles diverses,attaches "colson", sangles velcros, fins gants caoutchoucs, fil et aiguilles à coudre, etc, crème solaire. Sur le plateau du porte-bagage, la tente (de marque Fjällräven, je ne me rappelle plus du nom du modèle -qui n'est plus à leur catalogue-), de type dôme autoportant, assez spacieuse et pas hyper légère, mais je préfère être à l'aise "chez moi" tous les soirs (j'avais testé auparavant les petites tentes légères, je préfère nettement emporter un peu plus de poids), surtout pour les plus longs voyages. Enfin, dans la sacoche Radical (j'ai failli écrire la sacoche de guidon, snifff...), les objets précieux, appareil photo, portefeuille, clés, la cape de pluie, matériel de réparation d'urgence, etc., celui que j'emporte toute l'année en fait.
Pour les sacoches, il y a une paire d'Ortlieb et une paire de sacoches à fermeture à enroulement, fabriquées en Tchéquie (trouvée chez Lidl ce printemps, 22€ la paire, soit 5 x moins que les autres) j'ai vu dans les photos de Buis que Pesca a les mêmes, en rouge...
Comme le MD23 pèse déjà 23 kg tout nu, une fois chargé, ça me fait un véhicule d'environ 50 kg à faire avancer.
Ca a l'air assez bien organisé, vu comme ça, mais en chemin, quand je dois prendre quelque chose dans une sacoche, je dois souvent m'y reprendre à deux fois pour trouver ce que je cherche. Embarassed
Voilà, vous savez (presque) tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Petite galère d'août...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Petite galère d'août...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Roue ar. tdr (petite galère )
» Petite galère d'août...
» Petite recherche
» Le pan de la petite maison au fond du jardin...
» Petite aile de baston

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Activités du Vélorizontal :: Forum du Voyage-
Sauter vers: