Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 vélo horizontal résilient et durable

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
antoine.de.tente
Débutant(e)


Messages : 11
Âge : 22
Localisation : Pays de Redon
VPH : ça vient, bientôt...
Date d'inscription : 01/08/2018

MessageSujet: vélo horizontal résilient et durable   Jeu 02 Aoû 2018, 01:24

Nouveau sur ce forum et conscient des problèmes écologiques, énergétiques et sociétaux s'intensifiant sur Gaïa,
je suis à la recherche du moyen de transport individuel le plus pertinent pour remplacer la voiture et plus largement tout ce qui roule au pétrole.
Ceci, dans le cadre d'un effondrement systémique (plus d'essence, d'électricité, etc) et d'autonomie.

Il y a déjà un an environ, j'ai réalisé artisanalement un vélo droit utilitaire sur base d'un cadre surly en cromoly 4130. En récupérant des pièces increvables sur
les très bon vélos qui roulaient dans le temps (années 70-80) j'ai pû réaliser mon vélo à moindre coût. Tout en s'inspirant des vélos de l'armée suisse,
il ressemble au final à un vélo de trekking. J'ai réalisé quelques mois après une solide remorque en alu pour transporter des charges.
C'est un peu une sorte de vélo à la "mad max" .

Cependant, à usage régulier et particulièrement sur des distances supérieures à 15-20 km aller simple, malgré avoir optimisé au mieux l'ergonomie sur mon vélo pour être le plus confortable possible notamment au niveau de la selle et du guidon, eh bien... ça reste un vélo droit : l'entre-jambe, le dos ainsi que les pieds (fourmis) n'aiment pas du tout. Les routes sont plutôt vallonnées ou j'habite.

Je souhaite donc me tourner vers un VPH couché sans assistance électrique, pouvoir être protégé des intempéries, transporter des charges (affaires et autres).
L'engin doit pouvoir passer des routes et des chemins plus ou moins carrossables (j'envisage de voyager aussi).
En mars 2018, je suis allé à Vélofasto et j'ai pû essayer trois trikes que j'avais en tête : HPV scorpion, HPV Gekko Fx 26, azub t-tris 26.
L'azub ne m'a pas vraiment branché mais j'ai beaucoup apprécié le Gekko et le scorpion. Des vrais canapés roulants les VC, une vraie merveille  Very Happy ) ; c'est très agréable de retrouver les sensations du karting. J'ai aussi eu récemment l'opportunité d'essayer un Alleweder A4 d'une connaissance avec assistance.

Pour ainsi dire, voici mon dilemme  confused : le vélomobile me paraît inadapté car lourd à déplacer sans assistance sur des routes plutôt vallonnées, ni adapté pour le voyage au long cours. De plus, réparer un vélomobile accidenté lors d'une rupture de la normalité est juste impossible.
Le vélo couché 2 roues ne m'attire pas vraiment car moins adapté que le trike pour la rando (stabilité avec charge et à l'arrêt).
Le trike me semble être le meilleur compromis. Je pense que des bons Big Apple sur un non suspendu feront l'affaire mais trouvent leur limite pour un usage assez véloce sur revêtement plus ou moins dégradé. Par ailleurs, une suspension ajoute de la complexité donc une résilience moindre à l'engin, ce qui est problématique.
De plus, si je veux m'amuser, il me suffit de remettre les tryker + racer et de le dépouiller pour gagner de la masse et en aero (enlever le veltop par ex).
Mais ce qui me met vraiment en porte-à-faux par dessus tout pour le choix, c'est le matériau du cadre : si les bon vélos droits de trek, construits pour être résilients sont en acier cromo (et double-butted), c'est que c'est pas pour rien (l'absorption des micro-vibrations est remarquable et ce matériau est très durable, il ne fissure pas à terme). Par ailleurs, j'observe que la construction du Gekko et du Scorpion tend vraiment vers la solidité (comme le catrike expedition). Si le cadre est garantie 10 ans (chez hpv), est-ce pour qu'il se mange une microfissure fatale au bout de 14  ans d'utilisation intensive? est-ce de la pure spéculation marketing statistique? L'Ice Adventure HD 26 est en cromoly 4130. Cependant il n'arrive pas au niveau de la qualité des options indispensables du gekko (garde-boue et transmission sram dd3 entre autres). Si je prends soin d'un gekko avec des BA, le cadre durera t-il? Les micro-fissures fatales sur le cadre alu ne sont-elles qu'un mythe?

Au plaisir de lire vos conseils et mille merci d'avance pour votre précieuse aide study

Antoine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chabizar
Accro du forum
avatar

Messages : 7372
Localisation : Villeurbanne
VPH : Giro 20 comme outil Leatherman - Stinger à l'hôpital - Baron en jachère
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: vélo horizontal résilient et durable   Jeu 02 Aoû 2018, 07:18

antoine.de.tente a écrit:
L'Ice Adventure HD 26 est en cromoly 4130. Cependant il n'arrive pas au niveau de la qualité des options indispensables du gekko (garde-boue et transmission sram dd3 entre autres). Si je prends soin d'un gekko avec des BA, le cadre durera t-il? Les micro-fissures fatales sur le cadre alu ne sont-elles qu'un mythe?

Du point de vue résilience en cas d'un effondrement, ou du moins d'un délitement progressif avec difficultés d'approvisionnements, je fuierais comme la peste le moyeu Tripleshift Sturmey Archer (le Dual Drive n'existe plus et a été remplacé par le Tripleshift par HP Velotechnik). Reste sur les dérailleurs externes plus simples à réparer, de moyenne gamme (éviter l'entrée de gamme pas assez durable, ainsi que le haut de gamme très léger mais fragile).
Le Rohloff malgré la subtilité de la mécanique semble être un mécanisme à longue durée de vie, le contraire de l'accélération du jetable qui caractérise les transmissions à dérailleurs externes les plus "pointues".
Mais chez HP toujours prendre l'option du tube support de dérailleur avant pour pouvoir monter un dérailleur avant même si tu pars sur un Rohloff. De toute façon le Rohloff peut s'ajouter à tout moment.

Les garde-boues HP sont effectivement très couvrants, et c'est spécifique à HP. Mais chez eux évite le Tripleshift, prends plutôt l'option triple plateau, ou bien installe toi-même la transmission triple plateau de ton choix à la place du Tripleshift de série.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclociel.com
MissileCarbone
Accro du forum
avatar

Messages : 1041
Âge : 35
VPH : DF XL 74 ; ICE Vortex
Date d'inscription : 20/03/2018

MessageSujet: Re: vélo horizontal résilient et durable   Jeu 02 Aoû 2018, 10:05

Tout d'abord félicitations de vouloir évincer la voiture et tout ce qui roule au pétrole. Je suis dans le même cas malgré moi et finalement je trouve ça génial.

antoine.de.tente a écrit:
Pour ainsi dire, voici mon dilemme  confused : le vélomobile me paraît inadapté car lourd à déplacer sans assistance sur des routes plutôt vallonnées, ni adapté pour le voyage au long cours. De plus, réparer un vélomobile accidenté lors d'une rupture de la normalité est juste impossible.

Je roule en DF , je n'ai pas d'assistance électrique et je suis dans une région plutôt vallonnée. Pour te donner une idée ce n'est pas facile d'avoir 30 km/h de moyenne alors qu'avec trois fois moins de dénivelé je pourrai viser les 45 km/h de moyenne , voire plus. Ce n'est pas inadapté sans assistance , ça dépend plutôt des développements. Il y en a sur ce forum qui font des cols. Ainsi mon mini de 39X32 est trop juste pour certaines côtes de 8 kms. Il faudrait plutôt un plateau mini de 30 voire 24 et ça passe. Il suffit de prendre le temps. Mais il faut aussi de la pratique régulière pour se faire les jambes.
Le VM est ce qu'il y a de plus adapté pour le voyage au long cours , mais c'est selon le point de vue préférentiel de chacun. C'est pas les mêmes moyennes et efficacité qu'un trike. On ne lutte pas contre la résistance de l'air et du vent. Il y a la protection intempéries et l'emport de bagages facile. J'ai atteint des moyennes avec le DF que je suis bien incapable de faire avec le Vortex. C'est une autre planète le VM. Sur des longues distances tu mettras nettement moins de temps en VM qu'en trike et tu sera moins fatigué.
La longue distance avec mon DF est envisageable même s'il n'a pas la capacité d'un Quest , c'est une question d'organisation. C'est à dire éviter d'embarquer l'inutile. Quelques rechanges , deuxième paire de chaussures , trousse à outils et de toilette , chargeurs de batteries (smartphone , éclairage VM) , poche d'eau et nourriture.
Malheureusement je ne l'ai toujours pas fait pour des raisons personnelles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fabien
Admin
avatar

Messages : 1345
Âge : 33
Localisation : A l' Ouest !!!
VPH : Trop ? Vélo pliant, TD et vélos normaux
Date d'inscription : 18/02/2010

MessageSujet: Re: vélo horizontal résilient et durable   Jeu 02 Aoû 2018, 10:12

antoine.de.tente a écrit:

Les micro-fissures fatales sur le cadre alu ne sont-elles qu'un mythe?

J'ai pas de retours sur les cadre alu de qualité mais quand j'aidais pas mal en ressourcerie, les micro fissures fatales étaient la maladie de 95% des vélos de supermarché ou d4. Au point que comme dans d'autre ressourcerie, nous jetions ces cadres systématiquement au profit des vieux MBK, peugeot ou autre en acier. Seul les pièces était conservés.

__________________________________
Quelques photos et les nouveautés (mais sans vélo ou presque)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fabienphoto.eu/
Freyot
Posteur d'or
avatar

Messages : 551
Âge : 37
Localisation : Ste-Mère-Eglise
VPH : Azub 5
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: vélo horizontal résilient et durable   Jeu 02 Aoû 2018, 11:55

antoine.de.tente a écrit:

Le vélo couché 2 roues ne m'attire pas vraiment car moins adapté que le trike pour la rando (stabilité avec charge et à l'arrêt).
Le trike me semble être le meilleur compromis.

Je dirais le contraire. Un 2 roues a moins de pièces spécifiques et va très bien pour de la rando chargée, surtout quand la route devient piste cahoteuse (là, bon courage en VM).
Perso, j'ai un Azub 5 qui a 50 000 km et si je croyais à un effondrement soudain, je me contenterais de faire un petit stock de chaînes, cassettes, dérailleurs, qques amortos arrière basiques, un ou deux bras arrière (fissure sur le mien au bout de 38 000 km chargé, Azub a changé la compo de son alu depuis), des jantes, qques lance-grenades, des moyeux, des rayons, câbles, gaines, pneus, chambre à air, freins... et t'es tranquille pendant un bail. Même topo pour un Nazca avec l'avantage du cadre acier et le grand mythe du "ressoudable n'importe où".
Sinon, pour du cadre acier, sans suspensions, avec gros pneus, tu as le magnifique Wolf&Wolf AT1. Simple, très solide, pièces standards (à condition de mettre une fourche avant classique), ressoudables (à condition de mettre une fourche avant classique). C'est vers ça que j'irais si j'étais dans ton cas, simplicité maximum.
Pour le Veltop, ça ne me semble pas du tout adapté au voyage au long cours, ni même très durable. Vents, secousses et UV continus en viendront à bout rapidement.
Pour le Rohloff, certes solide et durable, mais totalement irréparable en cas de soucis. J'ai rencontré plusieurs fois des voyageurs, bloqués 1 mois dans une ville, en attente d'un retour de leur moyeu au SAV. Alors en cas d'éffondrement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.partirlespiedsdevant.com
rouelibre44
Posteur de bronze
avatar

Messages : 337
Âge : 60
Localisation : Nord Loire Atlantique
VPH : StepTrike V-Lautier HP Gekko FX
Date d'inscription : 28/01/2013

MessageSujet: Re: vélo horizontal résilient et durable   Jeu 02 Aoû 2018, 12:26

Par rapport à ton cahier des charges (routes, chemins + ou - carrossables, voyage, transport de charges, à l’ abri d’intempéries) pour moi je choisirais sans hésiter le Gekko FX 3x20 pouces avec Bigapple, sans garde-boues avant, sans le porte-bagage d’origine ( mais avec un autre d’ une section au-dessus), puis aussi le très confortable appui-tête HP, et les freins hydrauliques indépendants. Je suis encore équipé du dérailleur 8x et du moyeu 3 vitesses d’origine, pas de soucis. J’ai changé une fois la chaîne, le plateau et cassette par précaution et jamais d’avarie même en remorquage important (80 à 100kg avec attelage roues et roulements Radical). Le Gekko est le trike qui braque le mieux, il passe à peu près partout. C’est aussi un des plus légers. Les garde-boues des roues avant fragilisent le trike en forêt ou en sous-bois et une fois replié pour le transport par un autre moyen. J’ai posé un garde-boue arrière (ordinaire) indispensable très facilement. Le budget économisé tu le mets dans un très bon équipement perso très étanche léger et respirant, et pour accompagner le soleil de la très bonne crème solaire ou des habits adaptés.
Il lève la patte dans des courbes très prononcées par trop grande vitesse mais toujours en te laissant le temps de réagir, par ailleurs on peut même s’amuser à faire du deux roues.
J’espère ne pas avoir été trop brouillon et t’avoir éclairé sur ce modèle car je ne connais pas tous les autres aussi à fond.
Je suis à une heure1/2 de Redon si tu veux tester mes dires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vindwa
Accro du forum
avatar

Messages : 5086
Âge : 58
Localisation : Esneux (B)
VPH : Rans F5 Enduro / MD23 Dechenne 26x26
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: vélo horizontal résilient et durable   Jeu 02 Aoû 2018, 13:43

antoine.de.tente a écrit:
Le vélo couché 2 roues ne m'attire pas vraiment car moins adapté que le trike pour la rando (stabilité avec charge et à l'arrêt).
Le trike me semble être le meilleur compromis.
On ne peut pas laisser dire ça: Il y a quand même des dizaines de milliers voire plus de cyclo-voyageurs qui peuvent témoigner qu'un 2 roues chargé de sacoches n'est pas du tout instable (qu'il soit debout ou couché). D'expérience, c'est même bien plus stable qu'un 2 roues sans bagages. Avec une bonne béquille, ça tient bien tout seul aussi, moins bien qu'un trike qui ne sera jamais renversé par une rafale de vent ou par faute d'un terrain meuble, je l'accorde. Et si le vélo bascule, les sacoches amortissent.
Pour les pneus, je ne partirais sûrement pas avec des BigApple, pas prévus pour ça. Il y a des pneus ballons bien plus costauds et résistants aux crevaisons destinés à cet usage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rouelibre44
Posteur de bronze
avatar

Messages : 337
Âge : 60
Localisation : Nord Loire Atlantique
VPH : StepTrike V-Lautier HP Gekko FX
Date d'inscription : 28/01/2013

MessageSujet: Re: vélo horizontal résilient et durable   Jeu 02 Aoû 2018, 15:51

J'utilise les Big Apple depuis 2012 et j'ai crevé 3 fois seulement (pneus latéraux, jamais les pneus arrières) sur des épines.
J'en suis au troisième jeu avant usé jusqu'à la corde, j'ai fait des kms sur chemins rocailleux (Corbières) en juillet et rien.
Il existe aussi des Big Apple+ avec une sous-couche supplémentaire dite GreenGuard de 3mm que je n'ai pas encore essayés.
Franchement je resterai fidèle à ces pneus pour leur confort sur des trikes non-suspendus.
J'ai aussi des Marathon sur le Steptrike et je pense que le moment venu je les remplacerai aussitôt par des BigApple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vindwa
Accro du forum
avatar

Messages : 5086
Âge : 58
Localisation : Esneux (B)
VPH : Rans F5 Enduro / MD23 Dechenne 26x26
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: vélo horizontal résilient et durable   Jeu 02 Aoû 2018, 16:30

Bonne nouvelle, tant mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antoine.de.tente
Débutant(e)


Messages : 11
Âge : 22
Localisation : Pays de Redon
VPH : ça vient, bientôt...
Date d'inscription : 01/08/2018

MessageSujet: Re: vélo horizontal résilient et durable   Jeu 02 Aoû 2018, 19:35

Chabizar,

Merci pour ton message. J'avais lu sur le site de Sheldon Brown que les moyeus 3 vitesses (le sram dd3 en particulier) étaient excessivement fiables et à un degré supérieur au Rohloff car mécaniquement plus simple. Je suis donc surpris de lire que le tripleshift sturmey archer n'est pas costaud. D'autre part, sais-tu pourquoi HPV ne fais plus la version SRAM DD3? Lorsque j'ai essayé en mars dernier le gekko 26 chez vélofasto, il en était équipé d'un. Merci pour le conseil des dérailleurs. D'autre part, le Rohloff, c'est bien pratique, mais si ça casse ou il y a un pb majeur, dans une situation dégradée, c'est une catastrophe.

MissileCarbone,

Merci pour ton message. Je ne recherche pas absolument la vitesse, mais l'efficacité. Cependant, la protection des intempéries avec un VM est très apréciable. Autrement, dans un contexte dégradé, les distances réalisées sont plutôt courtes. Par exemple, si besoin d'aller chercher de la nourriture en autonome ou même toute l'année, la vilaine est proche et les châtaigniers pullulent ce qui, je pense ne justifie par vraiment l'usage du vm dans ce cas. De plus, au risque de se répéter, la réparabilité de tels engins (très pratiques sur route j'en conviens) ne va pas dans le sens d'un véhicule résilient en cas d'accident quelconque.

fabien,

Merci de l'info concernant la qualité des cadres aluminium courants que vous receviez en ressourcerie. Ca donne une bonne indication sur un matériau fiable (acier cromoly par ex). Cependant, les cadres alu HPV sont de très bonne qualité mais il m'est impossible de connaître leur fiabilité sur le long terme.

Freyot,

En effet, merci je ne connaissais pas le W&W AT1. Il à l'air vraiment pas mal celui-là Smile . Si le veltop n'ai pas si pertinent que ça, un streamer + protection tête et corps artisanale en polycarbonate ferait-il l'affaire? Ou un bon choix de vêtements pluie/froid sinon? Encore faut-il que ce genre de vêtements tiennent dans le temps car je sais que les matériaux type gore-tex se dégrade légèrement d'année en année.

rouelibre44,

merci du conseil. Il est bien le Gekko hein jocolor je l'ai bien remarqué lorsque je l'ai essayé chez Vélofasto. Cependant, la 26 pouces arrière me conviendrais bien mieux, notamment pour ne pas frustrer si je veux faire des fois des conduites sportives.
1/2 heure de redon et Nord Loire-atlantique? On doit habiter pas très loin l'un de l'autre alors Very Happy . Si tu me le proposes, ce serait avec joie de te rencontrer et d'échanger sur ce sujet.


Que dire dans tous ça des attributs du ICE adventure HD 26 en cromoly 4130 taillé pour durer? Est-ce un choix pertinent à côté du gekko qui lui est en alu? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chabizar
Accro du forum
avatar

Messages : 7372
Localisation : Villeurbanne
VPH : Giro 20 comme outil Leatherman - Stinger à l'hôpital - Baron en jachère
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: vélo horizontal résilient et durable   Jeu 02 Aoû 2018, 20:23

antoine.de.tente a écrit:
Chabizar,

Merci pour ton message. J'avais lu sur le site de Sheldon Brown que les moyeus 3 vitesses (le sram dd3 en particulier) étaient excessivement fiables et à un degré supérieur au Rohloff car mécaniquement plus simple. Je suis donc surpris de lire que le tripleshift sturmey archer n'est pas costaud. D'autre part, sais-tu pourquoi HPV ne fais plus la version SRAM DD3? Lorsque j'ai essayé en mars dernier le gekko 26 chez vélofasto, il en était équipé d'un. Merci pour le conseil des dérailleurs. D'autre part, le Rohloff, c'est bien pratique, mais si ça casse ou il y a un pb majeur, dans une situation dégradée, c'est une catastrophe.

A vrai dire j'ai vu des défaillances de Dual Drive, alors que des défaillances de Rohloff, je n'en ai encore jamais vu. Le Dual Drive n'est plus fabriqué depuis le printemps 2017, c'est pour ça que HP a cherché autre chose.
Les défaillances, de long terme certes, que j'ai vues sur les Dual Drive me rendent méfiante avec le Tripleshift. C'est vrai, je n'en ai pas encore vu. Mais avec l'expérience on finit par se méfier, peut-être à tort.


antoine.de.tente a écrit:

Que dire dans tous ça des attributs du ICE adventure HD 26 en cromoly 4130 taillé pour durer? Est-ce un choix pertinent à côté du gekko qui lui est en alu? scratch

L'Adventure est un peu plus confortable. Sur le Gekko je n'aime pas l'assise très profonde du siège, ça limite le mouvement des cuisses vers le bas, je trouve (j'ai des grosses cuisses, aussi Embarassed, ça n'aide sans doute pas).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclociel.com
rouelibre44
Posteur de bronze
avatar

Messages : 337
Âge : 60
Localisation : Nord Loire Atlantique
VPH : StepTrike V-Lautier HP Gekko FX
Date d'inscription : 28/01/2013

MessageSujet: Re: vélo horizontal résilient et durable   Ven 03 Aoû 2018, 11:03

La différence entre une roue 26 et 20 je ne la sens pas vraiment en roulant.
J’ai les deux. Il faut dire que je n’ai pas l’esprit de compétition. J’aime le confort en roulant  tout en n’ayant pas l’impression de piloter une enclume.
En revanche au niveau rangement et pliabilité du trike, la roue de 26 est nettement moins pratique.
De plus il te faut penser aux deux formats de pneu et chambre (coûts supplémentaires).
J’insiste sur l’idée que tu dois te faire ta propre opinion en essayant car ce n’est pas seulement en lisant les uns et les autres que tu feras le meilleur choix.
Exemple: je m’étais porté après des essais de Catrikes et de Hase et sur des conseils d’amis et sur mes lectures, sur le choix du ScorpionFS et suite à d’ultimes essais que j’avais demandés où se trouvait aussi le Gekko FX par hasard, j’ai demandé à essayer les deux et au bout de trois alternances pendant un demi après-midi j’ai dû me rendre à l’évidence que ce n’était pas le Scorpion qui avait les meilleurs critères pour moi. Je ne regrette pas mon choix au vue de tout ce qu’il me permet de réaliser depuis 6 ans.
Maintenant HP propose Le Gekko avec une transmission différente, il faut voir ce que cela donne et je leur ferais assez confiance pour leurs choix.
Pour moi tous les trikes du marché sont excellents, la difficulté est de bien faire correspondre le modèle aux réels besoins de chacun.
Tout se tient aussi dans l'art et le sens de l'écoute du bon vendeur/préparateur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antoine.de.tente
Débutant(e)


Messages : 11
Âge : 22
Localisation : Pays de Redon
VPH : ça vient, bientôt...
Date d'inscription : 01/08/2018

MessageSujet: Re: vélo horizontal résilient et durable   Lun 06 Aoû 2018, 10:15

rouelibre44, ton expérience de choix du Gekko est intéressante parce-que quelque part, je me dis que le scorpion fs serait aussi plus adapté à mon usage. Un nouvel essai retranchera. Je demanderai à essayer l'Adventure et aussi si possible un pioneer ou un condor. Quand j'écris que le 2 roues couché me semble plus instable et moins adapté pour le support des charges, je me suis mal exprimé. Ce que j'ai essayé de dire c'est que contrairement aux 2 roues couché, j'apprécie particulièrement le côté ludique/ karting du trike. Mais, peut-être que je me trouve des excuses malgré moi pour passer à côté de l'apprentissage de l'équilibre  
De plus, il va sans dire qu'un 2 roues est forcément plus simple qu'un trike structurellement ce qui colle mieux à mon cahier des charges.
L'avenir et les essais éclaircira tout ça. Pour un investissement de long terme, j'hésite tout de même pour un Rohloff pour les avantages indéniables présentés plus haut et dans tout le forum en général.
Si seulement le Gekko était en cromo, ce serait le pied !
Par ailleurs quelqu'un sait-il si le triangle arrière de l'Adventure est en alu ou en cromo?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antoine.de.tente
Débutant(e)


Messages : 11
Âge : 22
Localisation : Pays de Redon
VPH : ça vient, bientôt...
Date d'inscription : 01/08/2018

MessageSujet: Re: vélo horizontal résilient et durable   Lun 06 Aoû 2018, 10:21

J'oubliais, pour les aficionados jocolor  des trikes, hormis ceux qui ont fait le choix de ce type de VC pour des raisons de santé, qu'est-ce qui vous fait apprécié bien plus du 3 roues que du 2 roues? Merci pour vos retours, c'est
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MissileCarbone
Accro du forum
avatar

Messages : 1041
Âge : 35
VPH : DF XL 74 ; ICE Vortex
Date d'inscription : 20/03/2018

MessageSujet: Re: vélo horizontal résilient et durable   Lun 06 Aoû 2018, 11:03

Rester des heures sans déclipser les chaussures notamment lors d'un arrêt.
Ça sert aussi de transat de repos à l'arrêt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ckieffer
**
avatar

Messages : 104
Âge : 46
Localisation : Labastidette
VPH : Thys+Road+Baron low
Date d'inscription : 04/10/2010

MessageSujet: Re: vélo horizontal résilient et durable   Lun 06 Aoû 2018, 16:15

Bonjour,
Possesseur d'un trike et d'un VC, je peux te faire un retour sur mon expérience. J'ai déjà acheté le trike. Très ludique (effet karting), amusant, stable, pas de vitesse mini (aussi bien en montée que lors de la visite d'un village ou d'une rue pietonne).
C'est un vélo super pour du cyclotourisme, bien qu'il soit plus difficile à transporter et que dans mon cas il est des fois un peu bas quand il y a des rebords sur le côté.
A titre de comparaison j'ai un catrike road avec siège à moins de 20cm je crois bien, alors que le vc (baron) a un siège à 30cm et les 10-15cm de plus font des fois une belle différence pour mieux voir le paysage.
Je me servait du trike pour aller au boulot entre autre et dans ce cadre là je voulais un vélo pour aller plus vite, c'est pourquoi j'ai acheté le baron.
Au final le vc pour la vitesse, tour à vélo léger à la journée ou l'on cherche plus à faire de la distance et le trike pour la balade, l'amusement, la stabilité (en regardant le paysage on dévie moins avec le trike qu'avec le VC).
Christian
PS : Bon depuis le trike est électrifié et c'est ma femme qui me le prends et porte aussi les bagages lors des sorties en cyclotourisme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand pierre
Modo sortant
avatar

Messages : 3082
Âge : 58
Localisation : Caveirac (30)
VPH : Ice adventure HD + Azub Fat-Tris + Ice VTX
Date d'inscription : 01/09/2012

MessageSujet: Re: vélo horizontal résilient et durable   Lun 06 Aoû 2018, 16:18

3 roues c'est une stabilité maximale ce qui te permet de grimper n'importe quelle côte à une vitesse très faible sans risquer la chute (et redémarrer dans du 10% avec un trike c'est déconcertant de facilité !)

Bien sur un 3 roues sera beaucoup plus lent qu'un 2 roues en montée mais si on a pas des cuisses en béton on peut tout de même monter en utilisant un développement adapté à ses capacités mais ne pas avoir à gérer l'équilibre peut représenter un avantage indéniable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jpl83
Accro du forum
avatar

Messages : 7710
Âge : 74
Localisation : St Raphael
VPH : Trikes : Windcheetah, ICE: Sprint FS20, Adventure FS20. Ex VC : Fiero, Agenda, Lynx, Strada, grassHopper, Cruzbike. Ex trike : Zoomer, kett
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: vélo horizontal résilient et durable   Lun 06 Aoû 2018, 18:00

Je crois que personne n'a répondu à l'une des questions :

Oui les fourches AR des ICE, comme les bômes, sont en alu alors que la croix est en acier

Principal avantage, il y a moins de chance de casser la dite croix quand on sert les vis de serrage de ces 2 appendices. Bon, s'ils mettaient des colliers ce serait encore mieux


Quel que soit le matériau, ça m'étonnerait que tu en viennes à bout avant d'avoir envie de changer de bécane


Quelque part, tu parles de "budget conséquent", alors si c'est un paramètre important, oublies le rohloff, on s'en passe très bien. Tu verras plus tard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur
Accro du forum
avatar

Messages : 3657
VPH : Toxy ZR, tandem Hase Pino
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: vélo horizontal résilient et durable   Lun 06 Aoû 2018, 18:08

Une petite remarque tout de même à propos des VC 2 roues : la facilité de prise en mains, la stabilité et la vitesse minium en côte notamment varie énormément d'un modèle à l'autre -> ne pas tirer de conclusion à partir d'un ou de peu de modèles !  Et ce aussi à l'intérieur d'une catégorie, les HR, les LR... la aussi de très grosses différences de comportement d'une marque 'a la'autre et d'un modèle à l'autre.

Les VC 2 roues supportent bien le transport de bagages, celui-ci n'a que peu d'influence sur leur comportement (sauf bien sur lorsqu'il faut monter une côte avec des dizaines de kg de bagages).

Pour ce qui est des trike, ils sont totalement stables à l'arrêt mais leur stabilité décroit avec la vitesse, bien des modèles (les moins sportifs, ceux qui offrent une garde au sol un peu plus importante) "lèvent la patte" dans les virages pris (trop) rapidement.  

L'ajout de bagages (sur porte bagage arrière par exemple) dégrade souvent leur comportement et nuit souvent à leur stabilité.  

Tout l'inverse des 2 roues donc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gassies
Posteur d'or
avatar

Messages : 616
Âge : 68
Localisation : Sarthe
VPH : Scorpion FS 26 avec AE. Moteur moyeux
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: vélo horizontal résilient et durable   Lun 06 Aoû 2018, 19:49

Bonsoir,

Par expérience, je rejoins Grand Pierre, ça passe partout un trike (bitume ou chemins) et pas obligé de s'user à monter un col avec une vitesse qui permet de tenir en équilibre sur le vélo deux roues. Avec un trike tu montes à 3 voir 4 km/h ce qui n'est pas le cas avec un deux roues, donc moins de fatigue et tu redémarres en pleine montée sans problème. Et la descente, que du bonheur, j'ai descendu des cols à 65 Km/h avec mon trike (à peine 2 mois d'utilisation). Pas de frayeur, bonne stabilité malgré les 20 Kg de bagages sur le porte bagages et le Performer n'était pas encore équipé de son amortisseur de direction...

A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ralevy
Modo
avatar

Messages : 2971
Âge : 63
Localisation : Près de Valence d'Agen (Tarn & Garonne)
VPH : MetaPhysic + Gekko FX
Date d'inscription : 28/05/2007

MessageSujet: Re: vélo horizontal résilient et durable   Lun 06 Aoû 2018, 20:46

Je rajouterai qu'en trike on est plus disponible pour admirer et observer le paysage car sur deux roues, on doit en plus s'assurer de la stabilité du vélo, notamment en côte. En trike, on peut même se permettre de s'arrêter juste le temps d'une photo même si le pourcentage est élevé.

Ceci dit, je connais des inconditionnels du voyage sur deux roues. Il faut de tout pour faire un monde...

Philippe

__________________________________
Philippe LASNIER
Aventures sur 3 roues
Mieux que le point extrême, le long de la route, paysages et rencontres...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.as3r.fr/ En ligne
antoine.de.tente
Débutant(e)


Messages : 11
Âge : 22
Localisation : Pays de Redon
VPH : ça vient, bientôt...
Date d'inscription : 01/08/2018

MessageSujet: Re: vélo horizontal résilient et durable   Mer 08 Aoû 2018, 13:41

La zone la plus fragile d'un cadre de tricycle couché me semble être la bôme arrière.
Une suspension arrière devrait certainement préserver le cadre de secousses trop violentes répétées et ainsi rallonger sa durée de vie?
Qu'en pensez-vous?

Par ailleurs, si j'ai bien compris, il n'y a pas d'avantages majeurs à avoir une 26 pouces au lieu d'une 20 à l'arrière d'un trike ?
Quelque part, il faut dire qu'un Tozy ZR avec coffre aéro et streamer me botte bien car il pourrait bien remplir sa fonction utilitaire à tout temps et ne se traînerait pas sur les routes. Idée à tester donc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MissileCarbone
Accro du forum
avatar

Messages : 1041
Âge : 35
VPH : DF XL 74 ; ICE Vortex
Date d'inscription : 20/03/2018

MessageSujet: Re: vélo horizontal résilient et durable   Mer 08 Aoû 2018, 13:57

Bah si. Il y a un plus grand développement entre une 26 et une 20.
C'est sans doute futile sur un modèle de randonnée mais important sur un modèle de performance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur
Accro du forum
avatar

Messages : 3657
VPH : Toxy ZR, tandem Hase Pino
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: vélo horizontal résilient et durable   Mer 08 Aoû 2018, 14:05

MissileCarbone a écrit:
Bah si. Il y a un plus grand développement entre une 26 et une 20.
C'est sans doute futile sur un modèle de randonnée mais important sur un modèle de performance.

On compense évidemment la différence de diamètre de la roue avec un rapport de transmission adéquat (plus grand plateau ou/et plus petit pignon).

Pour mémoire, il y a des VM avec roue motrice de 20" et ils roulent aussi vite que ceux avec roue de 26".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Velosteph
Accro du forum
avatar

Messages : 2872
Localisation : Bruxelles
VPH : Azub Tricon Kantar depuis le 16/3/2017
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: vélo horizontal résilient et durable   Mer 08 Aoû 2018, 18:46

Fleur a écrit:
Pour ce qui est des trike, ils sont totalement stables à l'arrêt mais leur stabilité décroit avec la vitesse, bien des modèles (les moins sportifs, ceux qui offrent une garde au sol un peu plus importante) "lèvent la patte" dans les virages pris (trop) rapidement.  

L'ajout de bagages (sur porte bagage arrière par exemple) dégrade souvent leur comportement et nuit souvent à leur stabilité.  

Tout l'inverse des 2 roues donc.

Bon je vais pas dire que je suis pas d'accord mais tu ne fait pas dans la nuance Fleur Smile
C'est pas faux mais quand même pas si pervers que ce que tu semble dire.
Et c'est aussi fonction de la marque et du modèle mais aussi des réglages : est-ce que le siège est plus en avant ou pas

et donc l'inverse des 2 roues je suis pas trop d'accord Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ferrosteph.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: vélo horizontal résilient et durable   

Revenir en haut Aller en bas
 
vélo horizontal résilient et durable
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Résister au Vélo Horizontal, oui mais avec quels arguments ?
» Choix d'un vélo horizontal : Nazca Pioneer ?
» PBP en Vélo Horizontal
» Convertible droit / horizontal astucieux [Intera]
» Je me présente jmrob28 nouveau venu au vélo horizontal à Chartres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Premiers Maillons :: Vélorizontal-
Sauter vers: