Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 l'hydrogène en canette pour la propulsion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
willy69
Posteur d'or
avatar

Messages : 561
Âge : 70
Localisation : Belgique 4530 Warnant Dreye
VPH : Steintrike Wild-One & Ice Q 26. VM piximatic Challenge,E-Orca.
Date d'inscription : 15/02/2013

MessageSujet: l'hydrogène en canette pour la propulsion   Jeu 11 Aoû 2016, 21:26

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur
Accro du forum
avatar

Messages : 2618
VPH : Toxy ZR, tandem Hase Pino
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: l'hydrogène en canette pour la propulsion   Jeu 11 Aoû 2016, 22:56

Un peu fallacieuse la vidéo : on ne stocke pas de l'hydrogène (qui devra etre a relativement haute pression) dans une cannette de boisson en aluminium !

La "canette" pour stocker de l'hydrogène va etre autrement complexe et couter beaucoup plus cher qu'une canette de boisson.

Pour information, une cartouche d'air comprimé de pistolet air comprimé de compétition (air comprimé à 200, 250 ou 300bar, cartouche plus petite que celles montrée dans la vidé) coute environ 150€.

L'air comprimé à haute pression est dangereux mais tout de même moins que de l'hydrogène ce qui risque de rendre la cartouche pour hydrogène encore plus chère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvain
Posteur de bronze


Messages : 340
Âge : 53
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W
Date d'inscription : 10/01/2012

MessageSujet: Re: l'hydrogène en canette pour la propulsion   Jeu 11 Aoû 2016, 23:15

La principale source d'hydrogène, c'est le gaz naturel...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hube68
Accro du forum
avatar

Messages : 2533
Âge : 52
Localisation : Alsace centrale
VPH : Quest
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: l'hydrogène en canette pour la propulsion   Ven 12 Aoû 2016, 10:23

Aucune pression. C'est de l'hydrogène en poudre. "hydrures métalliques" est le mot-clé. Ou mot-magique, ou mot-valise (de billets), ou mot-kerie, ou mot-heure... On verra bien. Il y a déjà eu d'innombrables effets d'annonce autour des mobilités alternatives, que je dégaine le plus grand scepticisme à chaque fois. Entre les batteries "révolutionnaires", l'air pour les con-primés, le machin solaire autonome, la voiture à eau salée, et bien sûr l'hydrogène érigé en nouveau sauveur de l'humanité. Il y a beaucoup d'argent à gagner (ou a perdre) avec tout ça. Restons zen, croisons les sources d'info, cherchons à qui profite cela, essayons de raisonner scientifiquement (n'est-ce pas en contradiction avec les lois de la physique?), déterminons le rendement global, voyons si le coût annoncé est cohérent, et si ensuite il existe réellement qqchose sur le marché.

Tout cela fait souvent "pchiit", non sans avoir allégé les portefeuilles des dupes et pompé des subventions publiques (des mêmes portefeuilles). Les journalistes ne sont pas crédibles. Ils n'y connaissent rien et sont trop contents de se jeter sur un "scoop" pour faire du "buzz". Les politiques n'y pigent rien non plus mais cherchent toujours des occasions pour se montrer plus verts que vert, même s'ils sont plutôt rouges ou bleus... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur
Accro du forum
avatar

Messages : 2618
VPH : Toxy ZR, tandem Hase Pino
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: l'hydrogène en canette pour la propulsion   Ven 12 Aoû 2016, 16:29

Je n'avais pas trouvé cette information.

Dans les voitures à pile à combustible, c'est du gaz. Il est a 700 bar pale dans deux réservoirs en fibre de carbone sur la Toyota Mirai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hube68
Accro du forum
avatar

Messages : 2533
Âge : 52
Localisation : Alsace centrale
VPH : Quest
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: l'hydrogène en canette pour la propulsion   Ven 12 Aoû 2016, 16:44

Oui Neutral Et l’obsolescence est officiellement programmée. Dans la Mirai, outre les opérations de maintenance dont le contenu, la fréquence et le coût ne sont pas trop dévoilées, tout le système de stockage, de détente, de tuyauterie H² doit obligatoirement être remplacé 14 ans après sa fabrication. Autrement dit c'est tout le véhicule qui y passe. Pas sûr cependant que la PAC elle-même tienne "si" longtemps.

L'hydrogène est un "nuage de fumée" de l'industrie automobile classique (alliée de circonstance aux industries du pétrole et des gaz spéciaux) pour discréditer et freiner l'ascension inexorable des véhicules électriques à batterie, qu'ils développent cependant mais à contrecœur. Ils sont terrorisés par l'essor de Tesla. Ils oublient de préciser que le VH est aussi un véhicule électrique à batterie (certes plus petite), avec l'usine à gaz en plus, génératrice de coûts exorbitants et de dépendance au réseau de distribution, comme pour l'essence. Quand à l'aspect écologique, l'hydrogène, c'est une cata.

Concernant les canettes de "poudre d'hydrogène", il paraît qu'on peut les "recharger" à domicile, comme une batterie. Trop beau pour être vrai, j'attends impatiemment une démo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebm
Accro du forum
avatar

Messages : 1312
Âge : 37
Localisation : cuise la motte OISE
VPH : trike auto-construit,ICE Q26,Performer Jc20/700, hase trets ,M5 Lr
Date d'inscription : 29/05/2011

MessageSujet: Re: l'hydrogène en canette pour la propulsion   Ven 12 Aoû 2016, 17:47

14 ans ? Ca me ferait 420 000 km avant de changer de voiture, à l'heure actuel vu se qui sort se me va.
A voir le coût à l'usage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur
Accro du forum
avatar

Messages : 2618
VPH : Toxy ZR, tandem Hase Pino
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: l'hydrogène en canette pour la propulsion   Sam 13 Aoû 2016, 00:51

hube68 a écrit:
Oui Neutral  Et l’obsolescence est officiellement programmée. Dans la Mirai, outre les opérations de maintenance dont le contenu, la fréquence et le coût ne sont pas trop dévoilées, tout le système de stockage, de détente, de tuyauterie H² doit obligatoirement être remplacé 14 ans après sa fabrication. Autrement dit c'est tout le véhicule qui y passe. Pas sûr cependant que la PAC elle-même tienne "si" longtemps.

L'hydrogène est un "nuage de fumée"  de l'industrie automobile classique (alliée de circonstance aux industries du pétrole et des gaz spéciaux) pour discréditer et freiner l'ascension inexorable des véhicules électriques à batterie, qu'ils développent cependant mais à contrecœur. Ils sont terrorisés par l'essor de Tesla. Ils oublient de préciser que le VH est aussi un véhicule électrique à batterie (certes plus petite), avec l'usine à gaz en plus, génératrice de coûts exorbitants et de dépendance au réseau de distribution, comme pour l'essence. Quand à l'aspect écologique, l'hydrogène, c'est une cata.

Concernant les canettes de "poudre d'hydrogène", il paraît qu'on peut les "recharger" à domicile, comme une batterie. Trop beau pour être vrai, j'attends impatiemment une démo.

Oui, la pile a combustible a des défauts et effectivement c'est une installation supplémentaire par rapport a une grosse batterie.

Mais les batteries ont aussi de gros problèmes, les resources pour les fabriquer sont limitées, on n'a pas de quoi faire tout un parc automobile électrique et la recharge des batteries est un problème majeur, il faudra produire beaucoup plus d'électricité et on ne sais déja pas comment remplacer ce que produisent les centrales nucléaires, ensuite il faut distribuer cette électricité et le réseau actuel n'a pas la capacité nécessaire : imagine une prise 50A typique de recharge de voiture électrique par ménage (et ce n'est pas beaucoup si il y a plusieurs véhicules électriques par ménage) alors que la puissance typique par maison est de 45 à 65A cela veux dire plus ou moins doubler la puissance par ménage c'est à dire refaire tout le réseau de distribution de l'électricité, c'est irréaliste. Et enfin, le temps de recharge est long a très long en fonction de la capacité de la batterie.

L'avenir sera des véhicules électrique a (très) faible puissance ou ne sera pas électrique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hube68
Accro du forum
avatar

Messages : 2533
Âge : 52
Localisation : Alsace centrale
VPH : Quest
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: l'hydrogène en canette pour la propulsion   Mer 17 Aoû 2016, 10:15

Fleur, on dérive un peu, et je ne sais pas d'où tu tires tes chiffres.

La recharge à domicile d'une voiture électrique, pour, allez, 50km par jour en moyenne, c'est 8kWh. autrement dit 4h de charge "lente" nocturne à 2kW (9A). Cela passe sur n'importe quelle prise de courant, en installation domestique avec abonnement 6kVA (30A). On peut même recharger simultanément 2 voitures avec une telle installation ultrabasique. Augmentation de la facture d'électricité de tout le ménage de 40% environ, et chute vertigineuse des dépenses de carburant....

Ces chiffres-là, c'est pas du "lu quelque part sur internet", c'est du vécu, chez moi, depuis 4 ans....

Avec l'hydrogène, non seulement on dépend d'une hypothétique station service ultracouteuse, mais en plus, l'hydro est d'origine fossile (gaz nat ou pétrole) ou alors d'origine "électrique" par électrolyse de l'eau, mais alors il faut 3 ou 4 fois plus d'électricité que si on l'utilisait directement pour recharger une voiture électrique. Ne pas oublier la grosse conso électrique de la compression à 700bar....

L'avenir sera électrique, du vélo au camion (le train c'est déjà fait). Pour les gros avions et les bateaux (qui vont redécouvrir aussi la voile), c'est moins sûr, peut-être que l'hydrogène leur conviendrait mieux, comme pour les fusées. Les petits avions-école, c'est presque fait (chercher E-Fan).

Ressources limitées pour les batteries? Non, plutôt ressources limitées pour le pétrole. La batterie n'est pas du consommable. Au bout de sa durée de vie elle sera même recyclable. Les filières sont en cours de création.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Echo Logique
Posteur de bronze
avatar

Messages : 238
Âge : 69
Localisation : Majorque
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: l'hydrogène en canette pour la propulsion   Mer 17 Aoû 2016, 16:27

Je viens de voir la vidéo....c'est génial, un moteur à hydogène, à explosion SILENCIEUX. On a inventé l'explosion silencieuse. Fallait y penser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hube68
Accro du forum
avatar

Messages : 2533
Âge : 52
Localisation : Alsace centrale
VPH : Quest
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: l'hydrogène en canette pour la propulsion   Mer 17 Aoû 2016, 16:45

Dans l'espace les explosions sont silencieuses. Un truc qu'ils n'ont jamais compris dans les innombrables "guerres des étoiles". Pourtant pas faute de leur avoir dit.... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur
Accro du forum
avatar

Messages : 2618
VPH : Toxy ZR, tandem Hase Pino
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: l'hydrogène en canette pour la propulsion   Mer 17 Aoû 2016, 18:36

hube68 a écrit:
Fleur, on dérive un peu, et je ne sais pas d'où tu tires tes chiffres.

La recharge à domicile d'une voiture électrique, pour, allez, 50km par jour en moyenne, c'est 8kWh. autrement dit 4h de charge "lente" nocturne à 2kW (9A). Cela passe sur n'importe quelle prise de courant, en installation domestique avec abonnement 6kVA (30A). On peut même recharger simultanément 2 voitures avec une telle installation ultrabasique. Augmentation de la facture d'électricité de tout le ménage de 40% environ, et chute vertigineuse des dépenses de carburant....

Ces chiffres-là, c'est pas du "lu quelque part sur internet", c'est du vécu, chez moi, depuis 4 ans....

Pour quelqu'un qui ne roule pas beaucoup et qui a une petite voiture électrique, pas une Tesla !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hube68
Accro du forum
avatar

Messages : 2533
Âge : 52
Localisation : Alsace centrale
VPH : Quest
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: l'hydrogène en canette pour la propulsion   Mer 17 Aoû 2016, 20:54

Une grosse Tesla modèle S consomme environ 50% de plus que ma petite i-MiEV, pas de quoi fouetter un chat!

L'intérêt de la propulsion électrique, c'est qu'avec son bon rendement, et l'absence de toute cette horreur de boite de vitesse, embrayage, fonctionnement inutile à l'arrêt, eh bien le ratio de conso entre une grande et une petite voiture est bien plus faible que chez les pétrolières.

Dans mon expérience personnelle, je suis à 16000km/an soit l'équivalent de 1.5 voiture à pétrole, ce n'est pas vraiment "rouler peu". En contrepartie, l'autre voiture, diesel, pour les grands parcours, eh bien, elle ne fait "que" les grands parcours, autrement dit plus grand chose. Bah oui, on n'est pas tout le temps en vacances! Elle est aussi parfois dispo sur Drivy.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
1nvité
Accro du forum


Messages : 4002
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: l'hydrogène en canette pour la propulsion   Jeu 18 Aoû 2016, 05:17

Intéréssant mais 50 km d'autonomie, ça ne fait pas lourd.

Nous on tourne à 24 000 km par an .

L'idéale ce serait une delorean comme dans retour verre le futur qui marche avec les ordures ménagères!
là on est sur d'avoir du carburant à perpette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hube68
Accro du forum
avatar

Messages : 2533
Âge : 52
Localisation : Alsace centrale
VPH : Quest
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: l'hydrogène en canette pour la propulsion   Jeu 18 Aoû 2016, 09:29

Mille-Pattes, je n'ai jamais parlé de 50km d'autonomie. J'ai parlé de 50km "parcourus en moyenne" par jour. Certains jours c'est... zéro. Et d'autres jours c'est plus de 100.

Ma petite voiture (mais grande à l'intérieur, 4 places confortables) a une autonomie de 120 à 130km en demi-saison (sans chauffage ni clim) en roulant gentiment. Cette autonomie tombe à 100km en été (clim et conduite plus énergique) et 80km en hiver (chauffage). Si l'on s'amuse à bourriner sur la voie de gauche de l'autoroute, à 130km/h réel (si si, c'est parfaitement possible), alors ce sera 60 à 70km.
Idem C-Zero et iOn.
Une Zoe, une Leaf24, c'est un peu plus, une SoulEV peut friser les 180km (ainsi que la Leaf30). La i3 et la e-Golf c'est trop cher, et les futures Tesla 3, Ampera-E, Ioniq et Zoe-2 seront dans les 300km.

Ah oui, j'ai oublié les SmartED, Mercedes classe B ED et la e-Up!

Ford, Fiat, Skoda, Seat, Dacia, Audi, Mazda: rien, à par de vagues effets d'annonce. Ringardisation rapide bien entamée. Ah si, la fiat 500 électrique existe, aux USA uniquement, et fiat déconseille de l'acheter parce qu'elle leur coûte de l'argent, ils sont fous ces romains!

Toyota est un cas particulier. Ils sont champions de l'hybride mais ne veulent pas (encore) sortir du tout-électrique. Ils ont cependant tous les atouts en main pour en sortir une rapidement s'ils sentent le vent tourner franchement. En attendant il font de la résistance avec la Mirai à hydrogène, afin de tenter de perpétuer le bon vieux système de "station service" et d'ultra dépendance du client au réseau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
1nvité
Accro du forum


Messages : 4002
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: l'hydrogène en canette pour la propulsion   Jeu 18 Aoû 2016, 10:05

Salut hube68 Very Happy
Je parle des 50km d'autonomie du scooter de la vidéo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hube68
Accro du forum
avatar

Messages : 2533
Âge : 52
Localisation : Alsace centrale
VPH : Quest
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: l'hydrogène en canette pour la propulsion   Jeu 18 Aoû 2016, 10:44

Ah d'accord! C'est aussi une autonomie typique de scooters électriques. Cela peut suffire, suivant l'usage que l'on en fait. Dans un milieu "cycliste pur et dur" comme ici Laughing on se dit que 50km c'est facile en vélo, et que les véhicules motorisés, c'est que pour aller "plus loin". Mais il faut bien se rendre compte que pour l'immense majorité de la population, le vélo, c'est pour faire "quelques km" seulement, au-delà, c'est la voiture. Ou le scooter. Ou à la rigueur le vélo électrique. Pour une personne pas trop sportive, 50km d'autonomie permettent de faire sans se fatiguer la plupart des trajets de la vie courante. Du moins en habitat péri-urbain. Évidemment, si tu habites au fin fond de la montagne profonde, que le premier commerce est à 30km, c'est différent. Mais cela représente une fraction marginale de la population.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur
Accro du forum
avatar

Messages : 2618
VPH : Toxy ZR, tandem Hase Pino
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: l'hydrogène en canette pour la propulsion   Ven 19 Aoû 2016, 00:00

hube68 a écrit:
Une grosse Tesla modèle S consomme environ 50% de plus que ma petite i-MiEV, pas de quoi fouetter un chat!

Cela me parait tout de même sous-estimé !

L'autonomie effective de la Tesla S d'après les tests réel c'est environ 300km (faut pas se fier aux chiffres de Tesla tout comme il ne faut pas se fier aux chiffres de consommation des autres constructeurs) et en roulant une partie sur autoroute, pas sur petits trajets avec de nombreux arrets aux feux, embouteillages...

Avec 90KWh (ou 85 ? la documentation du site Tesla est étrangement discrète à ce sujet tout comme au sujet du poids de la voiture) cela fait plutot 15KWh et en roulant pépère sans utiliser les 400 à 500ch de la voiture.

Et puis, comment tu recharge les 90KWh de la Tesla les jours ou tu roule les 300km d'autonomie et ou tu épuise sa batterie ?

Ou il faut etre très patient avec 9A (45h de recharge, on roule un jour, on recharge les deux suivants) ou il faut utiliser l'intégralité des 30A disponibles pour recharger la voiture en environ 14 heures (et pendant ce temps la, on s'éclaire à la bougie et on lit son journal car plus d'internet, TV, radio, musique, cafetière, frigo, surgélateur, lave-vaisselle...).

Et cela, c'est avec seulement une voiture par ménage...

Franchement, cela me parait difficile d'avoir un Tesla sans avoir un compteur électrique bien costaud avec plein d'Ah ! Tant que c'est réservé à quelques happy few, cela va, mais si tout le monde a une telle voiture, le réseau électtrqiue va s'effondrer.

D'ou ma conclusion, véhicule électrique oui, mais très économe en énergie, pas plusieurs centaines de ch, pas plus de 2 tonnes à vide, pas de batterie de 90KWh pesant près d'une demi tonne !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hube68
Accro du forum
avatar

Messages : 2533
Âge : 52
Localisation : Alsace centrale
VPH : Quest
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: l'hydrogène en canette pour la propulsion   Ven 19 Aoû 2016, 08:26

Fleur, ne pas confondre autonomie et besoin en énergie. Si tu as une voiture diesel avec 1000km d'autonomie, tu ne vas pas pour autant faire 1000km tous les jours.

Une Tesla permet de faire des grands parcours, par exemple 1000km en une journée. Pour cela il y a le réseau de superchargeurs. Géniale invention qui permet vraiment de changer de siècle.

Si par magie une fée m'échangeait la i-MiEV contre une Tesla S, d'abord je serais bien embêté pour me garer en créneau dans les rues de la ville avec un tel navire.... Et ensuite, hors grand trajet occasionnel, je ne roulerais pas plus au quotidien qu'actuellement. Du coup, le besoin en rechargement au domicile n'en serait pas beaucoup augmenté et resterait compatible avec mon installation électrique basique. On n'est pas obligé de recharger toute la batterie tous les jours.

Rappel: la Tesla Model S est un véhicule haut de gamme (genre Mercedes classe S ou BMW série 6 ou 7) et n'a pas "vocation" à devenir la voiture de "Monsieur Toutlemonde", sauf dans certains petits pays... C'est le moyen de faire le "changement" par le haut, ce qui marche bien mieux que par le bas (voir la cata "Mia" de Ségolène). Les Tesla "populaires" seront plus petites, plus raisonnables, plus abordables. Dans quelques années. D'ici là les autres constructeurs automobiles auront été aiguillonnés j'espère pour proposer eux aussi des véhicules électriques vraiment intéressants.

La Tesla Model 3 qui sortira dans 2 ans et sera de "classe moyenne" a déjà fait l'objet de 400 000 préréservations au niveau mondial. Énorme! Toute l'industrie automobile en est secouée et les bureaux d'études et services marketing des "historiques" au pétrole commencent sérieusement à transpirer froid. Faut d'urgence qu'ils révisent leurs cours d'électricité.... S'ils ne veulent pas finir comme Kodak.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur
Accro du forum
avatar

Messages : 2618
VPH : Toxy ZR, tandem Hase Pino
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: l'hydrogène en canette pour la propulsion   Ven 19 Aoû 2016, 17:57

hube68 a écrit:
Fleur, ne pas confondre autonomie et besoin en énergie. Si tu as une voiture diesel avec 1000km d'autonomie, tu ne vas pas pour autant faire 1000km tous les jours.

Une Tesla permet de faire des grands parcours, par exemple 1000km en une journée. Pour cela il y a le réseau de superchargeurs. Géniale invention qui permet vraiment de changer de siècle.

vu la "densité" dudit réseau, il faut bien choisir sa destination et son itinéraire, éviter les zones peu fréquentées !  Peut-etre Paris La Baule ?

N'était-il pas question de grace à l'électrique, se libérer d'un réseau de station service ?  Car qu'est le réseau de superchargeurs si ce n'est un réseau de station service.

Enfin, avec la Tesla S quand on a fait une longue journée de route de 300km et qu'on rentre chez soi harrassé, on peut se reposer deux jours le temps de recharger sa batterie complètement vide.

hube68 a écrit:
Rappel: la Tesla Model S est un véhicule haut de gamme (genre Mercedes classe S ou BMW série 6 ou 7) et n'a pas "vocation" à devenir la voiture de "Monsieur Toutlemonde", sauf dans certains petits pays... C'est le moyen de faire le "changement" par le haut, ce qui marche bien mieux que par le bas (voir la cata "Mia" de Ségolène). Les Tesla "populaires" seront plus petites, plus raisonnables, plus abordables. Dans quelques années. D'ici là les autres constructeurs automobiles auront été aiguillonnés j'espère pour proposer eux aussi des véhicules électriques vraiment intéressants.

Pour moi, c'est une voiture de bobo écolo urbain friqué, ceux qui avant achetait un SUV Lexus hybride (d'ailleurs Tesla a désormais aussi un gros SUV a son catalogue, comme quoi, électrique ou pas, Tesla n'échappe pas aux modes du monde automobile), pas du tout une révolution dans notre mode de déplacement.  

Ce qui sera une vrai révolution c'est un vehicule électrique ultra léger et ulrta économe en énergie qui correspond aux resources disponibles sur la planète, pas un truc de 500ch et 2.5 tonne, intérieur cuir, airco et jante alu comme dans toute bonne pub automobile.

hube68 a écrit:
La Tesla Model 3 qui sortira dans 2 ans et sera de "classe moyenne" a déjà fait l'objet de 400 000 préréservations au niveau mondial. Énorme! Toute l'industrie automobile en est secouée et les bureaux d'études et services marketing des "historiques" au pétrole commencent sérieusement à transpirer froid. Faut d'urgence qu'ils révisent leurs cours d'électricité.... S'ils ne veulent pas finir comme Kodak.

Cela fait penser aux multiple projets kickstarter qui promettent des produits mirobolants.  Wait and see, on en reparle dans deux ans quand elle sera commercialisée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hube68
Accro du forum
avatar

Messages : 2533
Âge : 52
Localisation : Alsace centrale
VPH : Quest
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: l'hydrogène en canette pour la propulsion   Ven 19 Aoû 2016, 23:50

Depuis 10 ans que Elon MUSK fait des voitures électriques, il a toujours tenu ses promesses. La TM3 existe déjà et roule. Le temps de mettre au point les lignes de fabrications et elle sera mise en vente, aux USA d'abord d'ici 1 an, et un peu plus tard en Europe. Ce n'est pas du kickstarter, Tesla n'a pas besoin de ça.

La TMS voiture de bobos? En partie, sans doute. Je préfère encore que les bobos roulent en TMS ou TMX qu'en Porsche Cayenne Mazout, c'est bien plus supportable. Et que dire des taxis qui virent massivement à la Tesla (à Amsterdam par exemple)? Ils ont fait leurs calculs par rapport à une grosse allemande diesel. Et comme ils roulent beaucoup en ville, grâce à eux on va respirer un peu mieux.

La vie est ce qu'elle est on ne peut pas changer les gens du jour au lendemain. Un VM électrique c'est génial mais invendable en dehors de ce forum. Pour développer les voitures électriques il faut forcément attaquer le haut du marché d'abord. Et ce n'est pas possible sans le cuir, l'alu et la clim. Choses qu'on trouve d'ailleurs couramment dans les voitures abordables aussi.

C'est quoi ton problème avec Tesla? Pourquoi tu ne critiques pas les gros 4x4 turboparticules ou les SUV de BM ou Land?

Citation :
N'était-il pas question de grace à l'électrique, se libérer d'un réseau de station service ? Car qu'est le réseau de superchargeurs si ce n'est un réseau de station service.

Il est parfaitement possible de rouler électrique sans avoir besoin de "stations service électriques". C'est ce que font la plupart du temps la plupart des électromobiliens actuellement en rechargeant à domicile. Les stations de recharge rapide sont un "plus" qui permet (ou permettra) d'aller plus loin, et de remplacer la voiture à pétrole non pas à 90% mais à 100%.

A contrario les hypothétiques "véhicules à hydrogène" ne pourront JAMAIS être rechargés à domicile. Strictement impossible, dangereux, coûteux et interdit. Ce sont eux qui, s'ils se développent, entretiendront cette dépendance absolue au "dealer".

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur
Accro du forum
avatar

Messages : 2618
VPH : Toxy ZR, tandem Hase Pino
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: l'hydrogène en canette pour la propulsion   Sam 20 Aoû 2016, 13:20

hube68 a écrit:
C'est quoi ton problème avec Tesla? Pourquoi tu ne critiques pas les gros 4x4 turboparticules ou les SUV de BM ou Land?

Parce que ce n'est pas le sujet de ce post, mais c'est évident que ces véhicules sont encore bien pires et ne répondent a aucun besoin réel de leurs utilisateurs si ce n'est leur désir de frimer.

hube68 a écrit:
Citation :
N'était-il pas question de grace à l'électrique, se libérer d'un réseau de station service ?  Car qu'est le réseau de superchargeurs si ce n'est un réseau de station service.

Il est parfaitement possible de rouler électrique sans avoir besoin de "stations service électriques". C'est ce que font la plupart du temps la plupart des électromobiliens actuellement en rechargeant à domicile. Les stations de recharge rapide sont un "plus" qui permet (ou permettra) d'aller plus loin, et de remplacer la voiture à pétrole non pas à 90% mais à 100%.

La je ne suis pas d'accord avec toi.

Cela dépend de l'usage, pour une utilisation urbaine ou locale ou domicile travail avec une distance limitée, oui.

Sur long trajet, non c'est impossible car l'autonomie des véhicules électriques est insuffisante et le réseau de superchargeur n'est pas compoarable a celui des station service des pétroliers ni en densité ni en quantité de véhicules  qu'il peut servir

hube68 a écrit:
A contrario les hypothétiques "véhicules à hydrogène" ne pourront JAMAIS être rechargés à domicile. Strictement impossible, dangereux, coûteux et interdit. Ce sont eux qui, s'ils se développent, entretiendront cette dépendance absolue au "dealer".

L'hydrogène n'est rien d'autre que rajouter un système de production d'életricité à un véhicule qui a la base est un véhicule électrique, la même chose que le groupe électrogène proposé en option a certains véhicules électrique par certain constructeur sir ce n'est que l'énergie de base est différente.   Il est tout a fait posible de mettre une grosse batterie dans un véhicule à hydrogène pour qu'il ai une grosse autonomie sur batterie et que l'hydrogène ne soit qu'un dépannage en cas de batterie vide comme l'est le groupe électrogène en option.

Après, la vrai question est quel sont les avantages de l'hydrogène et la cela reste a démontrer.  Et aussi l'hydrogène sous quelle forme, ce qui est le sujet de départ de ce post.

Mais même les véhciules électriques à betterie ne sont pas non plus autonomes, ils ont aussi besoin de points de rechargement hors domicile dès que les distances a parcourir excèdent quelques centaine de km.

Et puis, même à domicile, il faut un "dealer" qui fournis de l'électricité car quasiment personne n'est capable de produire lui-même la quantité d'électricité qu'un ménage typique consomment actuellement et cela ne changera pas à moins de réduire drastiquement la quantité d'énergie consommée par les ménages y compris pour leur véhicule électrique.

Réduire la quantité d'énergie consommée par individu est un autre sujet, mais il faut etre réaliste, d'une manière ou d'une autre il faudra bien y arriver d'ou l'interet des vehicules a propulsion humaine, des vrais vélos à pédales pas AE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christophe 74
Posteur d'argent
avatar

Messages : 355
Âge : 53
Localisation : Neydens (en France voisine)
VPH : Bacchetta Corsa et Fend la bise
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: l'hydrogène en canette pour la propulsion   Dim 21 Aoû 2016, 09:45

Je connais un gars qui à acheté une TMS en Norvège et l'a ramener par la route en se servant uniquement de superchargeurs jusqu'à Tours(37). Avec un peu de jugeotte, aussi vite qu'avec une autre bagnole.
Donc la LD avec la TMS c'est possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur
Accro du forum
avatar

Messages : 2618
VPH : Toxy ZR, tandem Hase Pino
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: l'hydrogène en canette pour la propulsion   Dim 21 Aoû 2016, 13:49

Christophe 74 a écrit:
Je connais un gars qui à acheté une TMS en Norvège et l'a ramener par la route en se servant uniquement de superchargeurs jusqu'à Tours(37). Avec un peu de jugeotte, aussi vite qu'avec une autre bagnole.
Donc la LD avec la TMS c'est possible.

Tout à fait, mais uniquement sur des grands itinéraires très fréquentés et en planifiant bien les étapes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hube68
Accro du forum
avatar

Messages : 2533
Âge : 52
Localisation : Alsace centrale
VPH : Quest
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: l'hydrogène en canette pour la propulsion   Lun 22 Aoû 2016, 08:59

Quand on veut voyager et arriver à destination dans un délai raisonnable, on "planifie les étapes", quel que soit le moyen de transport (vélo, avion....). jocolor

Le réseau de SC de Tesla permet à ces véhicules d'aller quasi n'importe où dans la zone de couverture actuelle (USA, Europe moitié ouest et quelques autres endroits).

-Grosses batterie et chargeurs rapide = véhicule électriques à tout faire, au prix fort (pour l'instant).
-Petite ou moyenne batterie et pas de chargeurs rapide = véhicule électrique à presque tout faire et à prix abordable. Une vieille fumante dans un coin (ou une location occasionnelle) permet de faire le complément.

En tout cas je vois que nous sommes à peu près d'accord sur tout, Fleur, hein? Very Happy

Citation :
Il est tout a fait posible de mettre une grosse batterie dans un véhicule à hydrogène pour qu'il ai une grosse autonomie sur batterie et que l'hydrogène ne soit qu'un dépannage en cas de batterie vide comme l'est le groupe électrogène en option.

Si déjà il y a une "grosse batterie", l'usine à gaz supplémentaire devient vraiment inutile! Le petit et pas trop cher groupe électrogène essence en dépannage, c'est le principe de la BMW i3 REX. Pas forcément idiot. Par contre le système hydrogène est tellement complexe et coûteux, que si déjà on l'installe alors c'est pour son usage principal et non en secours. Pas du tout la même logique. Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: l'hydrogène en canette pour la propulsion   

Revenir en haut Aller en bas
 
l'hydrogène en canette pour la propulsion
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» l'hydrogène en canette pour la propulsion
» Le moteur à hydrogène c'est pour quand ?
» Quels pneus pour mon utilisation ?
» Un prolongateur d'autonomie à l'hydrogène ... 320 km pour le Kangoo ZE
» L'initiateur de la fitnesscar enfin là [Jean Thévenet]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Ravito :: Autres Véhicules à Propulsion... Verte !-
Sauter vers: