Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 LossPédale qui espère ne pas les perdre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
LossPedale
Posteur de bronze
avatar

Messages : 303
Localisation : Rouen
VPH : ICE Vortex+ (avec des cuisses en rodage)
Date d'inscription : 26/04/2017

MessageSujet: LossPédale qui espère ne pas les perdre   Sam 29 Avr 2017, 15:05

Bonjour,

Aller hop c'est mon tour (arrêtez de pousser derrière, j'étais là avant...nan mais!)

Bon contrairement à ce que le pseudo pourrait le laisser croire je ne suis pas du tout ni originaire ni résident de l'ile de beauté. A défaut de ne pouvoir renier mes origines, je ne serais pas du tout contre la seconde option...mais on sait bien qu'on ne peut pas s'y installer comme ça...fermons la parenthèse!

Bref, je suis en Normandie, en pays Viking, où je pratique le VTT. Après quelques années "sérieuses" dans cette discipline, aujourd'hui mes sorties étant essentiellement solitaires, je suis moins motivé. J'avais imaginé ranimer la petite flamme en remplaçant mon Cannondale de 25 ans...mais quand je vois les prix actuels, j'ai tellement peur d'être déçu que j'hésite. et j'hésite d'autant plus, qu'il roule super bien; je ne peux d'ailleurs pas m'empêcher de guetter un "lièvre" dans le lointain, pour lui faire l'aspi, et lui laisser voir la fumée que laisse ma roue arrière !

Et à la lumière de quelques sorties organisées, je me suis rendu compte que ce ne sont pas ceux qui avaient le matos dernier cri qui roulaient le mieux. Je me suis même surpris à être souvent dans le peloton de tête, sans jamais avoir eu le sentiment de forcer. N'en déduisez pas que je suis ou que j'ai été un champion de la discipline, non c'est simplement parce que du temps où avec ma petite équipe de copains je participais à des courses d'orientation multi-sports (dont VTT), nous avions comme devise: "on part à fond, on accélère, et ensuite on gère la crise". Et ça marche!

J'aime bien le VTT pour la contact avec la nature, aller à la découverte de chemins peu ou pas fréquentés, les rencontres avec la faune sauvage (en partant tôt le matin). Autant je n'aime pas du tout les descentes à fond la caisse (souvenir de quelques gamelles sans doute), autant j'aime bien les longues montées. Mais ce que je préfère ce sont les parties roulantes, où je transforme mes quadriceps (enfin ce qui en fait office) en plaque de cuisson pour barbecue improvisé, car je profite d'une transmission totalement atypique sur mon VTT (46/36/26 et 11/32), qui m'offre un développement me faisant caresser le 50km/h. Bon, je suis pas là pour vous parler de ma vie de VTTiste (encore que cela soit un bien grand mot).

Le vélo-couché j'y pense de plus en plus. J'ai failli...et puis j'ai laissé de côté; sans doute parce que en croisant un de temps en temps, j'ai eu le sentiment que cela avait un côté un peu trop pépère à mon goût. Je n'ai pas eu la sensation en voyant ce vélocipédiste couché qu'avec sa monture il soit possible de planter une belle accélération, de tenir la cadence...je me trompe peut-être. Ah, oui il s'agit d'un tricycle, peut être qu'avec un trike c'est mieux...mais j'adhère moins, l'équilibre m'apparaît très précaire, et je ne me vois pas lâcher le guidon.

Finalement j'y reviens (au vélo couché), car je découvre les vélomobiles. Et là...je dois dire que ça change la donne. Aujourd'hui avec mon VTT tout crotté, quand sur le chemin du retour je suis obligé à prendre un bout de route, il n'est pas rare d'apercevoir un VDroit à l'horizon...et là je ne peux pas m'empêcher de lui recoller à la culotte.....et de le déposer en deux coups de pédales (bon ce qu'il ne sait pas c'est que je crache mes poumons pendant deux kilomètres ensuite), mais ça m'amuse. Comme quoi on peut avoir la cinquantaine passée et s'amuser comme un gosse. D'ailleurs ça n'amuse que moi!

C'est là que l'idée du vélomobile (sans assistance il va sans dire) commence à faire son chemin. En dehors de cette jouissance solitaire de doubler des VDroits, il m'apparait qu'une telle machine offre la possibilité de faire des sorties dans des conditions météo moins favorables (rappelez vous je vous ai dit être en Normandie...), en plus de pouvoir offrir le confort d'être utile au quotidien pour ses déplacements. S'y ajoute la perspective de sorties longues distances, que je ne me vois pas entreprendre en VTT...même avec une remorque.

Alors voilà le ver est dans le fruit; le ciboulot est en ébullition sur le sujet, et j'ai déjà des fourmis dans les jambes pour des essais qui vont s'effectuer prochainement en Vendée, histoire de:

  • vérifier par moi même que cette position couchée est vraiment mieux pour le pédalage
  • savoir si la sensation ressentie correspond à l'idée que je m'en fais au travers des vidéos YT
  • juger sur pièce de la qualité des produits disponibles
  • et si cela matche comme je l'espère passer commande


D'ici là pour ne pas perdre les pédales je prendrai plaisir à vous lire, et je vous ferai part de mon retour d'expériences une fois ces essais réalisés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pat16
Accro du forum
avatar

Messages : 3306
Âge : 62
Localisation : Charente
VPH : CATRIKE 700 LEIBA X-Stream assisté moteur roue réducté Milan SL
Date d'inscription : 20/10/2011

MessageSujet: Re: LossPédale qui espère ne pas les perdre   Sam 29 Avr 2017, 15:42

Bienvenue sur ce forum où tu trouveras tous les renseignements que tu cherches Cool .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fabien
Admin
avatar

Messages : 1123
Âge : 32
Localisation : A l' Ouest !!!
VPH : Trop ? Vélo pliant, TD et vélos normaux
Date d'inscription : 18/02/2010

MessageSujet: Re: LossPédale qui espère ne pas les perdre   Sam 29 Avr 2017, 17:12

Soit le bienvenue ici.

Je sais, on fait cool en 2 roues, mais si on veut fumer un maillot décoré aux jambes bien rasés, il suffit d'appuyer sur les pédales.
C'est encore plus jouissif quand les gibolles rasés imaginent être dépassés par un être vil, en jean et nourri à la bière (ou à la potion magique car il ne peut etre dépassé sans triche )

Plus sérieusement, il existe des VC qui répondront prestement aux sollicitations de tes quadriceps et permettront de rester le roi de la route du village et fourniront à son pilote sa dose d'adrenaline nécéssaire à toute existence.
Cela n'empechera pas le dit pilote de quand même cracher ses poumons.



Au nom de l'équipe des modérateurs, bienvenue sur le forum.
Tu y trouveras une mine d'informations dans les messages déjà postés.
N'hésite pas à utiliser la fonction recherche du menu (la recherche avancée est plus performante que la recherche simple). Si toutefois tu ne trouvais pas réponse à ta question, n’hésite pas à la poser dans la rubrique correspondante. Les membres du forum se feront un plaisir de répondre à tes interrogations.

__________________________________
mes quelques photos (mais sans vélo ou presque) : http://fabienphoto.eu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fabienphoto.eu/
viso
Pilier du forum


Messages : 997
Date d'inscription : 26/01/2014

MessageSujet: Re: LossPédale qui espère ne pas les perdre   Sam 29 Avr 2017, 18:03

Sois le bienvenu par ici homme du nord,
En VC c'est comme en VD -avec encore davantage de variété- ça va du très cool au sportif, et cela est vrai en 2 roue, en trike et en VM. Tu n'as plus qu'à lire le forum, poser des questions et, surtout, essayer ; mais après tu sera piqué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magnum
Accro du forum
avatar

Messages : 11292
Âge : 66
Localisation : Brest
VPH : Quest carbone 559 assisté (Pikachu), Waw 313 assisté(KaWa), VAE Moustache (Black Swan), remorque Taifun. Ex: Milan SL carbone 028, Waw Raw 127 assisté, Quest XS carbone assisté, Ice Adventure 3 FS, Ice Sprint 3 FS, Ice Vortex+.
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: LossPédale qui espère ne pas les perdre   Sam 29 Avr 2017, 18:08

Bonjour LossPédale et bienvenue parmi nous!
Un homme qui lorgne vers le vélomobile ne peut être foncièrement mauvais... jocolor

Tu l'as dit, "le ver est dans le fruit" et si tu passes en Vendée tu es perdu!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tijojo
Modo
avatar

Messages : 1572
Âge : 52
Localisation : Blois
VPH : Tempête & Tornade
Date d'inscription : 01/06/2009

MessageSujet: Re: LossPédale qui espère ne pas les perdre   Sam 29 Avr 2017, 21:10


Tu trouveras de tout chez les vélocouchistes, des super pépères aux fous furieux... mais gaffe, chez les vélomobilistes, ils sont parfois les deux à la fois !

__________________________________
"Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l'ouvrir." (P. Dac)  
"Ce n’est qu’en essayant continuellement que l’on finit par réussir... Autrement dit : plus ça rate, plus on a de chances que ça marche."  (Les Shadoks)  

http://www.afvelocouche.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LossPedale
Posteur de bronze
avatar

Messages : 303
Localisation : Rouen
VPH : ICE Vortex+ (avec des cuisses en rodage)
Date d'inscription : 26/04/2017

MessageSujet: Re: LossPédale qui espère ne pas les perdre   Dim 30 Avr 2017, 07:54

Pat16, Fabien, Viso, Merci de votre accueil

Magnum a écrit:
Tu l'as dit, "le ver est dans le fruit" et si tu passes en Vendée tu es perdu!

euh...même pas peur. J'ai eu Joël au téléphone juste avant qu'il ne parte pour son salon en Allemagne, et compte tenu de nos plannings respectifs (surtout le sien), RV est pris pour la fin mai, où j'ai prévu d'y consacrer la semaine entière.
Mais avant cela je vais certainement avoir quelques questions à soumettre aux grands sages de la vélomobilie, histoire d'avancer dans ce qui est sans doute déjà un projet, et aussi pour éviter de poser les mauvaises questions su place.

Tijojo a écrit:
Tu trouveras de tout chez les vélocouchistes, des super pépères aux fous furieux... mais gaffe, chez les vélomobilistes, ils sont parfois les deux à la fois !

Comme j'ai atteint un âge qui aurait tendance à me situer dans le camp des pépères, mais que je suis encore assez fou pour contester cet état de fait, cela fait de moi un bon candidat aux vélomobiles. Pour le côté furieux on repassera, suis plutôt du genre cool...sauf si on me double! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pat16
Accro du forum
avatar

Messages : 3306
Âge : 62
Localisation : Charente
VPH : CATRIKE 700 LEIBA X-Stream assisté moteur roue réducté Milan SL
Date d'inscription : 20/10/2011

MessageSujet: Re: LossPédale qui espère ne pas les perdre   Dim 30 Avr 2017, 08:52

Code:
 Comme j'ai atteint un âge qui aurait tendance à me situer dans le camp des pépères, mais que je suis encore assez fou pour contester cet état de fait, cela fait de moi un bon candidat aux vélomobiles. Pour le côté furieux on repassera, suis plutôt du genre cool...sauf si on me double! Razz  

Ah !!!!! Very Happy +1 Very Happy .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faga76
*
avatar

Messages : 50
Âge : 60
Localisation : Belbeuf, Seine maritime
VPH : Trike auto construit, Performer X-FRP AE
Date d'inscription : 27/11/2015

MessageSujet: Re: LossPédale qui espère ne pas les perdre   Dim 30 Avr 2017, 10:54

Bonjour losspedale et bienvenue,

Le trike que tu croises de temps en temps est peut-être le mien Very Happy

Je sillonne pas mal les environs de Rouen et si tu souhaites faire un essai malgré ta préférence pour 2 roues, c'est possible.

Nous sommes une demi douzaine connus sur la région rouennaise et jjf et moi-même envisageons l'organisation d'une rencontre l'année prochaine.

Contact en MP si intéressé.

Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cybertraque
***
avatar

Messages : 152
Âge : 54
Localisation : OYONNAX (01)
VPH : Velotechnik Scorpion FX - AE pédalier BB02 Bafang 8FUN
Date d'inscription : 08/07/2015

MessageSujet: Re: LossPédale qui espère ne pas les perdre   Dim 30 Avr 2017, 10:58

Bienvenu parmi nous LossPedale, dans un temps incertain, ou un certain temps, j’étais un peu comme toi, mais l'age venant et surtout les petits problèmes de santé s'accumulant, on a tendance à devenir plus pépère que furieux, même si cet aspect essaye de rejaillir de temps en temps.
Je te souhaite de bons essais, tu verras que la vie, couché au ras du sol, a du bon et niveau contact humain, il n'y a pas mieux. Il est rare de ne pas être interpellé lors des arrêts (bouffe, boisson, pipi ou autre ...)

Au plaisir de te lire

Pascal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cybertraque.fr
hube68
Accro du forum
avatar

Messages : 2533
Âge : 52
Localisation : Alsace centrale
VPH : Quest
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: LossPédale qui espère ne pas les perdre   Dim 30 Avr 2017, 12:51

Magnum a écrit:
Tu l'as dit, "le ver est dans le fruit"

Eh bien levons le ver à notre futur VMiste fou furieux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LossPedale
Posteur de bronze
avatar

Messages : 303
Localisation : Rouen
VPH : ICE Vortex+ (avec des cuisses en rodage)
Date d'inscription : 26/04/2017

MessageSujet: Re: LossPédale qui espère ne pas les perdre   Lun 01 Mai 2017, 07:51

Faga76 a écrit:
Le trike que tu croises de temps en temps est peut-être le mien
Je sillonne pas mal les environs de Rouen

Possible...encore que les deux fois où j'ai aperçu un tel catrike c'était en bord de Seine secteur Sahurs...c'est loin de Belbeuf, mais why not

Faga76 a écrit:
si tu souhaites faire un essai malgré ta préférence pour 2 roues, c'est possible.
Grand merci pour la proposition. Cependant comme RV est pris pour la Vendée en fin de ce mois, je pourrai faire les essais souhaités, étant entendu que mon penchant actuel est clairement pour le VM (le 2 roues ça restera juste pour le VTT)

Faga76 a écrit:
Nous sommes une demi douzaine connus sur la région rouennaise
eh bien si le projet VM se concrétise, cela sera peut être l'occasion de me compter parmi vous.

Faga76 a écrit:
jjf et moi-même envisageons l'organisation d'une rencontre l'année prochaine.
voilà qui ajoute à ma motivation de concrétiser le passage au Vélo couché...enfin un truc sympa qui se passerait à Rouen
(c'est marrant parce que j'y pensais comme ça en me disant que les voies de TEOR - transports en communs pour les non-rouennais - seraient un super bon plan; mais le seul jour où cela est possible c'est le 1er mai, où tout est axé sur les 24h motonautiques....ce truc bruyant, débile qui pue l'huile chaude et pas que celle des moteurs mais aussi celle des frites saucisses)

P.S.: pas possible d'envoyer de MP dans l'immédiat, ne suis pas encore intronisé sur le système


Dernière édition par LossPedale le Lun 01 Mai 2017, 08:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LossPedale
Posteur de bronze
avatar

Messages : 303
Localisation : Rouen
VPH : ICE Vortex+ (avec des cuisses en rodage)
Date d'inscription : 26/04/2017

MessageSujet: Re: LossPédale qui espère ne pas les perdre   Lun 01 Mai 2017, 08:11

Cybertraque a écrit:
Bienvenu parmi nous LossPedale, dans un temps incertain, ou un certain temps, j’étais un peu comme toi, mais l'age venant et surtout les petits problèmes de santé s'accumulant, on a tendance à devenir plus pépère que furieux, même si cet aspect essaye de rejaillir de temps en temps.

Merci de ton accueil.
C'est inéluctable, nous sommes tous appelés à être de plus en plus pépère...mais cela n'empêche pas quelques retours de fierté. Si ça peut faire un peu mal aux jambes, c'est bon pour le moral.

Cybertraque a écrit:
Je te souhaite de bons essais, tu verras que la vie, couché au ras du sol, a du bon et niveau contact humain, il n'y a pas mieux. Il est rare de ne pas être interpellé lors des arrêts (bouffe, boisson, pipi ou autre ...)

A la lumière de ce que je lis ici, il est évident qu'il existe une convivialité particulière entre tous les vélocouchistes; j'en arriverais presque à considérer que le meilleur dans le vélo couché ce serait cette sympathie qui existe entre ces pratiquants.

Comme quoi voir les choses au ras des pâquerettes ça a du bon.
Par opposition ceci expliquerait alors bien cela chez les VD. Il est assez fréquent qu'à VTT je croise d'autres VTTistes, ou même des routards. J'ai comme habitude d'échanger un signe de la main, un hochement de tête, en guise de salut, de bonjour amical. Eh bien il n'est pas rare que je n'ai aucune réponse. Après avoir longtemps cherché à comprendre pourquoi, j'en suis arrivé à la conclusion que cela venait de la position sur le vélo. En effet, puisque la géométrie de ces vélos droits à tendance à placer le postérieur plus haut que le cerveau, et pour peu que le cycliste soit en position de recherche vitesse, il regarde alors essentiellement son compteur (pour ne pas dire son nombril), dédaignant furieusement l'environnement où il circule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magnum
Accro du forum
avatar

Messages : 11292
Âge : 66
Localisation : Brest
VPH : Quest carbone 559 assisté (Pikachu), Waw 313 assisté(KaWa), VAE Moustache (Black Swan), remorque Taifun. Ex: Milan SL carbone 028, Waw Raw 127 assisté, Quest XS carbone assisté, Ice Adventure 3 FS, Ice Sprint 3 FS, Ice Vortex+.
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: LossPédale qui espère ne pas les perdre   Lun 01 Mai 2017, 09:46

En vélo de course, on regarde naturellement le bitume...

J'ai parfois constaté que les cyclistes ne me répondent pas parce qu'ils ne me remarquent pas sinon j'ai toujours une réponse. Il faut dire aussi que je sillonne les routes de la région tous les jours alors je commence à faire partie du paysage. C'est également valable pour tous les autres usagers de la route.

Sinon, le VM est une fabuleuse machine à rencontres. Les gens s'arrêtent pour discuter, photographier et questionner.
C'est aussi une baguette magique qui fait fleurir des milliers de sourires sur les visages féminins...
Les hommes ont plutôt tendance à nous encourager à bombarder... et nous font souvent un signe avec le pouce levé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agir45
***
avatar

Messages : 155
Localisation : Orléans (banlieue) - Loiret
VPH : Passé : VD - Présent : Scorpion avec Rohloff
Date d'inscription : 16/05/2011

MessageSujet: Re: LossPédale qui espère ne pas les perdre   Mer 03 Mai 2017, 18:26

Salut LossPedale et bienvenue parmi nous.

J'interviens aussi pour nuancer la considération qu'ont à notre égard les autres cyclistes, couchés ou droits (enfin, ces derniers sont parfois couchés mais dans le sens inverse du nôtre !).

LossPedale a écrit:

A la lumière de ce que je lis ici, il est évident qu'il existe une convivialité particulière entre tous les vélocouchistes; j'en arriverais presque à considérer que le meilleur dans le vélo couché ce serait cette sympathie qui existe entre ces pratiquants.
Comme quoi voir les choses au ras des pâquerettes ça a du bon.

Par opposition ceci expliquerait alors bien cela chez les VD. Il est assez fréquent qu'à VTT je croise d'autres VTTistes, ou même des routards. J'ai comme habitude d'échanger un signe de la main, un hochement de tête, en guise de salut, de bonjour amical. Eh bien il n'est pas rare que je n'ai aucune réponse. Après avoir longtemps cherché à comprendre pourquoi, j'en suis arrivé à la conclusion que cela venait de la position sur le vélo. En effet, puisque la géométrie de ces vélos droits à tendance à placer le postérieur plus haut que le cerveau, et pour peu que le cycliste soit en position de recherche vitesse, il regarde alors essentiellement son compteur (pour ne pas dire son nombril), dédaignant furieusement l'environnement où il circule.

Sauf empêchement exceptionnel, lorsque je roule en campagne ou sur la Loire à vélo, je salue toujours les cyclistes que je croise ou qui me doublent (c'est rarissime que ce soit moi qui double !), au minimum en levant ostensiblement la main, profitant du fait qu'en trike, on n'est pas en appui sur le guidon.

- Certes, quand il s'agit d'un "couché", j'ai toujours un retour au moins aussi démonstratif. Dans la plupart des cas, même si on ne se connaît pas, on s'arrête ou on roule de concert ... et le bavardage peut durer très longtemps. Donc effectivement, "il existe une convivialité particulière entre tous les vélocouchistes".

- Mais les "assis" (vélos de ville, VTT, vélos de location) répondent aussi, la plupart du temps, au moins par un grand geste, plus ou moins aimablement.

- Quant aux cyclistes en vélos de course, même déguisés en arlequins et la tête plus basse que le postérieur  Wink, ils me répondent presque toujours. En fait, durant mes premiers mois de trike (2011), je ne m'en rendais pas compte mais je me suis ensuite aperçu que, ne regardant pas au loin comme nous les horizontaux, ils ne me découvraient qu'à la dernière seconde et, appuyés sur leur guidon, n'avaient que le temps de soulever quatre doigts de la main gauche lors d'un croisement. LossPedale, quand tu en croises un, regarde donc bien sa main gauche !

Je n'ai que rarement obtenu des manifestations condescendantes, méprisantes ou moqueuses (ou alors, c'était sur le ton de l'humour). Il arrive même parfois que certains me demandent de m'arrêter car ils sont intéressés par les vélos couchés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LossPédale qui espère ne pas les perdre   

Revenir en haut Aller en bas
 
LossPédale qui espère ne pas les perdre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Contacteur de frein (sous pédale)
» Comment éviter de perdre un leurre ?
» Changement de couleur sans perdre la teinte d'origine c'est possible.
» pédale de frein qui ne remonte pas entièrement
» Course de la pédale de frein aléatoire (???)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Premiers Maillons :: Les Présentations-
Sauter vers: