Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les velos IMK de Czolk, 25 ans d'histoire :)

Aller en bas 
AuteurMessage
Czolk
Posteur de bronze
avatar

Messages : 231
Âge : 44
Localisation : Varsovie /Pologne
VPH : IMK P8 (SWB, ASS), Thys222, IMK P12 (SWB, USS, B2B tandem)
Date d'inscription : 13/12/2014

MessageSujet: Les velos IMK de Czolk, 25 ans d'histoire :)   Mar 01 Mai 2018, 21:18

Rhhaaa, vous avez voulu.
Au début c'était le chaos, d'où P1 (Bizarroïde P1) a émergé. C’était une conversion d'un grand vélo pliable sur roue de 24", j'ai ajouté (un soudeur me l'a soudée) la tige de selle avec le boîtier de pédalier d'un vélo de récup sur l'avant + changement de roue avant pour 20" + siège fabrique au début avec selle posée sur cadre et une plaque de contreplaqué. J'ai emmené le vélo à Varsovie quand je suis parti faire mes études (normalement je suis de Białystok au nord-est de Pologne). A Varsovie j'ai connu Marek Utkin qui est le gourou de vélos couchés en Pologne et j'ai joint le Club des Véhicules Alternatifs. Là, j'ai modifié le siège pour une construction faite à partir de tube et de siège de classe (l'assise pour le dos et dossier pour l'assise). Le Club a organisé 2 expositions des vélos étranges (une en 1988?) et autre en 1994 sur laquelle mon P1 a été exposé parmi beaucoup d'autre vélos pendant plus de 2 semaines. Le vélo a été détruit un peu plus tard par des cons de voisins de la maison d’étudiant où j'habitais.

Le P1 en version modifier:




Des conclusions sur le P1, parce que je pense (cela m'arrive), que ça pourra être important:

  • Un cadre acier d'un citybike ou un cadre de vélo "dame" est une très bonne base pour fabriquer soi même son premier vélo coucher, il suffit d'avoir un autre cadre, dont on prend le boîtier de pédalier avec le plus gros tube qui va avec (soit le tube de selle soit le tube diagonal) et on fait souder sur notre vélo en transformation.
  • Le fauteuil peut être fabriquer a partir d'une chaise place a l'inverse ou des planche en contreplaque.
  • Des galets du dérailleur en plastique ne sont pas bon du tout pour faire des roulettes de renvoi du brin tendu de la chaîne. Sauf s'ils sont en acier avec des roulements a billes, mais la, c'est limite.


A suivre


Dernière édition par Czolk le Mer 02 Mai 2018, 16:32, édité 2 fois (Raison : Finalement j'ai moins corrigé que chez certains français. Jagut, modo.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://picasaweb.google.com/105277250576881179178
Czolk
Posteur de bronze
avatar

Messages : 231
Âge : 44
Localisation : Varsovie /Pologne
VPH : IMK P8 (SWB, ASS), Thys222, IMK P12 (SWB, USS, B2B tandem)
Date d'inscription : 13/12/2014

MessageSujet: Re: Les velos IMK de Czolk, 25 ans d'histoire :)   Mer 02 Mai 2018, 20:19

Quand le P1 a été détruit, j'ai fait le P2 à partir des tubes ronds en alu probablement en EN-AW 6063. C’était un SWB, ASS 20-28" avec 2 chaînes et mid-drive. Suspension avant - head-shock maison, suspension arrière - bras simple en tube rectangulaire et "amortisseur" élastomère comme dans les remorques (tube carré + un autre plus petit dedans et 4 élastomère dans les coins).
mais en carré
Fin de vie ~1 année parce que le boîtier de pédalier avant s'est cassé, en plus il était tout tordu et j'avais marre des chaînes qui tombent.
Conclusions:

  • boîtier de pédalier pour cuvettes à sertir (diam 40mm) fait avec tube alu diam 42x1 coller dans un tube 45x1 ce n'est pas bon du tout. Con même.
  • faire un cadre en tube rond sans marbre /jig / cette chose sur laquelle on fixe les tubes avant de souder est vachement difficile, en plus usiner les extrémités pour qu'elles soient perpendiculaires est difficile aussi.
  • système de suspension arrière pas terrible
  • essayer de faire direction USS par câble acier de bateau (3mm) et des guidons actionnés de haut en bas avec axe de rotation horizontal - ne marche pas du tout. Le vélo a donc été transformé en ASS.
  • head-shock fait avec une fourche "normale" qui est guidée avec des paliers en téflon (saut et rotation en même temps) avec le ressort entre le palier supérieur et une bague fixée sur le tube de direction de la fourche (palier du bas fait limiteur de course) marche mais le guidon haut a des vibrations et les paliers prennent du jeu. A la limite, le jeu ne gêne pas beaucoup, donc c'est une conception qui a été retenue pour les prochains vélos à condition de faire un bon USS indirect.


A suivre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://picasaweb.google.com/105277250576881179178
ferias77
Pilier du forum
avatar

Messages : 803
Âge : 33
Localisation : Saint Germain du Puch (33)
VPH : Cobra Tw Bents
Date d'inscription : 05/01/2012

MessageSujet: Re: Les velos IMK de Czolk, 25 ans d'histoire :)   Jeu 03 Mai 2018, 18:08

Merci d'avoir créé ce post Czolk !
Je vais le suivre avec grand intérêt !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://2roueselectriques.e-monsite.com/
Czolk
Posteur de bronze
avatar

Messages : 231
Âge : 44
Localisation : Varsovie /Pologne
VPH : IMK P8 (SWB, ASS), Thys222, IMK P12 (SWB, USS, B2B tandem)
Date d'inscription : 13/12/2014

MessageSujet: Re: Les velos IMK de Czolk, 25 ans d'histoire :)   Jeu 03 Mai 2018, 21:41

Après la mort du P2, j'ai construit le P3 comme le projet de mi-etudes - c'est bien de faire qqu chose de bon et utile Smile C’était un SWB en 20-28", amortis de deux roues, en alu (EN-AW 6063), fait avec des tubes de 45x45x2 renforcés d'une barre plate de 2mm sur le haut et bas pour le cadre et des tubes rectangulaires pour le bras arrière. Je n'avais toujours pas de possibilité de faire un boîtier de pédalier correct, donc j'ai refait la connerie du P2. Devinez qu'il c'est cassé environ 2 ans plus tard? En plus je n'avais plus les moyens pour faire une bonne suspension arrière, donc j'ai repris la suspension du P2. Devinez quoi, il y avait un jeu terrible et marchait mal, même avec un limiteur de course en ficelle? Une chose marchait bien - la suspension avant head-schock, mais avec un guidon bas. Le vélo roulait quand même et c’était une bonne expérience.

Conclusions:

  • Renforcer le cadre avec des barres plates sur toute la longueur du tube ne marche pas trop bien. Que des renforts au points névralgiques ont une utilité quelconque.
  • Répéter la même connerie avec le boiter de pédalier et la suspension arrière ce ne pas une bonne idée.
  • guidon bas sur paliers plastiques insérés dans un tube carré - ça marche, mais avec des roulements ça marche mieux.

A suivre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://picasaweb.google.com/105277250576881179178
Didier33
Modo
avatar

Messages : 9173
Âge : 59
Localisation : Marcheprime
VPH : Metabike 20X26 bleu rolhoffisé - Catrike Trail jaune Rohloffisé et électrifié
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Les velos IMK de Czolk, 25 ans d'histoire :)   Jeu 03 Mai 2018, 22:03

Les mots c'est bien, mais ça manque cruellement de photos Wink

__________________________________
"C'est déjà dur d'être pauvre, si en plus il faut se priver..." - Coluche -
"Y'a pas de grands, y'a pas de petits: La bonne longueur pour les jambes c'est quand les pieds touchent bien par terre" - Coluche aussi -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Czolk
Posteur de bronze
avatar

Messages : 231
Âge : 44
Localisation : Varsovie /Pologne
VPH : IMK P8 (SWB, ASS), Thys222, IMK P12 (SWB, USS, B2B tandem)
Date d'inscription : 13/12/2014

MessageSujet: Re: Les velos IMK de Czolk, 25 ans d'histoire :)   Jeu 03 Mai 2018, 23:03

Le P1 c'est 1993, P2 ~1995, P3 ~1997.
Didier: c'est déjà un effort de se souvenir comment ils étaient et Tu veux des photos...... C'est le temps des photos sur pellicule et je ne me souvient pas si j'ai photographié mes protos Very Happy
J'aurai des photos a partir de Nr5 (le P4 était comme le Nr5, mais avec d'autres matériaux).
Je vais faire un croquis du head-shock... bientôt.....
A suivre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://picasaweb.google.com/105277250576881179178
Czolk
Posteur de bronze
avatar

Messages : 231
Âge : 44
Localisation : Varsovie /Pologne
VPH : IMK P8 (SWB, ASS), Thys222, IMK P12 (SWB, USS, B2B tandem)
Date d'inscription : 13/12/2014

MessageSujet: Re: Les velos IMK de Czolk, 25 ans d'histoire :)   Ven 04 Mai 2018, 21:23

Une courte histoire du P4 - 200 km jusqu'au première retape du cadre, 250 km suivant jusqu’à la mort. Le vélo: SWB 20-28, USS indirecte, cadre en tôle alu de 2 mm probablement du EN-AW 5251 ou autre merde pareille. La tôle formait des tubes rectangulaires de section 40x60 sur le milieu du cadre et trapèze de cote 40x62=>40 vers l'avant. Les supports du fauteuil en tube rectangulaire EN-AW 6061 - 25x40x2 et le bras arrière en 30x50x2 avec un axe acier et des paliers bronze-téflon + amortisseur central sur élastomère. J'ai fait pour la première fois un boiter de pédalier normal (usiné et fileté). Suspension avant: head-schock repris sur le P3.
Conclusions:

  • Si vous voulez acheter de la tôle EN-AW 5754 (alu bonne qualité), mais si le vendeur n'est pas sûr de ce qu'il a en stock, n'achetez pas. Parce que le plus souvent ils auront du EN-AW 5251 et ce n'est pas solide du tout. En plus cet alu ne s'usine pas.
  • C'est très bon de trouver une personne qui ferait l'usinage des tubes qui connaît les vélos: je ne savais pas quel filetage était pour le boîtier pédalier, mais je lui dit que ça va être le boîtier pédalier, il l'a fait comme il faut.
  • Plus près la personne qui fait la soudure est de notre habitation ou travail, mieux c'est, cela facilite la production du cadre.
  • Il ne faut pas négliger un bon atelier - je n'avais pas et je faisais des voyages à travers tout Varsovie - cela prend du temps.

A suivre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://picasaweb.google.com/105277250576881179178
ferias77
Pilier du forum
avatar

Messages : 803
Âge : 33
Localisation : Saint Germain du Puch (33)
VPH : Cobra Tw Bents
Date d'inscription : 05/01/2012

MessageSujet: Re: Les velos IMK de Czolk, 25 ans d'histoire :)   Sam 12 Mai 2018, 00:56

Czolk on veut l'histoire du P5. Very Happy
En attendant avec impatience celle du P8 qui m'intéresse le plus Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://2roueselectriques.e-monsite.com/
Czolk
Posteur de bronze
avatar

Messages : 231
Âge : 44
Localisation : Varsovie /Pologne
VPH : IMK P8 (SWB, ASS), Thys222, IMK P12 (SWB, USS, B2B tandem)
Date d'inscription : 13/12/2014

MessageSujet: Re: Les velos IMK de Czolk, 25 ans d'histoire :)   Lun 14 Mai 2018, 19:46

Le headshock utilisé dans le P2*, P3, P4 et au début dans le Nr5. Après la visite à Andernos et au BOB j'ai acheté une nouvelle fourche optima 1" ahead, qui marchait nettement mieux que la vieille fourche 1" filetée = service pack 1 pour le Nr5.


* Dans le P2 en haut avait le guidon (je pouvais le faire puisque j'ai utlisé une fourche 1" filetée).


Dernière édition par Czolk le Sam 15 Sep 2018, 13:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://picasaweb.google.com/105277250576881179178
Czolk
Posteur de bronze
avatar

Messages : 231
Âge : 44
Localisation : Varsovie /Pologne
VPH : IMK P8 (SWB, ASS), Thys222, IMK P12 (SWB, USS, B2B tandem)
Date d'inscription : 13/12/2014

MessageSujet: Re: Les velos IMK de Czolk, 25 ans d'histoire :)   Lun 14 Mai 2018, 20:42

Le Nr5 (et non le P5 Smile parce que il y avait des films "court-circuit" et ensuite "court-circuit 2 qui parler d'un robot appeler justement Nr5) était un amélioration du P4 - géométrie identique, j'ai repris le bras arrière, le headschock, le boîtier du pédalier, le tube de direction, les supports fauteuil, le guidon, sauf que le cadre entier était en tube et non en tôle (avant - deux moitié tubes formaient un trapèze 60=>40 x 40 x2), donc c’était un SWB, USS indirecte, 20"-28", amortis des deux roues.

Nr5 au début - les éléments couleur proviennes du P4:


Plus prés sur le guidon et la roulette coulissante du brin tendu de la chaîne


Nr5 ServicePack1 avec la nouvelle fourche et la nouvelle barre de direction - devinez ou c'est Very Happy


Nr5 ServicePack2 - nouveau bras arrière et nouveau guidon repliable:


Nr5 ServicePack2 - prés sur le guidon


Nr5 servicePack2 - pornographie (les détailles a nu Smile)


Tout l’album: L'albume du Nr5

Le vélo est mort après plus de 5 ans et plus de 35kkm d’exploitation suite a l’arrachage du bôme avec une grosse partie du tube de direction.

Conclusions: c’était un bon vélo avec une géométrie correcte, suffisamment rapide et confortable.
  • si on usine trop les soudures a l’intérieur du tube de direction on affaiblis ce tube. Si, si.
  • une barre de direction avec des rotules m5 c'est suffisant, mais je ne vais pas le répéter sur mes vélos suivants (différent pour les vélos du môme - la, c'est entièrement suffisant, car plus léger)
  • le headschock marche bien
  • le guidon USS pliable est top!
  • la roulette de chaîne coulissante - ça marche mais ça ne vaux pas l'effort
  • le bôme en trapèze est bon aussi, mais ça ne vaux pas l'effort encore plus
  • avoir la possibilité de plier le bras arrière sous le vélo vers l'avant (bien sur sans les roues) pour obtenir un paquet compacte pour le transport: top!
  • on peut faire des cols, mais un triple plateau est obligatoire.
  • plus le bras arrière est court, moins il y a du jeu. Moins du jeu, plus facile de freiner en descente du col - le vélo ralentis au lieu de se plier


Dernière édition par Czolk le Lun 14 Mai 2018, 21:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://picasaweb.google.com/105277250576881179178
jagut
Modo
avatar

Messages : 2201
Âge : 61
Localisation : nord Corrèze
VPH : trike à venir
Date d'inscription : 28/08/2010

MessageSujet: Re: Les velos IMK de Czolk, 25 ans d'histoire :)   Lun 14 Mai 2018, 21:02

Moi je sais mais je laisse un peu mariner. jocolor

__________________________________
Pour de belles balades à pied ou à VTT :
http://ladordognedevillagesenbarrages.e-monsite.com/
https://www.facebook.com/LaDordogneDeVillagesEnBarrages

Ouvrier, il te faut baisser la tête pour manger la soupe, certes, mais pas plus bas que la table.
En retraite on travaille 24h/24.....Bon, euh, souvent on passe 22 h à réfléchir!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Czolk
Posteur de bronze
avatar

Messages : 231
Âge : 44
Localisation : Varsovie /Pologne
VPH : IMK P8 (SWB, ASS), Thys222, IMK P12 (SWB, USS, B2B tandem)
Date d'inscription : 13/12/2014

MessageSujet: Re: Les velos IMK de Czolk, 25 ans d'histoire :)   Mer 16 Mai 2018, 19:58

Suite de l'histoire - Le P6
SWB, ASS, 20"-26", amortis des deux roues que j'ai fait pour Dorota, ma fiancée, et je lui ai donné en demandant est-ce qu'elle veut rouler avec moi. Very Happy
Tube alu (en-aw 6061 comme les autre), cadre en 60x40x2, double support fauteuil en 50x20x2, bras arrière 2fois 50x30x2. le vélo est très court parce que Dorota n'a que 1.60m.



Album P6

Conclusions:

  • Le P6 est trop court en empattement donc il est légèrement nerveux au guidon, même avec des angles corrects (fourche à 68deg)
  • une fourche amortis classique de vélo enfant fait que le P6 est haut (un peu trop) - j'avais déjà en tête le headshock Mk2 installé plus tard dans le P7, mais je ne voulais pas faire des expérimentations - le vélo devait être fiable. Trop haut, parce qu'il faut passer la chaîne par-dessus la fourche, donc la roulette de renvoi tombe haut, donc le fauteuil est haut ou on a une grande différence hauteur pédalier - siège. ZUT dans les deux sens.
  • guidon haut pour une petite personne n'est pas une bonne idée, mieux est un guidon bas (indirect), mais Dorota ne voulait pas. Pourquoi pas bon, bin, parce que le boîtier de pédalier placé sur le plan vertical tangent à la roue avant détermine la longueur de la bôme dans les 430~450mm, la fourche est là où elle est, et le fauteuil tombe près du tube de direction, faute de longueur des jambes, tout cela égale: le guidon sur la poitrine - pas bon (ce qu'on voulait prouver).
  • maintenant j'aurais mis un headschock Mk4 (en développement) et un pédalier court (le P6 a des manivelles de 170 - je n'avais pas d'autres), donc le vélo pourra être beaucoup plus bas et le siège plus en arrière même avec la bôme de longueur "normale" - le P14 en développement


A suivre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://picasaweb.google.com/105277250576881179178
Czolk
Posteur de bronze
avatar

Messages : 231
Âge : 44
Localisation : Varsovie /Pologne
VPH : IMK P8 (SWB, ASS), Thys222, IMK P12 (SWB, USS, B2B tandem)
Date d'inscription : 13/12/2014

MessageSujet: Re: Les velos IMK de Czolk, 25 ans d'histoire :)   Ven 25 Mai 2018, 23:50

Courte histoire du IMK P7:
SWB, 20"-26", amortis des deux roues (arrière - bras simple avec amortisseur central, avant - monofork + headshock Mk2, puis Mk3), guidon haut ou bas au choix, cadre en tube alu EN-AW 6061, 45x45x2 + renfort en tôle de 2mm pour la partie avant du cadre, 50x50x2 + tôle de 8mm pour le support fauteuil, bras arrière en 2fois 50x30x2. Cadre était télescopique sous le siège pour ajuster la longueur. Durée de vie 5ans, plus de 35kkm suite à la casse (3eme) du cadre au niveau du réglage, avant casse de cadre au niveau du passage du tube oblique en horizontal et 2 casses du support fauteuil - j'ai eu ras le bol de retaper le cadre.
Angle de la fourche - 68deg, empattement (variable) 1290mm pour une personne de 176cm (et manivelles de 170mm), angle du siège ~30deg, hauteur du siège ~450mm, hauteur du pédalier par rapport au siège -150mm (600mm au sol), bôme - 410mm,
Les photos:
Version ASS + coffre aéro pour la course (à Allègre Smile )


Version ASS, sans coffre:


ASS + siège du môme:


ASS + side-car Mk1 lors du Grand Rassemblement à Opole en 2011 - ma fille comme passager.


Version USS indirecte:


Pornographie - cadre nue:


Système de réglage de la longueur du cadre après la première casse:



L'album P7
Conclusion:

  1. cadre en tube alu 45x45x2 est insuffisant, 50x50x2 est nettement mieux.
  2. headshock Mk2 avec guidage hexagone (palier usiné avec trou hexagonal + tube de saut usiné aussi) n'est pas bon - beaucoup de jeu.
  3. tube de saut sans collier d'appui sur la fourche c'est plus que con, c'est archi-con. Collier de blocage du tube dans la fourche EST OBLIGATOIRE!!!!!!!!!!
  4. réglage de longueur du vélo sous le siège (comme le trombone ou les tricycles Hase) est un bonne idée, mais le serrage doit être sur une grande longueur et non en forme de "bague étroite"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://picasaweb.google.com/105277250576881179178
Czolk
Posteur de bronze
avatar

Messages : 231
Âge : 44
Localisation : Varsovie /Pologne
VPH : IMK P8 (SWB, ASS), Thys222, IMK P12 (SWB, USS, B2B tandem)
Date d'inscription : 13/12/2014

MessageSujet: Re: Les velos IMK de Czolk, 25 ans d'histoire :)   Dim 27 Mai 2018, 20:03

Bientôt fini, il ne restera que le P9 et le P11, parce que v'la le P8:
Comme les autres: SWB, ASS (il était prévu le guidon USS indirecte, mais je n'ai pas installé), 20"-26", pratiquement identique en géométrie que le P7 (20mm plus haut - pédalier a 620mm et fauteuil a 470mm), angle de fourche ~68deg, angle siège ~30deg, empattement 1290mm (etc...), amortis des deux roues: avant - monofork + headshock Mk3, arrière - bras simple avec amortisseur central, cadre télescopique sous le siège. Géométrie était plus que correcte, parce que je pouvais rouler sans tenir le guidon pendant une centaine de mètres.
Cadre, bras arrière et la partie fauteuil-cadre: fibre de verre + epoxy sur âme en XPS et des inserts en alu. Épaisseur: une couche de 80g/m2 pour tenir l’âme en forme + 16 couches de 220g/m2 (3600g/m2 - total) sur les parties "simples" jusqu'au 24 couches de 220g/m2 (5280g/m2) sur les parties sous grandes contraintes (pédalier, tube de direction, passage à la partie horizontale du cadre, axe du bras, pivots des freins arr, pattes arr). La partie horizontale du cadre est en tube alu de 50x50x2, recouverte de ~3 couches de 220g/m2, pour avoir une bonne forme pour le réglage de longueur. Sur un fauteuil standard, j'ai ajouté deux côtés (?) supplémentaires en contreplaqué de 2x4mm + 2x6 couches de 220g/m2 chacun, pour tenir l'amortisseur et la fixation sur l'avant + fixation de l'axe du bras arrière. Dans tout le cadre et dans le bras il y a à l’intérieur des tubes pour les gaines et des câbles électrique /compteur.
Des photos, dès le début:

Fauteuil-cadre:
fauteuil + xps pour l'axe du bras arrière


fauteuil + insert pour les roulements du bras arrière

plus de xps pour rigidifier les inserts:

Le fauteuil-cadre en complet avec les côtés supplémentaires


bras arrière:
xps, l'axe et les pattes

l'âme avec le verre + les inserts des pivots des freins et ceux d’amortisseur.


cadre avant:
A poile - le boîtier du pédalier, le tube de direction et le tube horizontal en alu, les autre - xps:

les inserts:
des pivots des freins:

la fixation d'amortisseur au bras:

l'axe pour le bras:

les vis pour l'axe:

patte droite:

patte gauche:

tube de direction:

boîtier du pédalier:

les boîtiers pour les roulements du bras (ils sont collés sur le fauteuil-cadre):

les inserts pour fixer le fauteuil-cadre sur la partie avant:

le paquet de l'axe du bras:

le headshock mk3 avec monofourche:

le jig /marbre /machin-chouette du cadre avant:
Il y a le P9* dans l’arrière plan.

e jig /marbre /machin-chouette du bras arrière:

le fauteuil-cadre - the begining:
les cotes supplémentaires:
Le positionnement des inserts sur le fauteuil-cadre:

presque fini le fauteuil-cadre:
zut, il faut mettre le mastique et poncer, et encore du mastique, et encore poncer, heureusement le mastique est léger, non-bien - il a besoin d'un jour pour durcir:

le cadre avant
les premiers couches du cadre:

et là presque terminé:
En arrière plan le Gbike3 (raptobike klone), que un copain m'a prêté pour que je puise aller au taf.

le bras arrière:
quand j'ai réfléchis sur la fabrication du bras je me suis rendu compte, que si je positionne les insert des pivots et de l'amortisseur sur le jig /marbre /machin-chouette, je n'aurais pas la place pour mettre du verre entre le xps et les inserts, donc d'abord le verre:
la bande gris (duckt tape) ne marche pas pour serrer le verre, que de la bande d’électricien.

le bras presque terminé, le dernier ponçage devant moi et finis Smile :


Le premier assemblage:



ça tient:
et ça roule:



Après 2 ans sans peinture, j'ai décidé de faire mon vélo beau Smile , j'ai beaucoup poncé le cadre, mis le mastic, poncé, mis le mastic, poncé, mis le mastic, poncé.............. rhhaaaaaaaaa, poncé aaaaaaaaa, puis mis la base (polyuréthane), mis le mastic, poncé, mis le mastic, poncé, deuxième couche de base, merde, j'ai ras le bol de poncer, mettre le mastic, poncer, j'ai mis deux couches de peinture polyuréthane et encore poncer, poncer, poncer papier à l'eau......:





Bon ça suffit pour aujourd'hui, l'histoire du P8 va suivre plus tard (avec les conclusions).

* - Le P9 est un KMX-clone pour mon fils, qui a été fabriqué avant le P8, mais conçu sur l'ordinateur après le projet P8 (le numéro du projet P8 était déjà pris). Comme j'avais des problèmes de casse du cadre avec le P7, j'ai commencé à dessiner le successeur - P8. Quand le projet était presque terminé, et comme le P7 retapé pour la énième fois roulait toujours, j'ai commencé à dessiner et ensuite à fabriquer le P9 pour mon fils. Et quand j'ai terminé de faire le P9, le P7 a cassé définitivement et j’étais obligé de reprendre la fabrication du P8 pour moi. C'est pour ça, le saut de numération.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://picasaweb.google.com/105277250576881179178
ferias77
Pilier du forum
avatar

Messages : 803
Âge : 33
Localisation : Saint Germain du Puch (33)
VPH : Cobra Tw Bents
Date d'inscription : 05/01/2012

MessageSujet: Re: Les velos IMK de Czolk, 25 ans d'histoire :)   Mar 29 Mai 2018, 19:35

Merci pour la suite de l'histoire ! Very Happy
Quel est le poids du P8, avec toutes ces couches de fibre de verre ?
Tu n'as pas envisagé le carbone pour avoir quelque chose de plus léger ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://2roueselectriques.e-monsite.com/
Czolk
Posteur de bronze
avatar

Messages : 231
Âge : 44
Localisation : Varsovie /Pologne
VPH : IMK P8 (SWB, ASS), Thys222, IMK P12 (SWB, USS, B2B tandem)
Date d'inscription : 13/12/2014

MessageSujet: Re: Les velos IMK de Czolk, 25 ans d'histoire :)   Sam 09 Juin 2018, 23:34

Le P8 avec le coffre et l’éclairage pèse 20kg (balance électronique) ou 24kg (balance mécanique) Very Happy
Non, je n'ai pas pensé utiliser le carbone - c'est mon premier vélo en composite et je ne savais pas que est ce que ça va donner. En plus, c'est mon premier contacte avec le composite depuis que j'ai arrêté d’être scout-marin au lycée.
Je ne savais pas combien de couche il fallait mettre. Le copain que j'ai consulté, n'était pas sur combien il a mis sur son Gbike3: 16 sur les parties simples ou 16 sur les parties a forte contraintes. Donc, j'ai fait comme j'ai fait. Avec plus d’expérience, pour le future P14, je vais utiliser de la bande de carbone pour les parties a contraintes et moins du verre sur les paries simples. En plus je vais essayer d'avoir des passages de câbles sans gaines dans le cadre. Je vais retenir aussi la monofourche avec headshock (mais une nouvelle génération) et la régulation du cadre sous le fauteuil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://picasaweb.google.com/105277250576881179178
Czolk
Posteur de bronze
avatar

Messages : 231
Âge : 44
Localisation : Varsovie /Pologne
VPH : IMK P8 (SWB, ASS), Thys222, IMK P12 (SWB, USS, B2B tandem)
Date d'inscription : 13/12/2014

MessageSujet: Re: Les velos IMK de Czolk, 25 ans d'histoire :)   Mer 12 Sep 2018, 20:05

Continuons l'histoire, parce que il faudra bientôt passer au nouveau projet.
Le P9 - trike tadpole (clone de KMX K3) pour le Monstre, donc 2x12.5" a l'avant et 20" a l’arrière, cadre acier en tube carre de 35x2mm et triangle arrière de recupe, siège en contreplaque, freins avant - disque 140mm avec poignets indépendant, arrière - frein par rétropédalage du Sram S7 (7 vitesses interne). Le cadre j'ai soudé moi-même.
Les dimension:
Longueur: 157cm
Largeur: 75cm
Hauteur: 55cm
Empâtement: 82cm
Hauteur du siège: 21cm
Poids: <14kg
Régulation du pédalier ~35cm

Les fusées:







L'adaptateur pour les disques:






Le boîtier du pédalier:




La fabrication:
Modification du triangle arrière (du P1):

La poutre principale avec l’arrière:

La moitie de la traverse (?):

Le cadre:

Le vélo au début avec le boîtier du pédalier provisoire et sans freins avant:

Détaille de la direction:


Tiens: j'ai que des phots du début, pas des phots actuelles Sad
Maintenant il est rouge, les vélos rouges sont les plus rapide, c'est prouver...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://picasaweb.google.com/105277250576881179178
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les velos IMK de Czolk, 25 ans d'histoire :)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les velos IMK de Czolk, 25 ans d'histoire :)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petite histoire de la canne à pêche.
» Sortie de bunker, histoire d'angles...
» Histoire d'un Bordeaux - Paris, aller et retour...
» l'histoire en 5 mots
» L'histoire par l'histoire vu et ecrit par kERLAU YM

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Le Coin du Constructeur amateur-
Sauter vers: