Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Orientation du marché du vélo couché

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 14  Suivant
AuteurMessage
Jean-Louis 59
Posteur de bronze
avatar

Messages : 337
Âge : 64
Localisation : 59770
VPH : catrike 700
Date d'inscription : 13/11/2013

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Jeu 17 Sep 2015, 11:42

Bonjour,

Ben j'ai de la chance, ce seraient les trois dans lesquels je suis entré : Cyclociel à Lyon (500 000 hab ; Rhône), Atoutvélos à Flines-les-Râches (5 500 hab ; Nord) et Roulcouhé à Guérard (2300 hab ; Seine-et-Marne).

Y'en a quand-même ailleurs ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Jeu 17 Sep 2015, 11:53

Pendloup a écrit:
Et ils se situent où ces 3 magasins ?

Lille , Toulouse et Montpellier.

Mais oui je suis d'accord , je pense que la plus part des gens qui me croisent voient bien que c'est un vélo mais ne sauront probablement pas comment appeler ça.

C'est bien ça le problème , le VH n'est pas très (trop peu ?) représenté.
Revenir en haut Aller en bas
Pendloup
Posteur d'argent
avatar

Messages : 411
Âge : 52
Localisation : 38 Bresson (France)
VPH : Tandem Azub Twin, Optima Lynx, Encore, ex tandem performer
Date d'inscription : 13/07/2012

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Jeu 17 Sep 2015, 12:15

Jean-Louis 59 a écrit:
Bonjour,

Ben j'ai de la chance, ce seraient les trois dans lesquels je suis entré : Cyclociel à Lyon (500 000 hab ; Rhône), Atoutvélos à Flines-les-Râches (5 500 hab ; Nord) et Roulcouhé à Guérard (2300 hab ; Seine-et-Marne).

Y'en a quand-même ailleurs ?

Ce qui donne 1 magasin pour 500 000 hab à Lyon.
Quant à Roulcouché, d'après Google map, il travaille chez lui ? Comme ici Bentoline.

Je ne suis pas en train de critiquer ces magasins, bien au contraire. Je pense la plupart seraient heureux d'avoir une belle vitrine en centre ville.

Fonceurcouché , je me fais la même réflexion. le pb c'est qu'ils ne savent même où aller pour voir ou essayer ces vélos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur
Accro du forum
avatar

Messages : 2748
VPH : Toxy ZR, tandem Hase Pino
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Jeu 17 Sep 2015, 14:08

Pour que la promotion du vélo couché soit courronée de succès et pour qu'il y ai de nombreux magasins vendant des vélos couchés, il faudrait que les vélos couchés soient compétitif par rapport aux VD.

Hors c'est très loin d'etre le cas car:

  • Le prix typique des vélo couchés est au environ de dix fois le prix moyen d'achat d'un VD.
  • Les vélos couchés sont incapables de rendre les services rendus par les VD :

    • Le VC est un médiocre vélo utilitaire(il est loin d'offrir les même possibilité de transport qu'offre un VD) et un médiocre vélo citadin (rouler en VC entre les voiture dans les embouteillages est bien moins efficace en VC qu'en VD...).
    • Le VC n'est quasiment pas admis en compétition, est rejeté par de nombreux clubs cyclistes et même si il est admis en club la cohabitation VC/VD n'est pas aisée.
    • Le VC est quasiment inutilisable en tout terrain et est bien incapable de concurencer les VTT...).


  • Le seul vrai avantage objectif du VC est son confort et le fait qu'il est utilisable par des cyclistes incapables d'utiliser ou ne voulant pas utiliser un VD (allergie a la selle, maux de dos, de poignets, porteurs de handicap...).


Au final, le VC est un vélo de niche et a mon avis le restera.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bison couché
Accro du forum
avatar

Messages : 2592
Âge : 44
Localisation : Genève
VPH : Schlitter Encore "Zéphir", Thys 209 "Aquarius", vd Vortrieb&Rohloff "IP67", vd Open Cycle U.P. "Bucéphale", anciennement: metaphysic 700 "la libellule", Waw
Date d'inscription : 13/08/2010

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Jeu 17 Sep 2015, 14:26

@Fleur
Je suis d'accord avec ta conclusion de produit de niche mais à mon avis l'argument du prix ne joue pas.
On ne peut pas comme ça comparer les prix moyens des vd et vh, ou il faudrait d'abord soustraire:
- Les vélos d'enfants
- Les vélos qui roulent moins de 300 km par an, parmi les vd et les vh (le chiffre est arbitraire, c'est juste pour enlever les vélos qui ne roulent pas)


L'idée est quand-même de cibler un peu les cyclistes vd/vh avec des profils d'utilisation semblable.

En ce qui concerne les vh carbone, je dois constater qu'ils sont souvent moins chers que leurs copains vd croisés sur la route ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zapols
Accro du forum
avatar

Messages : 1597
Âge : 43
Localisation : IDF
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Jeu 17 Sep 2015, 14:36

Je suis d'accord que la comparaison de prix VH/VD doit se faire à iso-équipement.
Par contre, je n'ai pas le sentiment qu'un VH carbone soit moins cher qu'un VD équipé pareil... tu as un exemple en tête Bison Couché?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Jeu 17 Sep 2015, 14:56

+1 avec Fleur.

Mais pourquoi vouloir à tout prix que les VC soient compétitifs par rapport aux VD ? scratch

C'est un autre monde et ce sera toujours plus lourd.

ça revient à comparer un VTC/vélo urbain avec un VD de course Rolling Eyes

bison couché a écrit:
En ce qui concerne les vh carbone, je dois constater qu'ils sont souvent moins chers que leurs copains vd croisés sur la route ...

Les grandes marques de VD c'est : profit/financer le marketing/remplacer le cadre sans discuter en cas de problème.

La preuve : le dernier VTT que j'ai acheté , certes alu , était garanti à vie (cadre) alors que celui du Vortex (alu) juste 10 ans.

Le VH c'est : artisanal/petite série/pas démocratisable donc ça sera toujours cher.
Revenir en haut Aller en bas
hube68
Accro du forum
avatar

Messages : 2536
Âge : 52
Localisation : Alsace centrale
VPH : Quest
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Jeu 17 Sep 2015, 15:32

Le prix n'est pas un problème grave. Comme dit plus haut, c'est le manque d'image médiatique (les pipeules, les courses UCI, le radotage des "journalistes sportifs"). Rappelons que dans n'importe quelle population humaine, il y a quelque % d'innovateurs et tout le reste c'est des suiveurs. Les médias, la pub, parlent aux suiveurs. Dans fessedebouc il n'y a que des suiveurs Wink . Nous on a forcément du mal à supporter les médias qui ne nous parlent pas Laughing

Et tout le reste n'est que pinaillages! jocolor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pendloup
Posteur d'argent
avatar

Messages : 411
Âge : 52
Localisation : 38 Bresson (France)
VPH : Tandem Azub Twin, Optima Lynx, Encore, ex tandem performer
Date d'inscription : 13/07/2012

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Jeu 17 Sep 2015, 15:33

Franchement, je ne partage pas ton avis sur tous les points que tu cites Fleur.

>Le prix typique des vélo couchés est au environ de dix fois le prix moyen d'achat d'un VD.

Là on se mord la queue. Les prix baisseront avec le volume. C'est le nœud du pb

Le VC est un médiocre vélo utilitaire

Pas d'accord du tout. Il suffit de voir ce que transportent les globe trotteurs sur leur VC.
Perso, j'ai 2 VD course, un lynx et un tandem couché. Tous mes transports utilitaires je les fais avec le lynx. Entre le porte bagage costaud et ma remorque, il faut voir ce que je transporte, notamment quand je vais à la déchetterie. Et j'ai une côte à grimper.

Le VC n'est quasiment pas admis en compétition, est rejeté par de nombreux clubs cyclistes et même si il est admis en club la cohabitation VC/VD n'est pas aisée.

Ça changera le jour où la part modale du VC sera significative. Toujours le même pb. Ceci dit, chaque fois que j'ai participé à une rando de club, je ne me suis pas ressenti rejeté, bien au contraire. On m'a même pris en photo avec mon tandem. Et chaque fois que vais en ville, je prends le lynx.  Bien mieux qu'un Vélo course. Mais il est vrai que ne slalome pas entre les voitures.

Quant au confort, il intéresse la plupart des cyclistes. Suffit de considérer toutes les discutions des VD tournant autour  des pb de selle, de cadre etc. Mais comment se tourner vers un vélo qu'on ne connais pas et qu'on ne vois pas, c'est à dire dont on ignore l'existence  ?

Enfin, on a tous , nous les bentriders, des expériences d'échanges avec des gens intrigués puis intéressés par nos machines. A part quelques exceptions de grognard trop fiers de leur cadre carbone pour reconnaître que ce sont de bonnes machines, les avis sont la plupart du temps très positifs.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bison couché
Accro du forum
avatar

Messages : 2592
Âge : 44
Localisation : Genève
VPH : Schlitter Encore "Zéphir", Thys 209 "Aquarius", vd Vortrieb&Rohloff "IP67", vd Open Cycle U.P. "Bucéphale", anciennement: metaphysic 700 "la libellule", Waw
Date d'inscription : 13/08/2010

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Jeu 17 Sep 2015, 22:32

zapols a écrit:
Par contre, je n'ai pas le sentiment qu'un VH carbone soit moins cher qu'un VD équipé pareil... tu as un exemple en tête Bison Couché?
Il ne s'agît que d'observations personnelles, aucun moyen d'en faire des déductions statistiques:

- Quand je roule autour de chez moi, j'ai l'impression de rouler dans une sorte d'étalage idéale de magasin de vd, pinarello, s-works, time nx, pour beaucoup il s'agît de cadres qui valent déjà le prix d'un hr carbone monté. Même si les sites des fabricants montrent un image déformé de la réalité de leurs ventes (je reste quand-même convaincu que les modèles à 2500,- Euro's se vendent bien plus que ceux à 10.000,- Euro's) il est a constaté que beaucoup de cyclistes se laissent aller à acheter ces modèles haute-gamme.

- Ca s'était pour Genève, du coup ce n'est peut-être pas très représentatif, mais quand je participe à des brevets (montagnards) français, le constat est pareil. vd's de luxe ...

- Un collègue à moi qui vient de la course à pied se met au vélo et s'est acheté un b'twin carbone. A chaque fois qu'il fait une sortie avec son club (en 'France voisine') il se fait moquer (gentiment mais quand-même) avec son vélo, forcement ses collègues du club sont tous équipés de modèles bien plus exclusives.

Bref, quand on compare les prix des cadres, il faut constater que les prix des kit-cadre de vh correspondent le plus souvent à des prix de cadre de gamme moyen parmi les vd ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chabizar
Accro du forum
avatar

Messages : 6714
Localisation : Villeurbanne
VPH : Giro 20 comme outil Leatherman - Stinger à l'hôpital - Baron en jachère
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Jeu 17 Sep 2015, 22:43

Pendloup a écrit:
Jean-Louis 59 a écrit:
Bonjour,

Ben j'ai de la chance, ce seraient les trois dans lesquels je suis entré : Cyclociel à Lyon (500 000 hab ; Rhône), Atoutvélos à Flines-les-Râches (5 500 hab ; Nord) et Roulcouhé à Guérard (2300 hab ; Seine-et-Marne).

Y'en a quand-même ailleurs ?

Ce qui donne 1 magasin pour 500 000 hab à Lyon.
Quant à Roulcouché, d'après Google map, il travaille chez lui ? Comme ici Bentoline.

Je ne suis pas en train de critiquer ces magasins, bien au contraire. Je pense la plupart seraient heureux d'avoir une belle vitrine en centre ville.

Pour ma part je serais heureuse de disposer d'une grande maison qui m'éviterait de devoir payer le loyer d'un magasin... Il ne s'agit vraiment pas d'un choix stratégique, mais d'une absence de choix. Les raisons pour lesquelles les vélos couchés sont principalement vendus par des spécialistes chez eux sont économiques.

Sur l'intérêt de la vitrine pour favoriser la diffusion des VH : par mon expérience, j'en tire la conclusion que la vitrine n'a aucun effet. Aucun client n'est arrivé par le truchement de la vitrine. Aucun, zéro, nada. Le seul intérêt que je vois à la visibilité dans la rue, c'est qu'elle permet à la personne venue exprès, de trouver plus facilement le lieu qu'elle cherche.
Autre élément : un magasin lyonnais disposant d'une grosse mise financière, avec tout ce qu'il faut en matière d'aménagement de lieu de vente, a mis des vélos couchés dans ses vitrines entre 2009 et 2012. Arrêt en 2012 car ventes trop faibles. Il ne suffit pas de mettre des VH dans de beaux magasins.


Pendloup a écrit:
Franchement, je ne partage pas ton avis sur tous les points que tu cites Fleur.

Le VC est un médiocre vélo utilitaire

Pas d'accord du tout. Il suffit de voir ce que transportent les globe trotteurs sur leur VC.
Perso, j'ai 2 VD course, un lynx et un tandem couché. Tous mes transports utilitaires je les fais avec le lynx. Entre le porte bagage costaud et ma remorque, il faut voir ce que je transporte, notamment quand je vais à la déchetterie. Et j'ai une côte à grimper.

Je nuancerais : ça dépend du vélo !
Mes Stinger / Baron et le Toxy ZR de Fleur sont de piètres utilitaires. En revanche le Giro 20 est ma mule à tout faire. Rien ne l'effraie. Remorque bien chargée (la marmaille à l'avant, et le coffre rempli jusqu'à ras-bord de boîtes de moyeux dynamo, par exemple), sacoches pour charger les courses, et pot de peinture 12 litres. Avec ce dernier chargement je dépassais les 25 kg de capacité du porte-bagages, donc les pattes du porte-bagages ont plié sous le fardeau, c'est tout. Le vélo va très bien, merci, et le pot de peinture est arrivé intact à bon port. Je ne fais pas moins bien qu'avec un vélo droit équipé de façon similaire.
Je remonte souvent les files de voitures par la droite. Evidemment je ne ferais pas ça avec un Baron.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclociel.com En ligne
Fleur
Accro du forum
avatar

Messages : 2748
VPH : Toxy ZR, tandem Hase Pino
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Jeu 17 Sep 2015, 23:16

chabizar a écrit:
Je remonte souvent les files de voitures par la droite. Evidemment je ne ferais pas ça avec un Baron.

Remonter une file de voiture bien alignées sur une rue large, oui. Se faufiler entre les voitures quand la rue est étroite, non.

Les deux gros problèmes sont la bome qui allonge la longueur totale du vélo et le rayon de braquage énorme de la majorité des VC, ensuite il y a la largeur du guidon si c'est un guidon dessous ou un guidon U bar.

Même si on aime le VC, il faut rester objectif, même si le VC reste utilisable en ville, en ville aucun VC ne fera tout ce que peux faire un bon VD urbain (pas un course comme proposé par Pendloup), aucun VC ne fera ce que fait le VD urbain par excellence qu'est le Brompton.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papy volant
Accro du forum
avatar

Messages : 7556
Âge : 81
Localisation : Chartres
VPH : Bacchetta ;VK1;tri Scorpion FS
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Ven 18 Sep 2015, 10:11

juste la phrase de Celine
" intérêt de la vitrine ((en ville) etc "
**quand j'ai connu et visité JJ de "cycles Zen" à ses débuts ..il avait un super magasin à ANGERS
qq temps après..il avait déménagé... à la Bohale ...
Papy volant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Ven 18 Sep 2015, 11:02

Fleur a écrit:
aucun VC ne fera ce que fait le VD urbain par excellence qu'est le Brompton.

C'est vrai qu'il a un guidon de ??? de largeur (pas trouvé l'info)

Les VD/VC font à peu près pareil en largeur , ainsi mon Vortex fait 75 cms alors que j'ai mesuré 68 cms pour le guidon d'un VTT.
Revenir en haut Aller en bas
MIB54
Pilier du forum
avatar

Messages : 952
Âge : 69
Localisation : Nancy (environs)
VPH : Catrike 700 Performer HR
Date d'inscription : 06/01/2007

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Ven 18 Sep 2015, 11:22

Si je veux acheter un VD à Nancy j'ai 7 magasins et je suis sur de repartir avec un vélo.

Le 4 avril j'ai commandé un kit cadre pour une roue de 20" à l'avant et de 26" à l'arrière chez mon fournisseur de VC. Délai annoncé une dizaine de jours. Le 25 mai je recevais un message du constructeur m'informant que suite à une rupture de stock sur les fourches 20" mon kit cadre était en préparation. Mi juin je n'avais toujours rien reçu et n'ayant aucune nouvelle j'annulais ma commande.

sans commentaire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
el sombrero
Accro du forum
avatar

Messages : 5040
Âge : 56
Localisation : Hautes Pyrénées (65)
VPH : Trike Gforce xts suspendu 26"-20"
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Ven 18 Sep 2015, 11:24

chabizar a écrit:
Le marché du vélo couché s'est en effet bien rétracté aux Pays-Bas.

Sauf qu'il est fréquent qu'on en vante les mérites à la télé hollandaise!
Et pas que pour ses mérites médicaux (prostate, AVC,....).

Les pistes cyclables y sont la règle, ce qui change aussi la donne.


---------------------------------------------------------------------------------------------------------
Ainsi, presque tous les hollandais connaissent le principe du vélo couché, à défaut de l'utiliser.
Le frein essentiel est son prix de vente: het is niet gratis, mijn zoon!).

Le hic est:
-le vol de vélo, si fréquent et coutumier dans les immenses parkings dédiés (gares, commerces,...)
-et la trop grande difficulté pour y garer un trike: occupant trop de surface au sol.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------
pour un usage démocratisé de trikes destinés aux  personnes âgées,
outre un tarif qui doit baisser,
je reste persuadé qu'un siège télescopique qui permettrait de s'y asseoir à hauteur de tabouret,
et qui descendrait /remonterait facilement serait plus qu'un atout.
Un peu comme les systèmes qui permet de descendre doucement dans sa baignoire et d'y ressortir tout aussi aisément.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hube68
Accro du forum
avatar

Messages : 2536
Âge : 52
Localisation : Alsace centrale
VPH : Quest
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Ven 18 Sep 2015, 11:40

Alors si j'ai bien compris...


Aux Pays-Bas tout le monde connaît les VC, presque personne n'en utilise.

En France presque personne ne connaît, mais il y a un peu plus d'utilisateurs qu'aux P-B...

scratch


Du coup, si en France (et en Belgique...) tout le monde connaissait (merci les médias, on peut rêver), il y aurait une prolifération de VC.... Et de magasins qui en proposent!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zapols
Accro du forum
avatar

Messages : 1597
Âge : 43
Localisation : IDF
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Ven 18 Sep 2015, 11:51

bison couché a écrit:

- Quand je roule autour de chez moi, j'ai l'impression de rouler dans une sorte d'étalage idéale de magasin de vd, pinarello, s-works, time nx, pour beaucoup il s'agît de cadres qui valent déjà le prix d'un hr carbone monté. Même si les sites des fabricants montrent un image déformé de la réalité de leurs ventes (je reste quand-même convaincu que les modèles à 2500,- Euro's se vendent bien plus que ceux à 10.000,- Euro's) il est a constaté que beaucoup de cyclistes se laissent aller à acheter ces modèles haute-gamme.

C'est certain que l'on peut trouver des VD à 10000€, mais généralement ceux-ci sont équipéss de roues à plus de 3000€, et des groupes Dura-Ace DI2 ou Campa Super Record EPS. Un vélo couché ainsi équipé arriverait aux mêmes prix.

Quand je vois un HR alu neuf à 1800€, un VD équipé pareil serait entre 800 et 1000€.
Concernant les VD carbone, parlant uniquement de kit cadre, on trouve de bons kits cadre carbone entre 1000 et 1500€, soit entre 500 et 1000€ moins chers que l'équivalent VH.
Donc j'estime l'écart de prix entre VH et un VD entre 500 et 1000€ à iso-équipement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Ven 18 Sep 2015, 11:53

el sombrero a écrit:
je reste persuadé qu'un siège télescopique qui permettrait de s'y asseoir à hauteur de tabouret,
et qui descendrait /remonterait facilement serait plus qu'un atout.

L'engin aura vite fait d'être à 30 kg Shocked  Suspect  
Revenir en haut Aller en bas
hube68
Accro du forum
avatar

Messages : 2536
Âge : 52
Localisation : Alsace centrale
VPH : Quest
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Ven 18 Sep 2015, 11:59

Avec un vérin hydraulique pour le faire remonter? kisséki va pomper? jocolor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pendloup
Posteur d'argent
avatar

Messages : 411
Âge : 52
Localisation : 38 Bresson (France)
VPH : Tandem Azub Twin, Optima Lynx, Encore, ex tandem performer
Date d'inscription : 13/07/2012

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Ven 18 Sep 2015, 14:07

Bonjour,

chabizar a écrit:

Pour ma part je serais heureuse de disposer d'une grande maison qui m'éviterait de devoir payer le loyer d'un magasin... Il ne s'agit vraiment pas d'un choix stratégique, mais d'une absence de choix. Les raisons pour lesquelles les vélos couchés sont principalement vendus par des spécialistes chez eux sont économiques.
On est bien d'accord. Chacun fait comme il peut dans un contexte difficile par manque de marché.
Mais si le volume des ventes était en rapport à celui des VD ? On aurait les mêmes magasins je pense.

chabizar a écrit:

Sur l'intérêt de la vitrine pour favoriser la diffusion des VH : par mon expérience, j'en tire la conclusion que la vitrine n'a aucun effet. Aucun client n'est arrivé par le truchement de la vitrine. Aucun, zéro, nada. Le seul intérêt que je vois à la visibilité dans la rue, c'est qu'elle permet à la personne venue exprès, de trouver plus facilement le lieu qu'elle cherche.
Autre élément : un magasin lyonnais disposant d'une grosse mise financière, avec tout ce qu'il faut en matière d'aménagement de lieu de vente, a mis des vélos couchés dans ses vitrines entre 2009 et 2012. Arrêt en 2012 car ventes trop faibles. Il ne suffit pas de mettre des VH dans de beaux magasins.

Je ne suis pas économiste, mais pour vendre, il faut des clients. Et pour avoir un volume suffisant, il faut que le produit soit connu du plus grand nombre. On retombe sur le pb de la médiatisation.
Tu dis toi-même qu'il est plus facile de trouver un magasin qui ressemble à un magasin.
C'est déjà une bonne chose même si ce n'est pas suffisant.
Sur Grenoble tous les revendeurs vélo ont un magasin et la plupart sont concentrés au centre de l'agglo.
Le seul qui bosse chez lui  c'est Bentoline. Je ne veux pas m'avancer, mais j'imagine que s'il avait le volume de vente de Routens il ne travaillerait plus chez lui.  

J'invite les autres vendeur pro du forum à s'exprimer sur le sujet.


chabizar a écrit:

Je nuancerais : ça dépend du vélo ! ....

Je suis bien d'accord. Mon propos est de dire qu'opposer les VC aux VD en terme de capacité de transport est un faux débat. Toi et moi on est donc d'accord par notre expérience qu'il tout a fait possible de circuler en ville avec du chargement avec le bon VC, au même titre qu'avec le bon VD.

Je ne pense pas qu'il faille chercher les défauts des VC pour expliquer leur faible présence sur le marché.

Pour finir, voici un lien intéressant :
http://usrehoncyclo.wifeo.com/ou-est-fabrique-votre-velo.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
piou piou
**


Messages : 79
VPH : un vk2 de VELOKRAFT, Velhano course
Date d'inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Ven 18 Sep 2015, 14:21

bonjour ,
de mon point de vue sur l'achat du neuf le fond du problème n'est pas le prix:
à titre d'exemple:

Zockra ( un des deux plus beau vélo couché de série) rien que ça ! 3300 euros il me semble
ax-lightness VIAL EVO D Carbon Frame Set 3790 euros
Simplon PAVO 3 ULTRA Frame Set 2015 3199 euros
Look 795 AEROLIGHT Frame Set 2015 - Pro Team 5.999,00 €***
Cervelo S5 Carbon Frame Set 2015 3800 euros

bon j'arrête car il y en a beaucoup au dessus du Zockra ( en prix mais pas dans mon coeur) et pourtant 90 % sont d'une provenance "exotique"

Le marché de l'occasion pour moi est un problème pour rester politiquement correct.

Pour vendre des vélos couchés il faut se montrer plus fort du point de vue performance et sur tous les terrains et au aussi plus "fun" c'est pas les cas .

*** ça pique

J'aime toutes les variétés de vélos mais pas tous les cyclistes Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
piou piou
**


Messages : 79
VPH : un vk2 de VELOKRAFT, Velhano course
Date d'inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Ven 18 Sep 2015, 15:05

pour l'autre aspect: être un pratiquant de bon niveau sur les deux types de vélos debout et couché , montrer et démontrer la capacité des deux machines afin de créer un désir ! celui de faire autrement en ayant de nouvelles émotions. Pratiquer avec les nouveaux cyclistes couchés au moment des sorties dominicales par exemple.( pour les cyclistes confirmés et cyclosportifs) Les voyageurs ne sont plus à convaincre. Laughing

Un magasin avec juste une vitrine sans pratiquer bof , un magasin avec une bande de bons pratiquants qui ont les moyens temps et financiers afin de prêter du matériel et de partager des sorties oui.

Le père de Philippe Dussard m'avait accordé plusieurs heures.... que du bonheur. J'aime aussi le vélo debout et aussi le vélo couché

Le cycliste est comme le planchiste il ne veut pas changer, il a le plus beau jouet , il est le plus fort.....et pourtant ce dernier a changé.....enfin beaucoup !

Bonne route

Bon Malric ! tu arrêtes tes conneries et tu fabriques des Vélos Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pendloup
Posteur d'argent
avatar

Messages : 411
Âge : 52
Localisation : 38 Bresson (France)
VPH : Tandem Azub Twin, Optima Lynx, Encore, ex tandem performer
Date d'inscription : 13/07/2012

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Ven 18 Sep 2015, 16:16

Bonjour Piou Piou

Je suis d'accord avec toi sur le prix en ce qui concerne le haut et moyen de gamme.
Quand je discute avec des cyclo dans les randos je constate que la plupart n'hésitent pas à casser leur tirelire pour acheter le vélo de leur rêve, ou ce qui s'en rapproche le plus compte tenu de leurs moyens.

Ce qui manque au VC , c'est surtout des vélos en dessous des 1000€
Mais ça viendra quand la production pourra s'industrialiser.

La question reste : comment augmenter significativement le nombre vélo couchistes ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur
Accro du forum
avatar

Messages : 2748
VPH : Toxy ZR, tandem Hase Pino
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Ven 18 Sep 2015, 16:35

Fonceurcouché a écrit:
Fleur a écrit:
aucun VC ne fera ce que fait le VD urbain par excellence qu'est le Brompton.

C'est vrai qu'il a un guidon de 56cm de largeur (pas trouvé l'info)

Les VD/VC font à peu près pareil en largeur , ainsi mon Vortex fait 75 cms alors que j'ai mesuré 68 cms pour le guidon d'un VTT.

C'est ma maniabilité médiocre du VC due a sa longueur, son empattement long et a son rayon de braquage énorme le premier problème, ensuite le guidon d'un VD, quelle que soit sa largeur, est positionné beaucoup plus haut ce qui change tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   

Revenir en haut Aller en bas
 
Orientation du marché du vélo couché
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 14Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» Orientation du marché du vélo couché
» Vélo couché
» barre de traction trail gator et vélo couché azub
» Mon premier vélo couché...
» Home trainer - Vélo couché d'appartement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Premiers Maillons :: Vélorizontal-
Sauter vers: