Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Être baptisé ne suffit pas pour avoir la foi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Bruno09
*
avatar

Messages : 46
Âge : 46
Localisation : FOIX
VPH : QUEST 747
Date d'inscription : 11/01/2017

MessageSujet: Re: Être baptisé ne suffit pas pour avoir la foi   Jeu 08 Juin 2017, 14:14

Je ne comprends pas vos sensations ressenties entre le vd et le vm. Je lis que vous laissez faire la gravité et que cela semble plus facile sur un vd: il semblerait que la gravité n'oublie pas la jambe qui est de l'autre coté du pédalier et qu'il faut bien remonter!! Je pense que la gravité n'a absolument rien à voir dans les sensations. Le centre de gravité de l'ensemble "rotatif" est bel et bien le centre du pédalier et pas un mollet ou un genoux...

Je pense qu'il faut se tourner vers les muscles fessiers, les muscles du bas du dos qui travaillent différemment. En vd, ces muscles participent bien plus qu'on ne le pense. En vm, ils sont bridés par le siège et l'angle fixe imposé au bassin. J'avais la réputation d'avoir un joli coup de pédale sur un vd. Il est clair que je tourne moins "rond" dans le Quest. En vd, la chaine musculaire des fessiers et des dorsaux vient prendre "appui" sur le haut du corps qui tient le guidon. Le corps est gainé, la puissance part des cocottes et arrive dans le pédalier. En vm, c'est impossible car le tiller ne permet pas au corps de prendre appui sur la machine. Les muscles du haut du corps ne sont plus sollicités et nous comptons uniquement sur les cuisses et mollets. En vm, c'est un peu se retrouver sur un vélo sans tenir le guidon, on est moins efficace pour tourner efficacement le pédalier.


Il y a sans doute également une approche psychologique à avoir: nous savons que nous sommes plus rapides que les vd et nous voulons sans cesse le prouver. Inconsciemment, j'appuie plus sur les pédales que sur un vd et je me laisse moins de temps de récupération. En vd, nous soufflons dans les descentes car à partir de 40-45 km/h, il faut doubler sa puissance pour gagner quelques km/h, ce qui, en entrainement, est inutile. En vm, si je continue d'appuyer sur les pédales, je vais passer de 45 à 70 km/h. C'est là que nous apprécions nos machines.
Et pour finir, un post en a parlé: la masse demande plus d'énergie à chaque relance, en fin de chaque cote.

Voilà ma vision des choses concernant les sensations au pédalage. On s'y fait, les genoux s'y font...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
peyo47
Accro du forum
avatar

Messages : 1615
Âge : 58
Localisation : ST GIRONS - 09
VPH : QG VENDU. LE PROCHAIN SE PRECISE
Date d'inscription : 25/07/2012

MessageSujet: Re: Être baptisé ne suffit pas pour avoir la foi   Jeu 08 Juin 2017, 20:08

Si je peux me permettre d'intervenir, pour ajouter à ton commentaire, en VM, le dos bien calé dans le siège, nous poussons davantage sur les pédales, et on travaille plus en force qu'en vélocité, contrairement au VD, donc le fréquent mal aux genoux pour les non-initiés au VM.

Suivant le modèle de VM (pour ma part, un XS), en me calant les coudes à la coque, et en tenant fermement le tiller, j'arrivais à bien avancer, mais j'étais limité dans ma vélocité....

Mais bien sûr, ce n'est que mon avis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magnum
Accro du forum
avatar

Messages : 11339
Âge : 66
Localisation : Brest
VPH : Quest carbone 559 assisté (Pikachu), Waw 313 assisté(KaWa), VAE Moustache (Black Swan), remorque Taifun. Ex: Milan SL carbone 028, Waw Raw 127 assisté, Quest XS carbone assisté, Ice Adventure 3 FS, Ice Sprint 3 FS, Ice Vortex+.
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: Être baptisé ne suffit pas pour avoir la foi   Jeu 08 Juin 2017, 20:28

Je pédale de 95 à 110 rpm, voir 120 (pas longtemps) au max.
Les 95 correspondent la la vitesse max de mon RH 205en 48X11 et c'est juste parfait pour moi.

Bon, les jeunes sont plus véloces mais ça me semble suffisant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
oeuf-de-paque
Posteur de bronze


Messages : 320
VPH : leitra
Date d'inscription : 07/10/2009

MessageSujet: Re: Être baptisé ne suffit pas pour avoir la foi   Jeu 08 Juin 2017, 23:47

LossPedale a écrit:
je ne crois pas qu'il s'agisse d'une question d'apprentissage, les lois de la mécanique expliquent clairement que le poids de la jambe à l'horizontale profite beaucoup moins à la poussée sur la pédale. En VD gravité et poussée sont pratiquement dans le même axe, alors qu'en VH ces deux forces forment un angle compris entre 45° et 90°; ce qui explique l'effort musculaire nécessaire (et ressenti) pour simplement s'opposer à la gravité.

Tu veux causer mécanique ? OK, je sais faire. L'important n'est pas l'alignement entre la force musculaire et la force du poids. L'important est l'alignement entre la force et la trajectoire. Tu peux aller chercher la définition du travail mécanique, tu verra. Comme la trajectoire est ronde, il y a toujours un moment ou la force est alignée avec la trajectoire.

Mais il y a aussi toujours un moment ou la force est en sens inverse de la trajectoire. En vélo droit il faut apprendre a soulever la jambe quand elle remonte pour pas laisser le poids de la jambe peser sur la pédale. En vélo couché c'est pareil : il faut faire l'effort de lever la jambe quand elle remonte, et ca fait bien travailler les psoas et les abdos. Comme on a les jambes a l'horizontale, ca viens assez instinctivement de forcer pour les maintenir a l'horizontale. Et du coup on a aussi beaucoup moins tendance a les laisser peser sur la pédale au bon moment. C'est pour ca que c'est un apprentissage : prendre le coup de bien lever la jambe quand elle est pliée et qu'elle remonte, et bien la laisser peser sur la pédale quand elle est allongée et qu'elle descend.

Alors oui, comme déjà dit, en vélo droit le poids de la jambe est efficace au meme moment que l'effort musculaire et en vélo couché le poids de la jambe est efficace quand l'effort musculaire ne l'est pas.

Bruno09 a écrit:
Je pense qu'il faut se tourner vers les muscles fessiers, les muscles du bas du dos qui travaillent différemment. En vd, ces muscles participent bien plus qu'on ne le pense. En vm, ils sont bridés par le siège et l'angle fixe imposé au bassin. J'avais la réputation d'avoir un joli coup de pédale sur un vd. Il est clair que je tourne moins "rond" dans le Quest. En vd, la chaine musculaire des fessiers et des dorsaux vient prendre "appui" sur le haut du corps qui tient le guidon. Le corps est gainé, la puissance part des cocottes et arrive dans le pédalier. En vm, c'est impossible car le tiller ne permet pas au corps de prendre appui sur la machine. Les muscles du haut du corps ne sont plus sollicités et nous comptons uniquement sur les cuisses et mollets. En vm, c'est un peu se retrouver sur un vélo sans tenir le guidon, on est moins efficace pour tourner efficacement le pédalier.

Heu la non. C'est parce qu'on perds moins d'énergie dans les muscles au dessus de la ceintures qu'il y en a plus disponible pour les jambes. C'est pour ca que .le vélo couché est plus performant dans les epreuves d'endurence (environ 2 fois plus que le vélo droit) plutot que dans les epreuves courtes et intenses (environ 1,5 fois plus que le vélo droit). Quand a la force de pédalage, les muscles ne prennent pas "appui" sur je ne sais trop quoi au niveau des epaules ou des poignets, mais ils prennent appui très solidement contre le siège au niveau des reins, et c'est un appui nettement plus efficace : on a encore plus de force que quand on se met en danseuse sur un vélo droit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tibeau
*
avatar

Messages : 52
Localisation : Maintenon
VPH : Différent VD, Ice QNT
Date d'inscription : 12/11/2016

MessageSujet: Re: Être baptisé ne suffit pas pour avoir la foi   Ven 09 Juin 2017, 08:13

+ 1 pour Oeuf-de-paque,

comme il le dit l'important est l'alignement entre le poids et la trajectoire (produit scalaire) ! il y a donc toujours un moment ou le poids travaille pour aider le cycliste à tourner les pédales, qu'il soit couché ou assis.

La sensation de pédalage facile, vient du fait qu'on a pris inconsciemment le geste de remonter la jambe qui lutte contre le poids, et qu'on n'a donc pas l'impression d'appuyer sur l'autre jambe. Cette sensation qu'on a (en tous cas que j'ai) en VD car on le pratique depuis longtemps vient aussi au bout d'un certain temps en VC !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LossPedale
Posteur d'argent
avatar

Messages : 428
Localisation : Rouen
VPH : ICE Vortex+ (avec des cuisses en rodage)
Date d'inscription : 26/04/2017

MessageSujet: Re: Être baptisé ne suffit pas pour avoir la foi   Ven 09 Juin 2017, 08:23

oeuf-de-paque a écrit:
En vélo droit il faut apprendre a soulever la jambe quand elle remonte pour pas laisser le poids de la jambe peser sur la pédale.
ce qui se fait par l'action des ischios, qui sont les antagonistes des quadriceps

oeuf-de-paque a écrit:
En vélo couché c'est pareil : il faut faire l'effort de lever la jambe quand elle remonte, et ca fait bien travailler les psoas et les abdos. Comme on a les jambes a l'horizontale, ca viens assez instinctivement de forcer pour les maintenir a l'horizontale.
déjà d'avoir et de maintenir les jambes à l'horizontale cela nécessite un travail des quadriceps
et les psoas et abdos ne sont pas les antagonistes des quadriceps
il y a donc une moindre répartition des efforts musculaires, ce qui contribue à la sensation d'effort plus important ressenti dans les quadriceps

oeuf-de-paque a écrit:
C'est parce qu'on perds moins d'énergie dans les muscles au dessus de la ceintures qu'il y en a plus disponible pour les jambes.
d'accord, moins de gaspillage d'énergie dans le haut du corps, donc une énergie a priori disponible pour le "moteur"...sauf que les pistons sont les mêmes
c'est pas parce qu'il y aurait plus à cramer que le moteur tourne mieux; il pourrait simplement fonctionner plus longtemps, ce qui corrobore les meilleures performances en endurance pour le VH par rapport au VD

oeuf-de-paque a écrit:
Quand a la force de pédalage, les muscles ne prennent pas "appui" sur je ne sais trop quoi au niveau des epaules ou des poignets, mais ils prennent appui très solidement contre le siège au niveau des reins, et c'est un appui nettement plus efficace : on a encore plus de force que quand on se met en danseuse sur un vélo droit.
suis tout à fait d'accord, et de mes courts essais j'ai bien ressenti cette force de réaction dans l'appui du dos dans le siège (d'où l'importance de la qualité de l'assise)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LossPedale
Posteur d'argent
avatar

Messages : 428
Localisation : Rouen
VPH : ICE Vortex+ (avec des cuisses en rodage)
Date d'inscription : 26/04/2017

MessageSujet: Re: Être baptisé ne suffit pas pour avoir la foi   Ven 09 Juin 2017, 16:34

oeuf-de-paque a écrit:

Tu veux causer mécanique ? OK, je sais faire.
Alors justement, quand tu dis

oeuf-de-paque a écrit:
on a encore plus de force que quand on se met en danseuse sur un vélo droit.
comme la technique de mise en danseuse consiste à mettre tout le poids de son corps alternativement sur la jambe qui exerce la poussée sur la manivelle, c'est bien la preuve que la gravité a en VD un effet qu'elle n'a pas en VH.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oeuf-de-paque
Posteur de bronze


Messages : 320
VPH : leitra
Date d'inscription : 07/10/2009

MessageSujet: Re: Être baptisé ne suffit pas pour avoir la foi   Dim 11 Juin 2017, 11:34

LossPedale a écrit:
comme la technique de mise en danseuse consiste à mettre tout le poids de son corps alternativement sur la jambe qui exerce la poussée sur la manivelle, c'est bien la preuve que la gravité a en VD un effet qu'elle n'a pas en VH.

En position horizontale, on ne peut pas mettre tout le poids du corps sur la pédale. Par contre, le poids de la jambe on peut. La moitié du poids de la jambe si on veut etre précis. La jambe étant horizontale, la moitié de son poids est supportée par la pédale et l'autre moité par l'articulation de la hanche, mais en position verticale aussi il y a une partie du poids de la jambe qui est supporté par l'articulation de la hanche (peut etre un peu moins que la moitié, je te l'accorde).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Être baptisé ne suffit pas pour avoir la foi   

Revenir en haut Aller en bas
 
Être baptisé ne suffit pas pour avoir la foi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Apréhension pour avoir mon étalon
» comment faites vous pour avoir des conso si basses...
» Alsace : 10 ans de prison pour avoir « shooté » un motard
» Pour avoir chaud en Hiver!!
» Ou faire teinter ces vitres pour avoir de la qualité ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Vélomobiles-
Sauter vers: