Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Mouvement de step horizontal comme moyen de déplacement.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
phiphi07
Pilier du forum
avatar

Messages : 972
Âge : 70
Localisation : transplanté en haute loire profonde
VPH : auto-constructions diverses
Date d'inscription : 23/09/2009

MessageSujet: Re: Mouvement de step horizontal comme moyen de déplacement.   Jeu 13 Oct 2016, 20:58

Encore une grosse journée de travail et l'engin est prêt pour les premiers essais : guidon fabriqué et équipé , freins opérationnels: 2 disques à l'avant et v.bracke à l'arrière, dérailleur arrière monté et réglé. S'il pleut trop demain pour tenter une sortie je reverrai la position du siège.
A suivre...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dan25
Posteur de bronze
avatar

Messages : 303
Âge : 60
Localisation : périphérie Besançon (Doubs-25)
VPH : Etrange TD - Agenda rouge 700x451
Date d'inscription : 14/08/2011

MessageSujet: Re: Mouvement de step horizontal comme moyen de déplacement.   Jeu 13 Oct 2016, 21:09

Belle réalisation ! et rapide avec ça !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JC25
Posteur d'argent
avatar

Messages : 434
Âge : 60
Localisation : Besançon
VPH : Agenda Performer rouge/TD autoconstruction
Date d'inscription : 01/05/2010

MessageSujet: Re: Mouvement de step horizontal comme moyen de déplacement.   Ven 14 Oct 2016, 10:43

+1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phiphi07
Pilier du forum
avatar

Messages : 972
Âge : 70
Localisation : transplanté en haute loire profonde
VPH : auto-constructions diverses
Date d'inscription : 23/09/2009

MessageSujet: Re: Mouvement de step horizontal comme moyen de déplacement.   Dim 16 Oct 2016, 22:05

Vendredi , brève tentative de roulage entre 2 averses :
-Partie cycle , R.A.S. bon freinage , rayon de braquage perfectible (Facile à modifier) , confort et position pas terrible cause siège trop haut et trop droit.
- Partie stepper , c'est la cata!! Position déroutante, sans rappel de retour de pédale c'est inconfortable : butées de fin de course arrière tordues au bout de quelques dizaines de m entraînant le blocage des tringles en point mort arrière, butées de fin de course avant pas assez rigides provoquant les mêmes effets à l'avant, fixations des roues libres en bout d'axe de pédalier pas assez solides...Bref , échec de la tentative.
-Pour conserver ce système bielles/manivelles il faudrait renforcer considérablement tous les éléments constitutifs , donc faire du "trop lourd".
Donc hier retour atelier pour revoir tout le bidule.
-Premier travail , monter des roues libres mono-vitesse de 18 dents de façon très solide en bouts d'axe du pédalier: je ne me suis pas servi des filetages à cause du fonctionnement ds le sens du dévissage côté gauche impossible à empêcher . J'ai donc usiné les moignons de pédale au diamètre intérieur des roues libres pour qu'elles se montent en forçant légèrement et pratiqué 2 empreintes à 180° au rayon des futures vis ds le corps de ces roues libres: je voulais faire cette opération à la lime ronde mais manque de chance c'est de l'acier trempé, la lime glisse sans rien faire; heureusement la Dremell est venue à mon secours et j'ai pu pratiquer ces rainures facilement avec une micro-meule cylindrique qui tournait tout de même à plus de 30 000 trs/mn. Ensuite perçage et taraudage , les outils étant guidés le long des rainures côté corps de roues libres et forant et taraudant ds l'alu du support: c'est un montage dit "entre cuir et chair" , une sorte de pseudo-clavetage qui est solide , sans jeu et facilement démontable, par précaution 2 vis par roue libre, cette fois je pense que c'est du costaud!
-Je reviens donc au système plus classique segment de chaîne tiré par câble et rappel par ressort ou sandow: cet après midi montage d'essai vite fait; j'ai retrouvé ds mes anciens stocks de pièces d'ulm des câbles souples gainés à haute résistance en inox de faible diamètre qui conviennent parfaitement pour cet usage (provenance ailes delta motorisées).
Essai sur chevalet , cela à l'air de bien fonctionner et plus de problème de points morts! Demain , finalisation des attaches des câbles et deuxième tentative de roulage!
Photos de la nouvelle dispo (encore brute!)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jagut
Modo sortant
avatar

Messages : 1696
Âge : 60
Localisation : nord Corrèze
VPH : trike à venir
Date d'inscription : 28/08/2010

MessageSujet: Re: Mouvement de step horizontal comme moyen de déplacement.   Dim 16 Oct 2016, 22:32

Phiphi, avec ce principe tu n'a plus de point mort.
Il faut que je me décide à emporter l'apn à l'atelier car pour éviter les points morts mes bielles entraînent 2 plateaux 32 dents sur 1/4 de tour, qui lui entraîne un pignon 16 dents(donc ils font 1/2 tour) , ce sont les deux roues libres. Elles sont montées sur un axe de roue de monocycle avec en bout le triple plateaux, après c'est du classique. Sur l'axe mono-roue il y a un système manuel pour la "marche arrière".
Je fait des photos du tank ce sera plus clair. Le système sera simplifié et surtout allégé mais voyons si cela fonctionne.

__________________________________
Pour de belles balades à pied ou à VTT :
http://ladordognedevillagesenbarrages.e-monsite.com/
https://www.facebook.com/LaDordogneDeVillagesEnBarrages

Ouvrier, il te faut baisser la tête pour manger la soupe, certes, mais pas plus bas que la table.
En retraite on travaille 24h/24.....Bon, euh, souvent on passe 22 h à réfléchir!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jagut
Modo sortant
avatar

Messages : 1696
Âge : 60
Localisation : nord Corrèze
VPH : trike à venir
Date d'inscription : 28/08/2010

MessageSujet: Re: Mouvement de step horizontal comme moyen de déplacement.   Lun 17 Oct 2016, 22:21

Bon ce n'est pas complet mais voila où j'en suis. Je n'ai fait que le coté gauche pédale,bielle,plateau 32 dents, roue libre 16 dents, après c'est pour 2 cotés.
Pourquoi cette multiplication : si le déplacement se fait sur 1/2 tour il y a une perte d'efficacité sur les premiers et derniers 45°. J'ai donc voulu utiliser que les 90° au centre.
Il y a croisement de chaîne entre le 32 et le 16 pour que la bielle tire le 32 par le bas, à cause du passage sous le siège.
La noix,c'est la saison, qui porte les 2 roues libres est en position enclenchée(marche avant).
La noix,c'est encore la saison, qui porte les 2 roues libres est en position déclenchée(marche arrière, enfin pour ne pas tout bousiller en reculant).
Bielle dans la position jambe pliée.

Demain confection de l'autre bielle et quelques cordons de soudure pour pouvoir appuyer sur les pédales. Là c'est juste pointé.

Dans l'avenir, si c'est concluant, il y aura un sérieux allègement. D'ailleurs Phiphi que penses-tu de ces roues libres. Est-ce suffisant pour un homme non dopé?

__________________________________
Pour de belles balades à pied ou à VTT :
http://ladordognedevillagesenbarrages.e-monsite.com/
https://www.facebook.com/LaDordogneDeVillagesEnBarrages

Ouvrier, il te faut baisser la tête pour manger la soupe, certes, mais pas plus bas que la table.
En retraite on travaille 24h/24.....Bon, euh, souvent on passe 22 h à réfléchir!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phiphi07
Pilier du forum
avatar

Messages : 972
Âge : 70
Localisation : transplanté en haute loire profonde
VPH : auto-constructions diverses
Date d'inscription : 23/09/2009

MessageSujet: Re: Mouvement de step horizontal comme moyen de déplacement.   Mar 18 Oct 2016, 10:04

Salut jagut! Je vois que cela avance bien de ton côté et que tu as découvert quelques points sensibles de ce sacré système; De mon côté , nouvel essai avec les roues libres classiques de 18 dents rappelées par sandow: j'ai réussi à faire environ 50m avant que mes attaches de câbles ne làchent! Donc prévoir des serres-câbles plus efficaces : je regrette de ne plus avoir ma pince à sertir les embouts nicopress , mais si on connaît la longueur exacte des câbles à utiliser on peut les faire faire chez un marchand d'accastillage de marine comme Accastillage Diffusion par exemple.
2 constatations après ce micro-essai :1, il faut diminuer les efforts mécaniques au niveau pour moi des roues libres donc augmenter leur diamètre, du coup pour une course utile donnée on perd de la valeur angulaire efficace, 2, il faut augmenter la valeur de la course de traction des câbles ou
utiliser un multiplicateur comme toi: je choisi la première solution car je ne veux pas me retrouver avec un char Leclerc de 35kg! Une chose est sûre il faut soigner tous les assemblages et supports car il encaissent des efforts importants: la question est aussi de savoir si les cliquets de nos roues libres de vélo tiendront le coup? La difficulté est aussi de ne pas trop alourdir le vélo? Le mien fait quand même 26kg en ordre de marche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent49
Posteur de bronze
avatar

Messages : 302
Âge : 47
Localisation : Avrillé ( a coté d'Angers)
VPH : Performer 20-20
Date d'inscription : 17/09/2008

MessageSujet: Re: Mouvement de step horizontal comme moyen de déplacement.   Mar 18 Oct 2016, 21:42

phiphi07 a écrit:
:1, il faut diminuer les efforts mécaniques au niveau pour moi des roues libres donc augmenter leur diamètre,
Salut Phiphi,

Je ne sais pas si je comprends bien ton montage. Je dis quand meme ce qui me vient a l'esprit au cas ou ca pourrait etre utile.

Un detail me semble bizarre dans ta construction: La roue qui assure la transmission est tout petite alors que le point d'attache sous la pedale du cable de transmission recoit un effort enorme (cf le calcul de moment dont on a parlé ).

A priori, les deux contraintes devraient pouvoir s'annihiler et se resoudre simultanement. Tu devrais pouvoir rapprocher le point d'attache du cable de la pedale et parallelement augmenter la taille de la roue d'entrainement. Et meme encore mieux si necessaire, on peut mettre le point d'attache du cable devant les orteils du pied qui pousse plutot que du coté du talon. Ca permettrait d'utiliser les leviers pour diminuer les contraintes mecaniques, alors que le montage actuel me semble presenter des leviers qui augmentent les contraintes mecaniques ( si je comprends bien, sur la base des photos...)

Pour que ca marche, il faudra peut etre deporter lateralement le cable pour qu'il n'interfere pas avec le passage des pieds. Mais les contraintes laterales et de torsion qui vont advenir en faisant un tel montage ont l'air a vue de nez d'avoir un ordre de grandeur bien plus faible que les contraintes de flexion actuelles.

D'un point de vue mecanique, la perte de rendement devrait etre la plus faible quand le point d'attache du cable est au plus pres de la pedale. Idealement, a coté du pied. Quelques centimetres devant les orteils si necessaire pour soulager la roue d'entrainement ne devrait pas poser probleme. A partir de 10 cm devant les orteils, les contraintes mecaniques vont de nouveau commencer a etre difficiles a controler sans trop alourdir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phiphi07
Pilier du forum
avatar

Messages : 972
Âge : 70
Localisation : transplanté en haute loire profonde
VPH : auto-constructions diverses
Date d'inscription : 23/09/2009

MessageSujet: Re: Mouvement de step horizontal comme moyen de déplacement.   Mar 18 Oct 2016, 22:40

Comme prévu nouveau montage de pignons de 28 dents sur les roues libres initiales de 18 dents: le bras de levier passe ainsi de 35mm à 56mm.
Parallèlement augmentation de la course des câbles en montant des points d'accroches plus haut sur les pédales: j'ai maintenant 1 demi tour utile sur les roues d'entraînement à chaque coup de pédale ce qui rend le pédalage beaucoup plus efficace, ces points d'accroche peuvent être déplacés à volonté pour faire varier les développements puis confection de 2 renforts pour soulager les axes des leviers:

nouvel essai très inconfortable: position du siège et butées de fin de course avant inéfficaces , mais cette fois çà roule sans problème et sans rien casser!! Je me suis surpris à appuyer fort sur les pédales sans ressentir un effet de flexion quelconque. Utilisé un procédé qui date de "l'aviation en bois" pour sécuriser mes boucles de câbles": prendre un bout de tube de cuivre d'un diamètre de environ 2 fois celui du câble , l'enfiler sur la boucle et écraser le tube à l'étau , puis torsader de manchon plat obtenu avec une clé à molette: c'est inarrachable . Je n'avais sous la main qu'un tube en alu du bon diamètre: : c'est moins ductile que le cuivre et j'ai dû faire attention à ne pas trop torsader: cela à l'air de tenir quand même.
Pour la première fois un vrai résultat positif même s'il reste encore pas mal de trucs à finaliser: d'abord en finir avec la butée avant qui sera plus rigide et surtout réglable et puis revoir la position du siège et remettre une suspension arrière, compatible cette fois avec la transmission.
Photos du dernier travail effectué.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent49
Posteur de bronze
avatar

Messages : 302
Âge : 47
Localisation : Avrillé ( a coté d'Angers)
VPH : Performer 20-20
Date d'inscription : 17/09/2008

MessageSujet: Re: Mouvement de step horizontal comme moyen de déplacement.   Mar 18 Oct 2016, 23:09

Tu chomes pas, phiphi, bravo

Ca a clairement meilleure allure au niveau des leviers et des efforts. Sur les photos, j'ai l'impression qu'il y a encore de la marge pour avancer les attaches. En particulier, si tu accroches les cables sur le coté des pedales, tu pourras gagner pas mal de poids pour 3 raisons:
- a vue de nez, tu pourras directement utiliser le plateau usuel sans avoir besoin d'ajouter un plateau d'entrainement ( et de l'autre coté, utiliser un plateau standard du commerce)
- la contrainte au niveau du roulement qui porte la  manivelle deviendra nulle ou presque. Donc tu pourras alleger tres franchement et mettre des roulements mini juste pour le silence ( voire pas de roulement du tout, juste un maintien)
- la contrainte au niveau de la manivelle deviendra nulle ou presque egalement, tu pourras reduire franchement la section des tubes en mettant quasiment les sections mini existant dans le commerce.

On attend la suite de tes essais avec impatience
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phiphi07
Pilier du forum
avatar

Messages : 972
Âge : 70
Localisation : transplanté en haute loire profonde
VPH : auto-constructions diverses
Date d'inscription : 23/09/2009

MessageSujet: Re: Mouvement de step horizontal comme moyen de déplacement.   Mer 19 Oct 2016, 10:14

- a vue de nez, tu pourras directement utiliser le plateau usuel sans avoir besoin d'ajouter un plateau d'entrainement ( et de l'autre coté, utiliser un plateau standard du commerce)

- Pas possible car ces plateaux rajoutés sont montés sur des roues libres, le fin du fin serait de supprimer le pédalier intermédiaire (des kilos en moins) et de monter 2 tambours cylindriques munis de roues libres en bout d'axe de roue arrière, les câbles venant directement s'enrouler dessus(suppression des pignons et des segments de chaîne, encore un gain de poids): cela suppose d'étudier un moyeu spécifique si on veut y intégrer un système de débrayage.

- la contrainte au niveau du roulement qui porte la manivelle deviendra nulle ou presque. Donc tu pourras alleger tres franchement et mettre des roulements mini juste pour le silence ( voire pas de roulement du tout, juste un maintien)
- la contrainte au niveau de la manivelle deviendra nulle ou presque egalement, tu pourras reduire franchement la section des tubes en mettant quasiment les sections mini existant dans le commerce.


Je pense au contraire qu'il faut des roulements bien dimensionnés à cet endroit d'une part à cause du fonctionnement en continu (frottements) et d'autre part à cause de la poussée "musclée" qu'on exerce: les leviers doivent être les plus rigides possibles d'autant plus que les positions d'accroche des câbles sont variables pour pouvoir choisir les développements souhaités. A terme des "dérailleurs linéaires commandés au guidon seraient souhaitables sur les leviers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phiphi07
Pilier du forum
avatar

Messages : 972
Âge : 70
Localisation : transplanté en haute loire profonde
VPH : auto-constructions diverses
Date d'inscription : 23/09/2009

MessageSujet: Re: Mouvement de step horizontal comme moyen de déplacement.   Mer 19 Oct 2016, 19:48

Fabriqué aujourd'hui un nouveau système de butée coulissante pour le débattement maxi avant , puis fait un petit tour d'essai :c'est rigide et cela ne bouge plus du coup plus la désagréable sensation des pieds pas retenus en avant; c'est nettement plus confortable et je commence à rouler plus vite:
Photos du bidule fin de course avant et de l'engin tel qu'il est avant refonte de la partie arrière:


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
willy69
Posteur d'or
avatar

Messages : 553
Âge : 70
Localisation : Belgique 4530 Warnant Dreye
VPH : Steintrike Wild-One & Ice Q 26. VM piximatic Challenge,E-Orca.
Date d'inscription : 15/02/2013

MessageSujet: Re: Mouvement de step horizontal comme moyen de déplacement.   Mer 19 Oct 2016, 20:01

Bonsoir PHIPHI,

Superbe et rapide réalisation.

Les roues avant avec leur tambour proviennent de quoi ?

A+ et bonne continuation,
Willy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PAT'A TRIKE
Accro du forum


Messages : 1598
Date d'inscription : 28/09/2012

MessageSujet: Re: Mouvement de step horizontal comme moyen de déplacement.   Mer 19 Oct 2016, 20:19

Phiphi une démo à Angé à l'A.G. serait parlant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phiphi07
Pilier du forum
avatar

Messages : 972
Âge : 70
Localisation : transplanté en haute loire profonde
VPH : auto-constructions diverses
Date d'inscription : 23/09/2009

MessageSujet: Re: Mouvement de step horizontal comme moyen de déplacement.   Mer 19 Oct 2016, 20:48

@willy69 Bonne question , regardes bien et essais de deviner....

@PAT' A TRIKE : Bonsoir Patricia : peut-être à Allègre en 2017 quand la machine sera vraiment terminée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pf26
***


Messages : 127
Localisation : Drôme
VPH : Hollowheel bike
Date d'inscription : 11/08/2012

MessageSujet: Re: Mouvement de step horizontal comme moyen de déplacement.   Mer 19 Oct 2016, 20:57

Je comprends qu'il est agréable de sentir la fin du mouvement du pied vers l'avant, cependant j'imagine que la butée fait perdre de l'énergie en encaissant des petits chocs.
Est-ce qu'il serait envisageable, pour chaque levier, d'utiliser un ressort raide au bout d'un câble, montés en parallèle du sandow de rappel de chaine, et qui fasse que seulement en fin de mouvement, le ressort raide commence à se tendre pour signaler la fin et puis qu'il puisse restituer de l'énergie pour le début du retour en arrière ?
As-tu une position confortable pour le siège et si oui, peux-tu indiquer ce qui posait soucis ?
Quelle est l'amplitude (distance parcourue par chaque pied) qui semble la plus agréable pour ce pédalage ?
La limitation en arrière n'est pas nécessaire ?
(bcp de questions, désolé, mais tes essais m'aident vraiment à faire avancer mon projet)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
willy69
Posteur d'or
avatar

Messages : 553
Âge : 70
Localisation : Belgique 4530 Warnant Dreye
VPH : Steintrike Wild-One & Ice Q 26. VM piximatic Challenge,E-Orca.
Date d'inscription : 15/02/2013

MessageSujet: Re: Mouvement de step horizontal comme moyen de déplacement.   Mer 19 Oct 2016, 21:22

Bonsoir phiphi,

Tambour de cyclomoteur?

A+, Willy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phiphi07
Pilier du forum
avatar

Messages : 972
Âge : 70
Localisation : transplanté en haute loire profonde
VPH : auto-constructions diverses
Date d'inscription : 23/09/2009

MessageSujet: Re: Mouvement de step horizontal comme moyen de déplacement.   Mer 19 Oct 2016, 22:58

Perdu , cherches encore!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Musaran
*
avatar

Messages : 32
Âge : 45
Localisation : Aix les Bains
VPH : VTT
Date d'inscription : 14/08/2015

MessageSujet: Re: Mouvement de step horizontal comme moyen de déplacement.   Lun 24 Oct 2016, 19:09

phiphi07 a écrit:
le fin du fin serait de supprimer le pédalier intermédiaire (des kilos en moins) et de monter 2 tambours cylindriques munis de roues libres en bout d'axe de roue arrière, les câbles venant directement s'enrouler dessus
Le vélo rameur THYS en utilisait un, avant de passer à un colimaçon faisant aussi variateur.


En attendant, si vos systèmes permettent d'appuyer des 2 jambes en même temps, n'oubliez pas que les chaînes vélo sont dimensionnées pour une jambe à la fois !

Donc :
- Soit ne pas le faire.
- Soit prier que ça tienne.
- Soit dédoubler la transmission finale ? (2× chaîne+plateau+pignon identique)
- Soit doubler son nombre de dents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jagut
Modo sortant
avatar

Messages : 1696
Âge : 60
Localisation : nord Corrèze
VPH : trike à venir
Date d'inscription : 28/08/2010

MessageSujet: Re: Mouvement de step horizontal comme moyen de déplacement.   Lun 24 Oct 2016, 20:59

Doubler la chaîne je ne crois pas. Elle résiste à des pros survitaminés produisant 400 W, voir plus. Même avec deux jambes je dois en être loin. Certains d'entre nous roulent avec des moteurs pédalier réglementairement à 250 w + la puissance du bonhomme. Autre exemple les tandems, parfois de compétition ; je n'ose pas calculer ce que la chaîne encaisse. Je suis confiant, peut-être l'usure sera plus rapide mais je n'en suis pas certain.

__________________________________
Pour de belles balades à pied ou à VTT :
http://ladordognedevillagesenbarrages.e-monsite.com/
https://www.facebook.com/LaDordogneDeVillagesEnBarrages

Ouvrier, il te faut baisser la tête pour manger la soupe, certes, mais pas plus bas que la table.
En retraite on travaille 24h/24.....Bon, euh, souvent on passe 22 h à réfléchir!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvain
Posteur de bronze


Messages : 338
Âge : 53
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W
Date d'inscription : 10/01/2012

MessageSujet: Re: Mouvement de step horizontal comme moyen de déplacement.   Lun 24 Oct 2016, 22:26

jagut a écrit:
Doubler la chaîne je ne crois pas. Elle résiste à des pros survitaminés produisant 400 W, voir plus. Même avec deux jambes je dois en être loin.

Sur un StreetStepper, on ne doit jamais changer de vitesse en appuyant sur les leviers/pédales, même avec une seule jambe. C'est la seule occasion dans ma vie où j'ai brisé une chaîne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jagut
Modo sortant
avatar

Messages : 1696
Âge : 60
Localisation : nord Corrèze
VPH : trike à venir
Date d'inscription : 28/08/2010

MessageSujet: Re: Mouvement de step horizontal comme moyen de déplacement.   Lun 24 Oct 2016, 22:34

En vélo droit ou couché c'est pareil il faut relâcher l'effort, sous peine de grand bruit à minima.

__________________________________
Pour de belles balades à pied ou à VTT :
http://ladordognedevillagesenbarrages.e-monsite.com/
https://www.facebook.com/LaDordogneDeVillagesEnBarrages

Ouvrier, il te faut baisser la tête pour manger la soupe, certes, mais pas plus bas que la table.
En retraite on travaille 24h/24.....Bon, euh, souvent on passe 22 h à réfléchir!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvain
Posteur de bronze


Messages : 338
Âge : 53
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W
Date d'inscription : 10/01/2012

MessageSujet: Re: Mouvement de step horizontal comme moyen de déplacement.   Mar 25 Oct 2016, 02:37

jagut a écrit:
En vélo droit ou couché c'est pareil il faut relâcher l'effort, sous peine de grand bruit à minima.

Il ne s'agit pas de relâcher, mais carrément d'arrêter de pédaler (la chaine principale n'arrête jamais sur un StreetStepper).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jagut
Modo sortant
avatar

Messages : 1696
Âge : 60
Localisation : nord Corrèze
VPH : trike à venir
Date d'inscription : 28/08/2010

MessageSujet: Re: Mouvement de step horizontal comme moyen de déplacement.   Mer 26 Oct 2016, 20:58

Il y a quelque chose qui m'échappe. Il te faut relâcher et non arrêter de pédaler?

Je vais chercher une vidéo pour ne pas confondre entre les modèles "stepp".

__________________________________
Pour de belles balades à pied ou à VTT :
http://ladordognedevillagesenbarrages.e-monsite.com/
https://www.facebook.com/LaDordogneDeVillagesEnBarrages

Ouvrier, il te faut baisser la tête pour manger la soupe, certes, mais pas plus bas que la table.
En retraite on travaille 24h/24.....Bon, euh, souvent on passe 22 h à réfléchir!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phiphi07
Pilier du forum
avatar

Messages : 972
Âge : 70
Localisation : transplanté en haute loire profonde
VPH : auto-constructions diverses
Date d'inscription : 23/09/2009

MessageSujet: Re: Mouvement de step horizontal comme moyen de déplacement.   Mer 26 Oct 2016, 21:32

Sur mon proto en cours les vitesses passent sans soucis comme sur un vélo normal, il faut pédaler pour ce faire en évitant de forcer comme un bourrin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mouvement de step horizontal comme moyen de déplacement.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mouvement de step horizontal comme moyen de déplacement.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mouvement de step horizontal comme moyen de déplacement.
» "Tête de livre" utilisé comme moyen de délation
» Le VC, moyen de déplacement quotidien en Montagne ?
» On putt comme on swing
» Les tractions horizontales

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Le Coin du Constructeur amateur-
Sauter vers: