Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Rouler la nuit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
rouedevelo
Accro du forum
avatar

Messages : 2833
Localisation : CAEN FRANCE
VPH : lr performer tid, trike ice qnt et tw-bent
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Rouler la nuit   Lun 18 Juil 2016, 20:46

et la nuit alors ? (j'dis ça pour des fois que ... Idea )

Salut cela mérité qu'on y accorde un poste alors j'ai divisé le sujet . Wink
Vos impressions roulées de nuit ou pas ?
Avantage et inconvénients, on aimera, on aimera pas.
À vos claviers, le poste est ouvert.  Very Happy

Mille-pattes modo


Dernière édition par rouedevelo le Mar 19 Juil 2016, 13:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand pierre
Modo
avatar

Messages : 2386
Âge : 57
Localisation : Caveirac (30)
VPH : Ice adventure HD + Azub Fat-Tris + Ice VTX
Date d'inscription : 01/09/2012

MessageSujet: Re: Rouler la nuit   Lun 18 Juil 2016, 20:54

La nuit je dors Razz et puis même si je connais la région par coeur j'aime trop regarder le paysage en pédalant ....

__________________________________
" Tu ne sais jamais à quel point tu es fort jusqu'au jour où être fort reste la seule option. " (Bob Marley)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rouedevelo
Accro du forum
avatar

Messages : 2833
Localisation : CAEN FRANCE
VPH : lr performer tid, trike ice qnt et tw-bent
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Rouler la nuit   Lun 18 Juil 2016, 20:57

ah zut !!! tu n'as jamais roulé par une belle nuit d'été pleine lune ? les paysages autrement ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand pierre
Modo
avatar

Messages : 2386
Âge : 57
Localisation : Caveirac (30)
VPH : Ice adventure HD + Azub Fat-Tris + Ice VTX
Date d'inscription : 01/09/2012

MessageSujet: Re: Rouler la nuit   Lun 18 Juil 2016, 21:10

non, je n'ai encore jamais essayé la balade nocturne (bon, d'un autre coté je n'ai pas grand chose comme équipement d'éclairage, va peut-être falloir que j'y songe...)

__________________________________
" Tu ne sais jamais à quel point tu es fort jusqu'au jour où être fort reste la seule option. " (Bob Marley)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
booktin
Posteur d'or
avatar

Messages : 538
Âge : 55
Localisation : DIJON
VPH : Azub Tricon, Hase Kettweisel et Catrike 700
Date d'inscription : 27/01/2013

MessageSujet: Re: Rouler la nuit   Mar 19 Juil 2016, 07:39

La pleine lune, ce n'est que du bonheur pour rouler.
Tu laisses ta lampe arrière et une petite loupiote clignotante à l'avant pour être vu. Ensuite, tes yeux s'habituent à l'obscurité et tu roules dans un silence total à la fraiche.
J'ai eu l'occasion de pratiquer quand je vélotaffais mes 60km/j. J'adorais ça.
En plus si tu traverses la campagne, tu vas voir des tas d'animaux nocturnes que tu n'imagines même pas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
J. D'Alès
Accro du forum
avatar

Messages : 1462
Âge : 74
Localisation : Genève suisse
VPH : Milan SL Mk3 no 12
Date d'inscription : 25/03/2013

MessageSujet: Re: Rouler la nuit   Mar 19 Juil 2016, 08:33

Personnellement j'appréhendais de rouler de nuit, mais j'ai du expérimenter cela pour le brm 600 et PBP. J'en garde un excellent souvenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand pierre
Modo
avatar

Messages : 2386
Âge : 57
Localisation : Caveirac (30)
VPH : Ice adventure HD + Azub Fat-Tris + Ice VTX
Date d'inscription : 01/09/2012

MessageSujet: Re: Rouler la nuit   Mar 19 Juil 2016, 08:44

Promis je vais m'y mettre mais si il y en a une qui râle je vous l'envoie Wink

__________________________________
" Tu ne sais jamais à quel point tu es fort jusqu'au jour où être fort reste la seule option. " (Bob Marley)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rouedevelo
Accro du forum
avatar

Messages : 2833
Localisation : CAEN FRANCE
VPH : lr performer tid, trike ice qnt et tw-bent
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Rouler de nuit   Mar 19 Juil 2016, 08:46

c'est ce que je croyais aussi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand pierre
Modo
avatar

Messages : 2386
Âge : 57
Localisation : Caveirac (30)
VPH : Ice adventure HD + Azub Fat-Tris + Ice VTX
Date d'inscription : 01/09/2012

MessageSujet: Re: Rouler la nuit   Mar 19 Juil 2016, 09:32

L'expérience est tentante ... Dans un passé qui commence à être lointain il m'arrivait de rouler avec ma 125 de nuit juste avec la veilleuse (les nuits de pleine lune en sortant du taf très tôt le matin) mais à l'époque je n'avais pas encore besoin de lunettes .....

Que ce soit en voiture ou en moto maintenant j'évite d'avoir à rouler de nuit car je n'arrive plus à bien évaluer la distance et la vitesse des véhicules croisés ce qui fait que le temps de trajet augmente considérablement ! Et puis dans mon coin en cette saison rouler de nuit n'est peut-être pas la meilleure idée qui soit (entre les runs sauvages de crétins à roulettes et la viande saoule qui rentre des fêtes votives par les petites routes pour éviter les contrôles je crois que je vais attendre l'automne pour m'y mettre Wink )

__________________________________
" Tu ne sais jamais à quel point tu es fort jusqu'au jour où être fort reste la seule option. " (Bob Marley)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
1nvité
Accro du forum


Messages : 4002
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: Rouler la nuit   Mar 19 Juil 2016, 10:07

Rouler la nuit, c'est vraiment super (particulièrement en période de canicule.)
En générale, il est préférable d'éviter le samedi avec les retours de boites de nuit.
L'idéale, c'est encore les voies vertes où le long d'un canal. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didier33
Modo
avatar

Messages : 8016
Âge : 58
Localisation : Marcheprime
VPH : Metabike 20X26 bleu rolhoffisé - Catrike Trail jaune Rohloffisé et électrifié
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Rouler la nuit   Mar 19 Juil 2016, 10:29

Ca m'arrivait régulièrement quand je faisais du vélotaf.
Je rentrais à la nuit tombée certaines fois, en été comme en hiver.
J'appréciais beaucoup les odeurs de nature et la tranquillité.

Malheureusement, l'éclairage à piles et lampes à filament était particulièrement indigent.
Là, j'ai un super éclairage avec dynamo bouteille, que je ne sens plus  grâce à l'assistance.
De nos jours, on peut vraiment rouler en voyant bien la route devant soi et c'est plus sécurisant je trouve.

__________________________________
"C'est déjà dur d'être pauvre, si en plus il faut se priver..." - Coluche -
"Y'a pas de grands, y'a pas de petits: La bonne longueur pour les jambes c'est quand les pieds touchent bien par terre" - Coluche aussi -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bison couché
Accro du forum
avatar

Messages : 2563
Âge : 44
Localisation : Genève
VPH : Schlitter Encore "Zéphir", Thys 209 "Aquarius", vd Vortrieb&Rohloff "IP67", vd Open Cycle U.P. "Bucéphale", anciennement: metaphysic 700 "la libellule", Waw
Date d'inscription : 13/08/2010

MessageSujet: Re: Rouler la nuit   Mar 19 Juil 2016, 10:37

La nuit, sur un vélo, en montagne ... c'est quelque chose (de préférence avec une pleine lune quand-même ;-)

Même en plaine, avec la circulation, qui est quand-même bien moindre que pendant la journée, je me sens souvent plus en sécurité que pendant la journée.
A condition d'être bien éclairé quand-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
el sombrero
Accro du forum
avatar

Messages : 5038
Âge : 56
Localisation : Hautes Pyrénées (65)
VPH : Trike Gforce xts suspendu 26"-20"
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Rouler la nuit   Jeu 21 Juil 2016, 16:49

aux Pays-Bas,
rouler de nuit est possible grâce aux pistes cyclables longeant systématiquement les axes routiers,
mais....
-on n'est pas à l'abri d'un nid de poule, voire pire!
-d'un panneau indicateur invisible (pas situé dans le phare de son vélo, en particulier sous la pluie....assez fréquente)
qui fait faire des détours!.....
-la pluie nous rend moins visibles, bien plus la nuit avec les projections des phares de voitures se reflétant dans le pare-brise.
-les traversées de rond-point giratoire, qui font "descendre" momentanément SUR la route
(parfois avec des bateaux trop hauts pour un vélo "fragile").
-c'est aussi un pays où il ne fait jamais trop chaud en journée (quoique l'été?!), mais parfois frisquet la nuit.
-TRÈS problématique quand on décide de camper, en sauvage comme en camping (si on peut y entrer la nuit?).


---------------------------------------------------------------------------------
De façon générale, les automobilistes sont moins habitués à croiser des cyclistes en pleine nuit:
le risque de se faire écraser augmente d'autant.


Avec une lune lumineuse, ça change tout.

Et quid du ravitaillement?
--------------------------------------------------------------------------------
Mais entendre et même voir des animaux nocturnes est aussi très sympa!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand pierre
Modo
avatar

Messages : 2386
Âge : 57
Localisation : Caveirac (30)
VPH : Ice adventure HD + Azub Fat-Tris + Ice VTX
Date d'inscription : 01/09/2012

MessageSujet: Re: Rouler la nuit   Jeu 21 Juil 2016, 17:42

Vous êtes en train de me convaincre de tenter l'expérience ...

Du coup je me suis plongé dans les cartes et il est probable que je fasse un Centmois avec une montée de l'Aigoual en nocturne (il n'y a qu'une route à suivre donc difficile de se perdre et les nids de poule vu ma vitesse ascensionnelle ......)
Ce ne sera ni en aout (sauf miracle) ni en septembre mais probablement en octobre. Affaire à suivre Wink

__________________________________
" Tu ne sais jamais à quel point tu es fort jusqu'au jour où être fort reste la seule option. " (Bob Marley)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rouedevelo
Accro du forum
avatar

Messages : 2833
Localisation : CAEN FRANCE
VPH : lr performer tid, trike ice qnt et tw-bent
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Rouler la nuit   Jeu 21 Juil 2016, 17:49


tu tiens absolument à avoir froid ? (octobre ..)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand pierre
Modo
avatar

Messages : 2386
Âge : 57
Localisation : Caveirac (30)
VPH : Ice adventure HD + Azub Fat-Tris + Ice VTX
Date d'inscription : 01/09/2012

MessageSujet: Re: Rouler la nuit   Jeu 21 Juil 2016, 17:51

Octobre est encore très doux chez nous (bon c'est sur qu'au sommet je vais me geler) et rouler au milieu des odeurs de cèpes et de reinettes c'est quand même super.

__________________________________
" Tu ne sais jamais à quel point tu es fort jusqu'au jour où être fort reste la seule option. " (Bob Marley)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
1nvité
Accro du forum


Messages : 4002
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: Rouler la nuit   Jeu 21 Juil 2016, 18:32

Oui, mais la descente de nuit,
tu risques d'être beaucoup sur les freins avec un risque de chauffer les disques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
l'auvergnat
Accro du forum
avatar

Messages : 1755
Âge : 69
Localisation : Clermont-Ferrand
VPH : Zockra HR700, Baron
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Rouler la nuit   Jeu 21 Juil 2016, 18:32

rien que pour le plaisir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand pierre
Modo
avatar

Messages : 2386
Âge : 57
Localisation : Caveirac (30)
VPH : Ice adventure HD + Azub Fat-Tris + Ice VTX
Date d'inscription : 01/09/2012

MessageSujet: Re: Rouler la nuit   Jeu 21 Juil 2016, 18:58

Mille-pattes a écrit:
Oui, mais la descente de nuit,
tu risques d'être beaucoup sur les freins avec un risque de chauffer les disques.

Oui mais non !

Avec un départ de nuit vers 3h00, le temps de monter au col du minier le jour ne sera plus très loin et comme je compte allonger un peu le tour (pour arriver à 100) j'aurais bien une petite descente (environ 3km) relativement droite avant de reprendre la grimpette.
La descente sur Valleraugue se fera de jour quoi qu'il en soit, elle est beaucoup trop dangereuse ...

Pis chauffer les disques sur mon Ice ........ ça ne va pas être si simple ! Je suis en tambour je te le rappelle ...

__________________________________
" Tu ne sais jamais à quel point tu es fort jusqu'au jour où être fort reste la seule option. " (Bob Marley)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zapilon
Modo sortant
avatar

Messages : 3555
Âge : 81
Localisation : Flandre F
VPH : Sokol rohloffisé, VK2, A4-AE Schlumpfé, Scorpion FX BionXé
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Rouler la nuit   Jeu 21 Juil 2016, 19:46

Vivre aussi l'expérience d'une 3ème nuit ... pour les hallucinations

__________________________________
Tout sur le PBP 2019 et mes VC TR et VM successifs http://zapilon.pbp.pagesperso-orange.fr/
Le beau temps, la bonne santé sont des états précaires qui ne présagent rien de bon.
QUA HORA NON PUTATIS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zapilon.pbp.pagesperso-orange.fr/
grand pierre
Modo
avatar

Messages : 2386
Âge : 57
Localisation : Caveirac (30)
VPH : Ice adventure HD + Azub Fat-Tris + Ice VTX
Date d'inscription : 01/09/2012

MessageSujet: Re: Rouler la nuit   Jeu 21 Juil 2016, 20:00

je vais commencer par une demi-nuit .....

__________________________________
" Tu ne sais jamais à quel point tu es fort jusqu'au jour où être fort reste la seule option. " (Bob Marley)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur
Accro du forum
avatar

Messages : 2619
VPH : Toxy ZR, tandem Hase Pino
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: Rouler la nuit   Jeu 21 Juil 2016, 22:16

Mille-pattes a écrit:
Oui, mais la descente de nuit,
tu risques d'être beaucoup sur les freins avec un risque de chauffer les disques.

Disques et freins qui se refroidissement mieux la nuit puisqu'il fait plus frais !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moulinette
Posteur d'or


Messages : 639
Localisation : Sud Landes
VPH : HR Performer, Optima condor, divers VD.
Date d'inscription : 06/04/2012

MessageSujet: Re: Rouler la nuit   Jeu 21 Juil 2016, 22:40

Bons freins ou bon phare, c'est au choix.

Avec un bon phare, "Si tu freines, t'es un lâche!" (© JoeBar Team)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fan45
*


Messages : 39
Âge : 53
Localisation : loiret
VPH : metabike
Date d'inscription : 25/05/2016

MessageSujet: Rouler de nuit   Jeu 21 Juil 2016, 23:26

Bonsoir,

J'ai eu l'occasion de rouler de nuit lors des brm des 400 et 600 seule ou en groupe .Quand la nuit tombe une certaine angoisse s'installe ,la peur du noir :pourtant je travaille de nuit ,
le sentiment d'etre isolée ,la fraicheur de la nuit qui nous enveloppe .Mais une fois passée cette état ,on s'habitue à l'obscurité ,on a l'impression de rouler plus vite mais c'est faux (Surtout que nous ne voyons plus quelle vitesse nous avons passée ) .La route ,moins fréquentée la nuit ,semble nous appartenir cependant il y a toujours une voiture pour nous rappeler de rester vigilant à tout moment. Malgré un bon éclairage on se prend toujours un nid de poule ou un caillou et rouler la nuit sous une pluie diluvienne avec par intermittence des coups de tonnerre
précédant des éclairs qui illumine la campagne environnante en une seconde puis vous renvoie dans l'obscurité totale vous font réaliser que vous seriez mieux chez vous .Cependant vous roulez quand meme , vous appréciez les arrêts improvisés ,les conversations avec les autres cyclos . Vous faites des rencontres cocasses .Attention effectivement aux heures de sorties de boite .La nuit vous luttez contre le sommeil et la somnolence vous gagne rapidement vous roulez à droite puis la seconde d'après vous étes au milieu de la route ou vous frôlez l'accotement
si ce n'est les phares d'un camion en face dont vous n'arrivez pas estimer la distance, alors là il est IMPERATIF de s'arreter ... Bref rouler la nuit est possible mais il faut redoubler de vigilance et surtout savoir s'arreter pour dormir ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
1nvité
Accro du forum


Messages : 4002
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: Rouler la nuit   Ven 22 Juil 2016, 06:30

J'aime particulièrement la nuit pour les odeurs et le peu de véhicules qui circule surtout en campagne.
J'étais berger donc la nuit pour moi ne me pause pas de problème d'autant plus qu'il n'y a plus de prédateurs.
Les prédateurs maintenant, c'est des humains et ils sont en villes ! Evil or Very Mad
Après que ce soit frein à disques, tambours, à patin, je ne m'aventurer pas à faire une descente de col de nuit,
car il y a bien trop de facteurs de risque !
Visibilité réduite, pierre sur la route, les animaux qui traversent, etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rouler la nuit   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rouler la nuit
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Rouler la nuit
» Rouler de nuit...
» L'Equipement pour rouler de nuit
» [Comparatif éclairage] Les solutions pour rouler de nuit en VTT
» Rouler de nuit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Activités du Vélorizontal :: Forum du Voyage-
Sauter vers: