Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Orientation du marché du vélo couché

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9 ... 14  Suivant
AuteurMessage
hube68
Accro du forum
avatar

Messages : 2536
Âge : 52
Localisation : Alsace centrale
VPH : Quest
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Mar 22 Sep 2015, 16:13

La jeunesse? Oui bien sûr. Cette jeunesse est quand même bien avide de suivre les "tendances", les "buzz", les "fashions", et autre vocabulaire exotique. Et l'on en revient aux médias. 2 ou 3 pop stars qui s'affichent dans des clips sur des VC, et cela pourrait commencer à changer. Pour l'instant les clips sont d'un niveau affligeant, clones les uns des autres, avec toujours les mêmes stéréotypes ringards de luxe, de bagnoles vroum et de bagouzes clinquantes associés à des popotins enchanteurs. Enfin pour le peu que j'en aperçois parfois...Cool

A quand une série américaine à grand spectacle où le superflic poursuit les malfaiteurs dans la jungle urbaine sur son VC supermaniable qui se faufile bien plus vite que les bagnoles...? Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JJF
Posteur de bronze
avatar

Messages : 327
Âge : 64
Localisation : ouest de Rouen
VPH : trike Azub T-Tris+AE, VD AE Kalkhoff et VTC Focus
Date d'inscription : 10/08/2015

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Mar 22 Sep 2015, 16:50

Bonjour. Je n'ai pas lu tout le fil... Ici, mon avis sur mon cheminement et le pourquoi de mon choix
Je n'ai encore aucune expérience concrète de VH à part quelques très bref essais (mais très chaleureux, et édifiants, merci Philippe ^^)

*se gratte la tête = mais bon sang pourquoi suis je arrivé au choix VH/trike ??? Je ne connais strictement personne qui en ait un ou le pratique et je n'ai de mémoire eu aucune information incitante...*

J’étais un cycliste banal.
Quelques sorties (vraiment peu) de grand maximum 50 km avec si possible ...le moins possible de dénivelé :-) (bord de Seine, de Loire...parfait), vit moy env 17/18 km/h (le mieux fut du 20 sur 40 km. La moyenne en fait distance de 20 km a env 15km/h juste pour prendre l'air... c'est dire mon niveau Smile )
Mon VD = VTC. Et mal au c.. comme tout le monde. J'ai mis une "sur selle" en mousse/gélatine.
sisisi comme tout le monde (j ai un ami bien plus évolué (euphémisme) cf il a réussi PBP 2015 , quoique le vélo ne soit pas historiquement son terrain de jeu, ami qui justement avait deux craintes: le mal au c.. et le sommeil (ce dernier point est commun à tout le monde aussi sur ce genre de contexte). Bien sur il a géré...comme tout le monde jocolor et GG aussi . Chapeau comme à tous les participant(e)s
A Deux c 'est pas tout le monde ? bah...... * je réfléchis à la question*

Donc VTT occasionnel et pour moi mal au c. à chaque fois mais le plaisir compensait Wink

Alors diable pour quoi le VH... Franchement je ne sais plus.

Je pense que j'ai du tomber (mais je ne me suis pas fait mal soyez rassurés) sur un article sur le net et de fil en aiguille arriver sur ce forum et vous lire.. et de fil en aiguille, vous m'avez convaincu et je suis arrivé chez Philippe et j’attends la livraison d'un trike.
Et oui. Je suis bien monté sur un (2) VH 2 roues mais j'en suis descendu aussi vite, avant que .. Franchement gros (euphémisme) malaise pour moi, alors qu'intellectuellement j'étais tout disposé à repartir avec un. Pas fixé d'avance le choix donc. A retenter dans un ou deux ans.

Depuis tout le monde autour de moi sait mes projets et beaucoup me demandent si je me suis entrainé à respirer les pots d'échappement (c'est bien connu quand on vit en ville on n'imagine pas respirer autre chose (non ???? bon j'exagère ) . A quoi je répond, qu'il y a autant de type de vélos que de choix de pratique et que mon choix n'est pas de rouler en ville (grande ville s'entend) mais de réussir un BRM 200 d'ici 2 ans. Et puis je verrai bien... qui sait.

A propos de l'achat.
Il y a quelques années jamais je n'aurai sauté le pas (cf la facture: énorme à mon goût... Le plus que j'ai payé pour un VTC ce fut env 700 euros et il est pas mal du tout déjà....cf le début de mon commentaire qui donne la catégorie de cycliste dont je fais partie).
Je rechigne toujours à propos de cette dépense, mais c'est aussi un choix de remise en forme et cette solution présente d'un trike est donc devenu non pas une dépense mais un investissement ..Nuance.
Et comme je devrai sortir tous les jours avec, cela devrait faire jaser dans les chaumières locales, dans un rayon de 50 km à priori.

Alors tout ça dans le contexte: marché du VH ?
Je crois que vous avez tout dit déjà.
Le prix (et oui il y a des occasions, mais avant cela a été un achat neuf).
La maintenance... il faut la faire soi même.. 4h de route pour aller "au magasin"...Pas raisonnable.
Le contexte d'utilisation.

Mais à mon avis le nœud de l'histoire est d'abord de faire connaitre pour qu'un vrai choix existe dans l'esprit des gens et de gérer les critiques limitantes (cf pot d'échappement, visibilité etc...) qui en elles même ne sont justes que pour des situations données et limitées et surement pas pour des généralités.

J'y travaille à ma façon là où je suis puisque vous m'avez convaincu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pendloup
Posteur d'argent
avatar

Messages : 415
Âge : 52
Localisation : 38 Bresson (France)
VPH : Tandem Azub Twin, Optima Lynx, Encore, ex tandem performer
Date d'inscription : 13/07/2012

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Mar 22 Sep 2015, 17:07

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jpl83
Accro du forum
avatar

Messages : 7158
Âge : 73
Localisation : St Raphael
VPH : Windcheetah compact, Sprint fs2. Ex VC : Fiero, Agenda, Lynxx, Strada, grassHopper, Cruzbike. Ex trike : Zoomer, kett
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Mar 22 Sep 2015, 18:32

En cherchant un peu, on doit trouver un des derniers posts de Ly mass qui fut une pratiquante brillante, assidue, etc ...

Alors qu'il y a un consensus assez net pour trouver que le VC est préférable pour les longues distances, à la fin d'un PBP réussi elle regrettait quasiment d'avoir été en VC car elle avait pris les feu rouges dans les yeux toutes les nuits ...

A-t-elle abandonné le VC ?

D'aucuns trouvent qu'on est en augmentation ; ce n'est pas évident, il n'ya pas de radiations ...

Combien de VC à Levallois Honfleur cette année ? bon, y avait eu un beau score à PBP, ceci expliquant peut-être cela
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
veloblan
***
avatar

Messages : 189
Âge : 67
Localisation : Clermont Ferrand
Date d'inscription : 01/06/2015

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Mar 22 Sep 2015, 18:44

Bonsoir
Gros rouleur à VD et quelques soucis de prostate m'oblige a ralentir mon kilométrage, depuis longtemps je zieute du coté des VC et voila l'occasion, la commande est quasi passée, bientôt un Schlitter, si je veux renouer avec la longue distance, pas le choix mais je sens que ca va le faire, vivement!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.veloblan.com/
vipere noire
Accro du forum
avatar

Messages : 4713
Localisation : isere - 38
VPH : stickytoffee, speculoos, cobra (prêté), kouign amann (grillé!), cat speed
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Mar 22 Sep 2015, 20:19

hube68 a écrit:
La jeunesse? Oui bien sûr. Cette jeunesse est quand même bien avide de suivre les "tendances", les "buzz", les "fashions", et autre vocabulaire exotique. Et l'on en revient aux médias. 2 ou 3 pop stars qui s'affichent dans des clips sur des VC, et cela pourrait commencer à changer.

comme lui ?

ou eux?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur
Accro du forum
avatar

Messages : 2757
VPH : Toxy ZR, tandem Hase Pino
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Mar 22 Sep 2015, 22:51

MARINIER a écrit:
Bonjour
Je lis cette discussion depuis 2/3 jours et je vois que tout tourne autour des douleurs de selle et divers en VD pour passer au VC et je pense que c'est une petite partie du problème du manque d’intérêt du VC, certes le VD est plus pratique que le VC en ville mais il y a pas que ça . Je pense qu'il y a aussi un certain manque de curiosité et des personnes qui n'ont fait que du vélo traditionnel n'en voient pas trop l'intérêt bien souvent par peur du regard des autres, par habitude ou par paresse et pourquoi changer ? Bien souvent si on commence à avoir des douleurs on arrête tout simplement le vélo toujours par paresse  ou on passe au vélo électrique assisté pour faire un peu de sport ou tout simplement à la voiture  

Je reviens avec mon vélociste qui vend des VC et d'autres vélos.

Les autres vélos qu'ils vends, hors VAE et VD haut de gamme, sont tous des vélos "exotiques", des tandem (il est revendeur Santana entre autre, une référence dans le monde du tandem), des vélos cargos en tout genre (bakfiets, Urban Arrow... des deux roues et aussi des triporteurs), le Pino, des pliables comme le Birdy, des fixies, parmis ses VD des modèles avec Pinion...

Et je constate que tous ces vélos "exotiques" (et cher pour la plupart, jetez un coup d'oeil sur les prix de Santana ou d'un Tout Terrain avec Pinion) se vendent bien, les clients n'hésitent pas a faire le pas vers un vélo hors du commun et du VD traditionnel, alors que les VC 2 roues ne se vendent plus bien du tout malgré le fait que plusieurs modèles sont exposés et qu'il y a encore plus de modèles disponibles en essais.

Et donc je ne pense pas que le problème soit le manque de visibilité des VC et le manque de curiosité des clients, car même lorsque les VC sont visibles ils ne se vendent pas et les clients sont suffisement curieux pour essayer et acheter d'autres vélos peu commun.

Maintenant plus de visibilité devrait statistiquement amener plus de pratiquants mais pas de quoi faire du VC un vélo de masse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bison couché
Accro du forum
avatar

Messages : 2596
Âge : 44
Localisation : Genève
VPH : Schlitter Encore "Zéphir", Thys 209 "Aquarius", vd Vortrieb&Rohloff "IP67", vd Open Cycle U.P. "Bucéphale", anciennement: metaphysic 700 "la libellule", Waw
Date d'inscription : 13/08/2010

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Mar 22 Sep 2015, 23:26

veloblan a écrit:
bientôt un Schlitter, si je veux renouer avec la longue distance, pas le choix mais je sens que ca va le faire, vivement!!!

C'est sûr que ça va le faire!!! Ceci dit, avec tes 500 bornes par semaine en vd, la longue distance tu y es presque non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pendloup
Posteur d'argent
avatar

Messages : 415
Âge : 52
Localisation : 38 Bresson (France)
VPH : Tandem Azub Twin, Optima Lynx, Encore, ex tandem performer
Date d'inscription : 13/07/2012

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Mar 22 Sep 2015, 23:48

Franchement, celle-là en pub avant le 20h  :



En voilà un qui ne critiquera pas l'équilibre en VC plus tard :



Celle-là je l'adore :



Et comme quoi, il y a de l'espoir :



Fleur , Il ne s'agit pas d'en faire un vélo de masse, mais déjà de faire en sorte que ce soit connu de la population.
Et si en plus des enfants se mettent à en faire c'est bon pour l'avenir.

Sur ce , bonne nuit à tous. Sleep
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
donis
Débutant(e)
avatar

Messages : 14
Âge : 65
Localisation : ORLEANS
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Mer 23 Sep 2015, 00:19

Fleur écrit : « Et donc je ne pense pas que le problème soit le manque de visibilité des VC et le manque de curiosité des clients, car même lorsque les VC sont visibles ils ne se vendent pas et les clients sont suffisement curieux pour essayer et acheter d'autres vélos peu commun. »


Un fait qui parle de lui-même,  la représentation des VC lors des salons.
Je suis allé, fin août, à l’Eurbike à Friedrichshfen en Allemagne. Le salon du cycle européen, quatre à cinq fois plus grand que celui de Paris. Total des stands de VC que j’ai vu : TROIS, Hase, HP et un spécialisé dans l’adaptation des vélos suivant le handicap des personnes, soit 3 stands sur plus d’une centaine. Il se peut que j’en ai manqué un ou deux (peu probable) mais le pourcentage me semble bien faible.
Beaucoup de très beaux vélos la tendance vélos électriques et retour de l’acier pour le style vintage, mais pas vers le VC.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur
Accro du forum
avatar

Messages : 2757
VPH : Toxy ZR, tandem Hase Pino
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Mer 23 Sep 2015, 07:47

donis a écrit:
Fleur écrit : « Et donc je ne pense pas que le problème soit le manque de visibilité des VC et le manque de curiosité des clients, car même lorsque les VC sont visibles ils ne se vendent pas et les clients sont suffisement curieux pour essayer et acheter d'autres vélos peu commun. »


Un fait qui parle de lui-même,  la représentation des VC lors des salons.
Je suis allé, fin août, à l’Eurbike à Friedrichshfen en Allemagne. Le salon du cycle européen, quatre à cinq fois plus grand que celui de Paris. Total des stands de VC que j’ai vu : TROIS, Hase, HP et un spécialisé dans l’adaptation des vélos suivant le handicap des personnes, soit 3 stands sur plus d’une centaine. Il se peut que j’en ai manqué un ou deux (peu probable) mais le pourcentage me semble bien faible.
Beaucoup de très beaux vélos la tendance vélos électriques et retour de l’acier pour le style vintage, mais pas vers le VC.

Tu extrait ma phrase de son contexte qui était de dire que chez un revendeur qui vend et expose plusieurs types de vélos hors du commun, les autres vélos hors du commun se vendent alors que les VC deux roues ne se vendent plus bien.

Pour l'Eurobike, il fut un temps ou il y a avit plus de marques de VC représentées, la aussi les marques de Vc représentées sont en baisse comme le sont le nombre de marques et le nombre de revendeur de VC.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papy volant
Accro du forum
avatar

Messages : 7561
Âge : 81
Localisation : Chartres
VPH : Bacchetta ;VK1;tri Scorpion FS
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Mer 23 Sep 2015, 10:25

**"representation des VC lors des salons"
je ne sais plus en quelle année....
mais au salon du Cycle a Paris où j'etais allé il y avait entre autre comme exposants:
--Pulsar avec Philippe D
--Rando cycles
avec essais des Hase entre autre
ça amuse..ça plait !!euh 5 minutes !!
Mais..
je serais curieux de connaitre le retour sur investissement
-prix du stand
-nb de ventes réaliséés en direct et indirect
certainement que le bilan a été négatif car par la suite.."ils" ne sont plus venus
*c'est comme la pub dans les journaux spécialisés..JJ.DUP ..Cycles Zen en a fait
et aucune retombée..
**si les revendeurs encore en activité pouvaient commenter pour "remettre les pendules à l'heure"!!
etc
Papy volant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pygoliae
**
avatar

Messages : 98
Âge : 42
Localisation : Lyon
VPH : πTD depuis 2014 et Azub 6 depuis 2015
Date d'inscription : 23/05/2010

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Mer 23 Sep 2015, 12:53

Fleur a écrit:


hf61 a écrit:
Un petit hors-sujet :
Les VC me font un peu penser à Linux. C'est un peu plus difficile à s'y mettre, mais quand on s'est donné la peine d'y arriver et que l'on voit les avantages, on n'a plus envie de revenir en arrière.

Triste comparaison, Linux n'est pas vraiment en expansion si ce n'est via Android, mais les utilisateurs d'Android ne le savent en général même pas !

Pas aussi sûr que ça : http://www.jdli.com/l-inde-passe-a-linux-art-1705-1.html
C'est peuplé l'Inde !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
StéphaneDeVannes
Posteur de bronze
avatar

Messages : 318
Localisation : Vannes (56)
VPH : Far (TD maison) + lowracer 'Frelon' de Joel Vincent
Date d'inscription : 27/07/2010

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Mer 23 Sep 2015, 12:57

Je suis convaincu que la pratique du VD est profondément culturelle et carrément intime comme peuvent l'être certains choix de vie.

Lorsque j'annonce pour la première fois à des personnes que je roule couché, j'observe des mimiques réticentes, intriguées si ce n'est dégoûtées. Comme si annoncer sa cyclhorizontalité était un aveu intime, du genre : "je suis naturiste", "je suis végétalien". C'est presque comme un coming-out sur une pratique jugée "étrange" Very Happy
Je sens même des gars serrer les fesses Smile)

Pour moi, la position sur un VD est profondément ancrée dans les têtes, dès le plus jeune âge. Changer de position pour avancer en pédalant, qui plus est pour celle d'un "feignant", c'est trop violent pour un cerveau formaté très jeune (et nous sommes tous formatés sur plein de sujets).

Et pour "basculer" du côté VC, il faut du temps, de la conviction, de l'ouverture d'esprit et des essais. Rien qui ne fonctionne au marketing finalement.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pygoliae
**
avatar

Messages : 98
Âge : 42
Localisation : Lyon
VPH : πTD depuis 2014 et Azub 6 depuis 2015
Date d'inscription : 23/05/2010

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Mer 23 Sep 2015, 13:14

StéphaneDeVannes a écrit:

Et pour "basculer" du côté VC, il faut du temps, de la conviction, de l'ouverture d'esprit et des essais. Rien qui ne fonctionne au marketing finalement.
Je partage entièrement cette conclusion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
donis
Débutant(e)
avatar

Messages : 14
Âge : 65
Localisation : ORLEANS
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Mer 23 Sep 2015, 13:38

C'est vrai Fleur, que j'ai extrait la phrase de son contexte et je m’en excuse.  Embarassed
Ce que je voulais simplement souligner, c’est que, lors d’un salon, les vélos hors du commun ne manquent pas : VTT, Course, et même des vélos de ville, à plus de 5000€. Cependant ils sont bien plus présents que le VC.
Je pense comme StéphaneDeVannes le VC n’est pas dans notre éducation donc pas ancré dans notre culture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hube68
Accro du forum
avatar

Messages : 2536
Âge : 52
Localisation : Alsace centrale
VPH : Quest
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Mer 23 Sep 2015, 13:57

Pygoliae a écrit:
StéphaneDeVannes a écrit:

Et pour "basculer" du côté VC, il faut du temps, de la conviction, de l'ouverture d'esprit et des essais. Rien qui ne fonctionne au marketing finalement.
Je partage entièrement cette conclusion.

Hmmm! Oui. Et comme il faut du temps, cela explique sans doute que la moyenne d'âge sur ce forum soit probablement nettement plus élevée que sur n'importe quel forum de VD, qu'il soit à caractère sportif, rando ou vélotaf. Mais bon, je dis ça sans l'avoir vérifié, permettez-moi aussi un ou deux préjugés!

Du coup, pour faire de la pub efficace, il faudrait plutôt oublier les jeunes et viser le magazine "Notre Temps"?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pendloup
Posteur d'argent
avatar

Messages : 415
Âge : 52
Localisation : 38 Bresson (France)
VPH : Tandem Azub Twin, Optima Lynx, Encore, ex tandem performer
Date d'inscription : 13/07/2012

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Mer 23 Sep 2015, 16:19

Papy volant a écrit:
**"representation des VC lors des  salons"

je  serais curieux de  connaitre  le retour  sur investissement
-prix  du stand
-nb de  ventes réaliséés en direct et indirect
certainement  que le bilan a été négatif  car par  la suite.."ils"  ne sont plus venus
*c'est  comme la pub dans les journaux  spécialisés..JJ.DUP ..Cycles Zen en a fait
et  aucune retombée..
**si  les  revendeurs  encore en activité pouvaient commenter pour  "remettre les pendules à l'heure"!!
etc
Papy  volant

Ce serait bien effectivement d'avoir des infos de nos "pros" afin de se faire une idée plus juste des difficultés.
Ne peut-on envisager un salon du vélo comme le Spezi, mais made in France ? Après tout , ce salon a débuté sur l'initiative d'un revendeur de Germersheim.

Ceci dit, je n'ai aucune idée de ce que ça coûte aux exposants du Spezi

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samural
Accro du forum
avatar

Messages : 1062
Âge : 49
Localisation : Namur, Belgique
VPH : WAW 169, Metaphysic 2x700, Dahon Jetstream P8, Velocipède Michaux
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Mer 23 Sep 2015, 16:26

StéphaneDeVannes a écrit:

Pour moi, la position sur un VD est profondément ancrée dans les têtes, dès le plus jeune âge. Changer de position pour avancer en pédalant, qui plus est pour celle d'un "feignant", c'est trop violent pour un cerveau formaté très jeune (et nous sommes tous formatés sur plein de sujets).

J'oserais même dire que cette attitude de rejet n'est pas propre à l'homme: même les chevaux ont peur de nous et ne parlons pas des chiens que notre position couchée rend agressifs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pendloup
Posteur d'argent
avatar

Messages : 415
Âge : 52
Localisation : 38 Bresson (France)
VPH : Tandem Azub Twin, Optima Lynx, Encore, ex tandem performer
Date d'inscription : 13/07/2012

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Mer 23 Sep 2015, 16:52

Samural a écrit:
StéphaneDeVannes a écrit:

Pour moi, la position sur un VD est profondément ancrée dans les têtes, dès le plus jeune âge. Changer de position pour avancer en pédalant, qui plus est pour celle d'un "feignant", c'est trop violent pour un cerveau formaté très jeune (et nous sommes tous formatés sur plein de sujets).

J'oserais même dire que cette attitude de rejet n'est pas propre à l'homme: même les chevaux ont peur de nous et ne parlons pas des chiens que notre position couchée rend agressifs...


Raison de plus pour s'afficher autant que possible. On s'habitue à ce qu'on voit tous les jours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hube68
Accro du forum
avatar

Messages : 2536
Âge : 52
Localisation : Alsace centrale
VPH : Quest
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Mer 23 Sep 2015, 17:40

Finalement, on est un peu dans la même situation que nos très très lointains ancêtres, lorsqu'ils ont voulu quitter la quadrupédie et se mettre debout! Laughing Laughing jocolor

Lève-toi et marche!

Couche-toi et roule!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas Tours
Posteur de bronze
avatar

Messages : 334
Âge : 49
Localisation : Dreux - France - Terre - Voie Lactée
VPH : Nazca Pioneer
Date d'inscription : 31/03/2012

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Mer 23 Sep 2015, 21:22

Pendloup a écrit:
Franchement, celle-là en pub avant le 20h  :



En voilà un qui ne critiquera pas l'équilibre en VC plus tard :



Celle-là je l'adore :



Et comme quoi, il y a de l'espoir :



Fleur , Il ne s'agit pas d'en faire un vélo de masse, mais déjà de faire en sorte que ce soit connu de la population.
Et si en plus des enfants se mettent à en faire c'est bon pour l'avenir.

Sur ce , bonne nuit à tous. Sleep

Sympa ces vidéos. Je vais les poster sur le forum vélotaf au cadeau du vendredi, ça changera des vidéos de cyclocross.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pendloup
Posteur d'argent
avatar

Messages : 415
Âge : 52
Localisation : 38 Bresson (France)
VPH : Tandem Azub Twin, Optima Lynx, Encore, ex tandem performer
Date d'inscription : 13/07/2012

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Mer 23 Sep 2015, 22:57

Bonsoir,


Thomas Tours a écrit:


Sympa ces vidéos. Je vais les poster sur le forum vélotaf au cadeau du vendredi, ça changera des vidéos de cyclocross.

Ah ben tu me donnes une idée.

En communiquant ce genre de vidéos à nos contacts, pros ou amis, on contribuera a transmettre une image positive du VC ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Snickers
Accro du forum
avatar

Messages : 1415
Âge : 45
Localisation : Allemagne (Hanovre)
VPH : HPV StreetMachine GT (AE) + un GTE sans AE
Date d'inscription : 01/08/2007

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Mer 23 Sep 2015, 23:36

Vraiment excellente les vidéos!
Le nombre de personne qui ne connaissent pas le vélo couché est impressionnant. Je fais un peu de lobbying.
J'ai toujours une photos de mon vélo dans mon smartphone. Nombreux sont ceux qui ne connaissent pas, n'en n'ont jamais vu et cherche à comprendre comment ça marche.
Avec un VM, c'est encore pire...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papy volant
Accro du forum
avatar

Messages : 7561
Âge : 81
Localisation : Chartres
VPH : Bacchetta ;VK1;tri Scorpion FS
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   Jeu 24 Sep 2015, 10:04

pour ceux qui argumentaient sur le prix élévé des engins
sur Bento
un Lynx à 600 euros
un Baron X low a 900
que demande le peuple!!??
faut aussi livrer franco ?
Papy volant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Orientation du marché du vélo couché   

Revenir en haut Aller en bas
 
Orientation du marché du vélo couché
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 14Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9 ... 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» Orientation du marché du vélo couché
» Vélo couché
» barre de traction trail gator et vélo couché azub
» Mon premier vélo couché...
» Home trainer - Vélo couché d'appartement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Premiers Maillons :: Vélorizontal-
Sauter vers: