Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Respect des bandes cyclables

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Asocat
Pilier du forum
avatar

Messages : 754
Âge : 42
Localisation : Lasson, Calvados
VPH : trike en autoconstruction à peaufiner - asocatrike -Baron
Date d'inscription : 06/02/2009

MessageSujet: Re: Respect des bandes cyclables   Ven 16 Oct 2015, 10:28

Sur Caen, les pistes cyclables sont respectées, enfin celles que j'utilise... C'est-à-dire la partie Nord. Je fais parfois des incursions dans le centre et c'est pas trop mal non plus.
Par contre, il faut se méfier des embranchements où les voitures tournent sans vraiment regarder s'il y a quelqu'un sur la bande cyclable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
labiquette
***
avatar

Messages : 195
Âge : 62
Localisation : Charente-Maritime
VPH : VD rouillé, VM : Leiba classic assisté et remorque Burley
Date d'inscription : 31/01/2014

MessageSujet: Re: Respect des bandes cyclables   Ven 16 Oct 2015, 11:38

Mardi dernier sur la toute petite route, INTERDITE AUX VOITURES, qui longe la 4 voies entre Yves et Fouras. J'entends un véhicule à moteur derrière moi (comme souvent). En grommelant je me mets le plus possible sur ma droite pour le laisser passer, et ... coup de klaxon furibard de la part de la PETITE voiture qui attendait sans doute que je m'arrête pour me dépasser plus vite ?  Au 2˚ coup de klaxon, j'ai mis carrément le Biquet au milieu de la route. Bizarrement ça a tout calmé et la voiture m'a doublé bien plus loin, quand la route s'est élargie. Même pas de queue de poisson comme je m'y attendais.
Quand même noté le n˚ immatriculation, mince alors.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JoCo
Pilier du forum
avatar

Messages : 744
Âge : 62
Localisation : Quelque part dans le monde
VPH : Azub SIX USS
Date d'inscription : 03/11/2010

MessageSujet: Re: Respect des bandes cyclables   Ven 16 Oct 2015, 12:28

A Rennes, sur une piste cyclable séparée de la chaussée, je me trouve bloqué par une voiture garée en plein dessus. Par chance, le type arrive pour reprendre son engin, je lui fais remarquer que ce n'est pas un parking.
Furibard, il me crie "Eh, je fais du vélo aussi !"

Franchement, je n'ai su que répondre, j'en ai déjà entendu des pas mal, mais celle-ci est inédite...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyclomigrateurs.fr
M
Accro du forum
avatar

Messages : 4201
Localisation : de retour à Lyon
VPH : divers rase-moquette
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Respect des bandes cyclables   Ven 16 Oct 2015, 13:45

Peut être lui demander si dans ce cas il gare son vélo au milieu de la route?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://velorizontalyon.blogspot.com/
chabizar
Accro du forum
avatar

Messages : 6714
Localisation : Villeurbanne
VPH : Giro 20 comme outil Leatherman - Stinger à l'hôpital - Baron en jachère
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: Respect des bandes cyclables   Dim 18 Oct 2015, 00:43

hube68 a écrit:
chabizar a écrit:
Evidemment j'attends avec impatience et délectation les prochains véhicules qui vont se garer sur le trottoir devant le magasin, il y en a très régulièrement, miam miam miam

Et si c'est des clients?

Bien, comme je m'y attendais, ça n'a pas traîné. Et ce n'était pas un client. Un 2ème véhicule un peu plus loin a obligé une femme à rouler la poussette de son bébé sur la route. J'ai donc posé gentiment des autocollants inoffensifs aujourd'hui. La prochaine fois, j'appelle la maréchaussée. Il y a 135 € d'amende à récupérer pour stationnement sur trottoir, ça devrait motiver, au moins sur le principe ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclociel.com En ligne
chabizar
Accro du forum
avatar

Messages : 6714
Localisation : Villeurbanne
VPH : Giro 20 comme outil Leatherman - Stinger à l'hôpital - Baron en jachère
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: Respect des bandes cyclables   Lun 09 Nov 2015, 22:43

Je change de fil pour rebondir après réflexion et lecture, sur le judicieux rappel de Velove. Je change de fil car je pense que le sujet mérite mieux que le bar.

Velove a écrit:
Chabizar, nous avons déjà parlé de cela, je pense.
Oui, tu as (toujours) raison ! De fait, les aménagements "cyclables" aident certainement des néophytes ou des cyclistes potentiels à s'y mettre, en leur donnant un sentiment de sécurité...

... Mais c'est en réalité un faux sentiment de sécurité, puisque (outre leur conception systématiquement inadaptée) ces ectoplasmes (à roulettes, comme dirait le Capitaine Haddock jocolor ) confortent les automobilistes (qu'ils sont aussi, d'ailleurs...) dans l'idée
- que les cyclistes ne roulent que sur les aménagements cyclables
- et que donc on n'a pas à s'attendre à en voir sur la voie publique en dehors des aménagements "cyclables"
- et que donc on peut rouler comme des tarés avant virages ou bosses
- et que si un cycliste ose se pointer devant l'auto, il est forcément en tort et se doit d'être doublé en le rasant au plus près, histoire de lui donner la (dernière) frousse de sa vie.


Je viens de relire certains passages édifiants du livre de F. Héran sur "le retour de la bicyclette" qui est plus largement une histoire des déplacements urbains. Et un bon petit rappel historique, c'est comme une douche froide, ça remet les pieds dans la réalité ! Velove, tu as 100 fois raison.
Donc historiquement, la réalité, ce sont les phénomènes suivants :
- le code de la route a été inventé pour la circulation automobile naissante (années 20) et est de ce fait parfaitement inadapté aux vélos
- les premiers aménagements cyclables ont été réclamés par le lobby automobile dans le but de débarrasser la chaussée des cyclistes qui gênent la circulation des automobiles (congrès international de la route dès 1908), même si au départ les cyclistes ont réclamé des aménagements plus confortables que les pavés ; une fois les pavés remplacés par le bon goudron lisse, les cyclistes ont malgré tout continué de demander des aménagements cyclables, mais cette fois, pour échapper au danger du trafic motorisé rapidement croissant


hube68 a écrit:

D'une manière générale, et depuis la nuit des temps, les axes de circulation ont été aménagés, modifiés, agrandis, pour répondre aux besoins (et à leur évolution) des "voyageurs" .... Enfin, en principe. Des voitures plutôt que des chevaux? On met du macadam sur le chemin. Plus de camions? On élargit pour passer en 2X2 voies. Plein de vélos? On met une piste cyclable.

Et donc... nul besoin de pistes cyclables lorsque le rapport de force est en faveur des cycles. Rappel à nouveau par F. Héran, dans les années 20 et 30, les rares voitures sont bloquées par les masses cyclistes qui imposent leur vitesse lente à l'ensemble du trafic, et les débordent à chaque arrêt aux carrefours. Conséquence positive : modération des accidents de la route.

En revanche, quand on a dit ça, on a oublié un élément, c'est le rapport de force très inégal entre cycle et automobile : la voiture s'impose par la force avec son volume, sa masse et sa vitesse (et donc son énergie cinétique qui fait des dégâts). Quel est le ratio pour un rapport de force équilibré ? 10 vélos pour 1 voiture ?

Et F. Héran nous rappelle également le rôle de l'environnement politico-culturel :
- la France avec sa dynamique industrie automobile d'une part, et ses élites séduites par ses performances d'autre part (qui permettent de se distinguer du peuple, pour répondre au fond anthropologique français peu égalitaire voire inégalitaire), qui vont exercer des pressions sur les autorités et l'opinion pour promouvoir l'automobile avec routes et services adaptés
- les Pays-Bas sans industrie automobile et avec une culture plutôt égalitariste (la famille royale a tout de suite adopté le vélo et l'a en même temps utilisé pour afficher sa proximité avec le peuple) ; les Pays-Bas importaient leurs bicyclettes entre les 2 guerres du 20ème siècle, et doivent développer leur propre industrie du cycle parce qu'ils étaient restés neutres pendant la 2nde guerre mondiale


Dernière édition par chabizar le Lun 09 Nov 2015, 23:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclociel.com En ligne
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Respect des bandes cyclables   Lun 09 Nov 2015, 23:03

chabizar a écrit:
- le code de la route a été inventé pour la circulation automobile naissante (années 20) et est de ce fait parfaitement inadapté aux vélos

+100


Dernière édition par Fonceurcouché le Jeu 12 Nov 2015, 12:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Velove
Posteur de bronze
avatar

Messages : 302
Âge : 42
Localisation : 37
VPH : Schlitter Encore
Date d'inscription : 14/09/2012

MessageSujet: Re: Respect des bandes cyclables   Mar 10 Nov 2015, 22:37

chabizar a écrit:

Je viens de relire certains passages édifiants du livre de F. Héran sur "le retour de la bicyclette" qui est plus largement une histoire des déplacements urbains. Et un bon petit rappel historique, c'est comme une douche froide, ça remet les pieds dans la réalité ! Velove, tu as 100 fois raison.
Donc historiquement, la réalité, ce sont les phénomènes suivants :
- le code de la route a été inventé pour la circulation automobile naissante (années 20) et est de ce fait parfaitement inadapté aux vélos
- les premiers aménagements cyclables ont été réclamés par le lobby automobile dans le but de débarrasser la chaussée des cyclistes qui gênent la circulation des automobiles (congrès international de la route dès 1908), même si au départ les cyclistes ont réclamé des aménagements plus confortables que les pavés ; une fois les pavés remplacés par le bon goudron lisse, les cyclistes ont malgré tout continué de demander des aménagements cyclables, mais cette fois, pour échapper au danger du trafic motorisé rapidement croissant

Chabizar, tu as (encore et toujours !) raison de consulter ce livre de F. Héran, qui m'a beaucoup éclairé aussi.

Je pense que, tout de même, certaines modifications législatives récentes ou en projet vont dans un bon sens :

- Réduire la vitesse maximale autorisée sur les routes ne peut que bénéficier aux usagers plus lents et plus fragiles, surtout en l'absence d'aménagements "cyclables".
- Encourager l'instauration de "contres-sens cyclables" et autres "tourne-à-droite" ne peut que rendre le vélo plus attractif.
- Il faudrait en particulier rendre "facultatifs" pour les vélos, les feux qui réagissent au trafic ... seulement motorisé (me suis fait avoir une fois, à attendre bêtement à vélo devant un feu qui est resté rouge et qui serait encore rouge aujourd'hui si je le l'avais pas brûlé).

Remarques :

Tu as compris que je suis partisan farouche de la mixité du trafic, surtout là où les vitesses des différents véhicules se rapprochent (en agglomération, dans les virages serrés, dans les descentes). Je peux approuver très éventuellement une piste cyclable (si elle est bien conçue, ce que je n'ai jamais vu) le long d'une chaussée à 110 km/h, mais je trouve idiot d'en mettre dans les zones 30 comme on en voit si (relativement) souvent.

Je suis persuadé que les "vélos électriques rapides" (45 km/h) ont un formidable potentiel pour supplanter la voiture et les deux-roues motorisés pour les distances jusqu'à 40-50 km (je pense savoir de quoi je parle, puisque j'utilise régulièrement des vélos, un speed bike, un scooter 125 et une voiture).

On pourrait essayer de rétorquer "Mais si, au lieu de rouler en voiture "normale" sur nos routes actuelles, on roule sur des routes limitées à 70 km/h, ou sur des vélos électriques ne dépassant guère 45 km/h sur le plat, on perdra un temps fou". Je répondrais que le temps passé sur les routes dépend moins de la vitesse maximale et même de la vitesse de croisière, que de la vitesse minimale dans les villages traversés, des arrêts aux feux etc. Je constate que, de facto, la vitesse moyenne réelle de porte-à-porte en voiture ou en 125 n'est que de 60 à 75 km/h, en fonction du trajet. Avec le vélo électrique rapide, je reste assez constant : 35 km/h de vitesse moyenne réelle. En fait, la voiture, conçue pour rouler à 160 km/h, doit fréquemment passer des villages à 50 voire 30 km/h, franchir des stops et autres cédez-le-passage.

Au lieu d'aménager des autoroutes et des aménagements "cyclables", je suis sûr qu'on ferait gagner au moins autant de temps aux usagers de la route par le contournement intelligent des villages par des routes limitées à 70 km/h, une vitesse à la fois confortable, sûre tant pour la voiture que pour les deux-roues, même dans les virages, et moins stressantes pour les riverains et les cyclistes.

Une telle mesure (réduire la vitesse maximale autorisée sur les routes, quitte à améliorer le réseau - y compris secondaire- pour éviter au maximum les portions à moins de 70 km/h) permettrait même, tout en gardant le parc automobile actuel, de diminuer "jusqu'à 75%" la consommation énergétique.

Cf. un de mes articles préférés sur le sujet : "The age of speed: how to reduce global fuel consumption by 75 percent"
http://www.lowtechmagazine.com/2008/09/speed-energy.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hube68
Accro du forum
avatar

Messages : 2536
Âge : 52
Localisation : Alsace centrale
VPH : Quest
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: Respect des bandes cyclables   Mar 10 Nov 2015, 23:23

toutafé velove. C'est le calcul que j'ai fait en 2008 pour me décider à abandonner la voiture pour aller au boulot et de la remplacer par un vélo électrique rapide. En vélo, Vmax=Vmoy (presque), alors qu'en voiture, on "peut" aller très vite, mais en moyenne on se traîne. Et passer la limitation de 90 à 80 ou même 70, ça fera râler 90% des français, mais ne les retardera pas des masses. Et accessoirement ils feront des économies de pétrole et pollueront (un petit peu) moins l'environnement.

Pour revenir à nos moutons, les PC, c'est pour débarrasser la route "pour automobiles"  des escargots, sorte de purification ethnique, ou alors c'est pour permettre aux cyclistes de rouler sans être importunés voire menacés par lesdites autos?

Comme déjà dit, la clé, c'est le différentiel de vitesse. Et d'énergie cinétique. Faible différence (ville), cohabitation. Grande différence (RN, autoroute), séparation.

En suivant cette logique, nul besoin de PC en ville. Cependant ces PC (fort peu praticables au demeurant) peuvent présenter des avantages amusants, comme permettre aux vélos d'avancer sans encombres quand les voitures sont bloquées dans les bouchons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas Tours
Posteur de bronze
avatar

Messages : 333
Âge : 49
Localisation : Dreux - France - Terre - Voie Lactée
VPH : Nazca Pioneer
Date d'inscription : 31/03/2012

MessageSujet: Re: Respect des bandes cyclables   Mar 10 Nov 2015, 23:31

Ainsi, lorsque le périr parisien est passé de 80 à 70, tous les automobilistes ont râlé, mais on s'est aperçu assez rapidement que la vitesse moyenne y avait augmenté (et la pollution baissé).
Je te rejoins, les PC sont utiles en cas de différentiel de vitesse important. C'est pour cela qu'elles sont utiles sur les grands axes urbains, où il y a un grand différentiel de vitesse entre les voitures (immobilisées) et les vélos (dont certains envoient du bois, d'autres poussent l'assistance au max de leurs 25km/h légaux, …).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
giloulebreton
Posteur d'or


Messages : 563
Localisation : Annemasse, Haute-Savoie
VPH : Flevobike eGreenMachine, M5 26/26 Low Bar, Schlitter Encore
Date d'inscription : 28/12/2010

MessageSujet: Re: Respect des bandes cyclables   Mer 11 Nov 2015, 09:12

Personnellement, je trouve un intérêt non négligeable à l'heure actuelle aux pistes/bandes cyclables, elles permettent de rouler pendant que les voitures sont à l'arrêt (bouchons).
Si elles n'étaient pas là, on se retrouverais bloqués dans ces mêmes bouchons.

De plus, le monde n'étant pas parfait, et les Hommes non plus, c'est beaucoup plus sûr pour un enfant ou une personne non aguerrie de rouler dans un espace dédié (en tout cas là où j'habite).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laf_ange
Accro du forum
avatar

Messages : 3586
Âge : 44
Localisation : AGEN
Date d'inscription : 26/04/2008

MessageSujet: Re: Respect des bandes cyclables   Mer 11 Nov 2015, 09:24

Velove a écrit:
...
- Réduire la vitesse maximale autorisée sur les routes ne peut que bénéficier aux usagers plus lents et plus fragiles, surtout en l'absence d'aménagements "cyclables".

Encore faut'il que les voiture respecte les vitesse autorisé...

Dans le cadre de mon travail je roule pas mal et je constate souvent que pas mal de conducteur arrive sur moi alors que je suis déjà a la limitation maximal autorisé...
Je me fait même doubler par des fourgons alors que je suis déjà à 90kmh....
En ville limité a 30kmh ou 50kmh il y a pas mal de voiture qui me colle au cul genre "tu peux pas aller plus vite ?".

LAF ! ! ... !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/laf-ange/le_site.html
Velove
Posteur de bronze
avatar

Messages : 302
Âge : 42
Localisation : 37
VPH : Schlitter Encore
Date d'inscription : 14/09/2012

MessageSujet: Re: Respect des bandes cyclables   Mer 11 Nov 2015, 09:55

laf_ange a écrit:

Encore faut'il que les voiture respecte les vitesse autorisé...

C'est une question d'éducation, mais pas seulement !

Les limitations de vitesses sont parfois contraires à l'aménagement des lieux. On peut blâmer les automobilistes (j'ai personnellement du ressentiment surtout contre les taximen, les camionneurs et les chauffeurs de camionnettes blanches qui m'ont le plus dangereusement traité), mais aussi les aménageurs d'espace et les gendarmes.

Il faut bien dire que, sur routes de campagne, dans les grandes routes droites sans aucun obstacle et parfaite visibilité, en l'absence de trafic autre (pas de cyclistes, routes traversées désertes, ...) et loin de constructions, dépasser les limitations de vitesse, ce n'est pas la même chose qu'en agglomération ou en frôlant un cycliste. Dans ce premier cas, la limitation réglementaire semble moins utile et donne l'impression d'être trop basse pour l'aménagement des lieux. Pourtant, j'ai l'impression que c'est surtout là qu'on fait des contrôles de vitesse, et moins quand la vitesse est plus dangereuse : les gendarmes doivent-ils assurer la sécurité (surtout des plus faibles) ou faire rentrer des sous dans la caisse ?...

À l'inverse, à l'entrée des villages, il y a souvent des chicanes "30 km/h" impossibles à prendre à plus de 20 km/h (sauf en SUV). C'est un peu l'équivalent automobile, sur quelques mètres, de ce qu'on fait subir aux cyclistes sur quasiment tous les aménagements "cyclables" : on dit "roulez à telle vitesse" ou "venez par ici", puis on met des pièges pour casser l'amortisseur de la voiture ou tuer le cycliste. Ici, la limitation affichée n'est pas suffisamment basse pour franchir l'aménagement des lieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Velove
Posteur de bronze
avatar

Messages : 302
Âge : 42
Localisation : 37
VPH : Schlitter Encore
Date d'inscription : 14/09/2012

MessageSujet: Re: Respect des bandes cyclables   Mer 11 Nov 2015, 10:12

giloulebreton a écrit:
De plus, le monde n'étant pas parfait, et les Hommes non plus, c'est beaucoup plus sûr pour un enfant ou une personne non aguerrie de rouler dans un espace dédié (en tout cas là où j'habite).

Oui, ... si c'est bien fait.
Or, moi, je n'ai jamais vu, nulle part, ni en France ni ailleurs, d'aménagements "cyclables" bien faits : ni bien conçus, ni bien entretenus.
- on en voit en zone 30 alors que, plus loin, la route à 110 à double voie n'a pas de piste "cyclable" mais indique quand même "autorisé aux vélos"...
- encombré par les piétons, poubelles, lampadaires, arrêts de bus, voitures en stationnement, ...
- trop étroits et/ou goulots (spécialement sous les ponts)
- accès problématique (bordure, barrière, virage, ...)
- parcours tourmenté sans aucune visibilité
- ajout de dénivelé
- revêtement inadapté et/ou non entretenu
- broussaille, branches basses, ronces, feuilles mortes, peinture glissante, plaques de glace, ...
- interruption volontaire à toutes les intersections avec re-bordure, re-barrière, re-virage et re-perte de priorité et re-zéro visibilité à chaque fois
- signalisation inadéquate
- etc.

Tu appelles ça "sûr", vraiment ?

Chaque fois (oui, chaque fois!) que je vois des aménagements "cyclables", je m'énerve en disant : "ils se f*tent vraiment de la gueule des cyclistes". Pas étonnant, dès lors, que ces aménagements "cyclables", qui ne respectent pas les cyclistes, ne soient pas eux-mêmes respectés par les automobilistes. Pas étonnant non plus que les automobilistes, voyant que les aménagements "cyclables" se f*tent de la gueule des cyclistes, fassent de même à leur tour et, quand ils voient des cyclistes, ils en parlent mal et leur font des misères.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
1nvité
Accro du forum


Messages : 4002
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: Respect des bandes cyclables   Mer 11 Nov 2015, 10:29

P. Fffffff... les aménagements cyclables c'est une catastrophe pour la plupart du temps.
Revêtement pourrave juste bon pour un VTT
et je ne parle pas de toutes les merdes que les automobilistes balancent par la fenêtre.
Moi je ne roule plus dessus sinon je passe mon temps à réparer les crevaisons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chabizar
Accro du forum
avatar

Messages : 6714
Localisation : Villeurbanne
VPH : Giro 20 comme outil Leatherman - Stinger à l'hôpital - Baron en jachère
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: Respect des bandes cyclables   Mer 11 Nov 2015, 16:03

hube68 a écrit:

Pour revenir à nos moutons, les PC, c'est pour débarrasser la route "pour automobiles"  des escargots, sorte de purification ethnique, ou alors c'est pour permettre aux cyclistes de rouler sans être importunés voire menacés par lesdites autos?

Si l'on se réfère à la chronologie historique expliquée par F. Héran, il me semble comprendre que c'est un genre de cercle vicieux.


hube68 a écrit:

En suivant cette logique, nul besoin de PC en ville. Cependant ces PC (fort peu praticables au demeurant) peuvent présenter des avantages amusants, comme permettre aux vélos d'avancer sans encombres quand les voitures sont bloquées dans les bouchons.

En effet, quand elles ne sont pas utilisées comme parkings, les bandes cyclables permettent au cycliste de s'affranchir des bouchons qu'il subirait autrement, sans les avoir provoqués.
Quand elles sont utilisées comme parkings, elles nécessitent des contournements risqués pour les cyclistes. A double tranchant.

Et l'appréciation de leur utilité dépend aussi de l'expérimentation du cycliste, puisque ce réseau est discontinu contrairement au réseau routier automobile, les PC peuvent ralentir les plus aguerris et tout en même temps encourager les moins à l'aise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclociel.com En ligne
ALagrange (Alex)
Accro du forum
avatar

Messages : 5638
Âge : 48
Localisation : Grenoble-Eybens
VPH : Sokol05 & Bacchetta Corsa & Catrike Road
Date d'inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: Respect des bandes cyclables   Mer 11 Nov 2015, 17:40

Velove a écrit:

Or, moi, je n'ai jamais vu, nulle part, ni en France ni ailleurs, d'aménagements "cyclables" bien faits : ni bien conçus, ni bien entretenus.
Je trouve que tu exagères. A Grenoble, il y a des aménagement cyclables de qualité. Pas tous, évidemment, ni toujours parfait. Mais on peut quand même en qualifier certes de bien faits.
Par exemple:
les VV (voies vertes) qui longent le Drac et l'Isère.
la portion entre St Martin d'hères et le carrefour de l'Aigle.

L'entretien est plutôt bon dans l'agglomération. Les feuilles sont assez rapidement ramassées, certaines pistes sont déneigées.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
1nvité
Accro du forum


Messages : 4002
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: Respect des bandes cyclables   Mer 11 Nov 2015, 18:18

ALagrange (Alex) a écrit:
Velove a écrit:

Or, moi, je n'ai jamais vu, nulle part, ni en France ni ailleurs, d'aménagements "cyclables" bien faits : ni bien conçus, ni bien entretenus.
Je trouve que tu exagères. A Grenoble, il y a des aménagement cyclables de qualité. Pas tous, évidemment, ni toujours parfait. Mais on peut quand même en qualifier certes de bien faits.
Par exemple:
les VV (voies vertes) qui longent le Drac et l'Isère.
la portion entre St Martin d'hères et le carrefour de l'Aigle.

L'entretien est plutôt bon dans l'agglomération. Les feuilles sont assez rapidement ramassées, certaines pistes sont déneigées.


Je confirme qu'il y a une très belle voie verte Very Happy
Large et roulante .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M
Accro du forum
avatar

Messages : 4201
Localisation : de retour à Lyon
VPH : divers rase-moquette
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Respect des bandes cyclables   Sam 14 Nov 2015, 10:05

Pas de bande cyclable sur l'avenue LAcassagne à Lyon (près de l'ancien lieu de Cyclociel)... mais la vidéo est allez éloquente sur ce qui se passe parfois vers Lyon : article
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://velorizontalyon.blogspot.com/
Didier33
Modo
avatar

Messages : 8185
Âge : 58
Localisation : Marcheprime
VPH : Metabike 20X26 bleu rolhoffisé - Catrike Trail jaune Rohloffisé et électrifié
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Respect des bandes cyclables   Sam 14 Nov 2015, 10:26

J'espère que l'automobiliste va manger chaud!

__________________________________
"C'est déjà dur d'être pauvre, si en plus il faut se priver..." - Coluche -
"Y'a pas de grands, y'a pas de petits: La bonne longueur pour les jambes c'est quand les pieds touchent bien par terre" - Coluche aussi -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Respect des bandes cyclables   Sam 14 Nov 2015, 10:34

Loin de moi l'idée d'excuser cet automobiliste    par contre sur cette vidéo je constate une provocation flagrante de ce cycliste (voir à 0,06) SI on veut être respecté en tant que cycliste faut aussi respecter les autres usagers de la route scratch
Revenir en haut Aller en bas
M
Accro du forum
avatar

Messages : 4201
Localisation : de retour à Lyon
VPH : divers rase-moquette
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Respect des bandes cyclables   Sam 14 Nov 2015, 10:43

quelle provocation? Le fait de ne pas serrer à droite le long des voitures stationnées? Pour avoir déjà goûté à une portière, je déconseille vivement... Le décret de juillet 2015 entérine d'ailleurs cette pratique.

Sans parler de la chaussé de cette rue qui est complètement dégradée sur la voie de droite...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://velorizontalyon.blogspot.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Respect des bandes cyclables   Sam 14 Nov 2015, 10:50

Oui je ne vois pas de provocation scratch

Tiens ça ressemble à ma dernière agression physique sauf que c'était moins grave.

Je confirme qu'il ne faut pas frôler les voitures stationnées , chez moi en général elles sont sur un trottoir donc ça va , je suis assez éloigné.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Respect des bandes cyclables   Sam 14 Nov 2015, 11:00

Fonceurcouché a écrit:
Oui je ne vois pas de provocation scratch

Ah bon ! libre à toi de te comporter sur la route comme ce "Un moniteur de vélo lyonnais" mais faudra pas venir pleurer le jour où tu seras culbuté !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Respect des bandes cyclables   Sam 14 Nov 2015, 11:04

Et pourtant :

M a écrit:
quelle provocation?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Respect des bandes cyclables   

Revenir en haut Aller en bas
 
Respect des bandes cyclables
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Manifestation à Grenoble contre la rocade nord - samedi 14/06 à 14h
» Comment virer les bandes et logos cooper?
» Se procurer des bandes réfléchissantes
» Vends leds pour tuning en bandes ou en néons
» Pistes cyclables Girondines

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Ravito :: Autres Véhicules à Propulsion... Verte !-
Sauter vers: