Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 blog: Velo, potager et cerveau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
JJF
Posteur de bronze
avatar

Messages : 323
Âge : 63
Localisation : ouest de Rouen
VPH : trike Azub T-Tris+AE, VD AE Kalkhoff et VTC Focus
Date d'inscription : 10/08/2015

MessageSujet: blog: Velo, potager et cerveau   Jeu 13 Juil 2017, 13:41

http://veloetpotager.20minutes-blogs.fr/

Bien sur la controverse est ouverte :-)
----------------------------
un exemple de page:
http://veloetpotager.20minutes-blogs.fr/archive/2015/04/04/la-solution-a-nos-probleme-de-transport-bien-expliquee-916132.html#more

*

Les "Hybrides Electro-musculaires à Haut Niveau de Service", vélos mobiles ou Vae rapides, ont un énorme potentiel pour résoudre nos crises, comme cela est très clairement expliqué dans l'article ci-dessous. Ils peuvent nous permettre de faire que la propulsion humaine concurrence réellement les véhicules à pétrole.

L'hybride électro musculaire optimisé peut nous permettre de résoudre en très grande partie les problèmes de :

1. Pollution atmosphérique.

2. Pollution sonore.

3. Dépendance aux énergies fossiles.

4. Emissions de gaz à effet de serre.

5. Pouvoir d'achat des ménages.

6. Marge de manoeuvre de l'Etat.

7. Problèmes de santé publique et trou de la sécurité sociale grâce à la transformation de nos temps de transport en temps d'activité physique.


Les HEHNS sont:

1 Les vélos électriques rapides (45km/h), comme ceux présentés ici. http://www.vert-event-angers.fr/11-velo-electrique-45kmh

2 Les vélomobiles, comme cela est remarquablement expliqué ici. http://www.wedemain.fr/Le-velomobile-80-fois-plus-efficace-que-la-voiture-electrique_a954.html



Pour que ces engins puissent donner toute leur mesure il nous faut mettre en ordre de bataille:

1. Les entreprises capables de produire ces engins avec une qualité, un ergonomie, des réseaux de distribution et des prix attractifs.

2. Des législations adaptées, en particulier ouvrir les voies rapides à ces HEHNS.





Pensez en relisant ces lignes que, lorsqu'on arrive dans cette gamme de petite puissance, les besoins énergétiques deviennent accessibles à des sources d'énergies renouvelables décentralisées (en clair 1 ou 2 mètres carrés de panneau photovoltaïque ou un petite éolienne du type de celles que l'on trouve sur les bateaux de plaisance). Le prix du panneau photovoltaïque a été divisé par 3 en 5 ans.



12:36 Publié dans Activité physique, Economie de la santé, Energie, Pollution, Propulsion humaine, Santé, Urbanisme, Vélo | Lien permanent | Commentaires (0)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chabizar
Accro du forum
avatar

Messages : 6602
Localisation : Villeurbanne
VPH : Giro 20 comme outil Leatherman - Stinger à l'hôpital - Baron en jachère
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: blog: Velo, potager et cerveau   Jeu 13 Juil 2017, 18:09

C'est le blog du sympathique Jean-Luc Saladin, adhérent de très longue date de France-HPV.

L'article en question relève plutôt du brain-storming que de l'analyse approfondie, vu que le sujet nécessiterait quelques études consistantes.

La problématique énergie-climat ne peut se résoudre en agissant seulement sur les transports de personnes, qui ne constituent qu'un petit pourcentage des émissions de GES. Il faut commencer par les gros émetteurs : centrales à charbon (20% des émissions mondiales de GES), production de ciment et d'acier, agriculture... ensuite viennent les transports (marchandises et personnes).

Sinon en tapant "raht racer" dans le moteur de recherche sur le contenu du forum, on trouve une démystification de cet engin largement plus motorisé que musculaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclociel.com
JJF
Posteur de bronze
avatar

Messages : 323
Âge : 63
Localisation : ouest de Rouen
VPH : trike Azub T-Tris+AE, VD AE Kalkhoff et VTC Focus
Date d'inscription : 10/08/2015

MessageSujet: Re: blog: Velo, potager et cerveau   Jeu 13 Juil 2017, 19:03

jocolor   l'extrait est juste un teasing pour aller voir le blog.. j ai pris un peu au hasard car il y a trop de choix en articles et audios

Sinon oui JL Saladin qui m'a invité à présenter devant "des élus"  le trike  AE/solaire à présent que j'utilise.
(edit: il me semble évident que le nombre de vélos présents devrait être important, ce que j'espère vu l'objectif du jour et donc que je serai un parmi beaucoup
En principe, nous irons à deux puisque j'ai débauché le principal artisan de l'évolution de mon trike en solaire, j'ai nommé Faga76 sans qui je n'aurai guère évolué en mécanique.


Dernière édition par JJF le Sam 15 Juil 2017, 18:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hube68
Accro du forum
avatar

Messages : 2533
Âge : 52
Localisation : Alsace centrale
VPH : Quest
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: blog: Velo, potager et cerveau   Jeu 13 Juil 2017, 23:02

chabizar a écrit:
Il faut commencer par les gros émetteurs : centrales à charbon (20% des émissions mondiales de GES).

Il faut surtout commencer par tous les bouts possibles. Very Happy

Pour pouvoir fermer une centrale charbon (considération purement technique, sans préjuger des activités de lobbying en tous genres) ou encore une nucléaire, il faut la remplacer par une quantité équivalente de puissance EnR AVEC stockage. Ou encore une quantité 4 ou 5 fois plus grande (en puissance crête installée) d'EnR sans stockage, en espérant que les intermittences se compenseront au moins à 20% tout le temps.

Et pour le stockage de l'électricité, on sait que les STEP ne sont guère envisageable au-delà de ce qu'elles sont déjà pour cause de disponibilité de foncier adéquat et de protection de la nature, et donc il ne reste que les batteries. Des batteries stationnaires neuves, ou d'occasion par réutilisation de batteries de voitures électriques un peu fatiguées qui prendraient ainsi une retraite très active. Ou encore des batteries mobiles, qui ne coûteraient aucun investissement au gestionnaire du réseau électrique. Ce sont les futurs (très proche) véhicules électriques à grosse batterie (Tesla mais aussi un peu la Zoe 40 et la Ampera-E) qui pourront rendre de l'électricité au réseau (smart grid) moyennant une tarification incitative de l'échange d'énergie qui reste à inventer mais ça c'est juste du commerce, ça peut se faire rapidement.

Pour que les véhicules électromusculaire rapides sortent de leur "ghetto" d'invisibilité, humm, il faudra vraiment que ça aille beaucoup plus mal pour tout le monde, avec un prix vraiment très élevé de l'énergie. Pour l'instant les bagnoles ne coûtent pas bien cher vu le service et le confort qu'elles offrent et le très faible coût du carburant-poison taxes incluses. Voyez les interminables bouchons sur les routes des vacances et dans presque toutes les villes.

En dehors des quelques "fous" qui roulent en VC/VM/AE et qui hantent ce forum, le grand public ne bougera que sous la contrainte. Contrainte réglementaire ou financière. Les belles paroles ne servent à rien. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chabizar
Accro du forum
avatar

Messages : 6602
Localisation : Villeurbanne
VPH : Giro 20 comme outil Leatherman - Stinger à l'hôpital - Baron en jachère
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: blog: Velo, potager et cerveau   Ven 14 Juil 2017, 00:02

hube68 a écrit:

Pour que les véhicules électromusculaire rapides sortent de leur "ghetto" d'invisibilité, humm, il faudra vraiment que ça aille beaucoup plus mal pour tout le monde, avec un prix vraiment très élevé de l'énergie. Pour l'instant les bagnoles ne coûtent pas bien cher vu le service et le confort qu'elles offrent et le très faible coût du carburant-poison taxes incluses. Voyez les interminables bouchons sur les routes des vacances et dans presque toutes les villes.

toutafè
En revanche ce n'est pas une question de prix élevé de l'énergie, puisque grâce aux vulgarisations de Jancovici, on sait que le prix de pétrole n'obéit pas à la loi classique de l'offre et de la demande : le prix du pétrole est inélastique par rapport au volume.
A savoir, pendant des périodes de fort volume disponible, il y a eu des prix hauts et des prix bas, et pendant des périodes de faible volume disponible, il y a eu des prix hauts et des prix bas.

Ce qui est certain par contre, c'est que l'Europe a passé depuis 2006 son pic d'approvisionnement en pétrole et gaz, et que le PIB par tête est en décroissance ou au minimum en stagnation. Ca, c'est l'aspect "volume disponible". Ceci explique en partie le déclin de l'automobile et du permis de conduire chez les jeunes générations. Et, oui, il y a encore des bouchons interminables sur la route des vacances scratch

A vrai dire je crains que le niveau de vie se dégrade avant que les véhicules légers puissent prendre le relais.


hube68 a écrit:

En dehors des quelques "fous" qui roulent en VC/VM/AE et qui hantent ce forum, le grand public ne bougera que sous la contrainte. Contrainte réglementaire ou financière. Les belles paroles ne servent à rien. Neutral

100% d'accord, en la matière on ne peut raisonnablement avoir qu'une lucidité désabusée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclociel.com
JJF
Posteur de bronze
avatar

Messages : 323
Âge : 63
Localisation : ouest de Rouen
VPH : trike Azub T-Tris+AE, VD AE Kalkhoff et VTC Focus
Date d'inscription : 10/08/2015

MessageSujet: Re: blog: Velo, potager et cerveau   Ven 14 Juil 2017, 12:43

C'est aussi pourquoi "nous" devons continuer à faire au moins comme nous faisons...
Un jour d'une façon ou d'une autre ça portera au moins un fruit. Certes je ne sais pas lequel (de fruit) et il est à peu prés certain que le cueilleur ne sera pas parmi nous.
Haut les coeurs :-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chabizar
Accro du forum
avatar

Messages : 6602
Localisation : Villeurbanne
VPH : Giro 20 comme outil Leatherman - Stinger à l'hôpital - Baron en jachère
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: blog: Velo, potager et cerveau   Ven 14 Juil 2017, 22:10

JJF a écrit:

Sinon oui JL Saladin qui m'a invité à présenter devant "des élus"  le trike  AE/solaire à présent que j'utilise.
En principe, nous irons à deux puisque j'ai débauché le principal artisan de l'évolution de mon trike en solaire, j'ai nommé Faga76 sans qui je n'aurai guère évolué en mécanique.

oh mais j'avais zappé ça, tu as un fil à ce sujet ou quelque part des photos de ton trike moto-solarisé ?


hube68 a écrit:
chabizar a écrit:
Il faut commencer par les gros émetteurs : centrales à charbon (20% des émissions mondiales de GES).

Il faut surtout commencer par tous les bouts possibles. Very Happy

bah... c'est pas parce qu'on parle de gros merdier indémerdable qu'il faut oublier tes réflexes d'ingénieur

Imagine que ton vélo a un rendement de transmission pourri et des pertes pas possibles. Si tu as les patins ou plaquettes qui frottent et qui créent 25% des pertes, tu vas commencer par régler ça au lieu d'essayer de gagner 3% de rendement en remplaçant les roulements standards par des roulements à billes céramique...
Ben pour l'énergie c'est pareil, tu commences d'abord par les gros contributeurs. Et tu commences surtout par les opérations qui te permettent les plus gros gains au moindre coût.
Toujours avec l'exemple du vélo... entre remplacer les roulements de moyeux pour quelques euros, et remplacer les pneus courants par des pneus à la gomme "course" optimisée pour 10 fois plus cher, par quoi vas-tu commencer ?


hube68 a écrit:

Et pour le stockage de l'électricité, on sait que les STEP ne sont guère envisageable au-delà de ce qu'elles sont déjà pour cause de disponibilité de foncier adéquat et de protection de la nature, et donc il ne reste que les batteries. Des batteries stationnaires neuves, ou d'occasion par réutilisation de batteries de voitures électriques un peu fatiguées qui prendraient ainsi une retraite très active. Ou encore des batteries mobiles, qui ne coûteraient aucun investissement au gestionnaire du réseau électrique. Ce sont les futurs (très proche) véhicules électriques à grosse batterie (Tesla mais aussi un peu la Zoe 40 et la Ampera-E) qui pourront rendre de l'électricité au réseau (smart grid) moyennant une tarification incitative de l'échange d'énergie qui reste à inventer mais ça c'est juste du commerce, ça peut se faire rapidement.

Rââhhh Hubert tu as le cerveau en forme d'anode et de cathode !!
Y a un mec qui développe du stockage par volant d'inertie depuis 20 ans, et il est toujours en selle http://www.energiestro.fr/
Faut varier les plaisirs, y a pas que la batterie dans la vie Wink


Dernière édition par chabizar le Ven 14 Juil 2017, 22:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclociel.com
JJF
Posteur de bronze
avatar

Messages : 323
Âge : 63
Localisation : ouest de Rouen
VPH : trike Azub T-Tris+AE, VD AE Kalkhoff et VTC Focus
Date d'inscription : 10/08/2015

MessageSujet: Re: blog: Velo, potager et cerveau   Ven 14 Juil 2017, 22:27

Ce montage est une sorte de proto d'essai. Les branchements seront finalisés ce week end... La signalétique (genre feux rouges à l’arrière et clignotants sera pour un peu plus tard.
Vendredi je ferai env 190 a 200 km avec et malgré qlq jours de test avant je croise les doigts pour que 1 - il fasse beau et 2 que tout tienne bien  jocolor

En cogitant avec Faga il nous apparait que  sur de longues distances il y aura probablement des effets négatifs en raison de bras de levier amplifiant les vibrations.
Je réfléchis (nous...) déjà au montage 1.1 voire. 2.0... (2.0 plus probablement)

première mouture...

Aprés modification



Le prochain montage devrait prendre appui uniquement sur le cadre (déjà le cas à l'avant) et des containers batteries seront placé sous le siège et non plus en sacoche.

La peinture sera pour un peu plus tard..Le pot est sur l'établi :-)
En tout état de cause ce n'est surement pas le modèle définitif.

edit:
oups mais c est un HS tout ça... peut être le déplacer sur un autre fil... dsl les modos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hube68
Accro du forum
avatar

Messages : 2533
Âge : 52
Localisation : Alsace centrale
VPH : Quest
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: blog: Velo, potager et cerveau   Sam 15 Juil 2017, 14:01

chabizar a écrit:
Rââhhh Hubert tu as le cerveau en forme d'anode et de cathode !!
Y a un mec qui développe du stockage par volant d'inertie depuis 20 ans, et il est toujours en selle http://www.energiestro.fr/
Faut varier les plaisirs, y a pas que la batterie dans la vie Wink

Laughing Laughing

Oui c'est vrai! Quand j'étais gamins, j'utilisais ces électrodes pour faire passer du courant dans l'eau salée et produire de l'hydrogène. Et malheureusement aussi du chlore...

J'ai entendu parler des volants à inertie, c'est une possibilité, avec une capacité massique inférieure aux batteries Li-Ion cependant. Au niveau sécurité, une rupture du volant peut provoquer une sorte d'explosion pas piquée des hannetons (centrale thermique de Porcheville en 1977).

L'intérêt du smart grid, c'est que l'investissement de stockage n'est plus à la charge du producteur/exploitant/distributeur d'énergie, mais se fait "gratuitement" dans l'achat de véhicules électriques par tout un chacun. Il suffit juste de verser une contribution (différentiel de tarif du kWh OUT-IN) suffisante pour que ça fonctionne.

Pour dire les choses autrement. Je ne suis pas contre le remplacement des centrales au charbon par autre choses. Évidemment. C'est juste une mise en garde par rapport à l'interprétation "grand public" que l'on pourrait en faire, du genre "il faut fermer les centrales qui polluent, et donc diminuer notre conso électrique, et donc surtout pas acheter de voitures électriques". Cette interprétation est bien entendu largement sponsorisée par les marchands de pétrole et de bagnoles diesel et permet de conforter un statu-quo très économique à court terme, et après nous le déluge. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chabizar
Accro du forum
avatar

Messages : 6602
Localisation : Villeurbanne
VPH : Giro 20 comme outil Leatherman - Stinger à l'hôpital - Baron en jachère
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: blog: Velo, potager et cerveau   Dim 16 Juil 2017, 06:45

hube68 a écrit:

J'ai entendu parler des volants à inertie, c'est une possibilité, avec une capacité massique inférieure aux batteries Li-Ion cependant. Au niveau sécurité, une rupture du volant peut provoquer une sorte d'explosion pas piquée des hannetons (centrale thermique de Porcheville en 1977).

Pardon mais tu es en train de parler de "batteries stationnaires", donc la capacité massique, on s'en tamponne le coquillard.

Je suis les travaux d'Energiestro depuis les débuts en 2001 : le concept est un stockage par volant d'inertie pour des applications individuelles ( capacité 5 à 50 kWh).

L'énergie grise et la durée de vie sont des avantages importants : le stockage Gennesseaux à volant d'inertie est moins impactant à la fabrication, et a une durée de vie nettement plus longue, qu'une batterie.



hube68 a écrit:

L'intérêt du smart grid, c'est que l'investissement de stockage n'est plus à la charge du producteur/exploitant/distributeur d'énergie, mais se fait "gratuitement" dans l'achat de véhicules électriques par tout un chacun. Il suffit juste de verser une contribution (différentiel de tarif du kWh OUT-IN) suffisante pour que ça fonctionne.

Le stockage décentralisé c'est beau sur le papier, tentant par le concept "small is beautiful".
Mais l'aspect "smart" est moins simple que le centralisé qui rayonne en étoile.


hube68 a écrit:

Pour dire les choses autrement. Je ne suis pas contre le remplacement des centrales au charbon par autre choses. Évidemment. C'est juste une mise en garde par rapport à l'interprétation "grand public" que l'on pourrait en faire, du genre "il faut fermer les centrales qui polluent, et donc diminuer notre conso électrique, et donc surtout pas acheter de voitures électriques". Cette interprétation est bien entendu largement sponsorisée par les marchands de pétrole et de bagnoles diesel et permet de conforter un statu-quo très économique à court terme, et après nous le déluge. Very Happy

N'ayons pas peur d'insister : ce qui compte du point de vue de l'impact n'est pas tant le type d'énergie utilisée, mais la quantité ! Une voiture d'une tonne, quelle soit à pétrole ou électrique, fera toujours plus de dégâts sur les ressources qu'un pot de yaourt de 400 kg.
De toute façon on va tous finir à vélo sans moteur, avec des rayons en bois et des pneus en chiffons


[edit] faute de frappe


Dernière édition par chabizar le Lun 17 Juil 2017, 06:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclociel.com
Echo Logique
Posteur de bronze
avatar

Messages : 237
Âge : 69
Localisation : Majorque
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: blog: Velo, potager et cerveau   Dim 16 Juil 2017, 23:34

Erreur. Pas tous, seulement la majorité, ceux qui ne seront assez riches et/ou puissants. Ça commence. Non, ça ne fait que continuer, cela a toujours été comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chabizar
Accro du forum
avatar

Messages : 6602
Localisation : Villeurbanne
VPH : Giro 20 comme outil Leatherman - Stinger à l'hôpital - Baron en jachère
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: blog: Velo, potager et cerveau   Lun 17 Juil 2017, 07:01

Echo Logique a écrit:
Non, ça ne fait que continuer, cela a toujours été comme ça.

Contresens historique !! Non cela n'a pas toujours été ainsi, ce serait négliger la parenthèse enchantée des Trente Glorieuses pendant laquelle les inégalités ont diminué avec l'émergence des classes moyennes. Les inégalités augmentent à nouveau avec contraction des classes moyennes, depuis une trentaine d'années seulement. 30 ans ce n'est pas "depuis toujours" !


Pour revenir au sujet, parmi les gros postes émetteurs de gaz à effet de serre se trouve les processus d'origine agricole : 20%, c'est autant que les centrales à charbon ! C'est pourquoi le Shift Project propose, dans son manifeste pour une Europe décarbonée, de diviser le chaptel bovin par 2 pour passer de la quantité à la qualité tout en rémunérant mieux les agriculteurs.
C'est également pourquoi Jancovici à titre personnel a, lorsqu'il a eu connaissance des données chiffrées, diminuer sa consommation de vache (et son corollaire les produits laitiers) au profit de la volaille beaucoup moins émettrice de gaz à effet de serre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclociel.com
hube68
Accro du forum
avatar

Messages : 2533
Âge : 52
Localisation : Alsace centrale
VPH : Quest
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: blog: Velo, potager et cerveau   Lun 17 Juil 2017, 09:07

A propos des 30 glorieuses...

Certains économistes estiment que la forte croissance qui a caractérisé ces années-là n'était finalement rien d'autre qu'un rattrapage de la violente décroissance subie par l'Europe durant la 2ème guerre mondiale. Autrement dit, si cette guerre n'avais pas eu lieu, il se serait produit une croissance régulière et molle, pour en arriver dans les années 70 à peu près au même point que ce qu'ont donné les glorieuses.

Du coup, on en vient à se demander, si pour (re)constituer un stock de "classe moyenne" il n'est pas nécessaire de faire parfois un gros "reset" du système, comme les guerres "totales" y parviennent si bien?

Comparaison assez osée: dans la "nature", il se produit parfois spontanément de grands incendies, qui après avoir semé la désolation permettent la renaissance d'une magnifique biodiversité qui avait été peu à peu étouffée par les cycles de croissance des espèces dominantes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JJF
Posteur de bronze
avatar

Messages : 323
Âge : 63
Localisation : ouest de Rouen
VPH : trike Azub T-Tris+AE, VD AE Kalkhoff et VTC Focus
Date d'inscription : 10/08/2015

MessageSujet: Re: blog: Velo, potager et cerveau   Lun 17 Juil 2017, 16:10

Citation :
les inégalités ont diminué avec l'émergence des classes moyennes.
Oui et c'est ce qui fait la différence entre les pays avec ou sans classe moyenne.
Sans il n'y a pus beaucoup de démocratie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hube68
Accro du forum
avatar

Messages : 2533
Âge : 52
Localisation : Alsace centrale
VPH : Quest
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: blog: Velo, potager et cerveau   Lun 17 Juil 2017, 16:21

Sans classe moyenne il peut y avoir une "démocratie" de la classe supérieure, qui se confond avec la classe dirigeante. Un peu comme la toute première "démocratie" de la Grèce antique, où les citoyens votants étaient des hommes, libres et non esclaves, propriétaires et issus de la ville et pas d'une autre....

Tiens, c'est marrant, en Chine, où la classe moyenne est en train de gagner du terrain (forcément, en partant de presque zéro), le pouvoir est bien embêté par ces gens instruits et de moins en moins obéissants, qui cherchent à ressembler aux Européens ou N-Américains, au point de se sentir obligé de censurer Winnie l'Ourson sur internet!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: blog: Velo, potager et cerveau   

Revenir en haut Aller en bas
 
blog: Velo, potager et cerveau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» IDR56's family in Gironde
» Qui a parcouru la Mongolie à vélo ?
» présentation Fanfan44
» Le 1000 du Sud [blog de Sophie Matter]
» 26ème FESTIVAL DU VOYAGE A VELO

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Ravito :: Le Bar-
Sauter vers: