Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Chondropathie rotulienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Dominique Perruchon
Accro du forum
avatar

Messages : 1911
Âge : 59
Localisation : Champigny/Marne (94) & Maisse (91)
VPH : ZOX 26 et BARON n°1365 Discus 2006 gris métal,
Date d'inscription : 20/05/2007

MessageSujet: Re: Chondropathie rotulienne   Ven 16 Oct 2009, 13:47

Bonjour,

Ce message qui confie une souffrance et la réponse de soutiens, me touche particulièrement.

L’élitisme qui nous est donné en modèle perpétuel, montre ici toute sa nocivité. A force de banaliser les Km à n’en plus finir et les performances toujours plus vite, on a oublié que la jeunesse et la santé ne sont pas le bien de tous.

Gasapardeloire serait certainement heureux si son objectif était simplement de pouvoir faire une petite balade à allure tranquille. Il faut savoir revendiquer rouler au pas et avoir autant et sinon plus de plaisir sans aller au bout de la terre ; même et surtout au KIDAM !

J’ai trois à quatre fois par ans des crises d’arthrose cervicale. Je comprend la colère de souffrir et de redouter quand il y aura encore plus souvent de douleurs.

J’espère que Gasapardeloire avec un bon trike et de la philosophie pourra retrouver le sourire rien qu’en écoutant chanter les oiseaux et en respirant l’odeur des fleurs au bout de sa rue.

Encore un truc pour être heureux, je me suis mis à l’aquarelle. C’est un exercice intérieur très beau que de regarder pour peindre.

Bonnes petites routes au ralenti et dans le plaisir.

Dominique Perruchon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tropheekidam.free.fr
Gaspard
Pilier du forum
avatar

Messages : 753
Âge : 58
Localisation : Orléans
VPH : Ex Lynx, ex VkHi, Méta 26/20, Speed, Vortex+
Date d'inscription : 14/05/2006

MessageSujet: Re: Chondropathie rotulienne   Ven 16 Oct 2009, 21:26

Si seulement c'était vrai, Dominique Perruchon, que la petite ballade au rythme de mon club de cyclo, sur les routes très aplaties de Sologne, le dimanche matin au lever du jour, quand le soleil réchauffe doucement la couche de givre, s'il était vrai que ces ballades là soient exemptes de douleurs...

Même pas !!!

Je ne vais pas nier que j'aime mener bon train mais ça reste très raisonnable, j'écoute avant tout ce que dit mon palpitant. Je confie volontiers cet amour du partir qui paraît sans limite, notre dernier esprit de rêve dans un monde de plus en plus liberticide. Mais c'est précisément au cours de ces petites sorties propitiatoires, alentour de mon village, et souvent aussi en seule compagnie de Michel (Gris Meunier) qui n'est pas un dingue de la vitesse, que ces douleurs m'ont le plus entravé la progression, le plaisir et la certitude d'un lendemain cyclopossible, le remplaçant par des lendemains aux genoux douloureux dans les gestes de la vie quotidienne.

Quand on a des problèmes d'âge précise JPL, mais c'est quoi un problème d'âge, quand on choisi de ne garder qu'un seul sport, celui qu'on peut pratiquer à tous les âges ? Le doyen de mon club a soufflé ses 80 bougies il y a déjà lurette. Le hi racer machin chose choisi l'était aussi pour la moindre pression à donner au niveau des genoux, puisqu'ayant un rendement remarquable. Ce n'était pas pour remporter une étape du Tour, c'était par économie !

Il est curieux qu'aucun de vous, en poussant la logique de la géométrie, ne m'ait conseillé de reprendre le vélo droit...

... Mais j'ai aussi des soucis de cervicales Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papy volant
Accro du forum
avatar

Messages : 7495
Âge : 80
Localisation : Chartres
VPH : Bacchetta ;VK1;tri Scorpion FS
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Chondropathie rotulienne   Sam 17 Oct 2009, 10:11

tu essaies un VD "Hollandais"..
le guidon multi position est relevé..la tête est bien droite
chaque année..il en passe plusieurs pres de chez moi..cheminde St Jacques ...
Papy volant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ly masse
Accro du forum
avatar

Messages : 4913
Âge : 110
Localisation : Perpignan*66
VPH : gecko au soleil POLSKA// VK1
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Chondropathie rotulienne   Sam 17 Oct 2009, 10:59

gaspardeloire a écrit:


Il est curieux qu'aucun de vous, en poussant la logique de la géométrie, ne m'ait conseillé de reprendre le vélo droit...

... Mais j'ai aussi des soucis de cervicales Smile

en VD j'ai + mal qu'en VH et surtout psychologiquement Wink je supporte moins la douleur

dés que je mouline c ouillleeeeeeeeeee !
donc pas de mieux avec des manivelles plus courtes et pas mieux avec pédales speedplay


sais tu à quoi est due cette chondropathie, quel stade(destruction cartilage) ?
depuis quand ?
As tu mal au repos ?

peux tu gérer la douleur? je ne parle pas de la supporter mais d'arriver à l'eloigner de ton esprit (sophrologie)

Pour moi, le velo et surtout la longue distance a révélé le prob mais n'est pas en cause nananère

Si je te pose ces questions qui peuvent paraitre + à leur place dans une autre rubrique c'est bien que cela peut déterminer le choix de ton velo, je crois qu'il y a des velos pire mais pas trouvé le velo qui ne me fait pas mal

Sur le forum il y a plein d'éclopés qui s'accrochent, ne te décourage pas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tchaidalh.wifeo.com/
Gaspard
Pilier du forum
avatar

Messages : 753
Âge : 58
Localisation : Orléans
VPH : Ex Lynx, ex VkHi, Méta 26/20, Speed, Vortex+
Date d'inscription : 14/05/2006

MessageSujet: Re: Chondropathie rotulienne   Dim 18 Oct 2009, 00:23

Pareil en VD, à vrai dire. J'ai tenté une fois une grande sortie inter club. Je croyais que tout allait bien, c'est quand j'ai posé pied à terre à l'occasion d'une pause pipi que j'ai compris ma douleur. Au sens propre du terme.

Ton propos me donne à réfléchir, Ly Mass. Celui sur l'intégration de cette douleur. Sur ce qu'au fond je m'empêche. Sur ma capacité à passer outre cette désillusion d'avoir cru trouver LA pratique du vélo exempte de douleurs. Dans le fond, on le sait tous que les genoux fragiles feraient mieux d'éviter de pédaler couché, mais les dos, poignets, scrotums, cervicales, paumes sensibles seraient bien avisées de descendre de leur trétaux.

De 36 maux sachons endurer le moindre. Si c'est possible.

Pour les autres question j'ai quelques réponses : Chondro + ménisque interne usé, des deux côtés. Les premières flèches fulgurantes dans les genoux datent d'avant la pratique du VH. Aujourd'hui je peine quand je travaille à genoux, je peine à me relever. Je n'ai qu'un peu mal en descendant des escaliers. Si je pratique le vélo régulièrement, j'aurai plus qu'un peu mal en descendant ces mêmes escaliers. Les positions en porte-à-faux, type Kiba-dachi en karaté, me sont depuis longtemps interdites. J'ai une soeur de 3 ans ma cadette qui est emmerdée depuis bien avant moi. Mon père est bionique au niveau des rotules et son frère a fini par y passer aussi. Il était temps, il ressemblait vraiment à Lucky Luke. Leur père, qui est donc mon grand père, lui aussi branlait grave de la guibolle.

Alors, avant que l'hérédité me rigidifie trop tôt dans une posture pré mortem, je vais, sur ta suggestion (discrètement appuyée par MP depuis une lointaine baronnie, réessayer la position qu'offre un 20/26, allégé au mieux de ce que la technique actuelle nous propose, car tant qu'à vouloir se faire du mal, autant se faire du bien aussi.

Merci pour ces propos, Ly Mass
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jfv
Posteur d'argent


Messages : 497
Âge : 66
Localisation : Montpellier et Cévennes France
VPH : metaphysic 20x26, schlitter encore
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: Chondropathie rotulienne   Dim 18 Oct 2009, 09:17

gaspardeloire a écrit:


Alors, avant que l'hérédité me rigidifie trop tôt dans une posture pré mortem, je vais, sur ta suggestion (discrètement appuyée par MP depuis une lointaine baronnie, réessayer la position qu'offre un 20/26, allégé au mieux de ce que la technique actuelle nous propose, car tant qu'à vouloir se faire du mal, autant se faire du bien aussi.

Merci pour ces propos, Ly Mass

Tien, un confrère: j'ai mon vkhi depuis 2 ans, beaucoup moins de problèmes aux genoux que toi, mais des douleurs récurrentes. J'avoue avoir avalé quelques anti-inflammatoires après de longues sorties. Par exemple quand je roule avec mon club de VD j'ai du mal dans les montées, je m'accroche pour ne pas les perdre de vue, et, sur les longues sorties, je tire trop fort sur les tendons. Ben, le lendemain, les escaliers sont mes ennemis.

J'ai essayé de relever le siège du vkhi, avec une cale qui relève encore la position du siège qui était déjà au max. Insuffisant.

Je reviens de chez le baron serge, avec deux 20x26. Premier essai sérieux hier. J'ai voulu voir avec le col de Banyuls. 15% sur 2 à 300 mètre, un répit à 10-12%, un coup de cul à 17%, et le reste tranquille à 10%.

Je jure qu'avec le vkhi jamais je n'y serai arrivé. D'autre part la position du 20x26 est incroyablement différente: à la place d'un pédalage quasi horizontal sur le vk, ici on a une position de pédalage bien plus en appui. Le pédalier est plus bas que le siège, et la sensation est très différente. Bon c'est juste une impression, mais même pas mal, ou juste musculaire, pas rotulien, pas tendineux.

En plus le vélo est très ludique. Une direction un peu moins légère que le vk, mais beaucoup plus vive, une stabilité de direction impressionnante: on lâche les mains. Le freinage est moins efficace (patins?), du coup à partir de 50km/h en descente je ralentis un peu. Serge est arrivé à 10k6 ce qui reste raisonnable. Et je me suis empressé d'alourdir avec un porte bagage et des sacoches.

Pour revenir à la position et aux douleurs, je crois que la différence entre ces deux vélos est telle que forcément ça changera pour toi quelque chose. Je pense que je vais garder le vk, mais uniquement pour du plat, quoique ...

À suivre, des impressions plus fines quand j'aurai fait de longues distances avec.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ly masse
Accro du forum
avatar

Messages : 4913
Âge : 110
Localisation : Perpignan*66
VPH : gecko au soleil POLSKA// VK1
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Chondropathie rotulienne   Dim 18 Oct 2009, 10:33

gaspardeloire a écrit:

Ton propos me donne à réfléchir, Ly Mass. Celui sur l'intégration de cette douleur. Sur ce qu'au fond je m'empêche. Sur ma capacité à passer outre cette désillusion d'avoir cru trouver LA pratique du vélo exempte de douleurs.
ma question sur la gestion de la souffrance n'est pas anodine et tu t'en es saisie.
on a du mal avec les pics, mais au quotidien accepter la souffrance reste la solution, on a des ressources à porter le seuil de l'acceptable un peu plus loin
j'entends bien que chaque cas est différent
je souffre moins en pedalant seule qu'a 2 pour un mme résultat final (perf)

A 2 je suis obligée de m'adapter à l'autre ce qui ne me permet pas de trouver un pédalage "distrait" qui eloigne la douleur
en groupe c'est plus facile et mon esprit s'évade
Seule je me concentre sur le but, entrainement balade
donc le psy joue ... a toi de trouver ta solution, ds une acceptation orientée vers l'agir

Pour le méta 20X26 je ne peux pas dire si c'est une approche de solution
je n'ai parlé d'aucun modèle ni marque volontairement
je roule en VK et pas assez d'essai du 20X26
mais comme le souligne JFV la position est incomparable donc peut être à pas negliger
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tchaidalh.wifeo.com/
Papy volant
Accro du forum
avatar

Messages : 7495
Âge : 80
Localisation : Chartres
VPH : Bacchetta ;VK1;tri Scorpion FS
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Chondropathie rotulienne   Dim 18 Oct 2009, 10:42

compte tenu du sujet déviant des genoux!
est il possible de le copier dans rubrique:Santé?
et pourquoi pas :fil concernant les dits genoux?
Papy volant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaspard
Pilier du forum
avatar

Messages : 753
Âge : 58
Localisation : Orléans
VPH : Ex Lynx, ex VkHi, Méta 26/20, Speed, Vortex+
Date d'inscription : 14/05/2006

MessageSujet: Re: Chondropathie rotulienne   Dim 18 Oct 2009, 16:50

Papy volant a écrit:
compte tenu du sujet déviant des genoux!

C'est pire que pire que tu le dis : J'avais créé un fil pour retrouver Christophe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaspard
Pilier du forum
avatar

Messages : 753
Âge : 58
Localisation : Orléans
VPH : Ex Lynx, ex VkHi, Méta 26/20, Speed, Vortex+
Date d'inscription : 14/05/2006

MessageSujet: Re: Chondropathie rotulienne   Dim 18 Oct 2009, 18:02

A partir de 50 ans, quand on se réveille le matin et qu'on n'a pas mal, c'est qu'on est mort.

J'aime bien aussi celle-ci : La santé c'est le silence des organes.

Pédaler seul ou à plusieurs...

Avant de partager avec Gris Meunier des après-midi Solognotes, parfois sous la pluie, d'autres fois faisant retour dans l'incendie des couchants d'automne, ou avoir éprouvé la même émotion au lever du jour, je n'avais jamais vraiment pris plaisir à rouler avec quelqu'un d'autre. Michel est un infatigable tâcheron. J'avais cette chance de pouvoir me couler dans son rythme sans dommage. Voire en me ménageant des phases de repos, nécessaires quand je commençais à avoir ma dose, aux époques de manque d'entraînement.

Je n'ai pratiqué le club cyclo que récemment. Mon rythme favori étant entre le cyclotouriste et le troupeau filant le Campagnol'haut de gamme et le nez dans le carbone (moi je n'y mets que les fesses), je n'avais ma place nulle part. Mon partage c'était écrire, au retour, pour le plaisir de quelque rare lecteur amateur de vélo.

Je partirais volontiers seul, comme Michel, pour une diagonale, une tangente ou une circumvolution, mais pour reprendre les petites sorties dominicales ou de semaine, là j'aurais du mal à me passer d'un Michel.

Ouf ! Une touche de psycho, une pointe de philo et un brin de poésie et j'ai une chance pour que mon fil ne déménage pas !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaspard
Pilier du forum
avatar

Messages : 753
Âge : 58
Localisation : Orléans
VPH : Ex Lynx, ex VkHi, Méta 26/20, Speed, Vortex+
Date d'inscription : 14/05/2006

MessageSujet: Re: Chondropathie rotulienne   Dim 18 Oct 2009, 18:31

jfv a écrit:
Tien, un confrère


Pareil pour la recherche de position de selle la plus droite possible.

Ce qui m'a vraiment surpris c'est de constater à quel point le VKHI était mauvais grimpeur. Je l'avais bien lu sur le forum, mais j'avais aussi retenu de mon expérience en Lynxx mes tentatives pour adopter une position encore plus allongée dans les montées. Je rêvais de pouvoir incliner le siège en roulant pour aborder les dénivelés positifs.

Bizarre, quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaspard
Pilier du forum
avatar

Messages : 753
Âge : 58
Localisation : Orléans
VPH : Ex Lynx, ex VkHi, Méta 26/20, Speed, Vortex+
Date d'inscription : 14/05/2006

MessageSujet: Re: Chondropathie rotulienne   Mar 20 Oct 2009, 23:06

Plus de réponses, plus aucune eau pour faire tourner la meule sur la vieille farine rebattue des douleurs antipathiques et chondrochroniques.

Il aura suffit d'une demi douzaine de séances à la suite sur mon vélo d'appart pour faire monter de mes rotules une mélopée lancinante, tout au long de la matinée.

Mon job me fait parcourir les couloirs, d'un service à l'autre d'un grand immeuble déployé en quatre ailes de 50m chacunes, sur huit étages. Je prends un peu les escaliers, pas trop en descente (douleurs), pas trop en montée car à force d'arpenter l'immeuble dans tous les sens je serais très vite en sueur, c'est pas très présentable. Au cours de mes interventions je peux être assis ou debout aux côtés de mon interlocuteur, ou accroupi, voire à quatre pattes, à la recherche d'une connexion défectueuse de son matériel informatique. Bref je bouge et j'ai des temps de repos, rien qui puisse provoquer ou accentuer des TMS. Mes déplacements, s'ils ne sont pas de la marche, ne sont pas pour autant du piétinement. J'ai un job idéal sur le plan musculo squelettique, un excellent relationnel avec mes clients, collègues, mandants, brefs ceux vers qui vais d'un pas lancinant comme le blues qui tournait hier, sur la platine, quand je tournais les manivelles.

Mais comme je suis fonctionnaire je m'en mets plein les fouilles sur le dos du contrib...

Pardon, je m'égare.

Deux petites semaines à me faire des séances d'une heure (au bout d'un quart d'heure je commence à m'emmerder), sans me mettre dans le rouge parce que pédaler, quand il n'y a plus le refroidissement à air, c'est mourant pour qui, de ses ascendances nordiques, a hérité d'une quasi intolérance à la chaleur en plus de la chondropathie. Je pourrais évoquer l'autre hérédité que m'a légué ce grand-père, contre laquelle je me bas depuis 2 ans. Mais ce sujet-là, si j'avais envie de le raconter tout de go, aurait davantage sa place dans la rubrique "Santé et alimentation du cycliste".

Deux petites semaines à se refiler le vélo d'appart tout neuf, avec Nicole.

Ce matin je me lève de ma chaise (j'ai quand même un bureau) pour saluer un collègue. La douleur traverse comme un éclair, on ne sait jamais dans quel sens, ni par où elle passe. Je me sens comme renvoyé dans les cordes, rassit, rassis.

J'ai 50 ans.

Je connais un vélo d'appartement dont le destin sera le même que tous ses pareils : grosse motivation au début, puis on lui pose des lapins, puis on le pousse contre le mur, puis il quitte le salon. C'était pourtant mieux que le home trainer avec mon VD, dans le garage. Plus confortable, utilisable par Nicole sans bricolage, devant la télé ou je me passais des DVD de concerts. Et le son sur la chaîne y fit.

Mon téléphone a vibré alors que j'arpentais les couloirs d'une matinée lancinante. C'était mon chef, il me rappelait de chez lui, j'avais laissé un message pour lui faire part d'une envie qui me hante depuis longtemps. Il me rappelait de son lit de convalescence. On est des fonctionnaires, nantis jusqu'à en vomir, mais dans notre fiche de poste il y a marqué "disponibilité". Dans le contrat tacite entre-nous c'est marqué aussi, c'est à cette disponibilité là que j'en appelais.

Nous avons échangé chacun des nouvelles de l'autre. Je suis moi-même convalescent. Il a donné son accord à ma demande. Nous avons raccroché sur des voeux mutuels de bonne santé, à bientôt.

A midi j'en ai fait part aux autres, tu leur diras m'avait dit Alain. Préviens-les. Le plus gros de la troupe pendant le repas, les gars, je fais du temps partiel annualisé l'année prochaine, Alain vient de me donner son accord. Un TPA comment ? Le même que Nicole, normal, quand on est employé surnuméraire de la fonction publique, on est pété de thunes et on peut rester chez soi. Les marronniers de la presse ne mentent jamais.

Ouais, faut quand même calculer dit Christian. Lui, il ne doit pas lire les journaux. Alors c'est parti d'un coup je dis c'est tout calculé. A 50 ans j'ai entamé sévèrement mes capacités physiques de déplacement. Nicole est dans le même cas mais c'est de marcher longtemps qui lui est impossible. La retraite c'est pas pour demain, parce nos DRH non plus ne lisent pas les marronniers.

Avec Nicole nous irons nous promener en camping car (oui, le niveau de vie, etc. c'est bien la preuve). Voilà plus d'une année que je restaure cette chose éco-irresponsable, affublée d'un moteur diesel vieux de 13 ans. Nous irons nous poser dans les camping municipaux des villes qui en sont encore équipés. De plus en plus rares, elles refilent ça au privé. Si tout se passe bien nous aurons tracté notre moto. La consommation d'essence réduite à 5 litre aux cent nous irons par les chemins qu'autrefois je découvrais en pédalant.

Quel autre usage j'aurais pu faire de ce camping car ! Foin des motos. Le vélo derrière, c'est tout. A pied d'oeuvre au point du jour dans le massif de Perpète les Rouflaquettes (Moselle Atlantique). A la fraîche toujours, retour au camion le midi, douche, repas au frigo. la radio pour les infos, la grande vie, quoi ! En solo, ou avec un compagnon d'échappée. A ta santé Michel, à ta santé Martine, A la tienne François, Jean-Michel, Allain, Jean-Yves, et vous aussi, inconnus avec qui j'ai partagé par hasard un méridien de bitume. Quelques mots simples et de chaleur humaine avant de choisir chacun notre tangente, chacun notre flèche sur les faces de la borne Michelin.

A la vôtre mes montées aux enfers, mes descentes au paradis. Et tous mes vols planés. Oui je volais, Messieurs Dames,

J'ai vraiment volé.

...

(Jean Sol Partre, salaud ! C'est toi qui a inventé la nostalgie du futur ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chabizar
Accro du forum
avatar

Messages : 6618
Localisation : Villeurbanne
VPH : Giro 20 comme outil Leatherman - Stinger à l'hôpital - Baron en jachère
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: Chondropathie rotulienne   Mer 21 Oct 2009, 00:05

gaspardeloire a écrit:

[...]
Mais comme je suis fonctionnaire je m'en mets plein les fouilles sur le dos du contrib...
[...]
On est des fonctionnaires, nantis jusqu'à en vomir,
[...]
quand on est employé surnuméraire de la fonction publique, on est pété de thunes et on peut rester chez soi
[...]
nous irons nous promener en camping car (oui, le niveau de vie, etc. c'est bien la preuve).
[...]

quelle séance d'auto-flagellation Sad La faute aux genoux ?
Sinon, on n'a encore jamais tapé sur les gros salaires et privilèges des grosses boîtes privées ? va falloir songer à ouvrir un fil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclociel.com
jpl83
Accro du forum
avatar

Messages : 7078
Âge : 73
Localisation : St Raphael
VPH : Windcheetah compact, Sprint fs2. Ex VC : Fiero, Agenda, Lynxx, Strada, grassHopper, Cruzbike. Ex trike : Zoomer, kett
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: Chondropathie rotulienne   Mer 21 Oct 2009, 11:42

Bonnes "vacances" Gaspardeloire
Tu vas pouvoir nous pondre un roman comme ça
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ly masse
Accro du forum
avatar

Messages : 4913
Âge : 110
Localisation : Perpignan*66
VPH : gecko au soleil POLSKA// VK1
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Chondropathie rotulienne   Mer 21 Oct 2009, 12:08

Christophe faut espérer une bequille sur le HR
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tchaidalh.wifeo.com/
Jéjon
Accro du forum


Messages : 7366
Localisation : Belgique
VPH : Schlitter Encore, Zockra Gwer, Sucre d'Orge (TD Dechenne), Optima Orca ASS, Tandem Flevo Amigo, Cuberdon (VM A2)
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Chondropathie rotulienne   Mer 21 Oct 2009, 12:32

Papy volant a écrit:
compte tenu du sujet déviant des genoux!
est il possible de le copier dans rubrique:Santé?
et pourquoi pas :fil concernant les dits genoux?
J'ai fait exactement comme vous avez dit, cher Papy.

gaspardeloire a écrit:
Ouf ! Une touche de psycho, une pointe de philo et un brin de poésie et j'ai une chance pour que mon fil ne déménage pas !
Désolé, mais le greffon me paraissait incontournable... J'ai néanmoins réactivé le fil donneur pour lui laisser une chance d'atteindre son destinataire inconnu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaspard
Pilier du forum
avatar

Messages : 753
Âge : 58
Localisation : Orléans
VPH : Ex Lynx, ex VkHi, Méta 26/20, Speed, Vortex+
Date d'inscription : 14/05/2006

MessageSujet: Re: Chondropathie rotulienne   Mer 21 Oct 2009, 23:08

Quoi, mon sujet victime de manipulateurs ne valant guère mieux que des Dircom ? ?

Bon, d'accord, je suis revenu sur le sujet des genoux mais quand même.
Propagandistes staliniens !

C'est vrai aussi que vous avez laissé l'amorce du fil à sa place. N'empêche, l'amalgame, ça relève de la rédaction en chef d'un JT de TF1.

Non, excusez-moi, je le retire celui-là. Il rompt l'effet décroissant de ma colère et de mes comparaisons.

Manipulateurs comme des hiérarques socialistes en congrès, va ! Ca devrait suffire.

Et puis j'aime bien les gentillesses que vous m'écrivez après. Et puis je veux vous dire que je n'ai pas encore renoncé à mes voyages immobiles, pour deux raisons : la mise en pratique des préceptes Ly Massiens, et qu'il me reste quelques concerts à visionner. Pour ce qui est des voyages qui bougent... peut-être qu'en faisant des étapes d'une heure par jour, puisque je vais avoir d'avantage de temps...

Aussi préciser à Chabizar qu'il n'y a aucune autoflagellation, juste des incises(ives) semées pour apporter rythme et contraste. J'ai appris à ressentir de la fierté à appartenir à la vénérable institution qui m'emploie depuis bientôt 34 ans, même si je regrette que nous ayons emprunté depuis de nombreuses années le même chemin que France Télécom.

Oups !

Je vais encore me retrouver sur un autre fil Very Happy

---
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jno33
Posteur d'or
avatar

Messages : 713
Âge : 55
Localisation : le haillan
VPH : road
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: Re: Chondropathie rotulienne   Sam 02 Mar 2013, 10:12

Depuis début janvier je souffre du genou droit, donc médecin puis radio et ensuite IRM, résultat: chondropathie grade 4 de la facette médiale de la patella!

Je ne sait pas si c'est la même chose que la chondropathie rotulienne.

Mon toubib me déconseille de continuer le VC( par principe de précaution) pour l'instant, mais ne connaissant pas notre sport, contrairement au VD, il ne sait pas si cela serait vraiment néfaste à la guérison.

Il y en a t il parmi vous qui ont eut la même pathologie et quid du VC?

Merci,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papy volant
Accro du forum
avatar

Messages : 7495
Âge : 80
Localisation : Chartres
VPH : Bacchetta ;VK1;tri Scorpion FS
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Chondropathie rotulienne   Sam 02 Mar 2013, 18:15

une partie de la réponse est dans le sujet..
à lire depuis le début ..
Papy volant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jno33
Posteur d'or
avatar

Messages : 713
Âge : 55
Localisation : le haillan
VPH : road
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: Re: Chondropathie rotulienne   Sam 02 Mar 2013, 21:06

Désolé Papy mais après avoir relu plusieurs fois depuis le début, je ne vois rien qui répond à mes interrogations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaspard
Pilier du forum
avatar

Messages : 753
Âge : 58
Localisation : Orléans
VPH : Ex Lynx, ex VkHi, Méta 26/20, Speed, Vortex+
Date d'inscription : 14/05/2006

MessageSujet: Re: Chondropathie rotulienne   Sam 02 Mar 2013, 21:43

Le gros avantage quand on souffre de chondropathie, contrairement à l'arthrose, c'est qu'on n'abime pas davantage en utilisant l'articulation. Au contraire, le mouvement peut finir par meuler une aspérité et la douleur peut diminuer. Faut pas rêver non plus, ça ne se répare pas. Le VC n'est pas la cause, c'est le révélateur. Alors, tant que le plaisir est supérieur à la douleur, continue. Pense aux étirements avant et après. Tu peux essayer le Chondrosulf (en pharmacie, en vente libre ou sur ordonnance). Trois mois de traitement avant de commencer à ressentir un effet, mais on est un certain nombre à trouver ça efficace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jno33
Posteur d'or
avatar

Messages : 713
Âge : 55
Localisation : le haillan
VPH : road
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: Re: Chondropathie rotulienne   Sam 02 Mar 2013, 22:57

Merci Gaspard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
discoveur700
Admin
avatar

Messages : 6663
Âge : 39
Localisation : Bayeux
VPH : Baron clowné en avatar, méta700 lightisé, catrike expédition électrifié, catrike speed (Challenge mistral USS, Orca Optima, Agenda performer jadis...)
Date d'inscription : 22/01/2007

MessageSujet: Re: Chondropathie rotulienne   Dim 03 Mar 2013, 02:16

Moi je suis un sans grade de la chondro patellaire, ça me va bien Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/discoveur1000
Jno33
Posteur d'or
avatar

Messages : 713
Âge : 55
Localisation : le haillan
VPH : road
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: Re: Chondropathie rotulienne   Dim 03 Mar 2013, 08:32

@discoveur700: le grade 4 est le niveau le plus élevé, c'est la conclusion de l'IRM!

Tu en a souffert une toi aussi?

Rotulienne et patellaire c'est la même chose?

Repos complet ou pas?

Voila où j'en suis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaspard
Pilier du forum
avatar

Messages : 753
Âge : 58
Localisation : Orléans
VPH : Ex Lynx, ex VkHi, Méta 26/20, Speed, Vortex+
Date d'inscription : 14/05/2006

MessageSujet: Re: Chondropathie rotulienne   Dim 03 Mar 2013, 08:34

Chond'o à moi jamais pa'ti

hélas, hélas, c'est pou' toujour' (air traditionnel)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chondropathie rotulienne   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chondropathie rotulienne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Chondropathie rotulienne
» chondropathie rotulienne
» Chondropathie rotulienne
» Et les genoux dans tout ça ?
» Chondropathie Trochléenne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Santé et Alimentation du Cycliste-
Sauter vers: