Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Jéjon
Accro du forum


Messages : 7366
Localisation : Belgique
VPH : Schlitter Encore, Zockra Gwer, Sucre d'Orge (TD Dechenne), Optima Orca ASS, Tandem Flevo Amigo, Cuberdon (VM A2)
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007)   Lun 24 Sep 2007, 15:43

X. Feux


Le peloton est encore très serré. Dans le rétroviseur, c’est un ballet de feux-follets. Devant, une gigantesque ville en feu. Brest s’est-elle déjà embrasée dans le matin de mon abord ?


XI. El Vasco


Un secteur pentu. C’est là surtout que je double les randonneurs, par longs chapelets. Dans mon rétroviseur apparaît cependant, au plus fort de la côte, un coureur qui ne rapetisse pas. Le miroir inséré dans mon casque est indécelable, et j’aime surprendre ceux qui vont me dépasser en leur adressant, avant qu’ils ne soient à ma hauteur, un petit signe d’admiration. C’est un « Hola ! » qui me répond. L’homme me jette un œil souriant et passe avec un « Vamos, vamos… » que j’interprète seulement comme un encouragement. Mais, ayant pris sa roue, je le vois se retourner régulièrement et comprends avec émotion qu’il veut faire de moi un compagnon de route. Nous discuterons beaucoup jusqu’au contrôle suivant — en espagnol, langue que je n’ai jamais étudiée.

Il est basque ; c’est son premier Paris-Brest-Paris. Nous détaillons nos machines : la sienne, un superbe carbone aux pignons si régulièrement étagés que leur empilement paraît cylindrique ; la mienne, dont la livrée bigarrée trahit aux yeux de tous l’origine artisanale, mais qui suscite l’admiration de mon compagnon par son aptitude à grimper. « Va a matarme ! », me dit-il parfois dans les côtes, alors que sa conversation m’a stimulé. Ses rodillas, ses genoux le font un peu souffrir. Au contrôle, sous le casque de cet homme que je croyais avoir mon âge, je découvrirai un crâne largement dégarni, cerclé d’une couronne de mèches grises et frisottantes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le cam jean-pierre
Accro du forum
avatar

Messages : 1302
Âge : 56
Localisation : Guéhenno 56420 .
VPH : Catrike Speed et Méta 2 X 700
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007)   Lun 24 Sep 2007, 22:02

Après Normandie-lelouch ,il y a maintenant jéjon-pagnol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.vacancesmorbihan.canalblog.com/
Tigouille
Accro du forum
avatar

Messages : 2999
Âge : 64
Localisation : limoges
VPH : tica
Date d'inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007)   Lun 24 Sep 2007, 22:43

ouaip, ya tout!
Bravo à tous les fous! Et merci pour ces expériences....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tigouille.free.fr/
isard09
Accro du forum
avatar

Messages : 1168
Âge : 56
Localisation : Mas d Azil 09
VPH : Baron orange ,krolann2,TD carbobambou
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Re: Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007)   Mar 25 Sep 2007, 08:21

le cam jean-pierre a écrit:
Après Normandie-lelouch ,il y a maintenant jéjon-pagnol
j'aurais plutôt dit : un Jéjon-Almodovar!
c'est tellement plus beau en VO (et en VH aussi bien sûr)
chouettes ces nouveaux chapitres!

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jéjon
Accro du forum


Messages : 7366
Localisation : Belgique
VPH : Schlitter Encore, Zockra Gwer, Sucre d'Orge (TD Dechenne), Optima Orca ASS, Tandem Flevo Amigo, Cuberdon (VM A2)
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007)   Jeu 27 Sep 2007, 20:29

XII. L’Arrivée de Jean-Lou


« Voilà un vélo couché ! Oui, c’est lui ! C’est Jean-Lou ! » Le seul que j’aie vu débouler sur le rond-point, la seule buée dont le souffle d’une descente n’a pas dû humecter mes yeux.


XIII. Faire un signe


Les vélos couchés sont les favoris, les chouchous des spectateurs, cela va de soi. Les enfants qui tendent des chocolats au bord de la route et proposent du café bondissent de joie quand c’est un horizontal qui s’arrête à leur étal de fortune. Il est vrai que ces machines, si différentes les unes des autres, n’épuisent la curiosité d’aucun badaud. Mais surtout, les vélocouchistes sont les plus aimables… Qu’on en juge : contrairement aux vélos droits lourdement cramponnés à leur guidon, les vélos couchés peuvent sans effort envoyer leur main par-dessus le casque pour une volte improvisée. Ils saluent tout ce qui bouge.


XIV. M. G.


Mal m’en a pris de le précéder un moment, alors que mon seul espoir est de le suivre jusqu’à Brest : il m’en coûte un détour par quelques routes sans balises. Je consacre tous mes efforts à le rejoindre, et c’est à deux ou trois centaines de kilomètres qu’il faut évaluer cette poursuite. Quand, dans la cantine, je m'assieds enfin à la table de Michel, avec qui je n’ai alors en tout et pour tout échangé que trois phrases, c’est pour retrouver un randonneur déjà en dehors de la course. Mais peut-être joue-t-il toujours de ce ton décalé, distant ?

Il est parti dans le seul but d’améliorer son temps de 2003, et constate avec dépit que l’avance de la première étape s’est diluée sous la pluie avant de s’évaporer dans la salle surchauffée du contrôle. L’air éberlué, presque distrait, regardant autour de lui comme pour sonder les cœurs, pour évaluer l’humeur générale, il nous observe à tour de rôle, Julius et moi. « Et ça ne vous démoralise pas, vous, cette flotte ? Non, moi, je commence à en avoir marre, je n’ai plus aucun plaisir à rouler ! » Julius le considère avec un brin d’ironie, en train d’arpenter le champ de bataille de ses volontés contradictoires. Nous vivons notre premier Paris-Brest, la lumière inondera demain la route détrempée, et nous n’abandonnerions pour rien au monde. Nous ne pouvons rien pour Michel. Je me sens bien ; je remonte la tirette de ma fermeture éclair et pousse la porte que lézardent des filets d’eau.

J’apprendrai un peu plus tard qu’il a abandonné — Michel, ma mire faussée, mon lièvre en allé !


Dernière édition par le Ven 28 Sep 2007, 09:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ly masse
Accro du forum
avatar

Messages : 4913
Âge : 110
Localisation : Perpignan*66
VPH : gecko au soleil POLSKA// VK1
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007)   Jeu 27 Sep 2007, 23:48

Jéjon a écrit:
Michel, ma mire faussée, mon lièvre en allé !

ché pathétique en pluch juste des miettes
une bise en passant Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tchaidalh.wifeo.com/
dan
**


Messages : 91
Localisation : 75
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007)   Ven 28 Sep 2007, 14:50

Des miettes certes !
Mais c'est un festin dont je suis preneur.
Vivement les prochaines pépites !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SteF
***
avatar

Messages : 178
Âge : 50
Localisation : pa-ca
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007)   Ven 28 Sep 2007, 15:08

Si tu trouves d'autres miettes en retournant tes poches,
continue à nous les faire partager.
@+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
poupa
Accro du forum
avatar

Messages : 1511
Âge : 70
Localisation : B - 4500 Tihange (Huy) & F - 91810 Vert-le-Grand
VPH : Challenge Twister vert, Batavus Relaxx 4 All, (ex Performer HR), (ex Bacchetta Giro 20), Volae Team, Bacchetta Strada, Bacchetta Corsa 650, Bacchetta Corsa 700)
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007)   Lun 01 Oct 2007, 01:20

Jéjon a écrit

XII. L’Arrivée de Jean-Lou
« Voilà un vélo couché ! Oui, c’est lui ! C’est Jean-Lou ! » Le seul que j’aie vu débouler sur le rond-point, la seule buée dont le souffle d’une descente n’a pas dû humecter mes yeux.


http://www.dailymotion.com/video/x33plw_arrivee-de-jeanlou_sport
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Lou
Accro du forum
avatar

Messages : 1806
Âge : 49
Localisation : Nerville la Forêt F95
VPH : La grue, l'anguille, la girafe, l'albatros, gros pif (A4), le Dodo (tandem dos à dos)
Date d'inscription : 17/01/2006

MessageSujet: Re: Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007)   Lun 01 Oct 2007, 13:22

Merci pour cette vidéo, vous aurrez certainement remarqué que j'étais bien précédé.

Et pour Jejon, promis, la prochaine fois (dans 4 ans) de tenterai de t'éviter ces
souffrances en arrivant avant toi.

A+
Jean-Lou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beauxdebris.free.fr/velocouche/index.html
Jéjon
Accro du forum


Messages : 7366
Localisation : Belgique
VPH : Schlitter Encore, Zockra Gwer, Sucre d'Orge (TD Dechenne), Optima Orca ASS, Tandem Flevo Amigo, Cuberdon (VM A2)
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007)   Lun 01 Oct 2007, 13:40

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dAb
**
avatar

Messages : 97
Âge : 53
Localisation : Ecouen (95) / Sembadel (43) / Orléans (45)
VPH : VK II
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Re: Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007)   Lun 01 Oct 2007, 14:34

Qu'est ce que t'es beau dans l'effort...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dAb
**
avatar

Messages : 97
Âge : 53
Localisation : Ecouen (95) / Sembadel (43) / Orléans (45)
VPH : VK II
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Re: Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007)   Mar 02 Oct 2007, 13:10

Et pis, surtout on aperçoit Claire ! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
poupa
Accro du forum
avatar

Messages : 1511
Âge : 70
Localisation : B - 4500 Tihange (Huy) & F - 91810 Vert-le-Grand
VPH : Challenge Twister vert, Batavus Relaxx 4 All, (ex Performer HR), (ex Bacchetta Giro 20), Volae Team, Bacchetta Strada, Bacchetta Corsa 650, Bacchetta Corsa 700)
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007)   Mar 02 Oct 2007, 21:24

Et la crinière de Jéjon himself en avant-plan...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jéjon
Accro du forum


Messages : 7366
Localisation : Belgique
VPH : Schlitter Encore, Zockra Gwer, Sucre d'Orge (TD Dechenne), Optima Orca ASS, Tandem Flevo Amigo, Cuberdon (VM A2)
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007)   Lun 08 Oct 2007, 21:02

XV. Matin


Un ciel pâli, les phares à peine entrouverts du trafic automobile qui bâille et s’étire : dans les flaques s’annonce l’heure blafarde.


XVI. À quoi pense-t-on ?


À rien.

Ou presque. On ne pense pas à la fin de cette côte interminable : elle viendra quand elle viendra. On ne pense pas à l’hypothétique tableau de marche : il faut une table et une assiette de pâtes pour réfléchir à tête reposée. On ne pense pas au terme de l’étape : on se laisse porter par le flot sans même savoir quelle est la prochaine ville-contrôle, ni à quelle distance elle se trouve.

On pense avec respect à ce corps étonnant qui presse les pédales sans lassitude depuis des dizaines d’heures. On pense aux signaux cryptés qu’il pourrait envoyer : les genoux, ça va ? — Oui, apparemment. La plante des pieds ? — Plutôt. Les cuisses, les mollets ? — Ben oui… On pense à ce fameux « mental » tout-puissant qui peut jouer des tours ; on pense à le tester : est-ce que j’en ai marre de cette pluie ? — Non, je m’en moque ! Est-ce que je recommencerai en 2011 ? — Oui ! On pense à la poche à eau qu’on n’a remplie qu’à moitié parce qu’il en était resté plus d’un litre au terme de l’étape précédente, en oubliant que la distance à couvrir est cette fois presque deux fois plus longue. On pense à consommer et renouveler sans trop de désinvolture les quatre biscuits écrasés au fond du sac. On pense aux soudures qui doivent tenir le coup malgré les nids-de-poule invisibles. On pense à cette mire, à cet imperméable dansant devant soi et qu’il faut dépasser, même si ce n’est pas une course. On pense à huiler la chaîne au prochain contrôle en sachant qu’on ne le fera pas. On pense qu’il faudra faire un beau compte rendu, qu’il faudra se souvenir de ce moment, de ce lieu, de ce personnage, de cet évènement.

On ne pense plus à vérifier les freins, changer les piles des lampes, nettoyer les lunettes. On ne pense plus à ôter les gants pour chercher la monnaie à la caisse du self-service. On ne pense plus à interroger les bénévoles sur les prévisions météorologiques. On ne pense plus revoir Brest avant quatre ans.

On ne pense qu’aux cent petits tracas à court terme, aux cent petits plaisirs immédiats qui reviennent en boucle. On pense que, décidément, on ne pense guère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zapilon
Modo sortant
avatar

Messages : 3628
Âge : 82
Localisation : Flandre F
VPH : Sokol rohloffisé, VK2, A4-AE Schlumpfé, Scorpion FX BionXé
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007)   Lun 08 Oct 2007, 21:15

Très justement dit Jéjon, c'est bien en ne pensant qu'aux petits tracas et qu'aux petits plaisirs immédiats, et sans jamais penser à autre chose en dehors, qu'on arrive au terme d'un PBP.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zapilon.pbp.pagesperso-orange.fr/
Jean-Lou
Accro du forum
avatar

Messages : 1806
Âge : 49
Localisation : Nerville la Forêt F95
VPH : La grue, l'anguille, la girafe, l'albatros, gros pif (A4), le Dodo (tandem dos à dos)
Date d'inscription : 17/01/2006

MessageSujet: Re: Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007)   Lun 08 Oct 2007, 22:40

J'ai aussi beaucoup pensé au problème de synchronisation des feux
de la ville ville nouvelle de Saint Quentin mais c'était juste avant l'arrivée
et c'est un des rares moments ou elle semble trop proche, l'aventure
était terminée ...

Et puis finalement heureusement qu'il a plu et qu'il n'y ai pas eu trop
d'oiseaux sinon c'est pas avec tes miettes que tu aurai retrouvé le
chemin de retour vers Paris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beauxdebris.free.fr/velocouche/index.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Miettes d'un Paris-Brest-Paris (2007)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Une équipe de choc pour... Paris-Brest-Paris 2007
» Paris Brest Paris 2007
» Liste des participants au 17e Paris-Brest-Paris
» Les articles de presse sur Paris-Brest-Paris 2007
» Plaquette du Paris-Brest-Paris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Activités du Vélorizontal :: Longue Distance-
Sauter vers: