Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Catrike road Nucléaire : que du bonheur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Bertin
*
avatar

Messages : 40
Âge : 60
Localisation : LOURDES
VPH : Catrike road
Date d'inscription : 14/04/2011

MessageSujet: Catrike road Nucléaire : que du bonheur   Mar 04 Oct 2016, 23:07

Bonjour à tous,
Je me suis lancé, j'ai commandé mon moteur Bafang à Bordeaux. J'ai préféré payer plus cher et avoir une garantie de 2ans plutôt que d'acheter directement en chine avec tous les aléas que cela peut soulever.
J'ai pris une grosse batterie (grosse tout est relatif) de 21 Ah pour avoir un maximum d'autonomie.

J'ai gardé le dérailleur avant au cas où je voudrais mettre un double plateau.
A l'arrière j'ai bien sûr gardé mon rohloff Very Happy
Le montage s'est fait tranquillement avec le mode d'emploi et les vidéos disponibles sur le net.


Le moteur se monte facilement pourvu qu'on ait les bons outils. J'ai glissé un morceau de pneu entre le moteur et la beaume au cas où.

Vu le bordel que c'est à cause des longueurs de câbles un peu grandes, j'ai tout fourré dans une chambre à air, au moins c'est à l'abris de l'eau et des arrachages intempestifs.
Dans la chambre il y a :

  • les raccords aux fils de batterie
  • la pieuvre des accessoires : écran, manettes de freins
  • raccord du capteur de vitesse sur la roue arrière




J'ai ajouté un petit support avec le diamètre d'un guidon car pas de possibilité ailleurs(et dans le bon sens). Pour la commande au guidon pas d'autre choix que de faire passer le fil en l'air.
J'ai changé les manettes de freins par celle fournies avec des contacteurs. Dès qu'on touche à une manettes de frein, même légèrement, cela coupe le moteur.


Le seul connecteur (frein gauche) qui ne soit pas protégé, je vais lui faire une petite gaine de protection.

le kit d'installation que j'ai pris en plus, outre la clé pour serrer le pédalier, fournit une spirale en plastique. C'est super pratique, j'ai pu ainsi couplé les gaines du rohloff, le fil de l'écran et le fil du frein droit ensembles


C'est la partie vraiment bricolage du montage pour le capteur de vitesse sur la roue arrière : le cylindre est un morceau de tube en alu fixé sur le cadre par un collier. Bon c'est propre et ça marche

les câbles d'alimentation et du capteur de vitesse sont accrochés avec les gaines de câbles du rohloff.
On voit mon montage qui permet d'avoir une saccoches de guidon de chaque côté du siège. Un peu rustique mais efficace pour tout ce qu'on a besoin d'avoir à porté de main en roulant.

Et finalement j'ai mis pour l'instant la batterie dans la sacoche latérale gauche. Pour rentrer le trike, comme la porte est juste assez large, je décroche la saccoche et la pose sur le siège. Si besoin je peux prendre la saccoche pour la mettre en charge à l'intérieur, ou au chaud cet hivers. J'ai fabriqué une housse en tapis de sol décat pour amortir les chocs. Les connecteurs de branchement et de charge sont facilement accessibles. En cas de grosse pluie j'ai une housse pour la saccoche. Finalement elle est très basse et je n'ai pas ressentie de modification de réaction du trike. Faut dire en randonnée, cette sacoche était remplie de plein de choses, d'un poids équivalent à la batterie.

J'avais pris un détecteur de changement de vitesse que je n'ai pas monté finalement.
Le moteur est fourni avec un accélérateur que je n'ai pas monté non plus.

Pour mes débuts j'ai bien suivi vos conseils avisés pour le passage de vitesse un peu spécial avec le rohloff.
Sur le plat, en phase d'accélération j'arrête de pédaler, j'attends que le moteur coupe et je passe la vitesse.
En décélération , j'actionne très légèrement le frein gauche, comme un embrayage, le moteur coupe et je peux passer ma vitesse. C'est un coup à prendre, j'avoue, rohloff râle de temps en temps, quand j'oublie de bien décomposer, mais j'y travaille Rolling Eyes

Je n'ai fait que 200km depuis son installation mais quand même je peux le dire : génial. J'habite dans les pyrénées, au pied des montagnes, donc des côtes, y'en a. Depuis que j'ai le moteur, je fais exprès de passer par des itinéraires avec des côtes, alors qu'apparavant je cherchais toujours les plus plats possible.
Dernièrement, une petite côte à 19% : avant je la montais à 3km, les jambes en feu à l'arrivée alors qu'avec le moteur, je double la vitesse, bien sûr faut quand même pédaler mais en haut j'ai juste envie de continuer.
J'utilise le moteur uniquement en montée, parfois sur les faux plats. Sur le plat ou en descente je coupe le moteur.
Comme je suis en rodage, je n'utilise que les 3 premiers degrés d'assistance (il y en a 5) le niveau 3 représente 40% de la puissance disponible. Il est suffisant pour toutes les côtes que j'ai franchies. J'ai même eu quelque fois un grand coup de flême, un p'tit coup de 5 (100% de la puissance) pour passer une bosse, rah que c'est bon      
Par contre il faut s'habituer à une fréquence de pédalage plus importante qu'avant. Pour faire bref, les watts arrivent uniquement qu'à une certaine fréquence, beaucoup plus rapide que celle que j'avais avant, donc quand la côte arrive il faut rétrograder pour mouliner pour enclencher l'assistance, sinon, rien ne se passe, ou presque rien, et celà risque de faire chauffer le moteur. Un autre coup à prendre.

Au niveau comportement on sent le poid du moteur sur les revêtement accidentés, l'impression que la beaume est souple, le poids sur l'avant change la réaction mais rien de problématique. J'espère juste que la beaume va encaisser les watts Question  Question

J'ai rechargé la batterie à 140km, moteur coupé, il me restait deux barrettes, mais dès que j'envoyais les watts il n'y avait plus de barre, comme j'avais pas envie de me tapper une côte sans moteur j'ai anticipé. Théoriquement largement dimensionné pour la randonnée, je n'ai jamais fait plus de 100 km par jour, et y'a du jus dans les campings.

Mon prochain test sera un col de montagne, mon préféré, le Soulor, pas loin de chez moi. Je l'avais fait sans moteur : 5 heures

Ce qui me reste à faire :

  • montage d'une lamps 80 lux B&M directement en 36V (elle est commandé), même batterie vide, il me restera toujours de quoi l'alimenter, et c'est tellement bien un phare puissant quand on roule de nuit
  • montage d'un convertisseur 36v-->5V pour le téléphone qui fait gps, navigation et occasionnelemnt musique à bord
  • changer la chaîne qui était déjà fatiguée par une renforcée (oui elle prend cher la chaîne quand on envoi les watts)


La seule inconnue : la fiabilité de l'engin, mais bon j'ai une garantie de 2 ans, et si je n'y vais pas comme un sauvage, ça devrait le faire un petit moment
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zapilon
Modo sortant
avatar

Messages : 3551
Âge : 81
Localisation : Flandre F
VPH : Sokol rohloffisé, VK2, A4-AE Schlumpfé, Scorpion FX BionXé
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Catrike road Nucléaire : que du bonheur   Mer 05 Oct 2016, 07:47

Je pense que ce sujet sur l'AE a plus sa place ici que dans "trikes"
zapilon modo

__________________________________
Tout sur le PBP 2019 et mes VC TR et VM successifs http://zapilon.pbp.pagesperso-orange.fr/
Le beau temps, la bonne santé sont des états précaires qui ne présagent rien de bon.
QUA HORA NON PUTATIS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zapilon.pbp.pagesperso-orange.fr/
hube68
Accro du forum
avatar

Messages : 2533
Âge : 52
Localisation : Alsace centrale
VPH : Quest
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: Catrike road Nucléaire : que du bonheur   Mer 05 Oct 2016, 07:51

Super bien documenté.

J'ai pas compris le bricolage du capteur de vitesse. Il n'était pas possible de le monter sur le cadre avec des liens plus longs? Parce qu'il aurait été trop éloigné de la roue?

Normalement, en "pédalage", tu es limité à 25km/h, ce qui n'est pas du tout un problème si tu n'emploies le moteur que dans les montées. Sache quand même que si tu branches la commande de pouce, il n'y a plus de limite. J'ai mis récemment un bafang sur un VD d'une amie, ça marche vachement bien, et avec le pouce appuyé on frôle les 45 sur le plat. Very Happy

Bien, le coup de la chambre à air pour cacher la tripaille. Bonnes balades avec ton catrike hydraulique, solaire et éolien Wink mais surtout musculaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zapilon
Modo sortant
avatar

Messages : 3551
Âge : 81
Localisation : Flandre F
VPH : Sokol rohloffisé, VK2, A4-AE Schlumpfé, Scorpion FX BionXé
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Catrike road Nucléaire : que du bonheur   Mer 05 Oct 2016, 07:53

Qu'est-ce qui gêne pour placer le moteur sous le pédalier mais en arrière par rapport à l'axe de ce pédalier ? Il y aurait ainsi moins de porte à faux

__________________________________
Tout sur le PBP 2019 et mes VC TR et VM successifs http://zapilon.pbp.pagesperso-orange.fr/
Le beau temps, la bonne santé sont des états précaires qui ne présagent rien de bon.
QUA HORA NON PUTATIS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zapilon.pbp.pagesperso-orange.fr/
hube68
Accro du forum
avatar

Messages : 2533
Âge : 52
Localisation : Alsace centrale
VPH : Quest
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: Catrike road Nucléaire : que du bonheur   Mer 05 Oct 2016, 08:01

En fait, pour empêcher le moteur de pivoter sous l'effet du couple, et sans serrer l'écrou comme une vache, il faudrait au contraire le remonter complètement pour le mettre en appui sur le tube oblique. Cela ne changerait pas trop le porte-à-faux mais remonterait un peu le CDG. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
discoveur700
Admin
avatar

Messages : 6664
Âge : 39
Localisation : Bayeux
VPH : Baron clowné en avatar, méta700 lightisé, catrike expédition électrifié, catrike speed (Challenge mistral USS, Orca Optima, Agenda performer jadis...)
Date d'inscription : 22/01/2007

MessageSujet: Re: Catrike road Nucléaire : que du bonheur   Mer 05 Oct 2016, 08:11

Les bômes catrike sont renforcées, voir la photo sur cette page

https://tadpolerider2.wordpress.com/2015/05/29/catrikes-boom/

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/discoveur1000
Didier33
Modo
avatar

Messages : 8011
Âge : 58
Localisation : Marcheprime
VPH : Metabike 20X26 bleu rolhoffisé - Catrike Trail jaune Rohloffisé et électrifié
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Catrike road Nucléaire : que du bonheur   Mer 05 Oct 2016, 09:57

Bertin, copieur!  Laughing  

Ca ressemble beaucoup à mon montage.
Je ne sais pas si tu avais visité le sujet sur mon Catrike trail assisté.
La configuration est la même: moteur pédalier avec batterie 21 Ah et Rolhoff: le duo gagnant.
1530 km parcourus, parfois avec de bons dénivelés dont une pente de plus de 20% sur une centaine de mètres récemment.
Tout ça avec un moteur de 250w limité à 25 km/h: un vélo donc, pas une mobylette.
Que du bonheur en tout cas! Very Happy

Pour le coup du rodage, Cycloboost le recommande, Declic eco le considère comme complètement inutile.
Si ça ne fait pas de bien , ça ne peut pas faire de mal.

Je serais bien intéressé par ton ascension du Soulor (avec l'Aubisque tant qu'on y est ) pour vérifier si l'autonomie est suffisante
et si le moteur ne chauffe pas trop dans ces conditions.

Mon moteur est complètement relevé au dessus du boitier de pédalier et ça ne gêne vraiment pas.
De temps en temps il faut vérifier le serrage, surtout au début, mais rien de grave.

__________________________________
"C'est déjà dur d'être pauvre, si en plus il faut se priver..." - Coluche -
"Y'a pas de grands, y'a pas de petits: La bonne longueur pour les jambes c'est quand les pieds touchent bien par terre" - Coluche aussi -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papy volant
Accro du forum
avatar

Messages : 7498
Âge : 80
Localisation : Chartres
VPH : Bacchetta ;VK1;tri Scorpion FS
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Catrike road Nucléaire : que du bonheur   Mer 05 Oct 2016, 10:00

ce sujet bien documenté devrait intéresser
el sombrero de la region qui grimpe aussi les cols mais sans AE je crois pour l'instant
"branchez vous"!!
Papy volant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hube68
Accro du forum
avatar

Messages : 2533
Âge : 52
Localisation : Alsace centrale
VPH : Quest
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: Catrike road Nucléaire : que du bonheur   Mer 05 Oct 2016, 10:42

Le "rodage" de quoi? Des batteries? Cela ressemble à un des nombreux mythes modernes qui s'autopropagent sur internet sans avoir besoin de se justifier. Existe-t-il des bases "scientifiques" pour expliquer en quoi ce rodage consiste et donc son utilité et surtout quels pépins on encourt si on ne le fait pas?

Dans les moteurs à piston d'avant 1970 (?) les usinages (pistons, cylindres, chemises, soupapes et leurs sièges, bielles, vilebrequin) étaient relativement approximatifs, et le mouvement mécanique "doux" achevait leur "rectification". Ce temps est révolu depuis longtemps, en mécanique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gui13
Accro du forum
avatar

Messages : 1047
Âge : 44
VPH : pleins ! qui finissent par AE
Date d'inscription : 17/07/2008

MessageSujet: Re: Catrike road Nucléaire : que du bonheur   Jeu 06 Oct 2016, 07:48

+1 avec Hube68 , le "rodage" des batterie est un mythe je monte des batterie depuis des années et je n'ai jamais constaté de changement de capacité ou de desequilibre de céllules lors des premiers cycles ... de plus cette "recommandation" de cycloboost s'accompagne d'une autre encore plus inutile :
"3. Videz la batterie complètement
Afin de garantir le meilleur équilibrage des cellules de votre nouvelle batterie, videz la complètement avant de la mettre à charger. "

je penses qu'ils sont resté au batterie NI-CD pour leur recommandations pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.declic-eco.fr
arnaud.sivert
Accro du forum
avatar

Messages : 1755
Âge : 50
Localisation : soissons
VPH : AZUB 5, CATtrike, leibaXstream, avec moteur 3000W
Date d'inscription : 29/12/2011

MessageSujet: Re: Catrike road Nucléaire : que du bonheur   Jeu 06 Oct 2016, 08:38

tout a fait d'accord avec vous....pas besoin de rodage...

decharger à 100% une batterie, va provoquer une diminution de la durée de vie de la batterie...c'est idiot,
lorsqu'on ne peut pas faire autrement sur un long periple, on decharge à 100% la batterie et le BMS permet d'arreter la decharge de la batterie.
D'ailleurs si l'on peut ne pas decharger à 100%, c'est mieux. Donc il faut recharger à chaque utilisation....

les batteries sur les smarthphones gardent 20% d'energie, puis se met en veille. ce n'est pas pour rien....


belles photos de la realisation...
montée des pentes à 20%, il faut le faire....


Dernière édition par arnaud.sivert le Jeu 06 Oct 2016, 09:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aisne02geii.e-kart.fr/
zapilon
Modo sortant
avatar

Messages : 3551
Âge : 81
Localisation : Flandre F
VPH : Sokol rohloffisé, VK2, A4-AE Schlumpfé, Scorpion FX BionXé
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Catrike road Nucléaire : que du bonheur   Jeu 06 Oct 2016, 09:12

Les Ni-Cd ont marqué les esprits avec les déchargeur-chargeur qui faisait une décharge complète avant de charger mais on ne les "balançait" pas
A l'époque où il n'y avait pas d'autres batteries on en prenait grand soin quitte à appliquer une légende

Vive le BMS intégré

__________________________________
Tout sur le PBP 2019 et mes VC TR et VM successifs http://zapilon.pbp.pagesperso-orange.fr/
Le beau temps, la bonne santé sont des états précaires qui ne présagent rien de bon.
QUA HORA NON PUTATIS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zapilon.pbp.pagesperso-orange.fr/
Velosteph
Accro du forum
avatar

Messages : 2449
Localisation : Bruxelles
VPH : Ice QNT 20 depuis le 27/11/2009 - le JLP , Ice Sprint FS depuis le 05/10/2012 - Akhar - Azub Tricon Kantar depuis le 16/3/2017
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Catrike road Nucléaire : que du bonheur   Jeu 06 Oct 2016, 12:18

Bertin tu donnes envie!
D'abord pour la très bonne description de ton montage
Ensuite pour l'astuce de la poignée de frein qui arrete le moteur et permet de rouler plus vite (le freinage du moteur en descente rapide est un des points qui me chipote quand je pense à monter une assistance sur mes bikes Smile)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ferrosteph.net
gui13
Accro du forum
avatar

Messages : 1047
Âge : 44
VPH : pleins ! qui finissent par AE
Date d'inscription : 17/07/2008

MessageSujet: Re: Catrike road Nucléaire : que du bonheur   Jeu 06 Oct 2016, 12:53

Very Happy il n'y a point de regeneration avec un moteur pédalier ...... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.declic-eco.fr
hube68
Accro du forum
avatar

Messages : 2533
Âge : 52
Localisation : Alsace centrale
VPH : Quest
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: Catrike road Nucléaire : que du bonheur   Jeu 06 Oct 2016, 15:09

Ce n'est pas la poignée de frein qui fait rouler plus vite

C'est juste une coupure de la traction, au cas où tu aurais la drôle d'idée de continuer à pédaler tout en freinant. En fait cela supprime la seconde de latence entre le moment ou les jambes s'immobilisent et la coupure normale du moteur. Effectivement, rien à voir avec la régé, impossible en moteur pédalier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertin
*
avatar

Messages : 40
Âge : 60
Localisation : LOURDES
VPH : Catrike road
Date d'inscription : 14/04/2011

MessageSujet: Retour du Soulor   Dim 23 Oct 2016, 19:56

Didier33 a écrit:
Bertin, copieur!  Laughing  

Ca ressemble beaucoup à mon montage.
Je ne sais pas si tu avais visité le sujet sur mon Catrike trail assisté.
La configuration est la même: moteur pédalier avec batterie 21 Ah et Rolhoff: le duo gagnant.
1530 km parcourus, parfois avec de bons dénivelés dont une pente de plus de 20% sur une centaine de mètres récemment.
Tout ça avec un moteur de 250w limité à 25 km/h: un vélo donc, pas une mobylette.
Que du bonheur en tout cas! Very Happy  

Pour le coup du rodage, Cycloboost le recommande, Declic eco le considère comme complètement inutile.
Si ça ne fait pas de bien , ça ne peut pas faire de mal.

Je serais bien intéressé par ton ascension du Soulor (avec l'Aubisque tant qu'on y est ) pour vérifier si l'autonomie est suffisante
et si le moteur ne chauffe pas trop dans ces conditions.

Mon moteur est complètement relevé au dessus du boitier de pédalier et ça ne gêne vraiment pas.
De temps en temps il faut vérifier le serrage, surtout au début, mais rien de grave.

Bonjour,
J'ai fait le Soulor il y a 3 jours  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy

En bref quelques infos :
distance depuis chez moi AR 70 km
dénivelé total du parcours 1600m
moyenne ascension 5%
ascension max 11%
Durée 4h30 avec les arrêts, en cours et au sommet. La montée du col à dû durer 2 heures avec l'assistance en permanence.
Pour la montée jusqu'au col je suis resté quasiment toujours sur la vitesse 3 (40% de puissance), en moulinant bien comme il faut pour avoir l'assistance la plus efficace et la plus économe. J'ai mis la gomme à fond deux ou trois fois pour passer des raidillons sur une cinquantaines de mètres à chaque fois.
Pour le retour, après la redescente du col, sans assistance bien sûr, mais sur les freins souvent, j'en avais plein les jambes alors je suis rentré à la faignasse, assistance quasiment en permanence sur 3 et le coup de pied au cul quand j'avais la flemme de rentrer les rapports dans les montées.
Pour le fun, dans la dernière ligne droite j'ai mis à fond et le témoin de batterie était vide.
J'ai souvent vérifié la température du moteur et il n'a pas chauffé, faut dire qu'il caillait un peu, malgré les chaussettes j'ai eu froid aux pieds dans mes sandales et un peu aux doigts quand j'étais dans le fond de vallée à l'ombre.

J'ai donc presque vidé ma batterie. Je pense que j'aurai pu enchaîner l'aubisque, mais je n'aurai plus eu de jus pour le retour.
Ma batterie est une 36V 21 Ah.

Aujourd'hui j'ai fait 400km avec mon moteur, en parcours montagnes russes j'ai plus de 100km d'autonomie, 70km quand ça grimpe sérieux et sur le plat je roule sans assistance au dessus de 20 km/h sans problème malgré le surpoids du moteur/batterie (moins de dix Kg).
Pour moi c'est un bilan très positif, je vais pouvoir visité toutes les petites routes du coin, même les plus perchées, sans me mettre minable les jambes en feu. Je continue à rouler sans assistance souvent, faux pas que la bête se rouille non plus
Et puis c'est tellement marrant de doubler un super pro avec un vélo en carbone avec le grand sac de croquettes pour chien sur le porte bagage, mort de rire  Faut voir la tête
Après je leur explique que je triche et on fait un p'tit bout de route ensemble en discutant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Catrike road Nucléaire : que du bonheur   Lun 24 Oct 2016, 08:32

Un bel équipement , j'ai un peu la même installation sur mon Gekko.
Mais je n'ai pas fait le montage moi même, c'est Déclic Eco (Guillaume) qui l'a fait
fin avril 2015, je n'ai eu encore aucun problème, ça roule impeccable.
J'ai aussi 5 niveaux de puissance (le Bafang pour ceux qui ont des idées mal placées)
la puissance du moteur je ne sais plus , mais ce n'est pas 250w

Si Didier dit que tu as copié son installation, lui il a copié la mienne
Donc on est au moins 3 à se réjouir des montées avec un 8Fun.
Revenir en haut Aller en bas
Didier33
Modo
avatar

Messages : 8011
Âge : 58
Localisation : Marcheprime
VPH : Metabike 20X26 bleu rolhoffisé - Catrike Trail jaune Rohloffisé et électrifié
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Catrike road Nucléaire : que du bonheur   Lun 24 Oct 2016, 09:46

Citation :
Si Didier dit que tu as copié son installation, lui il a copié la mienne
Pas spécialement vrai. J'ai eu mon voisin DoGuyDor et son Catrike trail et aussi le gekko de Pedalo comme exemples auparavant.

On doit heureusement être beaucoup plus que trois à apprécier cette assistance.
C'est vrai que le Road est très proche du trail et que donc l'expérience de Bertin dans les Pyrénées m'intéresse fortement.

C'est vrai que cette assistance apporte un gros plus à nos vélos à trois roues, plutôt lourds et pas rapides.
On peut s'en passer mais c'est beaucoup plus agréable avec.
Comme beaucoup de progrès, c'est en constatant son succès qu'on peut en déduire sa pertinence et son utilité il me semble.

__________________________________
"C'est déjà dur d'être pauvre, si en plus il faut se priver..." - Coluche -
"Y'a pas de grands, y'a pas de petits: La bonne longueur pour les jambes c'est quand les pieds touchent bien par terre" - Coluche aussi -


Dernière édition par Didier33 le Mer 26 Oct 2016, 16:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
1nvité
Accro du forum


Messages : 4002
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: Catrike road Nucléaire : que du bonheur   Mar 25 Oct 2016, 08:39

Idem pour moi moteur bafang et batterie 21 Ah,
mais je n'ai pas encore réussi à faire péter une barre.
Je n'utilise l'assistance que sur les grosses montées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
snoopypom
Débutant(e)


Messages : 13
Âge : 66
Localisation : Le Vésinet
VPH : AZUB 6
Date d'inscription : 07/01/2014

MessageSujet: Reférences du système utilisé   Jeu 05 Jan 2017, 13:24

Bonjour,

Je voudrais savoir quel est le modèle bafang que vous avez installé:
- BSSO1 ou BSSO2, 1250 W
ou
- BBSHD 10001, 1500 W
Quel est la marque de votre batterie et ces caractéristiques ?,
Vous la mettez dans une sacoche pour la protéger, parce qu'elle n'est pas étanche ?

Merci d'avoir la gentillesse de me répondre

Corinne
J'envisage votre installation sur un azub 6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didier33
Modo
avatar

Messages : 8011
Âge : 58
Localisation : Marcheprime
VPH : Metabike 20X26 bleu rolhoffisé - Catrike Trail jaune Rohloffisé et électrifié
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Catrike road Nucléaire : que du bonheur   Jeu 05 Jan 2017, 14:11

Demandé si gentiment... Very Happy

Sur mon trike et celui de mon épouse: moteur pédalier Bafang 250w - 36 volts et Batterie Déclic Eco 21 Ah

__________________________________
"C'est déjà dur d'être pauvre, si en plus il faut se priver..." - Coluche -
"Y'a pas de grands, y'a pas de petits: La bonne longueur pour les jambes c'est quand les pieds touchent bien par terre" - Coluche aussi -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armandos
Modo
avatar

Messages : 7823
Localisation : Annecy,pres du lac
VPH : le plus possible
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Catrike road Nucléaire : que du bonheur   Mer 22 Fév 2017, 21:07

Le road suspendu de ma douce passe au nucléaire avec un moteur pédalier de Guillaume
Quel plateau avez vous mis ?
Elle a une cassette 11/40 actuellement.
Je peux éventuellement en monter une de 42 (en 10 vitesses)
Mais j'ai des doutes sur le plat, n'ayant pas le choix de plateaux multiples.
J'en ai commandé un plateau de 46, craignant qu'elle mouline trop sur le plat
J'ai aussi commandé des manivelles de 155 pour éviter qu'elle s'abîme les genoux.
La batterie est celle de matériel et vélo de 12 A déjà installé sur le pliant
Suffira t.elle pour une virée de 70 kms avec du dénivelé ?
Votre expérience avec moteur pédalier m'aidera.

__________________________________
mais ceci n'est que mon avis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didier33
Modo
avatar

Messages : 8011
Âge : 58
Localisation : Marcheprime
VPH : Metabike 20X26 bleu rolhoffisé - Catrike Trail jaune Rohloffisé et électrifié
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Catrike road Nucléaire : que du bonheur   Jeu 23 Fév 2017, 09:35

Difficile de répondre sans connaitre les possibilités d'endurance de ton épouse sur ce vélo.

Vu la région que tu habites j'aurais tendance justement à privilégier l'aptitude à grimper des pentes, quitte à mouliner trop sur le plat.

Pour parler juste en terme de développement, le trike de mon épouse a un plateau de 44 dents et, avec son Rohloff,
un développement mini d' 1.19m et de 6.21 de maxi.

Elle n'est pas du tout sportive mais n'a plus aucun problème dans des balades, même avec du dénivelé.
Mon trike, avec la même transmission, c'est 1.23m et 6.40 m. à cause des pneus plus gros.

Sur le plat l'assistance ne devrait pas avoir de mal à l'emmener entre 20/25 km/h je pense, si c'est un moteur 250w de base comme le mien.
Tout dépend des performances souhaitées.


La batterie de 12 A? Il faut voir à l'expérience. Une batterie de 10 A sur le Bionx de mon épouse était trop juste pour elle.
Mais le moteur pédalier consomme moins, je pense.
Si 12 A ne suffisaient pas, tu pourras toujours compenser avec une deuxième batterie. Tu le verras sans doute à l'usage.

__________________________________
"C'est déjà dur d'être pauvre, si en plus il faut se priver..." - Coluche -
"Y'a pas de grands, y'a pas de petits: La bonne longueur pour les jambes c'est quand les pieds touchent bien par terre" - Coluche aussi -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armandos
Modo
avatar

Messages : 7823
Localisation : Annecy,pres du lac
VPH : le plus possible
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Catrike road Nucléaire : que du bonheur   Jeu 23 Fév 2017, 11:20

Merci pour ce retour
Ce sont déjà des pistes intéressantes

__________________________________
mais ceci n'est que mon avis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pulsar33
Posteur d'or
avatar

Messages : 684
Âge : 62
Localisation : Gironde
VPH : CAB BIKE HAWK (+BBS01, +Nuvinci 360)
Date d'inscription : 17/11/2015

MessageSujet: Re: Catrike road Nucléaire : que du bonheur   Jeu 23 Fév 2017, 12:42

Bonjour,
Didier33 a écrit:
Mon trike, avec la même transmission, c'est 1.23m et 6.40 m

Un peu étonné, moi qui me trouvait lent par rapport aux VM plus légers et a fortiori par rapport à ce que j'imaginais d'un trike.
Si je compte bien, à 80 tr/min au développement max, tu es aux environs de 31 km/h.

Pour info, voici les vitesses théoriques pour mon Hawk,  pratiquement confirmées à l'usage.
J'ai un plateau de 48 et un pignon de 16, assortis d'un Nuvinci N360 dont le ratio va de 0.5 à 1.8
Sauf erreur, ceci donne un développement variant entre 2.43 et 8.75 avec mon Big Apple Plus en 55-406
Le tout est prévu pour être assisté dans les conditions indiquées sur le graphique.
Le but est de rester inférieur à 120 bpm au niveau cardio en endurance sur du plat malgré un PTC de 170 kg.



N'allez pas en conclure que dans la zone bleue, il suffit de faire semblant de tourner les pédales pour atteindre ces vitesses.
Pour rouler à 25 sur du plat, voire des faux-plats, je suis bien à 100 ~ 120 bpm cardio ... et je le sens dans les jambes.
L'assistance est un BBS01 250W et une batterie 36V / 15Ah.

Cordialement
Pulsar33

Edit Pulsar33 : fourniture des données en 55-406 et non comme je l'avais fait par erreur en 47-406


Dernière édition par Pulsar33 le Ven 07 Avr 2017, 20:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Catrike road Nucléaire : que du bonheur   

Revenir en haut Aller en bas
 
Catrike road Nucléaire : que du bonheur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Catrike road Nucléaire : que du bonheur
» Nouveau sur Catrike road [ktrak]
» ICE QNT contre Catrike Road
» Un Catrike Road à direction indirecte ?
» Catrike Road veltopé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Forum du Matos :: Assistance électrique-
Sauter vers: