Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Disques ventilés/flottants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Disques ventilés/flottants   Mer 06 Jan 2016, 12:11

Bonjour ,

Je suppose que ventilés et flottants c'est la même chose ?  scratch

Entre ce Shimano XTR SMR T99 Ice technologie Freeza :



Et ce Hope V2 :



C'est juste une différence de technologies et efficacités à peu près similaires  confused

Ou est-ce que le Shimano est plus récent comme technologie et encore plus efficace  confused  scratch

Merci  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
bouboule
Pilier du forum
avatar

Messages : 785
Âge : 58
Localisation : bas rhin
VPH : speed 3x20"- leba x-stream - metabike
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Disques ventilés/flottants   Mer 06 Jan 2016, 12:44

pas du tout , ventillé veux dire ce que c'est ventillé Very Happy le disque est plus epais , presque deux disque reliés entre eux et de l'air passe entre les deux .
flottant veux dire que la partie centrale du disque qui est visée au moyeu n'est pas solidaire du disque en lui meme  , il y a des pieces intermediaires qui perettent au disque d'etre legerement mobile par rapport a la partie vissée
on trouve cela depuis des années sur les motos
le hope en photo a les deux technologies

sauf erreur de ma part , voici le difference .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur
Accro du forum
avatar

Messages : 2613
VPH : Toxy ZR, tandem Hase Pino
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: Disques ventilés/flottants   Mer 06 Jan 2016, 12:50

Cela n'a rien a voir !

Les Shimano XT que nous avons sur notre Pino ne sont pas des disques ventilés, c'est un simple disque avec des perforations pour évacuer l'eau sous la pluie et de ailettes au centre pour améliorer la circulation de l'air.

Les Hope sont ventilés, un disque ventilé est un disque composés de deux plaques parallèles et ou l'air circule entre ces deux plaques, sur la photo ci-dessous, le disque de gauche est un simple disque non ventilé, celui de droite est double et ventilé


Une autre photo ou on voit clairement sur le disque du dessus les deux couche et l'espace de ventilation entre ces couches


La même chose sur un disque automobile avec une vue en coupe permettant de voir les aubes situées entre les plaques faisant circuler l'aire entre ces deux plaques


L'inconvénient est qu'un disque ventilé est plus épais et plus lourd.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Disques ventilés/flottants   Mer 06 Jan 2016, 13:46

Sont marrants chez Shimano d'employer le terme "freeza".

C'est pas un peu exagéré ? scratch

Pour une descente de col , il vaut mieux des ventilés donc ?? scratch Façon Hope.

Certes il y aura quelques grammes de plus mais l'efficacité est à privilégier.

Avec plaquettes céramiques bien sûr.
Revenir en haut Aller en bas
bison couché
Accro du forum
avatar

Messages : 2559
Âge : 44
Localisation : Genève
VPH : Schlitter Encore "Zéphir", Thys 209 "Aquarius", vd Vortrieb&Rohloff "IP67", vd Open Cycle U.P. "Bucéphale", anciennement: metaphysic 700 "la libellule", Waw
Date d'inscription : 13/08/2010

MessageSujet: Re: Disques ventilés/flottants   Mer 06 Jan 2016, 15:37

Citation :
Pour une descente de col , il vaut mieux des ventilés donc ?? scratch Façon Hope.
A mon avis ça ne sert à rien pour nous. Ces disques ont été développés pour faire de la descente en vtt.
D'expérience je dirai qu'en prenant des disques de bonne qualité, éventuellement flottants (c'est entre autre plus léger) et des plaquettes de qualité, on devrait s'en sortir dans à peu près toutes les situations.
Mes disques flottants shimano viennent de dépasser 5000km et mes plaquettes swisstop 2500km (ce qui est beaucoup pour mon hr) A titre de comparaison, les disques et plaquettes trp (tektro) qui étaient livrés avec les étriers n'ont pas tenus 2000 km...
Mon encore a roulé 7100 km pour 117000 mètres de d+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Disques ventilés/flottants   Mer 06 Jan 2016, 16:18

Je veux changer tout le système de frein pour deux raisons :

1) Parce que les vélocistes de mon secteur n'ont pas Tektro.
Donc c'est galère pour l'entretien.

Il y a Shimano , SRAM à vérifier , sinon je ne sais pas.

2)Mes Tektro Volans ne semblent pas adaptés pour certaines descentes.
Comme les cols.
D'ailleurs sur le site de Tektro , les Volans sont classés dans la rubrique "loisirs" Shocked scratch
Donc je préfère du plus haut de gamme comme par exemple Shimano XTR ou SRAM Guide Ultimate.
Et bien sûr , je cherche une gamme efficace en refroidissement.

Mes Tektro approchent les 9000 kms.
Les plaquettes d'origine ont été changées à 5300 kms.
Les actuelles ont presque autant.
Revenir en haut Aller en bas
Armandos
Modo
avatar

Messages : 7821
Localisation : Annecy,pres du lac
VPH : le plus possible
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Disques ventilés/flottants   Mer 06 Jan 2016, 19:57

Tu freines trop mon filleul !

__________________________________
mais ceci n'est que mon avis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Moulinette
Posteur d'or


Messages : 639
Localisation : Sud Landes
VPH : HR Performer, Optima condor, divers VD.
Date d'inscription : 06/04/2012

MessageSujet: Re: Disques ventilés/flottants   Mer 06 Jan 2016, 20:54

Si tu freines, t'es un lâche ( © Joe bar team) :porte:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Disques ventilés/flottants   Mer 06 Jan 2016, 20:57

Ha ha^^

Bison couché n'a apparemment pas atteint le 1/4 de ce que j'ai fait avec la même marque.
Et un HR c'est plus léger qu'un trike.

Je trouve que les miens manquent d'endurance , de mordant.
Revenir en haut Aller en bas
Armandos
Modo
avatar

Messages : 7821
Localisation : Annecy,pres du lac
VPH : le plus possible
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Disques ventilés/flottants   Mer 06 Jan 2016, 21:29

montes des disques de 203 mm.
adaptateur + disque ca dépasse pas les 40 € l'ensemble.
c'est les soldes !

la qualité des leviers de freins joue aussi sur le freinage (a câble)

__________________________________
mais ceci n'est que mon avis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
bison couché
Accro du forum
avatar

Messages : 2559
Âge : 44
Localisation : Genève
VPH : Schlitter Encore "Zéphir", Thys 209 "Aquarius", vd Vortrieb&Rohloff "IP67", vd Open Cycle U.P. "Bucéphale", anciennement: metaphysic 700 "la libellule", Waw
Date d'inscription : 13/08/2010

MessageSujet: Re: Disques ventilés/flottants   Mer 06 Jan 2016, 22:57

Fonceurcouché a écrit:
Bison couché n'a apparemment pas atteint le 1/4 de ce que j'ai fait avec la même marque.

Je t'invite à faire un petit tour ensemble, on verra bien qui freine le plus entre nous deux ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Disques ventilés/flottants   Mer 06 Jan 2016, 23:22

Chiche Bison couché !! Viens dans mon col^^

Armandos a écrit:
montes des disques de 203 mm

Trop gros ^^
Je ne roule même pas avec des sacoches , pas mon truc.
Sinon à la limite des 180 mais pour ce qui est de l'adaptateur je pose la question sur ce post.
Revenir en haut Aller en bas
Fleur
Accro du forum
avatar

Messages : 2613
VPH : Toxy ZR, tandem Hase Pino
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: Disques ventilés/flottants   Jeu 07 Jan 2016, 00:12

bison couché a écrit:
Citation :
Pour une descente de col , il vaut mieux des ventilés donc ?? scratch Façon Hope.
A mon avis ça ne sert à rien pour nous. Ces disques ont été développés pour faire de la descente en vtt.
D'expérience je dirai qu'en prenant des disques de bonne qualité, éventuellement flottants (c'est entre autre plus léger) et des plaquettes de qualité, on devrait s'en sortir dans à peu près toutes les situations.
Mes disques flottants shimano viennent de dépasser 5000km et mes plaquettes swisstop 2500km (ce qui est beaucoup pour mon hr) A titre de comparaison, les disques et plaquettes trp (tektro) qui étaient livrés avec les étriers n'ont pas tenus 2000 km...
Mon encore a roulé 7100 km pour 117000 mètres de d+.

La qualité ou le fait d'etre flottant n'aident pas pour le problème considéré de dissipation de la chaleur.

Ce qui pose problème c'est soit un vélo très lourd (comme un tandem ou un vélo de voyage au long cours très chargé) ou un vélo roulant très vite (comme un VM, la discussion sur les disques ventiles a commencé dans le post dédié au Milan SL) en longue et forte descente ce qui oblige a freiner quasiment en permanence pour maintenir une vitesse raisonnable.

Dans ce cas de figure, les disques n'arrivent plus a évacuer la challeur, ils s'échauffent trop, les plaquette surchauffent et surtout le liquide de frein ateint son point d'ébullition et il n'y a plus de freinage (un circuit de frein hydraulique avec des bulles dedans cela ne freine plus du tout). Des parties en plastique des étrier des disques (comme sur les BB7) peuvent fondre.

Les disques ventilés sont fait pour ce cas de figure, la ventilation forcée du disque via ses aubes internes lui permet d'évacuer beaucoup plus de chaleur que des disques simples.

Pour répondre a Fonceurcouché : des SRAN plus jamais, multiples problèmes de bocage avec les Code R qui d'après d'autre utilisateurs existent aussi sur plusieurs autres modèles SRAM/AVID (Avid et SRAM c'est la même société). SRAM a aussi eu de gros problèmes de fuites sur ces freins disque route.

Nous avons depuis 6 mois un frein Shimano XT 203mm sur notre Pino (qui a remplacé un troisieme SRAM Code R défectueux) avec un disque technologie ICE : pas de problème technique jusqu'a présent mais ce frein a double piston freine nettement moins fort que le Code R a quatre piston avec aussi un disque de 203mm. J'ai quelques doutes sur son usage en montagne.

J'ai des Magura sur mon Toxy ZR, aucun problème technique après plusieurs années d'utilisation (par comparaison, 3 Code R en panne entre avril 2012 date d'achat de notre Pino neuf et juillet 2015). J'ai l'impression que les Magura freinent plus fort que les Shimano XT mais la comparaison est difficile, tandem avec disque 203mm pour le Pino, VC solo rapide avec disque de 160mm pour le Toaxy ZR.

J'ai hésité entre un Hope et le Shimano XT pour le Pino, j'ai pris le Shimano XT car j'étais certaine qu'il allait s'adapter sur le Pino puisque c'est ce que Hase monte sur les Pino depuis 2015 à la place des Code R alors qu'il n'y avait aucune certitude que lle Hope s'adapte sur le Pino (au niveau de la fourche mais aussi au niveau du levier qui est monté a l'envers sur le Pino, le Shimano XT utilisé sur le Pino est une version peu courante avec un levier plus long que celui des XT de VTT).

J'ai été un peu déçue par le Shmano XT même si il semble fiables : la série XT est tout de même du moyen haut de gamme chez Shimano mais la manette fait néanmoins fort plastique clinquant et le freinage me semble un peu faiblard et est assez bruyant.

Pour les Magura, ils vont bien mais ce modèle n'existe plus, Magura a depuis complement renouvelé sa gamme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Disques ventilés/flottants   Jeu 07 Jan 2016, 11:48

Je viens de me rendre compte que SRAM utilise de la Dot 5,1.
Ça ne me plaît pas trop parce qu'il faut régulièrement faire une purge , contrairement à la minérale , ce que j'ai , ouf.

Mon vélo ne fait que 15 kg , ce n'est pas super lourd.
Je ne sais pas trop si des 160 suffisent quand même ou s'il est plus intéressant de passer en 180 mais de ce côté là c'est un petit peu compliqué pour le montage.

Fleur a écrit:
Nous avons depuis 6 mois un frein Shimano XT 203mm sur notre Pino (qui a remplacé un troisieme SRAM Code R défectueux)  avec un disque technologie ICE : pas de problème technique jusqu'a présent mais ce frein a double piston freine nettement moins fort que le Code R a quatre piston avec aussi un disque de 203mm.  J'ai quelques doutes sur son usage en montagne.

C'est normal les pistons vont du simple au double.
Revenir en haut Aller en bas
bison couché
Accro du forum
avatar

Messages : 2559
Âge : 44
Localisation : Genève
VPH : Schlitter Encore "Zéphir", Thys 209 "Aquarius", vd Vortrieb&Rohloff "IP67", vd Open Cycle U.P. "Bucéphale", anciennement: metaphysic 700 "la libellule", Waw
Date d'inscription : 13/08/2010

MessageSujet: Re: Disques ventilés/flottants   Jeu 07 Jan 2016, 12:03

Citation :
Ce qui pose problème c'est soit un vélo très lourd (comme un tandem ou un vélo de voyage au long cours très chargé) ou un vélo roulant très vite (comme un VM, la discussion sur les disques ventiles a commencé dans le post dédié au Milan SL) en longue et forte descente ce qui oblige a freiner quasiment en permanence pour maintenir une vitesse raisonnable.

Avec mon HR en montagne je suis dans le deuxième cas. Je ne freine pas spécialement beaucoup mais très fort ponctuellement. De là l'usure rapide de mon matériel.
Mes parcours vélotaf à eux tout seul me font déjà quotidiennement dépasser les 60/70 km/h à plusieurs reprises ...

Sur mon HR j'ai installé des TRP hy/rd qui sont plus que satisfaisant, les critères du choix se sont notamment fait sur la facilité d'installation -les hr n'étant pas forcément compatible avec du tout hydraulique. En changeant les disques (160 mm) et plaquettes d'origine (des trp, donc tektro) pour du matériel de qualité, disques flottants shimano et plaquettes swisstop, je note un changement énorme au niveau du freinage et de la longévité. C'est cette expérience qui me fait dire qu'il ne faut pas forcement installer des disques ventilés de 203 mm de 300 g/pièce sur un vélo couché.

Ceci dit, si je compare les trp au freinage de mes hope tech evo (sur disques de 180) sur un vd je dois avouer que c'est un autre monde ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papy volant
Accro du forum
avatar

Messages : 7498
Âge : 80
Localisation : Chartres
VPH : Bacchetta ;VK1;tri Scorpion FS
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Disques ventilés/flottants   Jeu 07 Jan 2016, 12:09

du concret
sur mon Scorpion FS disques de 160 et dans la descente du col de l'Izoard coté Briançon ..a Cervieres je ralentissais ..sans plus
montage par Roulecouché de 180
j'ai pas remonté et descendu l'Izoard pour comparer
mais plus de 30 autres cols m'ont prouvé le mieux
*pour ce type de montage..privilégier les avis des revendeurs et constructeurs
et pensez à la garantie
Papy volant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armandos
Modo
avatar

Messages : 7821
Localisation : Annecy,pres du lac
VPH : le plus possible
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Disques ventilés/flottants   Jeu 07 Jan 2016, 13:51

Freiner c'est pas bon, ça ralentit !

__________________________________
mais ceci n'est que mon avis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Fleur
Accro du forum
avatar

Messages : 2613
VPH : Toxy ZR, tandem Hase Pino
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: Disques ventilés/flottants   Jeu 07 Jan 2016, 14:56

Fonceurcouché a écrit:
Je viens de me rendre compte que SRAM utilise de la Dot 5,1.
Ça ne me plaît pas trop parce qu'il faut régulièrement faire une purge , contrairement à la minérale , ce que j'ai , ouf.

Shimano utilise aussi de la minérale sur les XT. Hope utilise de la DOT 5.1

Fonceurcouché a écrit:
Mon vélo ne fait que 15 kg , ce n'est pas super lourd.
Je ne sais pas trop si des 160 suffisent quand même ou s'il est plus intéressant de passer en 180 mais de ce côté là c'est un petit peu compliqué pour le montage.
Ce n'est pas ant le poids du vélo qui compte mais le poids vélo+cycliste+bagages éventuels.  C'est ça le problèmes des tandem : le poids de deux cyclistes au lieu d'un avec deux roues et deux freins comme sur un vélo solo.

Ce qui est éventuellement intérressant, c'est de mettre un disque plus grand a l'avant, c'est ce qui est fait sur le Pino avec 203mm avant, 180 arrière.

Fonceurcouché a écrit:
Fleur a écrit:
Nous avons depuis 6 mois un frein Shimano XT 203mm sur notre Pino (qui a remplacé un troisieme SRAM Code R défectueux)  avec un disque technologie ICE : pas de problème technique jusqu'a présent mais ce frein a double piston freine nettement moins fort que le Code R a quatre piston avec aussi un disque de 203mm.  J'ai quelques doutes sur son usage en montagne.

C'est normal les pistons vont du simple au double.

Oui, mais comme Hase monte des Shimano XT comme option friens haut de gamme (option payante) sur le Pino, je pensais que même en double piston ils allaient suffir et de part mon expérience j'ai un doute qu'ils suffisent en montagne avec un vélo chargé.

bison couché a écrit:
Citation :
Ce qui pose problème c'est soit un vélo très lourd (comme un tandem ou un vélo de voyage au long cours très chargé) ou un vélo roulant très vite (comme un VM, la discussion sur les disques ventiles a commencé dans le post dédié au Milan SL) en longue et forte descente ce qui oblige a freiner quasiment en permanence pour maintenir une vitesse raisonnable.

Avec mon HR en montagne je suis dans le deuxième cas. Je ne freine pas spécialement beaucoup mais très fort ponctuellement.

Ton HR roule tout de même nettement moins vite en forte descente qu'un VM, tu dois donc freiner moins souvent/fort qu'un VM et au final tes freins doivent évacuer moins de chaleur que ceux d'un VM.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bison couché
Accro du forum
avatar

Messages : 2559
Âge : 44
Localisation : Genève
VPH : Schlitter Encore "Zéphir", Thys 209 "Aquarius", vd Vortrieb&Rohloff "IP67", vd Open Cycle U.P. "Bucéphale", anciennement: metaphysic 700 "la libellule", Waw
Date d'inscription : 13/08/2010

MessageSujet: Re: Disques ventilés/flottants   Jeu 07 Jan 2016, 15:26

Citation :
Ton HR roule tout de même nettement moins vite en forte descente qu'un VM, tu dois donc freiner moins souvent/fort qu'un VM et au final tes freins doivent évacuer moins de chaleur que ceux d'un VM.

Je me vois mal descendre à plus de 80 à l'heure de la plupart des cols dans la région, quelque soit le genre de vélo, et pour s'approcher des 100 il faut vraiment très bien connaître la route et bénéficier de conditions optimales. En vm, à ces vitesses là, tu te prends le premier arbre venu (ben oui, les cols sont très sinueuses en général, de la les freinages appuyés)

Enfin, juste pour dire qu'à mon avis -basé sur mon expérience- des disques ventilés de 203 mm de 300 g la pièce, ne servent à rien. Si quelqu'un veut rouler avec ça y a pas de soucis, c'est sur que ça freinera ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moulinette
Posteur d'or


Messages : 639
Localisation : Sud Landes
VPH : HR Performer, Optima condor, divers VD.
Date d'inscription : 06/04/2012

MessageSujet: Re: Disques ventilés/flottants   Jeu 07 Jan 2016, 16:11

Dans le refroidissement du disque, il y certes le disque mais aussi son exposition.
Est-ce que les soucis des VM ne viennent pas justement du carénage qui isole le disque?

Et si sur un non caréné le problème est juste la chaleur, pas la puissance, pourquoi ne pas:
- rester au disque mécanique (évite les pertes dues à l'hydraulique surchauffée)
- mettre une écope comme sur d'autres bolides mécanisés confrontés au problème?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
el sombrero
Accro du forum
avatar

Messages : 5036
Âge : 56
Localisation : Hautes Pyrénées (65)
VPH : Trike Gforce xts suspendu 26"-20"
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Disques ventilés/flottants   Jeu 07 Jan 2016, 16:17

Un disque ventilé et/ou percé pour mieux refroidir: c'est bien.
Il faut faire aussi attention de ne pas prendre des disques trop fins, en voulant gagner quelques grammes.

Avec mon trike tout équipé (20kg) plus mes 120 kg: ça fait déjà un bon poids à freiner en descente de col.


Sur mon trike, de mes disques de 160mm d'origine, j' en ai grillé-voilé 1 de suite (avec mes sacoches de cyclo-campeur lors d'un essai de freinage).
L'autre a grillé en freinant fort unilatéralement (dès que la première paire de plaquettes a été usée d'un côté avec des BB5 (soit  après seulement 3 semaines de montagne alpine) ) ,
avec cette odeur caractéristique (plus la fumée) de grillé.

Avec des 203mm: plus de problèmes de ce côté là, mais avec des disques volontairement épais!+++++
Ce sont en effet les disques qui doivent dissiper la chaleur et non les étrier de frein, ce qui peut finir par arriver avec des disques sous-calibrés qui vont surchauffer?

Des disques de 203mm, de par leur diamètre plus grand, ventileront toujours mieux que des petits disques, toutes choses égales par ailleurs.
Mais le plus sage en montagne est d'éviter de rouler trop lentement en freinant en continu.
Il vaut mieux prendre un peu de vitesse et freiner de ci de là: il y aura plus de vent apparent dans les disques.

J'ai eu aussi des plaquettes (BB5) fondues (revêtement trop pourri obligeant à freiner en continu!).
C'est pénible de changer les plaquettes en bord de route! et en cyclo-camping.

-----------------
J' en ai eu assez:
je suis donc passé aux Avid BB7 (qui ont  de bien plus grandes plaquettes, (mais à câbles)
qui permettent -au moins- de passer tout le mois d’août à descendre des cols à donf,
sans s'en soucier c'est à dire sans devoir les changer au cours du mois).

C'est très endurant, quelle que soit la pente (longueur, pourcentage,.....).
J'imagine pourtant que si j'avais eu de l'hydraulique: le liquide aurait bouilli plus d'une fois.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Pour avoir fait de l’aquaplaning total bien trop longuement en descente de col sous un orage,
ça veut dire les 2 roues bloquées qui glissent sur le sol (sans s'en rendre compte, sinon d'avoir le trike qui part en tous sens)
je dois avouer que des freins trop puissants ne sont pas forcément la panacée.

Lors de freinages d'urgence -réflexes- (stop grillé par des voitures venant de droite),
et avec des plaquettes "organic", j'ai eu mon trike qui s'est soulevé nettement par l'arrière:
-ça fait peur,
-et quand le trike retombe: c'est pas bon pour le dos et une fois il est retombé de biais (freinage unilatéral).

Aussi je préfère des plaquettes "sinterred" versus les "organic" (certes plus mordantes):
-qui permettent déjà de très bien freiner avec mes BB7 et mes disques de 203mm,
-permet un dosage plus doux que du "tout ou rien"
-s'usent bien moins vite (durent 4x plus longtemps?!) : c'est économique en consommables et en temps passé à ne pas les changer (et surtout à les re-régler).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Disques ventilés/flottants   Jeu 07 Jan 2016, 17:23

Papy volant a écrit:
du  concret
sur  mon Scorpion FS  disques  de 160 et  dans  la descente du col de l'Izoard  coté  Briançon ..a  Cervieres  je  ralentissais ..sans plus
montage  par  Roulecouché  de 180

Papy, Ton expérience est intéressante, mais je suppose que tu étais équipé de freins à câbles confused

Perso mon Scorpion FS est monté en hydro, idem le Vortex de FC, la qualité de freinage n'a rien de comparable avec des BB7 à câbles (de mon point de vue) des rotors de 160 m/m sur des roues de 406 (en hydro) c'est suffisant scratch
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Disques ventilés/flottants   Jeu 07 Jan 2016, 18:06

Fleur a écrit:
Ce n'est pas ant le poids du vélo qui compte mais le poids vélo+cycliste+bagages éventuels.  C'est ça le problèmes des tandem : le poids de deux cyclistes au lieu d'un

Oui c'est vrai.
Moi avec le vélo ça fait dans les 80 kgs.
Pour les tandems il existe des rotors de 225 mm.

jyvago85 a écrit:
des rotors de 160 m/m sur des roues de 406 (en hydro) c'est suffisant scratch

Je me demande scratch

Dans cette descente (flèche bleue) j'ai atteint 68,8 km/h en roue libre.
Le cédez-le-passage est au trait rouge.
Voyez le virage juste avant.
Je ne me suis pas fait de frayeurs mais je n'y vais plus.
Je ne suis pas sûr que les freins soient à la hauteur.
J'y retournerai que lorsque je serai sûr que j'ai des freins capables d'assumer.
Revenir en haut Aller en bas
Fleur
Accro du forum
avatar

Messages : 2613
VPH : Toxy ZR, tandem Hase Pino
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: Disques ventilés/flottants   Jeu 07 Jan 2016, 18:19

bison couché a écrit:
Citation :
Ton HR roule tout de même nettement moins vite en forte descente qu'un VM, tu dois donc freiner moins souvent/fort qu'un VM et au final tes freins doivent évacuer moins de chaleur que ceux d'un VM.

Je me vois mal descendre à plus de 80 à l'heure de la plupart des cols dans la région, quelque soit le genre de vélo, et pour s'approcher des 100 il faut vraiment très bien connaître la route et bénéficier de conditions optimales. En vm, à ces vitesses là, tu te prends le premier arbre venu (ben oui, les cols sont très sinueuses en général, de la les freinages appuyés)

C'est bien cela le problème : le VM en descente de col prend bien trop de vitesse si on ne freine pas, on est donc obligé de freiner quasiment en permanence pour maintenir une vitesse acceptable ce qui génère de la chaleur en permanence, chaleur que le disque doit etre capable d'évacuer et qui rsique de dépasser les capacités d'évacuation de chaleur d'un simple disque, d'ou l'interet du disque ventilé.

C'est exactement le même problème sur un tandem : obligation de freiner en permanence pour éviter de prendre trop de vitesse ce qui génère trop de chaleur a dissiper pour un simpe disque. La seule différence par rapport au VM est la cause de la prise de vitesse excessive : poids pour le tandem, aérodynamisme pour le VM. Ton HR a un poids légèrement inférieur a celui du VM mais surtout il est freiner par sa résistance aérodynamique plus importante que celle du VM ce qui l'empeche de prendre autant de vitesse que le VM.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bison couché
Accro du forum
avatar

Messages : 2559
Âge : 44
Localisation : Genève
VPH : Schlitter Encore "Zéphir", Thys 209 "Aquarius", vd Vortrieb&Rohloff "IP67", vd Open Cycle U.P. "Bucéphale", anciennement: metaphysic 700 "la libellule", Waw
Date d'inscription : 13/08/2010

MessageSujet: Re: Disques ventilés/flottants   Jeu 07 Jan 2016, 18:34

Citation :
le VM en descente de col prend bien trop de vitesse si on ne freine pas
Disons qu'au mieux c'est très très rare d'avoir des vm's en descente de col.
Après, je suis bien placé pour savoir qu'un vm n'a aucun frein aéro -même en simple vh non-caréné la différence avec un vd est énorme en descente raide- et que cela peut-être risqué de se lancer dans certaines descentes ...

On est bien d'accord qu'un disque ventilé de 203 freinera mieux qu'un disque simplement flottant de 160 et son utilisation est sûrement même conseillée dans certains cas très spécifiques -hors descente vtt- mais dans la plupart des cas c'est tout simplement de l'overkill qui ne témoigne pas d'une grande maîtrise de ce que l'on fait. Ceci dit, c'est bien normal de se poser la question ou de demander conseil aux autres.


Dernière édition par bison couché le Jeu 07 Jan 2016, 18:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Disques ventilés/flottants   

Revenir en haut Aller en bas
 
Disques ventilés/flottants
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Disques ventilés et optimisation du freinage
» disques ventilés ?
» disques ventilés à la place des disques pleins
» Disques ventilés/flottants
» Disques ventilés sur une golf 3 gt tdi 90

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Forum du Matos-
Sauter vers: