Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 2000 km sur Trice QNT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Vieuclou
Pilier du forum
avatar

Messages : 738
Âge : 82
Localisation : Crépy en Valois-Oise
VPH : Papymobile électrifié DeclicEco- Rans Rocket - Brompton
Date d'inscription : 13/08/2006

MessageSujet: 2000 km sur Trice QNT   Dim 15 Juil 2007, 11:33


2000 kilomètres sur Trice QNT




Lorsque je me suis présenté sur ce forum au mois d'août dernier, j'ai expliqué comment j'en étais arrivé au trike, je ne vais donc pas y revenir. En octobre, lors d'un passage dans le sud de la France, je me suis arrêté chez Laurent NESS à Montpellier pour essayer avec lui un de ces engins dans les rues de la ville. Et, parce que rouler ainsi me plaisait, que la machine me paraissait superbe, que j'en avais très envie, je me suis laisser circonvenir par l'achat d'un Trice QNT. Comme j'habite à 800 km de là, que j'étais en voyage et ne pouvais le transporter, Laurent Ness me l'a expédié par transporteur sans aucun problème et il m'est arrivé début novembre.


Le Trice QNT : Quand on voit pour la première fois le QNT dans sa belle livrée rouge sombre, on est tout de suite séduit. J'avais vu d'autres trikes à Allègre, mais aucun n'avait cette séduction, mélange de la couleur, du brillant des chromes, de l'alu et de l'inox polis. Tout est fluide sur le cadre, on ne voit pas une soudure. Ce cadre en acier cromoly est fabriqué chez ICE en Angleterre. Par contre, la bôme et la fourche arrière pliante en alu viennent toutes deux de Taïwan, et leur qualité prouve que ce qui vient de Taïwan est loin d'être toujours à dénigrer. Je ne vais pas détailler l'architecture et les caractéristiques du QNT, le mieux étant d'aller voir cela sur le site ICE : http://www.ice.hpv.co.uk/standard_trikes/q.htm. Rappelons simplement que le QNT mesure environ 190 cm de long, 78 cm de large, a trois roues de 20' et pèse tout nu 16 kg. Il est monté en standard avec des freins à tambour, a un siège en toile mèche réglable par courroies.

J'ai acheté mon trike équipé des garde-boue avants et de l'appui-tête, tous deux en supplément. Ces garde-boue me paraissent indispensables si l'on veut rouler en toutes saisons. D'origine, il est livré avec le garde-boue arrière simplifié en plastique, un rétroviseur et un fanion. Il existe, toujours en supplément, un garde-boue arrière très enveloppant, ressemblant à ceux de l'avant et beaucoup plus élégant que le simplifié : il est fixé à l'aide de serrages rapides. Un jour ou l'autre, je l'achèterai. Il y a, de la même manière, un porte bagages arrière qui paraît ultra solide, et comporte également un garde-boue : destiné à ceux qui veulent faire du cyclo-camping ou de très longues randonnées avec armes et bagages. A mon avis, avec un peu de recherche, on doit pouvoir monter un porte bagage du commerce un peu plus léger et moins cher. J'ai également monté un deuxième rétro. Le compteur de vitesse a été fixé sur le garde-boue droit à l'aide d'un morceau de tuyau cuivre. Pour l'éclairage et la signalisation, j'ai mis à l'arrière un TL-LD 1000 très puissant, et à l'avant un projecteur Cateye HL-EL 500 G monté sur un support Space Grip Minoura.

Montage : Remettre en place ce qui avait été démonté pour le transport fut un jeu d'enfant, de même que régler la bôme et la longueur de chaine. La seule chose, faire attention au positionnement des attaches rapides. Ces attaches rapides ne sont nullement indispensables pour celui qui n'a pas besoin de replier sa machine pour le transport. Cela permet d'économiser 90 €. Par contre, elles sont très pratiques quand on veut profiter de cette capacité. Je les ai achetées. Une notice très complète et détaillée est fournie : malheureusement elle est en anglais, ce qui, personnellement, ne m'a pas beaucoup gêné, mais tout le monde ne connait pas l'anglais, et c'est d'autre part parfaitement interdit par la législation qui impose une notice en français.

Confort :






  • Suspension : le QNT a une suspension constituée d'un gros silent-bloc de couleur qui est comprimé entre la fourche (articulée) et le tube du cadre. Le modèle 2007 a 5 points d'ancrage différents pour ce silent-bloc, les modèles antérieurs comme le mien n'en avaient que 3. Je n'ai pas encore fait d'essai systématique pour savoir laquelle de ces 3 positions est préférable : j'ai l'impression qu'il n'y a pas grosse différence. Chose à confirmer. Il y a également 3 duretés différentes du silent-bloc : le rouge, fourni en standard, est la dureté moyenne, le jaune le moins dur et le vert le plus. Je pense qu'à mon poids (78 kg), sans bagages, il faudrait essayer le jaune pour voir ce que cela donne sur routes dégradées (mais ceci est aussi à voir avec le choix des pneus). Par ailleurs, on a dit beaucoup de bien sur le système qui consiste à mettre sur l'armature du siège des boudins de mousse d'isolation de tuyaux de chauffage. Et bien, même avec la suspension du QNT, c'est efficace, le confort est encore plus onctueux. Cela se constate en particulier sur les petites routes « entretenues » maintenant au niveau des départements : on utilise le système appelé pompeusement de la « semi-pénétration » (non, ce n'est pas cochon) qui consiste à mettre un voile d'émulsion sur la route telle qu'elle est après l'avoir vaguement balayée, puis deux ou trois clampins suivent en expédiant à grands coups de pelle du gravillon concassé qu'en général les voitures et camions sont chargés de « cylindrer » au grand dam des pare-brise et carosseries.... Je conseille donc à tous les amateurs de trike qui ont un siège de toile de monter ces boudins.
  • Siège : comme déjà dit, le siège est en toile mèche tendue par 14 courroies assez faciles à tendre et détendre pour creuser ou pas la toile en fonction de sa morphologie et de ses désirs. Après l'avoir pas mal creusée au niveau du séant, je suis revenu à une assise beaucoup plus tendue. Finalement je me trouve mieux pour pédaler. Il est possible aussi que, commençant à me refaire les muscles adéquats, j'éprouve plus le besoin d'avoir une plus grande résistance quand j'appuye le dos du haut en bas sur ce siège. Ce siège a 3 positions différentes d'inclinaison de 37 à 44 degrés. Après avoir démarré sur la position médiane, à 200 km je suis passé sur la position la plus couchée, la plus basse. C'était en plein hiver, même s'il n'a pas fait très froid dans l'Oise, j'avais souvent l'impression de manquer de souffle pour monter une côte un tant soit peu sérieuse. Il faut dire que, sortant de 4 ou 5 ans où je n'avais pratiquement plus fait de vélo, l'entrainement avait été plus que réduit. Finalement, à 600 km, j'ai complètement redressé mon siège à la position la plus haute et ne l'ai plus touché depuis. Je me sens beaucoup mieux ainsi pour les montées et la route normale (ceci aurait-il un rapport avec l'angle qu'évoque amidesign dans http://velorizontal.bbfr.net/Les-points-specifiques-c2/Le-coin-du-constructeur-amateur-f10/parametres-cles-d-un-VC-t2378-0.htm ?).
  • Appui-tête : l'appui-tête vendu en accessoire est très cher, 99,50 €, trop cher car il est mal fait. Il consiste en un U renversé en fil d'alu sur lequel est enfilée une petite housse en tissu - rembourrée de 5 mm de mousse - d'environ 15 cm de large sur 12 de haut.

Le système de réglage est très correct, mais c'est la seule chose agréable. Autrement cet appui-tête est dur et inconfortable. La solution consiste a enlever cette housse, et à faire un assez gros boudin de mousse de 10/12 cm de diamètre sur 15/20 de large que l'on enfile sur le U. Ce boudin a été placé dans une housse que mon amie m'a confectionnée dans un morceau de tissu noir, housse fermée de chaque côté par un cordonnet.






  • Au total : une fois l'appui-tête transformé, le QNT est très confortable. On trouve sa place sans problème sur le siège, les commandes tombent sous les mains (les barres de direction sont réglables en inclinaison et en largeur), la suspension amortit la plus grande partie des chocs dûs au mauvais état des routes. Il y a, bien sûr, pas mal de vibrations – en particulier les garde-boue – lorsque la route est très dégradée et que l'on roule très vite (descente) sans que ce soit insupportable. Dès que la route est bien lisse, c'est un délice que de filer ou de se promener le nez en l'air. Il reste à appuyer sur les pédales, mais c'est quand même la chaise-longue à roulettes...

    Pneus
  • D'origine il est monté des Schwalbe Marathon Slick en 20 x 1,35 à l'avant, et un Marathon Kevlar en 20 x 1,50 à l'arrière. Après 1800 km, ces pneus ne présentent aucune trace d'usure sensible. J'ai crevé une fois à l'avant (un pneu était crevé au moment de partir sans que j'aie vu quoi que ce soit à mon retour précédent) : je n'ai rien trouvé au démontage ni dans le pneu ni sur la chambre (à part trois trous ...). J'ai commencé par gonfler mes pneus à 6kg : ça roule pas mal mais c'est assez « bout de bois » autrement dit, cela va très bien sur très bonne route. Dans un de ses message sur le forum, Laurent Ness recommandait de gonfler ces pneus à 4,5 kg (ou bars pour les puristes) : j'ai suivi son conseil, c'est un peu mieux.
  • Mais je me demande si la solution pour rouler bien et « confortable » quel que soit l'état de la route ne serait pas d'adopter des Big Apple en 50 à l'avant et 60 à l'arrière. D'après ce que j'ai pu lire sur ce forum, ils roulent aussi bien que des pneus beaucoup plus fins tout en apportant un confort indéniable. Quelqu'un pourrait-il éclairer ma lanterne de manière précise ?
Suite ------>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vieuclou
Pilier du forum
avatar

Messages : 738
Âge : 82
Localisation : Crépy en Valois-Oise
VPH : Papymobile électrifié DeclicEco- Rans Rocket - Brompton
Date d'inscription : 13/08/2006

MessageSujet: 2000 km sur Trice QNT suite   Dim 15 Juil 2007, 18:40

2000 kilomètres sur Trice QNT

Transmission


  • Pédalier – Manivelles: le pédalier d'origine est un Campa Veloce en 52/42/30 avec des manivelles de 170. Sur mon ancien VD en roues de 700 x 25, je m'étais monté, il y a pas mal d'années, 46/38/28 qui me convenaient assez bien. Malgré la roue motrice en 20', je touvais le Campa très « long » et, de plus, d'après tout ce que j'avais pu lire dans le forum et ailleurs, j'étais, à tort ou à raison, persuadé que ces manivelles de 170 étaient beaucoup trop longues pour le VH.
  • J'avais trouvé sur le catalogue de Gilles Berthoud ( http://www.gillesberthoud.fr/accessoires/ ) un pédalier Sugino en 48/36/26 mais avec des manivelles de 160 qui me semblait, à priori, beaucoup mieux me convenir. Commandé en mars alors que j'avais 900 km, il a été tout de suite monté. La différence a été immédiate : alors que je souffrais des muscles sur le dessus des cuisses juste avant les genoux, ceci a instantanément disparu. D'autre part, moi qui ai tendance à toujours mouliner, j'ai eu la sensation de trouver « ma cadence », celle où sur le plat et sur route correcte je peux tourner à 80/90 tours/minute sans fatiguer. C'est à ce moment que Laurent Ness a fait paraître son fil sur le forum concernant la longueur des manivelles. J'ai failli y répondre mais me suis abstenu pensant qu'il me fallait plus de recul. Et effectivement, trois semaines après, je me suis mis, non pas à avoir mal, mais à « sentir » mes genoux. Ceci était-il dû au fait que je tournais nettement plus vite (voir Pédales) ? Ce faisant, je reste persuadé que le résultat serait encore meilleur avec des manivelles de 150 ou de 140. C'est pourquoi j'ai recherché des « raccourcisseurs de manivelle » : on les trouve aux USA ou UK à des prix élevés, mais pas en France. Ici, il existait cela, il y a 50 ans, que l'on mettait sur un vélo d'adulte pour permettre à un gamin de s'en servir. Tous les anciens vélocistes le confirment, mais cela n'existe plus, il faut aller voir ailleurs.
  • Voir http://angletechcycles.com/accessories/index.htm


  • http://www.kinetics.org.uk/html/specials.shtml


  • http://www.mainvelo.de/Design-Files/teile-index.htm




  • http://www.hostelshoppe.com/cgi-bin/readitem.pl?Accessory=1033761548


  • Pédales : lorsque j'ai reçu le QNT, j'ai tout de suite monté des pédales automatiques. J'avais acheté des pédales mixtes bon marché chez Décathlon, espérant que quelqu'un d'autre que moi essaierait le trike sans chaussures spéciales. Rien à reprocher à ces pédales à cales SPD. Mais, comme je l'ai dit ci-dessus, après avoir monté des manivelles plus courtes et m'être mis à mouliner mieux et plus vite, mes genoux sont devenus sensibles. Dans le même temps également Ly Mass a fait paraître son fil sur les tendinopathies, fil qui m'a évidemment interpelé et que j'ai suivi avec attention tout en réfléchissant et analysant ma manière de pédaler. Je me suis alors rendu compte qu'il fallait que je pédale avec, en particulier, le genou droit très « à l'intérieur » pour ne rien sentir. Je me suis également rendu compte que mes pédales à cales SPD me bloquaient complètement les pieds et qu'une plus grande liberté était indispensable. J'ai couru acheter des Time Atac, alors en promotion, qui me laissent beaucoup plus de liberté et, ayant dû m'absenter à plusieurs reprises ce qui m'a reposé, mes genoux semblent vouloir me laisser en paix. Je crois qu'une partie de la solution pour ne pas avoir mal aux genoux se trouve dans la liberté angulaire des pieds sur les pédales.
  • Mais je commence sérieusement à me demander si ce n'est pas Papy Volant qui a tout à fait raison lorsqu'il dit que, dans le temps, sans pédales auto, il n'y avait pas de problèmes de genoux, et que nous ferions bien d'essayer les uns et les autres de revenir aux pédales à cale-pied, ou, peut-être mieux encore, d'adopter le système américain des Power Grips.
  • Chaîne : d'origine le QNT est équipé de tubes de protection de la chaîne que ce soit sur le brin tendu ou le brin retour. Là aussi, à tort ou à raison, j'ai pensé que cela engendrait une série de frottements non négligeables. Après démontage de ces tubes, j'ai installé une petite platine avec deux roulettes de dérailleur arrière sur lesquelles s'engrène le brin retour. Les petits U sont indispensables pour éviter à la chaîne de sauter sur cahot ou sur mauvaise route.





  • Ce système ne vaut probablement pas les roulettes spéciales TerraCycle ( http://www.terracycle.com/ ) mais ce n'est pas non plus le même prix : 30 € environ contre un minimum de 200 à 250 ... J'avais envisagé également de monter, à la place de ma platine, une roulette de roller recreusée, mais je me suis arrêté devant le fait que je ne savais pas comment bloquer – pour qu'il ne se dessère pas – le boulon qui tiendrait donc les deux roulettes mais qui n'est pas traversant.


  • On pourrait aussi monter ce système trouvé sur le site d'un constructeur amateur d'un bent tout carbone.


  • Sans tubes de protection, les deux brins ont tendance à énormément osciller, surtout sur mauvaise route, ne parlons pas du tous chemins. Je pense que les chaînes sont souvent trop longues d'une part, et j'ai l'intention, lors du prochain démontage de diminuer la mienne de 3 à 5 maillons pour commencer. D'autre part, j'ai l'impression que le ressort de rappel du dérailleur arrière manque notoirement de puissance, et je ne crois pas qu'il existe un réglage.
  • L'absence de tubes fait aussi que la chaîne se salit très vite : elle est noire après chaque sortie et je la nettoie à l'aide de papier absorbant acheté en gros rouleau. Tous les mois et demi/ 2 mois je me sers du système de nettoyage à roulettes/brosses hérité de mon VD, avec du pétrole cela fonctionne assez bien. Et tous les 6 mois environ, je la démonte et nettoyage dans un bain de pétrole. J'huile la chaîne à chaque fois avec du Transyl que l'on trouve en bidons d'un litre et même de 5 litres.
  • Cassette: la cassette d'origine est une 9 vitesses de 11 à 32. Avec 26 devant, on arrive à passer des « bonnes » côtes sans trop souffrir. Son étagement me convient.
  • On pourra trouver mes rapports de vitesse un peu courts compte tenu de mon pédalier. Mais j'ai calculé, sauf erreur de ma part, que 48 x 11 avec une roue de 20' x 1,75 à 90 tours/minute donnait une vitesse de 38 km/h, vitesse que je suis et serai toujours incapable de tenir sur le plat. Alors ?.......

    Freinage
  • Il est assuré par deux tambours sur les roues avant. Ce freinage est puissant et doux à la fois. Il n'a aucune tendance à induire des embardées (brakestear) et on peut parfaitement freiner sur un seul côté sans risque, mais c'est naturellement, je trouve, que l'on freine des deux côtés à la fois.
  • On peut faire monter en accessoire un frein à disque sur la roue arrière qui est présenté comme un frein de parking mais peut parfaitement servir au freinage général. Peut-être serait-il intéressant pour celui qui ferait beaucoup de montagne avec un bon chargement, mais autrement je ne lui vois pas un intérêt primordial.
  • D'origine il existe un frein de parking constitué d'une goupille qui tient serrée la manette de frein droite et gauche. En réalité le réglage en est difficile car, ou bien le frein agit correctement et on ne peut enfoncer la goupille, ou bien on peut l'enfoncer et le freinage est ... léger (ça m'a permis, à plusieurs reprises, de l'oublier et de rouler ainsi sur quelques km – je ne suis pas en forme aujourd'hui pensais-je ...). Le vieux système de la bande velcro est donc toujours d'actualité, et je crois que sur les modèles de 2007 la goupille a disparu pour revenir au velcro.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vieuclou
Pilier du forum
avatar

Messages : 738
Âge : 82
Localisation : Crépy en Valois-Oise
VPH : Papymobile électrifié DeclicEco- Rans Rocket - Brompton
Date d'inscription : 13/08/2006

MessageSujet: 2000 km sur Trice QNT suite 2   Dim 15 Juil 2007, 18:52

Poids


  • Le QNT est censé peser 16 kg et quelques poussières par rapport à certains qui pèsent 13/14 kg. Mais quel est l'intérêt de cette différence ? Si l'on veut faire de la course, le trike ne me paraît pas du tout l'engin adapté, nous en reparlerons. Car ce poids, quelle que soit la marque, est un poids « tout nu ». Une fois qu'on a rajouté les garde-boue, l'appui-tête, le 2ème rétro, l'airzound, les sacoches, la petite trousse d'outils, le porte-feuille (bien garni si possible ... ), le poncho de pluie, l'éclairage avant-arrière, le bidon et son support, le compteur, et j'en oublie, plus, bien entendu, tout ce qu'il faut emmener en randonnée, la différence n'est pas bien grande entre un trike en alu et un en acier ou mixte comme le QNT.
  • Je n'ai pas pesé mon QNT une fois tout équipé et en ordre de marche pour une balade et cela ne me préoccupe pas. Je suis bien conscient qu'on monte (un peu) plus facilement avec 8 kg sous les fesses qu'avec 20, mais n'appartenant pas à la Fédération Française des Cyclos-Couraillons pour faire un temps dans un brevet quelconque, je me contente de rouler à mon allure.

    Sacoches
  • Sur son site ICE est formel : il ne faut pas de grosses sacoches traditionnelles sur un gros porte-bagages mais employer des sacoches RADICAL qui vont de 2 x 12,5 litres à 2 x 28 l (porte-bagages obligatoire pour ces dernières). Ces sacoches se positionnent très simplement et instantanément sur le siège (pour les 2 x 12,5 l). Laurent Ness pousse aussi à la consommation de celles-ci ....... et il a raison. Elles sont très pratiques et parfaitement adaptées. On a leur contenu à portée de la main tout en roulant. Si je me remets un jour à faire un peu de randonnée lointaine (...il faut avoir de l'espoir dans la vie...) j'achèterai probablement les 28 litres.



    Sécurité
  • Que dire de la sécurité qui n'ait déjà été dit ? Le QNT est livré avec un fanion qui est jaune clair avec une bande réfléchissante : ce fanion est notoirement peu visible. J'ai rajouté juste en dessous une flamme rouge de 45 cm de long qui attire beaucoup plus l'attention.
  • J'ai monté également, dès la mise en service du trike, le système de feux clignotants sur aimants permanents acheté chez http://www.goodbyebatteries.com/home/home.php . J'ai dû installer le feu blanc avant à l'intérieur de la roue avant gauche en le fixant sur le support de garde-boue, car je ne pouvais le fixer sur l'axe de la roue. Ce système se voit très bien de nuit ou en hiver par temps sombre. En été et par temps ensoleillé on ne le voit pratiquement pas.
  • Ce trike est aussi livré avec un rétroviseur rond. Je pense que deux rétros sont indispensables j'ai donc acheté un rétro pas cher à D4 qu'il faut bidouiller pour le faire tenir à peu près correctement. Je conseille donc d'acheter le même rétro que celui d'origine, nettement plus cher mais de bien meilleure qualité.
  • J'ai également monté, par précaution, un Airzound. Curieusement je m'en suis servi une ou deux fois au tout début où je l'avais, et il y a des mois que je n'ai pas appuyé dessus. Il m'arrive d'avoir, très occasionnellement, le pouce gauche sur la détente sans aller plus loin. Cela permet d'avoir sous la main – c'est le cas de le dire – une arme de défense efficace et c'est pour cela qu'il me semble indispensable.

    Pliage
  • Je n'ai pas encore essayé cette capacité de pliage et démontage rapide du QNT. Je pense le faire cet été et ne pourrai donner qu'après mon avis à ce sujet.

    Sur la route
  • Comme je l'ai déjà dit, le Trice QNT est très confortable. Il faut seulement prendre le temps de chercher et trouver les réglages qui vous conviennent : tension et inclinaison du siège, position et dureté du silent-bloc, inclinaison et largeur des barres de direction. Ce confort dépend évidemment et en bonne partie de l'état de la route. Sur bonne route en enrobés, c'est un délice, sur une route gravillonnée avec une partie du revêtement qui , laissant des « trous » de 20 à 40 cm de diamètre sur 0,5 à 1,5 de profondeur, on sent chaque passage même s'il est très bien amorti par la suspension et les boudins mousse.
  • Tout est doux et souple sur le QNT : la direction ne donne aucun à-coup en retour au passage de trous ou de petits obstacles, et comme déjà dit, le freinage n'est jamais brutal ni déséquilibré. Il n'est nullement besoin de se méfier de sa trajectoire (sauf gros obstacle ou gros trou évidemment), le QNT ne vous trahit pas ni ne vous joue des tours. Le très peu que j'ai roulé sur un Catrike Speed/Road (celui de Laurent Ness) m'a paru très différent : le roulement est très raide, le freinage est brutal, la direction réagit à la moindre bosse. Je suis tout à fait conscient qu'il faudrait que je réalise un essai beaucoup plus poussé pour avoir une véritable opinion sur les Catrike, mais c'est à priori très différent.
  • La sensation qui change le plus sur un trike par rapport à un deux roues c'est que, justement, il y en a trois de roues. Sur un deux roues, en général, la roue arrière passe où est passée la roue avant, tout au moins c'est ce qu'on essaie de faire. Sur un trike, il est relativement difficile de faire passer les trois roues – dont aucune n'est sur le même alignement – au meilleur endroit. Ceci fait que le trike est beaucoup plus sensible qu'un vélo à l'état de la chaussée, il a tendance à remuer sans arrêt sur une route de qualité moyenne. C'est là où l'on apprécie le confort d'assise et la suspension et très surement le choix des pneus, choix dont j'ai l'intention de m'occuper sous peu. Par ailleurs, beaucoup de petites routes de campagne sont relativement bombées, ce qui fait qu'en roulant à droite – ainsi qu'on est souvent obligé de le faire – on penche, chose qui n'existe pas en deux roues où l'on rétablit automatiquement la verticale. Mais on s'habitue très vite à ce « gigotage » du trike et, Dieu merci, toutes les routes ne sont pas en mauvais état.
  • La vitesse à laquelle on roule est évidemment un point important. Après 2000 km sur le trike, compte tenu d'un entrainement inexistant lorsque je l'ai reçu en novembre dernier, je commence seulement à être à l'aise, mais je pense qu'il me faudra encore entre 1000 et 2000 km pour être « bien ». Sur une route correcte, plate, sans vent, je roule à 22/ 25 km/h en vitesse instantannée. Je serai très satisfait si j'arrive, dans quelque temps, compte tenu de mon âge – 72 ans – et de ma forme, à rouler le plus souvent possible à 25 km/h. Je grimpe les côtes entre 6 (12/15 %) et 12 km/h. Pour des parcours de 40 à 65 km, mes moyennes varient de 17,5 à 19,5 km/h, les plus basses étant loin d'être toujours réalisées sur les parcours les plus longs. Pour moi un bon résultat serait de rouler régulièrement, hors montagne bien sûr, à 20 km/h de moyenne : à cette vitesse on fait déjà 100 km en 5 h. Chaque jour ainsi, cela me paraîtrait très satisfaisant pour pouvoir faire du tourisme. Je pense que quelqu'un d'entrainé, entre 30 et 50 ans, doit pouvoir rouler en permanence, avec un bon trike comme le QNT, à une vitesse de 30 km/h (sur le plat) et approcher les 25 de moyenne, tout cela sur une distance de 150 km. En descente, j'ai déjà roulé à 55 : ça va vite. Je veux bien que l'on roule à 80 et même 100, mais je ne me vois pas le faire.
  • A titre de statistiques, sur ces 2000 km, j'ai fait 1796 km en 99 h 55 m soit 17,97 km/h de moyenne : ceci comprenant tous les déplacements du trike, les départs et retour à petite allure, les entrées et sorties du garage le trike poussé à la main, etc.
  • Il y a plus de vingt ans, avant la grande vogue du VTT, j'étais adhérent à la FFCT. On y parlait de cyclotourisme – comme son nom l'indique - , de cyclo-camping, de randonnées, de balades entre amis. Il y avait bien sûr tous les brevets, les diagonales, tout cela en temps limité ce qui m'agaçait déjà, car je n'appelle pas cyclotourisme le temps limité. Maison disait aussi que la vitesse moyenne « fédérale » sur route était de 22,5 km/h (ce qui n'est déjà pas négligeable), tout le monde roulait avec une « randonneuse » à garde-boue et porte-bagages. Maintenant, c'est à qui aura le carbonne dernier cri et on bricole éclairage et porte-bagages pour les brevets montagnards et autres et pour Paris-Brest-Paris. Assistant à un retour d'un brevet des 200 km, j'ai vu UN vélo à l'ancienne mode sur une quarantaine. Moi j'appelle ça la Fédération Française des Cyclos-Couraillons, mais sûrement pas « de Cyclo-Tourisme ». Peut-être suis-je injuste parce que je ne vois pas le (petit) nombre de ceux qui continuent la tradition, mais dans ma région de Crépy en Valois pratiquement tous ceux que je vois, même les vieux comme moi, sont déguisés en coureurs. Ou alors c'est parce que je suis jaloux de ne plus être capable de rouler aussi vite qu'eux, et pourtant je ne suis pas opposé à une bonne bourre histoire de s'amuser ou pour faire une bonne virée.
  • Le QNT roule bien sur la route, il roule bien aussi sur les bons chemins, sans problème particulier de garde au sol. Je pense que, là aussi, le choix des pneus est primordial, et qu'il sera beaucoup plus agréable avec des grosses sections. Il y trois mois, j'ai fait un circuit de 65 km pris sur une ancienne carte IGN mentionnant les circuits vélo de la Région Parisienne, carte datant de 30 ans. Je suis tombé sur une dizaine de km de toutes petites routes qui ne sont absolument plus du tout entretenues, pleines de trous et de bosses. Ca passe en évitant les trous et à 10/12 à l'heure. Mais pour moi, aucun intérêt. Le trike n'est pas fait pour cela, quel qu'il soit et quelle que soit sa garde au sol. Pour faire cela, il faut prendre un bon VTT et se taper le ... Le trike est fait pour la route, ou les très bons chemins à la rigueur, mais pas du tout pour la caillasse, c'est pour moi une hérésie. Si on est coincé par un mauvais passage, on passe. Je n'interdis nullement à ceux qui le veulent de faire n'importe quoi avec, s'ils se font plaisir, mais personnellement je n'y trouve aucun intérêt. De toute manière, il faut à mon avis un trike entièrement nu et équipé de pneus Big Apple. Le trike est un engin de décontracté, même si on roule vite sur la route.
  • Le trike est fait pour les décontractés. C'est pour moi l'un des meilleurs engins de tourisme un tant soit peu sportif qui existe. Le Trice QNT permet de rouler rapidement – le Q voulant dire quick = rapide – mais ce n'est pas un engin de course : il y a des trikes certainement avec de plus grandes possibilités de vitesse (à condition de ne rien mettre dessus) comme le Catrike Speed et surtout le 700. Quand on lit les essais réalisés par BentriderOnline, on peut se rendre compte que, lors des comparaisons de qualité, les trikes essayés sont très souvent mis en parrallèle pour la vitesse avec le Trice QNT (on voit aussi les Greenspeed GTO/GT3). Mais si l'on veut faire de la vitesse, il faut prendre un 2 roues. Le trike sera toujours plus lent, il y a d'abord trois roues à tirer, et puis il y a ce confort : on est bien installé dans son fauteuil pour rouler d'abord, pour s'arrêter au milieu de la côte quand on en a marre, pour casser la croute en regardant le paysage, pour regarder la vache qui vous regarde passer et l'épervier qui fait du stationnaire.
  • Ce qui semble commencer à se développer, l'assistance électrique, est, me semble-t-il, un plus particulièrement important. Rouler en permanence à 25/27 km/h, ça va déjà à une bonne allure. Pouvoir faire une étape de 100 km sans s'épuiser en 4 ou 5 heures permet de la vraie balade (à condition qu'on nous propose les batteries adéquates). Il y a là, à mon avis, la promesse d'un renouveau – indispensable – du tourisme à vélo. Mais il me semble, qu'actuellement, l'offre ne corresponde pas à ces critères.
  • Un souhait : que nos vendeurs de trike développent leur service conseil. Acheteurs de trike , nous avons besoin de comparaisons entre les différents modèles qu'ils vendent, de conseils pour les pneus en fonction de notre utilisation, de possibilés en matière d'assistance électrique. Et nous avons besoin de trouver cela directement sur leur site internet, de manière complète et détaillée, de trouver toutes les pièces détachées et accessoires qu'ils vendent, cela nous évitera d'aller les acheter ailleurs (au même prix...) autant faire profiter de nos achats celui qui nous a bien conseillé pour le trike. Je sais, on ne peut être à la foire et au moulin, faire tourner sa boutique et concevoir un site internet qui tienne debout. Mais ce forum prouve avec la masse de renseignements, de conseils demandés, l'utilité d'une telle liaison. Il serait souhaitable également qu'un de nos vendeurs s'occupe de faire fabriquer des petites pièces spéciales : je pense en particulier aux raccourcisseurs de manivelles et aux roulettes de guidage/tension de la chaîne pour que nous ne soyons pas obligés de les acheter à l'étranger à des prix délirants.
  • Pour en finir, pour moi le Trice QNT est certainement l'un des meilleurs, encore une fois compte tenu de mon programme de balade. Confort, douceur de l'ensemble des commandes, qualité de la fabrication, performances réelles et possibilités de l'engin, tout pour plaire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 2000 km sur Trice QNT   Dim 15 Juil 2007, 19:24


- juste un truc avant de te lire : pour faire une suite il te suffit de cliquer sur RÉPONDRE et non pas sur NOUVEAU car, comme tu as pu le remarquer, cela crée alors un nouveau fil...
Revenir en haut Aller en bas
Vieuclou
Pilier du forum
avatar

Messages : 738
Âge : 82
Localisation : Crépy en Valois-Oise
VPH : Papymobile électrifié DeclicEco- Rans Rocket - Brompton
Date d'inscription : 13/08/2006

MessageSujet: Re: 2000 km sur Trice QNT   Dim 15 Juil 2007, 19:40

Patum Catus a écrit:

- juste un truc avant de te lire : pour faire une suite il te suffit de cliquer sur RÉPONDRE et non pas sur NOUVEAU car, comme tu as pu le remarquer, cela crée alors un nouveau fil...

Affirmatif, je le sais parfaitement, mais je m'a foutu dedans......... scratch

Si un administratomodérateur peut rectifier ce serait bien.Embarassed Embarassed Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 2000 km sur Trice QNT   Dim 15 Juil 2007, 21:19

Vieuclou a écrit:
Le trike est fait pour la route, ou les très bons chemins à la rigueur, mais pas du tout pour la caillasse, c'est pour moi une hérésie. Si on est coincé par un mauvais passage, on passe. Je n'interdis nullement à ceux qui le veulent de faire n'importe quoi avec, s'ils se font plaisir, mais personnellement je n'y trouve aucun intérêt. De toute manière, il faut à mon avis un trike entièrement nu et équipé de pneus Big Apple. Le trike est un engin de décontracté, même si on roule vite sur la route.
- sans aller dans la grosse caillasse, je ne me cantonne pas à la route et aux très bons chemins sans avoir pour autant l'impression de faire n'importe quoi avec mon trike.
tu me diras que j'ai choisi l'Expedition pour cela : la possibilité d'aller où je veux avec, de manière décontractée.
son siège étant l'un des rares endroits où j'arrive à être relax, je ne peux que constater que la diversité d'une production somme toute confidentielle nous aura néanmoins permis, à toi comme à moi z'et à d'autres, de trouver un écho à nos pieds, à nos rêves, faute d'en trouver un à nos bourses (non, ça n'est pas cochon).

PS : tu n'as pas à rougir de ta moyenne, j'ai la même en étant de trente ans plus jeune et tu dois me poutrer dans les côtes.

PS2 : fiuuuu ! toi tu avais envie de clavioter... ;]
Revenir en haut Aller en bas
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: 2000 km sur Trice QNT   Lun 16 Juil 2007, 00:32


Moderateur:Les sujets ont ete fusionnes, selon ta demande.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: 2000 km sur Trice QNT   Lun 16 Juil 2007, 01:11

d'abord, chapeau bas pour l'article.

Ensuite, ayant pu rouler un trice S je confirme les differences; selon e.delannoy, le trice est la rolls et le catrike speed la ferrari. Cette image me plait, on y retrouve les differences de concept et l'utilisation optimale qui en decoule.

Pour les pneus je suis passe du tout stelvio en 28mm a du scorcher en 40mm devant et du big apple en 60mm derriere.
A vitesse stabilisee, pas de difference notable. Dans les relances le trike est plus pataud. Au freinage il y a moyen d'appuyer plus fort, le grip est meilleur. Le confort a pris l'ascenceur. La direction est moins agreable, du guidonnage est apparu sur mauvais revetement.

Pour l'assistance on peut tout faire, mais l'information est parfois delicate a trouver et le prix eleve selon le materiel choisi. 2000 euros pour un equipement correspondant a ton cahier des charges selon moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
momo05
Posteur d'argent


Messages : 457
Âge : 92
Localisation : Hautes-Alpes
VPH : trike QNT, équipé avec un "superphantom" depuis le 13/06/2008
Date d'inscription : 05/04/2007

MessageSujet: 2000 km sur Trice QNT   Lun 16 Juil 2007, 07:37

Salut
Superbe compte-rendu, tout y est, étude détaillée, photos....etc.
Etant également propriétaire d'un QNT, je vais prendre mon temps pour le lire.
Je suis très heureux de savoir, qu'une fois dans ma vie, je me suis offert une Rolls.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
amidesign
Accro du forum
avatar

Messages : 2003
Âge : 51
Localisation : Lausanne
VPH : Construit sur mesure
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: 2000 km sur Trice QNT   Lun 16 Juil 2007, 08:12

Extra l'article et merci pour ces lignes pleinent d'enseignements.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris73
**


Messages : 70
Âge : 44
Localisation : Oise (60) près de Compiègne
VPH : Autoconstruction (test et ajustements en cours)
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: 2000 km sur Trice QNT   Lun 16 Juil 2007, 08:59

J'ai lu les deux posts d'une traite. Ils sont vraiment intéressants, très bien faits. Faisant un parallèle avec le type de VPH que je voudrais, car je ne suis pas encore complètement décidé entre un vélo couché et un tricycle couché, il est très riche en enseignements, et me donne envie d'essayer une telle machine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jpl83
Accro du forum
avatar

Messages : 7158
Âge : 73
Localisation : St Raphael
VPH : Windcheetah compact, Sprint fs2. Ex VC : Fiero, Agenda, Lynxx, Strada, grassHopper, Cruzbike. Ex trike : Zoomer, kett
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: 2000 km sur Trice QNT   Lun 16 Juil 2007, 10:26

Ah plus besoin de chercher des essais ds les revues
Mes ascensions zigzagantes en VC me confirment que je vais y venir au trike ...
Sur le papier, j'en suis tjrs au TNT
D'ou le petit complément d'info demandé :

- Pour quelqu'un de raisonnable, n'y a-t-il pas une réserve de tenue de route suffisante sur le QNT pour que le TNT soit effectivement envisageable
- Est- ce que s'assoir et se relever d'un QNT a tjrs été simple pour toi, ou ds le cas contraire, est-ce qu'on "s'y fait"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vieuclou
Pilier du forum
avatar

Messages : 738
Âge : 82
Localisation : Crépy en Valois-Oise
VPH : Papymobile électrifié DeclicEco- Rans Rocket - Brompton
Date d'inscription : 13/08/2006

MessageSujet: Re: 2000 km sur Trice QNT   Lun 16 Juil 2007, 10:55

cavallo pazzo a écrit:

Moderateur:Les sujets ont ete fusionnes, selon ta demande.

Merci Cavallo Pazzo d'avoir rectifié mes bourdes .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
momo05
Posteur d'argent


Messages : 457
Âge : 92
Localisation : Hautes-Alpes
VPH : trike QNT, équipé avec un "superphantom" depuis le 13/06/2008
Date d'inscription : 05/04/2007

MessageSujet: Re: 2000 km sur Trice QNT   Lun 16 Juil 2007, 14:17

Quel serais le problème, pour se relever d'un QNT ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jpl83
Accro du forum
avatar

Messages : 7158
Âge : 73
Localisation : St Raphael
VPH : Windcheetah compact, Sprint fs2. Ex VC : Fiero, Agenda, Lynxx, Strada, grassHopper, Cruzbike. Ex trike : Zoomer, kett
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: 2000 km sur Trice QNT   Lun 16 Juil 2007, 15:16

Le siège du QNT est à 20 cm, celui du TNT à 32 cm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vieuclou
Pilier du forum
avatar

Messages : 738
Âge : 82
Localisation : Crépy en Valois-Oise
VPH : Papymobile électrifié DeclicEco- Rans Rocket - Brompton
Date d'inscription : 13/08/2006

MessageSujet: Re: 2000 km sur Trice QNT   Lun 16 Juil 2007, 17:06

jpl75 a écrit:


- Pour quelqu'un de raisonnable, n'y a-t-il pas une réserve de tenue de route suffisante sur le QNT pour que le TNT soit effectivement envisageable

Pourrais-tu donner de plus amples explications car je ne comprends pas ta question ?

[/quote]- Est- ce que s'assoir et se relever d'un QNT a tjrs été simple pour toi, ou ds le cas contraire, est-ce qu'on "s'y fait"[/quote]

Là non plus je ne comprends pas, mais c'est parce qu'il n'y a vraiment aucun problème pour s'asseoir et se relever d'un QNT à moins d'être compètement coincé par les rhumatismes ou d'avoir avalé un manche à balai ... Non vraiment aucun problème



Dernière édition par le Jeu 19 Juil 2007, 15:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jpl83
Accro du forum
avatar

Messages : 7158
Âge : 73
Localisation : St Raphael
VPH : Windcheetah compact, Sprint fs2. Ex VC : Fiero, Agenda, Lynxx, Strada, grassHopper, Cruzbike. Ex trike : Zoomer, kett
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: 2000 km sur Trice QNT   Lun 16 Juil 2007, 20:03

Dans des articles du site ICE, ils affectent leurs modèles de coefficients de tenue de route
Ce coefficient est un peu plus faible pour le QNT que pour le Q, plus large
Le TNT, qui a la même largeur que le QNT mais qui est plus haut a un cefficient encore plus faible.
Ces coefficients restent abstraits pour moi, donc en gros, ma première question :

T'es-tu fait peur, as-tu craint de verser à un moment ?

Pour m'assoir sur un trike dont le siège est à 20 cm, voire moins je ne sais plus, (Catspeed), il faut que je m'appuie assez fort sur le guidon, sinon je "tombe" dans le siège ; indépendemment des efforts que je fais, j'aurais peur d'abimer le trike à la longue
S'assoir sur la première marche de mon escalier me pose pb ; je vais m'entrainer ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vieuclou
Pilier du forum
avatar

Messages : 738
Âge : 82
Localisation : Crépy en Valois-Oise
VPH : Papymobile électrifié DeclicEco- Rans Rocket - Brompton
Date d'inscription : 13/08/2006

MessageSujet: Re: 2000 km sur Trice QNT   Lun 16 Juil 2007, 23:25

Pour faire verser un QNT, crois-moi, il faut y aller.
Comme je l'ai dit, ma vitesse max a été en descente de 55 km/h et ça commence à aller vite. Peut-être que si un jour j'atteignais 80, je me ferais peur, sûrement même.
Je ne vois pas la nécessité de se faire peur. Il est tellement facile de donner ne serait-ce qu'un tout petit coup de frein qui est largement suffisant pour assurer une trajectoire sans problème.
J'ai eu comme métier de piloter avions et hélicos et d'avoir,à quelques reprises, l'occasion d'avoir peur, par exemple en se faisant piéger en Algérie par un rabattant qui n'aurait jamais dû se trouver là. On n'oublie pas la leçon de ne pas aller au delà de ses possibilités.
Et sur le QNT il faut pousser les choses, à mon avis, très loin pour les dépasser, ses possibilités. Il faut laisser aux gamins l'envie d'aller au delà de ce qu'ils peuvent faire (tu me diras qu'il y en a à 40 ans qui n'ont pas plus de tête...).
Pour en revenir à l'assise, je n'ai vraiment aucune difficulté pour m'asseoir ou me relever, sans être spécialement athlétique, loin de là.



Dernière édition par le Jeu 19 Juil 2007, 15:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
momo05
Posteur d'argent


Messages : 457
Âge : 92
Localisation : Hautes-Alpes
VPH : trike QNT, équipé avec un "superphantom" depuis le 13/06/2008
Date d'inscription : 05/04/2007

MessageSujet: Re: 2000 km sur Trice QNT   Mar 17 Juil 2007, 06:53

Je confirme, j'ai 82 ans et je n'ai pas de difficultés pour m'asseoir ou me relever du QNT; dans les deux manoeuvres je m'appuis un peu sur les poignées de la direction. Pas de problèmes de solidité, et en plus,ça entretien la souplesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
momo05
Posteur d'argent


Messages : 457
Âge : 92
Localisation : Hautes-Alpes
VPH : trike QNT, équipé avec un "superphantom" depuis le 13/06/2008
Date d'inscription : 05/04/2007

MessageSujet: Re: 2000 km sur Trice QNT   Dim 29 Juil 2007, 17:07

salut
Je revient au compte rendu de vieuclou sur le QNT:
les roulettes mis sur le parcour de la chaine, pour éviter les tubes; est-ce que c'est efficace(moins de frottements ?)
Il ne me semble pas qu'il y ait de réglage sur la tension du ressort du dérailleur AR, ou si peu que ça ne vaut pas le coup d'en parler.
il ne me semble pas que la longueur des manivelles soient un problème,( sauf si le talon de la chaussure frotte par terre; ça m'est arrivé).mais il faut évidemment qu'elles soient adaptées à la longueur des jambes.
Personnellement, je peux difficilement tenir une cadence supérieur à 70; donc il faut que je joue sur les dévellopements. Si je ne devais pas vélectriser mon trike, j'aurai essayé un triple plateau de VTT(22/32/42).
Par contre je pense que le réglage de la bome est assez pointu, au demi centimètre près, pour avoir le rendement optimum en côte (mon point noir).
Moi aussi, c'est sur la position de siège la plus relevée que je me sent le mieux; à ce sujet, mais c'est très personnel, j'ai l'impression que l'on aurai tout intéret à avoir les fesses posées sur une surface beaucoup plus ferme que le filet, genre, un petit baquet en lamellé-collé ou en fibre; pour éviter que le corps ait tendance à glisser vers les pédales.
Je vais tenter des essais dans ce sens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vieuclou
Pilier du forum
avatar

Messages : 738
Âge : 82
Localisation : Crépy en Valois-Oise
VPH : Papymobile électrifié DeclicEco- Rans Rocket - Brompton
Date d'inscription : 13/08/2006

MessageSujet: Re: 2000 km sur Trice QNT   Dim 29 Juil 2007, 18:26

momo05 a écrit:

les roulettes mis sur le parcour de la chaine, pour éviter les tubes; est-ce que c'est efficace
il ne me semble pas que la longueur des manivelles soient un problème
Je n'ai bien sûr fait aucune mesure, il s'agit uniquement de pifomètre, mais je pense qu'il y a peu de frottement sur les roulettes et beaucoup moins d'avoir supprimé tous les tubes.
Je crois avoir constaté que la diminution de longueur des manivelles permet de les tourner nettement plus vite et que ce serait encore mieux avec des 150 ou 140, mais là aussi c'est pifométrique ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
momo05
Posteur d'argent


Messages : 457
Âge : 92
Localisation : Hautes-Alpes
VPH : trike QNT, équipé avec un "superphantom" depuis le 13/06/2008
Date d'inscription : 05/04/2007

MessageSujet: Re: 2000 km sur Trice QNT   Mar 07 Aoû 2007, 06:25

Salut
Sur mon QNT, j'ai un problème avec les sangles de tension du siège, elles ne tiennent pas tendues, la sangle glisse sur la boucle. Pour y pallier j'ai été obligé de coudre chaque sangle; heureusement que ma femme m'aidé.
Est-ce que d'autres ont eus le même problème?
J'ai glissé une planche, envellopée de mousse, entre les sangles et la toile, sur la partie ou l'on pose les fesses.
Assise beaucoup plus ferme, mais le confort n'est pas remis en cause; il semble que le rendement du pédalage est meilleur, mais toujours cette tendance du corps à glisser vers le pédalier.
Je vais essayer de fabriquer un genre de baquet, qui englobe mieux les fesses et le haut des cuisses; et fixé sur les tubes du siège actuel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tommpouce
*


Messages : 29
Âge : 36
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: 2000 km sur Trice QNT   Mar 07 Aoû 2007, 19:57

J'ai du retendre mon siege une fois déjà, mais le tri est neuf, donc c'est normal.

Par rapport au manuel de Trice, la façon dont les sangles ont été montées sur mon tri est un peu particulière. Elles sont à l'envers. C'est galère à régler, mais ça ne glisse pas

Je m'explique, en supposant que tu installes les sangles avec le siège sur le tri (pour avoir les mêmes directions/cotés...)
La sangle est cousue sur le tissu du coté gauche du siège (en regardant de derrière). Elle passe au dessus de la boucle sur la face arrière, et rentre dans la boucle dans la fente la plus à droite (de l'arrière du tri vers l'avant).
Puis elle revient un tout petit peu vers la gauche et passe dans la deuxième fente, de l'avant vers l'arrière. Le brin restant de la sangle se retrouve donc entre la partie tendue de la sangle et le dossier du siège.

Il ne reste plus qu'à tirer comme un ane pour avoir un dossier bien tendu et qui ne se détent pas.

Si tu ne vois pas, je tenterai de poster une photo du résultat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
momo05
Posteur d'argent


Messages : 457
Âge : 92
Localisation : Hautes-Alpes
VPH : trike QNT, équipé avec un "superphantom" depuis le 13/06/2008
Date d'inscription : 05/04/2007

MessageSujet: Re: 2000 km sur Trice QNT   Mer 08 Aoû 2007, 05:53

Salut
Effectivement une petite photo serait la bienvenue; ça parait
interessant ce montage, et c'est peut être sur ton trike que les sangles sont montées correctement.
Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M
Accro du forum
avatar

Messages : 4203
Localisation : de retour à Lyon
VPH : divers rase-moquette
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: 2000 km sur Trice QNT   Dim 23 Sep 2007, 22:57

Bonjour,

Bon, je n'en suis qu'à une semaine sur mon "têtard" noir, et ai apprécié la lecture de ce compte rendu quasi exhaustif!

De mon côté, voici quelques retours d'expérience plus ou moins heureux avec le QNT!

* siège:
Sur les conseils des gens de chez Ice, j'ai tendu l'assise à bloc, mais pas le dossier, que j'ai laissé plus lâche. Bon, il ne faut pas exagérer tout de même car si c'est complètement mou, on sent la barre du siège en position "basse"

* guidon:
Le mien pivotait! Après avoir resseré les attaches rapides, un des coliers à cassé lors d'un essai par un froid matin (dilatation des 2 métaux?). Dès le lendemain, j'en ai reçu un de remplacement en provenance de chez ICE Et pour éviter que le problème ne se reproduise, j'ai glissé une épaisseur d'alu (canette de CO*A) entre les 2 tubes de guidon.

* attaches rapide:
J'ai voulu inverser le montage des attaches rapide des roues (papillon à l'intérieur): c'est possible en tournant le guidon à fond, mais le gain en largeur est quasi nul et j'ai l'impression que les roues tournent moins bien. Donc retour en position initiale; De plus l'utilisation des "hubs caps" (capuchons moyeu) est à déconseiller dans ce cas, car ils appuyent sur la roue!

* freinage, pluie:
aucun souci avec les freins à moyeux, même neufs (il paraît qu'ils se bonnifient après quelques centines de km). Comportement facile. Bon, cela tourne moins sec qu'un Lièvre (Hase Kett), mais on apprend vite à diriger l'engin.

* PR
("Public Relation")
Et bien là je n'en reviens pas: je pensais qu'au pays des constructeurs de véhicules incroyable, l'Angleterre, ce genre de chose laisserait de marbre et bien pas du tout. Si les automobilistes sont pour la plupart assez indifférents, voire méprisants... ou "rasants" (les routes sont étroites et mieux vaut une grose voiture), les piétons, les enfants, les cyclistes, les voisins et les collègues n'arrêtent pas de me poser des questions, et de me saluer. Pourtant, les tricycles ne datent pas d'hier ici:

(notez la direction par manivelle!)

M
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://velorizontalyon.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 2000 km sur Trice QNT   

Revenir en haut Aller en bas
 
2000 km sur Trice QNT
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» 2000 km sur Trice QNT
» Trice Q ou T ?
» zx6r piste 99ou 2000
» 996 carrera 4 cabriolet du 06/2000
» Un nouveau... En 125 tzr 4 fl 2000

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Trikes-
Sauter vers: