Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 apprendre à rouler couché Flevoracer

Aller en bas 
AuteurMessage
OUI
Débutant(e)


Messages : 26
Localisation : Moenchengladbach, ex dpt de la Roer
Date d'inscription : 24/07/2017

MessageSujet: apprendre à rouler couché Flevoracer   Ven 11 Mai 2018 - 23:19

j'ai deux vélos "couchés": un trike de Leiba, et, depuis hier seulement, un 2-roues à direction articulée Flevobike.

Le trike de Leiba ne demanda pas d'adaptation spéciale, mais on y est plus assis, à cause du cul par terre (quand on tend le bras pour annoncer les tournants à gauche, si on ne fait pas attention, la main est réellement râpée par le bitume! est-ce que les automobilistes perçoivent de tels gestes ou ont seulement l'impression que quelqu'un vient de perdre une main sur la chaussée? si on y était vraiment allongé, on pourrait passer sous les autres véhicules   )

uniquement un peu de prudence dans les virages surtout sur les pistes cyclables, dont ces virages sont souvent vraiment à angle droit sans la moindre courbure,

mais quand j'ai testé hier le Flevobike, mon enthousiasme a été vite très refroidi. 2 fois ça  avant même d'avoir pu mettre les 2 pieds sur les pédales (et je n'ai pas tenté de mettre les 2 pieds sur la même pédale)!

mais, comme le temps était maussade et que l'on pouvait supporter des vêtements de protection, j'étais bien couvert (un levis + une bonne salopette en toile épaisse, une vieille veste de cuir demi-saison donc un peu rembourée, casque et gants), donc pas d'égratignure, pas un bleu.

mais j'ai passé une heure et demi sur le parking public de la caserne de la police (c'est le plus proche de chez moi, j'y peux rien, le Flevobike est fatigant à traîner quand on ne peut pas encore rouler avec), bien que (j'habite en Allemagne) l'on dise que la police allemande confisquait les cycles à direction articulée (le code de la route allemand impose de tenir le guidon avec les deux mains, sauf pour indiquer des changements de direction), mais on ajoute qu'elle fut pratiquement toujours forcée de les restituer. comme pas un rat (jour férié!) pas de perturbation, le parking était quasi vide. il comprend 2 travées ayant des créneaux de parking chacune de chaque côté. Les créneaux son (légèrement) inclinés vers le centre de la travée, et les 2 travées parallèles (légèrement) inclinées de l'entrée du parking vers la fin de chaque travée, et, là, un gros puisard de captation des eaux de pluies, car ce terrain était, il y a un siècle, une zone humide. grâce à ces inclinaisons, le vélo doit être freiné même si on ne pédale pas, dans une direction, et, dans la direction contraire, il faudrait pédaler, ou, ce que j'ai fait une heure et demi durant quand c'était dans la direction, il faut le pousser avec les pieds comme une personne en fauteuil roulant  (tiens, ça manque dans les smileys comme véhicule à propulsion humaine! discrimination volontaire?)

apprend-on à rouler couché différemment avec direction classique qu'avec direction articulée?

et comment fait-on?

pourquoi ce choix aller vous peut-être vous demander.

c'est très simple, ma femme et moi roulons beaucoup (1100 km chacun / mois 12 mois par an, même par temps froid. seules exceptions: maladie, ou neige telle qu'on ne passe plus en vélo (*1, mais, ça, c'est de toute manière très rare ici, et encore plus ces dernières années vu le réchauffement. depuis des années, les poignets m'ont fait des soucis, et les mains s'engourdissaient, mais, c'est clair, c'est le syndrome du tunnel carpien... chez moi, il devient désormais très grave, et je ne vais sans doute pas pouvoir éviter l'opération (aux 2 bras, l'un après l'autre). mais cette opération en fait simple connaît des ratées (la personne qui m'a vendu le Flevobike me disait, par exmple, pas plus tard qu'hier, que sa belle mère est très heureuse de l'opération sur l'un des bras, mais très mécontente sur l'autre). si les opérations rataient, et que je doive arrête le cyclisme, ce serait un changement de vie total! nous roulons chacun 13200 km/an, à une moyenne max. de 20 km = 660 h Idea , l'équivalent de tas de semaines de 35 h (sans compter le bricolage inévitable pour entretenir, réparer et nettoyer ces vélos - ça, ce sont les heures supplémentaires! plus la lecture, le code de la route allemand et les discussions pour le comprendre, étant en perpétuelle évolution!).

alors, je voudrais tenter d'apprendre le "vélo-roulant-sans-l'usage-des-mains" avant la première opération, par prudence et sécurité, pour m'affranchir radicalement de l'usage du guidon...

le trike de Leiba suffirait? oui et non: nous sommes, dans notre ville et région TOTALEMENT tributaire de pistes cyclables. certes, le droit allemand affranchit les véhicules larges, que ce soient les tricycles, trikes, fauteuils roulants, ou scooters tricycles, de devoir les utiliser ...
... à leurs risques et périls, et c'est plutôt de vrais périls qu'il s'agit, car l'automobiliste allemand est très allergique aux cyclistes.

donc un vélo couché à 2 roues et sans guidon permettrait de conserver l'usage serein des pistes cyclables normales, en mauvais état et trop étroites souvent, mais séparées de la chaussée des véhicules motorisés, étant souvent, même en ville, des routes à 4 ou 6 voies.

(*1 nos premiers vélos de randonnées avaient été des Villiger, donc suisses, le pays de la neige, les vieux classiques à cadres légers en tubes d'acier spécial. nous les avons toujours et ils portent, toute l'année des pneus à clous (Schwalbe Marathon Winter). et bien, il est arrivé que le guidon, pourtant vraiment bien bloqué, se mette en biais tellement la résistance de la neige empêche le manier normalement! et après, cette année là, ils ne nous ont pas déneigé les aires cyclables. la neige avait glacé et formé de terribles "rails" sur les aires cyclables. ce fut 6 semaines durant l'extinction totale de tout cyclisme sauf parcours sur certaines routes normales bien dégagées. heureusement que là, bizarrement, les automobilistes allemands, totalement contrairement à leurs habitudes en temps normal, s'étaient montrés beaucoup plus compréhensifs envers le transport par propulsion musculaire. mais dès le redoux, la sauvagerie sur routes a bien sûr repris


Dernière édition par jagut le Sam 12 Mai 2018 - 23:04, édité 2 fois (Raison : Ajout flevoracer dans le titre pour faclité les recherches futures. Jagut, modo.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Casimir
Accro du forum
avatar

Messages : 3372
Âge : 66
Localisation : 59380 BERGUES
VPH : Flevobike Versatile 49 - Flevobike Green Machine - Flevotrike
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: apprendre à rouler couché Flevoracer   Sam 12 Mai 2018 - 7:02

Et OUI, c'est loin d’être évident
J'ai mis une semaine à maitriser le Flevotrike jocolor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OUI
Débutant(e)


Messages : 26
Localisation : Moenchengladbach, ex dpt de la Roer
Date d'inscription : 24/07/2017

MessageSujet: Re: apprendre à rouler couché Flevoracer   Sam 12 Mai 2018 - 10:31

bonne nouvelle pour moi:  avant-hier, j'étais franchement déçu!

et ensuite j'ai expliqué mon malheur sur le forum allemand des voyageurs cyclistes, où on m'a conseillé de m'adresser plutôt à un forum de vélo couché, à défaut de vrai forum Flevobike à direction articulée (puisqu'il y a aussi les Flevobikes couchés à direction classique, et maintenant les vélos à 4 roues de la messagerie DHL de la Poste (allemande) avec un coffre de 1 m cube sur le porte-bagage, qui sont produits aussi par Flevobike, qui passe ainsi de l'amateurisme pur au domaine du professionnel réel.

sur le forum allemand des voyageurs cyclistes des utilisateurs de Flevobike me parlaient de plusieurs années Embarassed  (sans contestation par d'autres forumeurs) d'exercices patients sur le Flevobike, avant que de pouvoir se joindre à la sauvagerie routière allemande (à l'égard des cyclistes; cette sauvagerie est le fruit des efforts du gouvernement allemand au pouvoir en 1934, qui, dans une déclaration solennelle, voulait aux yeux du monde entier débarrasser les routes et rues allemandes de la plaie cycliste! Cette vision a perduré aussi longtemps que la loi interdisant en France aux sourds-muets à partir de la fin du 19ième siècle l'usage légal (=tant que "illégal", pas de budgets publics pour l'enseignement !) des langages des signes, loi abolie par la loi Fabius seulement en 1991! En Allemagne 1998 pour la réinstauration du droit des cyclistes à utiliser les chaussées publiques précédemment dédiées aux chevaux, qui ne les aiment pas, eux, les chaussées publiques, et abusent des pistes cyclables, qui sont interdites à l'équitation si obligatoires aux cyclistes, et véhicules motorisés, mais interdites aux bicyclettes hors des petites rues! Depuis 20 ans maintenant, on lutte en Allemagne pour des progrès réels, et, de fait, on en fait velo3roues velo1 velodroit ...

Casimir, tu sembles être un enthousiaste du Flevobike. Donc même le trike (2 roues à l'arrière, 1 devant) demande quand même une semaine d'accoutumance?

y a-t-il des "trikes à direction articulée pour enfants" en bas âge (pour qu'ils apprennent tout de suite ce type de vélo!)?

et peut-on se fabriquer aisément une nouvelle partie arrière pour un Flevobike existant?

(trois usages: entreraient pour moi en ligne de compte, à savoir
- une partie arrière trike, pour arriver plus vite à mes fins, mais, serait-ce décisif vraiment, car la première difficulté me semble être d'abord de rouler couché sur des roues de 20 pouces, avant même que de piloter par direction articulée, non?
- une partie arrière avec une roue seulement, mais avec, derrière la selle normale en position couchée, un cadre de vélo dame ou mixte, pour en faire un tandem "normal" en ce qui concerne le passager, et là se pose aussi la question du freinage: mes 2 freins (tambour / frein à mâchoire sur jante) sont sur la roue avant sur mon Flevobike. Mon vélomobile de Leiba, caréné devant comme les vélomobiles le sont, lui, est un tandem de cette sorte velodroit  (mais avec 3 roues seulement, 2 devant pour la partie velomobile, et une roue arrière, derrière, bien sûr, la 2ième selle! C'est là, sur la roue arrière, qu'est le variateur de changement de vitesse, puisque c'est la roue arrière qui est motrice. Le passager arrière a un frein en V, et, en cas de gros problème, peut un peu freiner. Devant, sur chaque roue, il y a un frein à tambour mus tous les deux par une poignée unique: on n'a besoin que d'une main pour freiner efficacement aux freins à tambour). et je trouve cette conception de tandem avec un siège de bicyclette tout terrain normal en seconde position idéale, car le passager n'a pas besoin de beaucoup d'accoutumance: au bout d'une heure de route, même inhabitué, il commence à se sentir à l'aise et se décontracter. Et la différence de hauteur de siège est très propice et à la conversation entre les deux, et ce n'est pas le cou mal rasé du pilote, que le passager, souvent la dame, est condamnée à admirer tout le temps du parcours, mais le paysage! En utilisant un fort vélo tout terrain, le travail au niveau du vélo arrière est absolument minimal: on enlève la fourche, la remplace par une bite d'amarrage et une goupille pour rendre rigide, et c'est tout le bricolage sur cette partie (sur le Leiba, la partie arrière "vélo" a l'amortisseur arrière du vélo TT, dont le ressort a, si besoin, été recalibré!)
- une partie arrière trike, donc à deux roues, mais formant remorque! Car le Flevobike à direction articulée a ce gros avantage, qu'on puisse vite et facilement séparer au niveau de l'articulation de direction, l'avant de l'arrière, et donc y mettre autre chose derrière (une remorque pour vendre des cornets de glace sur les plages   !)

que dit le code de la route français / belge / suisse au sujet des cycles à direction articulée?


Dernière édition par jagut le Sam 12 Mai 2018 - 22:28, édité 1 fois (Raison : Suppression de la citation inutile. Jagut, modo.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Casimir
Accro du forum
avatar

Messages : 3372
Âge : 66
Localisation : 59380 BERGUES
VPH : Flevobike Versatile 49 - Flevobike Green Machine - Flevotrike
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: apprendre à rouler couché Flevoracer   Sam 12 Mai 2018 - 17:50

A mon avis rien jocolor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur
Accro du forum
avatar

Messages : 3246
VPH : Toxy ZR, tandem Hase Pino
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: apprendre à rouler couché Flevoracer   Sam 12 Mai 2018 - 20:47

Le Flevoracer a toujours été un drole d'engin et son usage se rapproche plus de celui d'un engin de cirque que de celui d'un engin de déplacement !

Si ton but est de rouler sans (trop) les mains et sur un deux roues couchés pour tes déplacements quotidiens, tu devrais envisager un traction avant directe plutot qu'un Flevo.

Je ne connais personne qui utilise un Flevoracer (le vrai, le deux roues) pour ses déplacements, y-a'il ne fusse qu'un seul membre du forum qui utilise un Flevoracer pour ses déplacements ?

Quand à faire 13200km/an en Flevoracer..., la je crois que si tu y arrive, tu vas entrer dans le Guiness des records !

Encore un autre "détail" le terrain ou tu roule usuellement, c'est plat, vallonné, pentu ? Parce que le fortes montées ou pire, descentes en Flevoracer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jagut
Modo
avatar

Messages : 2001
Âge : 61
Localisation : nord Corrèze
VPH : trike à venir
Date d'inscription : 28/08/2010

MessageSujet: Re: apprendre à rouler couché Flevoracer   Sam 12 Mai 2018 - 22:35

Certains, certaines (je pense à Oryanne) roulent très bien sans guidon sur leur TD. C'est peut-être plus facile qu'avec un flévo.

__________________________________
Pour de belles balades à pied ou à VTT :
http://ladordognedevillagesenbarrages.e-monsite.com/
https://www.facebook.com/LaDordogneDeVillagesEnBarrages

Ouvrier, il te faut baisser la tête pour manger la soupe, certes, mais pas plus bas que la table.
En retraite on travaille 24h/24.....Bon, euh, souvent on passe 22 h à réfléchir!!!!!!!


Dernière édition par jagut le Sam 12 Mai 2018 - 23:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur
Accro du forum
avatar

Messages : 3246
VPH : Toxy ZR, tandem Hase Pino
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: apprendre à rouler couché Flevoracer   Sam 12 Mai 2018 - 22:45

Tu peux supprimer le "peut-être" !

Pour avoir plus d'informations/de réponse appropriées au Flevoracer, il faudrait changer le titre du sujet de "apprendre à rouler couché" à "apprendre à rouler en Flevoracer", le maniement 'du Flevoracer n'a pas grand chose en commun avec celui d'un vélo couché 2 roues (qui ern plus, est d'ailleurs majoritairement propulsion).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OUI
Débutant(e)


Messages : 26
Localisation : Moenchengladbach, ex dpt de la Roer
Date d'inscription : 24/07/2017

MessageSujet: Re: apprendre à rouler couché Flevoracer   Dim 13 Mai 2018 - 9:27

sur le forum allemand, on m'a mis un lien sur un instrument d'exercice pas cher ni dangereux.

https://www.baur.de/p/ezyroller-cruiser-classic/34269185-0-10057359407#els=true

s'il y avait un chariot mobile à la barre des pieds avec un pignon sur roue libre comme sur les vieilles trotinnettes à pédale, on pourrait s'entraîner

mais le smiley pédale naturellement en rond ... un smiley où on pédalerait horizontalement en poussant serait préférable!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samural
Accro du forum
avatar

Messages : 1221
Âge : 50
Localisation : Namur, Belgique
VPH : WAW 169, Metaphysic 2x700, Dahon Jetstream P8, Velocipède Michaux
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: apprendre à rouler couché Flevoracer   Lun 14 Mai 2018 - 13:22

OUI,  dans ce fil (http://velorizontal.bbfr.net/t9671-que-penser-du-flevo-racer), divers intervenants possèdent ou ont possédé un Flevoracer. Ils pourront sans doute t'aider.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
marau
Posteur d'argent
avatar

Messages : 358
Âge : 40
Localisation : Villard-bonnot (38)
VPH : Vendetta, taftaf, Proto2, GoalX26
Date d'inscription : 12/08/2008

MessageSujet: Re: apprendre à rouler couché Flevoracer   Lun 14 Mai 2018 - 17:31


Je vais contredire Fleur, ca fait un an que j'utilise le un flevoracer pour mes déplacements quotidien.

Pour la prise en main, j'ai du réapprendre alors que ca fait quelques années que je roule en TD (j'ai fait PBP2015 avec un vendetta)

Pour commencer, j'ai passé une heure par jour pendant une semaine à faire juste des faux plats descendant sur 50-100m remonté à pied.
Puis le tour du parking.
La semaine d'après je me lançais Neutral
Ce fut un peu dur et je n'ai vraiment lacher les mains tout le temps qu'a partir de 1000km sur le vélo. Et je dirais que j'ai été vraiment à l'aise qu'a partir de 2000km

Le flevo il faut en vouloir jocolor
Mais c'est un vélo très agréable et très confortable, par contre trop lourd pour de la longue distance, c'est un vrai tank, il me va très bien pour le velotaf.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chrivier.free.fr
Fleur
Accro du forum
avatar

Messages : 3246
VPH : Toxy ZR, tandem Hase Pino
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: apprendre à rouler couché Flevoracer   Lun 14 Mai 2018 - 17:48

marau a écrit:

Je vais contredire Fleur, ca fait un an que j'utilise le un flevoracer pour mes déplacements quotidien.

Il n'y a pas de mal, c'était simplement une question.

Et ton trajet quotidien comporte des fortes montées et descentes ou c'est plutot plat ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marau
Posteur d'argent
avatar

Messages : 358
Âge : 40
Localisation : Villard-bonnot (38)
VPH : Vendetta, taftaf, Proto2, GoalX26
Date d'inscription : 12/08/2008

MessageSujet: Re: apprendre à rouler couché Flevoracer   Lun 14 Mai 2018 - 22:04

une descente et une monté d'un petit km dans un sens le matin, dans l'autre le soir.

donc 10km de plat et 1km à moins de 6%.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chrivier.free.fr
Fleur
Accro du forum
avatar

Messages : 3246
VPH : Toxy ZR, tandem Hase Pino
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: apprendre à rouler couché Flevoracer   Lun 14 Mai 2018 - 23:18

Et tu roule à quelle vitesse en Flevoracer ? Aussi vite qu'avec ton Vendetta ?

Et puis, pourquoi ce passage au Flevoracer et ne pas avoir utiliser le Vendetta qui devrait être nettement plus performant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marau
Posteur d'argent
avatar

Messages : 358
Âge : 40
Localisation : Villard-bonnot (38)
VPH : Vendetta, taftaf, Proto2, GoalX26
Date d'inscription : 12/08/2008

MessageSujet: Re: apprendre à rouler couché Flevoracer   Mar 15 Mai 2018 - 15:04

2 vélos, 2 besoins différents.
Depuis quelques années, depuis que j'ai acheté le vendetta en fait, (j'ai donné un bras pour me le payé ...) pour ne pas l'user plus que de normal et ne pas mettre un porte bagage, j'ai décidé d'avoir un vélo pour tous les jours et un velo pour le cyclotourisme;
Par expérience, le vélo de tous les jours est beaucoup moins bien entretenu, pas le temps, l'envie, il peut etre plus chargé avec un porte bagage ... je cherchais donc un TD pas chere...


je passerais l'historique de mes expériences, envies ... pour faire cour :

Le flévo est un des premiers vélos couché que j'ai découvert sur le net. Il m'a toujours attiré par sa grande communauté et sa simplicité d'architecture.
Il a pas mal de défauts, mais j'ai toujours voulu essayer...

Avec le flévo, je roule entre 28-30km/h sans les mains, avec le vendetta sur le meme trajet, c'est plutot 34-36 km/h pas loin de 6-7 kg d'équart voir plus en fonction de la charge des bagages (je fais du sport entre midi et deux)
En forcant avec le flévo ca roule a 34-36, mais je suis souvent chargé donc ... c'est plutot 28-29

Le flévo est l'un de mes vélos les plus confortables, j'aime beaucoup la position de conduite sans les mains.

Après rien ne dit que dans 1an ou 2 je repasserais sur une de mes auto construction beaucoup plus simple à conduire jocolor

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chrivier.free.fr
OUI
Débutant(e)


Messages : 26
Localisation : Moenchengladbach, ex dpt de la Roer
Date d'inscription : 24/07/2017

MessageSujet: Re: apprendre à rouler couché Flevoracer   Mar 15 Mai 2018 - 15:59

merci samourai pour le lien et marau de redonner confiance...

comme moi, je ne sais même pas rouler en vélo couché, j'envisageais des approches techniques du problème

a/ un fort fil de fer tendu en haut d'un petit parcours et 1 roulette qui permettrait d'avoir dessous, comme dans les bus, tout bêtement un poignée pour, comme dans les bus, éviter de tomber (tyrolienne)

b/ des roues latérales comme sur les vélos d'enfants, pour ne pas tomber dans la phase d'apprentissage

c/ une barre de balance comme utilisent les funambules, sans doute possible en flevobike puisque les mains sont réputées libres

d/ me faire monter 2 mini-roues, et les utiliser en remplacement des roues de 20 pouces, pour, pour le moins, ne tomber que de bas et non chuter de vraiment haut vers le bas

e/ transformer le jouet dans mon dernier lien de sorte qu'il n'aie plus qu'une roue arrière au lieu de 2 (une traverse en tôle dessous et une (plus) grosse roulette dessous (que celle dont il est équipé). comme ce n'est pas haut du tout, propulsion en se mettant des chaussures (éventuellement de gosses) au bout des bras ou en utilisant des bâtons se ski comme ont maintenant les piétons aussi

f/ tenter d'acquérir seul un train arrière de flevobike à 2 roues parallèles, comme il y en a eu beaucoup (la majorité des petites annonces ou presque notamment sur marktplaats.nl, porte plutôt sur de tels tricycles en technique flevobike)

g/ m'en bricoler un (j'habite pas loin d'un champ de courses hippiques voué aux courses de trot et il y a plusieurs champs d'entraînement et un stade de polo dans ses environs. Si on voit leurs engins, cela ressemble beaucoup à du flevobike, et c'est pas grand chose, uniquement que devant, c'est un dada et que sur le truc, ils ne s'allongent pas (peut-on rouler aussi assis comme sur un sulky sur un vélo couché?)

voila actuellement les "progrès" (disons que je me suis dérobé à la difficulté pour l'instant) que j'ai faits...

h/ je profite du retour de fiston de ses courtes vacances pour qu'il m'accompagne à pied, et me soutienne les premiers tours de pédales (nous avons vu juste hier lors de notre randonnée quotidienne cycliste, une maman qui faisait cela avec sa fillette, 10..11 ans, sur le vrai vélo vertical (mono-roue! chapeau, la fillette, et, question poids du vélo, imbattable!)). mais il n'aura sans doute pas le temps à me consacrer car actuellement, à cause de ces vacances, il a trop à faire pour rattraper le temps qu'on lui a concédé (rien n'est parfait dans ce monde)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jagut
Modo
avatar

Messages : 2001
Âge : 61
Localisation : nord Corrèze
VPH : trike à venir
Date d'inscription : 28/08/2010

MessageSujet: Re: apprendre à rouler couché Flevoracer   Mar 15 Mai 2018 - 22:01

Tu parles de la position assise du sulky, sans être aussi inconfortable que celle d'un VD elle l'est, je pense, quand même pas mal. Les courses durant peu de temps c'est gérable. Faire supporter mon poids par un maximum de surface est la première chose que j'ai apprécié avec le VC, même si j'en fais peu.

__________________________________
Pour de belles balades à pied ou à VTT :
http://ladordognedevillagesenbarrages.e-monsite.com/
https://www.facebook.com/LaDordogneDeVillagesEnBarrages

Ouvrier, il te faut baisser la tête pour manger la soupe, certes, mais pas plus bas que la table.
En retraite on travaille 24h/24.....Bon, euh, souvent on passe 22 h à réfléchir!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marau
Posteur d'argent
avatar

Messages : 358
Âge : 40
Localisation : Villard-bonnot (38)
VPH : Vendetta, taftaf, Proto2, GoalX26
Date d'inscription : 12/08/2008

MessageSujet: Re: apprendre à rouler couché Flevoracer   Mer 16 Mai 2018 - 10:47

Au début, sur le faux plat descendant il ne faut pas chercher à pédaler. Il faut appréhender la position et prendre confiance. Il ne faut pas bruler les étapes sinon c'est gamelle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chrivier.free.fr
OUI
Débutant(e)


Messages : 26
Localisation : Moenchengladbach, ex dpt de la Roer
Date d'inscription : 24/07/2017

MessageSujet: Re: apprendre à rouler couché Flevoracer   Jeu 17 Mai 2018 - 20:40

une semaine est passée. le temps était pire que maussade, franchement mauvais (hier avec une tornade de réelle violence et ampleur dans la proche région, bien qu'il ne soit tombé, dans notre jardin, que 7 l d'eau! mais nous avons un micro-climat, exactement comme Aix-la-Chapelle, d'ailleurs pas très loin d'ici, et Charlemagne a du le savoir, quand il s'y est fixé!). mais le vent, et le froid!

mais ce soir, je m'y suis remis.

et autrement, et je crois que c'est, pour le tout premier pas, la bonne méthode: nous avons une (petite, 3 seulement dans la direction voulue) rangée de garages, en très légère pente comme c'est souvent le cas dans le cas de garages pas trop anciens... garage n° 3 est à notre fils, n° 2 à nous, et ils ne servent qu'aux vélos (dans le mien une petite vingtaine, dans celui de notre fils, pas mal non plus!). aucune crainte de gêner ou d'être dérangé! uniquement surmonter la crainte de faire le zouave en public...

alors, j'ai fais le zouave public! aussi simple que cela,

et, ce soir, je suis enthousiasmé et plein de confiance!

malgré pas mal d'égratignures qui proviennent du ... guidon! sur le guidon, et lui-même aussi, tout est vieux (semble avoir mon âge, plus de 70 ans): poignées de frein et colliers pour les fixer, manettes de dérailleurs. à l'époque, la différence entre droite et gauche semblait être un mystère: tout le visserie est du même côté. comme j'ai de vraies cuisses de cycliste, elles entre en collision avec tout cela! ouïe ouïe ouïe ouïe ouïe, que de griffures à cause des vis qui y sont fixées... il me faut trouver demain pour les changement de vitesses des poignées tournantes au lieu des manettes genre "simplex" (l'idéal serait des poignées tournantes en forme de poing fermé de jeune fille, leur caresse feraient du bien à ma cuisse gauche endolorée... mais je suppose que je ne vais pas trouver un tel modèle! des vieilles poignées "attack" de Sram feraient aussi l'affaire (une forme sans aspérité ou presque)! c'est plus réaliste. mais avant de dézinguer un vieux vélo qui en a, je vais cogiter la question et attendre vos idées et conseils!). aujourdui, pas d'armure, pas de casque, petite tenue d'été...

une idée serait de récupérer le fort cuir croupon d'une chaussure Birkenstock, de le tailler et de la glisser à demeure entre cuisse et guidon en l'attachant au guidon... mais cela fait du...

...travail, trop de travail!

encore mieux serait mes poignées préférées de Shimano: un seul levier pour tout: freiner, passer les vitesses, descendre les vitesses. bien réglées, un souffle (pour passer les vitesses) suffit! mais peut-on actionner avec le frein à tambour, ou le frein étrier sur la jante?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6946
Âge : 43
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike 700, Performer FFWD, BMC 4 tuned, Zockra LeRapide, Leiba X-Stream
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: apprendre à rouler couché Flevoracer   Jeu 17 Mai 2018 - 23:40

Si c'est les dual control, c'est du tirage VTT, donc pas de frein étrier sur jante, tu n'aurais aucune force. Ok pour disques mécanique VTT, V-brakes, autres freins pour VTT. Mais pas du frein route ni de cantilever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
numerix
**
avatar

Messages : 88
Âge : 55
Localisation : La Tour-de-Peilz - Suisse
VPH : HP Speedmachine
Date d'inscription : 28/03/2017

MessageSujet: Re: apprendre à rouler couché Flevoracer   Ven 18 Mai 2018 - 15:55

Je ne connaissais pas ces vélos.

Voici un maitre dans le pilotage de ce genre de bécane : https://www.youtube.com/watch?v=84GN-42StJc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: apprendre à rouler couché Flevoracer   

Revenir en haut Aller en bas
 
apprendre à rouler couché Flevoracer
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Premiers Maillons :: Vélorizontal-
Sauter vers: