Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Week'Aisne AFV du 26-27/05/2018

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
flute
Modo
avatar

Messages : 564
Âge : 66
Localisation : Coeuvres et Valsery (02600)
VPH : Velomobile WAW n° 343, trike Ice vtx+
Date d'inscription : 28/09/2010

MessageSujet: Week'Aisne AFV du 26-27/05/2018   Sam 13 Jan 2018, 16:02

Bonjour à tous,

Je reprends le flambeau de l'organisation des ballades de découvertes de notre département (avec de petites incursions chez notre voisine l'Oise).

Cette manifestation est une manifestation officielle de l'AFV couverte par l'assurance de l'association. L'adhésion à l'Association n'est pas obligatoire pour participer à cette sortie. Néanmoins, par solidarité, vous pouvez toujours vous rattraper en vous rendant sur le site de l'AFV.

Le lieu de rassemblement et de couchage, sera le camping de Soissons, sur les bords de l'Aisne, que certains connaissent déjà.
Il est fortement conseillé de réserver dès que possible.

Les parcours que je propose peuvent être modulés. Ils ne sont, en aucune façon définitif, et les suggestions des autochtones seront les bienvenues.

Samedi 26/05

Cathédrale de Soissons


Abbaye de Saint-Jean des Vignes


Château de Septmonts


Abbaye de Longpont


Village de Longpont


Château de Coeuvres (Gabrielle d'Estrées)


Eglise de Saint-Pierre Aigle


Tour d'Ambleny

Parcours long sur openrunner
[/url]https://www.openrunner.com/r/8254308

J'ai créé un circuit plus court, pour ceux qui voudraient se réserver pour le lendemain.

Parcours court sur openrunner
https://www.openrunner.com/r/8527797

Le point de ralliement du déjeuner sera Coeuvres et Valsery, ou vous pourrez disposer de notre jardin pour le pique-nique (et de la véranda si le temps est maussade).

Dimanche 27/05


Château de Vic s/Aisne


Château de Blérancourt (musée américain de la Grande Guerre)


Village de Vingré (hommages aux fusillés de la Grande Guerre)

Parcours sur openrunner
https://www.openrunner.com/r/8528011

Le point de ralliement pour le pique-nique sera devant le château de Blérancourt.
Inscrits :

Marie-José et Flute (numéro huit)&(9) précision : je met le N° d'adhérent de mon épouse en lettre, car lorsque je le met en chiffre il me sort un emoticone ????
Mymat et Pypat (151)&(152)
Ter-amikaro (82)
Langlais (67)
Denisfes et Mme
Roul'cool et Roul'tabosse (42)&(41)
Kmeleon et Agathe
Renard 51 (72)
La boussole et Mme (26)&(27)
Aldo (118)
Arnaud.Sivert
Berniz95 (34)
AA_HH et son épouse (30)
Lluckywak (90)
Phire (94)
VB77 et Afia (155)
Rouedevelo (135)
Hervé Ziegler
Béa et Cafouille
Claudius Antiquus

Texte sur les monuments et les sites que nous rencontrerons lors de cette rencontre.

PRESENTATION MONUMENTS VISIBLES LE SAMEDI 26/05/2018


Cathédrale Saint-Gervais-et-Saint-Protais de Soissons

La cathédrale Saint-Gervais-et-Saint-Protais de Soissons est l’un des plus beaux exemples du gothique classique. L’édifice roman primitif, dont la construction débute en 1176, est peu connu.

LE CHANTIER
Un premier chantier, dont fut conservé le magnifique croisillon sud (1185-1190), s’ouvre sous l’épiscopat de Nivelon de Quierzy (1176-1207). Un second chantier commence vers le XVe siècle. Le choeur est achevé en 1212, la nef vers 1240. Par la suite, les travaux n’avanceront que lentement.
La construction du bras nord du transept est achevée à la fin du XVIIIe siècle. Les tours de la façade et le croisillon nord sont toujours en travaux à la fin du XVIIIe siècle ; la tour sud a d’ailleurs été la seule achevée, la guerre de Cent Ans mettant un terme à la construction de la tour nord.
En 1840, la cathédrale est classée monument historique.

LES VICISSITUDES ET LA RESTAURATION
La cathédrale n’a connu que des vicissitudes durant toutes les époques, les outrages les plus sévères résultant de la guerre de 1914-1918. C’est la nef qui a le plus souffert : sur les huit travées, trois étaient totalement détruites, les cinq autres gravement endommagées (voûtes effondrées, arcs brisés...). Les travaux de restauration menés par l’architecte des Monuments historiques, Émile Brunet, terminés en 1937 seulement, furent scrupuleux et respectueux : la cathédrale a été rendue au clergé dès 1919.

Abbaye Saint-Jean-des-Vignes

L’abbaye Saint-Jean-des-Vignes est une des plus puissantes abbayes augustiniennes établie en 1076 sur une colline dont le flanc nord vient s’appuyer sur les fortifications médiévales de Soissons.

Les nombreuses propriétés de l’abbaye, fermes, églises et prieurés, lui assurent d’importants revenus. Au début du XIIIe siècle, un nouveau chantier s’ouvre faisant disparaitre peu à peu les édifices romans. A leur place sont construits une nouvelle église abbatiale dédiée à Saint-Jean-Baptiste, ainsi que  les bâtiments conventuels.

Malgré le démantèlement d’une grande partie de ces édifices au début du XIXe siècle, le site se distingue aujourd’hui par la façade majestueuse de l’église épargnée par les démolisseurs, un réfectoire récemment restauré, un cellier,  un cloître partiellement conservé. D’autres édifices comme le logis de l’abbé, les anciens greniers ou les anciennes infirmeries sont aujourd’hui occupés par des structures culturelles ou scientifiques dans le domaine du patrimoine ou de  l’archéologie.
L’abbaye est toujours entourée de presque toute sa ceinture fortifiée édifiée au XIVe siècle.


Château de Septmonts

Pas deux comme lui
Il ne domine pas la vallée et pour cause il a été construit au pied du plateau ! Un donjon pareil, seul le village de Septmonts en possède un en France. « Il est unique et classé monument historique depuis 1920 » précise Madeleine Damas, présidente de l’association des Amis de Septmonts. A l’origine, au XIIIe siècle, Septmonts accueillait la résidence de campagne des évêques de Soissons et c’est Jacques de Bazoches qui fit ériger les deux premiers donjons. Le « grand » donjon date quant à lui du XIVe siècle. Construit par l’évêque Simon de Bussy, il présentait un rez-de-chaussée, un premier et un deuxième étages « nobles » réservés à l’évêque et, au-dessus, un chemin de ronde, une salle des munitions et un galetas où dormait la garnison.
De ce passé, l’on peut encore admirer les vestiges des écuries, une chapelle. Une arcade témoigne de la succession d’arcades qui reliaient les donjons et tourelles par un chemin de ronde faisant le tour des remparts pour la surveillance du domaine. Au moment de la Révolution, M. Juvigny rachète l’ensemble puis le transmet à ses deux fils. Au XIXe siècle, Kate Gleason, une ingénieure américaine travaillant à Paris, rachète un des donjons du XIIIesiècle et le remanie. Ses descendants deviendront des mécènes pour le village de Septmonts de 1995 à 2008. Le grand donjon porte encore la trace du passage de Victor Hugo qui grava sur l’un des murs son nom et celui de sa maîtresse, Juliette Drouet. L’association Les Amis de Septmonts, créée en 1970 pour permettre la restauration du patrimoine du village, organise sur demande des visites guidées. Et, chaque année, deux grands événements culturels se déroulent au pied du donjon : « Fêtons les Arts » (en mai et juin) et le festival Pic’Arts (fin juin).

Abbaye Notre-Dame de Longpont

Historique

Dès sa fondation, l'abbaye de Longpont a bénéficié de nombreuses donations, en particulier de la part de Raoul, comte de Vermandois.
L'église abbatiale gothique fut construite au début du XIIIe siècle, entre 1192 et 1227, date de sa consécration en présence du roi de France saint Louis. Les moines avaient un hospice à Paris, rue de Longpont situé dans l'ancien 9e arrondissement, quartier de l'Hôtel-de-Ville.
Elle fut détruite après le départ des moines à la Révolution française (1793), jusqu'au rachat des ruines en 1804 par le comte Henri de Montesquiou (1768-1844) dont les descendants continuent à entretenir de nos jours les restes des anciens bâtiments monastiques.



Château de Cœuvres

Le monument est inscrit au titre des monuments historiques en 19271.
Marguerite de Soissons Dame de Cœuvres d'Arcy et Montigny, mariée à Jean de Villers seigneur de Dommiers vend à Jean d'Estrées seigneur de Valieu, la vicomté de Cœuvres, qu'elle lui avait apporté en dot.
Puis Antoine d'Estrées (vers 1530-1609) en hérite. Il est le père de 'Gabrielle d'estrées' Favorite d'Henri IV.
C'est François Annibal duc d'Estrées (1573-1670) (le frère de Gabrielle) qui reprend le château. Il gère ses terres de Cœuvres et alentour avec beaucoup d'attention, signe de sa main des baux concernant sa ferme du Grand Murger, Pouy , maison à Cutry, moulin à papier de Pont-Archer, etc. En 1608, il entretient et embellit le château par des peintures de plafonds, lambris et panneaux, confiés au peintre Thomas Blondeau.
Le 21 septembre 1914, le château est investi par l'État Major de la VIe Armée, et le Général Maunoury occupe le salon du rez-de-chaussée. Pendant les 4 années de guerre, le château sera occupé successivement par de nombreux et divers régiments, "ambulances" et sections d'infirmiers, et logera des services chirurgicaux.
Lors des combats de fin juin et juillet 1918, lors de la 2e bataille de la Marne, il se livre à Cœuvres d'intenses combats préparés par d'importants tirs d'artillerie et de combats de chars. Le château, comme le village est en ruine.
Le Comte Albert De Bertier De Sauvigny, maire du village depuis 1904, apporte de façon documentée et poignante son témoignage de ces années difficiles dans son livre "Pages d'Histoire Locales" édité par l'Association Soissonnais 14-18.

Donjon d'Ambleny

Histoire

La petite localité d'Ambleny est, au Moyen Âge, possession du chapitre cathédral de Soissons. Dreu, seigneur de Pierrefonds, avoué de l'abbaye, y fait construire une petite fortification vers 1140, dotée d'une tour maîtresse originale. En 1194, elle quitte le patrimoine de Pierrefonds pour intégrer le domaine royal— le roi de France est alors Philippe Auguste — avant d'être revendue en 1296 au chapitre3. De cette petite forteresse, construite vers 1155 et qui fut détruite à la Révolution, il ne reste plus aujourd'hui que le donjon.

Description

La tour maîtresse « octogonal », de la fin du XIIe siècle, dressée vers 1190 selon André Châtelain4, haute de 28 mètres, est construite en bel appareil, et dont les angles coupés du carré sont munis de tours semi-circulaires. Elle possédait trois niveaux planchéiés et était couronnée par une plate-forme également planchéié, muni d'un parapet à mâchicoulis en arcs bandés entre les tourelles et un pilier médian sur chaque face3. On accédait à la tour au second niveau par une porte barré par un pont-levis donnant dans un couloir coudé menant à l'une des tourelles. Selon Jean Mesqui, la tour offre une certaine similitude avec le donjon de Mez-le-Maréchal (commune de Dordives).







PRESENTATION MONUMENTS VISIBLES LE DIMANCHE 27/05/2018

Château de Vic s/Aisne


Historique :

Vic sur Aisne était dès l'époque romaine un point stratégique sur la rivière de L'Aisne.
La voie romaine qui reliait Noyon à Soissons, franchissait l'Aisne par un gué à Vic sur Aisne.
Le donjon de Vic sur Aisne existe depuis le VIII ème siècle: c'était alors une forteresse médiévale, construite en bois sur des fondations de pierre et entourée de fossés.
C'est ainsi que le décrit Berthe, la fille de Charlemagne, qui demandait à son père dans une lettre de l'an 814, de donner "la terre de Vic à l'abbaye St Médard de Soissons".
Cette forteresse arrêta l'invasion normande, venue de Compiègne, qui remontait la rivière...

Au XII ème siècle, le donjon fut construit en pierre : "une tour carrée, flanquée de deux tours circulaires à contreforts, dont l'une abrite une chapelle; cette tour maîtresse figure parmi les plus sophistiquées de XII siècle" Jean Mesqui.
Le prieuré Ste Léocade fut créé à la place des actuels communs... Gauthier de Coincy en sera le plus célèbre des prieurs... Ses vers seront connus dans toute l'Europe du Moyen-Age.

Les guerres de religions vont fortement endommager le donjon de Vic sur Aisne qui sera restauré à partir de 1604 par l'abbé commendataire François Hotman : les tours furent découronnées, les créneaux, mâchicoulis et chemin de ronde disparaîtront et le donjon sera transformé en tour résidence (des fenêtres seront percées et une tour d'escalier sera créée). Un "nouveau château" sera construit sur les douves des anciennes fortifications (le château actuel), ainsi que des communs, un nouveau prieuré, une chapelle, un pigeonnier, une glacière... la borne millière sera déplacée près du donjon...

Pour les deux abbés commendataires suivants, le Cardinal Mazarin et Philippe de Savoie, le château de Vic sur Aisne était une résidence de campagne dans lequel ils faisaient de brefs séjours.
L'Abbé de Pomponne, fils du marquis de Pomponne, Chancelier des Ordres du Roi Louis XIV, fit embellir la façade du château et aménager au "goût du jour" par un grand architecte de jardins, le parc, en créant des terrasses, un jardin à la française un grand potager et un verger.
Le Cardinal de Bernis, Ministre des Affaires Étrangères sous Louis XV, y vécut pendant ses deux années de disgrâce...
A la Révolution, Le château de Vic sur Aisne est vendu comme bien national, la chapelle est démolie... Jean-Baptiste Clouet, Régisseur des Poudres et Salpêtres, devient le premier propriétaire. Il revend le château à son cousin quelques années plus tard : le Vicomte de Reiset...
Pendant la guerre 14-18, le château de Vic sur Aisne est occupé par le quartier général de Franchey d'Esperey.
Pierre Lotti, rapporteur alors des Armées françaises, vient rendre visite à la famille Reiset réfugiée dans le donjon de Vic sur Aisne ( il en parle dans ses mémoires : "Soldats Bleus" ). Pétain, Poincaré et les grands Généraux se réuniront dans les salons pour une remise de médailles : ils sont à quelques kilomètres du front... Trois obus détruiront la tour nord-est du donjon, l'arrière nord du château et le dernier la façade gauche (la salle à manger). Le Vicomte de Reiset se chargera de la restauration "d'après guerre" avec les dommages de guerre.
Pendant la seconde guerre mondiale, il est à nouveau occupé... Les meubles sont déménagés... ( on ne sait où )... La famille Reiset le vend à une Société Civile, qui est toujours propriétaire du château aujourd'hui.

Château de Blérancourt

Histoire

Le château, entouré de fossés, fut construit en pierre de taille, sur des plans de l'architecte Salomon de Brosse de 1612 à 16193 pour servir de résidence de campagne à la famille Potier de Gesvres.
À la Révolution française, il fut déclaré bien national, le corps de logis central fut démoli. Les éléments de décor et les matériaux de construction récupérables furent vendus aux enchères. Seuls restèrent en place le grand portail et des deux pavillons séparés.
Pendant la Première Guerre mondiale, ce qu'il restait du château fut fortement endommagé.
À partir de 1917, les bâtiments restant débout abritèrent le quartier général du Comité américain pour les régions dévastées (CARD) à l'instigation d'une riche Américaine, Anne Morgan. En 1918, l'offensive allemande acheva la destruction de l'édifice. Anne Morgan racheta les ruines en 1919. La reconstruction débuta en 1924 sous la direction de l’architecte Jean Trouvelot (1897-1985). De 1928 à 1930, un nouveau bâtiment fut construit à l’emplacement de l’ancien château pour abriter un musée. En 1938, le pavillon sud, « pavillon des volontaires », fut reconstruit pour abriter les souvenirs des volontaires américains de la Grande Guerre.
Ce qu'il reste du château de Blérancourt abrite aujourd'hui le musée franco-américain du château de Blérancourt entouré de son parc, dit jardins du Nouveau Monde.


Les Jardins du Nouveau Monde

Créés en 1986, par les paysagistes français et américains, Michel Boulcourt, Madison Cox, Mark Rudkin et financés par des mécènes américains, les Jardins du Nouveau Monde plantés d'espèces originaires d'Amérique du Nord entourent le château.
Un arboretum complète le jardin et regroupe une collection remarquable d’espèces américaines qui ont été choisies pour leurs couleurs automnales : érable, chêne, liquidambar, magnolia de Virginie...

Martyrs de Vingré

Les fusillés de Vingré1 sont six poilus, le caporal Paul Henry Floch et les soldats Jean Blanchard, Francisque Durantet, Pierre Gay, Claude Pettelet et Jean Quinaud appartenant au 298e RI, connus pour avoir été fusillés pour l'exemple pendant la Première Guerre mondiale le 4 décembre 1914, et réhabilités2 par la Cour de cassation le 29 janvier 19213.

Les faits

Le 27 novembre 1914, après une préparation d'artillerie qui démolit une partie de leur tranchée, les soldats du 298e RI sont surpris par une attaque allemande, qui fait plusieurs prisonniers4. Une demi-section française doit alors se replier dans les boyaux. Le bombardement terminé, elle retourne dans la tranchée conquise par les Allemands et les en déloge, reprenant le contrôle de son emplacement. Mais, à l'issue de cette escarmouche, une dizaine de soldats du 298e restent prisonniers de l'ennemi. Les deux escouades (24 hommes) qui ont momentanément abandonné leur tranchée sont alors prévenues d'abandon de poste en présence de l’ennemi.
Lors de l'enquête sommaire, les soldats indiquent avoir reculé sur ordre du sous-lieutenant Paulaud, et s’être repliés dans une tranchée à l’arrière de celle où l’attaque allemande s'est déroulée. Le sous-lieutenant Paulaud soutient ne pas avoir donné cet ordre de repli et accable les 24 soldats. Le 3 décembre, le conseil de guerre spécial du 298e RI, à l'issue d'un tirage au sort, désigne six d’entre eux qui sont fusillés pour l'exemple le 4 décembre 1914 en suivant les directives données à ce conseil par le général Étienne de Villaret pour aider les combattants à retrouver le goût de l'obéissance5.
La dernière lettre du caporal Henry Floch à sa femme Lucie résume bien les faits6:

La réhabilitation

En février 1919, les veuves des soldats Blanchard et Durantet entreprennent les premières démarches pour la réhabilitation de leurs conjoints en écrivant au docteur Laurent, député de Roanne. Mais c’est avant tout la détermination et l’acharnement de Claudius Lafloque, un ancien du 298e RI, qui permet de faire avancer la requête (échange de correspondances avec le ministère de la Justice, obtention de nombreux témoignages mettant en accusation directe le sous-lieutenant Paulaud, etc.).
Avec l’aide d’un avocat, le ministère, mis sous pression, finit par accepter la révision du procès. L’audience devant la Cour de Cassation a lieu les 30 novembre et 1er décembre 1920, et le verdict est rendu le 29 janvier 1921, cassant le jugement du 4 décembre 1914 et rétablissant les familles des fusillés dans leur plein droit, y compris pour le paiement des arrérages de pension depuis 1914.
L'arrêt de la Cour de cassation du 29 janvier 1921 est publié au Journal Officiel du 18 février 1921.
En juillet 1929, Émile Floch, frère du caporal Floch, porte plainte pour forfaiture contre les officiers jugés responsables de la condamnation de 1914 : le général Étienne de Villaret, le colonel Pinoteau et le commandant Guignot. Cette plainte est classée sans suite.


Dernière édition par flute le Mer 23 Mai 2018, 18:13, édité 33 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pypat
Posteur d'or
avatar

Messages : 655
Âge : 64
Localisation : Yonne 89
VPH : zoomer, vm et scorpion pour Mymat
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Re: Week'Aisne AFV du 26-27/05/2018   Sam 13 Jan 2018, 18:08

OK pour nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
flute
Modo
avatar

Messages : 564
Âge : 66
Localisation : Coeuvres et Valsery (02600)
VPH : Velomobile WAW n° 343, trike Ice vtx+
Date d'inscription : 28/09/2010

MessageSujet: Re: Week'Aisne AFV du 26-27/05/2018   Sam 13 Jan 2018, 18:34

Avec plaisir de vous revoir, et avec ton nouveau velomobile, modèle unique dont je suis avec attention le feuilleton passionnant de la réflexion qu'il suscite et les phases de sa construction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ralevy
Modo
avatar

Messages : 2877
Âge : 62
Localisation : Près de Valence d'Agen (Tarn & Garonne)
VPH : MetaPhysic + Gekko FX
Date d'inscription : 28/05/2007

MessageSujet: Re: Week'Aisne AFV du 26-27/05/2018   Sam 13 Jan 2018, 18:51

Bonjour Christian,

J'ai ajouté cette rencontre au Calendrier des manifestations régionales 2018.

A+

Philippe

__________________________________
Philippe LASNIER
Aventures sur 3 roues
Mieux que le point extrême, le long de la route, paysages et rencontres...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.as3r.fr/
Ter-amikaro
Posteur d'argent
avatar

Messages : 358
Âge : 57
Localisation : Namur (Belgique)
VPH : Raptobike Midracer, VTT Specialized S-Works M2 team (1992)
Date d'inscription : 20/01/2012

MessageSujet: Re: Week'Aisne AFV du 26-27/05/2018   Sam 13 Jan 2018, 21:04

Je viens ! Ce sera la dernière occasion de rouler en configuration complète et d'effectuer les derniers réglages avant mon grand départ pour Lyon.
J'arriverai le vendredi en fin d'après-midi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thesuntrip.com
flute
Modo
avatar

Messages : 564
Âge : 66
Localisation : Coeuvres et Valsery (02600)
VPH : Velomobile WAW n° 343, trike Ice vtx+
Date d'inscription : 28/09/2010

MessageSujet: Re: Week'Aisne AFV du 26-27/05/2018   Sam 13 Jan 2018, 23:32

OK Michel, tu es inscrit, et heureux de te revoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flute
Modo
avatar

Messages : 564
Âge : 66
Localisation : Coeuvres et Valsery (02600)
VPH : Velomobile WAW n° 343, trike Ice vtx+
Date d'inscription : 28/09/2010

MessageSujet: Re: Week'Aisne AFV du 26-27/05/2018   Dim 14 Jan 2018, 09:45

Merci Philippe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
denisfes
Posteur de bronze


Messages : 294
Âge : 58
Localisation : festubert ,30 km ouest lille ds le 62
VPH : trike ice , hr performer saki, azub 6
Date d'inscription : 07/04/2007

MessageSujet: Re: Week'Aisne AFV du 26-27/05/2018   Dim 14 Jan 2018, 12:57

Je suis partant, avec une préférence de venir en vélo du nord, soit en passant par le canal du nord ou se st quentin et vice versa pour le retour.
Si cela tente quelqu'un pour le trajet !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bourel.c@orange.fr
Langlais
**
avatar

Messages : 83
Âge : 74
Localisation : Perfide Albion
VPH : ICE Adventure FS assisté Shimano
Date d'inscription : 20/05/2014

MessageSujet: Re: Week'Aisne du 26-27/05/2018   Dim 14 Jan 2018, 16:33

Je m'inscris moi aussi svp. - arrivée le vendredi soir, peut-être en vélo depuis Dieppe....   projet déjà abandonné  Sad

Je ne suis pas au courant pour le camping (municipal, avenue du Mail?) mais j'ai l'impression (à base de google) qu'il manque de mobilhomes/chalets, faute de quoi je me contenterai d'un Formule1 ou semblable - il y en a un à 4km dans Crouy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.haywain.net En ligne
flute
Modo
avatar

Messages : 564
Âge : 66
Localisation : Coeuvres et Valsery (02600)
VPH : Velomobile WAW n° 343, trike Ice vtx+
Date d'inscription : 28/09/2010

MessageSujet: Re: Week'Aisne AFV du 26-27/05/2018   Dim 14 Jan 2018, 23:44

Langlais et denisfes inscrits.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roul'cool
*
avatar

Messages : 32
Âge : 63
Localisation : 39190
VPH : ICE Sprint FS 3x20
Date d'inscription : 03/07/2015

MessageSujet: Re: Week'Aisne AFV du 26-27/05/2018   Lun 15 Jan 2018, 10:13

Bonjour,
Puisque les dates de la champenoise ont changé, on envisage de rester dans la région en passant par Compiegne où j'ai passé une année de ma jeunesse, visiter les environs et terminer par Soissons.
Il reste juste à commander une belle météo...
Bonne journée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flute
Modo
avatar

Messages : 564
Âge : 66
Localisation : Coeuvres et Valsery (02600)
VPH : Velomobile WAW n° 343, trike Ice vtx+
Date d'inscription : 28/09/2010

MessageSujet: Re: Week'Aisne AFV du 26-27/05/2018   Lun 15 Jan 2018, 14:08

Super, vous êtes les bienvenus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kmeleon
Posteur de bronze
avatar

Messages : 288
Âge : 38
Localisation : DORMANS (Marne)
VPH : Greenspeed GT3
Date d'inscription : 17/10/2012

MessageSujet: Re: Week'Aisne AFV du 26-27/05/2018   Lun 15 Jan 2018, 19:47

Bonjour à tous,

Sous réserve d'acceptation de mes permissions par ma hiérarchie Rolling Eyes , je m'inscris à la sortie.
Pour Kalouma (pour rappel, c'est le pseudo d'Agathe), je lui laisse le soin de répondre Razz
Un super mois de mai en perspective avec vous tous !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flute
Modo
avatar

Messages : 564
Âge : 66
Localisation : Coeuvres et Valsery (02600)
VPH : Velomobile WAW n° 343, trike Ice vtx+
Date d'inscription : 28/09/2010

MessageSujet: Re: Week'Aisne AFV du 26-27/05/2018   Lun 15 Jan 2018, 20:20

flute a écrit:
Super, vous êtes les bienvenus.
(bis)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Boussole
Posteur d'argent
avatar

Messages : 505
Âge : 70
Localisation : Sud Artois
VPH : Nazca Paséo, HP Speedmachine, Catrike Trail
Date d'inscription : 18/04/2009

MessageSujet: Re: Week'Aisne AFV du 26-27/05/2018   Mar 16 Jan 2018, 08:31

Bonjour,

Nous sommes partants, Chantal et moi, pour ce Week'Aisne du 26 et 27/5.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flute
Modo
avatar

Messages : 564
Âge : 66
Localisation : Coeuvres et Valsery (02600)
VPH : Velomobile WAW n° 343, trike Ice vtx+
Date d'inscription : 28/09/2010

MessageSujet: Re: Week'Aisne AFV du 26-27/05/2018   Mar 16 Jan 2018, 09:35

La Boussole a écrit:
Bonjour,

Nous sommes partants, Chantal et moi, pour ce Week'Aisne du 26 et 27/5.
Je vous inscrits, et ravi de vous voir vous joindre à nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud.sivert
Accro du forum
avatar

Messages : 1969
Âge : 51
Localisation : soissons
VPH : AZUB 5, CATtrike, leibaXstream, avec moteur 3000W
Date d'inscription : 29/12/2011

MessageSujet: Re: Week'Aisne AFV du 26-27/05/2018   Mar 16 Jan 2018, 12:08

un de plus, evidement....
le camping de soissons ouvrira à nouveau que le premier mars.

il y aura de la place au camping car le rallye 4x4 jean de la fontaine 2018 sera le 18 au 20 mai

les photos de flutes sont bien plus belle que les miennes....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aisne02geii.e-kart.fr/
Roul'tabosse
Posteur d'argent
avatar

Messages : 505
Âge : 65
Localisation : 39190
VPH : ICE sprint FS et TD bambou Pand'OR
Date d'inscription : 25/06/2012

MessageSujet: Re: Week'Aisne AFV du 26-27/05/2018   Mar 16 Jan 2018, 12:52

arnaud.sivert a écrit:

les photos de flutes sont bien plus belle que les miennes....

C'est normal il a un super gros zoom !


Dernière édition par Roul'tabosse le Mer 17 Jan 2018, 10:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flute
Modo
avatar

Messages : 564
Âge : 66
Localisation : Coeuvres et Valsery (02600)
VPH : Velomobile WAW n° 343, trike Ice vtx+
Date d'inscription : 28/09/2010

MessageSujet: Re: Week'Aisne AFV du 26-27/05/2018   Mar 16 Jan 2018, 13:29

Pas de complexes Arnaud, elles ne sont pas de moi, elles ont été piquées sur le web.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flute
Modo
avatar

Messages : 564
Âge : 66
Localisation : Coeuvres et Valsery (02600)
VPH : Velomobile WAW n° 343, trike Ice vtx+
Date d'inscription : 28/09/2010

MessageSujet: Re: Week'Aisne AFV du 26-27/05/2018   Mer 17 Jan 2018, 23:15

Kmeleon a écrit:
Bonjour à tous,

Sous réserve d'acceptation de mes permissions par ma hiérarchie Rolling Eyes , je m'inscris à la sortie.
Pour Kalouma (pour rappel, c'est le pseudo d'Agathe), je lui laisse le soin de répondre Razz
Un super mois de mai en perspective avec vous tous !!

Alors, Agathe seras-tu des nôtre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aldo
Pilier du forum
avatar

Messages : 807
Âge : 51
Localisation : Aisne
VPH : M5 20/26'', waw 243
Date d'inscription : 17/07/2010

MessageSujet: Re: Week'Aisne AFV du 26-27/05/2018   Jeu 18 Jan 2018, 13:40

+1  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-heron-roule-couche.over-blog.com
flute
Modo
avatar

Messages : 564
Âge : 66
Localisation : Coeuvres et Valsery (02600)
VPH : Velomobile WAW n° 343, trike Ice vtx+
Date d'inscription : 28/09/2010

MessageSujet: Re: Week'Aisne AFV du 26-27/05/2018   Jeu 18 Jan 2018, 14:41

Heureux de te retrouver Aldo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tijojo
Modo sortant
avatar

Messages : 1723
Âge : 52
Localisation : Blois
VPH : Tempête & Tornade
Date d'inscription : 01/06/2009

MessageSujet: Re: Week'Aisne AFV du 26-27/05/2018   Jeu 18 Jan 2018, 21:23

flute a écrit:
Pas de complexes Arnaud, elles ne sont pas de moi, elles ont été piquées sur le web.
Assure-toi qu'elles soient bien libres de droit... Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flute
Modo
avatar

Messages : 564
Âge : 66
Localisation : Coeuvres et Valsery (02600)
VPH : Velomobile WAW n° 343, trike Ice vtx+
Date d'inscription : 28/09/2010

MessageSujet: Re: Week'Aisne AFV du 26-27/05/2018   Ven 19 Jan 2018, 14:53

Tu as raison. Je les ai supprimées, et je vais essayer d'en trouver d'équivalente dans ma photothèque.
C'est la honte pour quelqu'un qui devrait connaître le droit à l'image en tant qu'ancien collaborateur au service photo de l'AFP.
Mais la retraite fait tout oublier du monde du travail.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flute
Modo
avatar

Messages : 564
Âge : 66
Localisation : Coeuvres et Valsery (02600)
VPH : Velomobile WAW n° 343, trike Ice vtx+
Date d'inscription : 28/09/2010

MessageSujet: Re: Week'Aisne AFV du 26-27/05/2018   Dim 21 Jan 2018, 11:42

Photos reprises et libres de droits.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Week'Aisne AFV du 26-27/05/2018   

Revenir en haut Aller en bas
 
Week'Aisne AFV du 26-27/05/2018
Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Week-Aisne : 26 au 28 mai 2012
» Rando dans le bas de l'Aisne, pour un bon week-Aisne. (28/29 mai 2011)
» Week-Aisne 2014 - 5ème édition - 18 mai 2014
» week aisne 2013 II (soissons-laon)
» Week-Aisne-Oise : 27-28 juin 2015

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Activités du Vélorizontal :: Rassemblements-
Sauter vers: