Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Vincenzo Capello : lozérien, pas encore à l'horizontale

Aller en bas 
AuteurMessage
Vincenzo Capello
Débutant(e)


Messages : 12
Âge : 45
Localisation : Lozère
VPH : VC : Barcroft Virginia Ti ; Scott Sub 20 ; VAE pliant Soho
Date d'inscription : 12/09/2018

MessageSujet: Vincenzo Capello : lozérien, pas encore à l'horizontale   Mer 12 Sep 2018, 09:45

Bien le bonjour depuis la Lozère !

J'ai 45 ans, je fais du vélo depuis tout gamin. Suite à des problèmes de genoux, j'ai limité ma pratique, mais je faisais quand même du vélo de temps en temps ; j'ai un vélo urbain Scott SUB, un VTT Lapierre tout suspendu, et tout récemment j'ai acquis un VAE pliant. J'ai aussi fait beaucoup de vélo en ville à une époque où j'habitais à Lyon.

Pourquoi un VAE pliant ?
- parce que je n'ai plus mes jambes de 20 ans et que je ne suis pas en super forme physique.
- parce qu'entre le centre-ville et chez moi, je dois monter une pente à 7 % de moyenne (120 mètres de dénivelé sur 1,46 km de long), sur une route très fréquentée par les voitures et les camions et à une seule voie. La monter avec un vélo normal, à 7-8 km/h, et en soufflant, suant et zig-zaguant sous l'effort, avec les voitures qui me frôlent, me paraissait proche de la torture.
- parce que j'utilise ma voiture pour aller loin, et qu'un VAE pliant me permet d'avoir un vélo à utiliser sur place là où je vais (aller en ville à vélo, aller à la plage à vélo, etc.)

Et ça fonctionne : je fais la plupart des AR en ville à vélo, alors que je ne le faisais jamais avant. En fait, même si j'ai un peu honte de le dire, depuis un an que je suis en Lozère, j'ai fait quelques ballades à vélo sur le plat, et c'est tout. Désormais, je fais la montée à 20-24 km/h avec un effort supportable. Et j'ai déjà fait 240 km sur le VAE en un mois. Franchement, l'effort à fournir sur un VAE me convient très bien et correspond à une activité physique bien adaptée à mon niveau de forme actuel et à mes "vieux" genoux.

Bon, vous allez croire que je me suis trompé de forum, que je devrais être sur le forum VAE ! Non, en fait je suis très intéressé par le vélo couché et le vélomobile. Je suis ingénieur de formation et je trouve tout simplement que ce sont les meilleurs moyens de transport. Le vélomobile, en particulier, résout très élégamment le fait que, à vélo, dès qu'on veut rouler un peu vite, la résistance aérodynamique est un mur auquel on se heurte, chaque km/h supplémentaire coûtant de plus en plus de puissance.

J'aimerais beaucoup essayer un vélo ou tricycle couché, et à terme un vélomobile.

Et aussi, avec les années, j'ai mieux pris conscience à quel point le vélo adéquat dépendait du trajet qu'on avait à faire. Mes vélos classiques convenaient très bien dans des zones non vallonnées. Depuis que je suis en Lozère, où le plat n'existe pas dans la caisse à outils de la DDE, le principal problème s'appelle "grosses montées". C'est là que l'assistance électrique devient particulièrement intéressante.

Mais il y a aussi beaucoup d'itinéraires roulants : les vallées, les causses... Je rêve à un vélomobile à assistance électrique : vélomobile pour aller vite sur le plat et les descentes ; assistance électrique pour vaincre les terribles montées.

Ca ne se fera peut-être pas tout de suite, mais je souhaite approfondir le sujet et faire, si possible, quelques essais, pour aboutir à avoir un tel engin dans quelques mois ou quelques années (et, qui sait, j'aurais peut-être déménagé d'ici là, dans un endroit où les conditions seront encore différentes).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Didier33
Modo
avatar

Messages : 9173
Âge : 59
Localisation : Marcheprime
VPH : Metabike 20X26 bleu rolhoffisé - Catrike Trail jaune Rohloffisé et électrifié
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Vincenzo Capello : lozérien, pas encore à l'horizontale   Mer 12 Sep 2018, 10:42

Bonjour Vincenzo et bienvenue sur le forum,

Tu y trouveras une mine d'informations dans les messages déjà postés.
N'hésite pas à utiliser la fonction recherche du menu (la recherche avancée est plus performante que la recherche simple).
Si toutefois tu ne trouvais pas réponse à ta question, n’hésite pas à la poser dans la rubrique correspondante.
Les membres du forum se feront un plaisir de répondre à tes interrogations.
N'oublie pas, si ce n'est déjà fait, de compléter ton profil.

Pour les photos, la procédure est ici : http://velorizontal.bbfr.net/t2761-comment-poster-une-photo-une-image-une-video.
Par contre il te faut avoir posté au moins 5 messages avant de pouvoir mettre un lien.

Tu trouveras d'autres adeptes de ton coin dans  le répertoire des sujets régionaux au long cours


Didier33, pour l'équipe des modérateurs

__________________________________
"C'est déjà dur d'être pauvre, si en plus il faut se priver..." - Coluche -
"Y'a pas de grands, y'a pas de petits: La bonne longueur pour les jambes c'est quand les pieds touchent bien par terre" - Coluche aussi -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didier33
Modo
avatar

Messages : 9173
Âge : 59
Localisation : Marcheprime
VPH : Metabike 20X26 bleu rolhoffisé - Catrike Trail jaune Rohloffisé et électrifié
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Vincenzo Capello : lozérien, pas encore à l'horizontale   Mer 12 Sep 2018, 10:49

Un nouveau Capello! Very Happy
Nous avions déjà ce kapello.
Bien sûr, ça ne s'écrit pas pareil mais quand même: vive les Kapello, Capello etc...  

Un vélomobile en Lozère? Je te suggère une assistance aussi  et de très bon freins pour les descentes.
Mais c'est faisable, il y a un précédent, sans assistance mais dans une région montagneuse.
Il s'agit de lalar et de son Quest cantalou  Wink

__________________________________
"C'est déjà dur d'être pauvre, si en plus il faut se priver..." - Coluche -
"Y'a pas de grands, y'a pas de petits: La bonne longueur pour les jambes c'est quand les pieds touchent bien par terre" - Coluche aussi -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis trike 85
Modo
avatar

Messages : 865
Âge : 58
Localisation : Fontenay le comte
VPH : Trike Azub Tricon BionX / Pinion 1.18
Date d'inscription : 20/08/2017

MessageSujet: Re: Vincenzo Capello : lozérien, pas encore à l'horizontale   Mer 12 Sep 2018, 11:45

Bjr,

bienvenue à toi Vincenzo Capello et bonne recherche pour ton projet Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vincenzo Capello
Débutant(e)


Messages : 12
Âge : 45
Localisation : Lozère
VPH : VC : Barcroft Virginia Ti ; Scott Sub 20 ; VAE pliant Soho
Date d'inscription : 12/09/2018

MessageSujet: Re: Vincenzo Capello : lozérien, pas encore à l'horizontale   Mer 12 Sep 2018, 12:29

Merci pour l'accueil.

L’expérience de lalar est très instructive pour moi puisqu'on est presque dans le même contexte. Je vais la lire tranquillement (41 pages à lire, faut passer sur un petit braquet et prendre son temps... un peu comme une montée en vélomobile !).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
MissileCarbone
Pilier du forum
avatar

Messages : 866
Âge : 35
VPH : DF XL 74 ; ICE Vortex
Date d'inscription : 20/03/2018

MessageSujet: Re: Vincenzo Capello : lozérien, pas encore à l'horizontale   Mer 12 Sep 2018, 14:49

Bienvenue Vincenzo !

C'est excellent d'essayer de te passer de voiture le plus possible.

Peut-être que ça sera mieux en passant un coup de fer à repasser sur tes collines

Vincenzo Capello a écrit:
Le vélomobile, en particulier, résout très élégamment le fait que, à vélo, dès qu'on veut rouler un peu vite, la résistance aérodynamique est un mur auquel on se heurte, chaque km/h supplémentaire coûtant de plus en plus de puissance.

Effectivement. Je sors plus souvent le VM parce que ça va plus vite pour faire 100 kms et à efforts égaux même si la vitesse est largement inférieure , je sens bien que c'est plus difficile en trike parce qu'avec le VM je suis un peu trop habitué à ne pas lutter contre la résistance de l'air et du vent quand il y en a. Et malgré les 25 kg du VM , en passant au trike 10 kg plus léger , c'est plus facile dans les côtes parce que le VM a un peu un rôle de presse à cuisses
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vincenzo Capello
Débutant(e)


Messages : 12
Âge : 45
Localisation : Lozère
VPH : VC : Barcroft Virginia Ti ; Scott Sub 20 ; VAE pliant Soho
Date d'inscription : 12/09/2018

MessageSujet: Re: Vincenzo Capello : lozérien, pas encore à l'horizontale   Jeu 13 Sep 2018, 12:01

Je suis à Lyon aujourd'hui jeudi et demain vendredi. Y aurait-il une bonne âme pour me faire faire un petit essai de VC / trike /vélomobile ? Je précise que je mesure 1,68 m ce qui peut avoir son importance si la monture n'est pas réglable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
chabizar
Accro du forum
avatar

Messages : 7212
Localisation : Villeurbanne
VPH : Giro 20 comme outil Leatherman - Stinger à l'hôpital - Baron en jachère
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: Vincenzo Capello : lozérien, pas encore à l'horizontale   Jeu 13 Sep 2018, 12:11

Tout d'abord bonjour et bienvenue dans le monde des vélos qui épargnent le postérieur mais traumatisent le porte-monnaie Laughing
Il y a pas mal de vélos 2-roues d'occasion, pour débuter ou perdurer sans vendre un rein.

[attention coup de pub]
A Lyon, outre des pelotons de vélocouchistes sillonnant la capitale des gaules (en fait non, on n'est pas très nombreux, mais en revanche très motivés), nous avons aussi, en l'occurrence à Villeurbanne, un petit magasin spécialisé dans le VH, véritable caverne d'ali-baba du vélo couché (avec vélos et trikes mais sans vélomobile). Pour entrer, pas besoin de "sésame ouvre-toi", il suffit de pousser la porte aux horaires des vendredis et samedis, horaires en page d'accueil du site internet, cliquer sur le bouton kivabien au bas de ce message.
Les essais sont gratuits, sauf pour les chieurs, mais dans le vh de toute façon, y a pas de pénibles, tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil sunny  flower tellement le pédalage à l'horizontale donne le sourire
[/attention coup de pub]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclociel.com En ligne
Vincenzo Capello
Débutant(e)


Messages : 12
Âge : 45
Localisation : Lozère
VPH : VC : Barcroft Virginia Ti ; Scott Sub 20 ; VAE pliant Soho
Date d'inscription : 12/09/2018

MessageSujet: Re: Vincenzo Capello : lozérien, pas encore à l'horizontale   Jeu 13 Sep 2018, 13:05

Bon ben pour VC / trike, rendez-vous est pris chez chabizar demain à 10h00. Et il s'avère qu'on se connaît bien, du fait qu'on a sillonné ensemble les routes de la capitale des gaules, du temps de notre jeunesse, dans les sympathiques "sorties" du RVV ! Vous trouvez pas cha bizarre ? Laughing

Après, mon appel au peuple pour essai d'un vélomobile reste d'actualité, mais je voudrais pas abuser. Si c'est pas cette fois, ça sera plus tard !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
motomobile le9
Posteur de bronze
avatar

Messages : 250
Âge : 52
Localisation : 10 Km de Roanne 42
VPH : Waw peut être le 009 MBK axe ion vertical Peugeot droit des années 80, 2 roues à l'horizontal cadre construit par un Lyonnais remonté avec mes pièces.
Date d'inscription : 15/09/2015

MessageSujet: Re: Vincenzo Capello : lozérien, pas encore à l'horizontale   Jeu 13 Sep 2018, 20:15

SALUT Vincenzo pour aller chez Chabiz tu dois passer pas loin de chez moi si tu es en voiture, (A 72 entre Clermont, ST Etienne et Lyon) "malheureusement" ce weekend se tient le rassemblement de vélomobile en Vendée. Le mien est déja dans la voiture sinon à l'occas tu peux venir l'essayer. Vincent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vincenzo Capello
Débutant(e)


Messages : 12
Âge : 45
Localisation : Lozère
VPH : VC : Barcroft Virginia Ti ; Scott Sub 20 ; VAE pliant Soho
Date d'inscription : 12/09/2018

MessageSujet: Re: Vincenzo Capello : lozérien, pas encore à l'horizontale   Jeu 13 Sep 2018, 22:48

C'est sympa merci ! Bon, ça fait un "petit" détour car la route normale pour aller à Lyon depuis Mende est par Le Puy en Velay et Saint Etienne. Mais ça peut se goupiller. Je te ferai signe en anticipant un peu mieux, la prochaine fois que je viendrai à Lyon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Vincenzo Capello
Débutant(e)


Messages : 12
Âge : 45
Localisation : Lozère
VPH : VC : Barcroft Virginia Ti ; Scott Sub 20 ; VAE pliant Soho
Date d'inscription : 12/09/2018

MessageSujet: Re: Vincenzo Capello : lozérien, pas encore à l'horizontale   Ven 14 Sep 2018, 20:53

J'ai donc pu essayer 2 vélos couchés et un trike. Un très grand merci à chabizar, qui connaît ses vélos et son sujet sur le bout des doigts et passe le temps qu'il faut (et il en faut: régler la bôme, le siège, le cas échéant raccourcir la chaîne... et répondre à mes très nombreuses questions).

L'essai d'un vélo couché 2 roues est très étonnant au début : impression qu'on n'arrive pas à rattraper lorsque le vélo penche d'un côté, impression qu'on ne va pas y arriver. Et puis rapidement le cerveau enregistre que quand on tourne le guidon comme-ça, le vélo réagit comme ça ; et alors on arrive à aller droit. Enfin, avec pas mal de zig-zags quand même au début.

Sans rentrer dans 36 détails, j'ai eu les meilleures sensations sur un Flux S900 à guidon dessous, roues de 24 pouces avec pneus kojac, 3x9 vitesses classiques, suspension arrière. Impression de qualité, ça roule lisse, facile, sans frottements, c'est assez confortable grâce à la suspension arrière, le siège ne colle pas grâce la structure du revêtement ventoflux.

je préfère largement le guidon dessous : bras détendus, vision panoramique sans aucun obstacle. Avec le guidon dessus, je n'aime pas la position bras fléchis, d'autant que ça réveille ma tendinite du coude.

Entre 2 et 3 roues : je m'attendais à préférer le trike, eh bien non, je préfère 2 roues. On retrouve les sensations du vélo debout, sur les points suivants :
- ça penche dans les virages ;
- on a une seule trace sur la route donc on peut éviter trous, bosses, plaques d’égout etc. On peut aussi se serrer contre un trottoir pour laisser passer une voiture par exemple.
- ça file lisse, silencieux, impression que le vélo avance facilement (impression de rendement, quoi, un peu comme la différence entre un vélo de route et un vélo de ville).

Le trike, c'est sûr que c'est magique de pouvoir s'arrêter ou rouler à 3 km/h sans problème d'équilibre. Mais :
- ça ne penche pas (ou alors c'est mauvais signe !),
- on a 3 traces sur la route à 50 ou 60 cm d'espacement donc on se choppe tous les trous, bosses, plaques etc. même si on doit finir par savoir où passent les roues et éviter le plus gros; on ne peut guère se serrer pour s'adapter au trafic, on a une largeur conséquente.
- moins roulant (en tout cas avec ces roues de 20 pouces chaussées en Marathon si ma mémoire est bonne), plus de frottements.
Ne le prenez pas mal si vous êtes fan du trike, mais je trouve que les sensations font plus "voiture à pédales" que "vélo".

Bon, ce ne sont que des premières sensations, mais ça me donne envie de creuser la piste "VC 2 roues avec guidon par dessous".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
MissileCarbone
Pilier du forum
avatar

Messages : 866
Âge : 35
VPH : DF XL 74 ; ICE Vortex
Date d'inscription : 20/03/2018

MessageSujet: Re: Vincenzo Capello : lozérien, pas encore à l'horizontale   Sam 15 Sep 2018, 14:09

En fait si. En trike on penche aussi mais...le buste Dans les virages rapides c'est une sensation de kart qu'on ne peut pas reproduire avec un deux roues quel qu'il soit à cause de la force centrifuge.

En ville il faut dans quelques situations faire preuve d'un certain non-civisme. C'est à dire de ne pas trop faire croire qu'elles ont la place de doubler sous peine de risquer de se faire rabattre sur le trottoir. À l'approche des ronds-points , dans des virages sans visibilité etc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vincenzo Capello
Débutant(e)


Messages : 12
Âge : 45
Localisation : Lozère
VPH : VC : Barcroft Virginia Ti ; Scott Sub 20 ; VAE pliant Soho
Date d'inscription : 12/09/2018

MessageSujet: Re: Vincenzo Capello : lozérien, pas encore à l'horizontale   Aujourd'hui à 20:57

Et voilà, je suis l'heureux possesseur d'un Barcroft Virginia Ti. D'occasion bien sûr. Pour moins de 1000 €, c'est de loin le plus qualitatif que j'ai trouvé :


De plus, je trouve que le titane est intéressant car, a priori, il plie mais ne se rompt pas, comme le roseau de la fable. Or, quand on achète un cadre qui a déjà des bornes et des années, la casse est du domaine du possible (j'ai vu des photos de cadres de Seiran SL cassés au niveau du serrage de bôme).

Bon, pour le moment je suis épuisé par le long trajet en voiture pour aller le chercher, j'y ai passé la journée ; il me faudra un peu de temps pour apprivoiser la bête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
motomobile le9
Posteur de bronze
avatar

Messages : 250
Âge : 52
Localisation : 10 Km de Roanne 42
VPH : Waw peut être le 009 MBK axe ion vertical Peugeot droit des années 80, 2 roues à l'horizontal cadre construit par un Lyonnais remonté avec mes pièces.
Date d'inscription : 15/09/2015

MessageSujet: Re: Vincenzo Capello : lozérien, pas encore à l'horizontale   Aujourd'hui à 21:12

Je l'ai vu puis il a disparu, c'est sans aucun doute une bonne affaire bonne roulade et au plaisir de te croiser
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tibi
Débutant(e)


Messages : 10
Localisation : Haut-Rhin
VPH : Performer HR FWD
Date d'inscription : 11/07/2018

MessageSujet: Re: Vincenzo Capello : lozérien, pas encore à l'horizontale   Aujourd'hui à 21:41

Superbe machine !
Finalement tu t'es laissé convaincre par le guidon dessus ?
C'est aussi ce que j'ai et c'est vrai que j'aime pas trop la position bras pliés, toutes les 10 minutes je laisse pendre un bras sur le coté pour le détendre et aérer le pli du coude...
J'ai pas trouvé de réglage du tiller (la barre ?) parfait: trop court les bras sont plus tendus mais ça touche les cuisses, trop relevé ça gâche la vue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vincenzo Capello : lozérien, pas encore à l'horizontale   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vincenzo Capello : lozérien, pas encore à l'horizontale
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pablo. C, Gruérien de cœur et faux-nouveau
» mon jouet à moi rien qu'à moi...!!!
» "RAS nucléaire, rien à signaler" [ARTE 12 mai 2009 23h]
» récit de combat aérien
» Meeting aérien Chambley Planet'Air (54), demain 04/07

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Premiers Maillons :: Les Présentations-
Sauter vers: