Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les premiers 500 km avec un Gekko fx20

Aller en bas 
AuteurMessage
Ukiyo
**


Messages : 116
Âge : 64
Localisation : Entre Bourges et Châteauroux
VPH : HPV Gekko fx 20
Date d'inscription : 26/07/2018

MessageSujet: Les premiers 500 km avec un Gekko fx20   Mar 04 Déc 2018, 18:08

Un mois, les 500 premiers kilomètres avec le Gekko fx20. Pas grand chose encore, premières impressions, premières constations.

Le cycliste : 64 ans, 1,65m, 70kg tout nu (iiiiikkk ! ), X-seam 100 ou 110 selon l’angle de mesure. 200 watts selon le dernier test d’effort. En état général correct, peut encore servir.

Le trike : 3 roues de 20 (bon, OK, de 406), manivelles de 155, transmission de base d’origine 24v, plateau simple 46 devant, 8 vitesses + moyeu 3 vitesses Sturmey-Archer derrière. Ajout en magasin d’un petit plateau de 30. Équivalents plateaux 22-30-34-40-46-61, mini 1,10m, maxi 8,72m. Pneus Big Apple 50-406 gonflés à 2,5 bars. Garde-boues AV-AR, porte-bagages. Vélo + bonhomme (habillé !) + quelques bagages environ 100 kg maximum. Trike choisi pour la randonnée et les petits voyages tranquilles.

Profil des routes du coin, nord-est de l’Indre : minuscules routes de campagne généralement en bon état, du plat, beaucoup de faux plats et de petites côtes, rien de difficile. Ici et là quelques côtes pas bien longues un peu plus pentues. Sorties - avec toujours 8km d’échauffement petit développement, ça me parait un peu plus long à chauffer qu’en VD - entre 25 et 60 km pour l’instant en moulinant bien (85-90, en gardant une bonne cadence en côte) histoire de ne pas se faire mal et de se faire tranquillement les muscles. Moyenne (on s’en fout et ça dépend en plus de beaucoup de choses) entre 15 pour les petites sorties et 18 pour les plus longues, sans jamais forcer ou presque.

Le confort. Excellent avec les pneus BA gonflés à 2,5. Je n’ai jamais encore ressenti le besoin de suspension, mais je n’ai guère de problèmes de dos à part un sévère coinçage de loin en loin. Là où ça tape directement, c’est sur les petites bandes rugueuses. Sur les revêtements façon tôle ondulée, c’est un peu désagréable, rien de méchant. Quand la route est vraiment très pourrie et pleine de trous, ce qui est rare, il suffit de ralentir, ça ne dure jamais bien longtemps.

Je suis bien dans le siège, j’ai mis un petit moment à trouver un réglage qui ne fasse pas glisser de temps à autre vers l’avant, c’est réglé à présent. Vu ma conformation de dos un peu voûté, il faut veiller au bon positionnement de l’appuie-tête, sa fixation peut gêner dans le dos. En-dehors de l’appui quand on roule sur du velours ou à l’arrêt, il ne me semble pas vraiment nécessaire. J’ai d’entrée utilisé le siège incliné au maximum (qui n’est pas très incliné !), je suis bien ainsi. Il m’est arrivé de le redresser un peu pour grimper, ça ne m’a pas semblé changer grand chose. Mais je n’ai que 500 km cumulés et pas encore de longues sorties. L’accès et la sortie du siège assez haut sont faciles.

Pas de gros bobos jusqu’ici, j’écoute ce qui râle et je règle par petites touches. Installé d'entrée mes pédales SPD, rien à signaler. Largeur de pédalier standard OK pour moi.

La direction indirecte est précise et très agréable. Le vélo balançait facilement de gauche à droite au début, résolu très rapidement en faisant attention à pédaler rond, mains légères et sans crispation sur le guidon, en cherchant le rapport de transmission adapté au pédalage. Jamais encore levé la patte, j’ai pourtant essayé pour sentir la machine, je ne dois pas assez faire le foufou, en usage route normal et raisonnable, il doit quand même falloir pousser pour y arriver. Je me suis toujours senti en sécurité, vitesse maxi 50 en descente, mais je ne crois pas qu’il faille s’amuser à jouer les sportifs dans les virages en descente avec une telle machine tranquille.

Le freinage des BB7 est excellent et les freins très faciles à régler. Je me suis mis une fois en travers en descente rapide sur un freinage d’urgence, surpris parce que le vent de la vitesse folle jocolor avait emporté ma casquette, trop freiné d’un côté. Sinon, il est très amusant de tourner au frein en apprenant à doser.

Les garde-boues très enveloppants qui me rappellent certaines voitures anciennes protègent parfaitement. Indispensables sur les petites routes d’ici rendues très boueuses par les engins agricoles.

La transmission d’entrée de gamme est assez rustique, ce qui me va plutôt bien, le démontage de la roue AR et du SA n'est pas très compliqué. Le 46 seul (équivalent 34-46-61), les 8 vitesses (écart un peu important entre les grands pignons comme souvent avec les 8v, mais on s’y fait) et le moyeu 3 vitesses sont largement suffisants pour les routes autour de chez moi… quand ça ne monte pas trop, ça devient alors difficile. La côte la plus dure près d'ici est à 9%, ça passerait difficilement (1,69m mini) avec des muscles pas encore faits et un vélo un peu chargé. Je suis ravi de l’ajout du plateau de 30 (équivalent 22-30-40) qui donne de la sérénité avec son 1,10 mini, je passe partout sans aucune peine et sans emmener le cœur dans le rouge. J’espère que ça ne fatiguera pas plus le moyeu. J’ai avec le 30 rajouté quelques protections là où les tubes touchent le cadre ou la direction. J’ai aussi, sur les conseils de Céline, réglé la longueur de chaîne pour ne pas fatiguer inutilement le ressort du dérailleur en condamnant du coup les deux petits pignons avec le plateau de 30. Les poignées tournantes sont agréables et très reposantes avec leur appui inférieur.

Un équivalent plateau 61 me paraît bien long pour un vélo sage destiné à la randonnée. Je m’en sers quelquefois, je m’amuse parfois en descente à passer en 8e, mais je me pose un peu des questions sur le choix de développement assez long de HPV, qui me semble limiter un peu l’usage du vélo pour qui envisage des sorties avec un peu de dénivelé. Du haut de mes 500 km, je suis enchanté de la facilité, de la douceur et du confort du SA, à l’arrêt entre autres, mais je me demande si je ne choisirais pas un classique 3 plateaux + bon dérailleur si c’était à refaire (option nettement plus chère d’entrée). En restant dans la config de base, un plateau plus petit que 46 offrirait un peu plus de souplesse quitte à se priver des grands braquets.

Le pliage est très facile et rapide, sans peine. Le trike non plié tient à l’intérieur de mon break Dacia, je ne suis pas certain aujourd’hui que la pliabilité soit indispensable, mais je suis quand même content de pouvoir le faire, j’imagine que ça peut servir un jour.

Divers. Deux rétros sont agréables. Il manque un avertisseur correct, j’ai une corne pouet-pouet à trois balles à monter, on verra à l’usage. Pour avoir les petites bricoles directement sous la main, lunettes, téléfon, clés…, je fixe une petite pochette Décathlon ou Restrap sur les supports de garde-boues, très pratique. La pochette de siège intégrée est mal foutue, une fermeture un peu plus basse l’exposerait moins aux entrées d’eau, mais surtout le tissu n’est pas imperméable, la transpiration du dos suffit à détremper ce qu’il y a dedans, éviter d’y mettre des papiers. Dommage qu’il n’y en ait pas d’autres intégrées au siège comme ailleurs. La finition générale est excellente, les détails très soignés, protections contres les entrées d’eau, protections de cadre… très jolie peinture poudre métallisée. Le décor du dernier modèle a légèrement changé, c’est plutôt réussi, la bôme est graduée (et les repères mal alignés sur le mien, rien d’important). Les sacoches Ortlieb se montent sans problème sur le porte-bagages.

Un petit regret, ne pas avoir pris d’entrée l’option dynamo de moyeu. Je préfère rouler toujours éclairé, le Reelight 720 suffit largement en plein jour, mais je me suis fait prendre une ou deux fois par la tombée de la nuit, un vrai bon éclairage serait sécurisant. Mais surtout, pour les sorties à venir, pouvoir alimenter un peu d’électronique serait bien.

Petits bonheurs, le plaisir de glisser sous les nuages, les sensations, l’agréable lenteur quand ça monte, la perception différente du temps, le comportement des voitures - je fais très attention aux petits gestes de remerciements quand la voiture se déporte sur le bas-côté, ça me fait des points de purgatoire, enfin j’espère ! - et des gens - et les moqueries qui vont avec ! - vous connaissez tous ça.

En prévision : s’entraîner progressivement à la grimpette et descendre vers le sud du département et vers la Creuse où ça tourne, vire, monte et descend plus dur, au printemps un tour de l’Indre en autonomie et sept ou huit étapes, et plus tard, quand je me sentirai moins boulet, j’aimerais beaucoup participer à une rencontre dans le Sud-Ouest. Mais ils ont presque tous des moteurs, alors je crains un peu que ça ne soit pas pour demain !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
JJF
Posteur d'argent
avatar

Messages : 500
Âge : 65
Localisation : ouest de Rouen
VPH : trike ICE Sprint
Date d'inscription : 10/08/2015

MessageSujet: Re: Les premiers 500 km avec un Gekko fx20   Mar 04 Déc 2018, 18:59

Excellent tout cela.
La route est belle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jpl83
Accro du forum
avatar

Messages : 7821
Âge : 74
Localisation : St Raphael
VPH : Trikes : Windcheetah, ICE: Sprint FS20, Adventure FS20. Ex VC : Fiero, Agenda, Lynx, Strada, grassHopper, Cruzbike. Ex trike : Zoomer, kett Assistance électrique q100 200 tr/mn et Q100 300 tr/mn en 36 V
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: Les premiers 500 km avec un Gekko fx20   Mar 04 Déc 2018, 19:15

Mais non, mais non Uklyo, l'absence de moteur ne doit pas t'empêcher d'aller aux vélhorizons!

Ceux qui ont des moteurs, c'est qu'ils sont handicapés Laughing


De toute façon, on s'attend Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Velosteph
Accro du forum
avatar

Messages : 2906
Localisation : Bruxelles
VPH : Azub Tricon Kantar depuis le 16/3/2017
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Les premiers 500 km avec un Gekko fx20   Mar 04 Déc 2018, 19:23

et ceux qui sont devant font les photos


Dernière édition par jagut le Mar 04 Déc 2018, 22:04, édité 1 fois (Raison : Suppression de la citation inutile. jagut, modo.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ferrosteph.net
Papy volant
Accro du forum
avatar

Messages : 7966
Âge : 82
Localisation : Chartres
VPH : Bacchetta ;VK1;tri Scorpion FS
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Les premiers 500 km avec un Gekko fx20   Mar 04 Déc 2018, 20:24

ça c'est un bon compte rendu
et OK avec toi pour l'option chere du triple
Papy volant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ukiyo
**


Messages : 116
Âge : 64
Localisation : Entre Bourges et Châteauroux
VPH : HPV Gekko fx 20
Date d'inscription : 26/07/2018

MessageSujet: Re: Les premiers 500 km avec un Gekko fx20   Mer 05 Déc 2018, 07:09

jpl83 a écrit:
Mais non, mais non Uklyo, l'absence de moteur ne doit pas t'empêcher d'aller aux vélhorizons!
Ceux qui ont des moteurs, c'est qu'ils sont handicapés  Laughing
De toute façon, on s'attend Cool

Je sais pas, vu de loin j'imagine que la dixième fois où tu en trouves une poignée à t'attendre en haut, tu dois quand même te sentir .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Denis trike 85
Modo
avatar

Messages : 988
Âge : 59
Localisation : Fontenay le comte
VPH : Trike Azub Tricon BionX / Pinion 1.18
Date d'inscription : 20/08/2017

MessageSujet: Re: Les premiers 500 km avec un Gekko fx20   Mer 05 Déc 2018, 08:20

Bjr à toputes et tous,

Très beau compte rendu de tes premières impression . Pour les Vélorizons dans le sud ouest, il y a souvent pas mal de dénivelé mais une entente superbe et l'on fait en sorte de s'attendre régulièrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ukiyo
**


Messages : 116
Âge : 64
Localisation : Entre Bourges et Châteauroux
VPH : HPV Gekko fx 20
Date d'inscription : 26/07/2018

MessageSujet: Re: Les premiers 500 km avec un Gekko fx20   Mer 05 Déc 2018, 08:51

La bonne entente, à côté des lieux traversés, c'est ce qui donne envie à la lecture des comptes-rendus . Mais de toute façon, je ne participerai à une rencontre en petit groupe que quand j'aurai quelques milliers de kilomètres dans les jambes et que j'aurai repris des habitudes d'autonomie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
jpl83
Accro du forum
avatar

Messages : 7821
Âge : 74
Localisation : St Raphael
VPH : Trikes : Windcheetah, ICE: Sprint FS20, Adventure FS20. Ex VC : Fiero, Agenda, Lynx, Strada, grassHopper, Cruzbike. Ex trike : Zoomer, kett Assistance électrique q100 200 tr/mn et Q100 300 tr/mn en 36 V
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: Les premiers 500 km avec un Gekko fx20   Mer 05 Déc 2018, 10:53

Il va y avoir un énorme rassemblement dans ton coin, enfin vu d'ici Laughing , vers Roanne, mi juillet au moment des "championnats du monde". Il y a déjà un fil la dessus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis trike 85
Modo
avatar

Messages : 988
Âge : 59
Localisation : Fontenay le comte
VPH : Trike Azub Tricon BionX / Pinion 1.18
Date d'inscription : 20/08/2017

MessageSujet: Re: Les premiers 500 km avec un Gekko fx20   Mer 05 Déc 2018, 10:56

à 200 km prêt c'est à coté Wink Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ukiyo
**


Messages : 116
Âge : 64
Localisation : Entre Bourges et Châteauroux
VPH : HPV Gekko fx 20
Date d'inscription : 26/07/2018

MessageSujet: Re: Les premiers 500 km avec un Gekko fx20   Sam 08 Déc 2018, 07:55

Oui, ça me fait penser au copain parisien un peu en froid avec la géographie qui pour se simplifier la vie décrétait à la louche tout ce qui se trouvait au sud de Paris « pas loin de chez moi ». Rolling Eyes  

J’avoue que je ne suis pas fan des grands rassemblements (en passant, ça me fait toujours rigoler sur les vidéos de voir les longues cohortes brinquebalantes d’oiseaux dépareillés à longs becs et de sauterelles à grandes pattes sortant laborieusement à la queue leu-leu des campings velodroit    velo1   ), les réunions en petit groupe sont davantage faites pour moi. Mais qui sait…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les premiers 500 km avec un Gekko fx20   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les premiers 500 km avec un Gekko fx20
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» premiers pas avec mr silurus
» Mes 100 premiers kilomètres avec mon Fuoco Edit, il a 5000 kms maintenant
» premiers essais avec mon trac'avant
» Rouler en trike et discuter avec un cycliste en VD
» NOVEMBRE les premiers grand froid [sujet du mois : Novembre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Trikes-
Sauter vers: