Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Orientation du marché du vélo couché

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9 ... 14  Suivant
AuteurMessage
Samural
Accro du forum
avatar

Messages : 1062
Âge : 49
Localisation : Namur, Belgique
VPH : WAW 169, Metaphysic 2x700, Dahon Jetstream P8, Velocipède Michaux
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Sam 19 Sep 2015, 22:26

D'accord également, bien que je fasse plutôt partie de la seconde catégorie (je ne fais jamais plus de 45km par sortie  Embarassed ), c'est donc par pure passion pour les engins différents que je roule en VH.

Je voudrais aussi souligner le rôle des médias dans la méconnaissance du VH: je travaille à 50km de Maasmechelen où ont eu lieu les derniers championnats du monde de VC, or aucun de mes collègues, sauf un qui habite tout près de là, n'en a entendu parler. La télé régionale n'était même pas présente alors que le spectacle était tout de même au rendez-vous. Ceci dit, je soupçonne également les organisateurs de ne pas avoir averti les médias.
Je pense qu'il s'agit d'une occasion manquée de montrer la vélocité de nos engins, ce qui aurait pu toucher les cyclistes sportifs pour qui le VH reste un vélo de paresseux.

Depuis 2 semaines j'ai punaisé l'affiché de Battle Mountain à côté de mon écran au boulot, et bien elle a intrigué quelques collègues qui me demandent de quoi il s'agit.
J'aurais dû faire de même avec l'affiche pour les championnats du monde....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bison couché
Accro du forum
avatar

Messages : 2596
Âge : 44
Localisation : Genève
VPH : Schlitter Encore "Zéphir", Thys 209 "Aquarius", vd Vortrieb&Rohloff "IP67", vd Open Cycle U.P. "Bucéphale", anciennement: metaphysic 700 "la libellule", Waw
Date d'inscription : 13/08/2010

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Sam 19 Sep 2015, 22:44

Lolo39 a écrit:
Dans ce domaine, le VH trouve toute son essence, sauf sur des parcours à très fort D+
Je suis d'accord avec tout mais je ne peux pas te laisser dire ça.
Sur des sorties simples avec un ou deux cols tu peux toujours courir en vh pour arriver aussi rapidement que les vd mais quand les distances s'en mêlent les différences entre vd et vh ont vraiment tendance à s'estomper, voir à disparaître en brevet montagnard. Simple observation de ma part et puisque je ne suis pas un cycliste exceptionnel ça doit être valable pour beaucoup de monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hf61
***
avatar

Messages : 170
Âge : 47
Localisation : Orne
VPH : Performer HR 2x700
Date d'inscription : 24/04/2013

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Sam 19 Sep 2015, 23:10

Pendloup a écrit:
Bonjour,

Je ne suis pas économiste, mais pour vendre, il faut des clients. Et pour avoir un volume suffisant, il faut que le produit soit connu du plus grand nombre. On retombe sur le pb de la médiatisation.

On revient encore (et toujours) sur le problème de la médiatisation.

En plus, plus on a un volume important, moins chers sont les vélos, donc plus il y aurait des clients potentiels.

Une solution : faire connaitre les VC en faisant un maximum de courses parmi les VD là où les VC sont admis.
Plus les gens en verront, plus une fraction se diront "Et pourquoi pas, et plus les gens en verront (davantage), plus une fraction (plus grande) se diront ....etc

Un espoir peut-être sur la médiatisation : Google qui sponsorise Todd (nouveau record du monde avec ses 139 km/h) va peut-être donner un coup de pouce.


Un petit hors-sujet :
Les VC me font un peu penser à Linux. C'est un peu plus difficile à s'y mettre, mais quand on s'est donné la peine d'y arriver et que l'on voit les avantages, on n'a plus envie de revenir en arrière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lolo39
Pilier du forum
avatar

Messages : 927
Âge : 47
Localisation : Haut-Jura
VPH : VTT converti en TD (Agenda auparavant)
Date d'inscription : 01/05/2009

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Dim 20 Sep 2015, 00:28

bison couché a écrit:
Lolo39 a écrit:
Dans ce domaine, le VH trouve toute son essence, sauf sur des parcours à très fort D+
Je suis d'accord avec tout mais je ne peux pas te laisser dire ça.
Sur des sorties simples avec un ou deux cols tu peux toujours courir en vh pour arriver aussi rapidement que les vd mais quand les distances s'en mêlent les différences entre vd et vh ont vraiment tendance à s'estomper, voir à disparaître en brevet montagnard. Simple observation de ma part et puisque je ne suis pas un cycliste exceptionnel ça doit être valable pour beaucoup de monde.

Je ne suis pas sûr qu'on se soit bien compris.  scratch
Je précise en disant que le vh est plus avantageux sur longue distance sauf quand il y a beaucoup de dénivelé (exemple : 1000 du Sud). Dans ce cas, en général, les avantages du VH (aérodynamisme et confort) ne suffisent pas pour lutter contre les qualités d'ascension des VD. Cela dit, je veux bien croire qu'il y a des bentriders exceptionnels qui sont capables de me faire mentir. Et c'est tant mieux ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur
Accro du forum
avatar

Messages : 2757
VPH : Toxy ZR, tandem Hase Pino
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Dim 20 Sep 2015, 11:36

hf61 a écrit:
En plus, plus on a un volume important, moins chers sont les vélos, donc plus il y aurait des clients potentiels.
Peu d'espoire de ce coté : oui, le volume fait diminuer les prix mais dans le monde du vélo il faut que ce volume soit très grand pour que les prix diminuent significativement.  Un petit exemple : Brompton vend environ 50000 vélo par an, beaucoup plus que n'importe quel fabricant de VC mais cela reste un petit volume pour le monde du vélo.

hf61 a écrit:
Une solution : faire connaitre les VC en faisant un maximum de courses parmi les VD là où les VC sont admis.
Plus les gens en verront, plus une fraction se diront "Et pourquoi pas, et plus les gens en verront (davantage), plus une fraction (plus grande) se diront ....etc
Il s'agit de course de VD route hors il faut bien etre conscient que les VD course route ne représentent qu'une assez petite partie du marché du vélo (surtout si on regarde en terme de volume de vente et pas en terme de chiffre d'affaire) et cette catégorie de vélos ne se porte pas particulièrement bien, ce n'est pas elle qui tire le marché du vélo vers le haut.

hf61 a écrit:
Un petit hors-sujet :
Les VC me font un peu penser à Linux. C'est un peu plus difficile à s'y mettre, mais quand on s'est donné la peine d'y arriver et que l'on voit les avantages, on n'a plus envie de revenir en arrière.

Triste comparaison, Linux n'est pas vraiment en expansion si ce n'est via Android, mais les utilisateurs d'Android ne le savent en général même pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Bobbybob07
***
avatar

Messages : 161
Âge : 41
Localisation : Montagne Ardèchoise
VPH : VTT randonneuse, VTT Cruzbikisé, Tandem Gitane Randonnée (1980), M5 26/26 Low Bar
Date d'inscription : 18/03/2014

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Dim 20 Sep 2015, 13:16

Fleur a écrit:
Linux n'est pas vraiment en expansion si ce n'est via Android, mais les utilisateurs d'Android ne le savent en général même pas !
Linux n'est pas vraiment en expansion si ce n'est via Mac OS, mais les utilisateurs de Mac ne le savent en général même pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papy volant
Accro du forum
avatar

Messages : 7561
Âge : 81
Localisation : Chartres
VPH : Bacchetta ;VK1;tri Scorpion FS
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Dim 20 Sep 2015, 15:11

****faut revenir  sur Terre.ce  sont les  journées du patrimoine!!
-suite à différentes interventions ..pleines  d'idées..suggestions,je pense  qu'il est judicieux de faire un peu l'historique du   VC  en France
enfin c'est "mon" avis.. après  20 ans  de militant-pratiquant en bent et tri ..
tant pour rendre hommage aux Pionniers que pour résumer les actions entreprises pour
-faire connaitre notre pratique
-aider leur promotion et vente
//quelques  dates
*à  partir  de 1996. et surtout 2000 distribution de bents  en  France
*à partir de 2004-2005..distribution de  tris en France
et dès 1996..les pratiquants..associations..revendeursn ont  fait la promotion directe et indirecte
-reunions marketing informelles entre nous
-articles de presse
-publicités dans  les  journaux
-interviews
-forum-blog chez constructeurs-revendeurs
-participations aux  cyclo-sportives  avec des permieres  places devant  nos amis en VD
-participation aux CLM..BCMF ..Raids
-records sur velodrome
-manifestations sur  velodromes:La Cipale..Roubaix..Tête d'Or ..etc
-championnats  de  France ..du Monde  avec articles  dans la presse
-participation aux salons :du Cycle..FFCT
-Velhorizons
et bien d'autres implications a l'échelon
-individuel
-local
-national
-international
**et  alors..MON  bilan  
depuis  20 ans
----  j'ai plus d'amis qui ont arrêté le bent que l'inverse
---- Bentokaz comporte des bents pas  chers  sans client intéressé
----ont "disparu"..comme distributeurs:
-JJ.DUP - cycles Zen
-Laurent .Ne- On avance
-Ph.Duss-Pulsar
et  comment vont..??
-JPierre H..
-Marck She
**les  raisons?? ça  c'est un autre sujet
mais  n'oubliez  pas  dans votre approche  que ....
-faire du bent implique d'assumer sa différence tant  physique  que psychique
****  le VC  correspond  a une "petite niche ..niche  qui n'a pas  évolué...
et  qui se  heurte  maintenant au VD-VAE..
allez..on en reparle dans 20 ans ..!! Sleep mais  si  les  "jeunes"  veulent s'investir
je suis de  tout  coeur avec eux ..
Papy  volant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olivier
Accro du forum


Messages : 1555
Localisation : sudouest
VPH : Bike friday ici - bacchetta trop loin
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Dim 20 Sep 2015, 17:05

jpl75 a écrit:
Le VC pose plus de problèmes qu'il n'en résout ..

cela n'engage que toi et est un peu "à l'emporte-pièce", ça mérite d'être nuancé je trouve ....
comme toutes choses, il y a des avantages et des inconvénients, qui pèsent plus ou moins lourds dans la balance du choix, et cela en fonction de son propre "cahier des charges"...

je ne suis pas en désaccord avec ce que tu écris... je pense que "le VC pose des problèmes qui n'existent pas en VD et réciproquement"... ensuite, chacun, avec ses envies, ses avis, son expérience et ce vers quoi il veut tendre, fait son choix... en (+/-) toute connaissance de cause!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://goo.gl/photos/CwisMf8xKUuy3Sic7
Fleur
Accro du forum
avatar

Messages : 2757
VPH : Toxy ZR, tandem Hase Pino
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Dim 20 Sep 2015, 21:16

Papy volant a écrit:
****faut revenir  sur Terre.ce  sont les  journées du patrimoine!!
-suite à différentes interventions ..pleines  d'idées..suggestions,je pense  qu'il est judicieux de faire un peu l'historique du   VC  en France
enfin c'est "mon" avis.. après  20 ans  de militant-pratiquant en bent et tri ..
tant pour rendre hommage aux Pionniers que pour résumer les actions entreprises pour
-faire connaitre notre pratique
-aider leur promotion et vente
//quelques  dates
*à  partir  de 1996. et surtout 2000 distribution de bents  en  France
*à partir de 2004-2005..distribution de  tris en France
et dès 1996..les pratiquants..associations..revendeursn ont  fait la promotion directe et indirecte
-reunions marketing informelles entre nous
-articles de presse
-publicités dans  les  journaux
-interviews
-forum-blog chez constructeurs-revendeurs
-participations aux  cyclo-sportives  avec des permieres  places devant  nos amis en VD
-participation aux CLM..BCMF ..Raids
-records sur velodrome
-manifestations sur  velodromes:La Cipale..Roubaix..Tête d'Or ..etc
-championnats  de  France ..du Monde  avec articles  dans la presse
-participation aux salons :du Cycle..FFCT
-Velhorizons
et bien d'autres implications a l'échelon
-individuel
-local
-national
-international
**et  alors..MON  bilan  
depuis  20 ans
----  j'ai plus d'amis qui ont arrêté le bent que l'inverse
---- Bentokaz comporte des bents pas  chers  sans client intéressé
----ont "disparu"..comme distributeurs:
-JJ.DUP - cycles Zen
-Laurent .Ne- On avance
-Ph.Duss-Pulsar
et  comment vont..??
-JPierre H..
-Marck She
**les  raisons?? ça  c'est un autre sujet
mais  n'oubliez  pas  dans votre approche  que ....
-faire du bent implique d'assumer sa différence tant  physique  que psychique
****  le VC  correspond  a une "petite niche ..niche  qui n'a pas  évolué...
et  qui se  heurte  maintenant au VD-VAE..
allez..on en reparle dans 20 ans ..!!  Sleep mais  si  les  "jeunes"  veulent s'investir
je suis de  tout  coeur avec eux ..
Papy  volant

Un rappel historique très bienvenu et qui va dans le sens que le VC a été, est et restera sans doute un produit de niche et pas un produit mainstream.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Didier33
Modo
avatar

Messages : 8197
Âge : 58
Localisation : Marcheprime
VPH : Metabike 20X26 bleu rolhoffisé - Catrike Trail jaune Rohloffisé et électrifié
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Lun 21 Sep 2015, 11:08

Citation :
Un rappel historique très bienvenu et qui va dans le sens que le VC a été, est et restera sans doute un produit de niche et pas un produit mainstream
+1

Heu, "mainstream" confused Traduction svp scratch

__________________________________
"C'est déjà dur d'être pauvre, si en plus il faut se priver..." - Coluche -
"Y'a pas de grands, y'a pas de petits: La bonne longueur pour les jambes c'est quand les pieds touchent bien par terre" - Coluche aussi -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bison couché
Accro du forum
avatar

Messages : 2596
Âge : 44
Localisation : Genève
VPH : Schlitter Encore "Zéphir", Thys 209 "Aquarius", vd Vortrieb&Rohloff "IP67", vd Open Cycle U.P. "Bucéphale", anciennement: metaphysic 700 "la libellule", Waw
Date d'inscription : 13/08/2010

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Lun 21 Sep 2015, 11:18

Didier33 a écrit:
Heu, "mainstream" confused Traduction svp scratch

Un fleuve dans le Maine, p.ex. le Penobscot

Facile non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur
Accro du forum
avatar

Messages : 2757
VPH : Toxy ZR, tandem Hase Pino
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Lun 21 Sep 2015, 11:29

Didier33 a écrit:
Citation :
Un rappel historique très bienvenu et qui va dans le sens que le VC a été, est et restera sans doute un produit de niche et pas un produit mainstream
+1

Heu, "mainstream" confused Traduction svp scratch

Littéralement "courant principal" = le gros du marché du vélo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
hube68
Accro du forum
avatar

Messages : 2536
Âge : 52
Localisation : Alsace centrale
VPH : Quest
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Lun 21 Sep 2015, 11:33

mainstream, littéralement "courant principal".

Autrement dit l'essentiel des ventes, ou des comportements. Mainstream, c'est ce qu'apprécie Monsieur Panurge, plus facile à guider, à emmener là où il faut.

jocolor

edit: grillé par Fleur I love you

autre définition de mainstream:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pendloup
Posteur d'argent
avatar

Messages : 415
Âge : 52
Localisation : 38 Bresson (France)
VPH : Tandem Azub Twin, Optima Lynx, Encore, ex tandem performer
Date d'inscription : 13/07/2012

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Lun 21 Sep 2015, 12:03

Bonjour,

Je viens parcourir le fil "Comment avez-vous connu le VH ?".
Après un bref décompte, et compte tenu de la précision des commentaires par rapport au sujet du fil, j'ai classé les réponses en 4 catégorie :

Rencontres : de tous types y compris salon, courses etc. : 15
Internet : 9
Medias : 3
autre (on ne sait pas) : 1

Mais bon , on verra quand il y aura un nombre plus significatif de réponses.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chabizar
Accro du forum
avatar

Messages : 6732
Localisation : Villeurbanne
VPH : Giro 20 comme outil Leatherman - Stinger à l'hôpital - Baron en jachère
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Lun 21 Sep 2015, 19:57

Fleur a écrit:
La seule motivation restant étant le confort du VC mais les cyclistes éduqués sur un VD n'ont pour la majorité pas de problème avec la selle ou de douleur particulière, ces douleurs+problème étant surtout l'apanage des cyclistes débutants.

Laughing Laughing
C'est quand je me suis mise au cyclo-camping 6 heures par jour que j'ai commencé à trouver le vélo couché intéressant... Après avoir essayé 3 potences et autant de selles... Je ne sais pas ce que tu appelles "cycliste débutant", moins de 12000 km par an et moins de 10 ans de pratique à 8000 km/an ??


jpl75 a écrit:

Le VC pose plus de problèmes qu'il n'en résout ... pour ceux qui supportent le VD, et il y en a beaucoup, mais ce n'était pas mon cas

Je vois au moins 2 types de personnes auxquelles cela s'applique malheureusement parfaitement :
- l'épouse du monsieur qui choisit de faire du vélo couché et qui ne peut pas s'empêcher d'essayer de convaincre son épouse ; pour avoir la paix, celle-ci accepte qu'on lui achète un VH qui reste presque neuf au fond d'un garage ; dans ce cas, l'abandon a lieu dans le silence
- le cyclosportif dépendant du cyclisme, qui se voit contraint de passer à la position couchée pour pouvoir continuer à pédaler, pour raisons médicales ; plus le niveau de dépendance est élevé (personne qui se sent mal physiquement et psychologiquement comme à l'arrêt d'une drogue), plus le risque d'un achat impulsif est élevé
Dans ce dernier cas, la conversion peut très bien se passer si la personne se laisse le temps de réfléchir, sinon, la précipitation et l'achat sous la houlette des émotions sont parfois source d'erreurs et de crises.


olivier a écrit:
jpl75 a écrit:
Le VC pose plus de problèmes qu'il n'en résout ..

cela n'engage que toi et est un peu "à l'emporte-pièce", ça mérite d'être nuancé je trouve ....
comme toutes choses, il y a des avantages et des inconvénients, qui pèsent plus ou moins lourds dans la balance du choix, et cela en fonction de son propre "cahier des charges"...

je ne suis pas en désaccord avec ce que tu écris... je pense que "le VC pose des problèmes qui n'existent pas en VD et réciproquement"... ensuite, chacun, avec ses envies, ses avis, son expérience et ce vers quoi il veut tendre, fait son choix... en (+/-) toute connaissance de cause!

+1
les choses se passent mieux quand il s'agit d'un choix effectué en connaissance de cause
Parfois les gens attendent des miracles ; il faut garder à l'esprit que le vélo couché n'est qu'un vélo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclociel.com
Fleur
Accro du forum
avatar

Messages : 2757
VPH : Toxy ZR, tandem Hase Pino
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Mar 22 Sep 2015, 00:03

chabizar a écrit:
Fleur a écrit:
La seule motivation restant étant le confort du VC mais les cyclistes éduqués sur un VD n'ont pour la majorité pas de problème avec la selle ou de douleur particulière, ces douleurs+problème étant surtout l'apanage des cyclistes débutants.

Laughing Laughing
C'est quand je me suis mise au cyclo-camping 6 heures par jour que j'ai commencé à trouver le vélo couché intéressant... Après avoir essayé 3 potences et autant de selles... Je ne sais pas ce que tu appelles "cycliste débutant", moins de 12000 km par an et moins de 10 ans de pratique à 8000 km/an ??

Si la majorité des cyclistes expérimenté n'a pas de problème avec la selle, il reste une minorité qui en a, dont tu fait partie semble-t-il.

La raison pour laquelle je dis que la majorité n'ont pas de problèmes avec la selle ou du moins pas au point de passer au VC, c'est parce que l'énorme majorité des cycliste roulent en VD.
Et ne dites pas que c'est parce ces cyclistes ne connaissent pas le VC, un vélociste que je connais très bien vend des VD (principalement des modèles chers genre Tout terrain, idworx, Koga... en plus des tandems, des vélos cargos, Bakfiets, Urban Arrow etc., des vélos Hase y compris le Pino dont il a 3 exemplaires en essais et bien sur depuis quelques années des VAE) et des VC dont il a un assez large éventail de modèles en essais (2 et 3 roues). Malgré les nombreux VC en exposition dans son magasin et ceux qu'on peut essayer gratuitement ou louer pour une plus longue durée d'essais, il vend bien plus de VD que de VC et ne survit que grace a ses ventes de VD !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
hube68
Accro du forum
avatar

Messages : 2536
Âge : 52
Localisation : Alsace centrale
VPH : Quest
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Mar 22 Sep 2015, 01:53

La majorité des cyclistes n'ont pas de problème avec la selle? scratch Rolling Eyes

C'est malheureusement le propre de l'homme (en général, qui inclue la femme....) de préférer souffrir en silence plutôt que de se plaindre et passer pour une lavette, de préférer ne rien changer plutôt que de passer pour un "anormal", autrement dit qui risque d'être exclus du troupeau groupe.

En fait c'est le propre des animaux aussi! Du moins de ceux qui sont "sociaux".

Me trompe-je ou dans les forums de VD on cause quand même beaucoup des problèmes de séant, sans pourtant évoquer la solution radicale que nous connaissons? Entre les problèmes de prostate et les irritations de la vulve, il y a des douleurs pour tout le monde. pale

A une époque j'ai équipé le tandem droit de 2 selles "Proust", vous connaissez? Une selle courte légèrement penchante vers l'avant afin de n'appuyer que sur les os derrière (chépa le nom exact) sans trop toucher les parties les plus "sensibles", et libre en rotation autour de la tige selle, afin d'osciller de droite à gauche pour mieux suivre les mouvements du bassin lors du pédalage, ce qui éviterait les problèmes de lombaires.

Cette selle semble constituer un vrais progrès pour les VD, et pourtant combien sont-ils à en être dotés? M'enfin bon la meilleure solution c'est quand même la nôtre!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chabizar
Accro du forum
avatar

Messages : 6732
Localisation : Villeurbanne
VPH : Giro 20 comme outil Leatherman - Stinger à l'hôpital - Baron en jachère
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Mar 22 Sep 2015, 09:26

hube68 : "les os derrière" ce sont les ischions

Les douleurs en vélo intensif ? Elles sont peut-être en effet partie d'une certaine approche "quand ça fait mal c'est plus glorieux". Je me souviens de cet homme accompagnant son épouse déjà utilisatrice de trike et qui se tâtait pour un 2-roues couché.
Je résume son discours. En gros, oui la selle ça fait mal au début de la saison, ensuite, on s'endurcit et s'habitue. Conclusion, le vélo ça fait mal de toute façon, on n'a rien sans rien.

Quelle amusante façon de voir les choses. Une forme de virilité teintée de masochisme ? Un vieux reste de culture chrétienne, avec la souffrance du plus célèbre crucifié de l'Histoire, qui ferait écho à la souffrance sur la selle ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclociel.com
Didier33
Modo
avatar

Messages : 8197
Âge : 58
Localisation : Marcheprime
VPH : Metabike 20X26 bleu rolhoffisé - Catrike Trail jaune Rohloffisé et électrifié
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Mar 22 Sep 2015, 09:39

Le parallèle entre la douleur de la selle et la crucifixion me semble douteux confused .
En l'occurrence j'aurais trouvé la comparaison avec le supplice du pal bien plus judicieuse

__________________________________
"C'est déjà dur d'être pauvre, si en plus il faut se priver..." - Coluche -
"Y'a pas de grands, y'a pas de petits: La bonne longueur pour les jambes c'est quand les pieds touchent bien par terre" - Coluche aussi -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jpl83
Accro du forum
avatar

Messages : 7158
Âge : 73
Localisation : St Raphael
VPH : Windcheetah compact, Sprint fs2. Ex VC : Fiero, Agenda, Lynxx, Strada, grassHopper, Cruzbike. Ex trike : Zoomer, kett
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Mar 22 Sep 2015, 10:19

hube68 a écrit:

Cette selle semble constituer un vrais progrès pour les VD, et pourtant combien sont-ils à en être dotés? M'enfin bon la meilleure solution c'est quand même la nôtre!

Ce fut ma dernière tentative pour rester au VD. Elle ne fut pas convaincante

- On glisse vers l'avant
- la pression sur les ? ischion ? est forte

Rien à voir avec un siège bien adapté, bien incliné sur un VC

Mais ça, c'est pas évident vu les incompatibilités d'équipements sur mes VC
Nul sur mon cruzbike (assis)
Nul (pour moi) sur l'ergomesh du Bachetta où on ne sait pas où s'assoir ni comment y rester
Mais parfaite quand j'ai pu mettre un siège coque carbone XL ou XXL je ne sais plus de ? Pulsar

Depuis, sur les nouveaux engins, je perds 6 mois pour tailler et coller des bouts de mousse ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur
Accro du forum
avatar

Messages : 2757
VPH : Toxy ZR, tandem Hase Pino
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Mar 22 Sep 2015, 10:32

hube68 a écrit:
La majorité des cyclistes n'ont pas de problème avec la selle?  scratch  Rolling Eyes

C'est malheureusement le propre de l'homme (en général, qui inclue la femme....) de préférer souffrir en silence plutôt que de se plaindre et passer pour une lavette, de préférer ne rien changer plutôt que de passer pour un "anormal", autrement dit qui risque d'être exclus du troupeau groupe.

En fait c'est le propre des animaux aussi! Du moins de ceux qui sont "sociaux".

Me trompe-je ou dans les forums de VD on cause quand même beaucoup des problèmes de séant, sans pourtant évoquer la solution radicale que nous connaissons? Entre les problèmes de prostate et les irritations de la vulve, il y a des douleurs pour tout le monde. pale

A une époque j'ai équipé le tandem droit de 2 selles "Proust", vous connaissez? Une selle courte légèrement penchante vers l'avant afin de n'appuyer que sur les os derrière (chépa le nom exact) sans trop toucher les parties les plus "sensibles", et libre en rotation autour de la tige selle, afin d'osciller de droite à gauche pour mieux suivre les mouvements du bassin lors du pédalage, ce qui éviterait les problèmes de lombaires.

Cette selle semble constituer un vrais progrès pour les VD, et pourtant combien sont-ils à en être dotés? M'enfin bon la meilleure solution c'est quand même la nôtre!

Cette majorité de cyclistes qui achetent un VD haut de gamme inconfortable alors que pour le même prix ils pourraient acheter un VC confortable sont donc des macho masochistes ? C'est un peu court comme explication me semble-t-il !

Quand aux discussions sur les forum de VD a propos de la selle, elles existent mais sont le fait des cyclistes ayant des problèmes avec la selle, cyclistes qui existent effectivement, les autres qui n'ont pas de problèmes de selle... n'en parlent évidemment pas !

Pour la selle Proust, beaucoup sur ce forum l'ont essayée et pas apprécié. Mais il existe bien d'autres selles évoluées qui solutionnent bien des problèmes rencontrés avec les selles basiques dont sont équipés en standard une majorité de VD.

Pour finir, je n'aime pas beaucoup le tour que prend cette discussion qui au lieu d'etre un échange constructif et objectif, tourne de plus en plus au pugilat aggresif qui n'apporte rien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Mar 22 Sep 2015, 10:41

Il y a quand même le fait que nous les hommes , après 2 h sur une selle , nous avons notre bel engin Embarassed engourdi alors que 6 h sur un VH aucun problème.

Pour les femmes , je ne sais pas la différence ressentie scratch
Revenir en haut Aller en bas
MARINIER
Posteur d'argent
avatar

Messages : 367
Âge : 69
Localisation : loiret
VPH : VK2-Métaphysic-TRICON-VTXet VTT ex-Speed,ex-TOXY ZR et ex.QNT26
Date d'inscription : 13/10/2007

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Mar 22 Sep 2015, 13:52

Bonjour
Je lis cette discussion depuis 2/3 jours et je vois que tout tourne autour des douleurs de selle et divers en VD pour passer au VC et je pense que c'est une petite partie du problème du manque d’intérêt du VC, certes le VD est plus pratique que le VC en ville mais il y a pas que ça . Je pense qu'il y a aussi un certain manque de curiosité et des personnes qui n'ont fait que du vélo traditionnel n'en voient pas trop l'intérêt bien souvent par peur du regard des autres , par habitude ou par paresse et pourquoi changer ? Bien souvent si on commence à avoir des douleurs on arrête tout simplement le vélo toujours par paresse  ou on passe au vélo électrique assisté pour faire un peu de sport ou tout simplement à la voiture  

@Fonceurcouché
Hier matin pas de vent grand soleil et 65 km en vélo droit et je n'avais aucune douleur et cela faisait plus de 8 mois que je n'avais fait du VD , mais bon je préfère mon HR ou mon VTX pour admirer la nature et à effort égal je roule plus vite je roule aussi vite mais en forçant moins
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pendloup
Posteur d'argent
avatar

Messages : 415
Âge : 52
Localisation : 38 Bresson (France)
VPH : Tandem Azub Twin, Optima Lynx, Encore, ex tandem performer
Date d'inscription : 13/07/2012

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Mar 22 Sep 2015, 14:15

Bonjour,

Je vois que la discussion s'enflamme autour de cette question de pathologie du cycliste en VD.

Je n'ai pas trouvé de statistiques tant il est vrai que nombre de cyclistes avouent difficilement qu'ils souffrent de la selle, entre autre. Il y a aussi ceux qui croient que "ça va", faute d'avoir essayé autre chose de plus convaincant.

Nous sommes tous ici convaincu de l'avantage du VC de ce point de vue.

Alors, si nous revenions au sujet du fil ?


Papy Volant : merci pour ce rappel historique.

Je constate que la diffusion des VC a débuté peu après l'expansion d'internet. Bon, ça fait grosso modo 20 ans.
Ben, je comprends ton avis sur le bilan de cette période.

En même temps, le nombre ce vélo couchistes n'a-t'il pas augmenté ?
Le nombre visiteurs au Spézi est en hausse constante. Idem pour le nombre d'inscrits sur ce forum , non ?

Peut-être que ça restera un marché de niche, ou pas.
Mais en attendant, je pense tout de même que ça progresse. C'est déjà ça.

La question reste : comment booster la diffusion de VC ?
Sur le fil  "Comment avez-vous connu le VH ?" la majorité des réponses montre que c'est principalement par des rencontres que la diffusion se fait actuellement.

Hors ça touche finalement peu de monde. Pourquoi ?
Parce que finalement la plupart des gens n'en ont jamais vu.

C'est un peu comme des tracts que l'on distribue dans les boites aux lettres. On sait que pour avoir 1 retour motivé, il faut en mettre 1000.

On a surtout abordé les inconvénients du VC jusque là.
Cette année il y avait un circuit pour les enfants au Spezi.
Principalement des trikes. Ils s'éclataient.

Une vidéo sur youtube sur une auto construction :
http://www.youtube.com/watch?v=q0cfrHDtuOw

J'ai l'impression que la moyenne d'âge sur le forum est assez élevée.
Et ça reflète sans doute la population globale en VC.

Donc une piste serait peut-être de se tourner vers la jeunesse ?
Qu'en pensez-vous ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Mar 22 Sep 2015, 16:03

Pendloup a écrit:
Hors ça touche finalement peu de monde. Pourquoi ?
Parce que finalement la plupart des gens n'en ont jamais vu.

Parmis tous les VD que je croise , je pense que la plupart ne vont même pas chercher à se renseigner sur internet pour avoir des réponses et des infos.

-Soit parce qu'ils ne savant pas comment appeler nos VH et ne savent pas où chercher.
-Soit parce qu'ils n'ont pas le temps.
-Soit ça ne les intéresses pas alors qu'ils n'ont aucune connaissances.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   

Revenir en haut Aller en bas
 
Orientation du marché du vélo couché
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 14Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9 ... 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» Orientation du marché du vélo couché
» Vélo couché
» barre de traction trail gator et vélo couché azub
» Mon premier vélo couché...
» Home trainer - Vélo couché d'appartement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Premiers Maillons :: Vélorizontal-
Sauter vers: