Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Vélomobile en ville

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Sylvain
Posteur d'argent


Messages : 382
Âge : 54
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W
Date d'inscription : 10/01/2012

MessageSujet: Vélomobile en ville   Mer 27 Juin 2018, 15:25

Combien d'entre vous utilisent leur vélomobile en ville, entre autres pour aller travailler? J'en suis rendu à l'envisager, mais j'hésite. Mon trajet serait de 15 à 16km, deux fois par jour, à Montréal, avec une dénivelée totale d'environ 60 m, en partie sur piste cyclable, en partie en ville, avec arrêts fréquents, entre des automobilistes parfois dangereux... Qu'en pensez-vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didier33
Modo
avatar

Messages : 9183
Âge : 59
Localisation : Marcheprime
VPH : Metabike 20X26 bleu rolhoffisé - Catrike Trail jaune Rohloffisé et électrifié
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Vélomobile en ville   Mer 27 Juin 2018, 18:47

N'ayant pas moi-même de vélomobile, je vais montrer, si besoin était, que je suis capable parler d'un air docte
de choses que je ne connais pas pirat Laughing

S'il s'agit de se protéger au mieux des intempéries, pourquoi pas?
Autrement, dans de telles conditions de circulation et sur une si petite distance, je pense qu'un bon vélo doit suffire amplement, pour beaucoup
moins cher.
A la rigueur tu peux ajouter une bonne assistance électrique...
Si tu as besoin d'un volume de chargement supplémentaire occasionnellement, prends une remorque ou achète un vélo cargo.


__________________________________
"C'est déjà dur d'être pauvre, si en plus il faut se priver..." - Coluche -
"Y'a pas de grands, y'a pas de petits: La bonne longueur pour les jambes c'est quand les pieds touchent bien par terre" - Coluche aussi -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cebd
Accro du forum
avatar

Messages : 2236
Date d'inscription : 18/07/2011

MessageSujet: Re: Vélomobile en ville   Mer 27 Juin 2018, 19:47

Bonsoir,
Les risques d'accident en ville doivent être voisins entre VD VC VM...
Le VD est plus agile pour sauter les trottoirs et fuir en cas d'attaque par les voitures...
La vitesse trop élevée des VM est rarement sécurisante en ville.
La protection aux intempéries reste une valeur sûre.


Dernière édition par cebd le Ven 29 Juin 2018, 17:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pulsar33
Pilier du forum
avatar

Messages : 910
Âge : 62
Localisation : Gironde
VPH : CAB BIKE HAWK (+BBS01, +Nuvinci 360)
Date d'inscription : 17/11/2015

MessageSujet: Re: Vélomobile en ville   Mer 27 Juin 2018, 19:52

Bonjour,

Quelle chance d'être Canadien ! Vous avez (au moins) dix ans d'avance : https://www.velometro.com/veemo/
Si tu dois faire de la ville, il te faut un VM utilitaire, ce qu'a bien compris Veemo.

J'ai pratiqué pendant presque un an ( 2x 10 km / jour de boulot), par tous les temps (nuit + froid + pluie) sans problème mais j'ai beaucoup de pistes et je suis en espace péri-urbain, pas urbain. Dans ce cas, quelques VM peuvent convenir. Voir aussi ce sujet (à partir de ce message) même si le sujet est, comme tu le verras, assez conflictuel.

Bonne recherche
Pulsar33
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magnum
Accro du forum
avatar

Messages : 12018
Âge : 67
Localisation : Brest
VPH : Quest carbone 559 assisté (Pikachu), Waw 313 assisté(KaWa), VAE Moustache (Black Swan), remorque Taifun. Ex: Milan SL carbone 028, Waw Raw 127 assisté, Quest XS carbone assisté, Ice Adventure 3 FS, Ice Sprint 3 FS, Ice Vortex+.
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: Vélomobile en ville   Mer 27 Juin 2018, 20:28

J'utilise mes VM en ville non de manière régulière puisque retraité mais à chaque fois que nécessaire (aujourd'hui encore) et ça ne me pose pas plus de problème qu'en campagne au niveau des automobilistes.
Je précise que tout VM peut le faire puisque j'ai déjà utilisé Milan SL, Quest, Quest XS et Waw sans problème. Je connais quelques possesseurs de Quatro Vélo, Strada, Mango et autres Leiba qui viennent également en ville sans problème.
Bon, à Brest il n'y que 140 000 habitants environ intramuros.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oeuf-de-paque
Posteur d'argent


Messages : 364
VPH : leitra
Date d'inscription : 07/10/2009

MessageSujet: Re: Vélomobile en ville   Mer 27 Juin 2018, 22:42

Sylvain a écrit:
Combien d'entre vous utilisent leur vélomobile en ville, entre autres pour aller travailler? J'en suis rendu à l'envisager, mais j'hésite. Mon trajet serait de 15 à 16km, deux fois par jour, à Montréal, avec une dénivelée totale d'environ 60 m, en partie sur piste cyclable, en partie en ville, avec arrêts fréquents, entre des automobilistes parfois dangereux... Qu'en pensez-vous?

J'ai fait toutes mes études avec un vélo droit classique, en ville et en périurbain, y compris dans des villes ou le vélo est très présent et ou les voitures sont habituées a le cotoyer comme grenoble. J'ai fait tout ca avec la peur des voitures et des yeux de caméléon pour les surveiller de tous les cotés. J'ai fait tout ca en me sentant comme un grain de café dans un mixeur, ou comme un grain de sable dans un engrenage. J'ai fait tout ca en me sentant considéré comme quantité négligeable, en n'ayant pas ma place dans la circulation et en sentant bien qu'il fallait que j'arrive a me faufiler comme je peux dans les interstices de la circulation.

Quand j'ai eu un emploi, je me suis acheté un leitra. C'est un vélomobile utilitaire, pratique et maniable, avec un rayon de braquage très court, la capacité a reculer rapidement (le pédalier est suffisament bas pour arriver a frotter les talons par terre en pédalant a l'envers), un bon rétroviseur et un rohloff pour changer de vitesses facilement meme a l'arret. Ce leitra est mon seul véhicule. Je l'utilise pour tout : aller au boulot, aller faire mes courses, sortir le soir, etc… de jour comme de nuit, par tous les temps et en toutes saisons. Je l'ai utilisé ainsi pendant 3 ans en banlieue parisienne sud, juste la zone ou il y a régulièrement le plus gros embouteillage d'europe.

Ca s'est très bien passé. Je n'etais pas considéré comme quantité négligeable, je n'avais pas a me faufiler en m'excusant d'exister, je n'etais pas un grain de sable dans l'engrenage, bien au contraire les voitures me respectaient et me laissaient spontanément une place dans le flux de circulation. Je n'etais pas un vélo égaré au pays des voitures, j'etais une voiture a pédales parmi les voitures a moteur. Je ne me sentais plus en permanence environné d'hostilité comme avec un vélo droit. J'etais beaucoup plus serein et beaucoup moins stressé. Alors bien sur c'etait pas non plus le paradis du vélo, les voitures continuaient a etres un danger bien réel qui nous guette a chaque instant et je n'ai pas cessé de faire très attention. J'ai aussi pris beaucoup de soin a gener les voitures le moins possible, en évitant les passages ou la cohabitation est difficile (gros carrefours mal conçus, montées étroites ou on ne peut pas doubler, etc…) et en n'hésitant pas a me ranger pour laisser les voitures me doubler quand elles avaient du mal a le faire.

Au final, depuis que j'ai gouté au vélomobile, je ne veux plus rien d'autre en ville !!! Surtout en ville. Depuis, j'ai déménagé, j'habite maintenant en rase campagne et l'avantage du vélomobile pour le respect des voitures est toujours présent mais moins énorme. Pour moi, le respect des voitures c'est de loin l'avantage n°1 de la carrosserie. Bien plus que la performance aérodynamique ou la protection contre les intempéries.

J'ai également pu essayer une après midi un vélo couché 2 roues et un trike dans les rues de paris (merci rando cycles). Je n'ai pas retrouvé le meme respect de la part des voitures. Le trike est nettement mieux respecté que le 2 roues, mais selon mon expérience c'est vraiment le volume que donne la carrosserie qui change la vie. Le prix a payer c'est que autant on impressionne les voitures dans la circulation, autant on impressionne les piétons dans les rues piétonnes. Il faut rouler tout doucement et en se tenant a grande distance pour pas leur foutre la pétoche.

Ca s'est aussi très bien passé sur un autre aspect de la sécurité : quiconque a utilisé un vélo a grenoble sait très bien que ces objets sont très volatils, on a beau les attacher solidement ils ont une furieuse tendance a s'évaporer spontanément dès qu'on a le dos tourné. Seulement voila : les voleurs volent ce qu'ils savent qu'ils revendront facilement. Mais comme j'ai déjà parlé de ca dans un autre post je te laisse aller lire :
http://velorizontal.bbfr.net/t19502p15-stationner-son-velomobile-en-toute-tranquilite-en-ville#431050

Je pense aussi qu'un vélotaff comme tu le décris, 15 km avec 60 m de dénivellé, sur terrain roulant ca se fait sans problème, par contre en ville c'est beaucoup. Les arrets, ralentissements, virages a angles droits, font perdre beaucoup de temps. Les redémarrages sont assez violents parce qu'on est quand meme dans un flux de circulation, et puis ils sont si fréquents que si on les fait en mode "poussif" on avance pas, et ca consomme beaucoup d'énergie. Les redémarrages consomment d'autant plus d'énergie parce que le vélomobile est plus lourd. Compte que ce vélotaff urbain va te consommer autant de temps et d'énergie qu'un vélotaff de 30 km avec le même dénivellé sur terrain roulant. C'est faisable si t'a une bonne condition physique, mais garde toi quand meme une solution de rechange pour les jours ou tu sera trop fatigué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renardeau
*


Messages : 27
Date d'inscription : 15/05/2014

MessageSujet: Re: Vélomobile en ville   Mer 27 Juin 2018, 22:44

Idem, j'utilise mon Vm uniquement en ville pour aller voir mes patients, ( 30 km par jour ) sans aucun souci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MissileCarbone
Pilier du forum
avatar

Messages : 878
Âge : 35
VPH : DF XL 74 ; ICE Vortex
Date d'inscription : 20/03/2018

MessageSujet: Re: Vélomobile en ville   Mer 27 Juin 2018, 23:32

Mais dites ça ne vous inquiète pas les nombreux feux de circulation ? Moi aussi je suis en rase campagne et je ne me vois pas du tout circuler en VM dans une circulation dense avec des feux réguliers. Parce que je me dis que c'est justement ça qui dérange les gens : perdre du temps à un feu. Si en plus au vert on n'est pas à 50 km/h dans les cinq secondes , n'y a t-il pas un risque élevé de voir des dépassements abusifs pour réduire la perte de temps parce qu'on n'avance pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oeuf-de-paque
Posteur d'argent


Messages : 364
VPH : leitra
Date d'inscription : 07/10/2009

MessageSujet: Re: Vélomobile en ville   Jeu 28 Juin 2018, 00:02

MissileCarbone a écrit:
Mais dites ça ne vous inquiète pas les nombreux feux de circulation ? Moi aussi je suis en rase campagne et je ne me vois pas du tout circuler en VM dans une circulation dense avec des feux réguliers. Parce que je me dis que c'est justement ça qui dérange les gens : perdre du temps à un feu. Si en plus au vert on n'est pas à 50 km/h dans les cinq secondes, n'y a t-il pas un risque élevé de voir des dépassements abusifs pour réduire la perte de temps parce qu'on n'avance pas ?

Et ben… non, non et non. Essaye, tu verra. Le vélomobile s'insère très bien dans la circulation dense. Ou plutot c'est l'inverse : la circulation dense accepte très bien les vélomobiles. Perdre du temps aux feux parce qu'on redémarre pas assez vite ? Dépassements abusifs ? Oui, tout plein avec un vélo droit, mais aucun en 3 ans en vélomobile. Si je n'accélère pas assez fort, le conducteur derrière ne s'impatiente pas parce que… il me regarde ! Et il ne fait pas de dépassement abusif parce que le volume de la carrosserie impressionne.

Il y a plein de moments ou je roule au milieu de la voie de circulation et non pas serré a droite. A vélo droit ca se passe assez mal : les conducteurs considèrent que les vélos n'ont rien a foutre au milieu et doivent se serrer. A velomobile aucun problème, ca semble normal que je roule au milieu comme une voiture.

J'ai meme couramment le cas de voitures qui pourraient très bien me doubler mais ne le font pas parce qu'elles veulent rester derrière pour regarder. Au final, c'est encore ca le plus chiant : les gens qui oublient de conduire parce qu'ils ont les yeux et la tête accaparés par ce truc bizarre et trop rigolo qu'est le vélomobile. Genre reste 3 plombes derrière moi pour regarder. Genre commence a dépasser, puis stabilise sa vitesse et reste a coté de moi pour regarder, et oublie que la ligne droite a une fin. Genre me dépasse en regardant, s'arrete sur le bord, attend que je le dépasse, redemarre pour pouvoir me dépasser a nouveau en regardant. Genre arrive a un carrefour, s'arrete, regarde a gauche et a droite, me voit, reste a me regarder bouche bée en bloquant tout le carrefour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chabizar
Accro du forum
avatar

Messages : 7222
Localisation : Villeurbanne
VPH : Giro 20 comme outil Leatherman - Stinger à l'hôpital - Baron en jachère
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: Vélomobile en ville   Jeu 28 Juin 2018, 00:07

Didier33 a écrit:
N'ayant pas moi-même de vélomobile, je vais montrer, si besoin était, que je suis capable parler d'un air docte
de choses que je ne connais pas pirat  Laughing

tu penses à la même chose que moi je présume Wink
avec une nuance tout de même : tu parles de choses que tu connais mais que tu n'expérimentes pas toi-même, mais au moins tu le précises, grâce à ton honnêteté, il ne subsiste pas d'ambiguïté Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclociel.com
Pulsar33
Pilier du forum
avatar

Messages : 910
Âge : 62
Localisation : Gironde
VPH : CAB BIKE HAWK (+BBS01, +Nuvinci 360)
Date d'inscription : 17/11/2015

MessageSujet: Re: Vélomobile en ville   Jeu 28 Juin 2018, 08:25

Bonjour,

Tout à fait d'accord avec le ressenti exprimé en détail par oeuf-de-paque et le Leitra est un des VM les plus hauts.

Magnum a écrit:
à Brest il n'y que 140 000 habitants environ intramuros.
Même pas le dixième de Montréal intramuros (sans parler des 4M d'habitants de l'agglo)
Alors non, pas d'accord. Les VM raz du sol ne conviennent pas, sauf à être suicidaire.

Mais ce n'est que mon avis ...
Pulsar33
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magnum
Accro du forum
avatar

Messages : 12018
Âge : 67
Localisation : Brest
VPH : Quest carbone 559 assisté (Pikachu), Waw 313 assisté(KaWa), VAE Moustache (Black Swan), remorque Taifun. Ex: Milan SL carbone 028, Waw Raw 127 assisté, Quest XS carbone assisté, Ice Adventure 3 FS, Ice Sprint 3 FS, Ice Vortex+.
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: Vélomobile en ville   Jeu 28 Juin 2018, 09:45

Suis toujours pas mort...
Et j'ai roulé dans Nantes, Bordeaux Strasbourg etc avec mes VM, toujours sans problème.

Sinon, en ville pour être haut, il y a le 38 tonnes...

Mais c'est vrai qu'avec ce raisonnement tour le monde s'oriente vers le SUV et autres 4X4 (pour la sécurité).

PS: Peut-tu m'expliquer pourquoi les cycliste en VD pourtant à une hauteur qui doit te convenir se font régulièrement shooter par des bagnoles en ville?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pulsar33
Pilier du forum
avatar

Messages : 910
Âge : 62
Localisation : Gironde
VPH : CAB BIKE HAWK (+BBS01, +Nuvinci 360)
Date d'inscription : 17/11/2015

MessageSujet: Re: Vélomobile en ville   Jeu 28 Juin 2018, 09:49

Parce que justement leur "carrure" est filiforme et qu'ils n'impressionnent pas. C'est ce que relate très justement oeuf-de-paque.

Et c'est bien parce que les SUV sont légion de plus en plus qu'il convient de prendre de la hauteur. Autant on voit n'importe quel VM de loin quand il roule isolé, autant on peut craindre pour lui quand il ne dépasse pas la hauteur du bas de la fenêtre latérale des métalausores dans un flux dense. Et ce n'est pas le fanion qui suffit à régler le problème, il y a des exemples sur ce forum sauf erreur.

Encore une fois, c'est mon avis et tu as le tien. Dont acte.
Bonne journée
Pulsar33
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magnum
Accro du forum
avatar

Messages : 12018
Âge : 67
Localisation : Brest
VPH : Quest carbone 559 assisté (Pikachu), Waw 313 assisté(KaWa), VAE Moustache (Black Swan), remorque Taifun. Ex: Milan SL carbone 028, Waw Raw 127 assisté, Quest XS carbone assisté, Ice Adventure 3 FS, Ice Sprint 3 FS, Ice Vortex+.
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: Vélomobile en ville   Jeu 28 Juin 2018, 10:05

Disons que je refuse l'escalade...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 7310
Âge : 43
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike 700, Performer FFWD, BMC 4 tuned, Zockra LeRapide, Leiba X-Stream XXL, Sun EZ Sunray, BikeFriday Tikit 2WD, EEB, Monocycle, Catrike Pocket pour femme et enfants
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Vélomobile en ville   Jeu 28 Juin 2018, 10:10

Bah, un ami doué en peinture avait maquillé une boîte à chaussures en brique rouge. On l'a posé en sortie de virage à droite, le piège à vélo typique. Là où un cycliste s'était fait ramasser pas longtemps avant. VD, de course.
Et bien surprise, personne n'a touché le carton.
On ne vous voit pas est la traduction de "je geekais sur mon smartphone et j'emmerde les autres" parce que cela ne se dit pas. Mais dès lors que la précieuse carrosserie risque une éraflure, le prédateur au volant devient victime potentielle, et fais gaffe.
Ca c'est pour le 1 % de fêlés qu'il vaudrait mieux voir mort que vivant. D'ailleurs ils s'en chargent très bien tout seuls ou avec l'aide de platanes, juste trop lentement vu l'arrivée de petits nouveaux.

Pour la population avec un cerveau, la curiosité réveille et le classement de mes engins urbains du pire au meilleur ira comme suit: VD, VTT, VH 2 roues, Trike, VM.
Ceci, pour le roulage.

Ma grosse déception a été en 2010 les premières fois en ville en VM, après avoir compris que le plus gros danger était lors du parcage non surveillé, par les mains trop curieuses. Le roulage est top, l'arrêt est parfois critique.

Mon meilleur choix urbain actuel: trike ou gros chopper semi-couché, large et statutaire. Le SUV du vélo, désolé Magnum mais j'ai pris la voie de la facilité avec le "38 tonnes" du vélo. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
MissileCarbone
Pilier du forum
avatar

Messages : 878
Âge : 35
VPH : DF XL 74 ; ICE Vortex
Date d'inscription : 20/03/2018

MessageSujet: Re: Vélomobile en ville   Jeu 28 Juin 2018, 12:36

oeuf-de-paque a écrit:
J'ai meme couramment le cas de voitures qui pourraient très bien me doubler mais ne le font pas parce qu'elles veulent rester derrière pour regarder.

Tiens j'en ai eu une comme ça pas plus tard qu'hier en sortant d'un feu de travaux de voirie. Juste après on était sur la départementale dans une légère descente où j'ai eu vite fait d'être à 50 km/h (et plus de 70 à la fin) , elle avait l'occasion mais elle a bel et bien tardé à me doubler. Mais sinon ça ne m'arrive pas tous les quatre matins.

chabizar a écrit:
Didier33 a écrit:
N'ayant pas moi-même de vélomobile, je vais montrer, si besoin était, que je suis capable parler d'un air docte
de choses que je ne connais pas pirat  Laughing

tu penses à la même chose que moi je présume Wink
avec une nuance tout de même : tu parles de choses que tu connais mais que tu n'expérimentes pas toi-même, mais au moins tu le précises, grâce à ton honnêteté, il ne subsiste pas d'ambiguïté Smile

Il y a quelqu'un qui va se reconnaître à une autre époque

Pulsar33 a écrit:
Tout à fait d'accord avec le ressenti exprimé en détail par oeuf-de-paque et le Leitra est un des VM les plus hauts.
Les VM raz du sol ne conviennent pas, sauf à être suicidaire.

Oeuf-de-paque l'a déjà dit dans un autre sujet : ce n'est pas la hauteur qui fait la visibilité mais la masse.

Magnum a écrit:
Sinon, en ville pour être haut, il y a le 38 tonnes...



C'est pourtant eux qui nous respectent le plus.

Citation :
Magnum a écrit:
PS: Peut-tu m'expliquer pourquoi les cycliste en VD pourtant à une hauteur qui doit te convenir se font régulièrement shooter par des bagnoles en ville?

Pulsar33 a écrit:
Parce que justement leur "carrure" est filiforme et qu'ils n'impressionnent pas. C'est ce que relate très justement oeuf-de-paque.

Non , dixit les poids lourds , un VD est moins facilement dans l'angle mort d'une voiture donc il reste assez visible latéralement et c'est ainsi plus facile de le frôler. Nous par contre on est tellement bas que nous sommes vite fait dans l'angle mort donc ils ont beaucoup plus peur de nous percuter puisqu'à un moment donné il est plus difficile d'évaluer la distance entre les deux. Il n'est pas rare que j'en vois prendre exagérément large en dépassant.

Pulsar33 a écrit:
Et ce n'est pas le fanion qui suffit à régler le problème, il y a des exemples sur ce forum sauf erreur.

Tout à fait d'accord. Le fanion n'est pas un gage de sécurité et ce n'est pas ça qui fera lever les yeux du smartphone et attirer le regard.

cavallo pazzo a écrit:
On ne vous voit pas est la traduction de "je geekais sur mon smartphone et j'emmerde les autres" parce que cela ne se dit pas.

C'est la réflexion que je me fait souvent aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pulsar33
Pilier du forum
avatar

Messages : 910
Âge : 62
Localisation : Gironde
VPH : CAB BIKE HAWK (+BBS01, +Nuvinci 360)
Date d'inscription : 17/11/2015

MessageSujet: Re: Vélomobile en ville   Jeu 28 Juin 2018, 12:53

MissileCarbone a écrit:
Pulsar33 a écrit:
Tout à fait d'accord avec le ressenti exprimé en détail par oeuf-de-paque et le Leitra est un des VM les plus hauts.
Les VM raz du sol ne conviennent pas, sauf à être suicidaire.
Oeuf-de-paque l'a déjà dit dans un autre sujet : ce n'est pas la hauteur qui fait la visibilité mais la masse.

Si l'on veut ergoter sur les mots, on devrait plutôt dire le volume que la masse, et pour un VM, la hauteur en est la composante la plus variable et la plus significative.
Bon, on ne va pas y passer la semaine. Je pense que Sylvain a déjà un bon aperçu des différents points de vue.

Bonne journée
Pulsar33
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvain
Posteur d'argent


Messages : 382
Âge : 54
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W
Date d'inscription : 10/01/2012

MessageSujet: Re: Vélomobile en ville   Jeu 28 Juin 2018, 13:13

MissileCarbone a écrit:
Magnum a écrit:
Sinon, en ville pour être haut, il y a le 38 tonnes...



C'est pourtant eux qui nous respectent le plus.

Vraiment?

https://www.ledevoir.com/societe/421173/les-poids-lourds-en-cause-dans-le-tiers-des-morts-a-velo

S'il ne s'agit que d'être haut:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Veloman51
*
avatar

Messages : 42
Âge : 37
Localisation : Châlons-en-Champagne
VPH : Quest 211, kona ute
Date d'inscription : 01/06/2018

MessageSujet: Re: Vélomobile en ville   Jeu 28 Juin 2018, 13:28

Je n'utilise que très rarement mon vélomobile en ville, peut-être une fois par mois et je trouve que ce n'est pas le cycle le plus adapté.
On ne peut pas remonter les villes de véhicules comme avec un 2 roues, les plaques d'égouts et réseaux enterrés provoquent beaucoup de secousses et d'inconfort, il faut être très vigilance quand on s'arrête derrière un autre véhicule à un feu ou un stop (s'il décide de recul).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MissileCarbone
Pilier du forum
avatar

Messages : 878
Âge : 35
VPH : DF XL 74 ; ICE Vortex
Date d'inscription : 20/03/2018

MessageSujet: Re: Vélomobile en ville   Jeu 28 Juin 2018, 13:35

Alors ça c'est vrai pour les plaques. C'est souvent disposé en vrac. Il n'y a aucune logique. Parfois ça passe sans problème à droite et d'autres fois non donc il faut contourner et encore ce n'est pas toujours possible s'il y arrive quelqu'un en face. Elles sont trop rarement sur le trottoir. scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vibi
Accro du forum
avatar

Messages : 1938
Localisation : Vendée
VPH : Trike HP Gekko 26", VM Leiba X-Stream
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Re: Vélomobile en ville   Jeu 28 Juin 2018, 18:21

Rouler en ville pour un trajet taf ça le fait Laughing pour que cela reste un plaisir faut pas hésiter à rallonger l'itinéraire avec des routes plus adaptées à la cohabitation avec les tutures, c'est tellement sympa le VM que faire quelques kilomètres en plus n'est pas un problème jocolor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oeuf-de-paque
Posteur d'argent


Messages : 364
VPH : leitra
Date d'inscription : 07/10/2009

MessageSujet: Re: Vélomobile en ville   Jeu 28 Juin 2018, 21:31

Pulsar33 a écrit:
Alors non, pas d'accord. Les VM raz du sol ne conviennent pas, sauf à être suicidaire.

Si tu a roulé en ville avec un vélomobile raz du sol et que tu a eu des problèmes a cause de ta faible hauteur, raconte nous donc tes problèmes, on est très friands de retours d'expérience.

Si au contraire tu parle de choses que tu ne connait pas, tu pourrait au moins t'exprimer au conditionnel, genre "j'aurais peur de rouler avec", au lieu d'asséner tes craintes et tes fantasmes comme des affirmations péremptoires en disant "ca ne conviens pas".

Oui, on le sait, tous ceux qui n'ont jamais essayé ont peur a cause du fait que c'est bas. C'est pas neuf, meme moi qui roule avec un vélomobile particulièrement haut je me l'entend répéter continuellement depuis des années : ma famille, mes amis, mes collègues de boulot, les passants qui me voient circuler, tout le monde y va du sien, c'est toujours la meme rengaine et je commence a en avoir raz la casquette. En attendant je n'ai toujours pas vu le moindre retour d'expérience de quelqu'un qui s'est retrouvé en situation difficile a cause du fait qu'il était trop bas !

cavallo pazzo a écrit:
Bah, un ami doué en peinture avait maquillé une boîte à chaussures en brique rouge. On l'a posé en sortie de virage à droite, le piège à vélo typique.

Excellent !!! Il faudrait essayer le meme coup dans la circulation urbaine.

Citation :
On ne vous voit pas est la traduction de "je geekais sur mon smartphone et j'emmerde les autres"

Oh comme c'est bien dit, et tellement vrai. Mais il y a aussi des fois ou "c'est dangereux, on ne vous voit pas" est la traduction de "j'ai été surpris de tomber nez a nez avec ce machin bizarre et inconnu". Mais pour etre surpris, l'automobiliste a bien du commencer par nous voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magnum
Accro du forum
avatar

Messages : 12018
Âge : 67
Localisation : Brest
VPH : Quest carbone 559 assisté (Pikachu), Waw 313 assisté(KaWa), VAE Moustache (Black Swan), remorque Taifun. Ex: Milan SL carbone 028, Waw Raw 127 assisté, Quest XS carbone assisté, Ice Adventure 3 FS, Ice Sprint 3 FS, Ice Vortex+.
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: Vélomobile en ville   Jeu 28 Juin 2018, 22:57

Merci oeuf-de-paque!

Je rajouterai, une fois de plus que je me suis retrouvé à remonter des files de voiture dans Brest à la manière des motard quand j'ai vu que les automobilistes se serraient pour me laisser passer avec souvent un petit signe d'encouragement, un sourire et de la curiosité.
A l'occasion, j'ai même trouvé qu'ils semblaient plus attentifs à ce qui vient de l'arrière que de l'avant et que dans ces conditions, ils me voient bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur
Accro du forum
avatar

Messages : 3582
VPH : Toxy ZR, tandem Hase Pino
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: Vélomobile en ville   Jeu 28 Juin 2018, 23:12

Il faut peut-être aussi se poser la question de savoir pourquoi choisir un VM plutot qu'un autre type de vélo dans les coditions décrites par Sylvain si on n'a pas déja un VM ou si on n'a pas un autre usage que celui décrit ou le VM apporte un réel avantage ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 7310
Âge : 43
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike 700, Performer FFWD, BMC 4 tuned, Zockra LeRapide, Leiba X-Stream XXL, Sun EZ Sunray, BikeFriday Tikit 2WD, EEB, Monocycle, Catrike Pocket pour femme et enfants
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Vélomobile en ville   Jeu 28 Juin 2018, 23:17

J'avais sur mon ancien parcours vélotaf une grande montée avec des virages au début et une belle ligne droite de 500 m en haut, et mon épouse était en bas alors que je sortais du dernier virage. Et m'a immédiatement vu et s'est dit que mon "gros truc vert" était impossible à rater.
Même endroit, quelques jours d'écart, sur la ligne droite. Un pauvre effrayé ma fait des appels de phares depuis 500 m jusqu'à me croiser, pour m'insulter avec un "connard t'es trop bas, on ne te vois pas" auquel j'ai répondu un truc demandant à qui il faisait les appels de phares depuis 20 secondes, puisqu'il ne m'avait pas vu...

Un grand tas de cons parfois, et ça a le permis de tuer/conduire, à choix.

J'aimerais bien aussi avoir un exemple où le fait d'être bas en VM a été la cause de soucis. J'ai roulé une Donkervoort D8, plus basse que la majorité des VM, et tous les regards se tournaient vers moi, comme en VM d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vélomobile en ville   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vélomobile en ville
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vélomobile "de ville", raid ENSAM Cluny=> VUT Brno
» Conseil vélomobile et vélotaf
» Vélomobile sur Paris/devient Vélomobile chez les ventres à choux
» Comment choisir son vélomobile
» Nouvelle entrée de ville au Havre : un chantier colossal !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Vélomobiles-
Sauter vers: