Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Ça roule au soleil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
pasteque
Accro du forum
avatar

Messages : 2961
Âge : 43
Localisation : catalogne 66-tourner a gauche au deuxième sanglier
VPH : ça change....
Date d'inscription : 15/03/2008

MessageSujet: Re: Ça roule au soleil   Ven 04 Juil 2008, 19:42

pour ta question seb concernant" filer du jus tandis qu'on en tire" sur une batterie
je réponds oui:exemple quand tu charges en continue avec un panneau solaire une batterie et que tu l'utilises en même temps
je vois pas où il y aurait un problème..... scratch

détrompez moi....
thierry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyclolibrius.fr/
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Ça roule au soleil   Sam 05 Juil 2008, 09:04

joebar a écrit:
...

Mais ton relevé est hyper interessant. Tu peux detailler ton trajet (combien de denivelé, quelle vitesse de croisiere, avec ou sans pedalage consequent?) s'il te plait?
A quoi correspondent les valeurs de moyennes horaires? D'un coté 15.5km/h; et de l'autre 366km en 9h39...

Non, les 9h39 c'est pour les 155 km... 366 km c'est le total depuis la dernière grosse remise à zéro.
Je suis quasi toujours en assistance 3 sur le bionx, donc + 100%. Ce qui fait que je pousse tout de même des gros watts en montée, sinon avec 150 kg je ne monterais pas.


Avec mon cyclone, je suis à environ 7wh/km à fond en pédalant de léger à moyen, soit le double (ce qui correspond à l'autonomie mesurée de 70-80km pour 500Wh théoriques). Le tout pour une vitesse croisière sur le plat de 35, pointe 40 et une vitesse moyenne autour de 28-30 selon les parcours.

L'idée d'associer un moteur moyeu pour récupérer de l'energie en descente et au freinage est alléchante. On pourrait ainsi mettre des petits disques et gagner 50g en rotation (ahahaha), et les freins auraient des plaquettes pour longtemps. Une action sur une poignée de frein ou un interrupteur enclencherait le frein moteur (ou une poignée de gaz pour gerer le niveau de regen, si ceci n'est pas un gadget).

Mieux: une gachette de pouce, c'est accessible à chaque instant et progressif. Non, économiser ses freins de 600 W max tout en gagnant quelques km n'est pas un gadget à mes yeux, surtout si l'on risque de cramer ses disques et/ou de se planter sinon...


J'ai une question pour les psychopathes:
-une batterie lithium (LiPo, LiFePO4) accepterait-elle qu'on lui file du jus en meme temps qu'on lui en tire? Cela pourrait arriver sur des courts instants.

Je le fais tout le temps: avec le solaire. En fait cela n'a pas vraiment de sens niveau électrique: il y a un point triple avec le contrôleur qui demande ou qui donne, la batterie dui donne ou qui prend, et le solaire qui donne. La tension s'égalise en un point d'équilibre. Si un paramètre change, p.ex. moteur qui passe de consommateur à générateur, la tension d'équilibre monte aussi, et la batterie se remplit.
Des vases communiquants en somme. Il peut y en avoir plus que 2, sans soucis.


...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
Jean Thevenet
Accro du forum
avatar

Messages : 1486
Âge : 49
Localisation : N45.7637290 E005.7722780
VPH : VTT à guidon de course
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Ça roule au soleil   Sam 05 Juil 2008, 09:14

132/18 = 7.3wh/km
moi je consomme en énergie mécanique environ 9wh/km pour 34km/h en VTT (parcours de la classique genevoise)
et pour un parcours plat ou je me suis limité à 180 200 watts je descent en dessous de 7wh/km, en énergie mécanique pour un total de 95Kg pédaleur y compris)
je considère que autour de 35km/h sur le plat, et réalisant des moyennes de 25 à 32km/h je suis dans les 7 à 9wh/km suivant la nature du terrain.

avec le M5SP 451 j'obtenais des consommations de 7wh/km environ, mais à des vitesse moyenne plus élevée, l'avantage n'étant sur le VTT observé uniquement sur les grandes routes lisses.

je vous donne ces chiffres simplement pour cerner les ordres de grandeur de la consommation d'énergie mécanique.

disons que en dessous de 10wh/km c'est correct.

à comparer avec les 40 à 80wh/km qu'exige la twike, les 90wh/km de la blue car, et les 120 à 150 wh/km de la clio électrique conduite à l'économie.

par personne le train corail 10wh/km, le TGV 40

une barque à fond plat qui gagne un championnat de france: 60wh/km pouu un total de 315Kg et à 11km/h
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thevenet.jean.free.fr/journal-activite_physique-rubriques
joebar
Accro du forum
avatar

Messages : 1032
Âge : 37
Localisation : Grenoble
VPH : Trice QNT/Cyclone + divers VTT
Date d'inscription : 14/12/2007

MessageSujet: Re: Ça roule au soleil   Sam 05 Juil 2008, 09:20

@cavallo:

OK, merci pour ces éclairages! Very Happy

D'où quelques remarques:
-ta moyenne de 15.5km/h justifierait une conso. moindre car tu n'es pas à fond, loin de là. Pourtant, tu me disais rouler en croisière aux alentours de 35. Ce sont les montées ou la ville qui te plombent ta moyenne?

-on n'en est pas à se planter pour cause de manque de freins... si??? Meme avec des gros disques c'est juste avec tes gamins dans la remorque?
Mais oui, le bien fondé du frein électrique dosable semble indiscutable. C'est intuitif avec une gachette de pouce, ou cela demande un apprentissage?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sebbouq.free.fr/
Jean Thevenet
Accro du forum
avatar

Messages : 1486
Âge : 49
Localisation : N45.7637290 E005.7722780
VPH : VTT à guidon de course
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Ça roule au soleil   Sam 05 Juil 2008, 09:20

J'ai une question pour les psychopathes:
-une batterie lithium (LiPo, LiFePO4) accepterait-elle qu'on lui file du jus en meme temps qu'on lui en tire? Cela pourrait arriver sur des courts instants.

et qu'est ce qui se passe quand on recharge un ordinateur portable ou un télépphne? je pense que oui.

frein électrique dosable ... qui récupère?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thevenet.jean.free.fr/journal-activite_physique-rubriques
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Ça roule au soleil   Sam 05 Juil 2008, 10:36

Seul, 35-39 de moyenne sans soucis. Le moteur aide jusqu'à 46-48 et je ne freine quasi jamais. Ca tremble de partout en cat speed...

Avec remorque et enfants petits, 25-28 de moyenne sans autres.

Mais depuis ce printemps, le petite ne veut presque plus jamais rouler vite: soit cela secoue trop, soit elle veut regarder le Creux-du.Van (crique rocheuse) soit elle veut voir le rapace voler, soit il y a trop de courants d'air, soit elle a peur...
Donc maxi Vers 25-30 km/h. Et comme je ne roule plus qu'avec eux quasiment, ça tue la moyenne... Mais le plaisir est toujours là, je suis avec mes gosses et on s'amuse.

En effet, seul à 36 de moyenne j'étais plutôt à 4.3-5 Wh/km alors que j'avais 45-50 kg de moins à tirer...
La vitesse coûte cher en énergie.

Se planter, parfois j'y pense lors de descente de cols. Faut dire que faire 60 km/h à 35 km/h toutes les 30 secondes ça finit par faire chauffer le matos...
Mais l'intérêt principal est dans l'efficience et la durée de vie du matériel, c'est clair.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
mutzinet
**


Messages : 89
Âge : 38
Localisation : Reykjavik
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Ça roule au soleil   Sam 05 Juil 2008, 12:36

[Bref interlude d'un non-initié]

Discussion passionnante! J'ai hâte qu'on n'ait plus à s'appeler "cheval fou" pour se déplacer de la sorte. Et qu'on n'ait plus besoin d'un toit de 12kg pour profiter d'un peu de l'énergie gratuite du soleil.

[/interlude]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pbase.com/nielsgi
pasteque
Accro du forum
avatar

Messages : 2961
Âge : 43
Localisation : catalogne 66-tourner a gauche au deuxième sanglier
VPH : ça change....
Date d'inscription : 15/03/2008

MessageSujet: Re: Ça roule au soleil   Sam 05 Juil 2008, 20:42

pour le toit on est déjà a 6 kg !!!
et d'ici peu ce ser un panneau solaire en fils de toiles d'araignée bio et la cheval fou ce sera tous ceux qui le desirent!
thierry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyclolibrius.fr/
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Ça roule au soleil   Sam 05 Juil 2008, 21:19

A qui le dis-tu!
Si seulement on pouvait aller en concession acheter un vélomobile solaire pour aller travailler, ce serait déjà un pas en avant, en attendant une vraie refonte de notre échelle des valeurs; mais là on va finir hors sujet...

Un projet va recycler le panneau de 12 kg pour un usage plus adéquat que sur un trike de course, et Pastèque a raison: le panneau de 6 kg fera son apparition tantôt, enfin dans quelques mois, le temps de le construire...
Suis impatient moi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
pasteque
Accro du forum
avatar

Messages : 2961
Âge : 43
Localisation : catalogne 66-tourner a gauche au deuxième sanglier
VPH : ça change....
Date d'inscription : 15/03/2008

MessageSujet: Re: Ça roule au soleil   Dim 06 Juil 2008, 10:22

heu , je me suis mal exprimé , le panneau de 6kg on y est déjà , acheté certes mais pas cher.....
l'objectif c'est de descendre a l moitié encore en autoconstruction , mais les 6 kg , il suffit d'aller voir le sujet "j'veux du soleil"

thierry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyclolibrius.fr/
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Ça roule au soleil   Lun 07 Juil 2008, 10:23

Pour toi et Iubito oui, mais pas encore pour moi... Snif!
Donc Il va falloir que je me bouge les fesses pour reprendre un peu d'avance, je vais faire un 150 W à 5 kg, na !
En tous les cas, je suis curieux de voir les résultats de vos montages solaires, étant donné les commentaires de certains les premiers temps, vous devriez avoir de quoi remplir un peu le bêtisier tantôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
pasteque
Accro du forum
avatar

Messages : 2961
Âge : 43
Localisation : catalogne 66-tourner a gauche au deuxième sanglier
VPH : ça change....
Date d'inscription : 15/03/2008

MessageSujet: Re: Ça roule au soleil   Lun 07 Juil 2008, 11:03

quels commentaires avons nous pour mission de démentir?
pour le panneau autoconstruit , moii je reste fixé sur l'atelier de septembre!
thierry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyclolibrius.fr/
mtauss
Accro du forum
avatar

Messages : 1430
Âge : 52
Localisation : Genève / Suisse
VPH : variés
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: Ça roule au soleil   Lun 07 Juil 2008, 11:06

pasteque a écrit:
quels commentaires avons nous pour mission de démentir?
pour le panneau autoconstruit , moii je reste fixé sur l'atelier de septembre!
thierry

---> oui... en septembre il faut qu'on frappe un grand coup

L'OTVS vaincra Twisted Evil

Perso, je vise 400 watts = 12 kg (je suis sur que c'est possible)

Salut !

M.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
joebar
Accro du forum
avatar

Messages : 1032
Âge : 37
Localisation : Grenoble
VPH : Trice QNT/Cyclone + divers VTT
Date d'inscription : 14/12/2007

MessageSujet: Re: Ça roule au soleil   Lun 07 Juil 2008, 13:57

Pour ma part, je vise plutot 2 panneaux de 100W: un au-dessus de la tete, et un sur la Bob.
Il va peut etre falloir s'enerver pour organiser l'atelier de septembre?!! (je serai en voyage à travers l'arc alpin tout le mois d'aout).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sebbouq.free.fr/
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Ça roule au soleil   Lun 07 Juil 2008, 15:39

Les commentaires c'était l'été passé, du genre:
"et ça marche?"
ou
- c'est débile votre truc.
- merci, de votre part cela me fait chaud au coeur.

Je crois qu'il n'a toujours pas compris...

Ou certains: ouais, la fabrication est super polluante... (avis d'expert pour impressionner Madame...)
Argument démonté dans les 30 secondes, avec air un peu honteux, puis remarque sur le fait que finalement c'est pas pratique pour y entrer, et que l'on ne me voit pas bien...

Vous verrez, plein de mauvaise foi, de l'envie, du dégoût, tout ça quoi...
Un sentiment manque: l'indifférence. C'est déjà ça...

Et vivement septembre!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
hysope
Accro du forum
avatar

Messages : 1458
Âge : 48
Localisation : En transhumance...
VPH : Mal au cul.
Date d'inscription : 25/01/2006

MessageSujet: Re: Ça roule au soleil   Lun 07 Juil 2008, 20:02

Moi je suis fier de t'avoir vu rouler !
Et que cela fasse plein de péti !

a+

jeff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.permajeff.fr
pasteque
Accro du forum
avatar

Messages : 2961
Âge : 43
Localisation : catalogne 66-tourner a gauche au deuxième sanglier
VPH : ça change....
Date d'inscription : 15/03/2008

MessageSujet: Re: Ça roule au soleil   Lun 07 Juil 2008, 21:06

concernant l'atelier d'autoconstruction.....

marc , as tu l'assurance de pouvoir te procurer des cellules A300?
pour le lieu que direiez vous des alpes , disons peut être le milieu-sud, ça me semble être a distance moyenne de chacun de ceux qui se déclarent actuellement inréréssés

a moins qu'un bentradieux au grand coeur ait un lieu à proposer...sinon que direiz vous de louer un gite choisi judicieusement pour avoir la place de bricoler...
autre question a marc , ton ami qui a deja realisé son propre panneau serait il de la partie?

thierry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyclolibrius.fr/
iubito
Modo sortant
avatar

Messages : 4553
Âge : 35
Localisation : Le Puy-en-Velay
VPH : Trice QNT solarisé, footbike street
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: Ça roule au soleil   Mar 08 Juil 2008, 08:24

pour moi, avant de me lancer dans de l'auto construit, je vais tester (trop tard pour mes vacances de juillet pale ) au mois d'août.

Et puis septembre, je suis très occupé Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tousauxbalkans.net
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Ça roule au soleil   Ven 15 Aoû 2008, 12:07

Suite aux inquiétudes de Patum sur mon toit solaire, j'ai repris la conception des poteaux et ancrages. Il y a maintenant des platines qui lient les poteaux centraux au panneau, avec 3 vis traversantes et 4 en anti-torsion, 80 mm longitudinalement de surface d'appui et 30 mm latéralement, donc beaucoup plus de rigidité torsionnelle et un meilleur appui.

La souplesse verticale est conservée, c'est indispensable pour les chocs.

J'ai profité de cette pièce pour inclure certaines fonctions: feu avant, feu arrière, latéral de position orange servant aussi de clignotant au besoin.

L'avant ce sera une LED "natural white" qui a un rendu de couleur supérieur à 90 (CRI) avec une optique 6°, l'arrière avec un dôme diffusant et une LED rouge. Fonction feu stop possible, car la LED est largement trop puissante: c'est une 700 mA et à 45 mA elle est visible de nuit, à 240 mA elle est forte de jour. Il y a de la marge pour faire bronzer les rétines d'un suiveur qui resterait en grand phares...
Les latérales seront des Nichia haute luminosité couleur Amber angle 30° alimentées à 5 mA au lieu de 20 en nominal.

La LED avant mérite de l'attention:
C'est la S42182 de chez SSC.
http://www.seoulsemicon.com/en/product/prd/zpowerLEDp4.asp
61 Lm nominal sous 1 W, CRI quasi parfait de 93, meilleur que tout ce que je connais en éclairage mobile, donc un rendu comme en plein jour des couleurs.

J'en ai profité pour rabaisser un peu le panneau, de 85 cm à 80.5 cm, pour gagner en centre de gravité et passer plus vite les virages. Il a fallu le reculer de 7 cm pour pouvoir entrer et aussi pour avoir un champ de vision correct. Il est identique vers le haut à celui de voitures "sportives" trouvées autour de chez moi: Pontiac Transam 77, Porsche 911 et BMW 850 ont servi d'étalon de mesure pour cet angle supérieur.
Ceci pour répondre aux critiques du genre: c'est dangereux, tu ne vois plus rien...

Les photos suivront dès que j'aurai le temps d'en prendre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Ça roule au soleil   Sam 23 Aoû 2008, 17:47

Et voilà quelques images.


On peut y voir que le panneau est plus reculé que par le passé, plus bas aussi. Les piliers centraux peuvent encaisser un moment autour de l'axe transversal ou longitudinal ce qui rigidifie l'assemblage. Les brides fragiles à l'embase des pieds avants ont été remplacées par de l'usiné dans la masse, cela ne devrait plus bouger et servira à l'avenir à l'installation de feux automatiques de jour, DRL pour "day running lights".

Les bandes réflechissantes crépissent les tranches du panneau, le bout de la bôme, les douilles de direction et bientôt les flancs, dès que j'en aurai trouvé de l'orange.
Ne pas se fier aux photos, ça brille mais un reflex de qualité refuse de surexposer des zones et j'ai la flemme de retourner faire une photo en manuel.

La roue de 622 derrière le cat sur la première photo permet de se faire une idée de la hauteur du panneau: c'est bas, très bas ce coup-ci.
Le centre de gravité est descendu assez bas pour permettre de prendre les virages assez vite, les voitures sont surprises lors de certaines tentatives avortées de dépassement. Un gars a tenté 3 fois, rabattant à chaque essai parce que cela allait trop vite pour lui en virage... Le pauvre, si un achat de neurones était possible je me serai fendu d'une dépense hors budget...
Cette fois-ci plus personne ne se plaint de ne pas me voir; avec les bandes et les feux ma présence est plutôt impossible à ignorer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Ça roule au soleil   Sam 23 Aoû 2008, 18:15

Quelques valeurs électriques, avec le nouveau montage en chargeur MPPT+watts up+électronique de bord.
C'est surprenant!
Pour tous les grincheux qui clament que toute conversion électronique est source d'immenses pertes, je peux maintenant les renvoyer à la niche, chiffres à l'appui. Et je comprend mieux pourquoi ma batterie est toujours pleine.
Mon panneau est un 125 W, garanti -/+ 2.5 W donc entre 122.5 et 127.5 W sous 1 soleil, perpendiculaire et à 25 °C, sachant qu'une haute température baisse le rendement.

Le 22.08, jour de pluie, rentré 91 Wh avec 116.7 W crête lors d'une éclaircie, ce qui m'a surpris: c'est plus de 93 % du maxi du panneau, alors que l'angle n'est pas parfait et que l'électronique de conversion 17 V -> 42 V se trouve entre le panneau et ce point de mesure.
Contrôle avec des instruments calibrés du watts'up. Il est bon, sous le % de précision.
Tension finale 40.66 V, donc il restait du mou pour recharger le lendemain, donc test No 2 en vue..

Une cale sous la roue pour redresser l'angle, plus que 12° d'erreur donc quasi parfait. Pas eu le temps de rester à regarder, mais à 14h50 j'avais cela:
tension finale 41.67 V (c'est le maxi réglé, pour ne pas pousser à 100% le pack LiIon)
courant max 3.03 A
1.38 Ah (ce qu'il manquait pour finir de remplir le pack)
Puissance instantanée 0.0 W (c'est donc en effet plein)
Puissance crête 125.5 W !!!

C'est ce qui est entré dans la batterie. Donc après conversion. Supposons que mon panneau soit au top, un 127.5 W. Après, il serait classé en 130 W, plus cher. Je fais confiance au fabriquant pour ne pas perdre de l'argent de la sorte...
125.5/127.5=98.4 %
Pas mal, non? Même si toute les erreurs de mesure se sont arrangées pour que la valeur soit surévaluée, cela reste toujours au-dessus de 97 %...
Dans ces condition je ne vois plus aucun avantage à se passer d'un MPPT, c'est trop génial.
Je ferai aussi un essai à batterie très déchargée, genre 34 V, mais il n'y a pas de raison que ce soit moins bon, puisque le saut le plus grand est à batterie pleine, qui oblige à passer de 17 à 42 V. Impressionnant cette électronique, je comprend mieux pourquoi elle ne chauffe pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
laf_ange
Accro du forum
avatar

Messages : 3586
Âge : 44
Localisation : AGEN
Date d'inscription : 26/04/2008

MessageSujet: Re: Ça roule au soleil   Sam 23 Aoû 2008, 19:35

On peux voir la bète sur la bète ?
Cela fait quelle hauteeur en CM ?

En cas de plus tu doit bien être a l'abris.

LAF ! ! ... !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/laf-ange/le_site.html
iubito
Modo sortant
avatar

Messages : 4553
Âge : 35
Localisation : Le Puy-en-Velay
VPH : Trice QNT solarisé, footbike street
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: Ça roule au soleil   Sam 23 Aoû 2008, 19:47

j'aimerai aussi savoir la hauteur, parce que la roue à côté, ça m'aide pas beaucoup Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tousauxbalkans.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ça roule au soleil   Sam 23 Aoû 2008, 20:50


- Cavallo, les bandes réfléchissantes à l'arrière, j'aurais tendance à les mettre en rouge...

OK, un de ces quatre, je devrais trouver le courage de venir voir ça (et toi OLOL) de près.
sauf que la zone Neuchâtel est inscrite en noir dans ma tronche et que j'ai un mal fou à franchir cette barrière.
Revenir en haut Aller en bas
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Ça roule au soleil   Sam 23 Aoû 2008, 22:32

J'avais que du blanc, et plutôt que rien... Mais c'est clair que cela va virer au rouge dès que je trouve du bon 500 ou 700 au mètre, pas de la m.... qui sert à rien peinte en rouge.
Deux LEDS pourraient aussi éclairer les zones, ainsi c'est rouge en temps normal et les grands phares se verraient refléter en blanc cette fois-ci. C'est un effet constaté: pour éteindre des grands phares derrière, une petite lumière blanche est plus efficace qu'une grande rouge. Il y a un réflexe conditionné: blanc=de face, donc le cerveau reptilien passe en croisement.

Neuch' est merdique si tu passes par certaines routes, mais il y a des alternatives, parfois escarpées mais plus calmes. Faudrait que l'on fasse un bout de route ensemble, surtout que tu est passé pas loin il y a quelques temps, à 5.8 km de petites routes sympa de chez moi. Je travaille à 200m, c'est dire si l'on s'est loupé de peu..

Pour les dimensions j'ai 79.5 cm sous panneau, 83 cm dessus. Contorsionnisme pour entrer, plus facile pour sortir, et confort à bord. Comme je passe plus de temps installé qu'à entrer et sortir, le compromis me va bien. Je suis conscient que ce n'est pas pour tout le monde, mais comme c'est prévu pour moi uniquement, pas de soucis.

La pluie, oui et non.. Celle du ciel ok, mais celle, horizontale, des roues de camion, non. Comme elle est "retraitée" aux résidus routiers avant d'arriver, c'est assez dégeu. Il me faudrait une sorte de caisson inférieur, comme une baignoire en fait, pour que la protection soit nickel. Je suis quand même rentré l'autre jour en chemise blanche sans soucis par temps de pluie, mais les 2-3 voitures qui m'ont doublé n'ont pas eu de flaques à traverser durant leur passage à mes côtés, c'est donc une loterie.

Si j'y pense je verrai pour une photo au trépied, et sinon il y aura celles de la presse car demain je défile à "Fête la terre" à Evologia, en compagnie d'autres engins dont le charénergie auquel j'ai participé. C'est une fête locale à thèmes et cette année c'est l'énergie qui est à l'honneur. J'étais incontournable paraît-il. Allez savoir pourquoi... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ça roule au soleil   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ça roule au soleil
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ça roule au soleil
» pare soleil jidé
» Bruit quand je roule...
» perche soleil
» maintenant je roule à la Super sans plomb 98 indice octane

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Forum du Matos :: Assistance électrique-
Sauter vers: