Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Ça roule au soleil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
mtauss
Accro du forum
avatar

Messages : 1430
Âge : 52
Localisation : Genève / Suisse
VPH : variés
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: Ça roule au soleil   Lun 03 Sep 2007, 09:02

Pour Laurent (et les autres aussi d'ailleurs...), il est à noter qu'une petite batterie Gel-plomb, ça se recharge très bien au solaire, et ça coûte vraiment pas cher... Si on veut un système avec beaucoup de panneau et très peu de batteries c'est une piste à ne pas négliger...

Salut !

Marc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
mtauss
Accro du forum
avatar

Messages : 1430
Âge : 52
Localisation : Genève / Suisse
VPH : variés
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: Ça roule au soleil   Lun 03 Sep 2007, 09:14

mtauss a écrit:
Ness a écrit:
Ici, le soleil étant permanent, il pourrait être utile de passer l'énergie solaire directement dans le moteur. Ca fait moins de perte non ?
.

Oui, ça marche très bien sans batteries...


Disons j'oubliais de dire que ça fonctionnera très bien dans certaines conditions d'ensoleillement... Disons l'été entre 10h et 14h plutôt... Si c'est le matin à 8h, pour aller au boulot avec un panneau horizontal, ça ne donnera pas grand chose... Sans doutes moins que la trainée du panneau... D'où l'intéret de la batterie...

Salut !

Marc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Ça roule au soleil   Ven 14 Sep 2007, 02:26

J'ai fais des essais pour Marc. Ca roule en effet, j'ai juste cherche a rester a tension constante, pour simuler du solaire direct donc sans batteries.
C'est quand meme bien frustrant, au plat on bombe a tout va, sans savoir que faire d'une telle patate, et en montee c'est bof bof... Mieux que rien, mais mou compare a ce que le moteur peut donner.
En utilisant le tampon de la batterie on peut y aller vraiment fort.
204km, plus de 1200m de denivele, plus de 25km/h de moyenne, le tout avec la remorque aux fesses, et une batterie toujours aux 2/3 au bout.
Normalement il aurait bien fallu 2 batteries.
Le lendemain a 10 heures c'etait deja plein, pret pour un nouveau depart.
On peut en profiter pour tirer un peu plus que de raison quand on voit bien qu'il y aura trop de potentiel durant la journee, et c'est assez sympa.
Objectivement un panneau de la moitie, 60W, suffirait amplement, mais j'aime bien comme cela...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
amidesign
Accro du forum
avatar

Messages : 2003
Âge : 51
Localisation : Lausanne
VPH : Construit sur mesure
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Ça roule au soleil   Ven 14 Sep 2007, 04:26

Bravo !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
momo05
Posteur d'argent


Messages : 457
Âge : 92
Localisation : Hautes-Alpes
VPH : trike QNT, équipé avec un "superphantom" depuis le 13/06/2008
Date d'inscription : 05/04/2007

MessageSujet: Re: Ça roule au soleil   Ven 14 Sep 2007, 06:53

Salut
Cavallo a écrit que Kokam baisse régulièrement ses prix; je suppose que c'est du a une production plus importante; alors au risque de passer pour bassement matérialiste, j'aimerai bien que cela se voit sur les prix au détail; pour les mêmes raisons, les panneaux solaires pourraient suivre la même tendance.
Il arrivera un moment ou le prix de la technique " batterie rechargée par les panneaux solaire" deviendra raisonnablement envisageable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
amidesign
Accro du forum
avatar

Messages : 2003
Âge : 51
Localisation : Lausanne
VPH : Construit sur mesure
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Ça roule au soleil   Ven 14 Sep 2007, 07:07

ça viendra jocolor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hysope
Accro du forum
avatar

Messages : 1458
Âge : 48
Localisation : En transhumance...
VPH : Mal au cul.
Date d'inscription : 25/01/2006

MessageSujet: Re: Ça roule au soleil   Ven 14 Sep 2007, 10:45

Tu me déroutes Cavallo... tu parlais de 100 w, tu utilises 130 et tu parles de... 60 W... suffisant... pour l'été ? Et pas pour un printemps pas pourri... et pour combien d'autonomie avec une journée nuageuse ? (pas avec pluie, il ne faut pas exagérer)
Si l'on voit ce qu'a fait le petit écolo... avec 60 W et que sa surcharge due d'une remorque lourde peut être rapidement être compensé par plus d'affaires.
a+

Jeff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.permajeff.fr
mtauss
Accro du forum
avatar

Messages : 1430
Âge : 52
Localisation : Genève / Suisse
VPH : variés
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: Ça roule au soleil   Ven 14 Sep 2007, 10:53

[quote="momo05"]Salut
Cavallo a écrit que Kokam baisse régulièrement ses prix; je suppose que c'est du a une production plus importante; alors au risque de passer pour bassement matérialiste, j'aimerai bien que cela se voit sur les prix au détail; pour les mêmes raisons, les panneaux solaires pourraient suivre la même tendance.
quote]

---> Les panneaux solaires baissent de prix aussi depuis longtemps déjà... Et la qualité s'améliore...

A noter pour Laurent, Cavallo et les autres, que sans batteries, ça marchait déjà pas si mal en 1981... Paul Mc Cready avait alors conçu un avion solaire (le solar challenger) qui a volé de Paris jusqu'en Angleterre (sans batterie et sans assistance Humaine) atteignant une altitude de 3300m... et une distance totale de 265 km... Et les cellules de l'époque même expérimentales ne devaient certainement pas avoir un aussi bon rendement que les A-300 commercialisée dès 2003...

Aujourd'hui, la seule chose qui manque un peu, c'est des panneaux légers et solide adaptés à des véhicule qui soient commercialisés pour un prix décent... M'est avis que ça ne va pas trainer des années avant qu'on en trouve... Rolling Eyes

Salut !

Marc TAUSS

PS : Voir aussi ce post =
http://velorizontal.bbfr.net/Velorizontal-f2/Paul-Mc-Cready-est-decede-t3050.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Ça roule au soleil   Ven 14 Sep 2007, 22:17

En effet, cela marche depuis tres longtemps.
La principale difference entre les projets fous comme les gossamer et mon velo est que je veux le rouler tous les jours, et la nuit aussi Smile
Donc il faut du stockage. En direct c'est bien et plus ecolo, mais aussi plus frustrant quand il faut tirer le poids du panneau alors qu'il y a une heure le soleil aurait fait le boulot...

Pour les prix, cela descend, et vite! 40'000 CHF d'installation en 1985 fournit moins de puissance et d'energie que 16'000 CHF en 2007, et c'est du vecu !
La baisse est enorme, dans un monde ou les prix de presque tout ont pris entre 30% et 100% dans le meme temps.
Pour les batteries, chaque annee les elements de type 18650 a 10$ gagnent en capacite, c'est mon indicateur: combien de Wh je peux avoir pour 10$?
1997: pas possible, 18$ pour 5Wh
2000: 5Wh
2002: 5.8Wh
2005: 7.2Wh
debut 2006: 7.9Wh
fin 2006: 8.6Wh
debut 2007: 9.36Wh
fin 2007: 10Wh probablement.

Cela va vite, tres vite, et c'est tant mieux.
Un offre pour mes batteries LiPo en 2006 me donnait 12000 euros pour un projet particulier, la meme offre le mois dernier est a 8500 euros, avec 20% de poids en moins.

Pour Jeff: un panneau 130W recharge 2x plus vite qu'un panneau 65W, et comme ma batterie est toujours pleine avec mon panneau je pense qu'un 60W me fournirait les memes prestations, et un 30W suffirait en economisant un peu l'energie.

Pour l'hiver il faut par contre surdimensionner un peu car le nombre d'heures est plus faible, mais mon gros panneau restera surdimensionne, c'est clair.
Tant mieux, je ne risque pas la panne seche ainsi !

Le prix est pour moi largement assez bas pour etre viable, en 1 plein d'une voiture moyenne je paie 10% de mon installation solaire.
Comme je fais entre 250km et 450km par semaine il ne va pas falloir longtemps pour rembourser tout le tintouin... Et ensuite il me restera une petite voiture qui fait le plein toute seule, pour je l'espere de nombreuses années de franche rigolade.

Un collegue conseiller communal m'a doublé en ville ce jeudi, je lui suis revenu dessus a l'occasion d'un feu rouge, puis l'ai distancé en remontant la file sur la piste de bus/taxi/vélos, et il m'a redoublé a 1km de notre village. Il était hilare lorsqu'il m'a attendu devant chez moi, tant le fait de me voir faire presque le meme temps qu'en voiture sur un trajet vallonné de 10km l'avait etonné et amusé.
Il m'a dit avoir adoré regarder les tetes des autres automobilistes, et etre surpris de la vivacité de l'engin.

Lorsque l'on sait qu'il s'agit d'un bric-a-brac bricolé a partir de pieces détournées de leur fonction de base, on mesure l'ampleur des possibilités si une équipe de pros voulait bien se pencher sur la question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
hysope
Accro du forum
avatar

Messages : 1458
Âge : 48
Localisation : En transhumance...
VPH : Mal au cul.
Date d'inscription : 25/01/2006

MessageSujet: Re: Ça roule au soleil   Sam 15 Sep 2007, 15:24

Je me dis qu'en rando 6 h par jour à 24 km/h de moyenne 144 Km.
Effectivement 200 Km avec 130 w, c'est trop.
On revient à 100 w pour de l'autonomie complète.
Et un 65 W nous fait une batterie en plus avec une recharge au camping le soir.
Et suffisant pour du pendulaire.
Et se coller un trop grand panneau... c'est dommage de ne pas profiter des belles couleurs d'automne.
a+

jeff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.permajeff.fr
mtauss
Accro du forum
avatar

Messages : 1430
Âge : 52
Localisation : Genève / Suisse
VPH : variés
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: Ça roule au soleil   Lun 17 Sep 2007, 08:05

cavallo pazzo a écrit:
En effet, cela marche depuis tres longtemps.
La principale difference entre les projets fous comme les gossamer et mon velo est que je veux le rouler tous les jours, et la nuit aussi Smile
Donc il faut du stockage. En direct c'est bien et plus ecolo, mais aussi plus frustrant quand il faut tirer le poids du panneau alors qu'il y a une heure le soleil aurait fait le boulot...

.

Oui, c'est très juste... Ce qu'il y a de remarquable c'est le côté utilitaire et quotidien du truc... Et effectivement que ça fonctionne, et plutôt bien, avec du matos pas forcément approprié (panneau destiné à un bâtiment...)

Je suis aussi tout à fait convaincu par la nécessité d'avoir une batterie...

Salut !

Marc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
mtauss
Accro du forum
avatar

Messages : 1430
Âge : 52
Localisation : Genève / Suisse
VPH : variés
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: Ça roule au soleil   Lun 17 Sep 2007, 08:08

[quote="mtauss"]
cavallo pazzo a écrit:

Je suis aussi tout à fait convaincu par la nécessité d'avoir une batterie...

Salut !

Marc


---> Celà dit, un moteur avec des vitesses mécaniques passerait sans doutes mieux les montées sans batteries qu'un moteur de moyeu... scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
jinhyunTrike
**
avatar

Messages : 115
Âge : 42
Localisation : Lot
VPH : Performer
Date d'inscription : 14/09/2007

MessageSujet: Re: Ça roule au soleil   Lun 17 Sep 2007, 10:50

Shocked Shocked Shocked Shocked Shocked Shocked Razz Razz Razz Razz Razz Razz
Bravo !!! Incroyable !!!!
Mon gros projer en ce moment c'est d'arriver à faire ce type de machine !!!

BRAVO cavallo pazzo !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Ça roule au soleil   Lun 17 Sep 2007, 10:52

Ah, toujours ce débat... Moteur moyeu ou réducté, sur la chaine ou le pédalier.
En fait un brushless a très peu de résistance à la rotation, mais comme en montée on a à la fois peu de vitesse et beaucoup d'effort pour augmenter l'énergie potentielle, le poids compte infiniment plus que les frottements ajoutés.

La faible vitesse est en défaveur du moteur moyeu, donc en effet le moteur profitant de la réduction serait meilleur.

De bonnes électroniques de hachage permettent toutefois de réduire cet écart, et permettent au moteur moyeu de s'en sortir avec les honneurs à basse vitesse, je l'ai testé chez Velectris. Leur petit scooter se retourne aux gaz, dès l'arrêt. Il s'agit du proto, la version finale sera limitée, mais on voit qu'un moteur moyeu peut être efficace dès les plus bas régimes, parfois.
C'est une boite à vitesses électronique, en quelques sortes.

Dès que j'ai un exemplaire de démo, promis je l'apporte au bout du Léman.

Pour en revenir à la propulsion solaire, j'opterais probablement pour un pack mini, 4-5Ah, mais pas zéro batteries, tout simplement pour que le MPPT puisse faire son boulot et que les à-coups de l'électronique moteur ne se retrouvent pas sur le panneau. Le poids d'un petit pack de Kokam serait de toute manière plus faible que celui du panneau et ce lissage devrait améliorer le rendement de l'ensemble.

Pour un montage de rando au long cours je vois plutôt un ajustement entre la production quotidienne du panneau et la capacité de la batterie, ce qui permet de ne rien perdre si l'on fait une journée d'arrêt; mais en tout cas pas un panneau trop gros, puisque le surpoids est plus efficace en batterie qu'en panneau pour l'instant, surtout si l'on perd de l'énergie par une batterie trop petite.

En chiffres: ma batterie fait 340Wh, mon panneau 125W, 115W efficaces avec les pertes de conversion. Sur une journée de soleil estival j'ai 5h de soleil équivalent (pertes par angle pas optimal, soleil faible matin et soir) donc environ 575Wh de charge. Même à batterie vide le matin, vers 14h je ne sais plus quoi faire de l'énergie. Il faut rouler tous les jours.
Avec une batterie d'au moins 575Wh si je la vide un jour, tout le soleil du lendemain sera utilisé pour la recharge même en cas de non roulage, et si je roule quand même elle ne sera pas pleine à la fin, c'est tout.
La différence de poids entre les 2 est de moins de 1.5Kg, à comparer aux 10.5Kg du panneau.

Vu le prix et le poids d'un panneau, la moindre des choses est de l'utiliser complètement, et ne pas de laisser perdre trop d'énergie.
C'est pour cela que je conseillerais plutôt un 30W pour de faibles distances quand le vélo va rester la majorité du temps au soleil sans rouler, typiquement un usage pendulaire, et 60W pour un roulage plus conséquent. Le but n'étant pas de rouler en temps réel au solaire, mais de compenser le roulage durant les phases d'arrêt.

Allez Marc, fais un montage sur ta petite voiture solaire, et on pourra comparer, voir faire la course à 0.0 Gr de CO2/Km. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Ça roule au soleil   Lun 17 Sep 2007, 10:55

jinhyunTrike a écrit:
Shocked Shocked Shocked Shocked Shocked Shocked Razz Razz Razz Razz Razz Razz
Bravo !!! Incroyable !!!!
Mon gros projet en ce moment c'est d'arriver à faire ce type de machine !!!

BRAVO cavallo pazzo !!

Merci, et si tu te lances, fais-nous signe, histoire de pas refaire les erreurs que l'on a déjà commises. Il y a plein de solutions qui marchent, il n'y a qu'à faire ses courses au bon endroit, après avoir fait quelques choix de base.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
mtauss
Accro du forum
avatar

Messages : 1430
Âge : 52
Localisation : Genève / Suisse
VPH : variés
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: Ça roule au soleil   Lun 17 Sep 2007, 11:02

cavallo pazzo a écrit:
C'est pour cela que je conseillerais plutôt un 30W pour de faibles distances quand le vélo va rester la majorité du temps au soleil sans rouler, typiquement un usage pendulaire, et 60W pour un roulage plus conséquent. Le but n'étant pas de rouler en temps réel au solaire, mais de compenser le roulage durant les phases d'arrêt.

----> Suivant tes test, les 2 panneaux de 95 watts que j'ai devraient suffire pour mon engin à 4 places... J'en prévoyait 4 celà dit... Mais j'en ai acheté que 2 pour l'instant... Je vais donc faire avec ces 2 en premier, et voir si l'achat des 2 autres se justifie... Pas sûr en fait...

Allez Marc, fais un montage sur ta petite voiture solaire, et on pourra comparer, voir faire la course à 0.0 Gr de CO2/Km. Laughing

----> Oui, on va se tirer la bourre 1 de ces 4 je le sens...

Ciao !

M.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
Corpse Grinder 666
Posteur d'argent
avatar

Messages : 465
Date d'inscription : 10/11/2006

MessageSujet: Re: Ça roule au soleil   Lun 17 Sep 2007, 18:05

une question pour ce chère cavallo pazzo :
Je suis en 2 roues donc le gros panneau bien dur je le vire Wink
il ne me reste que le souple surtout à l'arrêt .

Après avoir fais un salon avec mon association, je vais voir mon voisin de stand, qui vend du solaire et lui parle de suivre le soleil avec le panneau photovoltaïque , il me dit que je gagnerais 30 % de plus (d'où sont enervement quant à l'hypocrisie de l'etat et du credit d'impôt donné, pour les panneaux seulement si ils sont integré à la toiture alors qu'il perde une partie de l'energie comparé à ceux qui suivent le soleil ) qu'en est il vraiment ? C'est sur que l'on doit y gagner à suivre le soleil , même evident , mais gagne t'on vraiment un pourcentage si important ? Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Ça roule au soleil   Mar 18 Sep 2007, 00:52

Avec un panneau brillant, oui.
Avec un panneau à surface granuleuse pour piéger et diffuser la lumière, non. L'effet miroir dès que l'on quitte la perpendiculaire diminue.

Ce serait plutôt vers les 15-20%, et sur un engin mobile c'est la m.... de vouloir suivre le soleil.

Pour un 2 roues, un Solarex / Bp Solar MSX-Lite 20 est idéal, il fait 490x450mm donc pas plus large que les épaules, et fait couvercle pour une pointe arrière ou un coffre. Poids de moins de 2Kg, 20W donc 100Wh/Jour en été, entre 20 et 30km d'assistance de gagné chaque jour.

Le souple déroulable à l'arrêt est une autre solution, tu prends un module de 30W mini, 50W idéalement, et durant le repas de midi les kilomètres remontent.

A l'école d'ingé on a fait des tests avec suivi et sans, faut que je retrouve le lien, mais ce n'était pas génial à l'année, l'énergie des moteurs pour le mouvement grillaient déjà un bout du gain, et le surcout finissait de tuer le truc.
Il faut savoir que lorsque l'angle est mauvais c'est le matin ou le soir, et que la puissance récupérable est faible de toute manière. Ce qu'il faut c'est une bonne orientation pour la puissance maxi, c'est tout. Et pour du véhicule c'est à plat en roulant, et calé sur une branche, un trottoir, un casque, etc... pour optimiser la charge à l'arrêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
mtauss
Accro du forum
avatar

Messages : 1430
Âge : 52
Localisation : Genève / Suisse
VPH : variés
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: Ça roule au soleil   Mar 18 Sep 2007, 09:36

cavallo pazzo a écrit:


A l'école d'ingé on a fait des tests avec suivi et sans, faut que je retrouve le lien, mais ce n'était pas génial à l'année, l'énergie des moteurs pour le mouvement grillaient déjà un bout du gain, et le surcout finissait de tuer le truc.
Il faut savoir que lorsque l'angle est mauvais c'est le matin ou le soir, et que la puissance récupérable est faible de toute manière. Ce qu'il faut c'est une bonne orientation pour la puissance maxi, c'est tout. Et pour du véhicule c'est à plat en roulant, et calé sur une branche, un trottoir, un casque, etc... pour optimiser la charge à l'arrêt.

---> Normalement, si c'est bien fait, avec suiveur (tracker) et concentrateur, on peut doubler la production... Même en tenant compte de l'énergie grillée par le moteur (très faible)

Voir ici : http://www.solar-trackers.com/
Homepower avait fait de nombreux tests :
www.homepower.com


Plus on monte en latitude, plus les tracker deviennent intéressants...

Sur un véhicule, c'est intéressant à l'arrêt, mais comme ça complique beaucoup l'histoire perso, je vais y renoncer... Même si j'y avais songé... Voir ici : http://www.biketothefuture.ch/index.php?page=mypage&iId=30
(en fin de page)

Salut !

Marc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
jinhyunTrike
**
avatar

Messages : 115
Âge : 42
Localisation : Lot
VPH : Performer
Date d'inscription : 14/09/2007

MessageSujet: Re: Ça roule au soleil   Mar 18 Sep 2007, 10:27



Bonjour !!

J ai trouvé un chouette truc dans le lien Monsieur Mtauss :
http://www.econvergence.net/electro.htm
Pour faire de l energie a la maison ; enfin une utilité au Trike !!
Razz Razz

Je rigole mais c'est un chouette lien http://www.homepower.com/ car j ai egalement le projet d'une eco auto construction ! Ayant deja participé a des chantiers participatifs dans le Gers.
Et super catalogue de produits energie innovant qui echappe a toutes taxe francaise et ne pollue pas notre belle planete !!
http://www.homepower.com/magazine/download_sample_issue.cfm





Jinhyun. :velo3:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Ça roule au soleil   Sam 22 Sep 2007, 20:12

J'ai trouvé pourquoi j'ai 10% de pertes et Marc 50%...
Ce n'est pas la même saison!
Le projet de l'école d'ingénieurs comparait un tracking complet à une modification d'incidence en fonction de la saison, et la différence était inférieure au surcoût engendré.

Pourtant Marc a raison, si le panneau est totalement fixe, et à fortiori à plat.

Dans ce cas, qui me concerne sur mon vélo, en été la puissance maximale coïncide avec la perpendiculaire au panneau, et lorsque l'angle n'est plus optimal, la puissance d'ensoleillement est faible, donc... on s'en fout.

En hiver, je n'aurai jamais un panneau perpendiculaire, et ma puissance crête ne dépassera jamais 41% en raison de l'angle de 24° au lieu de 90° (sin(24°)=0.41) mais sera encore bien plus pénalisée tôt le matin et en fin d'après-midi.
Dans ce cas, un rendement moyen de 50% est correct, en fait j'ai testé la meilleure partie jusqu'ici !
Il faut se consoler en se disant que la protection pluie et neige sera aussi utile, et que je pourrai toujours le parquer sur un tas de neige pour gagner de l'angle.

Pour la production d'énergie à la maison, je préfère injecter directement dans le réseau, cela évite les batteries. Un petit onduleur s'alignant à la fréquence m'a coûté moins de 80€ et me permet d'entrer 100W nominal, 140W crête et je n'ai pas envie de pousser plus.
Bon, c'est pas rentable mais c'est sympa.
Rentabilité: 100W donc 10h par kWh, à 15 cts d'€ le kWh il faudrait 80/0.15*10=5333h de pédalage. A 2h/jour il faudrait 7.3 Ans... Pas grave, c'est marrant et utile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
hysope
Accro du forum
avatar

Messages : 1458
Âge : 48
Localisation : En transhumance...
VPH : Mal au cul.
Date d'inscription : 25/01/2006

MessageSujet: Re: Ça roule au soleil   Sam 22 Sep 2007, 21:30

Désolé de relater cela... Cavallo ...
j'ai rencontré un rédacteur de Carnets d'Aventures ... il on fait des teste sur des paneaux solaire souples ... aucun n'a franchit le cap des 1 à 3 mois d'utilisations en voyage (donc sans doute dans une utilisation peut précaucionneuse) . Shocked Shocked Shocked connectique ...
Pas cool.
Jeff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.permajeff.fr
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Ça roule au soleil   Sam 22 Sep 2007, 21:58

Pas de problème avec ceux de mes anciens collègues, j'ai le mien sur le bateau d'un copain depuis 3 ans et il a tout vu (orages, glace, vent), mais cela passe sans anicroche pour l'instant. Toujours ok, toujours la même puissance.
Je crois que je commence à comprendre pourquoi ils sont plutôt dans la gamme de prix haute; ils m'avaient expliqué que la connectique leur coûtait un saladier comparé aux autres points.
Mike Horn est en pleine aventure quelque part sur le globe avec de tels panneaux et cela se passe bien.
Evidemment, si ils testent du chinois cela ne tiendra pas longtemps...
Tu aurais un lien sur l'article? Histoire que les intéressés n'achètent que ceux qui tiennent, cela fera un tri sélectif et ne pourra qu'améliorer la qualité moyenne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
Antoine
**
avatar

Messages : 86
Âge : 49
Localisation : Massy
VPH : Trike QNT
Date d'inscription : 24/10/2006

MessageSujet: Re: Ça roule au soleil   Sam 22 Sep 2007, 23:08

oui c'est vraie


Dernière édition par le Dim 30 Sep 2007, 01:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hysope
Accro du forum
avatar

Messages : 1458
Âge : 48
Localisation : En transhumance...
VPH : Mal au cul.
Date d'inscription : 25/01/2006

MessageSujet: Re: Ça roule au soleil   Dim 23 Sep 2007, 11:40

En fait, j'ai posté un peut vite ... et je n'ai pas relaté une contre vérité dans les propos de mon rédacteur (sur son propre site) qui valide les propos de cavallo avec l'article ci-dessous :
http://www.expemag.com/materiel-voyage-nature/panneau-solaire-flexcell-sunpack.html

Donc celflex est une bonne boite ... suisse ... donc d'autres ?

je vais commander l'article. (magazine produit dans les hautes alpes)

A+

Jeff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.permajeff.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ça roule au soleil   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ça roule au soleil
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ça roule au soleil
» pare soleil jidé
» Bruit quand je roule...
» perche soleil
» Pare-soleil vitre arrieres...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Forum du Matos :: Assistance électrique-
Sauter vers: