Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Élections : la déclaration de candidature pour l'équipe de modération de 2019 est ouverte jusqu'au 22 janvier.


Partagez | 
 

 Etats d'âme d'un débutant en M5 low bar

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
fregate33
*


Messages : 58
Date d'inscription : 25/10/2018

MessageSujet: Etats d'âme d'un débutant en M5 low bar   Mer 14 Nov 2018, 21:06

Coucou les gens,

Je ne sais pas si c'est le bon endroit pour poster ça...

Je doute Shocked confused scratch Question Suspect

J'ai acquis mon premier vélo couché il y a environ trois semaines, un M5 low bar en 26x26. Je n'ai pas encore eu l'occasion de rouler beaucoup avec et j'ai bien compris qu'il fallait avoir accumulé un certain nombre de km en vc pour se sentir à l'aise dessus. Cependant, je commence à avoir quelques doutes. Peut être me suis-je trompé de genre de vélo scratch

-Virages serrés compliqués. Je me doutais que ce genre d'engin n'était pas très manoeuvrant, mais pas à ce point là.
-sur les pistes cyclables bordées par des rambardes en bois j'ai les jetons de me prendre un poteau.
- sur celles qui ne sont pas bordées je flippe de mettre les roues hors du goudron.
-quand je m'arrête je manque de me casser la margoulette une fois sur deux parce que j'ai les pieds qui touchent à peine par terre (je suis pourtant assez grand).
-les cahots, raccords de bitume, déformations du goudron dues aux racines d'arbres etc, font tressauter le vélo et le mec qu'est posé d'sus malgré la suspension à l'arrière, ce qui ne contribue pas à donner au dit mec une sensation satisfaisante de stabilité.
-etc...

De plus, après avoir essayé un trike...(merci Didier33   ) maniable, stable, confortable et sécurisant...  je me pose des questions   Neutral

Bon, je pense qu'il faut probablement insister et continuer à apprendre à dompter la bête, et j'envisage aussi une modif qui me changerait peut-être la vie : adapter une fourche et une roue de 20". Le Low bar existe en 26x20, mais je n'ai pas envie d'investir dans des pièces d'origine si je ne suis pas sûr de garder le vélo au final. En fait, je pensais adapter une fourche télescopique de VTC de gamin (je crois avoir repéré quelque chose de compatible). Je gagnerais un peu plus de 5cm qui m'aideraient déjà bien, et j'aurais une suspension. Un peu trop souple, peut être.

Voilà, j'ai longuement hésité à poster ce message, je le livre maintenant à votre sagacité et à vos remarques et conseils constructifs.

Merci de m'avoir lu.

Fred
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armandos
Modo
avatar

Messages : 8790
Localisation : Annecy,pres du lac
VPH : le plus possible
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Etats d'âme d'un débutant en M5 low bar   Mer 14 Nov 2018, 21:27

Le 26/26 M5 est haut, très haut !
Maniable et hyper stable dès qu'on roule au dessus de 10km/h
Mais pour les manoeuvres à très basse vitesse, c'est la galère

Mettre une roue de 20à l'avant va te faciliter la vie à basse vitesse mais le M5 devient plus instable à vitesse de croisière et encore plus sensible aux mouvements parasites que tu lui imprimes inconsciemment
Laisse tomber la fourche suspendue, ce n'est pas une foudre de guerre en rigide, ça deviendra un veau tout suspendu.
Ce vélo est tout de même pas mauvais en usage VTC, il accepte assez facilement les chemins carossables
Compromis, tout n'est que compromis

Si tu mesures plus d'un mètre quatre-vingts ça devrait le faire avec l'expérience.
Détends toi et decolles le dos du siège pendant les manoeuvres
Ne te crispes pas sur le guidon,  portes ton regard là où tu veux aller (et non pas où tu vas !)
Lève le menton,  calme ta respiration et ça devrait le faire

Au niveau des performances, le 26/26est assez proche d'un trike vu son poids et la souplesse du cadre
Au niveau zenitude... Trois roues c'est mieux,  au début

__________________________________
mais ceci n'est que mon avis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
tifoxis
Pilier du forum
avatar

Messages : 946
Âge : 63
Localisation : Rives 38 (près de Grenoble)
VPH : Optima Baron 2008
Date d'inscription : 18/03/2008

MessageSujet: Re: Etats d'âme d'un débutant en M5 low bar   Jeu 15 Nov 2018, 08:46

Hello Fregate33

Je vais te donner mon expérience: J'ai commencé il y a 10 ans avec mon Low racer Baron 20X26. Il m'a fallu, je dirai, 1000 kms pour commencer à me sentir à l'aise. Le Baron est très long et je peux te dire que les virages serrés, les pistes cyclables et autres, ça n'a pas été évident au début. Au bout de 10 ans, je suis très à l'aise de partout, surtout depuis que j'ai mis un U-Bar. Pas de problème à très faible vitesse, bref, aussi bien qu'un vélo droit.
Donc n'ai crainte, il faut en faire et en faire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lewisandclark.free.fr/
zit
***
avatar

Messages : 210
Âge : 51
Localisation : Vitry sur Seine 94
VPH : Dragon rouge, Encore (rouge, et noir)
Date d'inscription : 26/08/2012

MessageSujet: Re: Etats d'âme d'un débutant en M5 low bar   Jeu 15 Nov 2018, 08:53

Bonjour, je ne connais pas ce vélo, mais avec un guidon dessous, il doit être très facile de profiter de la décélération du freinage pour amener le buste à la verticale, ce qui a pour effet immédiat de libérer le point de pivot de la hanche, et du coup, la jambe qui le souhaite touche bien plus facilement le sol, ça, c'est si tu veux t'arrêter, évidement ;o).

C'est aussi la seule façon de faire travailler les abdos en VH ;oP.

Et je plussoie (ça se dit encore ça ?) avec tifoxi, 200 bornes pour comprendre où est le pivot de direction (en arrière des pieds), et au moins 2000 pour se sentir plus à l'aise qu'en VD (s'habituer à tourner en arrière d'une partie importante de son anatomie, –la seule qu'on voie, en plus– les jambes).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kiloptyque.net/
Didier33
Modo
avatar

Messages : 9647
Âge : 59
Localisation : Marcheprime
VPH : Metabike 20X26 bleu rolhoffisé - Catrike Trail jaune Rohloffisé et électrifié - Beach cruiser Westside
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Etats d'âme d'un débutant en M5 low bar   Jeu 15 Nov 2018, 10:16

Et je ne lui ai fait essayer que le trike.
De toute façon il est trop grand pour mon petit Meta en 20X26 406x559 (Pardon fleur Embarassed )

__________________________________
"C'est déjà dur d'être pauvre, si en plus il faut se priver..." - Coluche -
"Y'a pas de grands, y'a pas de petits: La bonne longueur pour les jambes c'est quand les pieds touchent bien par terre" - Coluche aussi -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jpl83
Accro du forum
avatar

Messages : 7862
Âge : 74
Localisation : St Raphael
VPH : Trikes : Windcheetah, ICE: Sprint FS20, Adventure FS20. Ex VC : Fiero, Agenda, Lynx, Strada, grassHopper, Cruzbike. Ex trike : Zoomer, kett Assistance électrique q100 200 tr/mn et Q100 300 tr/mn en 36 V
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: Etats d'âme d'un débutant en M5 low bar   Jeu 15 Nov 2018, 10:20

Pour débuter, il faut redresser le siège, ça améliore la maniabilité et la facilité à poser les pieds par terre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lodwig
Débutant(e)


Messages : 24
Localisation : Belgique (Spa)
VPH : Giant Revel 1 Disc, Cube Agree C62 Disc
Date d'inscription : 06/08/2018

MessageSujet: Re: Etats d'âme d'un débutant en M5 low bar   Jeu 15 Nov 2018, 10:47

Salut Fregate,

Je suis moi même sur le coup pour un M5 low bar. Donc, je profite de ton poste pour savoir si tu as une idée du poids de l'engin ?

Par contre, le mien sera un 20/26, donc si ca se concrétise et que tu le souhaites (encore), on pourra faire l'échange de fourche+roue si cela se concrétise...
Dans mon cas, je pense le passer en 26/26 dans le pire des cas au changement de pneu ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fregate33
*


Messages : 58
Date d'inscription : 25/10/2018

MessageSujet: Re: Etats d'âme d'un débutant en M5 low bar   Ven 16 Nov 2018, 08:50

Merci à tous pour vos réponses Very Happy

Armandos a écrit:
Mettre une roue de 20 à l'avant va te faciliter la vie à basse vitesse mais le M5 devient plus instable à vitesse de croisière et encore plus sensible aux mouvements parasites que tu lui imprimes inconsciemment
Laisse tomber la fourche suspendue,  ce n'est pas une foudre de guerre en rigide,  ça deviendra un veau tout suspendu.



Mon ignorance est à peu près totale dans le domaine du vélo, j'accepte volontiers toutes les raisons qu'on me donne mais j'aime bien comprendre  scratch  Very Happy

-Pourquoi moins de stabilité et sensibilité aux mouvements parasites en 20 qu'en 26"?
Moins d'inertie autour de l'axe du guidon (je crois qu'on appelle ça le pivot?) à cause d'une roue plus légère, amortissant moins les oscillations du guidon, moins d'effet gyroscopique pour les même raisons avec le même résultat?

-quels sont les effets néfastes de la suspension qui font d'un vélo un veau? (d'autant que dans ce cas il est probable qu'elle soit très souple) Il me semble avoir eu la sensation de fatiguer davantage sur le vélo tout suspendu de mon fils cadet que sur celui suspendu raide devant seulement de mon aîné, sans pouvoir affirmer que ce n'était pas un effet de mon imagination ni pouvoir explique pourquoi.

Avec une suspension trop souple à l'arrière, j'imagine qu'un bon coup de pédale risque d'être absorbé par la suspension, voire renvoyé ensuite quand elle se détend, il doit même y avoir un risque de battement, un phénomène de pompage, quoi. Me trompé-je?
Avec une suspension trop souple devant, je vois bien des oscillations en tangage, qui auraient peut être des effets néfastes en virage, mais je ne me représente pas trop le truc concrètement. Je suis preneur d'explications complémentaires.


Merci également pour tes conseils de conduite  Very Happy

@Tifixis :
10 ans, c'est long et la vie est courte  Laughing
Je vais chercher ce qu'est un "U-bar"
Merci pour tes encouragements  Very Happy



zit a écrit:
...mais avec un guidon dessous, il doit être très facile de profiter de la décélération du freinage pour amener le buste à la verticale, ce qui a pour effet immédiat de libérer le point de pivot de la hanche, et du coup, la jambe qui le souhaite touche bien plus facilement le sol, ça, c'est si tu veux t'arrêter, évidement ;o)...
Tu vois, c'est exactement ce que je fais. Quand je veux assurer l'atterrissage, je profite de la décélération du dernier coup de frein pour me redresser. Je le fais même très souvent, en particulier quand je veux avoir le temps de bien regarder à gauche et à droite avant de m'engager à une intersection. Et là, la petite vieille que j'ai eu tant de mal à doubler dans la ligne droite, passe franchement avec son vélo droit  velodroit   car elle voit peut être mieux que moi sur les côtés que son vélo est plus court entre l'avant et la tête.
Je gagne effectivement un peu de stabilité sur mes pieds, mais ça reste limite malgré mon mètre quatre vingt-huit  Neutral

@Didier33 :
Déjà celui que tu m'as fait essayer, j'en sortais comme JP Marielle de sa valise diplomatique, pour ceux qui se souviennent de ce film  Laughing

@JPL83 :
Le réglage du vérin de suspension est au max. C'est aussi pour ça que je pensais à une roue plus petite, pour abaisser le nez.

@Lodwig :
Je retiens ta proposition pour la fourche. Et je vais voir comment je peux le peser  Wink


... j'ai fait un peu long, mais je voulais répondre à tous  Very Happy

Fred
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armandos
Modo
avatar

Messages : 8790
Localisation : Annecy,pres du lac
VPH : le plus possible
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Etats d'âme d'un débutant en M5 low bar   Ven 16 Nov 2018, 09:02

Physiquement, je ne peux te donner les raisons de ce que j'avance
Mais empiriquement, j'ai testé ton vélo sous toutes les configurations que tu évoques
J'ai vendu des M5 pendant 4 ans,d'où mon expérience sur ce matos..

__________________________________
mais ceci n'est que mon avis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
fregate33
*


Messages : 58
Date d'inscription : 25/10/2018

MessageSujet: Re: Etats d'âme d'un débutant en M5 low bar   Ven 16 Nov 2018, 09:07

C'est déjà très bien de savoir que ce que tu avances est fondé sur une solide expérience sur ce matériel précis
Merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur
Accro du forum
avatar

Messages : 3962
VPH : Toxy ZR, tandem Hase Pino
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: Etats d'âme d'un débutant en M5 low bar   Ven 16 Nov 2018, 10:23

Tous les vélos avec petites roues sont plus "nerveux" que ceux avec grandes roues, c'est du à l'effet gyroscopique moindre d'une plus petite roue.

Essaie un Brompton par exemple et compare avec un VD en grandes roues, la différence est très sensible.

Mais une fois qu'on s'y est habitué, c'est très agréable.

Pour un vélo donné, monter une plus petite roue change en général la géométrie du vélo et donc son comportement (par exemple monter une plus petite roue sans changer la fourche abaisse l'avant et redresse le douille de direction).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jpl83
Accro du forum
avatar

Messages : 7862
Âge : 74
Localisation : St Raphael
VPH : Trikes : Windcheetah, ICE: Sprint FS20, Adventure FS20. Ex VC : Fiero, Agenda, Lynx, Strada, grassHopper, Cruzbike. Ex trike : Zoomer, kett Assistance électrique q100 200 tr/mn et Q100 300 tr/mn en 36 V
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: Etats d'âme d'un débutant en M5 low bar   Ven 16 Nov 2018, 10:27

fregate33 a écrit:
il doit même y avoir un risque de battement, un phénomène de pompage, quoi.

Oh, ce n'est pas un risque c'est une réalité

Pour le minimiser, les constructeurs essaient d'aligner la chaine sur le bras, AR, de faire passer la chaine au niveau de l'articulation, mais ça ne marcha pas pour toutes les dentitions, ça change surtout sur des chaos et du coup il y a des configurations où une partie de l'effort sur la pédale fait remonter le bras AR ! je pourrais faire un dessin mais c'est quand même simple. C 'est pour ça qu'on perd de la puissance

C'est pour ça que dès le vélos moyens, on trouve des suspensions blocables

Par contre pour la tenue de route, ce phénomène assez lent n'est pas gênant. La suspension est toujours bénéfique car elle absorbe les secousses qui pourraient surprendre et déséquilibrer le cycliste, et diminuer l'adhérence des roues
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didier33
Modo
avatar

Messages : 9647
Âge : 59
Localisation : Marcheprime
VPH : Metabike 20X26 bleu rolhoffisé - Catrike Trail jaune Rohloffisé et électrifié - Beach cruiser Westside
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Etats d'âme d'un débutant en M5 low bar   Ven 16 Nov 2018, 14:27

fregate33 a écrit:
Bon, alors je dois dire que je n'ai jamais été un grand sportif. Je ne suis pas un adepte du "sport cycliste", juste un gars qu'aime bien faire du vélo, mais qui n'en fait plus trop depuis longtemps. Et le gars, il se dit qu'habitant dans un cadre pareil, il serait dommage de ne pas en profiter pour s'y remettre.

fregate33 a écrit:
Je suis attiré par les deux et trois roues, mais on ne peut pas tout faire tout de suite.
-Avantages du vélo à deux roues : apparemment moins cher et moins compliqué techniquement. Inclinaison dans les virages, comme en avion  
Inconvénient : stabilité pour un débutant.
-avantages du trike : stable, donc je pourrais à l'occasion y coller ma femme qui pourrait enfin trouver un attrait aux balades en vélo en famille.
Inconvénient : encombrement et prix.

Je reprends un peu ce que tu écrivais dans ta présentation.
Contrairement à tous nos amis du forum, j'ai eu l'occasion de te rencontrer, de discuter beaucoup (surtout toi   ) et de
bien connaitre les endroits où tu vas rouler majoritairement.
Je dis ça car, selon ce que tu m'as dit, tu n'auras que très peu de temps à consacrer au vélo en général: une heure ou deux, ou une demi journée de temps en temps.
Tu n'es pas un acharné du "sport cycliste" et tu te serviras de ton vélo plutôt pour de petits trajets utilitaires à l'occasion, mais souvent pour la balade.
D'autre part, excepté certains tronçons, les pistes cyclables que tu fréquenteras sont pleines d'obstacles divers: piétons, intersections non prioritaires,
parfois revêtements dégradés, tapis de feuilles d'automne etc...

Dans ces conditions, utiliser ton M5 demande une très grande habitude, pour avoir la maitrise nécessaire afin de piloter en toute zénitude,
ce qui implique une forte motivation et un investissement en temps.
Cela nécessite plusieurs milliers de kilomètres parcourus, ce que le temps que tu consacreras à la pratique ne permettra pas à mon avis.

Un exemple de maitrise que je connais et que j'admire est celle d'O'leave sur son Metabike en 2x700.
Seulement lui est un cycliste de longue date, un vélotaffeur quotidien dans des conditions parfois compliquées,
qui parcourt des milliers de kilomètres par an.

Tu peux toujours persévérer puisque tu as déjà le vélo, mais je pense qu'il serait plus pertinent pour toi de t'orienter vers un trike.

C'est d'autant plus réaliste que, si par bonheur, ton épouse trouvait du charme à cette activité, ce serait très probablement sur un trike aussi.
Il serait beaucoup plus agréable de rouler à deux sur le même type de vélo.

Ayant déjà utilisé le mien, tu te rends bien compte que la maitrise et le plaisir sont immédiats.

__________________________________
"C'est déjà dur d'être pauvre, si en plus il faut se priver..." - Coluche -
"Y'a pas de grands, y'a pas de petits: La bonne longueur pour les jambes c'est quand les pieds touchent bien par terre" - Coluche aussi -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Echo Logique
Posteur de bronze
avatar

Messages : 283
Âge : 70
Localisation : Majorque
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: Etats d'âme d'un débutant en M5 low bar   Ven 16 Nov 2018, 16:47

C'est normal de douter d'avoir fait le bon choix au début du vélo couché, ces engins sont de prime abord un peu déconcertants pour les personnes qui n'ont pratiqué que le vélo droit auparavant. Mais une fois l'habitude prise le doute disparaît. Il faut persevérer. Pour moi ça c'est passé par puissances de 10.
À 10 km presque pas d'équilibre
À 100 km tous les doutes du monde
À 1000 km à l'aise
À 10000 km je ne peux prendre un autre vélo que si les circonstances ne me permettent pas de rouler VC
Les 100'000 km je n'aurait pas le temps d'y arriver alors je ne sais pas....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jagut
Modo
avatar

Messages : 2397
Âge : 61
Localisation : nord Corrèze
VPH : trike à venir
Date d'inscription : 28/08/2010

MessageSujet: Re: Etats d'âme d'un débutant en M5 low bar   Ven 16 Nov 2018, 22:48

Fleur a écrit:
Tous les vélos avec petites roues sont plus "nerveux" que ceux avec grandes roues, c'est du à l'effet gyroscopique moindre d'une plus petite roue.

Non, l'effet gyroscopique est plus grand avec une petite roue ; pour une même vitesse du vélo elle tourne plus vite qu'une grande et rend le vélo plus stable et aussi plus nerveux. Faire l'essai de bouger d'un coup sec l'axe d'une roue que l'on tient dans ses mains, la roue tournant très vite.

__________________________________
Pour de belles balades à pied ou à VTT :
http://ladordognedevillagesenbarrages.e-monsite.com/
https://www.facebook.com/LaDordogneDeVillagesEnBarrages

Ouvrier, il te faut baisser la tête pour manger la soupe, certes, mais pas plus bas que la table.
En retraite on travaille 24h/24.....Bon, euh, souvent on passe 22 h à réfléchir!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fregate33
*


Messages : 58
Date d'inscription : 25/10/2018

MessageSujet: Re: Etats d'âme d'un débutant en M5 low bar   Ven 16 Nov 2018, 22:56

@Didier :
Il y a beaucoup de vrai dans ce que tu écris. Je suis séduit par le concept mais je n'en ai pas vraiment l'usage car je fait trop peu de km. Cela dit, j'ai quelque espoir que l'appétit vienne en mangeant.



Echo Logique a écrit:
C'est normal de douter d'avoir fait le bon choix au début du vélo couché, ces engins sont de prime abord un peu déconcertants pour les personnes qui n'ont pratiqué que le vélo droit auparavant. Mais une fois l'habitude prise le doute disparaît. Il faut persévérer. Pour moi ça c'est passé par puissances de 10.
À 10 km presque pas d'équilibre
À 100 km tous les doutes du monde
À 1000 km à l'aise
À 10000 km je ne peux prendre un autre vélo que si les circonstances ne me permettent pas de rouler VC
Les 100'000 km je n'aurait pas le temps d'y arriver alors je ne sais pas....

J'en suis à "tous les doutes du monde" Wink
Bon, je ne vais pas le revendre tout de suite, je vais au moins attendre le printemps. A moi de voir à ce moment là si je persiste ou si je me suis trompé de monture. Je retiens aussi qu'il n'est probablement pas une bonne idée de monter une roue et une fourche de 20".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fregate33
*


Messages : 58
Date d'inscription : 25/10/2018

MessageSujet: Re: Etats d'âme d'un débutant en M5 low bar   Ven 16 Nov 2018, 23:00

jagut a écrit:
Fleur a écrit:
Tous les vélos avec petites roues sont plus "nerveux" que ceux avec grandes roues, c'est du à l'effet gyroscopique moindre d'une plus petite roue.

Non, l'effet gyroscopique est plus grand avec une petite roue ; pour une même vitesse du vélo elle tourne plus vite qu'une grande et rend le vélo plus stable et aussi plus nerveux. Faire l'essai de bouger d'un coup sec l'axe d'une roue que l'on tient dans ses mains, la roue tournant très vite.
Mais la roue de 20" est plus légère et sa masse est moins éloignée de l'axe, ça doit compenser au moins un peu. Enfin je suppose, je n'en sais trop rien je me suis intéressé à la précession gyroscopique pour un autre usage mais sans approfondir (pilotage avion).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jagut
Modo
avatar

Messages : 2397
Âge : 61
Localisation : nord Corrèze
VPH : trike à venir
Date d'inscription : 28/08/2010

MessageSujet: Re: Etats d'âme d'un débutant en M5 low bar   Ven 16 Nov 2018, 23:21

Roue de 20', enfin 406 ETRO, pas beaucoup plus légère, enfin je pense que la différence n'est pas grande. Par contre la vitesse de rotation doit plus influer. Doit y avoir un carré qui traîne dans la formule. Au secours les spécialistes!!!!

__________________________________
Pour de belles balades à pied ou à VTT :
http://ladordognedevillagesenbarrages.e-monsite.com/
https://www.facebook.com/LaDordogneDeVillagesEnBarrages

Ouvrier, il te faut baisser la tête pour manger la soupe, certes, mais pas plus bas que la table.
En retraite on travaille 24h/24.....Bon, euh, souvent on passe 22 h à réfléchir!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chabizar
Accro du forum
avatar

Messages : 7615
Localisation : Villeurbanne
VPH : Giro 20 comme outil Leatherman - Stinger à l'hôpital - Baron en jachère
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: Etats d'âme d'un débutant en M5 low bar   Ven 16 Nov 2018, 23:40

Il doit y avoir un truc comme le moment d'inertie avec du 1/2 J omega² avec le J qui tient compte de la distance des masses au centre de rotation. Mais là j'ai la tête dans le Q alors plus tard et right now dodo Sleep Sleep
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclociel.com
Bobbybob07
***
avatar

Messages : 169
Âge : 42
Localisation : Montagne Ardèchoise
VPH : VTT randonneuse, VTT Cruzbikisé, Tandem Gitane Randonnée (1980), M5 26/26 Low Bar
Date d'inscription : 18/03/2014

MessageSujet: Re: Etats d'âme d'un débutant en M5 low bar   Sam 17 Nov 2018, 11:46

Salut fregate,
je possède le même vélo que toi depuis maintenant quelques années, et je suis passé par à peu près les mêmes doutes. J'ai bien failli m'en débarrasser, mais je me suis accroché, et maintenant, je ne m'en séparerais pour rien au monde.
Pour la taille : effectivement, le 26/26 est très grand. Je mesure 1.92m et je le trouve juste à ma taille maintenant que je suis à l'aise. Au début je le trouvais trop grand. J'imagine que pour quelqu'un de moins d'1.85m, il est trop grand.
Pour la maniabilité : avec la pratique, ça s’améliore, même si il ne sera jamais aussi maniable qu'un VD. Il m'a fallu quelques centaines de km pour être à l'aise. De plus, le guidon est étroit et limite la maniabilité (bloqué par les cuisses). Une fois à l'aise sur le vélo, je l'ai changé pour un guidon plus large, et j'ai gagné pas mal en maniabilité.
Pour l'amortissement : l'amortisseur d'origine est assez bas de gamme. Si en plus il est vieux et n'a pas été entretenu, ça devient une catastrophe. Sur mon vélo, c'était plus un "rebondisseur" qu'un amortisseur. C'est la première chose que j'ai changé.
Si ce n'est déjà fait je te conseille aussi de mettre des pédales auto, dans mon cas ça a été très bénéfique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mute
*


Messages : 35
Âge : 36
Localisation : Nantes - Zola
VPH : Optima Orca HS - M5 26/26
Date d'inscription : 13/10/2015

MessageSujet: Re: Etats d'âme d'un débutant en M5 low bar   Sam 17 Nov 2018, 12:24

J'ai un M5 26/26 en high bar. J'avais un orca avant et j'ai été surpris par la nervosité du M5 au moment ou j'ai changé. Je ne conseillerais pas ce type de vélo à un débutant.
Du haut de mes 1m74, je ne touche pas très bien les sol. Les arrêts peuvent être un peu délicats.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fregate33
*


Messages : 58
Date d'inscription : 25/10/2018

MessageSujet: Re: Etats d'âme d'un débutant en M5 low bar   Sam 17 Nov 2018, 12:42

Bobbybob07 a écrit:
Salut fregate,
je possède le même vélo que toi depuis maintenant quelques années, et je suis passé par à peu près les mêmes doutes. J'ai bien failli m'en débarrasser, mais je me suis accroché, et maintenant, je ne m'en séparerais pour rien au monde...

Merci pour ton retour d'expérience, je prends note de tout ça. Ca remonte aussi le moral Cool
En effet, je trouve l'amorto peu sympathique, et le guidon est limité par les jambons alors que les miens ne sont déjà pas très gras .


@Mute : 1m74 Shocked  
... tu mets des talons hauts?


Concernant la stabilisation gyroscopique : il suffirait simplement de lester la jante pour l'augmenter Wink Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didier33
Modo
avatar

Messages : 9647
Âge : 59
Localisation : Marcheprime
VPH : Metabike 20X26 bleu rolhoffisé - Catrike Trail jaune Rohloffisé et électrifié - Beach cruiser Westside
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Etats d'âme d'un débutant en M5 low bar   Sam 17 Nov 2018, 14:05

Amortisseur peu sympathique, mais peut-être aussi tes deux Marathon plus, tellement costauds mais aussi inconfortables...

Autrement, en attendant le trike auto construit, je peux te faire essayer ça :


pirat  

Bon, je sais, c'est un VD  Shocked  Mad  Rolling Eyes , mais là où tu habites il est vraiment sympa à rouler je trouve...

__________________________________
"C'est déjà dur d'être pauvre, si en plus il faut se priver..." - Coluche -
"Y'a pas de grands, y'a pas de petits: La bonne longueur pour les jambes c'est quand les pieds touchent bien par terre" - Coluche aussi -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fregate33
*


Messages : 58
Date d'inscription : 25/10/2018

MessageSujet: Re: Etats d'âme d'un débutant en M5 low bar   Sam 17 Nov 2018, 21:09

Il a un look terrible  Cool
C'est harley Davidson, qui fabrique ça, non?  Very Happy

Sinon, j'ai trouvé un peu de temps pour faire une sortie avec mon M5 à la fin du jour, c'est quand même génial de descendre de son vélo en n'ayant mal nulle part

En reparlant de roue avant, demain matin je vais faire une petite expérimentation. Un truc tout bête. Ca ne changera peut être rien, mais comme ça n'a pris qu'une demi heure de préparation, ça vaut le coup d'essayer, au cas ou  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Echo Logique
Posteur de bronze
avatar

Messages : 283
Âge : 70
Localisation : Majorque
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: Etats d'âme d'un débutant en M5 low bar   Sam 17 Nov 2018, 23:06

À priori le diamètre de la roue ne doit pas avoir grande influence sur l'effet gyroscopique. La distance de la masse intervient au carré et la vitesse de la masse aussi (quoi que là j'ai un doute). Alors ce qui est perdu par un des paramètres est gagné par l'autre puisque la vitesse de rotation est proportionnelle au diamètre. Si la vitesse de rotation n'intervient que linéairement, alors l'effet gyroscopique serait plus fort avec la grande roue.
Me trompe-je?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Etats d'âme d'un débutant en M5 low bar   

Revenir en haut Aller en bas
 
Etats d'âme d'un débutant en M5 low bar
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» chaussons escalade débutant
» Question de débutant sur le matériel
» [Recherche] aile de traction débutant style magma 2 à 3 m
» Le brochet au poisson nageur [Débutant]
» Conseils pour un débutant poulie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Premiers Maillons :: Vélorizontal-
Sauter vers: