Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Siège en lamellé-collé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Schuss
Posteur de bronze


Messages : 319
Âge : 43
Localisation : Strasbourg
VPH : VH:autoconstruction TAD. VM:KV4/Evo K
Date d'inscription : 28/04/2006

MessageSujet: Siège en lamellé-collé   Ven 07 Sep 2007, 01:20

Puisque le sujet semble intérésser quelques personnes, je vais donc m'y mettre en éspérant que cela répondra quelque peu à vos questions.

GENERALITE
Le laméllé collé est comme vous le savez tous un assemblage de plusieurs couches de bois collées entre elles. Cela contient plusieurs avantages comparé à un morceaux de bois classique, notamment en terme de résistance, et de poids selon la construction, mais surtout, on peut donner à la pièce la forme que l'on veut. D'une manière générale, plus le rayon de cintrage est fermé, plus les couches de bois devront être fines, jusqu'à, dans certains cas arriver à de fines couches de plaquage préalablement étuvées et précintrées. Pour détailler la construction d'un siège, je m'arrêterait au panneaux de contre plaqué. Pris dans une épaisseur de 3.6mm, il se cintre suffisament pour faire ce genre de forme et il évite bien des efforts inutiles pour un prix assez modique. Il faut également savoir que deux pièces de bois corrèctement collées ensemble et portées à rupture cèderont toujours en dehors du joint de collage.
Important à savoir également, le bois à une forme initiale qu'il cherchera toujours à reprendre, cela ne veut pas dire qu'il reprendra un jour sa forme, mais qu'à notre niveau, n'ayant pas accès aux étuves et aux moules chauffants, il faudra compter que la pièce, une fois sortie du moule, aura une courbure moins importante que celle qu'elle avait ensérrée dans les serre joint. N'hésitez donc pas, au moment de faire le gabarit, de lui donner une courbure plus important que celle de votre traçage.

LES OUTILS
Si le laméllé collé reste à la porté de tous les bricoleurs, tous n'auront peut-ètre pas l'outillage nécéssaire pour faire ce genre de réalisation. Il faut une scie circulaire sur table, une scie sauteuse, visseuse, et une bonne dixaine de grands serre joint (mais en général, en faisant toute la rue en demandant aux voisins, on arrive à en trouver assez).


LA COLLE
Pour moi, et d'ailleur de façon générale dans le laméllé collé, il n'y en a qu'une, la PU, ou polyuréthane. Elle cumule les avantages par rapport à n'importe laquelle; elle colle même l'orsque la pression est faible, et dans le construction que je suis entrain d'expliquer, la pression est loin d'être homogène sur toute la pièce. En comparaison, la colle à blanche ou colle à bois est proportionnellement efficace à la pression exercée au moment du séchage de la colle (essayez de coller deux pièces de bois à la colle blanche en les mettant juste l'un contre l'autre, vous verrez)Elle gonfle legèrement et rempli donc ainsi les nombreux creux (toujours cette pression pas homogène). Et enfin, pour les constructions concernant du bois étuvé ou des ateliers humides, elle colle sans problème le bois humide (j'ai dit humide, pas mouillé!). Elle s'achète en cartouche comme le silicone, ou en pot (moins cher, of course), dans les magasin de fourniture de menuiserie, voir certains magasins de brico, et, pour les côtiers, dans les magasins d'accastillage. Parmis les inconvénients (il y en a), le prix, et le fait qu'elle ne se conserve pas longtemps (j'ai constaté un à trois mois après ouverture selon l'endroit). Pour moi il n'y en a qu'une, la colle polyuréthane (à ne pas confondre avec la mousse)


LE MOULE
C'est la partie la plus longue à faire. Dans mon cas, j'ai fait au plus simple avec les moyens que j'avais, en gros, je ne me suis pas fait ch....
Pour faire un moule, il faut d'abord avoir décidé de la forme qu'aura votre siège, ainsi que ses dimensions et en sortir un gabarit, le moule sera légèrement plus grand. Dans mon cas, il fera 1000X400X280mm, 280 étant la largeur maxi de mon siège. Il faut également savoir à l'avance de l'épaisseur que l'on veut donner à son siège. Perso, mes sièges font 14,5mm d'épais (soit 4 couches de cp de 3.6 mm), et c'est amplement suffisant pour un siège à deux points de fixation (j'en met une sous les fesses et l'autre légèrement sous les épaules), plus épais, ce sera évidemment plus rigide , mais aussi plus lourd, par contre, moins épais avec un troisième point d'ancrage, selon le vélo, ça devrait aller, faudrait que j'essaie. Le moule que j'ai construit n'a pas que des avantages, il est notamment très lourd et nécéssites de grosses machines pour le fabriquer, mais comme je les ai à disposition...J'ai pris plusieures planches d'agloméré d'épaisseur quelquonque, récupérées à droite à gauche (vieux plans de travail, vieux placards etc...), que j'ai coupées à la dimension précédement mentionnée. J'ai découpé autant de planches qu'il fallait pour obtenir une épaisseur de 280MM. Toutes les planches sont de dimentions absolument identiques (cela nécéssite donc une scie circulaire sur table)Il faut ensuite appliquer votre gabarit sur chaque plance d'aglo et faire le traçage de la forme, toujours en prenant garde que tous soient identiques; Il faut ensuite faire un deuxième tracage parallèle, de l'épaisseur que vous voulez donner au siège (14.5mm dans mon cas). Coupez toutes ces planches très précisément sur les traçages puis assemblez-les ensemble, par collage ou par vissage. Si vous utilisez une scie sauteuse pour faire ces découpes n'essayez pas de prendre plusieurs plaques entre elles pour gagner du temps, la lame à toujours tendance à se mettre de travers, la plaque du haut ne serait donc plus identique à la plaque du bas.

Une variante, peut-être pas forcément plus simple à réaliser mais sans doute plus précise à faire avec de plus petite machines, (en fait , on se rapproche là du moule habituel pour le laméllé collé) consiste à ne faire q' environ cinq morceaux d'aglo coupés, espacés de cinq centimètres chaqun, et assemblés entre eux par des cales de cinq centimètres. L'intérieur du moule, sur les deux façes, sera quand à lui recouvert de deux couches de cp de 3.6mm vissés-collé sur la tranche des aglos. Je vous balance un croquis vite fait d'un côté du moule pour éclaircir un peut ce charabia. Je n'ai respecté ni les cotes ni les proportions.

Ce système est le plus utilisé car il est léger et il a en plus l'avantage de "gommer" les legères imperfections (j'ai dit "legères"!!!) dues à la découpe à la scie sauteuse. Si, jusqu'ici, le travail ne vous a pas fait peur, c'est gagné, le reste est un jeu d'enfant comparé au moule


COLLAGE DE LA FORME
Il faut couper les plaques de cp legèrement plus grandes que le moule, 1200X300 dans le cas présent. Encollez les faces, sauf celles en contact avec le moule, évidement (rigolez pas ça a bien failli m'arriver un jour); Une astuce; pour éviter la glisse au moment du serrage consiste à mettre une vis sur chaque bord, à l'axe, pour fixer les plaques entre elles

Ma connection m'inquiète, je coupe le sujet pour sauvegarder, je reprend de suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monobostrasbourg.hautetfort.com/
Schuss
Posteur de bronze


Messages : 319
Âge : 43
Localisation : Strasbourg
VPH : VH:autoconstruction TAD. VM:KV4/Evo K
Date d'inscription : 28/04/2006

MessageSujet: Re: Siège en lamellé-collé   Ven 07 Sep 2007, 02:02

Me revoilà.
Une fois la pièce mise dans le moule, il va falloir presser tout ça, et ça va se faire au filling.Commencez avec deux serre joint opposés au millieu du moule, serrez-les à fond, et selon qu'il faille pousser la pièce sur la droite ou sur la gauche, il va falloir mettre les deux autres à droite où à gauche, puis les suivant à l'opposé, entretemps bien sûr, les premiers seront tombés (attention, ça peut faire mal) il va falloir les remettre à zéro puis les resserer, puis les côté etc...Un peut barbare à expliquer, mais en vrai, c'est plus facile. Le mieux est encore d'essayer à blanc, sans la colle, pour voir. Quand vous serez arrivés à un point où l'on sent que le cp ne peut plus glisser, n'oubliez pas d'enlever les deux petites vis pour libérer totalement le mouvement du cp, afin que plus rien n'entrave son bon placement. L'orsque vous arriverez en buttée, mettez alors le paquet de serre joint et serrez ce que vous pouvez, un bon serrage est garanti par des ampoules aux mains......Dans le cas d'un moule avec des cloisons en aglo (croquis), il faudra bien sûr mettre des tasseaux en haut et en bas, perpendiculaires à chaque paire de serre joint (section 50X50 au moins)
Laissez sécher. Petit détail, ce siège à eté collé avec de la colle blanche car il me le fallait le lendemain même et que je n'avais rien d'autre sous la main. Ca colle, mais pour combien de temps.....


LA FINITION

Chose que j'avais oublié de préciser, quand vos planches de cp sont découpées en rectangle, n'oubliez pas de tracer les axes sur une face visible, ça aidera pour positionner le gabarit une fois la pièce sortie du moule (pour la forme des côtés du siège). Ponçage, puis vernis marine en plusieurs couches. Je n'ai malheureusement presque jamais roulé sous la pluie pour pouvoir vous dire si ça tiens longtemps, d'autre on peut-être des sièges en bois depuis plus longtemps et pourront nous dire le traitement qu'ils ont optés pour leur siège?



Dernière précision; une plaque de cp 3.6mm côute 12.50 euros env. Je fais deux sièges avec....
En espérant avoir répondu à certaines de vos interrogations;
olivier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monobostrasbourg.hautetfort.com/
Jéjon
Accro du forum


Messages : 7366
Localisation : Belgique
VPH : Schlitter Encore, Zockra Gwer, Sucre d'Orge (TD Dechenne), Optima Orca ASS, Tandem Flevo Amigo, Cuberdon (VM A2)
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Siège en lamellé-collé   Ven 07 Sep 2007, 08:44

Superbe. Alors là, chapeau pour la technique et l'explication — très professionnels !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maltese
Posteur d'argent


Messages : 359
Âge : 36
Localisation : Chartres (Sours)
VPH : Fujin SL
Date d'inscription : 04/05/2006

MessageSujet: Re: Siège en lamellé-collé   Ven 07 Sep 2007, 09:09

Vraiment super
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MREN44
**


Messages : 67
Âge : 40
Localisation : Cholet France
VPH : Thys 222 (2001) KMX X CLASS THORN VOYAGER mon lit
Date d'inscription : 06/09/2007

MessageSujet: Re: Siège en lamellé-collé   Ven 07 Sep 2007, 11:12

j'avais vu une technique pour utiliser une presse sous vide pour fabriquer un deck de skate. Cela est peut être intéressant ?

http://www.instructables.com/id/E494R7SF3HY3RUG/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://projetdevie1.free.fr
djiji
Posteur d'or


Messages : 694
VPH : traction directe à empattement variable ( varioTAD )
Date d'inscription : 05/08/2007

MessageSujet: Re: Siège en lamellé-collé   Ven 07 Sep 2007, 13:36

Bonjour,
Votre siege est très réussi, et votre technique impressionnante pourriez-vous s'il vous plait nous donner les côtes, c'est à dire surtout l'angle du siege au niveau des fesses et au niveau des cervicales. Les autres longueurs dependants de la morphologie de chacun.

A ma connaissance il existe une regle de calcul pour prevoir le retour de "skoop" du CP ( utilisée en surf, windsurf et kite pour le "shape").
Cette regle depend du nombre de couche.
De memoire, avec deux couches de CP, il faut doubler le skoop par rapport à ce que l'on recherche comme angle.
En 4 couches le retour est inferieur à 6 %.

J'envisageais un siege en CP deux couches de 3 mm + 2 bandes de carbone/ epoxy unidirectionnel recto verso ( une fois les plaques de CP collées et en forme+ champs en ABS contre les chocs et pour l'esthétique.

Pour les courbes, je pensais placer 2 serres joints sur les plaques de CP prises en sandwich sur une echelle en alu au niveau du point de depart de la courbure. et ensuite glisser un chevron en perpendiculaire jusqu'a ce que l'angle soit correct + du poids sur les plaques pendant le collage.
Pensez-vous que cela puisse marcher ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rafi
Posteur d'or


Messages : 706
Âge : 42
Localisation : Villeneuve d'Ascq (59)
VPH : TerraTrike Tour, Nazca Fiero
Date d'inscription : 20/07/2007

MessageSujet: Re: Siège en lamellé-collé   Ven 07 Sep 2007, 19:05

Schuss a écrit:
Me revoilà.
Dernière précision; une plaque de cp 3.6mm côute 12.50 euros env. Je fais deux sièges avec....
En espérant avoir répondu à certaines de vos interrogations;
olivier

Moi j'ai une question très intéressée: as tu le temps de faire de la production? Parceque vue comme tu es équipé, je suis prêt à t'envoyer le prix que tu considère adapté pour deux sièges + les frais de ports.

r.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rafistolage.free.fr
Myrddin
Pilier du forum


Messages : 962
Âge : 33
Localisation : Un peu plus à l'ouest
VPH : Pioneer de chez nazca
Date d'inscription : 12/03/2007

MessageSujet: Re: Siège en lamellé-collé   Ven 07 Sep 2007, 21:29

rafi a écrit:
Schuss a écrit:
Me revoilà.
Dernière précision; une plaque de cp 3.6mm côute 12.50 euros env. Je fais deux sièges avec....
En espérant avoir répondu à certaines de vos interrogations;
olivier

Moi j'ai une question très intéressée: as tu le temps de faire de la production? Parceque vue comme tu es équipé, je suis prêt à t'envoyer le prix que tu considère adapté pour deux sièges + les frais de ports.

r.

Sa c'est une bonne question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Schuss
Posteur de bronze


Messages : 319
Âge : 43
Localisation : Strasbourg
VPH : VH:autoconstruction TAD. VM:KV4/Evo K
Date d'inscription : 28/04/2006

MessageSujet: Re: Siège en lamellé-collé   Ven 07 Sep 2007, 21:41

Myrddin a écrit:
rafi a écrit:
Schuss a écrit:
Me revoilà.
Dernière précision; une plaque de cp 3.6mm côute 12.50 euros env. Je fais deux sièges avec....
En espérant avoir répondu à certaines de vos interrogations;
olivier

Moi j'ai une question très intéressée: as tu le temps de faire de la production? Parceque vue comme tu es équipé, je suis prêt à t'envoyer le prix que tu considère adapté pour deux sièges + les frais de ports.

r.

Sa c'est une bonne question

L'information sur le prix, je l'ai juste donné à titre indicatif pour montrer qu'au final, ça ne revenait pas bien cher de faire du laméllé collé. Maintenant, si je peut aider quelques personnes qui ne peuvent pas en faire , pourquoi pas, mais, je n'ai pas monté ce post sur le forum pour en faire un commerce ni pour faire de la concurence déloyale aux professionels, alors merci de fermer cette parenthèse et de me contacter en message privé pour de telles requête, merci d'avance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monobostrasbourg.hautetfort.com/
Schuss
Posteur de bronze


Messages : 319
Âge : 43
Localisation : Strasbourg
VPH : VH:autoconstruction TAD. VM:KV4/Evo K
Date d'inscription : 28/04/2006

MessageSujet: Re: Siège en lamellé-collé   Ven 07 Sep 2007, 23:52

djiji a écrit:
Bonjour,
Votre siege est très réussi, et votre technique impressionnante pourriez-vous s'il vous plait nous donner les côtes, c'est à dire surtout l'angle du siege au niveau des fesses et au niveau des cervicales. Les autres longueurs dependants de la morphologie de chacun.

Pour les côtes du siège, je vais essayer de les reporter sur un papier quadrié, ce sera sans doute plus simple pour que tout le monde, parce que mesurer les angles...

djiji a écrit:
A ma connaissance il existe une regle de calcul pour prevoir le retour de "skoop" du CP ( utilisée en surf, windsurf et kite pour le "shape").
Cette regle depend du nombre de couche.
De memoire, avec deux couches de CP, il faut doubler le skoop par rapport à ce que l'on recherche comme angle.
En 4 couches le retour est inferieur à 6 %.

Il existe effectivement des règles de calcul pour le retour. Je ne les connait absolument pas, et le laméllé collé auquel je suis de temps en temps en contact est celui de construction de bâtiments. Le bois et les section sont standardisée selon le type de construction et de résistance que le laméllé collé doit avoir, et l'épaisseur des couches à également son importance dans le retour du galbe. Dans l'exemple du siège, j'utilise du cp qui est déjà par définition du laméllé collé, mais dont la construction et l'essence de bois varie selon les fournisseurs et les arrivages. Il est plus que probable de pouvoir calculer un pourcentage moyen et approximatif du retrait, mais pour un siège je ne trouve pas cela très utile, une forme moyenne suffit puisque, en ce qui me concerne, je trouverait la forme parfaite en ajustant de fines couches de mousse aux bons endroits avant de mettre le revetement final. Mais pour d'autres constructions qui demandes plus de précision, effectivement...

djiji a écrit:
J'envisageais un siege en CP deux couches de 3 mm + 2 bandes de carbone/ epoxy unidirectionnel recto verso ( une fois les plaques de CP collées et en forme+ champs en ABS contre les chocs et pour l'esthétique.

Petit retour sur mon sujet au sujet de la colle; j'ai oublié de parler de la colle époxy, qui est également fréquemment utilisée dans le laméllé collé, elle est cependant chère et assez compliquée à mettre en oeuvre, je n'ai pas trop d'experience dans l'utilisation de cette colle, mais elle est surtout utilisée dans les constructions qui demandent une grande rigidité et solidité, comme les planches de skate où les crosses de hockey, où il est fréquent de voir entre les couche de bois des couhes de fibre de verre pour renforcer la construction, apparament très efficace aux vues des contraintes subies par ce genre de matos. En tout cas, pour l'epoxy, c'est une exellente colle pour le laméllé collé, mais les supports doivent être absolument secs et dépoussiérés. En tout cas c'est le genre de colle et de contruction que je conseillerait plutôt à ceux qui veulent faire un cadre pour leur VH, où la rigidité doit être plus importante.


djiji a écrit:
Pour les courbes, je pensais placer 2 serres joints sur les plaques de CP prises en sandwich sur une echelle en alu au niveau du point de depart de la courbure. et ensuite glisser un chevron en perpendiculaire jusqu'a ce que l'angle soit correct + du poids sur les plaques pendant le collage.
Pensez-vous que cela puisse marcher ?

La résistance mécanique du laméllé collé est obtenue grâce à l'homogénéitée de l'ensemble, d'où l'utilisation d'un moule ayant la forme de la pièce, pour que la pression au collage soit la même sur toute la surface de la pièce. Sans cette technique, tu risque de te retrouver avec un simple collage de plaques qui, même s'il venait à tenir serait sans doute assez souple, je pense. Mais si le vélo a assez de points d'appuis pour le siège, ça peut effectivement fonctionner, surtout si tu finalise au carbone, quoi que sur une telle construction, c'est un peut du luxe, de la fibre de verre tréssée suffira amplement et sera largement moins chère pour à peut près les mêmes caractéristiques et poids.(Conseil d'un ancien fabricant artisanal de kayaks...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monobostrasbourg.hautetfort.com/
Simon
Posteur d'argent


Messages : 360
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 23/11/2006

MessageSujet: Re: Siège en lamellé-collé   Sam 08 Sep 2007, 22:58

Super chouette ce manuel de siège !
Merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fouman
*


Messages : 31
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Siège en lamellé-collé   Dim 09 Sep 2007, 08:20

Merci bcp, Schuss, pour ces explications, c'est super interressant.

Petite question au niveau de la colle, j'ai trouvé ça (photo ci dessous) chez biromarc...Est-ce que c'est la colle dont tu parle (polyurethane) ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Schuss
Posteur de bronze


Messages : 319
Âge : 43
Localisation : Strasbourg
VPH : VH:autoconstruction TAD. VM:KV4/Evo K
Date d'inscription : 28/04/2006

MessageSujet: Re: Siège en lamellé-collé   Dim 09 Sep 2007, 21:25

C'est bien ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monobostrasbourg.hautetfort.com/
Mattam
Débutant(e)


Messages : 13
Âge : 30
Localisation : Epinal-Montélimar
VPH : en frêne
Date d'inscription : 16/09/2007

MessageSujet: Re: Siège en lamellé-collé   Lun 17 Sep 2007, 22:41

Quel type de mousse mets-tu sur ton siège? Je pensais utiliser un matelas de randonnée , mais j'ai peur que ce soit un peu trop rigide et que ça n’amortisse pas beaucoup les chocs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Randonneur
*


Messages : 38
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: Siège en lamellé-collé   Lun 17 Sep 2007, 23:14

Si je puis me permettre , nouvel arrivant que je suis , mais le "lamellé collé" ce n'est pas tout à fait celà ! Il s'agit en l'occurence simplement de contre plaqué mis en forme ! Le lamellé est une technique utilisée pour la construction de bateaux notamment , et pour se faire ce sont effectivement des lamelles de diverses espèces et dans des orientations différentes à chaque couche qui sont mises en oeuvre ! Grace à ce procédé on peut arriver à des courbures très prononcées dans toutes les directions ! Ou presque ! Pardon pour cette intrusion dans ce sujet qui , au demeurant est très détaillé , documenté et instructif ! Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vindwa
Accro du forum


Messages : 4933
Âge : 57
Localisation : Esneux (B)
VPH : Rans F5 Enduro / MD23 Dechenne 26x26
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Siège en lamellé-collé   Lun 17 Sep 2007, 23:17

Mattam a écrit:
Quel type de mousse mets-tu sur ton siège? Je pensais utiliser un matelas de randonnée , mais j'ai peur que ce soit un peu trop rigide et que ça n’amortisse pas beaucoup les chocs.
Salut
Beaucoup d'infos sur ce sujet à trouver ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Schuss
Posteur de bronze


Messages : 319
Âge : 43
Localisation : Strasbourg
VPH : VH:autoconstruction TAD. VM:KV4/Evo K
Date d'inscription : 28/04/2006

MessageSujet: Re: Siège en lamellé-collé   Jeu 20 Sep 2007, 12:56

Randonneur a écrit:
Si je puis me permettre , nouvel arrivant que je suis , mais le "lamellé collé" ce n'est pas tout à fait celà ! Il s'agit en l'occurence simplement de contre plaqué mis en forme ! Le lamellé est une technique utilisée pour la construction de bateaux notamment , et pour se faire ce sont effectivement des lamelles de diverses espèces et dans des orientations différentes à chaque couche qui sont mises en oeuvre ! Grace à ce procédé on peut arriver à des courbures très prononcées dans toutes les directions ! Ou presque ! Pardon pour cette intrusion dans ce sujet qui , au demeurant est très détaillé , documenté et instructif ! Embarassed

Ce que tu dis est juste, si j'ai utilisé du cp pour le siège, c'est pour gagner du temps et simplifier les choses, mais le sujet est fait pour expliquer rapidement ce qu'est du laméllé collé, et rien n'empêche quiconque de rester puriste et de partir de placage ou de planches très fines, pourquoi pas. Le laméllé collé n'est pas forcément cintré, mais peut également être droit (charpentes de maison par exemple), et en mettant des lamelles de différentes éspèces avec une orientation différente à chaque couches, en supposant que l'épaisseur de chaque couche soit très fine, on obtient du ......contre plaqué. Mais bon, on est pas à l'accadémie française, et, pour l'exemple du siège, on peut effectivement dire que c'est du cp mis en forme

Merci windwa pour ta réponse, je ne me suis pas encore posé la question sur la mousse.Mais bon, ce sera sans doute un tapis de gym
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monobostrasbourg.hautetfort.com/
Schuss
Posteur de bronze


Messages : 319
Âge : 43
Localisation : Strasbourg
VPH : VH:autoconstruction TAD. VM:KV4/Evo K
Date d'inscription : 28/04/2006

MessageSujet: Re: Siège en lamellé-collé   Jeu 20 Sep 2007, 13:14

La courbure du siège, les carrés font 2X2 cm, éspéront que c'est lisible:



Pour info,le poids de mes sièges tournent autour de 1.5,1.6kg


Dernière édition par le Ven 05 Oct 2007, 11:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monobostrasbourg.hautetfort.com/
djiji
Posteur d'or


Messages : 694
VPH : traction directe à empattement variable ( varioTAD )
Date d'inscription : 05/08/2007

MessageSujet: Re: Siège en lamellé-collé   Jeu 04 Oct 2007, 22:30

Merci pour les cotes, c'est exactement ce que j'attendais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fouman
*


Messages : 31
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Siège en lamellé-collé   Mar 16 Oct 2007, 18:09

Voila mon siège réalisé selon l'excellente technique de schuss.



Encore un grand merci à schuss pour ce tutorial, c'est impeccable!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jéjon
Accro du forum


Messages : 7366
Localisation : Belgique
VPH : Schlitter Encore, Zockra Gwer, Sucre d'Orge (TD Dechenne), Optima Orca ASS, Tandem Flevo Amigo, Cuberdon (VM A2)
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Siège en lamellé-collé   Mar 16 Oct 2007, 21:47

Ouaip ! J'ai pas de photo, mais je peux aussi témoigner de l'excellence de la méthode : j'ai aussi fabriqué un tel siège, et, avec deux points de fixation au vélo, il s'avère assez rigide pour ne pas exiger de renforts dorsaux perpendiculaires.

Une petite mise en garde : la technique est tellement performante qu'avec 4 x 3,6 mm d'épaisseur, il n'y a pour ainsi dire pas de retour élastique tel qu'évoqué plus haut par Djiji. J'ai commis l'erreur d'accentuer les courbes pour fabriquer ma presse, et le CP n'a pas bougé en "démoulant", si bien que ma cambrure est trop prononcée.


Dernière édition par le Mar 16 Oct 2007, 22:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
djiji
Posteur d'or


Messages : 694
VPH : traction directe à empattement variable ( varioTAD )
Date d'inscription : 05/08/2007

MessageSujet: Re: Siège en lamellé-collé   Mar 16 Oct 2007, 22:01

ca y est j'ai retrouvé la formule du retour de scoop :
http://mardo.club.fr/index.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fouman
*


Messages : 31
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Siège en lamellé-collé   Mer 17 Oct 2007, 19:42

A propos du retoue élastique, effectivement, je fais mon moule aux cotes exacte et avec 4 couches de contreplaqués, au démoulage ça n'a pas bougé d'un poil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilhem
Accro du forum


Messages : 2259
Âge : 40
Localisation : Toulouse (31), France
VPH : Quest + Leitra Cabriolet
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: Siège en lamellé-collé   Ven 25 Juil 2008, 21:37

Voilà le mien :



4 couches de contreplaqué de peuplier de 3,6 mm. Le peuplier, c'est un peu plus léger que le contreplaqué habituel.

Largeur : 21 cm
Poids : 1,460 kg

J'ai copié le contour du siège de l'Alleweder. Le résultat est pas mal, ça épouse bien le contour du dos.

Super cette technique ! Moi, en plus, j'ai fait tremper le bois dans de l'eau puis je l'ai mis en presse et laissé sécher. Ca a permis de le mettre en forme avant encollage. La mise sous presse après encollage est ainsi facilitée.

La colle à bois polyuréthane : génial ! Ca comble les petits espaces, donc ça rattrape les petits (ou moins petits) défauts. Indispensable, à la colle à bois traditionnelle mon siège aurait certainement été complètement raté !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://envelomobile.wordpress.com
franck le meunier
Posteur d'argent


Messages : 359
Date d'inscription : 28/05/2008

MessageSujet: Re: Siège en lamellé-collé   Ven 25 Juil 2008, 22:32

question, comment vous faitent pour savoir la courbure qu'il vous faut ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Siège en lamellé-collé   Aujourd'hui à 20:46

Revenir en haut Aller en bas
 
Siège en lamellé-collé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Siège en lamellé-collé
» Siège en bois collé
» du bois... 2x26 bacchetta style
» "Under ten Knots" ou projet des gars de l'est.
» S'il y a des charpentiers et des bâtisseurs de garage lol

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Le Coin du Constructeur amateur-
Sauter vers: