Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Orientation du marché du vélo couché

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 10 ... 14  Suivant
AuteurMessage
Fleur
Accro du forum
avatar

Messages : 2519
VPH : Toxy ZR, tandem Hase Pino
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Jeu 24 Sep 2015, 10:40

Papy volant a écrit:
pour  ceux  qui  argumentaient sur  le prix  élévé des   engins
sur Bento
un Lynx  à 600 euros
un Baron X low  a 900
que demande le peuple!!??
faut  aussi livrer  franco ?
Papy  volant

Oui, pour les habitués du VC ce n'est pas cher.

Mais pour un habitué du VD, 6 à 900€ pour un vélo d'occasion (et pas occasion récente c'est a dire vélo vieux de plusieurs années) c'est cher !

Mais bon, je ne pense pas que le prix soit le problème, il y a pleins de vélos chers et peu courant qui se vendent et/ou ont leurs ventes en croissance (exemple les vélos cargos en tout genre, les pliables comme le Brompton qui déménage dans de nouveaux locaux avec une capacité de production maximale doublée passant de 50000 a 100000 vélos par an) alors que pour les VC 2 roues, les ventes sont faibles et et en baisse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
red_is_dead
***
avatar

Messages : 189
Âge : 28
Localisation : Strasbourg
VPH : Rans X Stream 26
Date d'inscription : 13/01/2013

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Jeu 24 Sep 2015, 13:38

+1 pour Fleur concernant le prix pour un nouveau.

Pour le Brompton (et les autres fabricants de pliants) c'est simple: ils résolvent des problèmes dès le premier km.

-Pas de problème dans le train, ce qui est intéressant aujourd'hui et encore plus dans le futur vu la politique de Hassan Céhef
-Pas de problème de stationnement (point faible du VC par ailleurs) on le prends avec soi à l'intérieur et donc risque de vol en baisse.

Pour les cargos: dans un usage familial urbain ils peuvent remplacer une voiture, d'un point de vue financier et mode de vie que ça implique c'est hyper intéressant dès le premier km.

Ces deux catégories s'adressent à tous les cyclistes quotidiens!

VC: posture aéro et confort pour ceux qui passent du temps en route et dont les trajets le permettent. Les avantages ne sont pas financiers et encore moins immédiats, la cible est étroite!

Même à 900€ je ne me vois pas acheter un Baron, je ne saurais quoi en faire même si je trouve que c'est sensationnel!

PS: d'ailleurs vu l'encombrement d'un vélo couché (surtout si on habite en ville où un garage coute 100€/mois) et la politique de la SNCF face aux vélos, je pense que la pliabilité des vélos horizontaux, particulièrement de randonnée, devra à l'avenir ne plus être réservée à quelques modèles précis. Que faire d'un vélo qu'on ne peut transporter dans le train, mettre dans le garage à vélo de l'immeuble, garer toutes les nuits dans la rue? Obligation de louer un garage pour un vélo? Traverser la France en voiture pour aller faire une boucle en vélo? Risquer de ne pas pouvoir prendre le train au retour des vacances (vécu cet été)?



Dernière édition par red_is_dead le Jeu 24 Sep 2015, 13:51, édité 1 fois (Raison : Ajout de la note sur la pliabilité)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pendloup
Posteur de bronze
avatar

Messages : 340
Âge : 52
Localisation : 38 Bresson (France)
VPH : Tandem Azub Twin, Optima Lynx, Encore
Date d'inscription : 13/07/2012

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Jeu 01 Oct 2015, 12:44

Bonjour,


Ce soir a lieu à Grenoble la vélorution mensuelle. Pour ceux qui ne connaissent pas,c'est une ballade sympa en ville et en groupe pour promouvoir la place du vélo dans la circulation urbaine.

Ce serait bien qu'il y ai plusieurs VC pour montrer qu'on a notre place aussi en ville.

Rdv à 19h à la tour Perret. J'y serais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nain de Jardin
Posteur de bronze
avatar

Messages : 221
Âge : 29
Localisation : Grenoble
VPH : Catrike expedition
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Ven 02 Oct 2015, 09:07

Mince j'ai raté ça... je suis une grosse bille quand même.
Même si je pense que ça à plus sa place là -> Post des grenoblois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marcel
Accro du forum
avatar

Messages : 3785
Âge : 58
Localisation : grenoble
VPH : Reynolds T bone+ trike ICE QNT electrisé+ Catrike road+ Vendetta cruzbike Velomobile Quest carbone
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Ven 02 Oct 2015, 09:53

raté aussi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maflaux.wix.com/marcel-velo-couche
Pendloup
Posteur de bronze
avatar

Messages : 340
Âge : 52
Localisation : 38 Bresson (France)
VPH : Tandem Azub Twin, Optima Lynx, Encore
Date d'inscription : 13/07/2012

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Ven 02 Oct 2015, 14:23

Bonjour,

J'ai mis le message ici dans l'idée de faire la promo du VC à cette occasion.
D'ailleurs hier soir j'ai longuement discuté avec d'autres cyclistes sur mon vélo.
J'ai encore constaté les mêmes idées reçues. Et le fait de rouler en groupe permet de montrer qu'on roule comme les autres. Un des participant m'a par exemple demandé si je pouvais rouler lentement sans me vautrer .

Cette rencontre a lieu chaque 1er jeudi du mois à 19h.
Et ce n'est pas propre à Grenoble :

http://www.adtc-grenoble.org/spip.php?article346

http://velorution.org/paris/vlr/

http://velorutiontours.over-blog.org/2015/09/velorution-d-octobre-le-temps-des-communs.html

http://www.velorution-marseille.org/index.php/40-news/143-velorution-de-chandeleur

http://txirrindola.org/actions/la-velorution/

...etc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pendloup
Posteur de bronze
avatar

Messages : 340
Âge : 52
Localisation : 38 Bresson (France)
VPH : Tandem Azub Twin, Optima Lynx, Encore
Date d'inscription : 13/07/2012

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Mer 28 Oct 2015, 16:34

Bonjour,


 Je me suis amusé à faire un graphique des ventes sur Bentokaz depuis la page de l'historique des ventes :


Bentokaz historique ventes




On y voit une courbe en train de baisser depuis 2012, point culminant des ventes.
Je m’interroge sur les raisons de cette baisse.
Peut-on faire une corrélation avec les ventes de vélos neufs ? Ou bien la proportion de vélos neufs a t'elle augmenté depuis 2012 ?

Pendloup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rico
Accro du forum
avatar

Messages : 3609
Âge : 46
Localisation : 95 BUTRY SUR OISE
VPH : Bacchetta hybride avec freins, Baron
Date d'inscription : 12/08/2006

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Jeu 29 Oct 2015, 10:10

On pourrait aussi comparer les ventes de 2roues/trike ça donnerait à peu près ça :

Le 2 roues est mort vive le trike.
Raison plus que probable : le VC 2 roues c'est casse-gueule. Préjugé particulièrement bien implanté dans la population y compris chez les vélocouchistes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Velosteph
Accro du forum
avatar

Messages : 2388
Localisation : Bruxelles
VPH : Ice QNT 20 depuis le 27/11/2009 - le JLP , Ice Sprint FS depuis le 05/10/2012 - Akhar - Azub Tricon Kantar depuis le 16/3/2017
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Jeu 29 Oct 2015, 12:00

le trike a un intéret bien supérieur : il permet de remettre en "selle" des personnes qui ne peuvent plus rouler en 2 roues. Faire des balades en trike quand on a ...... ans permet de se tenir en forme c'est tout bénéfice pour la santé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ferrosteph.net
rico
Accro du forum
avatar

Messages : 3609
Âge : 46
Localisation : 95 BUTRY SUR OISE
VPH : Bacchetta hybride avec freins, Baron
Date d'inscription : 12/08/2006

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Jeu 29 Oct 2015, 12:25

Quand on voit que quasi systématiquement les nouvelles ventes/nouveaux inscrits concernent des trikes on se dit que dans la masse y'a pas que des individus "diminués" physiquement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pendloup
Posteur de bronze
avatar

Messages : 340
Âge : 52
Localisation : 38 Bresson (France)
VPH : Tandem Azub Twin, Optima Lynx, Encore
Date d'inscription : 13/07/2012

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Jeu 29 Oct 2015, 12:35

Quand on voit les 2 courbes, on peut penser également que le trike évolue comme l'a fait le 2 roues depuis 10 ans environ et que peut-être la courbe va prendre le même chemin descendant, faute d'une vraie explosion des ventes .

D'autre part, je ne suis pas sûr que les ventes des 2 roues ont baissé à cause de l'augmentation des ventes des trikes. Les 2 catégories ont leurs adeptes, mais le trike a démarré plus tard.

Le pb reste entier pour moi. Mais on peut espérer que la multiplication des trikes entraîne également un regain d'intérêt du 2 roues, simplement en occupant davantage l'espace et faire implicitement la promo du VC.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel
Posteur d'or
avatar

Messages : 534
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Mer 20 Avr 2016, 21:32

Très bon l'historique de papy volant.

Et puis beaucoup de questions mais aucune synthèse des réponses... des réponses qui sont plus des suppositions ou encore de nouvelles interrogations...

Créer en 2005, l'elliptigo a dépassé les ventes du vélo couché!... la production ne suit plus...
Et on en voit déjà plus dans ma région que de vélos couchés!... je me sens ringard ;-)

Si l'elliptigo se vend... et non le vélo couché... n'est-ce pas simplement la position qui cause problème?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
viso
Pilier du forum
avatar

Messages : 995
Localisation : centre Bretagne
VPH : Ice Sprint RS20 Rolhoff
Date d'inscription : 26/01/2014

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Mer 20 Avr 2016, 21:55

par chez moi sur route jamais vu rouler un seul elliptigo, un seul VC sur le halage (en été il doivent bien être plus nombreux...)
par contre, des milliers de VD de route dont la quasi-totalité au-dessus des 1000 euros, -donc la question du prix, hum...- conduits par des hommes, femmes, jeunes et ce par tous les temps.
Ce n'est peut-être pas tant le VC qui n'a pas de succès mais le VD qui en a énormément (l'humain fait comme les autres, comme la majorité).
Quant au trike, c'est justement sa différence qui peut expliquer sa relative suprématie au regard du VC. Si, pour x raisons, on passe du VD au VC autant choisir le 3 roues pour découvrir des sensations complètement nouvelles : le VD je ne peux plus, vive le confort du VC et la découverte de la nouveauté, et tiens, tant qu'à faire autant pousser la démarche et faire le choix du 3 roues, et pourquoi pas avec une carrosserie (succès du vélomobile). Encore faut-il être suffisamment ouvert pour réaliser cette démarche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hube68
Accro du forum
avatar

Messages : 2476
Âge : 52
Localisation : Alsace centrale
VPH : Quest
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Jeu 21 Avr 2016, 08:21

Certes, mais peut-on parler de "succès" à propos de VM? Les ventes sont quand même hyper confidentielles, au point que une seul distributeur peut fournir toute la France, et encore, ce n'est qu'une part (infime?) de son chiffre d'affaires. Me trompe-je ou il fait aussi du VD pour "vivre"?

Enfin, à partir de demain je vais refaire quelques centaines de km de VC "casse-g*****", pour voir si je suis déjà diminué ou pas! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magnum
Accro du forum
avatar

Messages : 11172
Âge : 66
Localisation : Brest
VPH : Quest carbone 559 assisté (Pikachu), Waw 313 assisté(KaWa), VAE Moustache (Black Swan), remorque Taifun. Ex: Milan SL carbone 028, Waw Raw 127 assisté, Quest XS carbone assisté, Ice Adventure 3 FS, Ice Sprint 3 FS, Ice Vortex+.
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Jeu 21 Avr 2016, 09:30

Si, pour x raisons, on passe du VD au VC autant choisir le 3 roues pour découvrir des sensations complètement nouvelles : le VD je ne peux plus, vive le confort du VC et la découverte de la nouveauté, et tiens, tant qu'à faire autant pousser la démarche et faire le choix du 3 roues, et pourquoi pas avec une carrosserie (succès du vélomobile)

Bien vu viso! Ce fut exactement ma démarche!

Quand au VM, lors de mes balades quotidiennes le "C'est la première fois que j'en vois un!" est désormais régulièrement remplacé par: "On en voit de plus en plus!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Fleur
Accro du forum
avatar

Messages : 2519
VPH : Toxy ZR, tandem Hase Pino
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Jeu 21 Avr 2016, 10:03

Jamais vu le moindre Elliptigo en Belgique !

Quelques VC de temps en temps mais le plus souvent des modèles assez anciens ce qui confirme que les ventes sont en baisse. Les revendeurs de VC que je connais ont élargit leur gamme de type de vélo vers les VAE, les Fixie en plus des vélos utilitaires genre vélos cargos qu'ils vendaient déja (ces vélos ce vendent très bien en Belgique et sont très fréquent, j'en rencontre plusieurs tout les jours).

Pour les trike, très peu présents, encore moins que les VC deux roues. Par contre, quelques VM.

Conclusions : cela comfirme ce qui se passe au US : le trike attire surtout un public mal a l'aise en vélo deux roues, des personnes qui ne savent pas ou quasiment pas rouler en 2 roues et se sentent plus en sécurité en trike. Il y a peu de trike en Belgique parce que quasiment tout les Belges apprenent a rouler a vélo 2 roues depuis leur plus jeune age et se sente a l'aise en vélo 2 roues ne laissant pour les trike que des personnes ayant un problème physique qui leur rend l'usage du vélo 2 roues difficile.

Les VM sont présent car il apportent autre chose qu'un trike : vitesse, protection...

Mais quel que soit le type de VC, 2 ou 3 roues ou VM, ils sont très peu nombreux, une goutte d'eau dans un océan de VD de tout types.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didier33
Modo
avatar

Messages : 7888
Âge : 58
Localisation : Marcheprime
VPH : Metabike 20X26 bleu rolhoffisé - Catrike Trail jaune Rohloffisé et électrifié
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Jeu 21 Avr 2016, 10:57

En Gironde, les trikes, c'est comme les VM de magnum: "On n'en voit de plus en plus" "j'en ai vu l'autre jour" etc...
Il y a des régions où on en voit plus que d'autres.

Dans tous les vélocouchistes inconnus que je peux apercevoir, la plupart roulent en trikes.
Je croise de plus en plus rarement de VC deux roues.

__________________________________
"C'est déjà dur d'être pauvre, si en plus il faut se priver..." - Coluche -
"Y'a pas de grands, y'a pas de petits: La bonne longueur pour les jambes c'est quand les pieds touchent bien par terre" - Coluche aussi -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel
Posteur d'or
avatar

Messages : 534
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Jeu 21 Avr 2016, 11:05

Attention, en Belgique... il y a deux publics différents.

En Flandre, il se vend actuellement plus de trikes que de vélos couchés... il ne faut pas oublier que la Flandre accorde des primes aux handicapés acheteurs de trikes et pas la Wallonie.
Depuis 2008, les ventes de vélos couchés sont en baisse... en Hollande et en Flandre.
Sur les routes flamandes, on rencontre beaucoup de vélos... et parfois des vélos couchés dont des jeunes qui vont à l'école et des gens qui vont au taf.
Il faut ajouter qu'il existe des pistes cyclables séparées de la route. Evidemment ce n'est pas comparable avec la Hollande.

En Wallonie, on voit peu de vélos! sauf le dimanche matin... alors encore moins de vélos couchés!
Dans la région de Tournai, je compte plusieurs trikes dont un motorisé, un vélomobile et une vingtaine de vélos couchés...

Par contre, alors que je roule plusieurs milliers de km par an... l'an dernier, de mémoire, dans le tournaisis, j'ai rencontré 5 vélos couchés, un trike et trois Elliptigo dont un qui passe régulièrement devant chez moi.
Si je vais rouler dans la région de Mons, càd à 50 km, on me prend déjà pour un ovni!
Par contre, dans le Nord de la France, ça commence à être connu... il faut dire que c'est mon terrain d'entraînement. ;-)

A ce propos, à Dunkerque, un nouveau promoteur se lance dans la promotion du trike et de cycles.
Viens je t'emmène... en trike.
www.vjt.fr
contact@vjt.fr

Le trike ne demande pas une préparation spéciale pour apprendre à le conduire.
Le trike est l'engin idéal pour la promenade et le déplacement en groupe.
Le trike offre de nombreux avantages.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicolaz
Posteur de bronze
avatar

Messages : 290
Âge : 38
Localisation : Blois
VPH : un pino un jour, oh oui je l'aurai...
Date d'inscription : 09/02/2011

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Jeu 21 Avr 2016, 13:12

Citation :
Le trike offre de nombreux avantages
et aussi des inconvénients, souvent minorés (ici et ailleurs) d'où la revente rapide sur bento.
Quant aux prix : 10 000 € pour un VD j'en croise pas tout les jours faut pas exagérer.
Des vtt à 2 500 €, tout suspendu, tout les dimanches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hube68
Accro du forum
avatar

Messages : 2476
Âge : 52
Localisation : Alsace centrale
VPH : Quest
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Jeu 21 Avr 2016, 13:52

Michel a écrit:
Attention, en Belgique... il y a deux publics différents.
En Flandre...
En Wallonie...

Laughing On connaissait déjà la frontière linguistique belge...

Nous apprenons ici qu'elle se double d'une frontière cycloculturelle!

Encore une histoire belge Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur
Accro du forum
avatar

Messages : 2519
VPH : Toxy ZR, tandem Hase Pino
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Jeu 21 Avr 2016, 15:35

Hors vacances, je roule essentielement a Bruxelles, dans le Brabant Flamand et la Wallonie Picarde.

Pour faire rapide, dans la Wallonie Picarde, peu de vélos malgré le gros effort fait d'installer un réseau de points noeud. Le seul endroit ou il y a pas mal de vélo, c'est sur le Ravel 4 mais beaucoup de ses vélos viennent de... Flandre puisque ce Ravel se poursuit sans interruption en Flandre le long de la Dendre !

Bruxelles, de plus en plus de vélos et désormais beaucoup de vélos, je n'ai jamais rencontré le moindre VC sauf lors des journée sans voitures de fin septembre.

Dans le Brabant Flamand ou je fait mon plus grande nombre de km (je roule presque tout les jours), énorméments de vélos, énorméments d'utilitaires genre Bakfiets et depuis quelques années, une invasion de VAE.

Je n'ai jamais vu un seul enfant ni même u seul jeune sur un VC, ni 2 ni 3 roues. Les VC 2 roues que je croise sont plutot conduits par des personnes d'age mur et comme déja dit, ce sont majoritairement des modèles plutot anciens dont pas mal de Challenge. Pour la fréquence, je dirais en moyenne au maximum 1 par semaine.

Les trike, je n'en croise quasiment jamais !

Il y a quelques VM, ils sont donc plus nombreux que les trike !

Pour les ventes, le revendeur de VC de Leuven, Fietslab, ex A-bike vends des VC 2 roues et des trike mais cherche a se débarasser de ses trike et arreter de les commercialiser ! Même si les ventes sont faibles, il ne pense pas arreter les VC 2 roues. Sa principale activité c'est les vélos utilitaires cargo, Bakfiets, tandem (dont le Pino, i a 3 Pino de demo dont un Porter), des VAE, des Fixie, le Birdy et quelques marques de pliable peu courantes et des vélos de rando haiut de gamme comme la marque Tout Terrain. Il entretiens et a vendu quelques VM.
Le seul revendeur de trike que je connaisse est Trike Shop situé dans le Limbourg et c'est une activité complémentaire, même si il aimerait, il ne sais pas en vivre.
On ne peut donc vraiment pas dire que les ventes de trike soient florissante en Flandre !

Un gros inconvénients des trike en Flandre ou il y a beaucoup de pistes cyclables c'est que ces pistes cyclables ne conviennent souvent pas aux trike qui sont trop larges pour les utiliser !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vindwa
Accro du forum
avatar

Messages : 4970
Âge : 57
Localisation : Esneux (B)
VPH : Rans F5 Enduro / MD23 Dechenne 26x26
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Jeu 21 Avr 2016, 16:58

Fleur a écrit:
Jamais vu le moindre Elliptigo en Belgique !
Il y en a un à Liège, je l'ai déjà croisé qui circulait en ville, mais je ne sais pas s'il roule toujours

[HS]
hube68 a écrit:
Laughing On connaissait déjà la frontière linguistique belge...
Nous apprenons ici qu'elle se double d'une frontière cycloculturelle!
Même les asticots sont concernés dans ce pays foutraque!
[HS]


Dernière édition par Vindwa le Jeu 21 Avr 2016, 19:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Michel
Posteur d'or
avatar

Messages : 534
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Jeu 21 Avr 2016, 17:42

Le plus grand vendeur de trike est De ligfiets à Gand et Anvers.
Dans la région de Gand, il y a un constructeur de VM et un VM a une très longue vie... des Allewerde de plus de 20 ans roulent encore...
Et on voit surtout des Hurricane et petits frères car ils sont increvables... et restent beaux.

Par contre, on ne voit plus les constructions belges de Bavikhove, démodées mais c'était du costaud!

Mais peu importe, peu de gens roulent... ça c'est une certitude!

Ce n'est pas un alsacien qui va reprendre un belge!...
Il y a autant de différences entre un alsacien et un lorrain qu'entre un flamand et un wallon!... à l'exception de la langue et encore... ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Jeu 21 Avr 2016, 19:12

Fleur a écrit:
Un gros inconvénients des trike en Flandre ou il y a beaucoup de pistes cyclables c'est que ces pistes cyclables ne conviennent souvent pas aux trike qui sont trop larges pour les utiliser !

75 cms c'est trop large ??!!? Shocked scratch

C'est des "frites" ces PC Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Michel
Posteur d'or
avatar

Messages : 534
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Jeu 21 Avr 2016, 21:33

On parle de pistes cyclables quand la largeur est d'au moins 1m.

http://pouvoirslocaux.wallonie.be/jahia/webdav/shared/Cartographie/download/fiche3_largeurs.pdf

http://mobilite.wallonie.be/files/politiques%20de%20mobilit%C3%A9/wallonie%20cyclable/publications%20am%C3%A9nagements%20cyclables/les_pistes_cyclables_marquees.pdf

Et il existe aussi un réseau de Ravel qui permet de traverser la Wallonie... ou encore de se rendre à Bruxelles...

Il faut trouver une autre raison pour l'absence de trikes sur nos routes!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   

Revenir en haut Aller en bas
 
Orientation du marché du vélo couché
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 10 ... 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» Orientation du marché du vélo couché
» Vélo couché
» barre de traction trail gator et vélo couché azub
» Mon premier vélo couché...
» Home trainer - Vélo couché d'appartement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Premiers Maillons :: Vélorizontal-
Sauter vers: