Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Rouler la nuit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Nicolaz
Posteur de bronze
avatar

Messages : 290
Âge : 38
Localisation : Blois
VPH : un pino un jour, oh oui je l'aurai...
Date d'inscription : 09/02/2011

MessageSujet: Re: Rouler la nuit   Ven 22 Juil 2016, 08:45

Faute de temps en journée, je roule souvent la nuit (ou je fini la nuit), sans compter le vélotaf l'hiver.
J'évite au maximum les routes, avec un phare puissant et un gilet jaune je me sens bien, je vois plus d'animaux.
Je fais même du VTT la nuit (avec prudence). Il y a des frontales très puissantes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moulinette
Posteur d'or


Messages : 636
Localisation : Sud Landes
VPH : HR Performer, Optima condor, divers VD.
Date d'inscription : 06/04/2012

MessageSujet: Re: Rouler la nuit   Ven 22 Juil 2016, 21:01

Non non, ça va bien la descente de col la nuit. C'est juste une question de visibilité, c'est-à-dire de qualité d'éclairage: il faut voir assez loin pour avoir du temps de réaction et avoir un faisceau d'assez bonne qualité pour bien "lire" la route et son environnement.
On fait beaucoup de très bons phares maintenant et ça marche bien.
Après il faut bien sûr être prudent, et ne pas aller plus vite que ce qu'on voit.

L'idéal c'est deux phares: un fixé à l'avant, bien large et puissant, avec un faisceau coupé pour ne pas éblouir en face. C'est la base.
Et une frontale, dans l'idéal bien puissante et réglable.
On se fie au phare principal en ville et quand ça ne va pas vite. Plus le faisceau est large, mieux c'est. Il sert aussi de "recueil" quand on est ébloui par quelque chose en face.
La frontale sert en mode faible à lire la carte, les panneaux, lire le compteur ou réparer une crevaison. En mode puissance, ça éclaire la route loin quand on prend de la vitesse, les angles quand on tourne serré et les panneaux.
Enfin, si elle est assez puissante, elle permet de "braquer" celui qui a oublié ses phares en face, ce qui a un effet instantané. Et s'il persiste, elle permet de conserver un repère en éclairant son bas côté sans se faire ébouir.

Quand on fait des BRM, on voit toute sorte d'éclairage et, souvent, des gars avec le strict minimum ou moins, qui dans la conversation expliquent qu'il n'y a pas besoin de plus. Et c'est marrant, dès qu'il fait nuit, ils sont dans ta roue à profiter de ton équipement, sinon ils sont à 10kmh à tâtonner.

Bien équipé, la nuit c'est absolument génial.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur
Accro du forum
avatar

Messages : 2504
VPH : Toxy ZR, tandem Hase Pino
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: Rouler la nuit   Sam 23 Juil 2016, 00:13

Franchement, je ne vois pas ou est le problème.

Je roule en vélo très souvent le soir ou la nuit, tout comme je roule en voiture et je roulais en moto le soir ou la nuit.

Le tout est d'avoir un bon éclairage, et l'arrivée des phares LED a tout changé. par rapport aux anciennes loupiotes de vélos même les halogènes.

On peut désormais avoir une excellent éclairage sur un vélo qui n'a rien a envier a celui d'une voiture ou d'une moto. On peut aussi etre très visible de l'arrière.

Il faut smplement éviter les phares chinois bon marché qui crachent plein de lumens n'importe comment et n'importe ou et éblouissent plus leur utilisateur et les autres usagers qu'ils n'éclairent la route.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
louison
Posteur de bronze
avatar

Messages : 287
Âge : 48
Localisation : WIMEREUX (62)
VPH : Bacchetta Ti aero.NAZCA pioneer.Mistral SL. dahon 26 alfine8.Soma Wolverine Rolhoff
Date d'inscription : 06/10/2008

MessageSujet: Re: Rouler la nuit   Sam 23 Juil 2016, 19:54

hors velotaf ou parcours connu , je roule avec GPS la nuit , c'est vraiment pratique pour anticiper les virages , surtout dans les descentes .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
1nvité
Accro du forum


Messages : 4002
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: Rouler la nuit   Sam 23 Juil 2016, 21:04

Quand j'ai fait les 24 heures, il y a un lapin qui est passé très près de ma roue
et dans la descente à plus de 50 km si je l'avais percuté,
j'imagine les conséquence!
la nuit, il y a beaucoup plus d'animaux qui traversent.
Sur du plat ce n'est pas un problème mais en descente de col c'est une autre histoire.
Après chacun fait comme il veut, mais pour moi c'est nada.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand pierre
Modo
avatar

Messages : 2254
Âge : 57
Localisation : Caveirac (30)
VPH : Ice adventure HD + Azub Fat-Tris + Ice VTX
Date d'inscription : 01/09/2012

MessageSujet: Re: Rouler la nuit   Sam 23 Juil 2016, 21:08

T'as pu te rendre compte qu'à la vitesse où je monte les cols une nuit entière suffit à peine Wink alors pour descendre de nuit il faudrait que je monte en fin d'après-midi scratch

__________________________________
" Tu ne sais jamais à quel point tu es fort jusqu'au jour où être fort reste la seule option. " (Bob Marley)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Velyo
**
avatar

Messages : 64
Âge : 33
Localisation : Mazères (09)
VPH : Azub Max, Toxy ZR, Pedersen :)
Date d'inscription : 04/06/2016

MessageSujet: Re: Rouler la nuit   Sam 23 Juil 2016, 22:37

Rouler la nuit c'est:

- le plaisir d'entendre des bruits différents de ceux de la journée
- une odeur particulière (surtout les nuits d'été avant/après un orage)
- la sécurité de voir/entendre les voitures arriver de très très loin
 - cohabiter avec des animaux pas communs du genre chauve-souris plus ou moins grosses qui suivent parfois le phare avant en quête d'insectes ou autres bébêtes en tout genre (renards, biches, cerfs, chouettes, hiboux, blaireaux, sangliers,...)

Ca nécessite effectivement un éclairage adapté (pour ma part dynamo SON et feu AV et AR de la même marque) et une route adaptée, tout ce que j'ai pu apprécier ci-dessus étant limité aux routes de campagne ! La ville gomme bien évidemment la plupart de ces sensations et rencontres, même si une ville de nuit est souvent très différente au niveau de ambiances et des sensations qu'en plein jour Smile

Descente de col en mode "safe", surtout si on ne connaît pas la route.

Perso, je conseillerais aux novices d'emprunter un trajet connu et reconnu de jour pour la première fois histoire d'avoir un ressenti en terre conquise Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.yoann-komorn.com
Le Barjoboss
Accro du forum
avatar

Messages : 2074
Âge : 63
Localisation : Sud Gard
VPH : ICE QNT (5) + Sun EZ-1 (2) + 8 vélos Winora + 4 VAE .
Date d'inscription : 18/06/2007

MessageSujet: Re: Rouler la nuit   Mer 03 Aoû 2016, 17:05

Les mercredis, jeudis et vendredis, jusqu'au 19 août, sur réservations préalables, je jumelle une activité avec la Maison du Grand Site de La Marette (Aigues-Mortes). RdV chez moi 05h15, départ 05h30, arrivée à La Marette 06h45. 07h00 > 08h45 Circuit de découverte (à pied) avec un guide ornitho (possibilité de prêt d'un fauteuil roulant). 08h45 > 09h30 Petit dèj tiré du sac, les boissons chaudes ou froides sont offertes par le centre. 09h30 > 11h30 Retour Vauvert. Distance globale selon options de 40 à 55 km

Une belle occasion de rouler de nuit. Pas du tout silencieux, c'est le moment où les dortoirs (d'oiseaux) s'éveillent. On détecte les habitants des champs (taureaux et chevaux) à l'odeur. Shocked

Pour les gens du forum qui viendraient avec leur matos, j'offre le guidage (ce qui me permet de m'étendre sur le forum). Smile

Réservation obligatoire au moins 48h00 à l'avance (trouver une date commune). Attention 12 et 19 août pas disponible (je réceptionne des New-Yorkais).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lebarjonaute.com
Gaspard
Pilier du forum
avatar

Messages : 753
Âge : 58
Localisation : Orléans
VPH : Ex Lynx, ex VkHi, Méta 26/20, Speed, Vortex+
Date d'inscription : 14/05/2006

MessageSujet: Re: Rouler la nuit   Mer 03 Aoû 2016, 20:47

Je ne connais pas la pleine route de nuit, seulement les départs de nuit (3h ou plus tard) ou les arrivées de nuit :

"Le sommeil est venu trop tard pour me permettre de partir à l'heure. Cette imperfection se répand au long du corps. Contagion, contrainte mécanique. Invasion de la fibre, renoncement sonore du carbone, sur le silence de la route qui me porte sans peine. A ce léger tonnerre répondent l'humide et l'odorant, le craquant, l'impénétrable, le frais, le lointain résonnant de la forêt. Buissons agités par la surprise. Départs précipités, branches cassées. Une fraction de silence et je suis un murmure feutré qui s’invite dans le mystère inquiet de la faune aux aguets. La chouette nyctographie son plané mortel. Je sais le chevreuil et le cochon de sanglier, qui bougonnerait bien par le travers de mon chemin, s’il lui en prenait l’envie. Villages endormis. Beaugency, la Loire, mon fil. Et j’attrape un premier tronçon de La Loire à vélo. C’est à dire que je sors du temps. Plus de marquage au sol, dans le halo blanc froid de mon éclairage à leds je distingue à peine la différence entre bitume et bas-côté."

Heures de pure magie. Accepter le risque mais éviter les vendredi et samedi soir. Être réfléchissant. Dans la raréfaction de la circulation nous sommes plus repérables, j'ai toujours entendu les moteurs ralentir en approchant. La sécurité est un sentiment très personnel, pas toujours en corrélation avec la réalité de notre milieu. Mes derniers trajets nocturnes je les ai faits éclairé par une Edelux alimentée par un moyeu Son, montage Cycl...ciel. J'ai connu moins bien à moto...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dadou
Posteur d'or
avatar

Messages : 637
Âge : 43
Localisation : aunay sur odon CALVADOS
VPH : ZOCKRA HR n°12,scorpion HP adapté hémiplégie gauche
Date d'inscription : 07/02/2011

MessageSujet: Re: Rouler la nuit   Mer 03 Aoû 2016, 21:45

Moulinette a écrit:
Bons freins ou bon phare, c'est au choix.

Avec un bon phare, "Si tu freines, t'es un lâche!" (© JoeBar Team)
ouais!!!, tapette!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://2tccestdanslatet.canalblog.com
booktin
Posteur d'or
avatar

Messages : 535
Âge : 55
Localisation : DIJON
VPH : Azub Tricon, Hase Kettweisel et Catrike 700
Date d'inscription : 27/01/2013

MessageSujet: Re: Rouler la nuit   Jeu 04 Aoû 2016, 09:16

Gaspard, comme j'aimerais savoir utiliser les mots comme toi
Je viens de revivre mon passage de nuit entre Chateauneuf/Loire et Pouilly/Loire le week-end dernier Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hube68
Accro du forum
avatar

Messages : 2466
Âge : 52
Localisation : Alsace centrale
VPH : Quest
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: Rouler la nuit   Jeu 04 Aoû 2016, 10:38

Hier soir vers 23h, après une rando pédestre semi-nocturne dans le massif des Vosges, je roulais tout doux dans une descente, une biche m'a regardé, 100m plus loin son compagnon portait bien haut ses grands bois. Il était immobile au bord de la route et me regardait aussi. Je me suis arrêté un instant pour l'admirer, il n'a pas eu peur, juste un peu étonné. Puis je suis reparti, il est resté. C'est un poil HS car je n'étais pas en vélo, mais en voiture électrique, donc sans doute plus silencieux et moins odorant encore qu'un vélo (dont la chaîne serait mal graissée). C'est "chouette", la nuit en forêt et/ou montagne!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaspard
Pilier du forum
avatar

Messages : 753
Âge : 58
Localisation : Orléans
VPH : Ex Lynx, ex VkHi, Méta 26/20, Speed, Vortex+
Date d'inscription : 14/05/2006

MessageSujet: Re: Rouler la nuit   Jeu 04 Aoû 2016, 11:07

Booktin, j'ai aussi un très beau souvenir nocturne sur le même tronçon que celui que tu évoques, entre Orléans et Cosne. J'avais assisté au lever du jour entre Sully et Gien, avec la Loire en premier plan. Ça ne s'oublie pas des trucs comme ça...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vipere noire
Accro du forum
avatar

Messages : 4538
Localisation : isere - 38
VPH : speculoos, cobra (prêté), kouign amann (grillé!), cat speed
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Rouler la nuit   Jeu 04 Aoû 2016, 14:29

hier dans la nuit sans Lune, 7km à pied avec le speculoos sur le dos à cause de $%@@#### de tessons de bouteilles et d'une extension de valve indémontable (pour placer sur ma chambre de rechange). D'habitude dans cette petite descente je passe à 80 même la nuit. Cette fois j'ai eu le temps d'admirer les étoiles entre 2 jurons! La nuit, l’ouïe, l'odorat voire le touché sont alertes d'où des sensations incomparables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaspard
Pilier du forum
avatar

Messages : 753
Âge : 58
Localisation : Orléans
VPH : Ex Lynx, ex VkHi, Méta 26/20, Speed, Vortex+
Date d'inscription : 14/05/2006

MessageSujet: Re: Rouler la nuit   Jeu 04 Aoû 2016, 14:48

J'espère que tu as dit merci aux $%@@#### de tessons de bouteilles Very Happy

Prochain fil à lancer : rouler sous la pluie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hube68
Accro du forum
avatar

Messages : 2466
Âge : 52
Localisation : Alsace centrale
VPH : Quest
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: Rouler la nuit   Jeu 04 Aoû 2016, 15:21

Ou encore rouler sur des tessons....

Mais il y a de quoi lorsque ces trucs traînent sur la route, par le j'menfoutisme de certains.

Vipere noire, tu as du cracher ton venin!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabien67
Posteur d'or


Messages : 596
Âge : 46
Localisation : Luxembourg / Alsace 67
VPH : WAW 315 assisté
Date d'inscription : 09/10/2015

MessageSujet: Re: Rouler la nuit   Sam 26 Nov 2016, 22:47

Finalement la nuit, je me demande si on ne nous voit pas mieux !
Du moment ou notre VM est doté d'une lumière arrière sérieuse !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabien67
Posteur d'or


Messages : 596
Âge : 46
Localisation : Luxembourg / Alsace 67
VPH : WAW 315 assisté
Date d'inscription : 09/10/2015

MessageSujet: Re: Rouler la nuit   Dim 27 Nov 2016, 13:27

Par exemple :

www.youtube.com/watch?v=zM1OE_H-BEw
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabien67
Posteur d'or


Messages : 596
Âge : 46
Localisation : Luxembourg / Alsace 67
VPH : WAW 315 assisté
Date d'inscription : 09/10/2015

MessageSujet: Re: Rouler la nuit   Dim 27 Nov 2016, 13:29

Jaune et noir cela va bien ensemble. Perso, je trouve que le blanc et jaune va mieux au WaW ... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vincent72
*
avatar

Messages : 35
Âge : 48
Localisation : sud sarthe
VPH : nazca gaucho HR
Date d'inscription : 28/11/2016

MessageSujet: Re: Rouler la nuit   Lun 28 Nov 2016, 18:12

Pour l'instant je n'ai pratiqué que le départ tôt le matin (2 heures de roulage avant le lever du jour).
Normalement, mi décembre je serais à Tours pour un 200 tout de nuit.
Est ce que ça change beaucoup de choses?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kmkaplan
Posteur de bronze
avatar

Messages : 269
Localisation : Paris
VPH : Nazca Pioneer, Challenge Seiran SL, Bacchetta Corsa 700c
Date d'inscription : 24/08/2011

MessageSujet: Re: Rouler la nuit   Lun 28 Nov 2016, 23:19


Le dodecaudax du solstice ? Je l'ai fait l'année dernière et c'est très sympa. Par contre il faut bien se couvrir comme tu dois t'en douter. Là il s'agit bien de rouler uniquement de nuit. Donc prévoir tout ce qu'il faut au niveau éclairage et autonomie électrique. Etil faut aussi être reposé avant pour ne pas être pris de somnolences en route.


Dernière édition par Didier33 le Mar 29 Nov 2016, 11:20, édité 1 fois (Raison : Suppression citation inutile)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kim-minh.com
Velove
Posteur de bronze
avatar

Messages : 294
Âge : 42
Localisation : 37
VPH : M5 SP 559 ; Schlitter Encore
Date d'inscription : 14/09/2012

MessageSujet: Re: Rouler la nuit   Jeu 01 Déc 2016, 17:50

Fabien67 a écrit:
Finalement la nuit, je me demande si on ne nous voit pas mieux !
Du moment ou notre [vélo] est doté d'une lumière arrière sérieuse !

Je suis du même avis. Nous sommes mieux visibles de nuit que de jour.

Trop de cyclistes sont très mal équipés, alors qu'il existe des solutions très efficaces, maintenant :
1. dynamo-moyeu
2. feu avant LED > 60 lux
3. lampe arrière LED visible de très loin, avec option feu stop
4. vestes réfléchissantes

(pub pour http://www.provizsports.com/en-gb/reflect360-crs-cycling-jacket.html : dès qu'il sortira en jaune, j'achète !)

En revanche, c'est nous qui voyons moins bien la route, si les conditions sont défavorables :

1. pluie, buée sur lunettes, ...
2. phares des voitures d'en face réglés trop haut (surtout pour les VC très bas)*
3. flaques d'eau
4. angles morts "lumineux"
5. barrières et autres chicanes non signalisées

C'est ainsi que je me suis cassé la figure récemment, malgré un super éclairage. C'était (comme à chaque fois!) sur une piste "cyclable" : pluie, angle mort (virage sec avec une haie pour ne surtout pas voir où on va) avec trou et ravin. J'ai évité le pire.

Morale de l'histoire :
=> ne JAMAIS utiliser d'aménagements cyclables, TOUJOURS truffés de pièges diaboliques JAMAIS signalisés; en particulier la nuit, où les pièges sont encore mieux dissimulés
=> TOUJOURS rouler sur les voies automobiles qui, elles, sont TOUJOURS équipées de manière sûre, sans pièges.
=> Trouver autre chose pour remplacer mes pneus Schwalbe Marathon +, beaucoup trop glissants sur route mouillée (jamais eu de problème sauf avec ces pneus-là)

Il y a aussi le danger des animaux nocturnes qui semblent apprécier plus les balades sur route que les animaux diurnes. Prudence, donc, surtout en descente !

* J'ai l'impression que près de la moitié (!) des voitures croisées la nuit ont soit leurs phares réglés trop haut, soit un phare pété. Partagez-vous cette impression ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tijojo
Modo
avatar

Messages : 1517
Âge : 51
Localisation : Blois
VPH : Tempête & Tornade
Date d'inscription : 01/06/2009

MessageSujet: Re: Rouler la nuit   Jeu 01 Déc 2016, 21:39

Je roule avec les lunettes de soleil... Verres jaunes depuis peu (le top) : les phares des voitures n'éblouissent pas !... et verres fumés photosensibles lors du PBP 2015 : pas de gêne avec le reflet de mon phare sur les gilets des cyclos !...

+1 avec Velove : gaffe aux chats en maraude nuitamment et qui ne dédaignent faire leur toilette au milieu des chaussées désertées par les autos !

Bonnes roulades nocturnes.

__________________________________
"Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l'ouvrir." (P. Dac)  
"Ce n’est qu’en essayant continuellement que l’on finit par réussir... Autrement dit : plus ça rate, plus on a de chances que ça marche."  (Les Shadoks)  

http://www.afvelocouche.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vincent72
*
avatar

Messages : 35
Âge : 48
Localisation : sud sarthe
VPH : nazca gaucho HR
Date d'inscription : 28/11/2016

MessageSujet: Re: Rouler la nuit   Ven 02 Déc 2016, 13:03

ah, les animaux nocturnes sont plutôt des chats?
j'appréhende de déranger un sanglier en train de fouiller la berne.

merci pour tous vos conseils dont certains (visibilité) sont pour moi une évidence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabien67
Posteur d'or


Messages : 596
Âge : 46
Localisation : Luxembourg / Alsace 67
VPH : WAW 315 assisté
Date d'inscription : 09/10/2015

MessageSujet: Re: Rouler la nuit   Ven 02 Déc 2016, 23:40

Les pistes cyclables, la nuit, sont l' équivalent des routes dans les années 30.
Au petit bonheur la chance, ça passe ou sa casse !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rouler la nuit   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rouler la nuit
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Rouler la nuit
» Rouler de nuit...
» L'Equipement pour rouler de nuit
» [Comparatif éclairage] Les solutions pour rouler de nuit en VTT
» Rouler de nuit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Activités du Vélorizontal :: Forum du Voyage-
Sauter vers: