Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 VC PELSO BREVET

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
claude4965
**


Messages : 120
VPH : Rans stratus xp, Metaphysic
Date d'inscription : 31/12/2007

MessageSujet: monoplateau   Mar 15 Mai 2018, 16:17

J'ai vu que quelques coureurs utilisent un monoplateau , de quoi être optimiste pour l'approvisionnement en pièces compatibles .
Avec un plateau de 42 dents et une cassette 12 v sram, 10-50, (j'ai fait quelques calculs ...), on devrait effectivement être à l'aise partout, sur le plat et en montagne ; j'ai lu toutefois sur le net qu'il fallait un moyeu specifique .sram ?
J'ai vu aussi que pour les plateaux ovales, une marque française - ogival- concurrence rotor . à voir...
Avec 46 devant et cassette sunrace 11 v (11x46) , ça me parait bien aussi tant sur le plat qu'en montée même si on va peut être mouliner dans les descentes très rapide (ça correspond à 50x13)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel
Posteur d'or
avatar

Messages : 547
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: VC PELSO BREVET   Mar 15 Mai 2018, 17:13

Attention à la compatibilité! Sram n'est compatible qu'avec son matériel à partir de 11V... ce qui coûte bonbon!...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bison couché
Accro du forum
avatar

Messages : 2849
Âge : 45
Localisation : Genève
VPH : Thys 209 "Aquarius", vd Vortrieb&Rohloff "IP67", vd Open Cycle U.P. "Bucéphale", anciennement: Schlitter Encore "Zéphir", metaphysic 700 "la libellule", Waw
Date d'inscription : 13/08/2010

MessageSujet: Re: VC PELSO BREVET   Mar 15 Mai 2018, 19:53

Michel a écrit:
Attention à la compatibilité! Sram n'est compatible qu'avec son matériel à partir de 11V...
Pas forcément, les plateaux Rotor sont parfaitement compatibles avec les chaînes Sram, les cassettes shimano (VTT 11V) peuvent être utilisé avec les dérailleurs Sram (ce qui évite d'installer un cdrl XD de Sram pour la compatibilité avec les cassettes à pignon de 10 dents), bref il y a plein de fabricants de pièces détachées qui veillent à ne pas se couper de ce marché.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
bison couché
Accro du forum
avatar

Messages : 2849
Âge : 45
Localisation : Genève
VPH : Thys 209 "Aquarius", vd Vortrieb&Rohloff "IP67", vd Open Cycle U.P. "Bucéphale", anciennement: Schlitter Encore "Zéphir", metaphysic 700 "la libellule", Waw
Date d'inscription : 13/08/2010

MessageSujet: Re: VC PELSO BREVET   Jeu 24 Mai 2018, 10:27

Très peu de temps jusqu'à la semaine prochaine, juste quelques photos:





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 7462
Âge : 43
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike 700, Performer FFWD, BMC 4 tuned, Zockra LeRapide, Leiba X-Stream XXL, Sun EZ Sunray, BikeFriday Tikit 2WD, EEB, Monocycle, Catrike Pocket pour femme et enfants
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: VC PELSO BREVET   Jeu 24 Mai 2018, 10:41

Fourche PostMount avec adaptateur, quel est le diamètre du disque ? Bizarre d'avoir un adaptateur si c'est du 160 mm, ou alors la fourche est prévue pour de 140 mm mini.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
bison couché
Accro du forum
avatar

Messages : 2849
Âge : 45
Localisation : Genève
VPH : Thys 209 "Aquarius", vd Vortrieb&Rohloff "IP67", vd Open Cycle U.P. "Bucéphale", anciennement: Schlitter Encore "Zéphir", metaphysic 700 "la libellule", Waw
Date d'inscription : 13/08/2010

MessageSujet: Re: VC PELSO BREVET   Jeu 24 Mai 2018, 10:56

Oui c'est ça Cavallo, fourche de coursier (cyclo cross) --> 140 mm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
zit
***
avatar

Messages : 185
Âge : 51
Localisation : Vitry sur Seine 94
VPH : Dragon rouge, Encore (rouge, et noir)
Date d'inscription : 26/08/2012

MessageSujet: Re: VC PELSO BREVET   Jeu 24 Mai 2018, 16:22

Mmm, il a belle allure !

Et il me semble que comme le cadre est plus bas que l'Encore du fait de l'arrondi derrière la direction,
on doit pouvoir mettre encore plus de bazar sous le siège ;oD.

Il est peint en noir brillant ?

Je ne sais pas si je ne préfère pas le côté mat du Encore, ça lui donne un aspect presque militaire, sérieux ;o).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kiloptyque.net/
bison couché
Accro du forum
avatar

Messages : 2849
Âge : 45
Localisation : Genève
VPH : Thys 209 "Aquarius", vd Vortrieb&Rohloff "IP67", vd Open Cycle U.P. "Bucéphale", anciennement: Schlitter Encore "Zéphir", metaphysic 700 "la libellule", Waw
Date d'inscription : 13/08/2010

MessageSujet: Re: VC PELSO BREVET   Jeu 24 Mai 2018, 17:04

Citation :
on doit pouvoir mettre encore plus de bazar sous le siège ;oD.
Ah oui, en optimisant il y de quoi faire, faut toutefois faire attention de ne pas dépasser la limite de 120 kg pour l'ensemble!

Citation :
Je ne sais pas si je ne préfère pas le côté mat du Encore, ça lui donne un aspect presque militaire, sérieux ;o).
En matière d'esthétique je trouve que c'est difficile de trancher entre les deux, au début ma préférence allait vers l'encore mais maintenant j'ai un avis beaucoup moins prononcé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
veloblan
Posteur de bronze
avatar

Messages : 311
Âge : 68
Localisation : Clermont Ferrand
VPH : Pelso Brevet
Date d'inscription : 01/06/2015

MessageSujet: Re: VC PELSO BREVET   Ven 25 Mai 2018, 17:31

Ca y est, j'ai le mien depuis 30 mn Demain essai
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.veloblan.com/
veloblan
Posteur de bronze
avatar

Messages : 311
Âge : 68
Localisation : Clermont Ferrand
VPH : Pelso Brevet
Date d'inscription : 01/06/2015

MessageSujet: Re: VC PELSO BREVET   Sam 26 Mai 2018, 14:24

Première sortie ce matin, plus qu'à coupé le guidon

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.veloblan.com/
discoveur700
Admin
avatar

Messages : 6867
Âge : 40
Localisation : Bayeux
VPH : Baron clowné en avatar, méta700 lightisé, catrike expédition électrifié, catrike speed (Challenge mistral USS, Orca Optima, Agenda performer jadis...)
Date d'inscription : 22/01/2007

MessageSujet: Re: VC PELSO BREVET   Dim 27 Mai 2018, 20:52

I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you

Magnifique !

__________________________________
vélo couché, trike, vélomobilerandos, voyages, courses, passion !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.dailymotion.com/discoveur1000
Papy volant
Accro du forum
avatar

Messages : 7915
Âge : 81
Localisation : Chartres
VPH : Bacchetta ;VK1;tri Scorpion FS
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: VC PELSO BREVET   Dim 27 Mai 2018, 20:58

quand je pense aux premieres réactions concernant les guidons
U..Sperman..!!
les designers ont franchi un pas ..
là faut s'habituer..! Exclamation
Papy volant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 7462
Âge : 43
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike 700, Performer FFWD, BMC 4 tuned, Zockra LeRapide, Leiba X-Stream XXL, Sun EZ Sunray, BikeFriday Tikit 2WD, EEB, Monocycle, Catrike Pocket pour femme et enfants
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: VC PELSO BREVET   Lun 28 Mai 2018, 20:22

Oui, on a tout eu: guidon de motoculteur, charrette à bras... Pourtant, c'est sympa à rouler et plus agréable que la mante religieuse pour la rando, du moins pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
bison couché
Accro du forum
avatar

Messages : 2849
Âge : 45
Localisation : Genève
VPH : Thys 209 "Aquarius", vd Vortrieb&Rohloff "IP67", vd Open Cycle U.P. "Bucéphale", anciennement: Schlitter Encore "Zéphir", metaphysic 700 "la libellule", Waw
Date d'inscription : 13/08/2010

MessageSujet: Re: VC PELSO BREVET   Mer 30 Mai 2018, 19:39

Citation :
Pourtant, c'est sympa à rouler et plus agréable que la mante religieuse pour la rando, du moins pour moi.

Mon ancien guidon en H était d'une ergonomie incroyable en LD, mais je l'ai toutefois abandonné en faveur du double J.
Je trouve l'ergonomie de ce dernier légèrement moindre mais il offre une stabilité accru en pente raide.


Je me suis appliqué ce weekend à tester mon Pelso Brevet nouvellement reçu ;-)

http://velorizontal.bbfr.net/t23687-super-randonnee-de-la-haute-provence#566658
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
veloblan
Posteur de bronze
avatar

Messages : 311
Âge : 68
Localisation : Clermont Ferrand
VPH : Pelso Brevet
Date d'inscription : 01/06/2015

MessageSujet: Re: VC PELSO BREVET   Mer 30 Mai 2018, 20:04

En effet un beau test que j'avais vu sur Strava, bon ton résumé n'est pas fini, au boulot!
Je vais tester le mien sur le 600 de Rennes ( moins pentu Very Happy )
Allez la suite!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.veloblan.com/
bison couché
Accro du forum
avatar

Messages : 2849
Âge : 45
Localisation : Genève
VPH : Thys 209 "Aquarius", vd Vortrieb&Rohloff "IP67", vd Open Cycle U.P. "Bucéphale", anciennement: Schlitter Encore "Zéphir", metaphysic 700 "la libellule", Waw
Date d'inscription : 13/08/2010

MessageSujet: Re: VC PELSO BREVET   Mer 30 Mai 2018, 20:10

Citation :
Allez la suite!!!

Que de l'abnégation de ma part Michel ;-) mais le poste que je viens de publier est un copier-coller que j'avais préparé en amont et après la feuille était blanche ...
Avec d'autres mots, je suis toujours au boulot et je ne peux raisonnablement pas prendre le temps d'écrire le reste du récit maintenant.
Crois-moi, je suis impatient aussi!

Je te souhaite beaucoup de plaisir à Rennes!!!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
bison couché
Accro du forum
avatar

Messages : 2849
Âge : 45
Localisation : Genève
VPH : Thys 209 "Aquarius", vd Vortrieb&Rohloff "IP67", vd Open Cycle U.P. "Bucéphale", anciennement: Schlitter Encore "Zéphir", metaphysic 700 "la libellule", Waw
Date d'inscription : 13/08/2010

MessageSujet: Re: VC PELSO BREVET   Sam 09 Juin 2018, 13:33

Allez hop, je me lance, premier compte rendu du Pelso Brevet. Avec toutes les spécificités de mon montage perso bien-sûr.

D’abord quelques chiffres:

Poids du cadre: 1370 gr
Poids du kit cadre: 3890 gr
Poids max d’ensemble: 120 kg
Taille max pneus: 45 mm
Taille max pignon arrière: 50 dents

Pour commencer par une phrase simple qui dit tout: Ceci n'est pas un vélo mais un système de randonnée (alpin).

Bref, mes expérimentations multiples avec du matériel en tout genre m'a amené à trouver un ensemble pertinent et cohérent pour mon utilisation, matériel que j’ai en toute simplicité pu re-installer sur le Pelso.

La sortie du Pelso Brevet m'a permis d'aller au bout de cette évolution grâce à quelques nouveautés qui peuvent paraître pas grande chose pour certaines utilisations mais qui sont très importantes pour moi.

En recréant un cadre à partir de 0 ou -comme j'ai dis il y a quelques mois- en gardant les points forts du Schlitter tout en améliorant ses points faibles, il me semble qu'Adam est parvenu à quelque chose de très aboutie.

Un premier point faible de l'Encore était la répartition de la masse. A vrai dire il est très sur la roue arrière. Au quotidien ceci n'est pas si gênant mais ça rend le vélo quand-même assez instable pour les débutants. Je me souviens aussi de la première fois que j'ai fait lever le roue avant au Schlitter en prenant un virage à épingle à la corde d'une façon un poil trop vigoureux.
C'était déstabilisant dans tous les sens du terme; après, quand on a l'habitude on évite évidemment et si ça arrive quand-même on sait qu'à priori on ne risque pas grande chose.
Mais la position du siège du Pelso a donc été changé pour avoir le poids du pilote un tout petit peu plus en avant.

D'ailleurs, pour rendre le vélo plus facile à manier aux plus petits (comme moi) la forme du cadre a changé afin d'avoir le siège plus bas. L'idée est de sortir plus tard une version avec petite roue à l'avant afin de permettre à tout le monde de rouler avec.

Ces changements sur la position du pilote devrait rendre l’ensemble aussi plus stable, plus équilibré, à petite vitesse, dans des fortes pentes ou encore dans les mains d’un débutant.

J’aimerais bien confirmer cette stabilité accrue mais pour moi le passage de l’Encore au Pelso est allé de pair avec un autre changement de taille: j’ai abandonné mon guidon en H pour un guidon double J, de façon définitive!
Ayant fait le test du prototype avec le double J à la demande d’Adam, j’ai été conquis par la stabilité qu’il m’apportait en comparaison du H. Le H est un guidon merveilleux et en termes d’ergonomie il n’a pas son égal en LD mais, dès que les pentes deviennent fortes, je me retrouvais quand-même souvent à perdre de l’énergie pour garder le vélo sur un trajectoire plus ou moins potable. C’était une question d’habitude -ça fonctionnait en tout cas- mais ce n’était jamais gratuit.
Le double J m’a permis de rouler en montée avec la même détente que partout ailleurs, peut-être quand-même en apportant un tout petit peu moins de stabilité à haute vitesse que le H. Mais quand je roule le temps passé en montée est sans aucune commune mesure avec le temps passé en descente, ça aide bien à fixer les priorités. Et jusqu’à une vitesse de 50 km/h environs le vélo est de toute façon très stable.

Pour les virages très serrés il n’y a pas de problème pour moi:

De façon quotidienne je passe par cet endroit (https://www.google.ch/maps/@46.199983,6.1286728,3a,60y,240.94h,77.86t/data=!3m6!1e1!3m4!1sr12l_vDjJMYkuWi_3MRfUA!2e0!7i13312!8i6656?hl=fr)
Je viens de sous le pont à gauche puis je dois remonter la piste cyclable très pentue tout en prenant le virage à 180° au bout qui est très serré.
J’avoue qu’ici je triche un peu: juste avant le virage (que j’essaye de prendre avec un peu de vitesse mais pas trop car il y a souvent des piétons) je déclipse ma jambe droite (intérieur du virage) et je continue à pédaler qu’avec la jambe gauche tout en dégageant l’autre jambe du guidon. Dès que le virage est passé je remets le pied droit et je reprend le pédalage normal.

Jamais croisé une situation aussi extrême en montagne. J’ai toujours pu garder mes deux pieds sur les pédales, parfois je pousse un peu l’un ou l’autre genou vers l’intérieur mais ça s’arrête là.

Pour en revenir à cette stabilité accrue, je ne peux donc pas la confirmer, par contre je peux confirmer que c’est de loin le vh le plus stable que j’ai jamais eu. Je me demande même s’il n’est pas plus stable sur forte pente que mon vélo de route.
Il y a quelque mois j’ai quand-même fais les 22% du Grand-Colombier alors que j’étais à moitié HS. Je roulais à 4 km/h en ligne droite …

La version finale du cadre a été renforcée un peu. Les tests du prototype (cadre à 1250 gr) avaient relevé un petit peu d’élasticité en descente sur revêtement pourri. Ca ne gênait en rien mais ce n’était pas agréable comme sensation. Je suis heureux de voir que ce petit problème a été résolu.

Il y a plusieurs versions de siège qui ont été essayé et il n’y a qu’une version qui a été retenu pour commercialisation.
Ma version est l’avant-dernière avec un tout petit peu de galbe lombaire en plus. J’ai de la chance car ça tombe bien par apport à mon corps mais c’était une possible source à problèmes pour d’autres donc la version définitive à un galbe un chouia plus neutre.

Ne voulant pas prendre de risque avant ma SR j’ai tout simplement repris mon siège du proto qui m’allait comme un gant, il n’y a pas de risque non plus que je le change dans le futur, il faudrait donc lire les récits des autres pour en être au clair avec ce siège.

La mousse de siège est pas mal, elle est bien en fait mais je sens qu’elle est différente de ce que j’avais avant. J’ai juste de la peine à me décrire en quoi elle diffère. Faudrait peut-être que je roule encore un peu avec.

Puis la fourche. Adam c’est mis comme challenge de développer une fourche de a à z parce qu’il n’était pas content de ce qu’offrait le marché pour les vh. Du coup le kit cadre est fourni avec une fourche à pivot conique totalement en carbone.
Parce que la fabrication des fourches est un métier à part et difficile elle est fabriqué par une entreprise taïwanaise spécialisé qui fabrique déjà pour des grandes marques.

N’ayant jamais hésité à aligner quelques sous pour m’acquérir une fourche de bonne qualité je souffrais moins de ce manque de choix mais j’en étais bien au courant bien-sûr.

En tout cas, la fourche d’origine a été testé sur mon proto sur 2000 km et il n’y a rien à dire, elle répond présent, elle est vraiment bien, et livré avec le kit cadre.

Le passage au pivot conique est une merveilleuse chose se trouve. Avant j’avais une fourche Ritchey à pivot droit, elle était vraiment superbe, mais également une des rares fourches haute de gamme à pivot droit et freins disques disponible sur le marché. Le passage au boîtier conique n’améliore à mes yeux pas les caractéristiques mécaniques ou de roulage du vélo, mais par contre il ouvre la compatibilité avec toute la gamme de fourches haut de gamme existantes.

C’est pour cette raison que je me suis repris une fourche Ritchey. La même qu’avant mais avec deux différences: Premièrement à pivot conique bien-sûr, deuxièmement à axe traversant (10mm). J’avais insisté pour avoir un axe traversant standard avec le Pelso mais Adam était convaincu que commercialement parlant c’était une mauvaise idée. Il a sûrement raison.

Cette fourche (la Ricthey donc) est une merveille. L’utilisation d’un axe traversant à tout son sens pour l’utilisation que j’en fait. Le freinage à disque pose des grandes contraintes sur les axes des roues et les axes qr bougent quand-même souvent un peu. J’étais souvent obligé de resserrer les qr sur mon Schlitter. Maintenant ce problème ne se pose plus (du moins à l’avant)
Les jantes à freinage disque ont aussi le défaut de se déformer un peu lors du freinage (le freinage pousse la patte gauche en avant par apport à la patte droite ce qui modifie la direction et oblige de faire des corrections) ni la Ritchey, ni la Pelso ne souffrent de ce défaut.
L’utilisation de l’axe traversant me permet aussi de partager mes roues avec mon gravel.

Pour en venir au roues.
Ca fait un petit moment maintenant que j’ai commencé à faire mes propres roues. Hormis les raisons économiques évidentes, une autre raison est d’accumuler une certaine expérience et connaissance à ce niveau qui permettent d’aller chercher des caractéristiques bien précises en ce qui concerne les roues.
Pour le Pelso je suis parti sur une paire de jantes larges (29 mm de largeur ext) avec peu de profil (28 mm) assymétriques en carbone (380 g)
Je me suis rendu compte que 24 rayons av - ar est suffisant pour moi.
J’utilise toujours des sapim cx ray mais je ne descend jamais en dessous des 2mm.
L’avantage des jantes assym est que l’on a la même tension des rayons à gauche ou à droite sur la roue, ce qui devrait rendre la roue plus durable.
Petit problème toutefois: ces jantes sont fait pour le tubeless, or, je n’ai pas réussi à les étanchéifier. A chaque tentative le liquide giclait du trou de la valve. J’ai essayé 3 formes de valves différentes, mais il n’y avait aucun changement. Me reste encore à essayer les fonds de jantes en caoutchouc avec valve intégré. Devant l’urgence (juste avant ma SR) j’ai simplement terminé le montage avec des chambres.

Durant ma SR j’ai beaucoup aimé mes roues (et pneus), Les Hutchinson en 28 mm avait un accroche parfait tout en étant rapide, le confort aussi était présent. Quelques mini dérapages en virage sur du gravier ont pu être rattrapés sans soucis.
Aussi, je craignais que l’augmentation du profil des jantes (je suis passé de 25 mm sur le Schlitter à 28 mm) allait rigidifier les roues et les rendres plus ‘rebondissantes’ en descente sur routes dégradées mais il n’en est rien. Je me demande même si elles n’offrent pas un peu plus de douceur à ce niveau là.

Les moyeux ont également été sélectionnés avec soin bien-sûr.
A l’avant c’est un moyeux dynamo SON centerlock et axe traversant, à l’arrière un Hope straightpull centerlock à qr. J’ai du changer le corps de roue libre pour en mettre un compatible xd (cassette sram avec petit pignon de 10 dents), chez Hope ils m’avaient bien confirmé cette compatibilité.

D’abord le Centerlock. Je n’aime pas du toute. Je fuis les solutions propriétaires comme la peste mais ça fait longtemps que je cherchais des disques routes et que j’en trouvais pas. Le mieux que j’avais trouvé jusqu’à là sont le Shimano rt86. Vraiment mieux que celle des autres marques mais j’ai quand-même souvent remarqué une perte de la puissance de freinage en longue descente.

Pour accéder au top du top dans la gamme route, le RT900, il fallait que je fasse la concession du centerlock car il n’existe pas en 6 trous.

Je ne suis pas déçu. Il n’existe qu’un disque route en fait. Tous les autres ne sont rien à côté de ça …

Concernant le Centerlock je ne suis pas vraiment déçu non plus car je n’avais pas beaucoup d’attentes.
Quand on bloque le frein d’une roue à disque, en tirant ou poussant sur le pneu, on peut bouger la roue de quelques degrés. Ceci est causé par les plaquettes qui bougent un peu dans l’étrier. Par contre, avec des disques 6 trous, le disque reste totalement solidaire du moyeu, mais avec des disques centerlock il y a un jeu supplémentaire de quelques dégrées entre le moyeu et le disque. Dans l’ensemble ça commence à faire beaucoup je trouve et c’est désagréable dans la sensation lors des arrêts etc. mais en roulant ça n’a point d’importance: une fois que l’ensemble est mis sous contrainte lors des freinages -je n’ai pas envie de calculer mais on parle d’une fraction d’un instant- le vélo freine.

Pour le reste, l’USB-Werk, les sacoches latérales terracycle et la sacoche arrière brainbag de Bacchetta je pense que je n’ai plus besoin de les introduire. Pareil pour la supernova e3 triple 2 qui s’intègre à merveille sur le cadre.

Edit: Oups, j'ai oublié de parler du groupe mais ça sera pour une prochaine fois! ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
veloblan
Posteur de bronze
avatar

Messages : 311
Âge : 68
Localisation : Clermont Ferrand
VPH : Pelso Brevet
Date d'inscription : 01/06/2015

MessageSujet: Re: VC PELSO BREVET   Sam 09 Juin 2018, 18:54

Ca c'est du CR Voilà un utilisateur content de son produit.
Je ne connais pas encore assez le mien, je pensais me faire mon avis sur le 600 de Rennes mais la météo a eu raison de moi, j'ai pris peur en regardant le bulletin météo et du coup je ne suis pas parti.
Laurent tu es un grand connaisseur de matos et de vélo couché, c'est un peu grâce à toi que je roule couché.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.veloblan.com/
Fleur
Accro du forum
avatar

Messages : 3655
VPH : Toxy ZR, tandem Hase Pino
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: VC PELSO BREVET   Sam 09 Juin 2018, 23:24

bison couché a écrit:
Un premier point faible de l'Encore était la répartition de la masse. A vrai dire il est très sur la roue arrière. Au quotidien ceci n'est pas si gênant mais ça rend le vélo quand-même assez instable pour les débutants. Je me souviens aussi de la première fois que j'ai fait lever le roue avant au Schlitter en prenant un virage à épingle à la corde d'une façon un poil trop vigoureux.
C'était déstabilisant dans tous les sens du terme; après, quand on a l'habitude on évite évidemment et si ça arrive quand-même on sait qu'à priori on ne risque pas grande chose.
Mais la position du siège du Pelso a donc été changé pour avoir le poids du pilote un tout petit peu plus en avant.

C'est la première chose qui a attiré mon attention en voyant les une après le autres les photos des Carbonrecumbent, Schlitter et Pelso : le siège avance d'un modèle à l'autre : il est vraiment très en arrière sur le Carbonrecumbent, plus en avant sur le Schlitter et encore plus sur le Pelso.

Mais il reste plus en arrière par rapport au Zockra et au Seiran ce qui laisse supposer une répartition des masses plus en arrière que sur ces deux VC ?

Pour ce qui est du poids du cadre et du vélo, le Seiran SL était très léger mais manquait de rigidité (tout comme le Fujin SL2), je suppose que le cadre carbone du Pelso lui donne une bien meilleure rigidité que celle du Seiran avec son cadre en alu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papy volant
Accro du forum
avatar

Messages : 7915
Âge : 81
Localisation : Chartres
VPH : Bacchetta ;VK1;tri Scorpion FS
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: VC PELSO BREVET   Dim 10 Juin 2018, 09:34

c'est important de connaitre la répartition des poids sur l'avant et l'arriere
peu de conctructeurs le mentionnne (ex:Lightning USA)
Papy volant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bison couché
Accro du forum
avatar

Messages : 2849
Âge : 45
Localisation : Genève
VPH : Thys 209 "Aquarius", vd Vortrieb&Rohloff "IP67", vd Open Cycle U.P. "Bucéphale", anciennement: Schlitter Encore "Zéphir", metaphysic 700 "la libellule", Waw
Date d'inscription : 13/08/2010

MessageSujet: Re: VC PELSO BREVET   Dim 10 Juin 2018, 09:43

veloblan a écrit:
Laurent tu es un grand connaisseur de matos et de vélo couché, c'est un peu grâce à toi que je roule couché.

Tu me fais trop d'honneur là! Tu roules 25.000 km par an, je ne suis qu'une petite fourmi à côté de toi. ;-)

Fleur a écrit:
Mais il reste plus en arrière par rapport au Zockra et au Seiran ce qui laisse supposer une répartition des masses plus en arrière que sur ces deux VC ?

Probablement oui, j'ai cherché les chiffres concernant la distribution des masses pour le Pelso mais je ne les ai pas retrouvé.
En pratique ça me donne: pas de perte d'adhérence sur montée mouillée/graveleuse et pas de blocage de roue en freinage appuyé.
Ainsi que la grande stabilité en toutes circonstances.

Avec le proto j'ai commencé à faire du chemin, du gravel et j'ai également roulé sur la neige. Le vélo se contrôle parfaitement (j'étais resté en pneus routes normales)

Fleur a écrit:
Pour ce qui est du poids du cadre et du vélo, le Seiran SL était très léger mais manquait de rigidité (tout comme le Fujin SL2), je suppose que le cadre carbone du Pelso lui donne une bien meilleure rigidité que celle du Seiran avec son cadre en alu ?

Je n'ai jamais roulé avec les vélos que tu cites en référence mais pour moi il n'y a pas de comparaison possible entre l'alu et le carbone. C'est un autre monde.
La grande différence entre le Encore, qui était déjà un très bon cadre -rappelons-le-, et le Pelso, est le soin qui a été mis dans le développement et le calcul des propriétés mécaniques du cadre ce qui a abouti à une qualité de cadre comparable à celle d’un cadre de route haute de gamme.
Après ses études Adam est allé travailler quelques années chez différentes marques de vd très connues ce qui lui a donné des bonnes références en matière de qualité de fabrication.
Notons aussi que le cadre du Pelso est monocoque.

Une grande nouveauté sur le Pelso est la compatibilité avec les cassettes à pignon jusqu’à 50 dents.
De premier abord on peut avoir l’impression que le changement de la forme du cadre parapport à celui de l’Encore est entièrement à attribuer à la volonté d’avoir le siège plus bas.
Or, ceci n’est qu’une partie de la réponse. Il a aussi fallu chercher des solutions pour cette compatibilité voulu avec ces très grands pignons et donc chercher un dégagement plus rapide des bases arrières.

En adoptant un compact sur mon Schlitter il y a quelques années j’étais ravi car j’avais l’impression d’avoir vraiment trouvé un groupe qui fonctionnait à merveille avec un super rendement, je n’avais jamais eu cette sensation avec les pédaliers triples.

En roulant avec le compact (36-52 et 10x42) je me suis vite aperçu que je roulais à 90% sur le 36. Puis, il faut bien le dire, les solutions pour adapter le matériel route (shifters, dérailleur av, pédalier) au matériel vtt (dérailleur ar, cassette) n’ont pas été évidentes à trouver.

J’étais donc hyperenthousiaste de cette possibilité offerte de passer à un groupe 12v sur le Pelso. Comme je l’ai expliqué déjà, pour m’assurer de la compatibilité entre la chaîne 12 v eagle et le pédalier rotor 11v que je voulais (les pédaliers d’origine eagle sont exclusivement faits pour le vtt et ont 38 dents max, ce qui est beaucoup trop peu) j’ai d’abord acheté une chaîne eagle pour la monter sur mon gravel qui est en 11v. Plusieurs centaines de km de route m’ont confirmé qu’il n’y aurait pas de soucis.

Le choix du plateau n’était pas très compliqué: je me suis basé sur mon braquet min 36 x 42 que j’avais sur le Encore. Avec un 42 dents j’étais légèrement en dessous, avec un 44 légèrement en-dessus. Ayant en souvenir assez vif de quelques passages pentus où j’ai dû serrer les dents d’effort, j’ai choisi le plateau de 42 dents.

Je me retrouve donc avec un groupe pédalier rotor avec plateau de 42 dents (de cx) et une cassette de 10 - 50 en 12v.
Ou encore un développement de 1.81 m (1.85 min sur le Schlitter) ça peut paraître très peu mais avec la stabilité du cadre c’est un développement pleinement exploitable.

Comme j’ai lu quelque part lors d’un test d’une randonneuse hybride: le monoplateau ne convient pas aux coursiers qui rêvent la nuit de pignons avec une demi-dent d’écart.
Ceci est entièrement vrai.
Evidemment qu’il ne sera jamais possible d’affiner sa cadence aussi bien en mono-plateau en comparaison avec un groupe de coursier compact avec une cassette 11 v 11 - 23 derrière.
On ne parle juste pas de la même chose.
Depuis 2 ans je dirais, je redécouvre le plaisir des variations de ma cadence en fonction du terrain. Au lieu d’être à la recherche de la cadence la plus optimisée possible pour une situation donnée j’ai inversé le problème et j’ai fait en sorte de pouvoir passer l’obstacle quelque soit ma cadence.
Sur une LD c’est plus qu’intéressant car cela permet d’aller chercher de la variation en pédalant, tantôt lent, tantôt rapide, avec le 12 v surtout il y a vraiment le choix.
Le désavantage de mon montage est évidemment la vitesse de pointe, avec un développement max de 9 m, une cadence de 90 coups me donne un vitesse à peine inférieure à 50 km/h. Même sur le plat j’ai déjà buté sur les limites que donne cette configuration, ne parlons pas des descentes. D’autant plus que le plateau oval me convient très bien et m’aide à rester très régulier en cadence élevé.

Je conseillerai donc à quiconque veut faire l’expérience de ne pas descendre en dessous des 44 dents. Je pense que pour une utilisation quotidienne -même alpine- un 46 peut convenir. Puis pour les courageux un 48 aussi.

Ma vitesse de pointe sur la SR était de 80 km/h. En Schlitter un jour (pas sur une LD) j’ai atteint les 99,6 km/h. J’avais pas fait exprès (je n’affiche jamais ma vitesse instantanée en roulant) mais ce n’est pas du tout ce que je recherche en roulant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Fleur
Accro du forum
avatar

Messages : 3655
VPH : Toxy ZR, tandem Hase Pino
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: VC PELSO BREVET   Dim 10 Juin 2018, 11:06

Les progrès apportés par ces groupes viennent du pignon plus grand de 50 dents mais aussi du petit pignon de 10 dents.

Tu as donc une roue arrière avec un corps de roue libre SRAM XD ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bison couché
Accro du forum
avatar

Messages : 2849
Âge : 45
Localisation : Genève
VPH : Thys 209 "Aquarius", vd Vortrieb&Rohloff "IP67", vd Open Cycle U.P. "Bucéphale", anciennement: Schlitter Encore "Zéphir", metaphysic 700 "la libellule", Waw
Date d'inscription : 13/08/2010

MessageSujet: Re: VC PELSO BREVET   Dim 10 Juin 2018, 11:13

Oui, comme j'ai écrit plus haut.

Un moyeu Hope route straightpull dont j'ai changé le cdrl d'origine pour mettre un xd à la place.
J'avais contacté le SAV Hope avant pour confirmer que ce soit possible, ils sont toujours très très réactifs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Tijojo
Modo sortant
avatar

Messages : 1741
Âge : 53
Localisation : Blois
VPH : Tempête & Tornade
Date d'inscription : 01/06/2009

MessageSujet: Re: VC PELSO BREVET   Mar 26 Juin 2018, 23:11

Ai roulé ce samedi une cinquantaine de kilomètres à côté de Véloblan sur son Pelso : le Pelso est très élégant avec son cadre en S ; l'absence de mat de dérailleur avant en raison du monoplateau et le phare fixé en bout de cadre et en dessous, sont vraiment très esthétiques ; le silence et la fluidité de roulement sont au top.

Michel pourra en dire davantage après 600km de roulade (BRM 600 de Bellerive sur Allier).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
veloblan
Posteur de bronze
avatar

Messages : 311
Âge : 68
Localisation : Clermont Ferrand
VPH : Pelso Brevet
Date d'inscription : 01/06/2015

MessageSujet: Re: VC PELSO BREVET   Ven 27 Juil 2018, 16:10

Première chute en Pelso, dans une courbe à gauche, je voulais tester ma forme sur 75 km, réussi j'ai fait 31,3 Very Happy mais chute a mi parcours, rien vu venir la roue avant a décroché d'un coup et patatra, gros bruit de ferraille aie aie, vu que je venais de doubler des cyclos j'ai pas traîné, me suis arrêté peu après pour constater les dégâts ( sur moi gros manque de peau à la fesse et au bras) et le Pelso, rien ouf, a part les écrous de roues et la pédale gauche bien rayée.

https://www.strava.com/activities/1716788745
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.veloblan.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: VC PELSO BREVET   

Revenir en haut Aller en bas
 
VC PELSO BREVET
Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» VC PELSO BREVET
» brevet des 100 cols
» 01 nov 2010 :1er brevet de marche à LONGJUMEAU
» BREVET RANDONNEURS MONDIAUX - 300 KM Auffay
» BREVET DE RANDONNEUR DES ALPES

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Premiers Maillons :: Vélorizontal-
Sauter vers: