Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Mes premières impressions en ICE S (2005)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
e.delannoy
*
avatar

Messages : 57
Âge : 52
Localisation : Aubagne (13)
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Mes premières impressions en ICE S (2005)   Mar 28 Mar 2006, 09:04

J'ai plus de dix ans de vélo couché dans les jambes, mais pas d'experience en trike, à part un vieux Berkut que j'ai gardé quelques mois tout au début de ma carrière de vélocouchiste (machine extra terrestre, à traction avant avec différentiel, hyper compliquée, fragile et peu stable et performante). Donc le trike me titillait. Pour des raisons financières, entre autres, j'ai vendu mon dernier vélo couché il y a un peu plus d'un an. Mais l'état de manque me taraudait : Il me fallait un vélo couché, et pourquoi pas un Trike, puisque la baisse des prix de ces machines rend aujourd'hui abordable ce qui ne l'était pas ne serait-ce que trois ans en arrière.

Je me suis décidé pour un ICE S, modèle 2005, en dispo (et moins cher que le 2006 qui, il est vrai, à la suspension en plus). Je viens de le récupérer et de faires quelques petites sorties avec.

Par rapport au standard, j'ai fait quelques modifications mineures : Il est monté en Schwalbe Big Apple sur les trois roues - on gagne en confort, en tenue de route (notamment en motricité sur la roue arrière), sans perte de performances notables, en tout cas sur route "standard" - pas vraiment du billard. J'ai aussi opté pour la mousse de siège respirante, avec une super housse, assortie à l'appuie tête, et un protège plateau à l'avant.

Premières impressions :

A l'arrêt, quelque soit l'angle de vue, il est superbe. Engin imposant, il ne passera jamais inapercu. Impossible de le considérer comme un "bas de gamme", même s'il appartient à la gamme standard de ICE. C'est un trike splendide, la soudure, la peinture et la finition est impeccable. Rien à dire sur l'équipement standard, à par le fait que je recommande plus que vivement la housse de siège avec mousse aérée. Sinon, les composants sont de bon niveau et fonctionnent impeccablement.

Sur la route :
- Stabilité géniale : Les roues restent collées à la route en permanence. On se penche quand même dans les virages, mais c'est pour le spectacle, pour passer encore plus vite. Freinage hypersécurisant (j'ai expérimenté un freinage d'urgence, en virage dans une descente, sur des gravillons - en vélo je me serais viandé). Au pire, on glisse un peu mais on garde le contrôle, même sur très mauvaise route.
- Précision de "pilotage" remarquable : On place vraiment la roue intérieure au centimètre près en virage. Très stimulant sur les routes sinueuses, dans les ronds points, etc.
- Les big Apple sont pour l'instant un bon choix. J'ai essayé à 4 kg : Un peu "rebondissant" et dur. A 3 kg : Peut être plus performant, et surtout bien plus confortable.
- Il passe partout, mais vraiment partout en côte. Je me suis lancé un défi et j'ai grimpé un raidillon que je n'avais jamais réussi en 2 roues (droit ou couché), sans mettre pied à terre (il doit y avoir 20 ou 25% sur 20 mètres, après un bon passage pendant 100 m à 15%), le tout avec des virages sérrés qui empêche de passer en force ou sur l'élan.
- Très agréable, performant, malgrès tout ce que j'avais pu lire sur les trikes, les vitesses générales sont conformes à ce que je peut attendre de mes jambes... (Et très proches de celles que je constatait avant sur mon M5 20/20). 30 km/h sur le plat en vitesse de croisière facile, relances un peu lourdes mais rien d'excessif, et surtout une grande facilité à tenir les vitesses une fois lancé. Et il faut que je réhabitue mes jambes à la position couchée. Les côtes passent plutôt bien, sauf sur les sections très raides ou les vitesses ralentissent, mais rien de dramatique, et là encore, avec de l'habitude et de l'entrainement ça ira de mieux en mieux. Les faux plats défavorables passent bien, et les petites bosses peuvent être avalées en force, sur le grand plateau, pourvu qu'elles ne soient pas trop longues. Le pied, c'est l'aisance de l'engin à profiter du moindre faux plat favorable, de la moindre petite descente, pour aborder les virages qui suivent à fond : Sensations garanties ! La position est très basse, très couchée, et on est assi comme dans un low racer.
L'insertion dans le traffic automobile est plus facile que ce que j'imaginais, et bien plus facile et sécurisante qu'avec mon vélo couché précédent. La visibilité est excellente, le rétro bien placé et hyper efficace. Le sentiment de sécurité général est remarquable - Plus de crainte des rainurages, plaques d'égoût, trous, gravillons, etc.

Petits bémols :
Le poids (dans les 18 - 20 kg tout équipé (pédale, garde boue, porte bagage, sacoche, etc.). Un peu plus lourd qu'un vélo couché standard. Mais l'impact sur les performances semble minime, sauf dans les sections les plus raides en côte. C'est sûr, c'est aussi plus lourd qu'un Catrike Speed, mais plus tolérant aux routes ordinaires voires médiocres, plus facilement utilisable en usage courant voire utilitaire, et il y a des petits plus pratiques comme les freins de parking, etc. Ce sont clairement deux machines qu'on va souvent comparer, mais leurs philosophies sont assez différentes finalement.
Le rayon de braque est aussi un des plus grand du marché, c'est l'effet de l'empattement très long, de la largeur réduite à l'avant et des roues de 20" à l'avant. C'est donc moins maneuvrable qu'un GT3 ou un cat Pocket, par exemple. Mais ce n'est pas perceptible sur la route, et je n'ai pas été géné en ville jusqu'à présent. Il est étroit et se faufile assez bien.

La perte de performance (du trois roues par rapport au deux roues) annoncée est peut être là, mais par rapport aux meilleurs vélos couchés du marché seulement. Et elle n'est sensible qu'en côte. En courbe, les vitesses de passages sont idem, voir supérieures si la route n'est pas faite du meilleur bitume, on on ralenti par prudence en vélo, alors qu'en trike, on fonce !
Par contre, le fun promis est là !

A bientôt pour d'autres impressions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.noolithic.com
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Mes premières impressions en ICE S (2005)   Mar 28 Mar 2006, 15:10

Je voyais bien un HP Scorpion comme complément au Cat Speed, mais pas forcément un Ice S. Intéressant, surtout que je les voyais plus proches que cela.
Quels pédalier, moyeu, cassette sont implémentés d'origine? Quels sont les développements disponibles?

Bonne route
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
e.delannoy
*
avatar

Messages : 57
Âge : 52
Localisation : Aubagne (13)
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Mes premières impressions en ICE S (2005)   Mar 28 Mar 2006, 15:21

C'est du Campagnolo veloce pour le triple et les manivelles, du Shimano Deore pour les dérailleurs AV et AR et le moyeu / K7.
En standard 52/42/42 et 11-32 à l'arrière. Gamme très complète. Je passerai peut être en 55 dents un peu plus tard, mais pour l'instant ça tire assez long pour rouler à 45 km/h, au delà, on arrête de pédaler.
Il faut dire qu'avec le Big Apple, on a le même développement qu'avec une roue de 451 avec un Stelvio.
Je viens de faire une sortie avec pas mal de côtes : Ca passe vraiment bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.noolithic.com
hysope
Accro du forum
avatar

Messages : 1458
Âge : 48
Localisation : En transhumance...
VPH : Mal au cul.
Date d'inscription : 25/01/2006

MessageSujet: Re: Mes premières impressions en ICE S (2005)   Mer 29 Mar 2006, 14:50

Citation :

En standard 52/42/42

52/42/24 tu veu dire ?
Ce qui me ferai dire pourquoi tu monte bien.

En fait pour les cotes, il faut voir sur les longues cotes ... Smile
Au début on a l'impression que l'on montrai des murs ... mais des mur pas trop long ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.permajeff.fr
e.delannoy
*
avatar

Messages : 57
Âge : 52
Localisation : Aubagne (13)
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Mes premières impressions en ICE S (2005)   Mer 29 Mar 2006, 15:18

Oui, enfin, 52, 42, 30, j'ai tappé un peu vite. Ce qui avec un grand pignon de 32 dents et des roues de 20 pouces donne un développement de 1m40. De quoi grimper aux arbres, avec une réserve de vitesses si on n'a pas des jambes de champion...
Par contre, au delà de 45 km/h, on peut renoncer à pédaler. Voilà pourquoi j'envisage un pédalier de 55 pour un peu plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.noolithic.com
Ness
Accro du forum
avatar

Messages : 2777
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 06/04/2006

MessageSujet: Re: Mes premières impressions en ICE S (2005)   Lun 17 Avr 2006, 14:30

e.delannoy a écrit:
Oui, enfin, 52, 42, 30, j'ai tappé un peu vite. Ce qui avec un grand pignon de 32 dents et des roues de 20 pouces donne un développement de 1m40. De quoi grimper aux arbres, avec une réserve de vitesses si on n'a pas des jambes de champion...
Par contre, au delà de 45 km/h, on peut renoncer à pédaler. Voilà pourquoi j'envisage un pédalier de 55 pour un peu plus tard.

ou des petites manivelles de 155 ? Ce qui permet d'augmenter la fréquence de pédalge en gardabt du confort ...

En ce qui concerne le 55 dents/11 dents, je m'en sers peu avec le big apple 50/406 ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.on-avance.fr
hysope
Accro du forum
avatar

Messages : 1458
Âge : 48
Localisation : En transhumance...
VPH : Mal au cul.
Date d'inscription : 25/01/2006

MessageSujet: les arbre   Lun 17 Avr 2006, 16:31

e.delannoy a écrit:
De quoi grimper aux arbres.
Comme diirait mon vélociste ... ça dépend quels arbres ... Laughing

Je suis en 24 et je suis pas là de repasser en 30.

250 km de parcourue avec 4600 m de dénivelé positif.
Mais j'ai pas les cuisses de 10 ans de couché !

jeff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.permajeff.fr
e.delannoy
*
avatar

Messages : 57
Âge : 52
Localisation : Aubagne (13)
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Mes premières impressions en ICE S (2005)   Mar 18 Avr 2006, 12:40

30, oui, mais avec 32 à l'arrière ! Alors, sur ton CS, 24 à l'avant, combien à l'arrière ? Si ça se trouve : Idem.

Pour les manivelles, j'hésite. Je me sens bien avec des 170, pas de douleurs au genoux. Mais peut être que pour augmenter la cadence... Faut voir.

55 dents à l'avant, oui, mais seulement si je retire les Big Apple, qui rajoute quand même sacrément du braquet, par rapport a des Marathon Racers ou des Scorchers... Donc se serait surtout pour compenser. Mais il y a pas le feu. Le pédalage est pour l'instant utile jusqu'à 50 - 55 km/h, donc seulement en descente pour mes modestes jambes.

En attendant, j'accumule des kilomètres, comme je peux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.noolithic.com
lepoune
Accro du forum
avatar

Messages : 1043
Localisation : Pontavert, Aisne, France
VPH : retraité (en fait, vieux vélo...)
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Mes premières impressions en ICE S (2005)   Mar 18 Avr 2006, 13:23

Trike ou VH, manivelles courtes = même combat.

Tant qu'on est à l'aise avec de standards 170 ou 175 il n'y a pas de raison de changer.

Les manivelles courtes permettent une cadence de pédalage plus élevée parce que l'amplitude du geste est plus faible.

La diminution de l'amplitude du mouvement est salvatrice en cas de soucis de tendons liés à l'usure (frottements), pas à l'effort car en contre partie de la perte de bras de levier, on a tendance à pousser plus fort, ce qui présente d'autres inconvénients.

Me semble que quand on opte pour des manivelles courtes, il faut savoir modérer la puissance de l'effort sur les pédales avant de chercher à augmenter la cadence...

:velo1:
A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ness
Accro du forum
avatar

Messages : 2777
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 06/04/2006

MessageSujet: Re: Mes premières impressions en ICE S (2005)   Mar 18 Avr 2006, 14:59

lepoune a écrit:
Trike ou VH, manivelles courtes = même combat.

Tant qu'on est à l'aise avec de standards 170 ou 175 il n'y a pas de raison de changer.

Les manivelles courtes permettent une cadence de pédalage plus élevée parce que l'amplitude du geste est plus faible.

La diminution de l'amplitude du mouvement est salvatrice en cas de soucis de tendons liés à l'usure (frottements), pas à l'effort car en contre partie de la perte de bras de levier, on a tendance à pousser plus fort, ce qui présente d'autres inconvénients.

Me semble que quand on opte pour des manivelles courtes, il faut savoir modérer la puissance de l'effort sur les pédales avant de chercher à augmenter la cadence...

:velo1:
A+
Pour moi (1,70 m) les 155 se sont avérées très confortables. Plus de douleurs dans les genoux ! Mais Emmanuel est bcp plus grand que moi je pense...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.on-avance.fr
marcel
Accro du forum
avatar

Messages : 3873
Âge : 58
Localisation : grenoble
VPH : Reynolds T bone+ trike ICE QNT electrisé+ Catrike road+ Vendetta cruzbike Velomobile Quest carbone
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Mes premières impressions en ICE S (2005)   Mar 18 Avr 2006, 16:27

savez vous ou l'on trouve des revendeurs de manivelles inferieur a 170 (155 ou 160)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maflaux.wix.com/marcel-velo-couche
hysope
Accro du forum
avatar

Messages : 1458
Âge : 48
Localisation : En transhumance...
VPH : Mal au cul.
Date d'inscription : 25/01/2006

MessageSujet: manivelle   Mar 18 Avr 2006, 16:57

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.permajeff.fr
lepoune
Accro du forum
avatar

Messages : 1043
Localisation : Pontavert, Aisne, France
VPH : retraité (en fait, vieux vélo...)
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Mes premières impressions en ICE S (2005)   Mar 18 Avr 2006, 18:03

Ness a écrit:
...Pour moi (1,70 m) les 155 se sont avérées très confortables... Mais Emmanuel est bcp plus grand que moi je pense...

Les manivelles courtes sont probablement adaptées à des morphologies qui sortent du "standard" : taille, longueur de jambe, de muscles, résistance tendons, fatigue cartilage...stature générale...
Le VH n'étant pas dans un "standard", chacun doit trouver le matos adapté.

Les forums aident bien à prendre des idées, voire des références.
C'est en puisant dans ces mines d'information et en utilisant ma propre expérience (brève et douloureuse...) que j'ai enfin pu trouver une solution à un problème de jambes de longueur différentes : une manivelle 175 à droite et une 155 à gauche...

Pas chère la 155 car je l'ai récupérée d'un VTT enfant....
Sinon ça existe chez "TA Spécialité" mais c'était trop cher pour moi (voir catalogue "vélo boutique")

:velo1:
A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mes premières impressions en ICE S (2005)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mes premières impressions en ICE S (2005)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mes premières impressions en ICE S (2005)
» Mon trike à moi : premières impressions !
» FJR 2012 AS .. mes premières impressions
» Premières impressions en DS3
» Mes premières impressions...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Trikes-
Sauter vers: