Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Coming Out, vélo droit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Nicolaz
Posteur de bronze
avatar

Messages : 290
Âge : 38
Localisation : Blois
VPH : un pino un jour, oh oui je l'aurai...
Date d'inscription : 09/02/2011

MessageSujet: Re: Coming Out, vélo droit   Lun 30 Mai 2016, 14:39

Citation :
Quelle différence, finalement, avec un VTC pas trop lourd?
Aucune  Razz ,
ce sont des vtc sportif et non suspendu avec les avantages/inconvénients du guidon route.
Je fais 5 km/h de plus qu'avec mon vtc suspendu mais très confortable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oryanne
Modo sortant
avatar

Messages : 476
Âge : 24
Localisation : Nancy
VPH : Krolann 1 (TD Bambou-Carbone), vieux tandem droit
Date d'inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Coming Out, vélo droit   Lun 30 Mai 2016, 17:06

En arrivant un peu après la bataille...
discoveur700 a écrit:

Pas un "choix" dans mon cas (enfin si celui des genoux), plus sage le VD, à mixer avec le VC.
Le TD permet de ne pas forcer sur les genoux contrairement à un propulsion tout en ayant une vitesse ascensionnelle plus proche de celle des VD, ce que certains (Eric) qualifierait de louvoiement dangereux, n'est autre que l'effet danseuse sur un braquet trop dur.
Problème de genoux en VC résolut Wink

Puis rouler les pneus un peu dégonflés te permettrais de gagner en confort de d'atténuer l'avantage aéro pour pouvoir rester dans le groupe de VD et ne pas te faire ch*** à trop les attendre sur le plat et dans les descentes

J'aimais beaucoup jouer au Bike-polo du coup sur VD, mais j'ai fini par arrêter car ce n'était pas très marrant d'avoir mal aux fesses pendant 2 jours pour quelques heures d'amusement.
Maintenant les Vd je les vends ou je les découpe, à la Letrange Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
discoveur700
Admin
avatar

Messages : 6641
Âge : 39
Localisation : Bayeux
VPH : Baron clowné en avatar, méta700 lightisé, catrike expédition électrifié, catrike speed (Challenge mistral USS, Orca Optima, Agenda performer jadis...)
Date d'inscription : 22/01/2007

MessageSujet: Re: Coming Out, vélo droit   Lun 30 Mai 2016, 18:01

C'est (pour mon humble cas ) totalement faux.

En Vc la gestion de l'équilibre induit des micros mouvements aux genoux assez douloureux à la longue pour celui qui a d'origine des problèmes à cette articulation .


Hors cette gestion d'équilibre , si je prends un trike par exemple,  c'est nettement moins douloureux voir pas du tout. On est sur du pur musculaire en ligne . C'est papy volant le premier qui a mis cela en évidence il y a bien des années

Une propulsion c'est l'enfer dans mon cas,  les sollicitations des genoux sont trop importantes.


Pour le mal au derrière au VD,  à force de réglages il s'atténue de façon exponentielle, j'en suis d'ailleurs totalement bluffé.

Je trouve du plaisir dans les deux disciplines que je trouve complémentaires,  110 bornes d'une traite pour les deux montures ce mois ci,  j'aime pas faire de jaloux I love you

__________________________________
vélo couché, trike, vélomobilerandos, voyages, courses, passion !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/discoveur1000
Oryanne
Modo sortant
avatar

Messages : 476
Âge : 24
Localisation : Nancy
VPH : Krolann 1 (TD Bambou-Carbone), vieux tandem droit
Date d'inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Coming Out, vélo droit   Lun 30 Mai 2016, 19:19

Oups pardon, on ne parlait pas des mêmes problèmes de genoux alors.
Tu as raison, j'ai donné un conseil trop vite sans me douter de la diversité des problèmes de genoux existant.
Je transmettais une expérience proche en pensant pouvoir généraliser (c'est vrai que je n'ai pas de souci de genoux pour l'instant).

discoveur700 a écrit:
Une propulsion c'est l'enfer dans mon cas, les sollicitations des genoux sont trop importantes.
Vu que dans ta liste de vph tu n'as que des propulsions, est ce que tu as voulu dire "une traction" vu que l'on guide avec les jambes  confused  Sinon je comprend pas tout

Je me souviens quand je faisais du VTT en club, je ne me plaignais pas de mal au derrière, l'habitude aussi ?
C'est depuis que je ne fais presque plus de VD depuis longtemps que je suis devenu sensible de là Razz


Dernière édition par Oryanne le Mar 31 Mai 2016, 10:40, édité 1 fois (Raison : orthographe)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
discoveur700
Admin
avatar

Messages : 6641
Âge : 39
Localisation : Bayeux
VPH : Baron clowné en avatar, méta700 lightisé, catrike expédition électrifié, catrike speed (Challenge mistral USS, Orca Optima, Agenda performer jadis...)
Date d'inscription : 22/01/2007

MessageSujet: Re: Coming Out, vélo droit   Lun 30 Mai 2016, 21:44

Effectivement je parlais des tractions, erreur de désignation technique.

Pour ce qui est du mal au postérieur, je ne suis pas étonné que les cadres sur mesures et les études posturales existent, j'ai passé temps incroyable à tester essayer retester etc etc

Essais non vains car le confort est nettement meilleur.


__________________________________
vélo couché, trike, vélomobilerandos, voyages, courses, passion !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/discoveur1000
Fleur
Accro du forum
avatar

Messages : 2522
VPH : Toxy ZR, tandem Hase Pino
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: Coming Out, vélo droit   Lun 30 Mai 2016, 22:34

Hors problèmes physiques réels, les causes du "mal au cul" sur un VD pour la plupart des utilisateurs viennent d'une mauvaises selle et d'un mauvais réglage général du vélo résultant dans une mauvaise position sur le vélo. La largeur de la selle doit aussi etre adaptée a la largeur du bassin du cycliste.

Ne pas oublier non plus qu'une selle est conçue pour un type de position, une selle pour VD course route ou on est très penché ne convient pas pour un vélo utilitaire ou on est beaucoup plus droit et vice versa (par exemple).

La plupart des vélos sont équipé d'origine de selles de mauvaise qualité.

Ensuite les vendeurs conseillent en général mal (le cas typique pour une femme qui se plaint de l'inconfort de sa selle est de se voir proposer une horrible selle ultra large rembourée d'une masse de gel montée souvent sur des ressort caoutchouc qui va la dégouter a jamais du vélo).

Mais on ne peut pas non plus faire porter toute la faute au fabricant de vélos : si on achète un vélo de supermarché coutant quelques centaines d'euro, il ne faut pas s'attendre a avoir plusieurs taille de cadre, un choix de potence de différentes longueur, une selle de qualité etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Papy volant
Accro du forum
avatar

Messages : 7439
Âge : 80
Localisation : Chartres
VPH : Bacchetta ;VK1;tri Scorpion FS
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Coming Out, vélo droit   Mar 31 Mai 2016, 10:43

pour ajouter aux commentaires de Fleur
j'ai retrouvé un ancien document de chez "selles Italia"
"avec une selle traditionnelle,la zone génitale est soumise a des pressions genantes
-prise directe sur le guidon:en fait c'est style velo Hollandais..on est bien droit
pression:2 kgs
-prise semi avancée..celà correspond aux mains posées sur les cocotes
pression:3,5 kgs
-prise avancée:mains en bas du guidon ..
pression:7 kgs"

j'ai pas retrouvé l'etude donnant les pressions sur les différents points d'appui ..
-fesses
-poignets
-pedales
ma sécrétaire recherche ... Rolling Eyes
Papy volant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zapols
Accro du forum
avatar

Messages : 1568
Âge : 42
Localisation : IDF
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Re: Coming Out, vélo droit   Mar 31 Mai 2016, 12:48

Je suis d'accord avec Fleur : on peut traiter le mal aux fesses avec une selle adaptée à sa morphologie et à sa position. Le cuissard est également important, si on en porte un.

Dans tous les cas, trouver la solution adaptée en VD me semble plus complexe qu'en vélo couché*.

* même si en VC c'est très important d'avoir un siège à sa taille, ni trop grand ni trop petit, avec la bonne cambrure et avec un appui tête bien réglé si celui-ci est présent, et ajuster correctement la longueur de bôme.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Fleur
Accro du forum
avatar

Messages : 2522
VPH : Toxy ZR, tandem Hase Pino
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: Coming Out, vélo droit   Mar 31 Mai 2016, 22:11

Ce n'est effectivement pas évident de trouver la selle adaptée a sa morphologie. Certaines marques ont des selles de test qui sont prétées aux acheteurs potentiels mais c'est évidemment pour des selles et des VD haut de gamme.

Le cuissard ou tout autre vetement avec peau rembourée (collant, corsaire, sous vetement..) est effectivement indispensable dès que la distance dépasse quelque dizaines de km.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
discoveur700
Admin
avatar

Messages : 6641
Âge : 39
Localisation : Bayeux
VPH : Baron clowné en avatar, méta700 lightisé, catrike expédition électrifié, catrike speed (Challenge mistral USS, Orca Optima, Agenda performer jadis...)
Date d'inscription : 22/01/2007

MessageSujet: Re: Coming Out, vélo droit   Mer 01 Juin 2016, 09:07

Je confirme l'importance de la qualité et l'état du cuissard.

J'ai commencé à rouler avec un vieux cuissard de mon époque vététiste (non pas que je n'aime plus le VTT, mais le bessin n'offre malheureusement que peu de chemins et souvent de morne plaine, "vive" le remembrement...)


Bref il y a peu j'ai troqué ce vieux cuissard de bonne facture à l'époque mais lavé et relavé et relavé, contre un vaude dont la peau de chamoi à des reliefs adaptés à la morphologie et une assez forte densité, c'est tout simplement le jour et la nuit notamment dépassé les 3 heures de sortie.

__________________________________
vélo couché, trike, vélomobilerandos, voyages, courses, passion !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/discoveur1000
romdu
***


Messages : 179
Âge : 35
Localisation : Nantes Chantenay
VPH : M5 City Racer, Challenge Mistral, VD monocoque carbone
Date d'inscription : 10/05/2011

MessageSujet: Re: Coming Out, vélo droit   Sam 04 Juin 2016, 11:17

My 2 cents...

J'ai hésité à poster dans un fil qui fait également l'actualité, à savoir "Orientation du marché du vélo couché". J'ai acquis en 2010 un M5 city racer. Quel plaisir, quel confort par rapport à mon vtc ! Puis le temps à passé. J'ai été confronté à des soucis spécifiques au m5 (pneus étroits only, fragilité de la roue arrière, pièces spéciales chères et compliquées à trouver) et spécifique au couché 2 roues (protection par temps de pluie, encombrement, maniabilité en ville).

J'ai monté un vtt avec remorque, pour l'utilitaire chargé. J'ai acheté un vélo de course, pour l'urbain tout d'abord. Puis j'ai délaissé le m5... Oui les sensations étaient cool, oui il était confortable... Mais il ne sortait qu'un peu pendant l'été. J'ai mis des prolongateurs sur mon vélo de course. Et il allait plus vite, même sur parcours plat, et je pouvais m'abriter de la pluie avec une cape, et il prenait moins de place. Puis je n'ai plus sorti le M5. Sauf une fois, l'été dernier. Mais c'était pour le vendre. Un peu la larme à l’œil quand même.

Rien que le m5 ne savait faire ne pouvait être accompli par d'autres, en mieux. Si je dois me racheter un VC, c'est assez clair : ce sera une velomobile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hube68
Accro du forum
avatar

Messages : 2479
Âge : 52
Localisation : Alsace centrale
VPH : Quest
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: Coming Out, vélo droit   Sam 04 Juin 2016, 19:55

Mes 1000 euros... Sad

Je viens d'acheter à mon tour un VD "de course"...

A ma femme I love you Razz Embarassed

Elle ne voulait strictement pas d'un VC et son très vieux VD de course avait gravement rendu l'âme. Donc pas de discussion, achat chez un vélociste sympa, pas une grande surface. Elle fera du vélotaf avec. Quand j'ai évoqué l'utilité d'un garde-boue, j'ai eu droit à un regard méchant, aussi de la part du fiston qui est dans sa période VDcourse/fixie...

Rien à ajouter... Rolling Eyes

Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
durbin
Modo
avatar

Messages : 1311
Âge : 47
Localisation : lyon
VPH : Ice B1, Seiran SL, Hopper, Radius RP, Brompton, trike Challenge
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: Coming Out, vélo droit   Sam 04 Juin 2016, 20:08

"'j'ai mis des prolongateurs sur mon vélo de course. Et il allait plus vite, même sur parcours plat"
Fichtre, l'effet prolongateur est impressionnant Very Happy sans rigoler c'était quoi comme M5 ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BerG
Pilier du forum
avatar

Messages : 809
Âge : 64
Localisation : Besançon
VPH : Sokol, Strada n°72
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Coming Out, vélo droit   Sam 04 Juin 2016, 21:21

Bon, je me suis assemblé ce truc



Un VTT 29 pouces en promo 400€ à l'automne 2014. J'ai ajouré le cintre, les manettes campa Centaur 10 V (tirage parfait avec une cassette Shimano 8V) et la selle cuir avec la tige suspendue. J'ai changé  le pédalier d'origine Shimano à emmanchement carré très bas de gamme par un Deore Trekking axe creux  (plateau 26x36x46) et j'ai aussi changé les pneus pour des Continental Travel Contact de 42mm. Le prix a donc fait la culbute, mais ça reste bien en deça d'un Salsa Vaya ou Fargo à chouette cadre CRMO.

http://salsacycles.com/bikes/fargo

Mon hybride n'est pas super rapide sur le goudron mais Il est bluffant pour faire le zouave en ville et il est sympa pour faire du mixte petite route  raccourcis par chemins durs ou engravillonnés. Sorties de 2h 2h30 sans souci (Au delà je préfère vraiment le vélo couché).

Heureusement que la fourche est blocable facilement car sinon, ça pompe pas mal sur les petits développements. Je l'ai emmené au pays basque à la fin de l'été dernier, et je montais plus facilement qu'avec le Sokol, MAIS je me suis mis le coeur trop facilement dans le rouge, chose qui ne m'arrive jamais en Sokol. Sur chemins faciles et pas trop pentus (patinage) mon VTT kit Cruzbike avec roue de 700 devant et 26" derrière est amusant et stable. Malheureusement, il fait très mal aux fesses, ce qui est un comble pour un vélo (si peu) couché.  Embarassed

Je suis assez d'accord avec Armandos que le vélomobile pourrait bien être le fossoyeur du VC 2 roues. L'addiction de la vitesse avec le confort en prime, sans doute....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bigdan
***
avatar

Messages : 126
Âge : 58
Localisation : legardeur pq
VPH : trek520 evoxLE quetzal
Date d'inscription : 26/12/2006

MessageSujet: Re: Coming Out, vélo droit   Lun 06 Juin 2016, 00:07

moi qui croyais etre le seul a vouloir revenir au vd. apres plusieurs courte randonné 20 a 30km,mes pouces ne veulent rien savoir et mon c... non plus .j ai meme modifié mon trek 520 avec cintre droit recourbé,pour avoir le moins de poids possible sur le haut du corps, il faut que j arrete de me faire des illusions,juste trouver le bon vc pour moi,rans ou bacchetta pour un peu plus de vitesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BerG
Pilier du forum
avatar

Messages : 809
Âge : 64
Localisation : Besançon
VPH : Sokol, Strada n°72
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Coming Out, vélo droit   Lun 06 Juin 2016, 08:31

Personnellement, je ne souhaite pas revenir au VD et je ne regrette pas de m'y être "converti" (ça fait un peu secte, non ?)  en 2007, par contre je trouve bien d'avoir un VD permettant de couvrir les usages avec lesquels je ne me sens pas à l'aise en VC : ville, piste, sans compter le tandem qui me permet de sortir de temps à autre avec mon épouse qui n'est pas une accro du vélo et n'envisage pas de se mettre au VC. J'aime bien le tandem, mais pas au point d'investir dans un Pino, que je  trouve pourtant idéal, après testé le concept en louant un family tandem de Performer à pas mal de reprises.  Hier, bonne sortie avec le pote Joël sur son tandem VTT fait-maison. Sur 40km, 4 km de piste en montée, facile au début, cailloux glissants pour finir. Beaucoup de fun, un peu de risque, mais mal aux fesses et multiples courbatures au retour.

Je n'aime pas le VTT "single track" pur jus. Quand je m'y suis essayé, j'ai pris de bonnes gamelles et tant qu'à faire je préfère la rando pédestre. Par contre, pas de souci sur les pistes carrossables. L'idée de partir à l'aventure avec un Salsa Fargo ou Deadwood est très séduisante. Mais pour aller où ? Comme écrit ci-dessus, à Besançon, il est rare de pouvoir trouver de longues pistes, sauf pour aller au sommet de quelques collines à proximité immédiate de la ville : compter 80% route 20% piste au maxi si on veut faire 50km. Sinon, c'est la forêt et le monotrace dans la gadoue. Il faut déjà faire 35kms aller pour aller chercher un vrai réseau de pistes forestières dans la forêt de Chaux ou vers Levier, Champagnole etc...

Dans mon cas, c'est plus le confort que la célérité qui m'a attiré vers le VC. J'ai découvert que je pouvais aller bien plus loin que je ne l'ai jamais envisagé en VD, quand j'ignorais l'existence du VC, comme tout le monde, en somme. Une fois cette étape franchie, et connaissant les inconvénients du VC (il y en a, forcément) il est normal de se demander : "Très bien, mais maintenant si je trouvais un VD sur lequel je ne souffre pas, pourquoi pas ?".  

Mais justement, il y a une chose qui me turlupine à propos des selles : il y a beaucoup d'arguments commerciaux pour justifier de prix plus élevés des selles fendues au motif de préserve no parties intimes, mais en fait, basiquement, le mal aux fesses vient plutôt de l'appui sur les ischions ou à proximité, simplement parce que la forme globale n'est pas la bonne. Dès que je fais quelques bornes avec une selle cuir neuve, elle prend un forme légèrement dissymétrique. J'ai un très léger basculement du bassin, ce qui est très répandu, paraît-il. Et ça c'est ingérable avec n'importe quelle selle gel soi-disant confortable mais qui en fait ne se prête jamais à votre propre morphologie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olivier25
Modo
avatar

Messages : 5090
Âge : 62
Localisation : Besançon (Doubs), bientôt Buis les Baronnies !
VPH : Trike Performer, Sokol A1, Métabike, BricaBraque,FAT Bottecchia, Python1
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Coming Out, vélo droit   Lun 06 Juin 2016, 10:29

BerG a écrit:
il y a beaucoup d'arguments commerciaux pour justifier de prix plus élevés des selles fendues au motif de préserve no parties intimes,

Ça y est ? tu as procédé à l'ablation ?

__________________________________
Le vélo couché est au vélo droit  ce que la chaise longue est au tabouret ...
Olivier25, alias Danblanch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oliviercresson.free.fr
hube68
Accro du forum
avatar

Messages : 2479
Âge : 52
Localisation : Alsace centrale
VPH : Quest
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: Coming Out, vélo droit   Lun 06 Juin 2016, 10:37

Les ischions ne sont pas "faits" pour supporter tout le poids du corps en appui sur une planchette. Dans un fauteuil, les ischions ne supportent qu'une faible partie du poids, le reste appuie sur les fesses, les cuisses, le dos. Une selle de VD sera toujours un instrument de torture. Bien plus encore qu'une selle de cheval, largement plus vaste!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BerG
Pilier du forum
avatar

Messages : 809
Âge : 64
Localisation : Besançon
VPH : Sokol, Strada n°72
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Coming Out, vélo droit   Lun 06 Juin 2016, 11:28

@Olivier25 : mauvais esprit, va ! Pas moyen d'être sérieux avec les potes !

Finalement le fond du problème est là : pas de VD sans mal au postérieur. Mais alors, certains disent qu'ils n'ont pas mal. Seraient-ils différents, sont-ils des mutants ?
Dans la lointaine Amérique, on a condamné ses sorcières de Salem pour moins que ça. Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zapols
Accro du forum
avatar

Messages : 1568
Âge : 42
Localisation : IDF
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Re: Coming Out, vélo droit   Lun 06 Juin 2016, 11:31

+1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
hube68
Accro du forum
avatar

Messages : 2479
Âge : 52
Localisation : Alsace centrale
VPH : Quest
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: Coming Out, vélo droit   Lun 06 Juin 2016, 12:40

mode Columbo ON

Alors d'après ma femme, c'est une question d'entraînement. Shocked

En gros, ton postérieur n'a qu'à "s'adapter". Na!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BerG
Pilier du forum
avatar

Messages : 809
Âge : 64
Localisation : Besançon
VPH : Sokol, Strada n°72
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Coming Out, vélo droit   Lun 06 Juin 2016, 21:44

Euh, là je sens que ça va être compliqué, même s'il est vrai que la bicyclette n'est pas le premier domaine dans lequel il est parfois demandé aux postérieurs de s'adapter.  
:porte:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
romdu
***


Messages : 179
Âge : 35
Localisation : Nantes Chantenay
VPH : M5 City Racer, Challenge Mistral, VD monocoque carbone
Date d'inscription : 10/05/2011

MessageSujet: Re: Coming Out, vélo droit   Mar 07 Juin 2016, 09:00

durbin a écrit:
"'j'ai mis des prolongateurs sur mon vélo de course. Et il allait plus vite, même sur parcours plat"
Fichtre, l'effet prolongateur est impressionnant Very Happy  sans rigoler c'était quoi comme M5 ?

m5 city racer. Le niveau de perfs atteint, dans le cadre d'une comparaison VD/VC, est très "puissance-dépendante" y compris sur un parcours roulant. Les pertes mécaniques au sens large de mon CLM sont réduites : roulements céramiques/ABEC 5, pneus HDG, cadre très rigide en torsion.
Le m5 enregistrait des pertes méca supérieures; dimensions de pneus exotiques avec en conséquence des montes moins optimisées, chemin de chaine à travers 1 tube et une roulette, déformation conséquente du cadre au pédalage, roulements moins optimisés (j'aurais pu les changer par contre).

Au sprint, le M5 l'emportait; l'aéro devenant critique vs les pertes méca.

Bien entendu, un capteur de puissance aurait permis d'objectiviser mes sensations mais je n'ai pas cet appareil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur
Accro du forum
avatar

Messages : 2522
VPH : Toxy ZR, tandem Hase Pino
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: Coming Out, vélo droit   Mar 07 Juin 2016, 09:50

BerG a écrit:
@Olivier25 : mauvais esprit, va ! Pas moyen d'être sérieux avec les potes !

Finalement le fond du problème est là : pas de VD sans mal au postérieur. Mais alors, certains disent qu'ils n'ont pas mal. Seraient-ils différents, sont-ils des mutants ?

Ceci me semble etre une généralisation abusive !

Pour quelqu'un qui n'a aucune habitude du vélo, c'est sans doute le cas avec les autres maux du à une nouvelle activité physique, genre courbatures diverses qu'on aura d'ailleurs aussi en VC.

Mais avec une selle adaptée et une bonne position, tout aussi indispensable en VC pour éviter divers problèmes physiques, je crois que la majorité des cyclistes n'ont pas de problèmes de selle ou autres problèmes physiques (mal au dos, épaules, cou, cervicales, avant bras, poignets, genoux...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Oryanne
Modo sortant
avatar

Messages : 476
Âge : 24
Localisation : Nancy
VPH : Krolann 1 (TD Bambou-Carbone), vieux tandem droit
Date d'inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Coming Out, vélo droit   Mar 07 Juin 2016, 09:53

hube68 a écrit:

Alors d'après ma femme, c'est une question d'entraînement. Shocked
En gros, ton postérieur n'a qu'à "s'adapter". Na!
Mais c'est vrai ! sérieusement !
Elle a raison, quand je faisais du VTT ou du course tous les jours en vélo-collège et que je mettais un cuissard à peau de chamois pour les plus longues distances je ne ressentais pas ces douleurs.
Après quand j'ai eu un VC mon postérieur s'est quand même très vite désadapté (moins d'un mois)...

Mon prof de français magique de 4ième avait dit ceci "La douleur est un plaisir dépassé" comme définition.
Alors en prenant en compte l'accoutumance, la douleur devenant moins intense elle pourrait se convertir en plaisir ... Embarassed  Rolling Eyes

D'où la logique des gens qui disent ne pas avoir mal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Coming Out, vélo droit   

Revenir en haut Aller en bas
 
Coming Out, vélo droit
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Coming Out, vélo droit
» Sorti tout droit du plein rhone !!!
» changement ampoule feux croisement droit
» Contracter l'avant bras droit
» dos droit vs dos courbé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Ravito :: Autres Véhicules à Propulsion... Verte !-
Sauter vers: