Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Catrike speed après 4000km

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
jfv
Posteur d'argent


Messages : 497
Âge : 66
Localisation : Montpellier et Cévennes France
VPH : metaphysic 20x26, schlitter encore
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Catrike speed après 4000km   Lun 18 Juin 2007, 21:40

Voilà, un petit retour d'expérience après 4000 km avec un catrike speed 06. Le contexte est un peu spécial: je roule presqu'exclusivement sur des petites routes en Cévennes, revêtement méchant, granuleux, très bosselé, troué...

Et bien un speed n'est absolument pas fait pour ce genre de revêtement: en descente à vitesse assez importante (pour moi et sur ce typoe de revêtement), entre 45 et 50 km/h, on a des rebonds incessants, l'accroche en virage est donc difficile, et on est obligé de fortement ralentir avec les pneux fins stelvio d'origine. Avec des pneus de section plus large (marathon, scorcher) on obtient un amorti raisonnable, une bonne accroche, ... mais la géométrie du trike change et avec l'usure on a des vibrations fortes de la direction (shimmy sur le site de catrike) qui oblige à tenir très fermement la direction.

De plus mes pneux ont une usure très rapide, environ 800 km après quoi ils présentent une section carrée comme ces malheureux marathon

avant, la section est bien ovale

après, section carrée


Pour le bruit, le speed est absolument infernal. Certains n'y sont pas trop sensibles, et mon "dealer" m'affirme qu'un vélo fait normalement du bruit. Je ne suis pas du tout d'accord, hélas le speed résiste. Les mots suspension et amorti ne font pas partie de la spécification du catrike speed. Je n'ai jamais connu une conjonction de cadre/roues aussi raides. Chaque gravier vous fait un petit signal amical, chaque trou vous fait sauter en l'air, le top c'est les vibreurs/ralentisseurs/dos d'anes qui ne ralentissent absolument pas nos 4x4 de ville, mais pourissent la vie du malheureux catriker.

Pour le bruit, changement de la roulette fort mal située sous le cadre. Elle prend tous les chocs, le moindre caillou, le moindre franchissement de trottoir avec 5cm de bordure, pan sur la roulette. Pas du tout top comme conception!

    Kit terracycle avec quelques déboires aussi, mais réduction forte du bruit.
    Changement (sous garantie heureusement) du dérailleur avant livré pour deux plateaux seulement.
    Changement du dérailleur arrière sram X-7 pour un sram X9 dont les galets possèdent des roulements plus honorables.
    Cinquième train de pneux avant. 4ème pneu arrière (primo comet)
    Cassé les attaches de rétrovisuers (vibrations trop fortes?)
    Cassé l'attache de garde-boue avant (système indigne qui s'envole à grande vitesse et est maintenu par une patte en alu!)
    Cassé un garde boue arrière (vibations qui fendent le garde boue à l'attache, il faut utiliser des attaches palstiques souples)

J'ai aussi fait du trike sur un revêtement très très roulant (la N9 entre Montpellier et Narbonne). C'est sur que là c'est grand confort.

La vitesse du trike en descente n'est pas usurpée, mais j'ai eu l'occasion d'accompagner/ de suivre de très bons descendeurs en vélo droit. Ben on arrive à se maintenir avec eux sans plus.

Ce j'apprécie assez peu, c'est le coté non standard des différentes pièces: essayez de tomber en rade dans le centre de la France et de trouver des roues de 349 ou de 351. Impossible. Un corps de roue libre pour le speed, impossible (l'empreinte est shimano mais le vissage est catrike, modèle introuvable).

Ce que j'apprécie énormément ce sont les freins à disque avid bb7 dont le fonctionnement est irréprochable.

Pour conclure le catrike speed c'est très sympa, très fun mais sur un revêtement très très lisse, pour des randonnées pas trop rapides, en essayant de ne pas trop tirer sur un matériel qui casse bien. (Je compare à mes vtt qui en ont vu, ou à mes vélos de route qui n'ont pas connu de gros soucis).

Et pour draguer c'est pas mal du tout I love you on discute très vite, on fait essayer,... et pour les manifs à vélo, c'est le top.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ness
Accro du forum
avatar

Messages : 2777
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 06/04/2006

MessageSujet: Re: Catrike speed après 4000km   Mar 19 Juin 2007, 10:50

Je ne me souviens pas si tu as monté des gaines d'isolation sur ton cadre pour amortir les vibrations ? Cette technique est parfaite pour éliminer une grande partie de l'inconfort. Je ne vais pas m'étaler là-dessus dans ce topic car le sujet a déjà été abordé plusieurs fois sur ce forum.
Les perceptions des performances des tricycles couchés sont très différentes selon l'origine de pratique cycliste des utilisateurs.
Les non cyclistes semblent totalement ravis alors que ceux qui ont pas mal d'expérience du vélo s'indexent plus souvent sur le repère des vélos droits. Comment ne pas entendre le dérailleur quand l'oreille est collée tout prêt du dérailleur par exemple ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.on-avance.fr
arafolie
Accro du forum
avatar

Messages : 3277
Localisation : proche de lyon
VPH : bx-bent
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Catrike speed après 4000km   Mar 19 Juin 2007, 11:23

800Km un pneu !

Il est tordu ce trike ?

ou bien t'es trop puissant Very Happy Very Happy et puis tu devrais pas laisser le frein de parking.

Un témoignage effarant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://velorizontalyon.blogspot.com/2007/01/mon-premier-trike-fa
chabizar
Accro du forum
avatar

Messages : 6731
Localisation : Villeurbanne
VPH : Giro 20 comme outil Leatherman - Stinger à l'hôpital - Baron en jachère
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: Catrike speed après 4000km   Mar 19 Juin 2007, 13:26

arafolie a écrit:

Un témoignage effarant !
effarant ? non pas d'accord

A mon sens, un témoignage qui montre surtout que le modèle choisi ne coïncide pas avec les besoins et conditions d'utilisation.
Bon voilà, le modèle Catrike Speed n'est pas adapté à une utilisation "tout chemin", cela paraît quand même clair pour un trike non suspendu avec une faible garde au sol, de fait pas conçu pour sauter les trottoirs ou traverser des passages caillouteux.

Il me paraît difficile de lui reprocher ce qu'il n'est, par conception, pas capable de faire. Le problème vient selon moi plutôt d'un manque de précision par le constructeur quant aux usages de ce modèle, ou d'une relation de vente qui s'est mal passée : l'acheteur a mal précisé ce qu'il comptait faire du trike et ce qu'il en attendait, ou le vendeur n'a pas assez insisté pour le faire préciser à l'acheteur, ou le vendeur connaissait mal les limites d'utilisation de ce modèle, ou l'acheteur a insisté pour acheter ce modèle malgré les conseils du vendeur...
ou une conjonction de cafouillages, je ne sais pas, mais visiblement il y a eu une ou des erreurs qui ont abouti à ce choix erroné.

Qu'en pensent les vendeurs de vélos couchés ? Comment ça se passe généralement pour le choix de tel ou tel modèle, y a-t-il des problèmes et, si oui, comment peut-on y remédier ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclociel.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Catrike speed après 4000km   Mar 19 Juin 2007, 14:13

chabizar a écrit:
effarant ? non pas d'accord

A mon sens, un témoignage qui montre surtout que le modèle choisi ne coïncide pas avec les besoins et conditions d'utilisation.
- pas mieux.

j'ai un Expedition (garde-au-sol plus haute) chaussé en Marathon Racer (d'origine) et équipé de gaines en mousse autour des montants du siège, je l'utilise sur routes lisses, granuleuses, défoncées, chemins forestiers et autres.
oh bien-sûr je ne m'en sers pas pour tirer la bourre à des boyaux, si le genre m'avait tenté : j'aurais choisi un 700.
ce qui ne m'empêche pas d'aller parfois vite en descente en glissant au fond du siège histoire d'abaisser mon centre de gravité mais c'est une autre histoire et cela reste exceptionnel, pour la bonne raison qu'avant de dévaler une colline... il faut parvenir au sommet. ;]

Revenir en haut Aller en bas
jfv
Posteur d'argent


Messages : 497
Âge : 66
Localisation : Montpellier et Cévennes France
VPH : metaphysic 20x26, schlitter encore
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: Catrike speed après 4000km   Mar 19 Juin 2007, 15:24

chabizar a écrit:
arafolie a écrit:

Un témoignage effarant !
effarant ? non pas d'accord

A mon sens, un témoignage qui montre surtout que le modèle choisi ne coïncide pas avec les besoins et conditions d'utilisation.
Bon voilà, le modèle Catrike Speed n'est pas adapté à une utilisation "tout chemin", cela paraît quand même clair pour un trike non suspendu avec une faible garde au sol, de fait pas conçu pour sauter les trottoirs ou traverser des passages caillouteux.

Heu, il ne s'agit pas du tout de tout-terrain quand même! Juste des routes ayant un revêtement bien granuleux, mais des vraies routes quand même. Parfois des départementales, entretenues très régulièrement, tous les 50 ans

J'ai essayé avant d'acheter, mais Laurent adore les trikes, et il emporte l'adhésion. Il a raison, c'est un moyen de déplacement sympa, mais le catrike speed c'est où vous voulez mais pas sur de mauvaises routes, pas quand le revêtement est bosselé, pas quand il y a des trous inévitables dans la chaussée, pas quand la chaussée est pavée.

Dès que je repasse vers Le Vigan, je vous fais des photos des routes...

PS: j'ai quand même roulé sur ces mêmes routes en vélo droit et je compte bien continuer avec un VKHI ayant des roues de 650. Il me semble que le diamètre des roues et l'amorti du cadre changent la donne. Le catrike speed c'est super quand c'est lisse et plat, c'est tranquille quand ça monte, c'est très très fun quand ça descend, c'est très désagréable quand on fait des bonds, car quand on retombe on n'a aucun amorti (ni le cadre ni les roues pas plus le siège, j'ai bien mis des isolants pour tubes de chauffage, mais ça rest assez symbolique).

PS2: l'usure des pneus, c'est évidemment quand je veux faire le malin en descente et me trouve un peu limite en virage: appui très très fort sur le pneu extérieur, quelques sautillements, quelques freinages un peu désespérés du genre "aie, aie, aie, ça paaaaassse, ouf". Je pèse aussi 80 kilos. Mais bon, c'est le fait d'avoir 3 roues qui procure une plus grande sécurité (une seule belle gamelle en 4000kms), et donc plus de confiance et donc à fond dans les courbes et donc usure des pneus. Je vous rassure, en montée, c'est tout doux tout doux... mes watts sont derrière moi, hélas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Catrike speed après 4000km   Mar 19 Juin 2007, 15:42

jfv a écrit:
... pas quand la chaussée est pavée.
- naonn, pas les pavés !

il ne faut pas oublier qu'une troisième roue nuit forcément au confort et que le fait qu'elles soient petites n'arrangent pas les affaires.
je fais 92 Kg et j'apprécie les gaines en mousse mais il est vrai que je ne fais pas de "bonds" sur mon chat-des-bois...
Revenir en haut Aller en bas
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Catrike speed après 4000km   Mar 19 Juin 2007, 17:14

Pas effarant, Français ! Je m'explique: en Suisse, je fais 1500km sans histoires avec des Stelvio, avec dérapages à haute vitesse et tout.
Des Scorcher de 2000 km à l'avant sont bien entamés, mais pas morts.

450km dans votre beau pays et ce sont 2 Scorcher fraîchement installés qui se retrouvent à mi-usure et un Big Apple arrière qui fait une tronche des mauvais jours, alors qu'il allait très bien avec ses 2000km aussi, avant de partir.
Pourtant mes Watts sont aussi derrière moi, 500 pour être exact. Wink
Mais les dégâts qu'ils causent n'ont rien à voir avec ceux causés par les DDE locales, qui doivent gagner tous les tournois de jeux de cartes...

Revêtement granuleux, rabibochage approximatif du goudron, panneaux de légende (bordures abimées je crois, accotement non stabilisé, trous en formation... Pourquoi faire un tel panneau et le poser, au lieu de réparer?)

Et finalement, des nids où les poules ne vont plus, après elles ne peuvent plus ressortir.
Un nouveau panneau, nids d'autruches?

Oui, ce sont de vraies routes, sur le GPS, mais en fait on appelle cela un chemin vicinal, ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
chabizar
Accro du forum
avatar

Messages : 6731
Localisation : Villeurbanne
VPH : Giro 20 comme outil Leatherman - Stinger à l'hôpital - Baron en jachère
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: Catrike speed après 4000km   Mar 19 Juin 2007, 17:49

cavallo pazzo a écrit:
en Suisse, je fais 1500km sans histoires avec des Stelvio, avec dérapages à haute vitesse et tout.
Des Scorcher de 2000 km à l'avant sont bien entamés, mais pas morts.

450km dans votre beau pays et ce sont 2 Scorcher fraîchement installés qui se retrouvent à mi-usure et un Big Apple arrière qui fait une tronche des mauvais jours, alors qu'il allait très bien avec ses 2000km aussi, avant de partir.
ouille ouille, où l'on comprend que le facteur "revêtement routier" joue un rôle fondamental dans l'affaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclociel.com
jfv
Posteur d'argent


Messages : 497
Âge : 66
Localisation : Montpellier et Cévennes France
VPH : metaphysic 20x26, schlitter encore
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: Catrike speed après 4000km   Ven 22 Juin 2007, 16:06

chabizar a écrit:

ouille ouille, où l'on comprend que le facteur "revêtement routier" joue un rôle fondamental dans l'affaire

J'ai pris mon apn ce matin pour montrer le type de revêtement qui tue mes pneus, qui fait sauter le trike, qui me procure des émotions en descente.

Le revêtement bien ganuleux


Comment obtenir cette belle ganulosité? La technique de la dde est imparable: prendre une route bosselée avec trous, ne pas nikveler, arroser d'une couche fine de goudron liquide, déverser des gravillons, aplanir à peine. Résultat, la route prend 3 cm en hauteur, les bosses restent identiques, mais surtout il faut attendre plusieurs années de passage de voitures pour retrouver un revêtement assez lisse. DDe en action:


Un virage que j'aimerai prendre assez vite: en entrée ce n'est pas trop engageant:

En sortie on saute pas mal:


Pour finir la garde au sol du catrike speed sur route (bon là je l'ai posé sur un sommet de bosse), il doit rester 3 cm.


Voilà, c'est comme ça que je bouffe du pneu, que ma chaîne saute, que je fais des bonds et retombe avec de bons bruits (crac).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pollux
Posteur d'or
avatar

Messages : 609
Âge : 35
Localisation : Paris
VPH : optima rhino et SWB 24/26 fait maison
Date d'inscription : 19/10/2006

MessageSujet: Re: Catrike speed après 4000km   Sam 23 Juin 2007, 21:39

Shocked Shocked Shocked Shocked

j'ai jamais vu cà! c'est du vrai revêtement abrasif cà!

faut pas passer par des routes pareilles, c'est de la torture pour le cat!
(on va appeler la spa...)

à la limte, faut passer en rhino full suspension et y mettre des pneus costauds, mais là ca va faire lourd.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mtauss
Accro du forum
avatar

Messages : 1430
Âge : 52
Localisation : Genève / Suisse
VPH : variés
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: Catrike speed après 4000km   Sam 23 Juin 2007, 23:07

Ces routes sont effectivement bien trop pourries pour un Speed...

Celà dit, quand c'est en descente, de temps à autres, j'aime assez sauter avec le speed de bosse en bosse. Je trouve ça très fun... D'ailleurs, plus la route est pourrie, plus on est avantagé en vitesse de passage en courbe... Evidemment, il ne faut pas que ça soit 100% du parcours, car ça devient alors carrément pénible...

Il y a 30 ans, en Suisse, il y avait cette fameuse devinette : Savez-vous pourquoi les voitures françaises ont de bonnes suspensions ??? Réponse-----> A cause des routes ! Apparemment, ça n'a pas beaucoup changé à certains endroits... D'ailleurs, les routes d'Allègre étaient du même genre... Evidemment, avec des petites roues en Stelvio, ça n'avance pas, et ça secoue les puces un max...

Jean Thevenet disait que c'était comme ça chez lui aussi, et que selon lui, une bon revêtement coûte finalement moins cher que ce procédé nul qui consiste à rajouter du gravier tous les ans... Mais le problème est que ça peut se faire faire par des entreprises locales sans outilage très spécialisé, et que les autorités préfèrent faire travailler les locaux... Ce qui n'est pas si mal... Sauf que les routes sont pourries ad eternum... Et ce, parait-il pour un coût d'entretien annuel supérieur (selon Jean T.)...

Pour ce genre de route, je prendrais des roues de 20 pouces minimum chaussées en big apple...

Salut !

Marc TAUSS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
Guilhem
Accro du forum
avatar

Messages : 2259
Âge : 41
Localisation : Toulouse (31), France
VPH : Quest + Leitra Cabriolet
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: Catrike speed après 4000km   Sam 23 Juin 2007, 23:21

J'ai les mêmes à la maison, autour de chez moi ils abusent de ce genre de revêtement. Ils s'en servent surtout pour boucher les trous et lisser la route aux endroits où elle est trop abimée. Et effectivement, le Big Apple est une vraie bénédiction sur ce revêtement (par rapport aux Marathon Slick) !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://envelomobile.wordpress.com
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Catrike speed après 4000km   Dim 24 Juin 2007, 14:14

Faire des routes sans faire un caisson correct au préalable coûte un peu moins de la moitié du coût normal, mais la durée de vie est minorée de plus de la moitié. Final: au moins aussi cher, mais partagé en plusieurs fois.
Défaut lié: 8-10 ans après avoir décidé d'un crédit routier important, personne ne veut admettre que le travail (fait à l'économie) de l'époque est déjà mort, et l'on commence les tacons et autres gravillonnages de secours, ainsi que les panneaux créatifs dans leur libellé.

Pour mémoire, un caisson c'est un lit solide, 30-50cm d'épaisseur ou plus selon la nature du terrain, puis une couche de préparation au revêtement, et des accotements solides; béton par exemple, et bordures de soutien.
Cela permet aussi de prévoir directement une piste cyclable, puisque le caisson doit se prolonger au moins 60-80cm pour éviter les glissements et éfondrements latéraux. Quelques cm de plus et la piste est faite.

Avec cette méthose, on passe moins de temps à construire et refaires des routes, et le réseau est en meilleur état à ressources humaines égales.
C'était le cas en Suisse, mais les économies immédiates sont en train de faire la peau à cette pratique pourtant efficace et efficiente.

Le poids des véhicules compte pour beaucoup aussi: en interdisant les camions, certains troncons ont vu leur durée de vie augmenter largement.

Et c'est bien ce genre de routes que l'on rencontre quand le but est de minimiser les distances, la circulation et le dénivelé sur territoire Français. Dommage, parce que c'est bien là que les paysages sont les plus beaux et les rencontres les plus intéressantes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
Vindwa
Accro du forum
avatar

Messages : 4991
Âge : 58
Localisation : Esneux (B)
VPH : Rans F5 Enduro / MD23 Dechenne 26x26
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Catrike speed après 4000km   Dim 24 Juin 2007, 14:54

cavallo pazzo a écrit:
Le poids des véhicules compte pour beaucoup aussi: en interdisant les camions, certains tronçons ont vu leur durée de vie augmenter largement.
J'avais été impressionné en apprenant que le passage d'un camion type semi-remorque 38 tonnes fait autant de dégâts aux routes que ceux causés par 10000 voitures...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hysope
Accro du forum
avatar

Messages : 1458
Âge : 48
Localisation : En transhumance...
VPH : Mal au cul.
Date d'inscription : 25/01/2006

MessageSujet: Re: Catrike speed après 4000km   Dim 24 Juin 2007, 17:02

Comme dirait BB "il faut libérer ... les cats ... vraiment c'est trop dur à suporter ! " jocolor

Effectivement ici, c'est meilleur ... j'ai pire ... mais cela ne dure pas et je passe cela qu'en montant à 5 km/h !

Je comprenai pas quand on me disait ... "ouai ma chaine ... elle saute ..."
ça y est j'ai compris ...
Shocked
Tout est dit ... le speed et un exellent trike. Mais chaque trike à son terrain. Vend le.

Le speed était (plus avec le 700) le trike le plus route. Et surtout le plus rigide et le plus légers. On peut pas tous avoir le plus léger et le plus amortis.

Rien n'est parfait.

a+

jeff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.permajeff.fr
Marc Guillemot
*


Messages : 28
Âge : 58
Localisation : Sud Bourgogne
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: Catrike speed après 4000km   Dim 24 Juin 2007, 19:40

Je roule avec un cat 700 et je viens de terminer les BRM en vu de faire le Paris-Brest-Paris et je voudrais par mon témoignage confirmer ce que jfv a vécu avec son Speed.
Pour moi le bilan des brevets est: un dérailleur avant hs, le support de bidon avant hs, la patte de fixation du compteur cassé, les attaches des 2 garde-boue avant cassées, une des 2 fixations du garde-boue arrière cassé, le support du rétro en morceau. Bref pratiquement pas un seul accessoire ne resiste aux vibrations de la machine sur nos routes françaises, j'ai tout réparé en bricolant à chaque fois des fixations renforcées "maison".
Pour les pneus, c'est pas mieux pour l'avant le premier jeux de scorcher n' a pas fait plus de 600 Km, depuis j'utilise des stelvio mais je n'arrive pas à rouler plus de 1000 Km avec, soit ils sont bouffés soit c'est le flanc qui se déchire (je gonfle à environ 6/7 bars).
Si quelqu'un à une solution je suis preneur car j'aimerais bien ne pas être obligé de changer de pneus au milieu du P.B.P
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M
Accro du forum
avatar

Messages : 4203
Localisation : de retour à Lyon
VPH : divers rase-moquette
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Catrike speed après 4000km   Dim 24 Juin 2007, 21:21

cavallo pazzo a écrit:
Pas effarant, Français !
...
panneaux de légende (bordures abimées je crois, accotement non stabilisé, trous en formation... Pourquoi faire un tel panneau et le poser, au lieu de réparer?)

Que croyez vous, Mr Cavallo, en France on les entraine & on les forme, pour qu'un jour ils puissent devenir des vallées, des crevasses, des fosses...

Pour ceux qui ne connaîtraient pas, voici 2 exemples:

J'aime bien le second qui suggère que nous les creusons nous mêmes les trous sur nos routes...

Pour finir ce message, un petit panneau pour les propriétaires de "cats"
(merci fazou.over-blog.com)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://velorizontalyon.blogspot.com/
mtauss
Accro du forum
avatar

Messages : 1430
Âge : 52
Localisation : Genève / Suisse
VPH : variés
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: Catrike speed après 4000km   Lun 25 Juin 2007, 11:40

cavallo pazzo a écrit:
Faire des routes sans faire un caisson correct au préalable coûte un peu moins de la moitié du coût normal, mais la durée de vie est minorée de plus de la moitié. Final: au moins aussi cher, mais partagé en plusieurs fois.
.

Sans compter ce que les routes pourries coûtent aux utilisateurs : pneus qui s'usent plus vite, consomation en hausse, gravillons qui sautent et qui abîment les bas de caisse des voitures et les fait rouiller prématurément, voir certains gravillons qui peuvent même casser des pare-brise...

Salut !

M.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
jean Luc
**
avatar

Messages : 87
Âge : 54
Localisation : coulommiers
Date d'inscription : 28/07/2006

MessageSujet: Re: Catrike speed après 4000km   Lun 25 Juin 2007, 13:40

le problème du réseau routier en france s'est sa grandeur même les état unis on moins de route que la france donc je pense pas que se soit réalisable (financièrement) d'avoir un réseau routier secondaire en bonne état

et personnellement roulant beaucoup sur se réseau s'est un revêtement que j'aime bien par temps de pluie pas de projection d'eau derrière la voiture et une trés bonne adhérence

pour le vélo je n'utilise que de gros pneu du coup il tienne environ 1500 Km Smile

pour la voiture s'est 100 000

je vais essayer les pneu de voiture sur le vélo Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
loumi1
Posteur d'argent
avatar

Messages : 368
Âge : 51
Localisation : Nueil les Aubiers (79)
VPH : Baron XS,Rans V3
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Catrike speed après 4000km   Lun 25 Juin 2007, 17:57

A lire les différents récits , est-ce qu'un amortisseur arrière ne serait pas extrèmement utile sur un Trike ? et dans ce cas le trike X Performer semblerait une excellente machine pour nos routes campagnardes.

Loumi 1 (pas encore trikeur )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hysope
Accro du forum
avatar

Messages : 1458
Âge : 48
Localisation : En transhumance...
VPH : Mal au cul.
Date d'inscription : 25/01/2006

MessageSujet: Re: Catrike speed après 4000km   Mar 28 Aoû 2007, 17:43

je fais amande honorable ... depuis que je ne roule plus que sur mon plateau de 42 (j'ai fais des progrès hein ?)
Et ben effectivement ... les stévio à l'avant ... ça vibre (j'ai les même routes) !
En fait, j'ai envis de dire que en dessous de 15 et audessus de 30 ça va. jocolor

T'en es où ? Avec ton speed ? T'a refait les routes ou bien ?
Qui a passé le speed en 20" à l'avant ?

Wink

a+

Jeff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.permajeff.fr
fassil
***


Messages : 175
Âge : 59
Localisation : Ain puis Mauritanie, bientôt
VPH : Speed 2006 et Seiran SL
Date d'inscription : 03/02/2006

MessageSujet: Re: Catrike speed après 4000km   Mar 28 Aoû 2007, 18:28

Moi, je suis en 20" devant sur le speed mais j'ai surtout roulé sur le sable et avec une voile Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hysope
Accro du forum
avatar

Messages : 1458
Âge : 48
Localisation : En transhumance...
VPH : Mal au cul.
Date d'inscription : 25/01/2006

MessageSujet: Re: Catrike speed après 4000km   Mar 28 Aoû 2007, 18:36

je cherche a savoir son comportement sur la route ... même pourie ... le sable n'arrive pas jusqu'ici encore ...

a+
jeff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.permajeff.fr
fassil
***


Messages : 175
Âge : 59
Localisation : Ain puis Mauritanie, bientôt
VPH : Speed 2006 et Seiran SL
Date d'inscription : 03/02/2006

MessageSujet: Re: Catrike speed après 4000km   Ven 31 Aoû 2007, 12:44

J'ai fait un peu de route quand même et je n'ai pas remarqué de différence notable, peut-être une plus grande stabilité de la direction, ce qui colle avec le fait que mettre des 20", ça rajoute un poil de chasse.

A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Catrike speed après 4000km   

Revenir en haut Aller en bas
 
Catrike speed après 4000km
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Catrike speed après 4000km
» Projet : Catrike Speed en vélomobile
» et the winner is... Catrike speed!
» catrike speed: dérailleur avant
» Catrike Speed électrifié

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Trikes-
Sauter vers: