Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Ça roule au soleil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
joebar
Accro du forum
avatar

Messages : 1032
Âge : 37
Localisation : Grenoble
VPH : Trice QNT/Cyclone + divers VTT
Date d'inscription : 14/12/2007

MessageSujet: Re: Ça roule au soleil   Lun 17 Nov 2008, 10:38

Eheheh, marrant ce récit. Délirante la pose à l'hosto... Very Happy

Source de comparaison pour mieux cibler les evolutions de nos machines, ces retours sont trèèèès importants. Very Happy
Comme Pasteque, je trouve toujours surprenantes ces consos basses (4-5Wh/km), comparées aux consos de nos montages cyclone. Pour affiner, il me faudrait ta conso totale "pseudo-réelle" en Wh (sans compter le solaire et la régé), et la réelle TTC. Je crois lire 468Wh pour la pseudo, et 468-(468x0.255)-52.6=296Wh TTC soit 37% de gain intelligent.

Quel est le dénivelé du parcours? (important, il faut preciser cela à chaque fois!).

Je crois maintenant que ta faible conso est due en grande partie à ta façon de rouler, différente de celle de Pasteque ou moi: tu utilises l'assistance comme une assistance, à l'économie maxi. Là ou Pasteque (ou moi) se sent "scotché" lorsqu'il consomme 6Wh/km, toi tu es bien. La relation à la machine et à l'effort est bien différente, je pense: quand tu cherches à aller vite tu as la sensation d'etre en "exces de vitesse et d'assistance), alors que pour moi c'est la normale. Mes jambes ne servent qu'à gagner de l'autonomie, car mon usage courant du trike assisté, c'est "à fond" avec la conso ad-hoc.

Tu as fais les 45km aller à 7Wh/km, soit 315Wh consommés pour un dénivelé de x (?, probablement 600-700m) à une moyenne de 28. Au retour, avec un dénivelé plus faible (???), tu as consommé 153Wh (pseudo conso) à une moyenne de 17km/h. Pour tenir cette moyenne sans trop de vent, pas vraiment besoin d'assistance...
Pourquoi diable ne mets tu pas les gaz en grand, le pédalage supplémentaire te servant à te réchauffer et à sauver des wh? Tu ne seras que plus vite rendu à la maison. Et comme dit Alex, faut boare!


Dernière édition par joebar le Lun 17 Nov 2008, 19:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sebbouq.free.fr/
pasteque
Accro du forum
avatar

Messages : 2961
Âge : 43
Localisation : catalogne 66-tourner a gauche au deuxième sanglier
VPH : ça change....
Date d'inscription : 15/03/2008

MessageSujet: Re: Ça roule au soleil   Lun 17 Nov 2008, 11:22

bonne analyse seb...
le cyclone a en plus "contre lui" (au niveau conso) le fait d'etre géré a la poignée de gaz et non au PAS...dès lors c'est dur de ne pas mettre la poignée dans les coins..... Laughing

autant je suis d'accord avec tioi seb concernant le retour ("pourquoi t'as pas mis les gaz??") autant a l'aller 28 de moyenne avec "seulement" 7Wh/km c'est trés joli....
tout cela vient il d'une gestion plus econome grace au PAS?


je le redis , avec le cyclone , en dessous de 9Wh/km , je vois pas l'interet
en fait , peut etre est ce une déviance mais j'utilise 80% du temps mes velos sans assistance et quand je prends le bacchetta cyclonesque , c'est parceque je suis vraiment HS et c'est la poignée dans les coins , plus de 30 de moyenne , du fonctionnel quoi......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyclolibrius.fr/
joebar
Accro du forum
avatar

Messages : 1032
Âge : 37
Localisation : Grenoble
VPH : Trice QNT/Cyclone + divers VTT
Date d'inscription : 14/12/2007

MessageSujet: Re: Ça roule au soleil   Lun 17 Nov 2008, 12:19

En dessous de 9Wh/km, t'exageres carrément... Laughing Spèce de sudiste!
En fait, ça depend vraiment du parcours (du dénivelé grosso modo). Transpirer ne sert qu'à aller plus loin, mais pas plus vite (ou si peu).

Sur mon parcours de ref avec une remorque au cul (70km en A/R, 630m de D+ à l'aller, 40km de plat sur l'ensemble), je consomme 300Wh à l'aller, et 160 au retour (conso brute sans régé ni solaire car j'en ai pas! -sniff ouin-). 1h17 à l'aller (26km/h moyenne) et 1h retour (35km/h moyenne), le tout s'en appuyer bien fort, juste en gérant pour ne pas dépasser les 500W de conso instantanée, et à fond sur le plat (où je suis à 8-9Wh/km).
Au final, 70km avec 630m de dénivelé à 31km/h de moyenne, avec 460Wh, soit 6.5Wh/km.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sebbouq.free.fr/
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Ça roule au soleil   Lun 17 Nov 2008, 18:27

Pour le retour, tentez donc de rouler par -2°C à plus de 20 km/h sans les habits qui vont bien... 1.5 km et c'est par terre qu'il va falloir chercher les petits morceaux!
Ca caille, ca mord. Very Happy

Pour le dénivelé, c'est 1264 m+ et 676 m- à l'aller pour 50 km et c'est 700 m+ et 904 m- pour le retour sur 43 km

Poids en mouvement de 125 kg en gros, j'avais quelques bagages en plus du panneau et de la boustifaille...

Conso positive de 468 Wh en effet, pour comparer aux cyclones.

Pour le détour, merci Cotopaxi mais je n'imaginais même pas que cela allait tourner ainsi, par chez moi il y a quelques degrés de plus et je ne rentre pas si tard...

Et le coup du Joe Bar Team, ma femme me l'a fait aussi.. "La nostalgie de la moto?" Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
joebar
Accro du forum
avatar

Messages : 1032
Âge : 37
Localisation : Grenoble
VPH : Trice QNT/Cyclone + divers VTT
Date d'inscription : 14/12/2007

MessageSujet: Re: Ça roule au soleil   Lun 17 Nov 2008, 19:17

Ah, je m'attendais pas à autant de déniv...
Mais hmmm, c'est normal les 500m d'écart? (t'es peut etre pas parti de chez toi...)
Encore des précisions (désolé!! Embarassed ): y'a du plat ou pas du tout, dans ce parcours?
merci!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sebbouq.free.fr/
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Ça roule au soleil   Mar 18 Nov 2008, 11:30

Oui, il y a des zones de plat, et je ne suis pas parti de chez moi mais du boulot, enfin d'un de mes boulots. Le plat c'est une fois 1.5 km et une fois 3.5 km, à la louche, et dans les 2 sens. Beaucoup de faux-plat, probablement 4-5 km à chaque fois, et le reste c'est de la montagne, souvent vers 4-5 % et parfois 8-9 % maxi je pense, mais pas trop souvent.
c'est le bon point pour mon système, pas trop de côte impossible à 10 % ou plus, car la vitesse tombe trop dans ce cas, le bionx est à la peine et la conso s'envole.

La réponse à Iubito que je oubliée est là: c'est la charge à basse vitesse qu'il faut éviter tant que possible, genre mode 4 à 8 km/h, ça tue la batterie... Mais bon, parfois ce n'est simplement pas un choix, c'est comme ça, et il faut juste prendre en compte que 2 km comme cela vont bouffer autant que 30 km de faux plat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
joebar
Accro du forum
avatar

Messages : 1032
Âge : 37
Localisation : Grenoble
VPH : Trice QNT/Cyclone + divers VTT
Date d'inscription : 14/12/2007

MessageSujet: Re: Ça roule au soleil   Mar 18 Nov 2008, 21:14

Bon mais 315Wh pour 50km et 1200m de d+, c'est beau!
Sur ton trajet aller, en partant sur un kilométrage de montée d'environ 32km (50-5-4 x2/3), avec une conso de 4Wh/km au plat, ça donne environ 200Wh/km de dénivelé.

Mes consos sont de l'ordre de 300-350Wh/km de déniv en pédalant un peu, et 400 sans pédaler.
J'ai beau retourner dans tous les sens, on ne peut pas aller plus loin dans l'analyse de nos perf. sans connaitre précisément notre conso humaine pour chaque trajet.
Je vais donc m'atteler à déterminer ça au plus juste (fastoche pour moi, le cyclone peut monter des cotes tout seul).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sebbouq.free.fr/
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Ça roule au soleil   Mer 19 Nov 2008, 09:41

Il me faudrait un SRM et j'aurais aussi de quoi répondre, mais ni mon porte-monnaie ni ma femme ne sont d'accord. Va comprendre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Ça roule au soleil   Dim 31 Mai 2009, 04:21

Comme je l'ai mis sur le fil du Cat 700, je vélotaffe soit en 700 musculaire soit en Speed électrique.
Les temps en 700 s'améliorent, avec un record à 31 minutes. C'est juste moins que les débuts avec un BionX 250 sur le Speed... Cela ma interpellé, et pas qu'un peu.
Cela pose l'utilité de l'électrique, et pour permettre une comparaison je me suis arraché pareil sur le Speed; le verdict est sans appel: 16 minutes 30 secondes, il y a encore un monde... Forcément, ma progression musculaire profite également au VAE, qui se permet de travailler à plus haut rendement par la même occasion et de consommer encore moins: 4.5 Wh/km.

Bon, ce n'est pas au niveau des monstres du Jurassic Test, mais la conso non plus, et les dernières minutes gagnées finissent par coûter très cher en énergie.

Il y a réellement un optimum à trouver pour chaque situation, parce que si j'ai la remorque tout s'effondre: trop de poids, même avec plus de 250 W je ne parviens pas à maintenir la vitesse dans la zone de rendement et tout s'effondre, sur de fortes pentes de 8% et plus. Pour 170 kg en mouvement il faut plus de couple à la roue.
Modifications en vue, donc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
Louis4sun
Nouveau / nouvelle


Messages : 5
Date d'inscription : 30/05/2009

MessageSujet: Re: Ça roule au soleil   Dim 31 Mai 2009, 15:36

Bonjour Cavallo
Je suis nouveau sur le forum.
Je serais intéressé par la consommation électrique (sans pédalage)
Tableau EXCEL Volt, Ampère, pour vitesses 5, 10, 15, 20, 25, 30 .... km/h
(en trike sans la remorque des enfants)
Merci
Louis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Ça roule au soleil   Dim 31 Mai 2009, 17:19

Sans pédalage sur un BionX c'est peu intéressant, ce moteur est plutôt mauvais dans ce cas, il n'est pas fait pour. C'est le cyclone et consorts qui s'en sortent pas mal dans ce cas. Ou un nine continent, plus coupleux, qui tolère bien mieux ce traitement.
Sans pédaler je suis facile au-dessus de 25-30 Wh/km, probablement. Mais je ferai quelques essais à l'occase, entre 10 et 50 km/h, parce que tenir 5 km/h au plat sans osciller sur les gaz ne vas pas être facile, trop proche de zéro Watt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
Louis4sun
Nouveau / nouvelle


Messages : 5
Date d'inscription : 30/05/2009

MessageSujet: Re: Ça roule au soleil   Dim 31 Mai 2009, 17:41

cavallo pazzo a écrit:
Sans pédalage sur un BionX c'est peu intéressant, ce moteur est plutôt mauvais dans ce cas, il n'est pas fait pour. C'est le cyclone et consorts qui s'en sortent pas mal dans ce cas. Ou un nine continent, plus coupleux, qui tolère bien mieux ce traitement.
Sans pédaler je suis facile au-dessus de 25-30 Wh/km, probablement. Mais je ferai quelques essais à l'occase, entre 10 et 50 km/h, parce que tenir 5 km/h au plat sans osciller sur les gaz ne vas pas être facile, trop proche de zéro Watt.
Bonjour
Le BionX n'est pas intéressant sans assistance humaine, dis tu ? Pour un problème de démarrage depuis l'arret ? Est il capable de démarrer sur un sol horizontal ? Met il du temps à se lancer ? Consomme-t-il beaucoup dans cette phase de démarrage ?
Sinon une fois lancé, ca doit aller.
C'est la que des mesures W fonction de la vitesse de Vo à Vmax km/h m'intéressent sur sol horizontal. (soit mesures instantanées Volt, I, vitesse v, soit par moyennage Wh/km à vitesse v km/h.
A ton avis quelle est la proportion, couple résistant du au frottement des roues sur le bitume par rapport à la trainée aérodynamique qui, elle, varie en V^2 approximativement ?
Louis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Ça roule au soleil   Lun 01 Juin 2009, 19:21

C'est encore différent de cela.
Le BionX est conçu et optimisé pour fonctionner sous de faibles puissances, et il semble que cette optimisation soit pour le moins réussie lorsque je compare ma consommation avec le BionX et celle avec mes Nine Continent, qui invariablement mangent plus. Le rendement global électrique du BionX est donc bon lorsqu'il est utilisé pour l'usage pour lequel il est fait: de l'assistance à la propulsion, sur un vélo.
Tout autre usage (engin plus lourd, manette de gaz, par exemple) sort de l'usage prévu et il y a des contreparties à accepter.

La manette de gaz, ajoutée pour permettre une aide momentanée, ne permet pas de doser finement et n'est pas gérée pour une optimisation de consommation. Cela va à l'encontre de la gestion économe permise par la console à plusieurs niveaux d'assistance et proportionnelle.

Si je fais des mesures à la manette de gaz, elle ne seront donc pas représentatives de ce que ce moteur donnera en usage normal. Et si je donne des chiffres en usage normal, cela n'aidera pas une autre personne à estimer les performances de ce kit pour son usage, puisque nos puissances musculaires ne sont pas forcément identiques.

En réponse à tes questions: le BionX démarre sans soucis depuis l'arrêt, et même plutôt fort. Appel de courant à 46 Ampères en général. Oups...
En conjonction avec mon pédalage, cela m'a déjà permis de poser des scooter 50cm3 au démarrage, sans possibilité de me rattraper avant plus de 50 mètres.

Une fois lancé, par exemple à 30 km/h sur sol plat, il ne consomme que rarement plus de 450 W en mode normal lorsque je relance. A la manette, 1200 W sont avalés sans soucis. Ca pousse, mais le résultat sur l'autonomie est probablement calamiteux, puisque tout se paie.

C'est donc très bien, mais à utiliser avec parcimonie, car pour un usage uniquement à la manette il vaut mieux partir sur des kits prévus pour par construction, qui vont se limiter bien avant les 46 Ampères (souvent 16 à 20 A) et pousser un peu moins fort mais surtout permettre une autonomie correcte dans ce mode.

Il faut dire que le BionX a des défauts et des qualités, et que la finesse de gestion électronique fait partie des qualités. Aucun autre kit n'est aussi fin à ce niveau.
Malgré cela, ce n'est parfois pas un avantage significatif car c'est purement inutile dans certains cas. Le besoin n'y est pas, simplement.
Pour dire, un système avec un interrupteur entre la batterie et un moteur brush peut parfois suffire, c'est le cas des kits Zap SX et Zap DX, ou Eros, et cela fonctionne plutôt bien, mais dans une plage de fonctionnement plus étroite voilà tout. C'est du tout ou rien, et ça marche!

Franchement, je penche de plus en plus pour un contrôleur tout simple genre Chinois à quelques dollars, mais avec juste la régénération en ajout, et je gère seul ma puissance en temps réel, sans aucune électronique de régulation.
Par contre je ne vendrais pas à n'importe qui cette solution, et c'est là que le BionX a son créneau: passer un vélo en VAE pour tout le monde et n'importe qui, offrant une utilisation transparente, un bon rendement et une sécurité optimum.

La proportion frottement résistant sur aéro est variable pour chaque engin, il faut donc l'estimer par quelques mesures en roue-libre sur différentes pentes à vitesse stabilisée et faire un ajustement de coefficients pour faire coller la courbe théorique à la réalité. J'ai quelques coefficients pour mes engins mais rien de global, bien sûr vu la diversité heureusement disponible dans le monde du vélo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
joebar
Accro du forum
avatar

Messages : 1032
Âge : 37
Localisation : Grenoble
VPH : Trice QNT/Cyclone + divers VTT
Date d'inscription : 14/12/2007

MessageSujet: Re: Ça roule au soleil   Mar 02 Juin 2009, 12:42

cavallo pazzo a écrit:
Comme je l'ai mis sur le fil du Cat 700, je vélotaffe soit en 700 musculaire soit en Speed électrique.
Les temps en 700 s'améliorent, avec un record à 31 minutes. C'est juste moins que les débuts avec un BionX 250 sur le Speed... Cela ma interpellé, et pas qu'un peu.
Cela pose l'utilité de l'électrique, et pour permettre une comparaison je me suis arraché pareil sur le Speed; le verdict est sans appel: 16 minutes 30 secondes, il y a encore un monde... Forcément, ma progression musculaire profite également au VAE, qui se permet de travailler à plus haut rendement par la même occasion et de consommer encore moins: 4.5 Wh/km.

Bon, ce n'est pas au niveau des monstres du Jurassic Test, mais la conso non plus, et les dernières minutes gagnées finissent par coûter très cher en énergie.

Il y a réellement un optimum à trouver pour chaque situation, parce que si j'ai la remorque tout s'effondre: trop de poids, même avec plus de 250 W je ne parviens pas à maintenir la vitesse dans la zone de rendement et tout s'effondre, sur de fortes pentes de 8% et plus. Pour 170 kg en mouvement il faut plus de couple à la roue.
Modifications en vue, donc.

Très bon résumé de la situation, Cavallo.
La recherche de cet "optimum", c'est sympa... mais je suis content de l'avoir trouvé Laughing . (7Wh/km mini dans mon cas)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sebbouq.free.fr/
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Ça roule au soleil   Mer 21 Oct 2009, 00:57

Suite à quelques discussions sur d'autres fils, voici encore quelques modifications.
La remorque Burley D'Lite est souvent équipée de haut-parleurs Sony alimentés sur piles, avec un bon rendu de basses et une puissance de quelques Watt, probablement 2 W RMS par canal. La source est un Deseo 4 GB remplis de 687 chansons et que les enfants connaissent, ce qui leur permet de choisir leur musique.

A terme, l'alimentation 6 V sera assurée par un convertisseur DC/DC depuis la batterie principale.

Après avoir subi les assauts de Dame Hiver de manière un peu trop frontale, une solution issue des berlines allemandes : le siège chauffant.
Après avoir trouvé chez un revendeur allemand de pièces en fin de série des feuilles chauffantes prévues pour 48 V et 50 W, cela m'a paru intéressant.
En effet, un test par -10°C a révélé que cette puissance était suffisante pour éviter le gel.
Photos suivront tantôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
hysope
Accro du forum
avatar

Messages : 1458
Âge : 48
Localisation : En transhumance...
VPH : Mal au cul.
Date d'inscription : 25/01/2006

MessageSujet: Re: Ça roule au soleil   Dim 25 Oct 2009, 17:12

cavallo pazzo a écrit:
haut-parleurs Sony alimentés sur piles, avec un bon rendu de basses et une puissance de quelques Watt, probablement 2 W RMS par canal.
A terme, l'alimentation 6 V sera assurée par un convertisseur DC/DC depuis la batterie principale.

Quel model ?
Elle aiment l'eau ?

Je pense partir sur cela :


http://www.amazon.fr/Hercules-XPS-Sound-4780470-Enceinte/dp/B000RJZI7O/ref=pd_rhf_p_t_4
a+

Jeff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.permajeff.fr
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Ça roule au soleil   Lun 26 Oct 2009, 12:02

Dans la remorque, pas de problème d'eau. Tout est à l'abri.
Ce sont des enceintes amplifiées 2 voies de 1993, le modèle ne se trouve probablement plus en magasin... Wink

Pour la suite sur le Magic Turtle et peut-être sous le panneau du trike il est prévu de passer à des haut-parleurs Marine et un ampli digital, d'ailleurs il vient d'apparaître sur le shop de Ebike.ca un modèle intéressant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
iubito
Modo sortant
avatar

Messages : 4553
Âge : 35
Localisation : Le Puy-en-Velay
VPH : Trice QNT solarisé, footbike street
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: Ça roule au soleil   Lun 26 Oct 2009, 13:29

oh oh Smile
pas mal en effet!
je me contenterai de moins avec un petit haut-parleur de poche, mais c'est bien trouvé ça! (et les enceintes, il faut les alimenter aussi... z'ont prévu en powerpole?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tousauxbalkans.net
val
*
avatar

Messages : 39
Âge : 51
Localisation : NO Toulouse
VPH : catrike road ou lynxx ou ice QNT bionixisé + charriot
Date d'inscription : 12/08/2008

MessageSujet: Re: Ça roule au soleil   Lun 26 Oct 2009, 20:19

Siège chauffant, haut parleurs, une vraie berline de luxe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Ça roule au soleil   Mar 27 Oct 2009, 10:50

Cela fait un bail que je l'ai nommé "la limo" donc l'orientation "berline tout confort" est incluse dès le départ. Smile
Bon, cela reste très relatif, vu l'exposition aux éléments, mais ça m'suffit!

J'ai même la clim' : j'ouvre la veste... Heureusement il ne fait pas trop chaud, sinon je serais forcé d'enlever d'autres pièces. Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
Swirly
Posteur de bronze
avatar

Messages : 292
Âge : 47
Localisation : Grenoble
VPH : Tike ICE, HP velotchnik StreetMachine GTE
Date d'inscription : 15/01/2008

MessageSujet: Impressionnant   Mar 27 Oct 2009, 15:36

Je viens de lire les 13 pages du fil. Extrémement intéressant.

Je me suis posé une question de faisabilité pour lutter contre les intempéries tout en conservant l'idée du solaire.

En partant sur l'idée d'un trike ICE, il existe une coque (Boréalis)
http://www.ice.hpv.co.uk/trikes/accessories.htm#borealis
Imaginons que l'on monte cette coque sur un trice, et que l'on recouvre cette coque avec des cellules de panneaux solaires souple comme celles proposées par flexcell.

C'est possible? On aurait un vélomobile électrique, qui protège contre les intempéries.
N'y aurait il pas trop de perte de rendement du fait de l'orientation?

Voilà, c'était ma reflexion du moment... Bonne journée à tous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laurent.cooper.free.fr/photoblog/
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Ça roule au soleil   Mar 27 Oct 2009, 16:08

Oui, les cellules amorphes tolèrent un éclairage irrégulier sans tomber à zéro en puissance, par contre leur rendement est plus bas.
A voir, si le but est d'avoir un toit (ou plus généralement une protection), et que son apport énergétique est vu comme un bonus, ça ira très bien en flexcell.

Si l'idée est d'assurer la propulsion, ce sera trop court. Un Sunslick 27 W est à peu près tout ce qui passera comme surface, or il faut environ le triple pour garantir un bon vélotaf sans nucléaire. Donc c'est bien embêtant, car c'est en rigide à ce moment pour avoir un rendement élevé.

Pas encore de solution parfaite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
hysope
Accro du forum
avatar

Messages : 1458
Âge : 48
Localisation : En transhumance...
VPH : Mal au cul.
Date d'inscription : 25/01/2006

MessageSujet: Re: Ça roule au soleil   Mar 27 Oct 2009, 18:46

cavallo pazzo a écrit:
Dans la remorque, pas de problème d'eau. Tout est à l'abri.
Ce sont des enceintes amplifiées 2 voies de 1993, le modèle ne se trouve probablement plus en magasin... Wink

Pour la suite sur le Magic Turtle et peut-être sous le panneau du trike il est prévu de passer à des haut-parleurs Marine et un ampli digital, d'ailleurs il vient d'apparaître sur le shop de Ebike.ca un modèle intéressant...

Au début j'ai cru à un convertisseur de 100 watt.

Mort de rire... bonxxxx bonxxxx bonxxxx bonxxxx bonxxxx bonxxxx bonxxxx y manque les pneux larges ! (j'adore)
a+

Jeff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.permajeff.fr
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Ça roule au soleil   Mer 28 Oct 2009, 02:17

Nan, les pneus larges y sont aussi, 40 devant et 60 derrière, je ne peux pas faire plus... Ou alors, c'est une Transam avec des rouleaux de 275 mm qu'il faut, mais c'est plus cher... Shocked
Par contre, je vais lancer un avis de recherche pour des haut-parleurs de type Marine de qualité, en voies séparées; pas pu trouver encore, bien qu'il existe des propositions en 2 voies coaxiales qui soient alléchantes.

booooxxxxx.. booxxxxx....
Vais finir avec des néons sous le châssis quand même, moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
pasteque
Accro du forum
avatar

Messages : 2961
Âge : 43
Localisation : catalogne 66-tourner a gauche au deuxième sanglier
VPH : ça change....
Date d'inscription : 15/03/2008

MessageSujet: Re: Ça roule au soleil   Mer 28 Oct 2009, 09:19

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyclolibrius.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ça roule au soleil   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ça roule au soleil
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ça roule au soleil
» pare soleil jidé
» Bruit quand je roule...
» perche soleil
» maintenant je roule à la Super sans plomb 98 indice octane

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Forum du Matos :: Assistance électrique-
Sauter vers: