Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 véhicule électrique à très faible consomation : go-one évo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Velove
Posteur de bronze
avatar

Messages : 294
Âge : 42
Localisation : 37
VPH : M5 SP 559 ; Schlitter Encore
Date d'inscription : 14/09/2012

MessageSujet: Re: véhicule électrique à très faible consomation : go-one évo   Jeu 16 Mar 2017 - 0:29

Pour parler d'efficacité, faisons aussi un calcul distance/vitesse/prix !

Pour parcourir 10 km, n'importe quel vélo fait l'affaire. => neuf à partir de 200 euros
Pour parcourir 20 km, il faut un vélo assez rapide et confortable pour ne pas perdre de temps : vélo de course standard => neuf à partir de 250 euros
Pour parcourir 40 km, il faut un vélo le plus rapide possible : vélo couché performant ou vélo électrique 45 km/h avec gros moteur et grosse batterie. => neuf à partir de 2.000 euros (plutôt vers les 3.000 euros). On peut prendre une batterie plus légère si le vélo est ultra-aérodynamique : donc on passe alors au vélomobile : plutôt vers les 8.000 euros !

Pour parcourir plus de 40 km, il faut ... soit être patient (donc être en vacances ou avoir des horaires de travail et de famille très souples) soit prendre un véhicule conçu pour rouler à plus de 60 km/h avec grande autonomie. A cette vitesse, d'après moi, il faut de très lourds équipements (batterie, pneus, freins, éclairage, miroirs, ...) : c'est la course aux armements. Quant aux prix, ça devient démentiel. Autant passer au scooter : entre 2 et 2,8 litres / 100 km en roulant à bien plus de 60 km/h de moyenne avec >300 km d'autonomie et recharge en 3 minutes à la pompe, coffre spacieux et facile à garer, pas besoin d'habillement de sport, et tout ça pour un prix neuf entre 2.000 et 4.500 euros.

Conclusion 1 : faire des trajets de plus de 25 km à vélo, c'est vraiment réservé aux passionnés : quand on aime, on ne compte pas. C'est bien, mais ça restera un phénomène marginal.
Conclusion 2 : si la plupart des Français ont des trajets quotidiens inférieurs à 25 km, la plupart des Français n'ont pas besoin d'être passionnés pour faire du vélo.
Conclusion 3 : des vélomobiles avec moteur électrique 45 km/h voire plus rapide encore, c'est bien pour montrer l'exemple, mais à l'heure actuelle c'est hors de prix, peu sûr et peu pratique.

Si déjà tout le monde faisait à vélo les distances < 20 km au lieu du tout-à-la-voiture, on épuiserait bien plus lentement nos réserves de pétrole.
Si déjà tous les ménages remplaçaient leur deuxième (voire troisième) voiture par un 2RM consommant moitié moins et beaucoup moins dévoreur d'espace public, on s'en porterait bien mieux aussi.
Ces deux mesures ne sont pas hors de prix et permettraient aux lieux publics d'être enfin à nouveau des lieux de vie.
Ces deux mesures ne coûteraient pas un centime aux pouvoirs publics, contrairement aux bidules écolos (primes "écologiques" faussant le marché, points de recharge pour bagnoles électriques encombrant les villes, pistes "cyclables" impossibles à entretenir, ...).




Lire : La mobiilité des Français en légère baisse

Depuis le milieu des années 1990, la mobilité quotidienne des Français évolue peu en France et a même légèrement baissé.

Entre 1982 et 1994, la distance moyenne des déplacements était passée de 17,4 à 23,1 km et la part de l’automobile avait progressé de 49 à 63 % des déplacements. Entre 1994 et 2008, la part de personnes immobiles un jour donné de la semaine est passée de 16 à 15 % de l’ensemble de la population, selon l l'Insee.

56.3 mn et 25.2 km
Le temps de déplacement quotidien moyen a légèrement progressé de 54,7 à 56,3 minutes et la distance de 23,1 à 25,2 km. Les mobilités quotidiennes stagnent  notamment du fait de l’allongement des distances domicile / travail et de l’habitat périurbain de plus en plus fréquent.
http://www.planetoscope.com/automobile/114-nombre-de-kilometres-parcourus-les-francais.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri GEIST
***
avatar

Messages : 168
Âge : 38
Localisation : Sélestat en Alsace
VPH : Milan GT + Chalange FURAÏ + VD hollandais + trotinette + rollers + parapent
Date d'inscription : 17/10/2015

MessageSujet: Re: véhicule électrique à très faible consomation : go-one évo   Jeu 16 Mar 2017 - 0:48

25,2 km en 56,3 mn, ça peut se faire en musculaire pure et encore plus facilement avec un VAE légale.
Enfin au moins à la campagne. En centre vile c'est plus compliquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hube68
Accro du forum
avatar

Messages : 2472
Âge : 52
Localisation : Alsace centrale
VPH : Quest
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: véhicule électrique à très faible consomation : go-one évo   Jeu 16 Mar 2017 - 0:55

Les points de recharge pour "bagnoles électriques" n'encombrent pas les rues. Ils se trouvent sur des places de stationnement préexistantes. Je suis d'accord pour dire que le vélo occupe moins d'espace urbain que la voiture, fût-elle électrique. Cependant, la voiture ne va pas s'éclipser comme ça.

Les "gens" en général ne sont pas comme "nous". Ils continueront majoritairement à rouler en voiture, même en ville. Alors il est urgent de bannir les fumantes qui empoisonnent et donc promouvoir les voitures électriques (également celles en partage comme autolib) pour les remplacer. Celles-là même qui vont bientôt stabiliser le réseau électrique grâce à leur capacité de stockage réversible, ce qui permettra d'augmenter considérablement la part des énergies renouvelables dans le mix de production électrique, et donc de fermer plus rapidement les centrales nucléaires, sans avoir à construire des centrales charbon ou gaz.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri GEIST
***
avatar

Messages : 168
Âge : 38
Localisation : Sélestat en Alsace
VPH : Milan GT + Chalange FURAÏ + VD hollandais + trotinette + rollers + parapent
Date d'inscription : 17/10/2015

MessageSujet: Re: véhicule électrique à très faible consomation : go-one évo   Jeu 16 Mar 2017 - 0:59

Y aura-t-il assez de lithium sur terre pour toutes ces batteries ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Velove
Posteur de bronze
avatar

Messages : 294
Âge : 42
Localisation : 37
VPH : M5 SP 559 ; Schlitter Encore
Date d'inscription : 14/09/2012

MessageSujet: Re: véhicule électrique à très faible consomation : go-one évo   Jeu 16 Mar 2017 - 9:45

hube68 a écrit:
Les points de recharge pour "bagnoles électriques" n'encombrent pas les rues. Ils se trouvent sur des places de stationnement préexistantes. Je suis d'accord pour dire que le vélo occupe moins d'espace urbain que la voiture, fût-elle électrique. Cependant, la voiture ne va pas s'éclipser comme ça.

Les bornes coûtent beaucoup plus cher et encombrent beaucoup plus que l'absence de bornes.
En ville, l'espace est beaucoup plus précieux qu'à la campagne.
La voiture électrique est autant que la voiture thermique responsable de la désertification sociale des lieux publics. On ne voit plus personne dans les rues et sur les places : tout le monde est enfermé dans des véhicules fermés considérés comme des extensions des maisons et appartements, eux-mêmes de plus en plus barricadés et dépourvus de sonnettes ; accessoirement, ça décourage les gens à sortir leurs vélos ou à autoriser leurs enfants à sortir leurs vélos. Tout le monde a peur et se surprotège. Là aussi est l'enjeu des transports : ce n'est pas qu'une question de pollution planétaire mais aussi - et d'abord - de vie locale.

Un vélomobile électrique, de ce point de vue de la convivialité des lieux publics, se situe à mi-chemin entre les véhicules fermés (voiture) et les véhicules ouverts (vélo).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hube68
Accro du forum
avatar

Messages : 2472
Âge : 52
Localisation : Alsace centrale
VPH : Quest
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: véhicule électrique à très faible consomation : go-one évo   Jeu 16 Mar 2017 - 23:41

Certes certes. Essaie juste de convaincre "les gens" de passer au VM, même électrique. Shocked

C'est déjà pas facile de les convaincre d'acheter une voiture électrique plutôt qu'une énième "citadine" diesel qui empoisonne la ville et ses habitants. Et là je parle de maladies qui se manifestent autour de nous, rapidement. Même pas de réchauffement global et de changement climatique, pas besoin d'aller aussi loin dans l'abstraction (parce que pour les automobilistes urbains, les glaciers qui fondent, c'est abstrait).

Ici il y a des idéalistes, j'en fais aussi un peu partie, qui rêvent d'un monde sans voitures. Le remplacement des voitures à pétrole par des voitures électriques constitue un premier pas vers la décroissance intelligente qui aboutira plus tard au vélo, plus ou moins par contrainte quand même.

Henri, pour le lithium, je pourrais t'envoyer une boutade: "y aura t-il assez de pétrole pour toutes les voitures pour l'éternité?". Le pétrole est consommable, le lithium beaucoup moins puisqu'il reste pendant des années dans la même batterie et sera ensuite recyclé. Donc pas de problème en vue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magnum
Accro du forum
avatar

Messages : 11164
Âge : 66
Localisation : Brest
VPH : Quest carbone 559 assisté (Pikachu), Waw 313 assisté(KaWa), VAE Moustache (Black Swan), remorque Taifun. Ex: Milan SL carbone 028, Waw Raw 127 assisté, Quest XS carbone assisté, Ice Adventure 3 FS, Ice Sprint 3 FS, Ice Vortex+.
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: véhicule électrique à très faible consomation : go-one évo   Ven 17 Mar 2017 - 8:33

hube68 a écrit:
Certes certes. Essaie juste de convaincre "les gens" de passer au VM, même électrique. Shocked

C'est déjà pas facile de les convaincre d'acheter une voiture électrique plutôt qu'une énième "citadine" diesel qui empoisonne la ville et ses habitants. Et là je parle de maladies qui se manifestent autour de nous, rapidement. Même pas de réchauffement global et de changement climatique, pas besoin d'aller aussi loin dans l'abstraction (parce que pour les automobilistes urbains, les glaciers qui fondent, c'est abstrait).

Tu ne peux rien faire! Beaucoup n'ont pas de cerveau. pale (ou un cerveau bien lavé par le système)
Je ne vois que cette explication.

Dans mon quartier, à Brest, souvent je vais aussi vite à pied, sinon plus, que les voitures. Il y a quelques jour, je fixais régulièrement les conducteurs avec un sourire en les redoublant à chaque fois. Sur une bonne centaine, seule une jeune femme a semblé comprendre l'absurdité de la situation en répondant d'un air entendu à mon sourire...

J'ai plein d'autres exemples, malheureusement... pale

Edit: Une seule personne par voiture dans 90% des cas évidemment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri GEIST
***
avatar

Messages : 168
Âge : 38
Localisation : Sélestat en Alsace
VPH : Milan GT + Chalange FURAÏ + VD hollandais + trotinette + rollers + parapent
Date d'inscription : 17/10/2015

MessageSujet: Re: véhicule électrique à très faible consomation : go-one évo   Ven 17 Mar 2017 - 9:16

Bonjour hube68,

Je comprends bien ta boutade et je suis moi-même convaincu de la prochaine fin du pétrole qui aura un gros impacte sur le secteur automobile d'ici quelque temps.
Mais je me pose quand même la question de la quantité de lithium disponible.
Car les gisements de lithium mondial sont actuellement évaluer à 40 Mt et il y a actuellement plus d'un milliard et demi de voiture dans le monde.
Si on les changeait toutes en ZOÉ avec 290 kg de batterie lithium, même en supposant que seul 200 kg soit attribuer au lithium lui-même cela fait toujours :
200 * 1 500 000 000 = 300 000 000 000 kg soit 300 Mt.
Donc 7,5 fois plus que tout le lithium sur notre placette.
Je sais que cette estimation est faite au doigt mouillé et qu'elle est probablement entacher de grosses erreurs mais elle donne une idée des enjeux.
Même si on recyclait parfaitement le lithium des batterie et qu'on le considérait donc renouvelable à 100 % il resterait un gros problème.
C'est le même problème avec les pile à combustibles, j'ai lue il y a quelque année un article expliquant qu'il n'y aurait jamais assez de platine sur la planète pour faire des catalyseurs de piles à combustible pour toutes les voitures.
Donc ces technologies ne peuvent prendre que des petites parts de marché.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hube68
Accro du forum
avatar

Messages : 2472
Âge : 52
Localisation : Alsace centrale
VPH : Quest
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: véhicule électrique à très faible consomation : go-one évo   Sam 18 Mar 2017 - 1:09

Henri, d'accord pour les piles à combustible, c'est un leurre, juste bon pour les stations spatiales. Sans compter que l'hydrogène est en général d'origine pétrolière ou gazière. Et qu'en produisant l'hydrogène par électrolyse, on consommerait tout bêtement de l'électricité (quelle qu'en soit l'origine), et compte tenu des rendements de conversion, un véhicule à hydrogène fonctionnerait finalement à l'électricité tout en en consommant 4 fois plus qu'un véhicule équivalent à batterie.

Pour le lithium, une batterie Li-Ion contient de 5 à 7% en masse de Li, pas plus! Cette batterie contient plein d'autres choses, des feuilles de plastique, d'alu, divers produits chimiques, parfois du cobalt (pas très abondant sur Terre...). Accessoirement il y a des ressources potentielles de lithium énormes dans le sous-sol de la mer Méditerranée, bien plus que dans les salar du Chili et de l'Argentine. Pas facile à extraire cependant.

Juste pour dire qu'il n'y a aucune pénurie de lithium en vue avant de multiples décennies, même avec (je le souhaite) un virage mondial massif vers les transports électriques, individuels et en commun, et aussi de marchandises.

Et enfin, la recherche fondamentale sur les batteries progresse tous azimuts. Dans 15 ans le lithium sera peut-être tout bêtement abandonné au profit d'une chimie à base de sodium, élément hyper abondant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph753
Nouveau / nouvelle


Messages : 6
Date d'inscription : 20/07/2017

MessageSujet: Re: véhicule électrique à très faible consomation : go-one évo   Jeu 20 Juil 2017 - 16:31

go-one évo a écrit:
Bonjour à tous,

(...)

Bonjour.

Merci pour cet intéressant retour d'expérience.
J'ai plusieurs questions :-) :

1°) Quel est le poids de ce vélomobile électrique à vide (avec batterie/moteur/etc mais sans être dedans ni bagage) ?

2°) Quel est le poids de l'ensemble complet (avec vous-même dedans + vos bagages habituels) ? et pour quelle autonomie ?

3°) Quel est le genre de volume pour bagages/affaire à l' intérieur ?

4°) A propos du comportement/stabilité/instabilité dû à la propulsion électrique, s'il n'y avait eu aucune suspension est que ça aurait été plus stable ? ou est-ce qu'au contraire cela rejoint le principe de l'amortisseur d'une voiture pour améliorer la stabilité/adhérence à la route ?

5°) A l'usage et avec ce cumul d'expérience (et recul), pensez-vous que le moteur que vous utilisez est un peu trop puissant ? (côte/démarrage)

6°) Toujours concernant ce moteur, y a t il plus efficient aujourd'hui ? (sauf erreur, il me semble qu'il n'est pas des plus récents...)

7°) Toujours concernant ce moteur, si votre batterie est totalement à plat est-ce que votre pédalage est freiné par ce type de moteur ou est-ce que ça se comporte comme s'il n'y en avait pas (excepté le poids supplémentaire de 6Kg si j'ai bien compris) ?

8°) En usage nocturne et hors agglomération, quel est l'impact sur l'autonomie (en Km) de cet éclairage ?

9°) Légèrement hors topic, qu'en serait-il de l'autonomie/vitesse de votre Go One Evo R par rapport à un DF (avec toit) et par rapport à un Milan SL full carbone  (avec le même moteur, même batterie, même pneumatique, même trajet, même conditions météo, évidemment) ?
(ça peut être approximatif, c'est juste pour se donner une idée)

10°) Avez-vous songé à l'usage de panneau solaire Solbian ( peut-être SP75 ) à l'intérieur devant les jambes et sans gêner la visibilité  ?


11°) Avec vos quelques dizaines de milliers de Km parcourus, quel est votre retour d'expérience sous la pluie ?


(je sais ça fait beaucoup de questions ;-) ... mais vraiment MERCI beaucoup d'avance ;-) )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didier33
Modo
avatar

Messages : 7884
Âge : 58
Localisation : Marcheprime
VPH : Metabike 20X26 bleu rolhoffisé - Catrike Trail jaune Rohloffisé et électrifié
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: véhicule électrique à très faible consomation : go-one évo   Jeu 20 Juil 2017 - 16:43

Bonjour Steph753 Very Happy

Cela fait effectivement beaucoup de questions.

J'espère que, de notre côté, ça ne t'embêtera pas de répondre à une seule (ce n'est pas beaucoup):
Que dirais tu de passer par la case Les Présentations afin de te présenter, même très simplement, à nos petits camarades du forum?  Wink
C'est une charmante coutume à laquelle nous sommes attachés. Wink

Didier33 modo questionneur  

__________________________________
"C'est déjà dur d'être pauvre, si en plus il faut se priver..." - Coluche -
"Y'a pas de grands, y'a pas de petits: La bonne longueur pour les jambes c'est quand les pieds touchent bien par terre" - Coluche aussi -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Steph753
Nouveau / nouvelle


Messages : 6
Date d'inscription : 20/07/2017

MessageSujet: Re: véhicule électrique à très faible consomation : go-one évo   Ven 21 Juil 2017 - 17:43

Didier33 a écrit:
Bonjour Steph753 Very Happy

Cela fait effectivement beaucoup de questions.

J'espère que, de notre côté, ça ne t'embêtera pas de répondre à une seule (ce n'est pas beaucoup):
Que dirais tu de passer par la case Les Présentations afin de te présenter, même très simplement, à nos petits camarades du forum?  Wink


Didier33 modo questionneur  

Salut :-)
«Que dirais tu de ...» , je dirais que je présente mes plus plates excuses ;-) et que je vais le faire de ce pas.


Didier33 a écrit:
C'est une charmante coutume à laquelle nous sommes attachés. Wink
Je comprends totalement. Je suis ici chez vous (au sens large et courtois) et c'est une coutume que je comprends totalement. :-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didier33
Modo
avatar

Messages : 7884
Âge : 58
Localisation : Marcheprime
VPH : Metabike 20X26 bleu rolhoffisé - Catrike Trail jaune Rohloffisé et électrifié
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: véhicule électrique à très faible consomation : go-one évo   Ven 21 Juil 2017 - 18:40

Dans ce cas là, le fautif doit se flageller trente fois avec des figues molles, selon les préconisations du bon docteur vindwa




Naaaan! C'est pas vrai!  


Je sais ce que c'est: on tombe sur un super forum, on arrive à s'inscrire et, dans la foulée, on poste son tout premier message, avec l'enthousiasme
du débutant.

Classique  Laughing

Pas de quoi fouetter un chat, ou un forumeur, même avec des figues molles.

Comme dit l'autre" Errare humanum est, sed perseverare diabolicum est" (Ou quelque chose comme ça  scratch )

__________________________________
"C'est déjà dur d'être pauvre, si en plus il faut se priver..." - Coluche -
"Y'a pas de grands, y'a pas de petits: La bonne longueur pour les jambes c'est quand les pieds touchent bien par terre" - Coluche aussi -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Steph753
Nouveau / nouvelle


Messages : 6
Date d'inscription : 20/07/2017

MessageSujet: Re: véhicule électrique à très faible consomation : go-one évo   Sam 22 Juil 2017 - 18:23

J'en profite donc pour m'auto-citer ... non, ce n'est pas du narcissisme ;-) , c'est uniquement pour ré-interpeler l'auteur du topic pour mes (nombreuses) questions ...


Steph753 a écrit:
go-one évo a écrit:
Bonjour à tous,

(...)

Bonjour.

Merci pour cet intéressant retour d'expérience.
J'ai plusieurs questions :-) :

1°) Quel est le poids de ce vélomobile électrique à vide (avec batterie/moteur/etc mais sans être dedans ni bagage) ?

2°) Quel est le poids de l'ensemble complet (avec vous-même dedans + vos bagages habituels) ? et pour quelle autonomie ?

3°) Quel est le genre de volume pour bagages/affaire à l' intérieur ?

4°) A propos du comportement/stabilité/instabilité dû à la propulsion électrique, s'il n'y avait eu aucune suspension est que ça aurait été plus stable ? ou est-ce qu'au contraire cela rejoint le principe de l'amortisseur d'une voiture pour améliorer la stabilité/adhérence à la route ?

5°) A l'usage et avec ce cumul d'expérience (et recul), pensez-vous que le moteur que vous utilisez est un peu trop puissant ? (côte/démarrage)

6°) Toujours concernant ce moteur, y a t il plus efficient aujourd'hui ? (sauf erreur, il me semble qu'il n'est pas des plus récents...)

7°) Toujours concernant ce moteur, si votre batterie est totalement à plat est-ce que votre pédalage est freiné par ce type de moteur ou est-ce que ça se comporte comme s'il n'y en avait pas (excepté le poids supplémentaire de 6Kg si j'ai bien compris) ?

8°) En usage nocturne et hors agglomération, quel est l'impact sur l'autonomie (en Km) de cet éclairage ?

9°) Légèrement hors topic, qu'en serait-il de l'autonomie/vitesse de votre Go One Evo R par rapport à un DF (avec toit) et par rapport à un Milan SL full carbone  (avec le même moteur, même batterie, même pneumatique, même trajet, même conditions météo, évidemment) ?
(ça peut être approximatif, c'est juste pour se donner une idée)

10°) Avez-vous songé à l'usage de panneau solaire Solbian ( peut-être SP75 ) à l'intérieur devant les jambes et sans gêner la visibilité  ?


11°) Avec vos quelques dizaines de milliers de Km parcourus, quel est votre retour d'expérience sous la pluie ?


(je sais ça fait beaucoup de questions ;-) ... mais vraiment MERCI beaucoup d'avance ;-) )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud.sivert
Accro du forum
avatar

Messages : 1706
Âge : 50
Localisation : soissons
VPH : AZUB 5, CATtrike, leibaXstream, avec moteur 3000W
Date d'inscription : 29/12/2011

MessageSujet: Re: véhicule électrique à très faible consomation : go-one évo   Sam 22 Juil 2017 - 21:05

il est peut etre en vacances, donc il va falloir patienter ...meme si j'ai quelques reponses surtout au niveau du moteur et au niveau masse
http://www.velomobile-france.com/pages/infos-vehicules/go-one-evo-r.html
il y a plus efficient aujourd'hui que ce dernier moteur ,mais le moteur sera plus lourd....
tres tres peu de freinage par ce type de moteur (1W/km/h) mais il faut rajouter effectivement 6Kg de poid mort....

si je ne me trompe pas, le milan et le DF sont des monobras et ne peuvent supporter ce moteur à l'arriere...

j'ai quelques photos aussi de ce gone one



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aisne02geii.e-kart.fr/ En ligne
go-one évo
**
avatar

Messages : 87
Âge : 25
Localisation : montbéliard
VPH : go-one évo / nazca explorer
Date d'inscription : 10/05/2014

MessageSujet: Re: véhicule électrique à très faible consomation : go-one évo   Dim 23 Juil 2017 - 0:42

Salut,
J'ai bien vu ton message, mais faute de connexion internet stable, je n'y réponds que maintenant.

- 1 : le vélomobile pèse 32kg à vide + 6kg de moteur + 8kg de batteries +1à 2 kg de pneus renforcés marathons plus + 1 kg de phares et accessoires électriques en tout genre on arrive à un petit 50 kg.

- 2 : j'ai toujours un kit de réparation assez imposant et de l'outillage pour être autonome dans 99% des cas qui doit peser facilement 2 kg.
quand je vais au travail en étant habillé normalement, je trimbale quand même short+ t-shirt au cas où le soleil tape fort au retour en été et inversement en hiver des gants et un pull. plus quelques bricoles à manger, de l'eau, un casse croûte, une lampe frontale et des accus de secours, un couteau suisse + un autre plus costaud, parfois un pc portable, des pièces pour le boulot, des chaussures de rechange...
au total entre 5 et 10 kg je dirais

faudrait aussi que je me limite à l'essentiel, mais tant que ça tient j'ai tendance à entasser =)
plus le pilote qui tourne autour de 70kg habillé on arrive à 125 à 130kg de charge

L'autonomie dépend beaucoup de facteurs. par exemple sur le trajet vallonné que j'ai pour me rendre au travail, comme ma batterie et largement sur-dimensionnée je roule à fond sans trop me poser de questions si les conditions de circulation et météo le permettent. à ce train là je pourrais faire environ 80 à 90 km en vidant complètement la batterie, ce que je ne fais jamais.
mais sur le même trajet, avec la même masse, en accélérant plus doucement et en roulant moins vite, je peux faire plus 130 à 140 km. et encore, avec un trajet vallonné, urbain comportant des ralentissements, des ronds points, des feux, où il faut relancer ce qui est très énergivore. sur un parcours plus adapté moins exigent, je peux viser 220 à 250 km d'autonomie sans problème.

- 3 : le go-one évo est vaste, le evo R moins. en plus du bazar permanent, je peux trimbaler sans souci 3 à 4 sacs cabas de supermarché, une fois leur contenu savamment réparti à l'intérieur.
2 sacs c'est facile, 3 ça commence à devenir un challenge et 4 ça passe tout juste, mais on y arrive.

- 4 : pour moi la suspension à avant tout un rôle de liaison au sol, pas de confort. donc de mon point de vue, oui elle est indispensable pour absorber les tressautements de la route, d'autant plus avec une roue de masse importante. (j'avais dû d'ailleurs complètement changer les réglage lorsque j'ai installé ce moteur) surtout si on roule souvent à vive allure, ça me semble d'autant plus important de tout mettre en oeuvre pour maintenir la roue arrière sur le sol, car quand il arrive qu'elle perde de l'adhérence, on le sent instantanément et on sert les fesses très fort.
(je me suis justement crashé jeudi à cause d'une traînée de gasoil dans un rond point : l'arrière est passé devant, je me suis mis en crabe et vlan ! sur le flanc. mais pas de bobos, juste des rayures sue le vélo et à l'amour propre...)
et en plus le confort et meilleur donc pour moi pas d'hésitations.

- 5 : pour la puissance, ça dépend du point de vue, pour la conscience et la loi c'est trop, indéniablement. mais pour l'usage c'est absolument parfait. Dans du 14% je suis à 32/33 km/h pour les autres pentes je n'ai pas les pourcentages exacts mais à la louche jusqu’à 5% la conso augmente mais on continue de monter à 50/55 km/h suivant la charge de la batterie. et entre 5 et 15% la vitesse diminue progressivement en fonction de la pente.
au démarrage on suis les voitures normales et on double celles qui se traînent, pas de souci de ce côté là.

- 6 : pour le rendement, arnaud est mieux informé que moi, mais ça me convient en tout cas.

- 7 : j'ai eu à faire une fois 6 km de plat sans batterie. verdict : plus jamais
mais je ne sais pas si c'était à cause de mes cuisses de poulet, de la canicule ou du surpoids. mais comme il est en direct drive sans roue libre intermédiaire il y a forcément des pertes.

- 8 : grosso modo tout allumé je consomme 30w (1 plein phare + 2 B&M + feux arrière sur dimensionné + guirandes rouge à l'arrière et blanches à l'avant.
j'ai 2kWh de batterie donc en prenant les pires conditions : 90km à 45km/h de moyenne je roule 2h ( soit une conso de 1000w de moyenne) avec les phares je consomme 30W de plus (3%) donc ferais environ 87.3 km. (-3km on va dire)
pour un trajet plus cool de type rando, 160 km à 32 de moyenne je roule 5h (400w de moyenne) si c'est intégralement de nuit en consommant 30W de plus ça représente 7.5% de plus donc à priori panne sèche à 148 km. (moins 12km)

dans un cas comme dans l'autre ça me parait presque négligeable par rapport au confort et au gain de sécurité passive.

- 9 : avec ce moteur en 48V en 26" on ne peut pas dépasses 55km/h, ce qui est plus que suffisant. un VM plus aéro permettra d'augmenter l'autonomie au détriment de l'habitabilité par exemple. je pense qu'en optimisant vraiment bien tout on peut gratter 20 à 40% en plus. mais tu peux regarder de tableau comparatif de l'aéro des VM qu'a très bien fait Férias : http://velorizontal.bbfr.net/t22143-scx-et-crr-des-differents-velomobiles-et-velos-couches-du-marche#517692

- 10 : le panneau solaire se défend uniquement si on roule calmement avec 250W là avec 1 à 2m² de panneaux on peut arriver à être autonome.
à l'intérieur sous entend à travers la vitre ? mauvaise idée, elle va absorber une partie du rayonnement et le rendement déjà faible à la base va baisser. de toute manière l'espace disponible est insuffisant.
le meilleur emplacement est le toit, mais pour recharger un téléphone ou un gps c'est parfait.
par contre pour alimenter un moteur de 1000 à 2000 W c'est impossible d'être autonome, on pourra au mieux prolonger un peu l'autonomie.

moi ma façon de voir les choses c'est d'investir une partie de ce que j'ai économisé en panneaux solaires et système de gestion de l'énergie dans une batterie plus grosse. le solaire est hyper intéressant mais beaucoup moins simple qu'il n'y paraît et dans ma situation en tout cas, inadapté.
Mais je ne voyage pas, sinon ma vision serait sûrement différente.

- 11 : la pluie c'est chiant.
mais finalement on s'habitue, on pilote plus prudemment et on s'adapte. avec le go one, l'avantage de la motorisation est qu'on transpire peu et donc qu'il n'y a presque plus de buée. alors qu'en musculaire c'est la catastrophe.
la seule phase vraiment pénible c'est de nuit sous les lampadaires : les gouttes sur la vitre se transforment en lampions et c'est pas évident de voir au travers.
mais sinon ça va.

voilà, si tu as d'autres questions n'hésite pas.
paul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur
Accro du forum
avatar

Messages : 2518
VPH : Toxy ZR, tandem Hase Pino
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: véhicule électrique à très faible consomation : go-one évo   Dim 23 Juil 2017 - 12:39

go-one évo a écrit:
(je me suis justement crashé jeudi à cause d'une traînée de gasoil dans un rond point : l'arrière est passé devant, je me suis mis en crabe et vlan ! sur le flanc. mais pas de bobos, juste des rayures sue le vélo et à l'amour propre...)

On retrouve les faiblesses de comportement dynamique qui ont poussées à la disparition des voitures à 3 roues.

Un Quattrovélo (si il est possible d'installer une assistance) serait peut-etre plus stable ?

Ou alors arriver a placer une assistance sur les roues avant pour obtenir une traction avant au lieu d'une propulsion !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Fabien67
Posteur d'or


Messages : 624
Âge : 46
Localisation : Luxembourg / Alsace 67
VPH : WAW 315 assisté
Date d'inscription : 09/10/2015

MessageSujet: Re: véhicule électrique à très faible consomation : go-one évo   Dim 23 Juil 2017 - 16:31

Quattro, avec traction directe, moteurs roues à l' avant, cela se rapproche du top...
Chaine plus courte, moins fragile, mais il faudrait un différentiel...

A vous les créateurs... jocolor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rouedevelo
Accro du forum
avatar

Messages : 2802
Localisation : CAEN FRANCE
VPH : lr performer tid, trike ice qnt et tw-bent
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: véhicule électrique à très faible consomation : go-one évo   Dim 23 Juil 2017 - 17:01

bref un bon vieux truc du passé jocolor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Fleur
Accro du forum
avatar

Messages : 2518
VPH : Toxy ZR, tandem Hase Pino
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: véhicule électrique à très faible consomation : go-one évo   Dim 23 Juil 2017 - 22:09

Fabien67 a écrit:
Quattro, avec traction directe, moteurs roues à l' avant, cela se rapproche du top...
Chaine plus courte, moins fragile, mais il faudrait un différentiel...

A vous les créateurs... jocolor

Pas nécessairement, on peut aussi envisager de se passer de chaine, différentiel etc. avec deux petits moteurs dans les deux moyeux avant et une régulation de puissance+vitesse de rotation, une sorte de différentiel électronique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Steph753
Nouveau / nouvelle


Messages : 6
Date d'inscription : 20/07/2017

MessageSujet: Re: véhicule électrique à très faible consomation : go-one évo   Lun 24 Juil 2017 - 10:29

go-one évo a écrit:
Salut,
J'ai bien vu ton message, mais faute de connexion internet stable, je n'y réponds que maintenant.
(...)
voilà, si tu as d'autres questions n'hésite pas.
paul

Ouahou, super top. Merci beaucoup pour toutes ces réponses précises et claires.
Je vais potasser ça... et je reviens si j'ai d'autres questions ;-)


(également merci à arnaud.sivert )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabien67
Posteur d'or


Messages : 624
Âge : 46
Localisation : Luxembourg / Alsace 67
VPH : WAW 315 assisté
Date d'inscription : 09/10/2015

MessageSujet: Re: véhicule électrique à très faible consomation : go-one évo   Lun 24 Juil 2017 - 17:42

Oui Fleur,
Mais sans chaine...on ne pedale pas... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph753
Nouveau / nouvelle


Messages : 6
Date d'inscription : 20/07/2017

MessageSujet: Re: véhicule électrique à très faible consomation : go-one évo   Lun 24 Juil 2017 - 18:45

- Qu'y a t il eu comme tests avec moteur-moyeu sur les roues avants ? (notamment ces histoire de différentiel électronique)

- Je suppose que le moteur moyeu roue arriere de Paul est de 3000W. Qu'existe-t-il en moteur-moyeu roue avant en 1000W (en plus efficient si possible) ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vipere noire
Accro du forum
avatar

Messages : 4542
Localisation : isere - 38
VPH : speculoos, cobra (prêté), kouign amann (grillé!), cat speed
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: véhicule électrique à très faible consomation : go-one évo   Lun 24 Juil 2017 - 21:40

peut être des info sur le fil du frelon vert qui si je ne m'abuse a 2 moteurs sur les roues avant.
Ne pas hésiter à contacter Dario (alias cavallo pazzo) directement pour des détails plus croustillants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
go-one évo
**
avatar

Messages : 87
Âge : 25
Localisation : montbéliard
VPH : go-one évo / nazca explorer
Date d'inscription : 10/05/2014

MessageSujet: Re: véhicule électrique à très faible consomation : go-one évo   Lun 24 Juil 2017 - 22:50

Oui un quattro aurait un meilleur comportement dans ces conditions je pense. Mais pas évident à motoriser simplement.
Je suis en 48V 40A soit environ 2000W.
C'est largement suffisant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: véhicule électrique à très faible consomation : go-one évo   

Revenir en haut Aller en bas
 
véhicule électrique à très faible consomation : go-one évo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» véhicule électrique à très faible consomation : go-one évo
» Véhicule électrique abandonné
» Modification pots et power commander: gain très faible
» Compressions bialbero très basse !!!
» Radio avec son très faible sur K 1100 LT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Forum du Matos :: Assistance électrique-
Sauter vers: