Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 "I have a dream" de cycliste écolo

Aller en bas 
AuteurMessage
Velove
Posteur de bronze
avatar

Messages : 314
Âge : 43
Localisation : 37
VPH : Schlitter Encore
Date d'inscription : 14/09/2012

MessageSujet: "I have a dream" de cycliste écolo   Mer 10 Oct 2018, 23:07

« I have a dream » écologique

Je rêve que les rues et routes soient des lieux publics, fréquentées par des personnes que l’on peut reconnaître et saluer, qui ne sont pas dans des véhicules fermés et anonymes, bruyants, puants, polluants et dangereux pour les autres utilisateurs. Bref, que les gens se déplacent à pied, à vélo (toutes variantes possibles), à cheval, en voitures ultra-basse consommation (ce qui suppose une vitesse maximale de 60 km/h).

Comment y arriver, sachant que la France compte des millions de véhicules automobiles et que le pétrole est une source d’énergie abondante, très pratique à l’usage et très bon marché (sans compter les taxes) ?

Voici les grands principes :

1. Il faut privilégier les changements minimums pour un maximum de résultat.
2. Il faut maintenir l’équilibre financier de l’Etat et des collectivités.
3. Il faut maintenir une saine économie française, tant localement que régionalement et nationalement.
4. Il faut « arrêter d’emmerder les Français » par des taxes et des interdictions, lesquelles pénalisent davantage les pauvres que les riches.
5. La consommation (pollution) augmente avec le nombre de km roulés et avec le type de conduite (vitesse et accélérations).
6. [Edit : ajout de] Il faut arrêter de bétonner les terres agricoles françaises.

Quelques mesures-phares :

1. Limitation à 70 km/h sur les routes pour favoriser les véhicules relativement sobres et les conduites relativement sobres.
L’immense majorité des véhicules polluants sont les voitures : si on change ce secteur, on a le plus grand résultat. La voiture la plus économique selon les standards actuels d’homologation (et les statistiques de spritmonitor.de ainsi que ma propre expérience), c’est une voiture avec petit moteur, petit volume et forme aérodynamique et roulant à vitesse très modérée : une citadine 4-5 places essence (Ioniq, Celerio, Yaris hybride) ou diesel (A2 3L, Lupo 3L, 107) se déplaçant à la vitesse constante de 70 km/h. Si on prend une plus grosse voiture et qu’on roule toujours à fond la caisse dans un parcours imposant des stops et autres ralentissements, on va facilement doubler la consommation. Donc, si on généralise les petites voitures et les parcours à vitesse constante de 70 km/h, on peut aller jusqu’à baisser de moitié les consommations. Cela, sans modifier aucunement les homologations.
Si on baisse les vitesses sur les routes à 70 km/h, non seulement les voitures pollueront moins, mais elles seront également (ressenties comme) moins dangereuses par les autres utilisateurs de l’espace public, plus lents, en particulier les piétons, les cyclistes et ceux qui roulent avec les véhicules les plus sobres actuellement homologués : e-bikes et 2RM <125cc (https://www.spritmonitor.de/de/die_sparsamsten_motorraeder.html). Donc, on peut espérer que davantage de personnes intéressés par ces véhicules plus légers et plus sobres passeront à l’acte. Une Twingo consomme 6,2 l d’essence aux100 km, un PCX seulement 2,4 : on baisse les émissions de 50% voire de 65% chez les conducteurs switchers.

2. Limitation à 100 km/h sur les autoroutes pour limiter les vitesses les plus énergivores, qui plus est sur les plus longues distances, soit les comportements les plus gourmands en énergie, et pour favoriser les véhicules relativement plus sobres.
Pour rouler au-delà de 100 km/h, les moteurs doivent être gros et lourds, donc avec des pneus plus larges : combiné avec la hausse exponentielle de la résistance aérodynamique, les consommation explose. Au-delà de 120-130 km/h (en fonction du moteur et de la forme de la carrosserie), ça devient démentiel. Je préconise donc la limitation sur autoroutes à 100 km/h. Elles deviendront alors parfaitement accessibles pour les véhicules les plus sobres : petites voitures avec petit moteur, motos et scooters 125. Certes, la durée des temps de déplacement va se rallonger (jusqu’à +30% pour les portions d’autoroute utilisées) : ça ne changera pas grand-choses pour les petits trajets dont seulement une partie est faite en autoroute mais ça peut devenir considérable pour les très longues distances sur autoroutes. Mais justement : il s’agit aussi de favoriser l’alternative ferrée pour les plus longues distances, là où le train devient précisément concurrentiel. C’est d’autant plus important qu’il s’agit, si on est vraiment cohérent avec la volonté d'une conversion écologique sérieuse, de réduire drastiquement le nombre de km roulés par an par véhicule : les longues distances représentent une partie très importante du kilométrage annuel total de nombreux véhicules en France.

3. Garantir une vitesse constante de 70 km/h sur les routes structurantes. Comment faire pour ne pas trop pénaliser les braves Français en rallongeant plus que de raison leurs temps de déplacements ? En se rappelant que ce qui influe le plus sur le temps de parcours (ou la vitesse moyenne de porte à porte), ce n’est pas la Vmax mais la vitesse de croisière, les ralentissements et les stops. Or, ce sont précisément (outre les vitesses élevées) les ralentissements, les stops et les pauses qui font augmenter la consommation. Déjà, en roulant moins vite, on se fatigue moins et on a besoin de moins de pause (ça dépend certes aussi du type de véhicule). Contre la tendance actuelle à mettre des ralentisseurs partout, y compris dans les axes structurants, je préconise de garantir une vitesse constante à 70 km/h sur toutes les routes principales (les autoroutes, on l'a dit, étant à 100 km/h) : on doit pouvoir traverser la France dans tous les sens sans avoir à rouler à moins de 70 km/h (sauf évidemment exceptions graves). Cela implique de réaliser des contournements d’agglomérations. Cela implique aussi de penser les zones rurales à nouveau comme zones agricoles et non plus comme villages-dortoirs à 50 km/h voire 30 km/h pour citadins-néoruraux-allant-travailler-en-voiture-en-ville-mais-exigeant-des-ralentisseurs-à-l’entrée-de-leur-rue.

70 km/h, c'est la vitesse moyenne que j'ai en voiture sur parcours mixte route-villages-autoroute en roulant sans traîner. Sans portions d'autoroute, je descends rapidement à 60 km/h voire 50 km/h de moyenne réelle à cause des innombrables ralentissements parfaitement inutiles ou contournables : ce sont eux que je veux supprimer pour retrouver une moyenne proche de 70 km/h sans avoir à rouler au-delà de 70 sur route et 100 sur autoroute.

Quelques résultats prévisibles à court terme de cette politique pas du tout utopiste mais réalisable tout de suite :

- Les véhicules en circulation deviendront plus sobres et moins dangereux pour les non-polluants (piétons et cyclistes) et moins bruyants pour les riverains.
- L’espace public sera à nouveau un lieu de convivialité.
- Les alternatives existantes à la voitures seront vraiment concurrentielles : vélo (et ses variantes), petits 2RM, transports publics. Les véhicules vraiment innovants mais marginaux (e-bikes et vélomobiles assités 45 km/h, par exemple) auront un terrain plus favorable pour être adoptés.
- La consommation de carburant automobile, et donc la pollution due au trafic, aura rapidement baissé de 50% voire davantage encore : véhicules plus sobres et moins de kilométrage.
- Il y aura moins de déplacements mais les temps de déplacement resteront acceptables selon les critères actuels malgré les importantes limitations de vitesse, et même ils s’amélioreront suite à une moindre utilisation de la voiture (il y aura moins d’embouteillages et moins de crise de stationnement).
- La France paiera moins d’importations de pétrole auprès de pays aux pratiques douteuses.
- La monde entier s’en portera mieux.


Dernière édition par Velove le Jeu 11 Oct 2018, 15:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arafolie
Accro du forum
avatar

Messages : 3294
Âge : 54
Localisation : Lyon
VPH : metaphrastic 2x559
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: "I have a dream" de cycliste écolo   Jeu 11 Oct 2018, 08:30

C'est plaisant de lire un rêve. Je ne répondrais que sur le postulat route vers rail.

Le report modal est un échec cuisant dans le cas de route vers rail. Les investissements à consentir sont colossaux car demanderaient des création de voie neuve pour casser les points déjà trop connus d'engorgement. Le fret ferré est tout sauf prioritaire et à une vitesse moyenne d'exploitation inférieure à 25 Km/h en france aujourd'hui. Fret et TER utilisent les mêmes voies dans les grandes villes et tous demandent plus de TER. Rappelons que l'utilisateur ne participe généralement qu'a 20% du coût de son billet.

Avec les lois actuelles et les procédures qu'elles permettent, tous les projets de voie ferrée nouvelles naissent au forceps et dans des surcouts hallucinants. Sans un retour au "ministère du plan" qui puisse tracer une voie d’intérêt général et la faire en vrai. La tendance démontre qu'un projet de Train est seulement impossible. Rappelons que le TGV par ses contournements de, ici une vigne, la un paysage, la une grenouille rare, sort toujours du tracé pertinent pour finir en serpent technique avec force ponts et ouvrages qui ne font qu’alourdir l'investissement et l'entretien. Autant dire que tous les promoteurs de démocratie et d’écologie vont hurler si jamais un projet sortait pour faire le projet utile mais qui exproprie de vrai gens, l’œdicnème criard et telle autre grenouille.

A 15 Millions d'euros du Km de voie neuve en terrain ideal (pente faible, courbure faible, loin des habitations, loin des site seveso, loin de tout ... mais au coeur des villes) il n'y a plus de tracé possible en france à ce tarif car ce contexte n'est plus disponible. Toutes les association de NYMBY riverains des voies existantes, défenseurs de "la langue verte" sont tous très motivés et demandeurs à des projets sous tunnels qui multiplient les couts de construction puis de maintenance par 4 ou 8.

Même quand la sncf (RFF) dispose des réserves foncière le long d'une voie ferré existante et des lois pour maintenir les habitats à distance. Il y a toujours des combats pour empêcher le doublement des voies qui permettrait la fluidification.

De la à conclure que la solution n'est pas de rapprocher les éloignés du centre, mais de vivre local...

Les projets de contournement routiers de villes et villages rencontrent exactement les mêmes opposants pour arriver aux surcouts identiques.

Oh mais heu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://velorizontalyon.blogspot.com/2007/01/mon-premier-trike-fa
bison couché
Accro du forum
avatar

Messages : 2848
Âge : 45
Localisation : Genève
VPH : Thys 209 "Aquarius", vd Vortrieb&Rohloff "IP67", vd Open Cycle U.P. "Bucéphale", anciennement: Schlitter Encore "Zéphir", metaphysic 700 "la libellule", Waw
Date d'inscription : 13/08/2010

MessageSujet: Re: "I have a dream" de cycliste écolo   Jeu 11 Oct 2018, 09:41

Citation :
C'est plaisant de lire un rêve.
+1, voir beaucoup plus encore.

Hormis les coûts, évoqués ci-dessus, il y a un autre problème encore.
Aujourd'hui, ici à Genève ou en Suisse, le report des trajets quotidiens du tim (transport individuel motorisé) vers le vélo, le train, télétravail, etc est réel depuis de nombreux années.
On aurait pu s'attendre alors à ce que le tim décroit, mais non, j'ai l'impression que la seule conséquence de ce report a été un appel d'air pour que d'autres véhicules puissent remplir les places 'libérés'.
La réalité est probablement un peu plus complexe mais le problème de la circulation est tellement lié à celui de la croissance que je ne vois pas comment le résoudre sans s'attaquer à la croissance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samural
Accro du forum
avatar

Messages : 1480
Âge : 50
Localisation : Namur, Belgique
VPH : WAW 169 assisté, Metaphysic 2x700, Dahon Jetstream P8, Velocipède Michaux
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: "I have a dream" de cycliste écolo   Jeu 11 Oct 2018, 10:48

Pourquoi ne pas taxer plus fortement le carburant (kérosène inclus)? L'énergie fossile est trop bon marché.

Ce serait une mesure certes impopulaire, mais qui aurait je pense un effet radical.

Les crises pétrolières n'ont-elles pas, temporairement du moins, changé le comportement des gens, avant que les prix ne repartent à la baisse?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eric
Accro du forum


Messages : 1089
Âge : 65
Localisation : CENTRE BRETAGNE
VPH : HR Carbone: le korrigan 001 et 003- TD 2x700 carbone- Giant TCR C0
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Voiture basse conso   Jeu 11 Oct 2018, 12:02

https://www.moteurnature.com/1820-1-l100-km-il-est-possible-de-faire-la-voiture
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Velove
Posteur de bronze
avatar

Messages : 314
Âge : 43
Localisation : 37
VPH : Schlitter Encore
Date d'inscription : 14/09/2012

MessageSujet: Re: "I have a dream" de cycliste écolo   Jeu 11 Oct 2018, 12:31

Non, pas de taxes supplémentaires : "arrêtons d'emmerder les Français" est un principe important.

arafolie a écrit:
Les projets de contournement routiers de villes et villages rencontrent exactement les mêmes opposants pour arriver aux surcouts identiques.

C'est très vrai.
D'ailleurs, j'oubliais un sixième grand principe :
6. Arrêter de bétonner les terres agricoles françaises (et européennes).

Ce principe, ainsi que le deuxième grand principe ("maintenir l’équilibre financier de l’Etat et des collectivités") s'oppose à la construction de nouvelles routes pour contourner les villages. Il ne s'agit donc pas d'une nouvelle ère de grands travaux qui concerneraient toutes les routes et tous les villages mais seulement les routes structurantes. Je rappelle aussi qu'une route à 70 km/h est beaucoup plus simple, possiblement sinueuse et étroite qu'une route à 110 km/h. Je suis persuadé qu'on peut identifier un vaste réseau de routes traversant la France dans tous les sens où il doit être possible de garantir une vitesse constante de 70 km/h, ni plus ni moins, donc une vitesse moyenne égale à la vitesse de croisière.

Il faut en effet bien rappeler la question des coûts d'infrastructures. Concernant les chantiers ferroviaires et le coût aux km en rapport avec le temps de trajet, je renvoie aux excellents articles de lowtechmagazine.be, en particulier l'article très éclairant commentant la disparition de "l'Etoile du Nord" au profit du Thalys http://www.lowtechmagazine.be/2013/09/etoile-du-nord-parijs-amsterdam.html. On prend comme mesure le trajet entre Paris et Amsterdam (500 km) :
Paris-Amsterdam en 1927 : 8h sans changements (62 km/h de moyenne)
Paris-Amsterdam en 1957 : 5h30mn (91 km/h de moyenne)
Paris-Amsterdam en 1971 : 5h00mn (100 km/h de moyenne)
Paris-Amsterdam en 1995 : 4h20mn (115 km/h de moyenne)
Paris-Amsterdam en 1996 et encore aujourd'hui : 3h20mn en Thalys (150 km/h de moyenne)

Le Thalys a supprimé l'existence de l'Etoile du Nord. Paris-Amsterdam sans le Thalys aujourd'hui : 8h à 9h00 en train conventionnel, en changeant 8-9 fois. Donc, si on ne prend pas le Thalys, on revient au temps de trajet de 1927.

Le coût pour le voyageur était, avant le Thalys, équivalent à 66 euros. Aujourd'hui, on paie 206 euros, ou, si on s'organise bien, environs 120 euros, ou, si on a de la chance, exceptionnellement 44 euros. La raison en est que, pour gagner ces km/h supplémentaires, il a fallu faire d'énormes frais, disproportionnés par rapport au gain de temps et au nombre de voyageurs ayant vraiment besoin de ce gain supplémentaire de temps. Si on c'était contenté d'un 120 km/h de moyenne comme objectif à long terme, cela aurait très bien pour tout le monde et pour infiniment moins cher.

L'auteur, on la compris, est farouchement opposé au train à "Grande Vitesse". Le même article en français, intégré dans une analyse plus large et vraiment très intéressante : "La grande vitesse est en train de tuer le réseau ferroviaire européen" (2013) :
https://sniadecki.wordpress.com/2014/05/14/ltm-tgv/

Pour résumé : "en matière de vitesse, le mieux est l'ennemi du bien", tant pour le trafic routier que pour le trafic ferroviaire. D'où ma thèse : en réduisant les limitations à 70/100 km/h, on n'augmentera pas significativement les temps de trajet si on élimine, du moins sur les routes structurantes, les portions à moins de 70 km/h. Donc, sur route, une Vmax de 70/100 km/h suffit sans que la vitesse moyenne ne diminue significativement. Pour les trains de voyageurs, 120 km/h semble définitivement être la vitesse moyenne optimale. Sur rail, pas besoin de Vmax de >300 km/h : une Vmax de 200 km/h suffit, sans que la vitesse moyenne ne diminue significativement. On ne taxe pas, on n'interdit pas : on limite, parce que le réel lui-même est limité, c'est ainsi.

Une autre mesure indispensable :
Le remboursement des frais kilométriques doit être fixe et calculé en fonction d'une petite voiture sobre, donc autour de 0,35 euros / km. Comment tu fais ce trajet, c'est ton problème, pas celui de ton employeur et du fisc. Grosse simplication administrative et sans pénaliser les plus pauvres, pour une fois. Si tu vas à pied, tu empoches 0,35 euros, si tu vas à vélo pareil, si tu roules en 125 pareil (et tu gagnes un peu au change), si tu roules en gros SUV pareil (et c'est toi qui supporte la différence de coût, pas ton employeur ni le fisc).


Dernière édition par Velove le Jeu 11 Oct 2018, 15:50, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arafolie
Accro du forum
avatar

Messages : 3294
Âge : 54
Localisation : Lyon
VPH : metaphrastic 2x559
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: "I have a dream" de cycliste écolo   Jeu 11 Oct 2018, 12:50

eric a écrit:
https://www.moteurnature.com/1820-1-l100-km-il-est-possible-de-faire-la-voiture

la voiture de volkswagen à 1 litre et injection directe.

Le diable est dans le détail. Combiné à la vérité d'hier ne l'est plus aujourd'hui ... l'injection directe est le mal qui génère les particules fines.
Essence ou diesel.

https://www.challenges.fr/automobile/dossiers/particules-l-essence-et-l-hybride-pire-que-le-diesel_12344
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://velorizontalyon.blogspot.com/2007/01/mon-premier-trike-fa
eric
Accro du forum


Messages : 1089
Âge : 65
Localisation : CENTRE BRETAGNE
VPH : HR Carbone: le korrigan 001 et 003- TD 2x700 carbone- Giant TCR C0
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: "I have a dream" de cycliste écolo   Jeu 11 Oct 2018, 13:13

D'accord avec tes observations Arafolie, mais, 1l au 100, c'est toujours 5 a 8 fois mieux, ou moins mal, que les véhicules  actuels. Un travailleur qui doit faire 140 km chaque jour, exemple montré  hier aux infos, ne consommera "que" 308 litres de carburant au lieu de 1540 litres chaque année.  Il fera une economie substancielle et pollura 5 fois moins, sur la base d'une conso de 5l/100 , et 220 jours de travail. De plus cet exemple montre bien que l'on peut faire économe, et si l'on remplace l'énergie fossile par une énergie  "verte",  la faible consommation ouvre des perspectives interessantes. On ne passera pas du tout polluant actuel, au tout propre en claquant des doigts. Dans l'exemple présenté,  le progrès  est très  significatif, et dispo tout de suite. C'est bon à  prendre,  en attendant la solution (presque) parfaite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 7458
Âge : 43
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike 700, Performer FFWD, BMC 4 tuned, Zockra LeRapide, Leiba X-Stream XXL, Sun EZ Sunray, BikeFriday Tikit 2WD, EEB, Monocycle, Catrike Pocket pour femme et enfants
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: "I have a dream" de cycliste écolo   Jeu 11 Oct 2018, 17:57

Il ne polluera pas 5x moins: il consommera 5x moins. Nuance.
Avec certains critères,il peut aussi bien polluer 20x plus. Ou 50x plus. Le CO2 n'est pas tout, les particules comptent, et tuent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
gs_jean
***
avatar

Messages : 202
Âge : 51
Localisation : Liège (Belgique)
VPH : Challenge Twister bleu / Flux V220 (vélo assis) / USVA Comfort (trike)
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: "I have a dream" de cycliste écolo   Ven 12 Oct 2018, 17:09

A propos de consommation et de petite moto 125cc, il y cette très intéressante page web (certes en anglais) sur un hollandais qui s'est modifié une des motos les plus vendue au monde (principalement en Asie) afin de la faire consommer le moins possible: Recumbent motorbike

Je pense que cette page a déjà été présentée sur le forum vu qu'elle vient d'un site vélomobile et que sa moto devient couchée ;-)

Parmi les nombreuses choses intéressantes, il y a que techniquement la moto est très peu modifiée.  Les principale modification touchant l'aérodynamisme et les frottements (choix des pneus).

Au final, avec une moto pas des plus moderne et en la laissant utilisable au quotidien, rien qu'en améliorant sérieusement l'aérodynamique, en choisissant les bon pneus et bien sûr en roulant calmement, on arrive a un économie de quasi 50% (1,1 l/100km)!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samural
Accro du forum
avatar

Messages : 1480
Âge : 50
Localisation : Namur, Belgique
VPH : WAW 169 assisté, Metaphysic 2x700, Dahon Jetstream P8, Velocipède Michaux
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: "I have a dream" de cycliste écolo   Lun 15 Oct 2018, 13:30

gs_jean a écrit:

Je pense que cette page a déjà été présentée sur le forum vu qu'elle vient d'un site vélomobile et que sa moto devient couchée ;-)

En effet: ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "I have a dream" de cycliste écolo   

Revenir en haut Aller en bas
 
"I have a dream" de cycliste écolo
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rasage écolo.
» Récit de la session au Fighting Dream du 22 au 26 Mai 2009
» Peinture Dream color
» Fête du Club Cycliste Samedi 18 Décembre 2010
» Hyppopotamus de Meudon-Vélizy et le Club Cycliste de Clamart

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Ravito :: Le Coin écolo-
Sauter vers: