Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Réflexions au sujet du vélo utilitaire

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Samural
Accro du forum
avatar

Messages : 1539
Âge : 50
Localisation : Namur, Belgique
VPH : WAW 169 assisté, Metaphysic 2x700, Dahon Jetstream P8, Velocipède Michaux
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Réflexions au sujet du vélo utilitaire   Lun 16 Avr 2018, 15:38

chabizar a écrit:
Finalement, je me demande si ce n'est pas plutôt l'utilisation professionnelle et le cadre réglementaire qui vont tirer les transports urbains vers l'allégé.

A ce propos, la startup berlinoise Citkar vient de lancer en grande pompe (couverture télé comprise) le Loadster


Volume de chargement 422 litres / 300kg.  Poids à vide: 60kg, suspension indépendante sur les 4 roues, assistance pedelec Brose 250W-25 km/h, transmission Nuvinci. Batteries 1500 Wh (jusqu'à 200 km d'autonomie).

L'approche de Citkar est similaire à celle de Schaeffler: aborder le marché par les vélos utilitaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didier33
Modo
avatar

Messages : 9390
Âge : 59
Localisation : Marcheprime
VPH : Metabike 20X26 bleu rolhoffisé - Catrike Trail jaune Rohloffisé et électrifié - Beach cruiser Westside
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Réflexions au sujet du vélo utilitaire   Lun 16 Avr 2018, 15:47

C'est ça qu'il te faut pour tes livraisons, chabizar!

__________________________________
"C'est déjà dur d'être pauvre, si en plus il faut se priver..." - Coluche -
"Y'a pas de grands, y'a pas de petits: La bonne longueur pour les jambes c'est quand les pieds touchent bien par terre" - Coluche aussi -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur
Accro du forum
avatar

Messages : 3738
VPH : Toxy ZR, tandem Hase Pino
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: Réflexions au sujet du vélo utilitaire   Lun 16 Avr 2018, 17:20

Samural a écrit:
L'approche de Citkar est similaire à celle de Schaeffler: aborder le marché par les vélos utilitaires.

L'expérience de certains pays montre que tout cela n'est pas nécessaire.

On a décréter l'expérience des pays "cyclistes" (Pays-bas, Belgique, Danemark) comme non applicable pour les pays "non cyclistes", soit, admettons.

Mais il y a l'exemple de l'Angleterre qui n'avait aucune tradition d'utilisation utilitaire du vélo (ni même de sport cycliste) et ou en quelques années l'utilisation du vélo s'est très fort développée et est encore en croissance et ce avec des vélos deux roues normaux, sans aucun de ces vélos utilitaires du futurs.

Ce qu'il faut changer pour développer l'usage utilitaire du vélo ce n'est pas le vélo mais bien la mentalité de la population pour en faire des cyclistes potentiels.

C'est ce qui s'est passé en Angleterre et cela a très bien fonctionné, malgré des conditions climatiques pas vraiment favorables à l'usage du vélo.

Mais l'état Anglais , la fédération cycliste Anglaise, les médias et divers sponsors se sont démenés pour y arriver grace a des budgets et des actions de promotion du vélo qui ont crée une image ultra positive du vélo et de son usage, aussi bien sportif qu'utilitaire (les deux ont été promus conjointement).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samural
Accro du forum
avatar

Messages : 1539
Âge : 50
Localisation : Namur, Belgique
VPH : WAW 169 assisté, Metaphysic 2x700, Dahon Jetstream P8, Velocipède Michaux
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Réflexions au sujet du vélo utilitaire   Mar 17 Avr 2018, 08:59

Tu as une fois de plus mal interprété mon propos qui ne portait pas sur l'usage du vélo utilitaire en général, mais bien sur les tri- et quadricycles carénés urbains.
Je voulais simplement dire que, tout comme l'avait évoqué Chabizar auparavant, l'avenir de ces VM urbains , donc différents de la majorité des VM actuels, passerait sans doute d'abord par l'introduction des versions utilitaires/cargo de ceux-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bison couché
Accro du forum
avatar

Messages : 2880
Âge : 45
Localisation : Genève
VPH : Thys 209 "Aquarius", vd Vortrieb&Rohloff "IP67", vd Open Cycle U.P. "Bucéphale", anciennement: Schlitter Encore "Zéphir", metaphysic 700 "la libellule", Waw
Date d'inscription : 13/08/2010

MessageSujet: Re: Réflexions au sujet du vélo utilitaire   Mar 17 Avr 2018, 13:50

Un ami, qui est également présent sur le forum, n'a pas attendu pour que quelqu'un lui fabrique l'engin utilitaire qui lui permet de faire de a-r avec ses gosses à l'école et plein d'autres choses encore ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chabizar
Accro du forum
avatar

Messages : 7481
Localisation : Villeurbanne
VPH : Giro 20 comme outil Leatherman - Stinger à l'hôpital - Baron en jachère
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: Réflexions au sujet du vélo utilitaire   Mar 17 Avr 2018, 15:51

Didier33 a écrit:
C'est ça qu'il te faut pour tes livraisons, chabizar!

Je ne fais pas de livraisons du type "du dernier kilomètre" qui sont de toute évidence le champ d'application des tricycles légers pédalo-motorisés. Les clients sont bien plus loin que cela !
En revanche je rêve de recevoir des colis livrés par ce genre d'engin.
422 litres ça commence à être pas mal : un espace de 80 cm x 50 cm x 100 cm
On ne peut pas y caser un carton de trike HP, mais peut-être un carton de ICE ou d'Azub, éventuellement un carton de Catrike.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclociel.com
Fleur
Accro du forum
avatar

Messages : 3738
VPH : Toxy ZR, tandem Hase Pino
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: Réflexions au sujet du vélo utilitaire   Mar 17 Avr 2018, 19:31

Samural a écrit:
Tu as une fois de plus mal interprété mon propos qui ne portait pas sur l'usage du vélo utilitaire en général, mais bien sur les tri- et quadricycles carénés urbains.
Je voulais simplement dire que, tout comme l'avait évoqué Chabizar auparavant, l'avenir de ces VM urbains , donc différents de la majorité des VM actuels, passerait sans doute d'abord par l'introduction des versions utilitaires/cargo de ceux-ci.

Ma reflexion portait sur les nombreux engins présentés dans ce post censés amener les automobilistes au vélo.

Pour les engins de livraison, ils ont peu de chance de se généraliser tant que la logique du moindre couts prévaudra.

Comme le dit Chabizar, ce sont des engins de livraison du "dernier km" ce qui implique un transbordement d'un camion ou d'une cammionette dans ces engins ce qui prend du temps + nécessite de la main d'oeuvreet donc augmente les couts de livraison.

La seule opportunité qu'ils ont pour le moment est la livraison dans les zones interdites aux camions et cammionettes genre zone píétonne, centre ville historique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ticque
*
avatar

Messages : 42
Localisation : Grenoble
VPH : Brompton, Cube Ebike
Date d'inscription : 25/03/2018

MessageSujet: Re: Réflexions au sujet du vélo utilitaire   Mar 17 Avr 2018, 19:39

bison couché a écrit:


Ouah c'est quoi ce camping car ? Je suis fan !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chabizar
Accro du forum
avatar

Messages : 7481
Localisation : Villeurbanne
VPH : Giro 20 comme outil Leatherman - Stinger à l'hôpital - Baron en jachère
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: Réflexions au sujet du vélo utilitaire   Mer 18 Avr 2018, 00:26

Fleur a écrit:
des engins de livraison du "dernier km" ce qui implique un transbordement d'un camion ou d'une cammionette dans ces engins ce qui prend du temps + nécessite de la main d'oeuvreet donc augmente les couts de livraison.

C'est ton analyse, mais ce n'est pas celle du gestionnaire du marché de Rungis :
https://www.rungisinternational.com/a-l-heure-du-digital/transport-logistique-dernier-kilometre/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclociel.com
bison couché
Accro du forum
avatar

Messages : 2880
Âge : 45
Localisation : Genève
VPH : Thys 209 "Aquarius", vd Vortrieb&Rohloff "IP67", vd Open Cycle U.P. "Bucéphale", anciennement: Schlitter Encore "Zéphir", metaphysic 700 "la libellule", Waw
Date d'inscription : 13/08/2010

MessageSujet: Re: Réflexions au sujet du vélo utilitaire   Mer 18 Avr 2018, 07:57

Ticque a écrit:
Ouah c'est quoi ce camping car ? Je suis fan !

C'est le véhicule utilitaire d'Olive - cycliste couché depuis belle lurette - qui l'utilise quotidiennement pour amener/rechercher ces enfants, faire des courses et secourir d'autres cyclistes couchés qui se sont lamentablement fait avoir par une chambre de réserve en mauvais état (c'était mon cas hier Embarassed )

Le véhicule peut se fermer entièrement avec des bâches sur les côtés en cas de mauvais temps.

Il est assisté d'un Bafang parce que la région est vallonée.

Il est aussi bien utilisé par Monsieur que Madame.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pulsar33
Accro du forum
avatar

Messages : 1002
Âge : 63
Localisation : Gironde
VPH : CAB BIKE HAWK (+BBS01, +Nuvinci 360)
Date d'inscription : 17/11/2015

MessageSujet: Re: Réflexions au sujet du vélo utilitaire   Mer 18 Avr 2018, 08:37

Bonjour,

Excellentissime Merci pour l'info !
Alors effectivement, certains vont dire que ce n'est pas un vélo, que l'aérodynamique laisse à désirer, que ...
Et alors ! Laughing

Je salue vivement la démarche et la réalisation visiblement soignée et stylée.
Bonne journée
Pulsar33
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Samural
Accro du forum
avatar

Messages : 1539
Âge : 50
Localisation : Namur, Belgique
VPH : WAW 169 assisté, Metaphysic 2x700, Dahon Jetstream P8, Velocipède Michaux
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Réflexions au sujet du vélo utilitaire   Mer 18 Avr 2018, 09:50

Fleur a écrit:

Pour les engins de livraison, ils ont peu de chance de se généraliser tant que la logique du moindre couts prévaudra.

Dans certains pays, DHL Express gère déjà 60% des itinéraires de livraison en centre ville avec des vélos cargo ou des Cubicycle (= Velove Armadillo).

Voici ce que dit le CEO de DHL (qui, comme tout big boss qui se respecte, pense d'abord au bien-être de l'humanité avant la santé financière de sa société   ) à ce propos:
le CEO de DHL a écrit:
Bicycles offer a number of advantages in express delivery operations: they can bypass traffic congestion and make up to two times as many stops per hour than a delivery vehicle. The total cost of ownership over their lifetime is less than half of a van. And crucially, they generate zero emissions, which reinforces our own ongoing program to minimize our environmental footprint and supports city governments’ efforts to promote sustainable city living.

Traduction a écrit:
Les vélos offrent de nombreux avantages dans le fonctionnement des livraisons express: ils peuvent éviter les embouteillages et s'arrêter jusqu'à 2x plus souvent par heure qu'un véhicule de livraison. Le coût total d'exploitation sur leur durée de vie est moitié moindre que celui  d'une camionnette. Et fondamentalement, ils générent zéro émission, ce qui renforce notre propre programme visant à minimiser notre empreinte environnementale et supporte les administrations municipales dans leurs efforts pour promouvoir un environnement urbain durable.

Sources:
http://velove.se/city-containers-new-pilot-dhl-express-frankfurt-utrecht/
https://www.electrive.net/2018/04/06/streetscooter-dhl-eroeffnet-flagship-store-in-wien/
https://postandparcel.info/95146/news/infrastructure/dhl-running-cubicycle-pilot-in-uae/

DB Schenker va déployer entre 15 et 20 Armadillo en Norvège

Source: http://velove.se/db-schenker-roll-15-20-armadillos-norway/

Chez UPS, même son de cloche
UPS a écrit:
The success of the eBike was first demonstrated in 2012 in Hamburg, Germany, where UPS focused on developing a new and sustainable method of delivering goods to urban areas. UPS placed four containers at central locations in the city for interim storage of packages for UPS drivers. From these points, deliveries were made on foot or with specialized electrically-assisted cargo tricycles that ease traffic congestion and reduce emissions each working day. Due to the success of this pilot, the Hamburg program was extended. That model serves as a prototype for the company’s new eBike in Florida as well as another eBike that deployed in Pittsburgh, Pa., last month.
[...]UPS has numerous cycle solutions deployed around the world. The company currently operates inner-city delivery projects with delivery on foot and by bike in Frankfurt, Offenbach, Hamburg, Munich, Oldenburg and Herne, Germany, as well as in Leuven and Mechelen, Belgium; Rome and Verona, Italy; Toulouse, France; and Dublin, Ireland in addition to the two eBikes now in the United States

Traduction a écrit:
Le succès des eBike a d'abord été démontré en 2012 à Hambourg en Allemagne, où UPS a voulu développer une méthode durable de livraison de colis dans les zones urbaines. UPS a placé 4 conteneurs dans des lieux centraux dans la ville pour un stockage intermédiaire des packets pour les livreurs UPS. Depuis ces endroits, les livraisons étaient faites à pied ou avec des tricyles cargo à assistance électrique qui soulagent le trafic et reduisent chaque jour les émissions. Grâce au succès de ce projet pilote, le programme "Hambourg" a été étendu. Ce modèle sert maintenant comme prototype pour le nouveau eBike de la société en Floride et pour un autre eBike qui a été déployé à Pittsburgh le mois dernier.
[...] UPS a déployé de nombreux moyens "cyclistes" dans le monde. La société exploite des projets de livraison en centre urbain à pied ou à vélo à Francfort, Offenbach, Munich, Oldenburg et Herne en Allemagne, mais aussi à Louvain et Malines en Belgique, Rome et Vérone en Italie, Toulouse en France et Dublin en Irelande en plus des 2 eBikes déployés maintenant aux Etats Unis.

Sources:
https://pressroom.ups.com/pressroom/ContentDetailsViewer.page?ConceptType=PressReleases&id=1512063999381-321
https://pressroom.ups.com/assets/pdf/pressroom/fact%20sheet/UPS_AlternativeFuel_FactSht_11.8.17.pdf

Le monde change et évolue, il faut éviter de rester enfermé dans ses certitudes.....


Dernière édition par Samural le Mer 18 Avr 2018, 10:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur
Accro du forum
avatar

Messages : 3738
VPH : Toxy ZR, tandem Hase Pino
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: Réflexions au sujet du vélo utilitaire   Mer 18 Avr 2018, 09:55

bison couché a écrit:
Un ami, qui est également présent sur le forum, n'a pas attendu pour que quelqu'un lui fabrique l'engin utilitaire qui lui permet de faire de a-r avec ses gosses à l'école et plein d'autres choses encore ...


Voila une solution concrète pour amener ses enfants à l'école ou ailleurs dans les cas ou les infrastructures cyclistes ne le permettent pas en toute sécurité  Very Happy

Plutot que d'éternellement se lamenter sur le manque d'infrastructure, le danger pour les enfants de pratqiuer le vélo dans la grande ville dangereuse etc.  

chabizar a écrit:
Fleur a écrit:
des engins de livraison du "dernier km" ce qui implique un transbordement d'un camion ou d'une cammionette dans ces engins ce qui prend du temps + nécessite de la main d'oeuvreet donc augmente les couts de livraison.

C'est ton analyse, mais ce n'est pas celle du gestionnaire du marché de Rungis :
https://www.rungisinternational.com/a-l-heure-du-digital/transport-logistique-dernier-kilometre/

Cet article se limite a lister les problèmes liés à la livraison du dernier km et à dire qu'il faut trouver une solution comme par exemple les livraison regroupées.

Mais il n'y a rien de concret pour le mettre en place si ce n'est une éventuelle obligation d'utiliser des véhicule à motorisation électrique pour la livraison en ville.

Il n'y a pas un seul mot concernant l'usage de vélos ou de vélos à assistance électrique comme celui montré par Samurai dans ce document.  Les services de livraison par vélos actuel genre Deliveroo ne sont même pas mentionnés.

La prochaine fois, fait comme Samurai, met un lien/des informations en relation avec la problématique abordée = les vélos utilitaires et pas n'importe quoi sur la problématique du dernier km.

Au sujet de UPS, bien qu'etant très souvent à Leuven et en vélo, je n'ai jamais vu le moindre de ces vélos cargo siglés UPS, par contre, je voit tout le temps leur traditionnelles cammionettes !  Alors, réalité ou greenwashing ?

Ni DHL, ni UPS ne mentionnent un des principaux obstacles à ces vélos cargos : le cout de la main d'oeuvre de livraison qui est plus élevé qu'avec une cammionette. Il faut espérer que la solution ne sera l'usage d'une main d'oeuvre sous payée à la Uber ou Deliveroo !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pulsar33
Accro du forum
avatar

Messages : 1002
Âge : 63
Localisation : Gironde
VPH : CAB BIKE HAWK (+BBS01, +Nuvinci 360)
Date d'inscription : 17/11/2015

MessageSujet: Re: Réflexions au sujet du vélo utilitaire   Mar 15 Mai 2018, 08:50

Message déplacé plus bas pour qu'il ne soit pas noyé dans le débat en cours ...


Dernière édition par Pulsar33 le Mar 15 Mai 2018, 18:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 7592
Âge : 43
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike 700, Performer FFWD, BMC 4 tuned, Zockra LeRapide, Leiba X-Stream XXL, Sun EZ Sunray, BikeFriday Tikit 2WD, EEB, Monocycle, Catrike Pocket pour femme et enfants
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Réflexions au sujet du vélo utilitaire   Mar 15 Mai 2018, 10:38

Fleur a écrit:
...

Cet article se limite a lister les problèmes liés à la livraison du dernier km et à dire qu'il faut trouver une solution comme par exemple les livraison regroupées.

Mais il n'y a rien de concret pour le mettre en place si ce n'est une éventuelle obligation d'utiliser des véhicule à motorisation électrique pour la livraison en ville.

Il n'y a pas un seul mot concernant l'usage de vélos ou de vélos à assistance électrique comme celui montré par Samurai dans ce document.  Les services de livraison par vélos actuel genre Deliveroo ne sont même pas mentionnés.

La prochaine fois, fait comme Samurai, met un lien/des informations en relation avec la problématique abordée = les vélos utilitaires et pas n'importe quoi sur la problématique du dernier km.

Au sujet de UPS, bien qu'etant très souvent à Leuven et en vélo, je n'ai jamais vu le moindre de ces vélos cargo siglés UPS, par contre, je voit tout le temps leur traditionnelles cammionettes !  Alors, réalité ou greenwashing ?

Ni DHL, ni UPS ne mentionnent un des principaux obstacles à ces vélos cargos : le cout de la main d'oeuvre de livraison qui est plus élevé qu'avec une cammionette. Il faut espérer que la solution ne sera l'usage d'une main d'oeuvre sous payée à la Uber ou Deliveroo !

Sympa l'attaque agressive à souhait.
Et après cela, on peut lire l'étonnement de ne pas être universellement adulée. Surprenant.

Etant membre de l'ECLF, donc "un peu" au courant de l'évolution des cargobikes, il y a des points à préciser.
Au moins depuis Donostia en 2015 avec le cycles de conférences internationales du vélocargo
http://www.cargobikefestival.com/news/eclf-conference-2015/
Il y a des villes qui ont prouvé que le transport peut être moins cher par vélocargo que par tout autre moyen. Et pas que le dernier kilomètre, selon les villes.
Pas de tout blanc ou tout noir: chaque situation aura son optimum, en fonction des paramètres qui lui sont propre.
C'est même une des compétences qui se vend et s'achète, de connaître ces facteurs clef de succès, et comme je fais justement partie des gens qui commercialisent ce service, j'ai un regard privilégié sur le domaine.

Pour un exemple concret, le Danemark a quelques éléments à fournir pour notre futur, nous populations de l'europe latine.
A Copenhague, ils ne sont pas dogmatiques du vélo. On voit de tout, et les voitures sont très, très nombreuses. Pourtant, les vélos aussi. Part modale jusqu'à 36 %, selon la tranche de population observée. Pourquoi ? Par pragmatisme. A partir d'une certaine taille de ville et d'une certaine congestion, le vélo est plus efficace, ou moins cher, ou plus pratique, ou un panachage de plusieurs critères qui font qu'il est fréquemment choisi.
Pareil pour les livraisons; lorsque c'est "mieux" pour l'opérateur, ce sera choisi.
Et les politiques peuvent faire pencher la balance, naturellement, en offrant plus d'espace de roulage, en modifiant le plan de parcage, en sécurisant les parkings ou par toute autre mesure favorisant l'un ou l'autre mode de transport.

Jusqu'aux poubelles inclinées en bord de piste cyclable pour permettre aux cyclistes de jeter leurs déchets en roulant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
Fleur
Accro du forum
avatar

Messages : 3738
VPH : Toxy ZR, tandem Hase Pino
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: Réflexions au sujet du vélo utilitaire   Mar 15 Mai 2018, 10:51

cavallo pazzo a écrit:
Fleur a écrit:
...

Cet article se limite a lister les problèmes liés à la livraison du dernier km et à dire qu'il faut trouver une solution comme par exemple les livraison regroupées.

Mais il n'y a rien de concret pour le mettre en place si ce n'est une éventuelle obligation d'utiliser des véhicule à motorisation électrique pour la livraison en ville.

Il n'y a pas un seul mot concernant l'usage de vélos ou de vélos à assistance électrique comme celui montré par Samurai dans ce document.  Les services de livraison par vélos actuel genre Deliveroo ne sont même pas mentionnés.

La prochaine fois, fait comme Samurai, met un lien/des informations en relation avec la problématique abordée = les vélos utilitaires et pas n'importe quoi sur la problématique du dernier km.

Au sujet de UPS, bien qu'etant très souvent à Leuven et en vélo, je n'ai jamais vu le moindre de ces vélos cargo siglés UPS, par contre, je voit tout le temps leur traditionnelles cammionettes !  Alors, réalité ou greenwashing ?

Ni DHL, ni UPS ne mentionnent un des principaux obstacles à ces vélos cargos : le cout de la main d'oeuvre de livraison qui est plus élevé qu'avec une cammionette.  Il faut espérer que la solution ne sera l'usage d'une main d'oeuvre sous payée à la Uber ou Deliveroo !

Sympa l'attaque agressive à souhait.
Et après cela, on peut lire l'étonnement de ne pas être universellement adulée. Surprenant.

Tu sors un post de son contexte, ce post était une réponse à une attaque précédente, il y a un moment ou il faut aussi répondre aux attaques.

Après le sujet de mon post est l'artcile en lien (lien que tu as supprimé dans ta citation) si tu lis cet article, vu verras que si il parle du problème de la livraison en ville, il ne dit pas un seul mot au sujet des vélo cargo pour la livraison en ville.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 7592
Âge : 43
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike 700, Performer FFWD, BMC 4 tuned, Zockra LeRapide, Leiba X-Stream XXL, Sun EZ Sunray, BikeFriday Tikit 2WD, EEB, Monocycle, Catrike Pocket pour femme et enfants
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Réflexions au sujet du vélo utilitaire   Mar 15 Mai 2018, 11:10

Bien.
Mais il y a une réalité de la livraison par vélocargo, pour DHL, pour FedEx.

C'est rentable, pour eux qui ne sont pas des philantropes. Depuis des années, qui plus est, au point de construire ou faire construire leurs propres véhicules. Donc toujours prôner le doute, dire que rien de va, que c'est nul.... A la fin, ça gave pas mal de monde.
De simples recherches prouvent souvent que le monde a changé, que ce qui était vrai il y a 40 ans, 20 ans, 10 ans ne l'est plus forcément.
Le ton péremptoire quasi permanent ne va pas apporter grand-chose et surtout n'informe pas. N'est-ce pas le but de ce forum, de partager de l'information ?

Pour le vélocargo, le mélange entre les trajets parfois plus rapides, les frais d'exploitation moindres, l'accessibilité accrue réduisant le temps de transbordement final et les horaires de livraisons étendus (zone de silence, interdiction de circuler en centre-ville p.ex.) ajoutés à d'autres paramètres plus locaux ont souvent permis d'avoir des coûts par colis livré meilleurs pour le vélocargo.
Prouvé par les choix des entreprises privées dans des marchés libres. Ils vont là où ça rapporte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
Fleur
Accro du forum
avatar

Messages : 3738
VPH : Toxy ZR, tandem Hase Pino
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: Réflexions au sujet du vélo utilitaire   Mar 15 Mai 2018, 12:03

Il faut tout de même aussi se méfier des opérations de communication des entreprises et du "greenwashing".

Je réagissait à l'affrimation qu'UPS utilise des vélocargos pour livrer à Leuven ou je n'en ai jamais vu ne fusse qu'un seul ! Alors qu'au même endroit à Leuven, les particuliers eux utilisent beaucoup le vélo cargo.

As-tu vraiment déja souvent vu en réalité ces vélocargos de livraison qu'ils mettent sur leur site ?

C'est comme les fournisseur d'électricité, à lire leur publicités, ils vendent tous de l'électricité verte et personne ne vends de l'électricité nucléaire alors que les données de production indiquent qu'il y a encore beaucoup plus d'électricité d'origine nucléaire que verte/renouvelable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samural
Accro du forum
avatar

Messages : 1539
Âge : 50
Localisation : Namur, Belgique
VPH : WAW 169 assisté, Metaphysic 2x700, Dahon Jetstream P8, Velocipède Michaux
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Réflexions au sujet du vélo utilitaire   Mar 15 Mai 2018, 12:59

Pas plus tard que ce weekend, à Knokke (petite ville balnéaire belge), j'ai vu un facteur avec un triporteur électrifié, identique à celui de la photo ci-dessous. Les places de parking limitées et la présence de rues piétonnes justifient sans doute ce moyen efficace de livrer des colis.


Voici encore un article qui explique dans quelles situations les vélos cargos sont plus intéressant pour livrer des colis:
https://electricbikereport.com/how-ups-sees-electric-cargo-bikes-fitting-into-global-logistics-video/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 7592
Âge : 43
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike 700, Performer FFWD, BMC 4 tuned, Zockra LeRapide, Leiba X-Stream XXL, Sun EZ Sunray, BikeFriday Tikit 2WD, EEB, Monocycle, Catrike Pocket pour femme et enfants
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Réflexions au sujet du vélo utilitaire   Mar 15 Mai 2018, 15:18

C'est du cas par cas, avec le bas prix de l'énergie fossile il faut que les étoiles soient alignées pour que le vélocargo gagne, mais entre le coût d'exploitation en baisse et la qualité en hausse de ces derniers, la part va croissante. Pour en voir en vrai, c'est à Cristiania, Copenhague, Amsterdam, Bâle, un peu Genève, Neuchâtel/Yverdon/Lausanne pour une flotte de Bullit à chaque fois très visible. Donostia est un cas à part car les lois ont poussé fort, et Vienne a fait décupler sa flotte en environ 5 ans si les souvenirs sont bons, mais c'est toujours invisible dans la masse. Des centaines de vélocargos dans 2 millions de voitures, cela reste marginal. Pourtant l'offre est là, et appréciée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
Fleur
Accro du forum
avatar

Messages : 3738
VPH : Toxy ZR, tandem Hase Pino
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: Réflexions au sujet du vélo utilitaire   Mar 15 Mai 2018, 18:41

Oui, j'ai aussi deja vu des vélocargos de Bpost.

Mais pas un seul de UPS et donc la je soupçonne une opération de communication : on annonce l'utilisation de vélocargos et on choisis comme exemple une petite ville de province peu connue plutot qu'une grande ville ou une capitale, ce qui réduit les risques d'être pris en flagrant délit de mensonge.

Les entreprises de transport express sont toutes sous pressions eu égard à leur impact environnemental.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pulsar33
Accro du forum
avatar

Messages : 1002
Âge : 63
Localisation : Gironde
VPH : CAB BIKE HAWK (+BBS01, +Nuvinci 360)
Date d'inscription : 17/11/2015

MessageSujet: Re: Réflexions au sujet du vélo utilitaire   Mar 15 Mai 2018, 18:50

Pardonnez-moi de polluer votre débat. Je déplace à nouveau mon message plus bas pour vous laisser la place ...


Dernière édition par Pulsar33 le Mar 15 Mai 2018, 22:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Samural
Accro du forum
avatar

Messages : 1539
Âge : 50
Localisation : Namur, Belgique
VPH : WAW 169 assisté, Metaphysic 2x700, Dahon Jetstream P8, Velocipède Michaux
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Réflexions au sujet du vélo utilitaire   Mar 15 Mai 2018, 19:19

Fleur il y a bien un vélo cargo UPS qui circule à Leuven  : http://www.madeinvlaamsbrabant.be/nieuws/koerierdienst-ups-kiest-voor-elektrische-driewieler-in-leuven-2/



Ainsi qu'à Malines : http://www.radioreflex.be/2017/09/13/ups-gaat-in-mechelen-nu-ook-leveren-met-electrische-cargofiets/

Mais il est vrai que comme TU ne les as pas vus, ils ne peuvent être que virtuels...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OUI
**


Messages : 92
Localisation : Moenchengladbach, ex dpt de la Roer
Date d'inscription : 24/07/2017

MessageSujet: Re: Réflexions au sujet du vélo utilitaire   Mar 15 Mai 2018, 20:11

bison couché a écrit:
Un ami, qui est également présent sur le forum, n'a pas attendu pour que quelqu'un lui fabrique l'engin utilitaire qui lui permet de faire de a-r avec ses gosses à l'école et plein d'autres choses encore ...


j'ai TOUT fait une grande partie de ma vie (15 ans de 1er lit) avec un tandem acheté pour 200 Deutsche Mark (100 Euro) neuf et chez un officiel marchant de cycles de Schauff (le producteur du tandem recordman du monde, record ayant eu lieu en France! Mais mon humble tandem n'avait rien à voir avec: au moment de l'achat, il n'avait que 2 vitesses par rétropédalage et un frein à rétropédalage, plus un frein sur jante) et une remorque légère sportive non carénée! sur la fin de cette riche et inoubliable période de ma vie, nous avions enfin une voiture depuis quelques mois, et, en plus de tandem, un vélo chinois à cadre renforcé à double barre horizontale, et freinage par tiges de transmission sur blocs-patins tirés par les tringles sur les jantes (système chinois de freinage pour terrains hyper-plats), changement de vitesse "fixie" (d'où le singulier sur "vitesse"), un autre vélo chinois pour toute personne entre 7 et 77 ans (la barre horizontale, que les dames devaient accepter, mais elle était plus basse, était un gros tube rectangulaire aux surfaces supérieure et inférieur chromées, parfaitement lisse comme un miroir, et le "cul" du vélo était glissé au pro rata de la taille du cycliste dessus pour en faire, soit un vélo d'enfant, soit un vélo de géant (mais petit, le géant!), et une mobylette forme "moto", 3 vitesses, débrayage/embrayage "sportif" (la vitesse étant limitée légalement à 25 km/h pour raisons assurance, impôts, etc.) de Kreidler, qui eut la position traditionnelle du champion de la petite mobylette allemande de qualité supérieure, non hors classe, indiscutable. Kreidler, pour mémoire, fut vendue 1974, l'une des toutes premières (!) aux chinois. j'ai travaillé de longues années dans la ville au nord de Stuttgart où était Kreidler: les chinois ont absolument tout arraché du site tout ce qui était métallique, même les clous, quand ils ont déménagé l'entreprise...

on n'a pas besoin de tandem / tridem / quadridem, voir plus, caréné pour l'épouse ni les gosses: de bons imperméables suffisent dans une région réputée (et crainte dans les Forces Française en Allemagne pour son climat pouvant devenir horrible, campagnes d'exercice de chars à Münsingen par presque les moins 40° C..., années 65..66) hostile au cyclisme-sans-moteur par son relief autant que son climat!

de bons vêtements fonctionnels cyclistes d'intempérie suffisent!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur
Accro du forum
avatar

Messages : 3738
VPH : Toxy ZR, tandem Hase Pino
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: Réflexions au sujet du vélo utilitaire   Mar 15 Mai 2018, 21:08

Samural a écrit:
Fleur il y a bien un vélo cargo UPS qui circule à Leuven  : http://www.madeinvlaamsbrabant.be/nieuws/koerierdienst-ups-kiest-voor-elektrische-driewieler-in-leuven-2/



Ainsi qu'à Malines : http://www.radioreflex.be/2017/09/13/ups-gaat-in-mechelen-nu-ook-leveren-met-electrische-cargofiets/

Mais il est vrai que comme TU ne les as pas vus, ils ne peuvent être que virtuels...

Disons qu'en dehors de la séance de photos en été, le tricycle UPS ne circule pas souvent à Leuven

les cammionnettes UPS sont par contre présentes quotidiennement !

Je peux aussi te trouver des photos du bar à bière roulant avec les consommateurs qui pédalent, mais je ne prétendrai par sur base de ces photos qu'il sorte souvent (même si celui-la, je l'ai vu quelques fois).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réflexions au sujet du vélo utilitaire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Réflexions au sujet du vélo utilitaire
Revenir en haut 
Page 7 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Réflexions au sujet du vélo utilitaire
» Gérer un cheval explosif à cheval : flexions?
» Utilitaire 4X4 au plus propre avec benne pour la montagne ?
» Choisir un vélomobile pour trajet vélotaf + utilitaire...
» sujet éclairage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Premiers Maillons :: Vélorizontal-
Sauter vers: