Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 « Durable », « recyclable », « renouvelable », … et éternel ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Velove
Posteur de bronze
avatar

Messages : 294
Âge : 42
Localisation : 37
VPH : M5 SP 559 ; Schlitter Encore
Date d'inscription : 14/09/2012

MessageSujet: « Durable », « recyclable », « renouvelable », … et éternel ?   Ven 20 Nov 2015, 14:04

But de ce post : réfléchir sur le sens de l'écologie et de "l'effort écologique", et, plus largement, le sens de la vie. Rien que ça ! ...

On veut atteindre, grâce au « développement durable », au « recyclage » et aux énergies « renouvelables », un idéal d'intégration éco-sociale à l'image de celle des Na'vis et de tout l'écosystème de Pandora dans le film (magnifique) « Avatar » de James Cameron. Cet idéal est une pièce maîtresse de la pensée contemporaine : il s'est diffusé depuis de nombreuses années dans les esprits à travers des films, romans, argumentaires écologistes et autres représentations souvent très populaires, et dont « Avatar » est en quelque sorte l'exemple le plus travaillé et le plus impressionnant.

Cet idéal est cependant impossible, ce qui plonge nos contemporains dans une profonde angoisse. Notre monde repose en effet sur l'exploitation de matières épuisables et ce, depuis que l'être humain existe et même depuis que la vie existe et même depuis que l'existence existe. En effet, que ferons-nous quand il n'y aura plus d'énergie fossile, plus de mines, plus de poisson, plus d'eau potable, plus d'air pur ? En outre, de toutes façons, quel que soit notre modèle de société, il semble bien établi que l'univers lui-même, tel qu'il se laisse connaître, n'a pas toujours existé (cf. théorie du Big Bang) et qu'il n'existera pas toujours (cf. théorie du Big Crunch). Même une planète terre parfaitement « écologique » ne sera pas pour toujours recyclable et renouvelable. Aller vivre sur une autre planète ne ferait que déplacer ou repousser le problème, car même l'univers prendra « un jour » fin. Il porte en lui et son début et sa fin, même sans qu'il y ait besoin d'élément perturbateur comme « l'homme-pollueur » ou « Scrat dans l'espace » (bande-annonce du prochain « Age de Glace 5 »).

Donc, de même que tout n'a pas toujours existé, « tout va disparaître » : que ce soit dans 100 ans, 1.000 ans, 1.000.000 ans ou plusieurs milliards d'années. Un « jour » ou l'autre, proche ou lointain, quelqu'un se retrouvera être « le dernier être humain » sur terre ou dans l'univers, anticipant (ou accompagnant) la disparition (anéantissement, au sens propre) de la dernière particule de matière.

Quelle réaction cette perspective vous inspire-t-elle ?

- Il faut économiser au maximum les ressources (modèle « durable ») pour tenir le plus longtemps possible : sobriété, devoir, résignation.
- Puisque tout doit finir, autant en profiter au maximum : jouissance sans entrave et désespoir.
- La matière n'est pas tout l'existence (le sens des choses s'explique en dehors de la matière, du temps et de l'espace) : vie et recherche spirituelle.
- D'autres réactions ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didier33
Modo
avatar

Messages : 7870
Âge : 58
Localisation : Marcheprime
VPH : Metabike 20X26 bleu rolhoffisé - Catrike Trail jaune Rohloffisé et électrifié
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: « Durable », « recyclable », « renouvelable », … et éternel ?   Ven 20 Nov 2015, 14:14

Vaste et ambitieux sujet! Ca risque de nous emmener loin...

Personnellement, je serais plutôt partisan de la première et de la troisième option, qui me semblent quelque part assez complémentaires.

Celle du milieu me semble plutôt être celle suivie par les puissants obnubilés par la soif de pouvoir et d'argent.

__________________________________
"C'est déjà dur d'être pauvre, si en plus il faut se priver..." - Coluche -
"Y'a pas de grands, y'a pas de petits: La bonne longueur pour les jambes c'est quand les pieds touchent bien par terre" - Coluche aussi -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moulino51
**
avatar

Messages : 118
Localisation : Reims
Date d'inscription : 19/05/2015

MessageSujet: Re: « Durable », « recyclable », « renouvelable », … et éternel ?   Ven 20 Nov 2015, 14:17

Vindiou, quoi dire de plus

Si chacun pouvait prendre conscience de son impact sur cette belle planète bleue ?

Ça nous ferait "des petits pas pour l'homme", mais probablement "un grand pas pour l'humanité"

J'essaie de faire mon petit pas en produisant une énergie 100 % renouvelable, et mes déplacements se font en Véhicule Électrique pour que mon pas soit "moins sale"

Allez les gars lâchez vos gouttes d'eau, elle finiront par faire de belles rivières.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hube68
Accro du forum
avatar

Messages : 2469
Âge : 52
Localisation : Alsace centrale
VPH : Quest
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: « Durable », « recyclable », « renouvelable », … et éternel ?   Ven 20 Nov 2015, 14:43

Oui, alors moi, quand je lâche des gouttes, c'est pas pour faire des rivières! Par respect pour les poissons, je ne me permets pas de pisser dans leur biotope (bien que eux-mêmes ne se gênent pas).... Laughing

L'actualité actuelle (pléonasme?) nous éloigne plus que vachement de ces considérations hautement humanistes. Sad

Effectivement le 1 et le 3 c'est pas mal, mais de là à abandonner complètement le 2, bof, faut pas exagérer

De façon plus basique, j'essaie déjà de convaincre les uns et les autres d'utiliser un vocabulaire "juste". Sinon on dit n'importe quoi. A commencer par "développement durable". Ces 2 mots antagonistes, associés, c'est aussi malin que "croissance infinie".

La littérature, le cinéma, toussa, ça raconte des belles histoires, mais sans entrer dans les détails. Et le diable est dans les détails. Je cite le regretté Jean Yanne "tout le monde veut sauver la planète mais personne ne veut descendre les poubelles".

Que chacun prenne conscience de son impact sur la planète. C'est un grand objectif, mais qu ne pourra se réaliser que lorsque au préalable chacun aura pris conscience de son impact sur les autres humains. Une partie importante de l'humanité à d'autres chats à fouetter que de se préoccuper des poissons ou des baleines à l'autre bout du monde. Et c'est p'tet un peu not' fôte. Lorsqu'on cessera de vouloir absolument imposer au reste du monde un modèle économique, une religion, une croyance, un style vestimentaire.... Vous pouvez prendre cette phrase dans un sens ou dans l'autre, c'est aussi triste. pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: « Durable », « recyclable », « renouvelable », … et éternel ?   Ven 20 Nov 2015, 14:54

Moi ça me fait penser aussi aux films "Perdus dans l'espace" et "La route".

Plus qu'à Avatar.

hube68 a écrit:
"tout le monde veut sauver la planète mais personne ne veut descendre les poubelles".

Ah oui ça c'est tout à fait vrai Shocked
Revenir en haut Aller en bas
gully-vert
**


Messages : 109
Âge : 43
Localisation : SW-Ile de france
VPH : QuattroVelo+
Date d'inscription : 16/12/2014

MessageSujet: Re: « Durable », « recyclable », « renouvelable », … et éternel ?   Ven 20 Nov 2015, 22:45

Bonsoir

ohmmmmmmm. Paix et félicité mes frère. ohmmmmmm Laughing (c'est juste pour partager le fait qu'on risque de partir très haut avec ce sujet)

perso, ça m'inspire 2 choses:

l'important n'est pas d'être éternel (fantasme destructeur de l'homme moderne, car stabiliser l'entropie sur un systeme implique de maximiser celle de tout le reste ), mais de grandir et vieillir harmonieusement.
Il en va de l'homme comme de l'humanité, comme de la vie tout court.

LA vie il faut que ça soit comme un arbre: si toutes les branches se développent harmonieusement, aucune de fera pencher l'arbre voir ne cassera prématurément amenant virus/ champignon et bebetes qui le ferons mourir dans peut être d'atroces soufrances.
L'arbre finira tout de même par mourir, mais aura vécu une belle vie, et une belle mort

voilà.

paix et félicité mes amis :porte: ohmmmmmmm

Gully
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: « Durable », « recyclable », « renouvelable », … et éternel ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
« Durable », « recyclable », « renouvelable », … et éternel ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Ravito :: Le Bar-
Sauter vers: