Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 KerVelo, un TD semi couché

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Samural
Pilier du forum
avatar

Messages : 998
Âge : 49
Localisation : Namur, Belgique
VPH : WAW 169, Metaphysic 2x700, Dahon Jetstream P8, Velocipède Michaux
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: KerVelo, un TD semi couché   Sam 14 Nov 2015, 22:20

Cela m'étonne qu'on n'en ait pas encore parlé, en tout cas je n'ai rien trouvé sur le forum.

Voici donc le KerVelo, un TD avec moyeu à 18 vitesses, inspiré du vélocipède
Qui connait ses créateurs? (Pierre et Marc)




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: KerVelo, un TD semi couché   Dim 15 Nov 2015, 14:52

Je trouve que c'est un VD plus confortable qu'une version selle , après est-ce que la transmission dans la roue permet d'avoir un rendement plus efficace ??
Revenir en haut Aller en bas
viso
Pilier du forum


Messages : 997
Date d'inscription : 26/01/2014

MessageSujet: Re: KerVelo, un TD semi couché   Dim 15 Nov 2015, 16:09

la position me fait penser à celle de nos premiers vélos

ou à celle d'une Harley

J'aimerais bien voir comment fonctionne la transmission. scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: KerVelo, un TD semi couché   Dim 15 Nov 2015, 16:49

viso a écrit:
la position me fait penser à celle de nos premiers vélos

Je n'ai jamais eu de comme ça moi , à la limite un tracteur à pédales
Revenir en haut Aller en bas
Michel
Posteur d'or
avatar

Messages : 534
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: KerVelo, un TD semi couché   Dim 15 Nov 2015, 20:38

C'est un vélo couché... mais le cycliste ne sait pas conduire un vélo couché donc il prend une position assise.



Cela ressemble aux Batavus... et une marque belge de Bavikhove des années 80... c'est ainsi que le vélo couché est revenu à la mode...

Dans les années 90 et 2000, plusieurs marques de VD (comme Giant) ou de VC ont sorti des modèles semblables mais sans succès.

Ici, la différence, c'est une traction... avec un nouveau système de démultiplication...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Czolk
***
avatar

Messages : 163
Âge : 43
Localisation : Varsovie /Pologne
VPH : IMK P8 (SWB, ASS), Thys222
Date d'inscription : 13/12/2014

MessageSujet: Re: KerVelo, un TD semi couché   Dim 15 Nov 2015, 21:55

Deja vu Smile le vieux proto polonais n'avait que 2 vitesse, mais une option de 2x2:




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://picasaweb.google.com/105277250576881179178
Michel
Posteur d'or
avatar

Messages : 534
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: KerVelo, un TD semi couché   Lun 16 Nov 2015, 13:37

ça, c'est un vélo droit... il n'y a pas de dossier... le buste va vers l'avant...

ça, c'est aussi un truc inutile... à mon avis! un beau casse-gueule. scratch

Il y a un peu plus de 10 ans, un polonais avait inventé? un vélo couché avec une mono fourche... je ne comprends pas comment il tenait dessus!...
Pourtant à voir, ça pouvait aller... mais quand j'ai monté dessus... oufti!

Ce jour là, j'ai vu les premiers AZUB!... eux, ils ont fait leur chemin... avec du classique...
L'année suivante, les premiers Performer au Spezi... encore des copies qui ont fait leur chemin...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samural
Pilier du forum
avatar

Messages : 998
Âge : 49
Localisation : Namur, Belgique
VPH : WAW 169, Metaphysic 2x700, Dahon Jetstream P8, Velocipède Michaux
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: KerVelo, un TD semi couché   Lun 16 Nov 2015, 16:42

Michel a écrit:

Cela ressemble aux Batavus... et une marque belge de Bavikhove des années 80... c'est ainsi que le vélo couché est revenu à la mode...

Tu penses au Batavus Relaxx ?


Le Kervelo est, je trouve, encore plus accessible au cycliste occasionnel, vu la faible hauteur du pédalier. Les pieds se retrouvent rapidement au sol et l'utilisation de cales n'est pas indispensable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Czolk
***
avatar

Messages : 163
Âge : 43
Localisation : Varsovie /Pologne
VPH : IMK P8 (SWB, ASS), Thys222
Date d'inscription : 13/12/2014

MessageSujet: Re: KerVelo, un TD semi couché   Lun 16 Nov 2015, 22:39

Michel a écrit:

ça, c'est un vélo droit... il n'y a pas de dossier... le buste va vers l'avant...

Si, si, regarde bien, dans le IzzyBike il y a un petit dossier. C'est vrai, ce n'est pas un "véritable" velo couche, mais un "semi-recumbent"?, "crank-forward bike"?, mais comme meme, ce n'est past un velo droit.
Il n'est pas casse-gueule du tout. Ca roule bien.


C'etait ou ce Polonais en velo avec fourche monobras?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://picasaweb.google.com/105277250576881179178
Kervelo by Marc
Débutant(e)
avatar

Messages : 15
Localisation : Finistere, Haute Savoie, Norvege (Oslo)
VPH : Kervelo P6
Date d'inscription : 28/03/2016

MessageSujet: Je demystifie !   Mar 29 Mar 2016, 22:46

Bonsoir,

L'architecture du Kervelo est de type TD semi couche. Elle n'est pas de type VD ( velo droit ) vue la position relative de l'axe du pedalier par rapport a l'assise : C'est l'angle de cette ligne / verticale qui definit l'inclinaison du pedalage.

Le moyeu avant contient une boite de vitesse PINION ( 18, 12 ou 9 vitesses ).

La geometrie definit par angle de la direction, la chasse, la hauteur de selle, hauteur du cintre, largeur du cintre, l'empattement concourt a la stabilite du velo et aussi a minimiser l'effort au cintre due au pedalage.

Les dernieres evolutions ( voir proto 3 ) ont bien ameliore la stabilite tant a faible qu'a grande vitesse et encore reduit l'effort renvoye au cintre !

La geometrie de la partie avant etant ( presque ) maitrise, le reste du cadre offre beaucoup de variantes ( utiles ) y compris un trike.

L' interessant - desole mon avis !! - est bien de gagner en confort de conduite, visibilite, en facilite d'acces et efficacite de roulage en ville comme sur route.

Ne vous m'eprenez pas : c'est un velo avec lequel il faut toujours appuyer sur les pedales, et meme avec vent de face quand ca monte !

Voila donc quelques points qui eclairont - je l'espere- ce sujet.

Marc

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kervelo-bike.com
Didier33
Modo
avatar

Messages : 8016
Âge : 58
Localisation : Marcheprime
VPH : Metabike 20X26 bleu rolhoffisé - Catrike Trail jaune Rohloffisé et électrifié
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: KerVelo, un TD semi couché   Ven 08 Avr 2016, 10:59

Tu n'as pas eu trop de réactions.
Je trouve cela bien regrettable car tes protos me semblent très intéressants.

Plus de chaine, même courte, un pédalage en transmission directe avec jusqu'à 18 vitesses   qui semble facilement maitrisable
(Vu de loin sur les vidéos...)

Sur les vidéos, le proto 3 deux roues me semble très maniable et assez haut perché.
En ville, ce doit être appréciable.

Le Proto 1 avait une ligne plus proche de certains VC avec un cadre poutre, comme les Bacchetta.
Esthétiquement je le trouvais plus réussi, mais techniquement je suppose qu'il était moins intéressant.

Quelques questions:
As tu essayé le vélo dans de grandes randonnées en campagne et en montagne aussi?
Quels sont les développements les plus courts et les plus longs possibles?
Quel est le poids à vide?
Le cadre sera t'il toujours en acier?
Aura t'il uniquement cette triste couleur noire?
Quelle taille pour les roues?
Le deux roues semble bien encombrant: pourrait il avoir un cadre pliant?
Le vélo est il facilement accessible aux gens pas très grands?


Je suppose qu'on pourrait facilement mettre une assistance électrique sur la roue arrière.
Le trike semble intéressant aussi mais bougrement encombrant, notamment dans le cas où on voudrait le transporter en voiture.

Ce qui manque cruellement, ce sont des essais lors de nos grandes vélorizon, où beaucoup de monde pourrait se faire une idée
ou bien, à défaut, un proto chez les revendeurs de VC.
Je sais, ce n'est pas simple mais tant que ça ne restera que sur un site (en Anglais) et vu le prix...

__________________________________
"C'est déjà dur d'être pauvre, si en plus il faut se priver..." - Coluche -
"Y'a pas de grands, y'a pas de petits: La bonne longueur pour les jambes c'est quand les pieds touchent bien par terre" - Coluche aussi -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Kervelo by Marc
Débutant(e)
avatar

Messages : 15
Localisation : Finistere, Haute Savoie, Norvege (Oslo)
VPH : Kervelo P6
Date d'inscription : 28/03/2016

MessageSujet: Re: KerVelo, un TD semi couché   Dim 10 Avr 2016, 11:36

Merci Didier pour tes commentaires :

Les VC a poutre incline comme les Bacchetta donne effectivement une ligne plus "epure" mais chaque deplacement de siege modifie aussi sa hauteur : un recul trop important pourra penalise la stabilite avec une assise plus basse. Donc j'ai prefere discossier les 2 parametres.

Je n'ai pas encore roule tres longuement avec le velo: la semaine passee , une 50aine de km en milieu peri-urbain : bonne impression de motricite et de stabilite meme vent de face avec mes jambes plus habituees au velo droit !

Les developements avec la boite Pinion P1.18 et une roue de 26" s'echelonnent de 1,3 a 8,3m : ce qui favorise l'ascension mais pas trop la vitesse. Mais une roue de 700 / 28", on pourra gagner en vitesse.

Le poids du velo est en version proto 3 est de 15kg tout equipe ( padales, porte bagage, sac... ) : comme on prepare la version de "production", on s'efforcera de maitriser le poids sous la barre des 14kg : la bataille sera rude !
On garde le cadre en acier qui reste le moins cher a produire : pour le prix aussi, la bataille est "tres" rude pour le garder aussi le plus accessible possible ( ici, on ne fait pas dans le luxe ni le superflu ! ). Il faut noter que la boite Pinion a un poids significatif .... sur le prix global.

La couleur noire n'est pas la plus attrayante, mais comme disait Henry Ford a propos de la Ford T "Choisissez n'importe quelle couleur pourvu que ce soit noir !" : Rassure toi, au 21e siecle, la gamme des couleurs s'est etandue : je suis en contact avec des artistes qui maitrise la palette "arc en ciel".

Les variantes d'architecture de cadre sont encore dans les cartons car cela demande encore des ressources voir de l'argent que je n'ai pas encore ( mais j'y travaille ! ) : il y aura une version SWB ( short wheel base ) pliable, un tandem, un trike maxi....au moins !
Je pense reduire l'empattement tant pour le velo que le trike tout en gardant une bonne stabilite

La version elec est deja presque pret pour le velo (moteur place sur roue arriere ) : il me manque seulement ...la batterie !

La geometrie actuelle me semble tres accessible pour ceux qui sont plus grand que 1,70 ( je mesure 1,73 le matin ).

Avec la prochaine version (proto 4 de production) et si les finances suivent, je compte fabriquer 10 exemplaires et les laisser chez des revendeurs pour essais et avis en France, en Europe et aux USA. Je garderai un bike et un trike pour courir et parcourir les campagnes, les montagnes, les villes et les salons !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kervelo-bike.com
Kervelo by Marc
Débutant(e)
avatar

Messages : 15
Localisation : Finistere, Haute Savoie, Norvege (Oslo)
VPH : Kervelo P6
Date d'inscription : 28/03/2016

MessageSujet: Re: KerVelo, un TD semi couché   Dim 10 Avr 2016, 11:50

La version Kervelo e-bike avec une fourche 2 bras specifique ....en attente de batterie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kervelo-bike.com
bouboule
Pilier du forum
avatar

Messages : 785
Âge : 58
Localisation : bas rhin
VPH : speed 3x20"- leba x-stream - metabike
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: KerVelo, un TD semi couché   Dim 10 Avr 2016, 13:25

bonjour , contrôle le montage du pneu , il me semble bien qu'il y a un pb de montage en bas sur la photo , risque de dejantage
bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chabizar
Accro du forum
avatar

Messages : 6618
Localisation : Villeurbanne
VPH : Giro 20 comme outil Leatherman - Stinger à l'hôpital - Baron en jachère
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: KerVelo, un TD semi couché   Dim 11 Sep 2016, 00:25

un p'tit up...

J'ai eu la chance de pouvoir rouler cet après-midi sur le Kervelo, dernier proto datant de début juillet. Essai version grand luxe, avec le vélo et son concepteur qui viennent jusqu'à votre porte. D'habitude, pour essayer des nouveaux VH, il faut se transporter à Germersheim, c'est légèrement plus loin que la distance séparant mon tabouret de la porte du magasin.

Un nouveau bébé est né, c'est un TD
Je ne sais pas s'il a poussé un cri à sa naissance, mais là il était très calme : pas un bruit de chaîne...
C'est donc un vélo de type TD, qui m'a rappelé mes efforts d'il y a quelques de nombreuses années sur le Speculoos de vipère noire, que j'avais (enfin !) réussi à maîtriser sur le vélodrome de la Cipale (enfin j'avais maîtrisé seulement le vélo, vu que son maître est indomptable pirat ).
Mais bonne nouvelle, j'ai pu rouler tout de suite sur le Kervelo, même si je suppose que pour les démarrages en côte, il faudrait que je m'entraîne un peu. Forcément, quand on n'est pas usager de TD au quotidien, ça tangue un peu, mais comme je n'ai roulé que 5 minutes, je n'ai pas tenté de pointe de vitesse.
Bref c'est plus facile qu'un TD à chaîne. Je ne saurais dire exactement pourquoi. Chasse plus importante qui donne une meilleure stabilité à la direction ? Empattement ? (tiens ça me fait penser que j'ai oublié de mesurer l'empattement du Kervelo) Position de siège relevée ?

Position
Non non, il ne sera pas question de kamasutra dans ce paragraphe, hube68 Laughing
Avec une hauteur d'assise de 54 cm, le Kervelo est accessible aux NJ (nains de jardin). Papy volant, c'est bon, tu peux l'essayer Very Happy
L'angle du siège est du type semi-couché très relevé : c'est donc seulement à moitié bizarre pour les vélocouchistes, et certainement seulement à moitié bizarre pour les vélodroitistes. En tout cas une hauteur très favorable à l'insertion dans la circulation.
Le pédalier est, en conséquence de la hauteur d'assise et du diamètre de la roue avant, plus bas que l'assise. Donc a priori facile à prendre en main par monsieur et madame Toutlemonde. Peut-être le même genre de position qu'un CF (crankforward, que je n'ai jamais essayé je précise).

Pièce maîtresse de la transmission, le Pinion
J'ai donc vu le petit bijou en vrai, depuis le temps que j'en vois en photos.
Hou hou elle vend des VH depuis 8 ans et elle n'avait pas encore essayé un Pinion ! Trop la honte !
Nan nan, même pas honte ! Passke, pour essayer les nouveaux gadgets affriolants, généralement il faut du temps ou de l'argent, et je manque un peu des 2 ces derniers temps (fichu déménagement No ).
Bref, les rapports passent tout en douceur (en tout cas plus en douceur que son concurrent bien connu à 14 vitesses, je veux parler du patrimoine que Didier33 transmettra aux 7 prochaines générations), la manette tournante est confortable. A priori je trouve que l'écart entre les rapports est sympathique.

Guidon
Alors le guidon, il est vachement bien  . Normal, c'est un cintre de Bacchetta Laughing Depuis le temps que je circule sur un Giro 20, j'ai pu constater que je n'ai pas encore réussi à trouver un cintre U plus agréable que celui du Bacchetta. Il faut dire que les tentatives de cintre U de feu le Catbike Musashi, et de cintre U de (oscille entre la vie et la mort) MetaBikes ont été remarquables de médiocrité, sans vouloir offenser leurs concepteurs mais franchement c'était de la daube. Donc excellent choix de guidon 

Siège
C'est un siège Flevobike, que je ne connaissais pas, sauf de vue sur la Green Machine. C'est bien fichu cette affaire. Le dossier rectangulaire est plus étroit que ceux des sièges de trikes, ce qui est plus cohérent avec la faible largeur d'un 2-roues (et plus élégant aussi). L'assise est ergonomique et dégage bien les cuisses pour permettre le mouvement des jambes en pédalage.
La position est très droite, en partie à cause de mes bras courts, parce qu'on a décidé de ne pas toucher la position du guidon ; mais la potence étant téléscopique, il eût été possible de rapprocher le guidon de mes bras de gnôme, et me permettre ainsi une position un peu plus inclinée. La position droite, on trouve ça bizarre quand on roule depuis des années sur un transat de plage à pédales. Mais pour un vélodroitiste lambda, je suppose que cela doit surprendre aussi.
La position du pédalier étant fixe, le réglage à la taille du pilote se fait par déplacement du siège, ici par un rail juste au-dessus du cadre.

Section arrière du cadre
Comme sur les trikes ICE, le tube de la partie arrière du cadre s'insère dans le tube du cadre principal.


PS : Sleep j'éditerai sans doute pour compléter et conclure
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclociel.com En ligne
jpl83
Accro du forum
avatar

Messages : 7090
Âge : 73
Localisation : St Raphael
VPH : Windcheetah compact, Sprint fs2. Ex VC : Fiero, Agenda, Lynxx, Strada, grassHopper, Cruzbike. Ex trike : Zoomer, kett
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: KerVelo, un TD semi couché   Dim 11 Sep 2016, 14:38

chabizar a écrit:
Bref c'est plus facile qu'un TD à chaîne. Je ne saurais dire exactement pourquoi. Chasse plus importante qui donne une meilleure stabilité à la direction ? Empattement ? (tiens ça me fait penser que j'ai oublié de mesurer l'empattement du Kervelo) Position de siège relevée ?

Je pense plutôt que c'est parce qu'on pédale plus prés de l'axe de rotation vertical de la roue : quand on appuie sur la pédale, on fait donc moins tourner le guidon.

Par contre ça oblige à reculer un peu le poids vers l'arrière alors attention au patinage en côte

Bon pour les acrobates habitués à tout bien compenser, ça change rien Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didier33
Modo
avatar

Messages : 8016
Âge : 58
Localisation : Marcheprime
VPH : Metabike 20X26 bleu rolhoffisé - Catrike Trail jaune Rohloffisé et électrifié
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: KerVelo, un TD semi couché   Dim 11 Sep 2016, 15:45

chabizar a écrit:
J'ai eu la chance de pouvoir rouler cet après-midi sur le Kervelo, dernier proto datant de début juillet. Essai version grand luxe, avec le vélo et son concepteur qui viennent jusqu'à votre porte. D'habitude, pour essayer des nouveaux VH, il faut se transporter à Germersheim, c'est légèrement plus loin que la distance séparant mon tabouret de la porte du magasin.

Veinarde!
Merci pour ce retour.
Bon, dans l'épisode suivant il y aura des photos j'espère (Voire une vidéo)

__________________________________
"C'est déjà dur d'être pauvre, si en plus il faut se priver..." - Coluche -
"Y'a pas de grands, y'a pas de petits: La bonne longueur pour les jambes c'est quand les pieds touchent bien par terre" - Coluche aussi -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
chabizar
Accro du forum
avatar

Messages : 6618
Localisation : Villeurbanne
VPH : Giro 20 comme outil Leatherman - Stinger à l'hôpital - Baron en jachère
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: KerVelo, un TD semi couché   Lun 12 Sep 2016, 09:54

jpl83 a écrit:
chabizar a écrit:
Bref c'est plus facile qu'un TD à chaîne.

Je pense plutôt que c'est parce qu'on pédale plus prés de l'axe de rotation vertical de la roue : quand on appuie sur la pédale, on fait donc moins tourner le guidon.

Ah oui, merci jpl, ça doit être ça : le moment de rotation. La distance au pivot de direction est en effet plus faible que sur un TD à chaîne.


jpl83 a écrit:

Par contre ça oblige à reculer un peu le poids vers l'arrière alors attention au patinage en côte

Là je ne suis pas d'accord, car la moindre distance sur l'horizontale par rapport au pivot de direction, tu la retrouves en distance "verticale" du fait que le pédalier est nettement plus bas que l'assise.
Je m'explique comme une casserole, mais il faut imaginer la distance des pieds par rapport à l'assise sur un arc de cercle ; si effectivement le pédalier était plus proche du pivot de direction, mais toujours à la même hauteur, alors tu aurais raison il faudrait reculer l'assise d'autant.
Dans le cas qui nous occupe, les pieds sont déplacés vers le bas, de cette façon ils restent éloignés de l'assise sans besoin d'un net recul de siège.


jpl83 a écrit:

Bon pour les acrobates habitués à tout bien compenser, ça change rien Laughing

Ca c'est certain ; mercredi, Gabriel va démarrer sans même y penser Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclociel.com En ligne
jpl83
Accro du forum
avatar

Messages : 7090
Âge : 73
Localisation : St Raphael
VPH : Windcheetah compact, Sprint fs2. Ex VC : Fiero, Agenda, Lynxx, Strada, grassHopper, Cruzbike. Ex trike : Zoomer, kett
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: KerVelo, un TD semi couché   Lun 12 Sep 2016, 11:28

Tstt !
Avec ce siège redressé, en gros le centre de gravité est au niveau du siège et on voit bien qu'il a tendance à être plus prés de la roue arrière que de la roue avant. Sur un cruzbike, c'était, enfin c"est toujours je suppose le contraire : le siège est au ras de la roue avant ... et malgré ça, s'il y a du sable dans une côte pale ...
Certes, si le siège était plus bas, ce serait pire

Sinon, il y avait des rohlof ou des adaptations de rohlof pour mono roue qui seraient peut-être plus simples
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hube68
Accro du forum
avatar

Messages : 2533
Âge : 52
Localisation : Alsace centrale
VPH : Quest
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: KerVelo, un TD semi couché   Lun 12 Sep 2016, 11:40

Very Happy Merci chabizar pour ces explications. J'ai pas compris ton allusion par rapport à la position assis-debout-couché. Il est évident qu'un vélo quel qu'il soit est fort incommode pour y faire autre chose que du vélo. scratch

Et ce kervélo, s'il est confortable, pratique, sans entretien et pas salissant (adios, chaîne, dérailleurs, tubes et roulettes, pignons et balafres de cambouis, réglages qui se dérèglent), il se comporte comment du point de vue vitesse pure, maniabilité etc... ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chabizar
Accro du forum
avatar

Messages : 6618
Localisation : Villeurbanne
VPH : Giro 20 comme outil Leatherman - Stinger à l'hôpital - Baron en jachère
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: KerVelo, un TD semi couché   Lun 12 Sep 2016, 13:28

jpl83 a écrit:
Tstt !
Avec ce siège redressé, en gros le centre de gravité est au niveau du siège et on voit bien qu'il a tendance à être plus prés de la roue arrière que de la roue avant.

Je ne peux parler de façon limitative que de ma propre expérience : sur le vélo sur j'ai essayé, je me sentais, et j'étais de fait, plus proche de la roue avant que de la roue arrière. Je ne suis pas capable de faire des généralisations prématurées à ce stade.


hube68 a écrit:
J'ai pas compris ton allusion par rapport à la position assis-debout-couché.

Je comprends parfaitement. J'ai pourtant en mémoire un certain nombre d'interprétations sur le même mode, que je ne suis pas la première à avoir relevé. Allégeons un peu, ouf.


hube68 a écrit:

Et ce kervélo, s'il est confortable, pratique, sans entretien et pas salissant (adios, chaîne, dérailleurs, tubes et roulettes, pignons et balafres de cambouis, réglages qui se dérèglent), il se comporte comment du point de vue vitesse pure, maniabilité etc... ?

On peut comprendre la réponse dans ce que j'ai expliqué de mon court essai et de la prise en main :
chabizar a écrit:
... comme je n'ai roulé que 5 minutes, je n'ai pas tenté de pointe de vitesse.

je te dirai ça dans 500 km ! Oui c'est un TD donc cela nécessite un apprentissage.
Ces premiers tours de roue ne m'indiquent évidemment rien sur le long terme. Avant d'accélérer, il faut maîtriser la conduite. Idem pour la maniabilité, ce n'est pas immédiat, c'est pourquoi je n'en pense rien pour l'instant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclociel.com En ligne
hube68
Accro du forum
avatar

Messages : 2533
Âge : 52
Localisation : Alsace centrale
VPH : Quest
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: KerVelo, un TD semi couché   Lun 12 Sep 2016, 13:44

OK!

Envisagerais-tu de l'ajouter à ton catalogue?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabien67
Posteur d'or


Messages : 676
Âge : 46
Localisation : Luxembourg / Alsace 67
VPH : WAW 315 assisté
Date d'inscription : 09/10/2015

MessageSujet: Re: KerVelo, un TD semi couché   Lun 12 Sep 2016, 18:57

Il me semble que les pieds gènent pour tourner à basse vitesse, surtout si le "pilote" pédale... scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chabizar
Accro du forum
avatar

Messages : 6618
Localisation : Villeurbanne
VPH : Giro 20 comme outil Leatherman - Stinger à l'hôpital - Baron en jachère
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: KerVelo, un TD semi couché   Lun 12 Sep 2016, 22:05

Fabien67 a écrit:
Il me semble que les pieds gènent pour tourner à basse vitesse, surtout si le "pilote" pédale... scratch

Alors là, je ne m'étais pas mis d'a priori avant, et franchement, on peut continuer de pédaler en tournant, cela ne gêne pas du tout. J'ai cependant eu un peu plus de mal à pédaler en tournant qu'en ligne droite, à cause de mon manque de stabilité, en raison du "coup de main" traction directe à acquérir. J'avais noté la même différence sur le Speculoos de vipère noire : la ligne droite ça allait à peu près, les virages à basse vitesse, plus délicat.
Là, c'est pareil ; avant de s'attaquer aux courbes, on peaufine les lignes droites. J'ai tout de même tenté un redémarrage en virage, roue avant tounée de 35 à 40°, le pédalage allait très bien, le facteur limitant c'était mon équilibre.


hube68 a écrit:

Envisagerais-tu de l'ajouter à ton catalogue?

Heu, c'est la question à mille euros. Je ne sais pas, mais du moins c'est ouvert. Je n'ai pas de rejet en tout cas.
Le côté épuré sans chaîne est tentant, mais la position m'éloigne de mon transat "pieds en l'air", et il faut avouer que le marché du semi-couché à chaîne n'est pas en forme : HP a arrêté le Spirit et le Hopper a disparu avec Optima ; ça se réfléchit.
Et pour le fabricant, ce n'est pas forcément très bon de cantonner un semi-couché dans le microcosme du pédalage horizontal. Les pros classiques seront-ils ouverts ? Le salon Bike-expo devrait fournir des retours un peu plus éclairants.


[edit] édité pour correction d'une expression


Dernière édition par chabizar le Sam 17 Sep 2016, 15:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclociel.com En ligne
l etrange
Accro du forum
avatar

Messages : 1799
Âge : 70
Localisation : Mirecourt (88)
VPH : home made TD carbon - bois - acier
Date d'inscription : 26/09/2006

MessageSujet: Re: KerVelo, un TD semi couché   Lun 12 Sep 2016, 23:09

C'est une super nouvelle machine a pédalé ... a le voir , on peut entrevoir de belles adaptations pour l'aéro , quand au trike ... enfin un penchant et TD ... un must ? ... pour vélomobiles scratch belles perspectives ... BRAVO au concepteur

Mais ou je vais pour l'essayer ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: KerVelo, un TD semi couché   

Revenir en haut Aller en bas
 
KerVelo, un TD semi couché
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» KerVelo, un TD semi couché
» tandem semi couché
» Performer s17
» jauphrwa en vélo droit!
» scooter/trike ou velomobile?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Forum du Matos-
Sauter vers: