Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

L'appel à candidatures pour les élections 2017 est lancé ici. Au plaisir de vous y voir.


Partagez | 
 

 Les transports par motorisation électrique - paradis ou enfer écologique ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
chabizar
Accro du forum


Messages : 6260
Localisation : Villeurbanne
VPH : Giro 20 comme outil Leatherman - Stinger à l'hôpital - Baron en jachère
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Les transports par motorisation électrique - paradis ou enfer écologique ?   Sam 05 Sep 2015, 13:33

Pour préciser le titre du sujet, ce serait dans quelle mesure les véhicules électriques ou à assistance électrique constituent une bonne solution dans le contexte de la contrainte climat - énergie - matières premières.

On peut chercher quels critères on cherche à satisfaire, à quelles contraintes on cherche à s'ajuster. La question est vaste. J'y reviendrai plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclociel.com
Fleur
Accro du forum


Messages : 2223
VPH : Toxy ZR, tandem Hase Pino
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: Les transports par motorisation électrique - paradis ou enfer écologique ?   Sam 05 Sep 2015, 13:57

C'est un sujet extrèmement vaste !

La première question a se poser c'est si l'électricité est vraiment écoligique, plus écologique que d'autres énergies sachant que l'électricité n'est pas une énergie primaire, qu'elle doit etre produite a partir d'une énergie primaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALagrange (Alex)
Accro du forum


Messages : 5595
Âge : 47
Localisation : Grenoble-Eybens
VPH : Sokol05 & Bacchetta Corsa & Catrike Road
Date d'inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: Les transports par motorisation électrique - paradis ou enfer écologique ?   Sam 05 Sep 2015, 14:15

Merci Chabizar d'avoir ouvert ce fil.

Je rebondis sur une discussion que j'ai eu avec Hub68 pro voiture électrique alors que je suis plutôt sceptique à ce sujet.
Je pense qu'il est plus efficace/souhaitable/pertinent de travailler sur le type de véhicule que sur son type de motorisation.

Voiture électrique ou voiture diesel? Globalement même pollution/impact sur la planète. Car on nous maintient dans l'illusion qu'on peut parcourir 20,000 km/an/personne à 90 km/h dans un véhicule 100x plus lourd que nous et ceci sans pollution.

Par contre si on dit vélo ou voiture (que ce soit musculaire, électrique, à essence) je vote pour vélo et je crois que l'on peut organiser notre société pour permettre d'échanger, de communiquer de façon épanouissante. Car le vélo est plus léger que le cycliste, a une vitesse de croisière proche de la vitesse moyenne des voitures en ville, etc....

Voiture électrique ou voiture diesel? J'avoue que je respire mieux sur mon vélo derrière une voiture électrique. Mais est-ce le cas de celui qui habite ou travaille près de la centrale à charbon/gaz/nucléaire qui produit son énergie ou celui qui habite près de l'usine qui fabrique les panneaux solaires, aimants des éoliennes, batteries de stockage nécessaires aux EnR ou encore que celui qui habite ou travaille dans les sites d'extraction des terres rares, métaux, etc ... nécessaires aux nouvelles technologies dites vertes?
Je pense qu'on connait bien la pollution engendrée par l'industrie pétrolière, du moins u'on en a bien conscience. Par contre pour les EnR, on n'a pas encore une idée claire.

Je ne nie pas que ponctuellement la voiture électrique soit une bonne solution. Je doute juste que ce soit une solution générique (y a-t-il d'ailleurs une solution unique?). Et pour permettre une révolution technologique il faut du volume, des marchés pour amortir les recherches, développements, investissements, etc .... Donc on cherchera à imposer cette solution par toutes sortes de techniques (guerre, commerce, marketing, politique, ...)  à des personnes ou dans des pays qui bruleront des forêts, du charbon, ou autre plutôt que d'utiliser du Si, ou de l'U.

Alors qu'un vélo.... tout le monde sait faire et en faire! Je retiens un critère, qui m'a été suggéré par un voisin se déplaçant en VM AE, académicien des sciences: poids du véhicule inférieur au poids du véhiculé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les transports par motorisation électrique - paradis ou enfer écologique ?   Sam 05 Sep 2015, 17:49

ALagrange (Alex) a écrit:

celui qui habite près de l'usine qui fabrique les panneaux solaires, aimants des éoliennes, batteries de stockage nécessaires

Question :
Comment fabrique-t-on les vélos ou vélomobile ....??????  
et tous les composants : roues, selle, frein, PNEU...etc......
sans pollution ?????

si on veut aucune pollution c'est de marcher pied nu et à poil.....

c'était ma soirée d'humour :porte:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les transports par motorisation électrique - paradis ou enfer écologique ?   Sam 05 Sep 2015, 21:34

+1 avec Alex.

Si les 31 millions de voitures en France deviennent électriques d'ici 5 ans (très improbable mais imaginons) il faudrait doubler le parc nucléaire pour alimenter tout ça.

On nous dit déjà de réduire la consommation en hiver pour chauffer.

Qui a envie de voir une centrale nucléaire pousser à côté de chez soi ? Suspect No

Recharger les batteries avec le solaire et l'éolien ? Soit.

Mais la fabrication des batteries est un désastre pour l'environnement.

Quand au vélo/VM tout le monde n'a pas besoin de nucléariser.

Revenir en haut Aller en bas
chabizar
Accro du forum


Messages : 6260
Localisation : Villeurbanne
VPH : Giro 20 comme outil Leatherman - Stinger à l'hôpital - Baron en jachère
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: Les transports par motorisation électrique - paradis ou enfer écologique ?   Dim 06 Sep 2015, 04:48

claude19 a écrit:
ALagrange (Alex) a écrit:

celui qui habite près de l'usine qui fabrique les panneaux solaires, aimants des éoliennes, batteries de stockage nécessaires

Question :
Comment fabrique-t-on les vélos ou vélomobile ....??????  
et tous les composants : roues, selle, frein, PNEU...etc......
sans pollution ?????

si on veut aucune pollution c'est de marcher pied nu et à poil.....

c'était ma soirée d'humour :porte:

Pas besoin de faire de l'humour, tu as 100% raison, toutes les énergies ont leur contrepartie en impact environnemental ; la question qui en découle, c'est quantitatif : combien d'impact ? Ca se calcule.

Si globalement dans ton projet de société adaptée à la contrainte climat - énergie - matières premières, tu poses comme critère la diminution des émissions de gaz à effet de serre, hé bien si tu veux comparer la production de différents véhicules de transport, tu calcules combien de GES (gaz à effet de serre) coûte la production d'un kg de matériau.

Si on regarde à la grosse louche, les voitures comme les vélos sont essentiellement composés des mêmes matériaux métal / plastique / caoutchouc. Alors forcément, le véhicule le plus économique, c'est le plus léger : un vélo équipé 20 kg, un scooter 125 cm3 200 kg, une voiture équipée 1000 kg.
On introduit des subtilités avec l'électronique embarquée, car les composants électroniques sont très émetteurs de GES par kg produit.

Mais le poids du véhicule est une bonne approximation de l'impact de sa production.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclociel.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les transports par motorisation électrique - paradis ou enfer écologique ?   Dim 06 Sep 2015, 07:42

Chabizar tu as bien sûr raison, le poids entre en ligne de compte.
Je me suis fait dire sur un autre forum que je polluais avec mon trike avec l'assistance électrique,
j'ai répondu que j'aurais dû garder mon vieux diesel qui fumait. ..
Depuis que j'ai ce moyen de locomotion j'ai supprimé un véhicule.
Revenir en haut Aller en bas
zapilon
Modo


Messages : 3312
Âge : 81
Localisation : Flandre F
VPH : Sokol rohloffisé, VK2, A4-AE, Scorpion FX BionXé
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Les transports par motorisation électrique - paradis ou enfer écologique ?   Dim 06 Sep 2015, 08:05

Et pourquoi l'homme a-t-il un jour eu cette idée de s'habiller, çà pollue aussi la fabrication de la couche supplémentaire de vêtements Hi-tech que portent les e-cyclistes pour compenser l'économie en effort de pédalage

__________________________________
Tout sur le PBP 2019 et mes VC TR et VM successifs http://zapilon.pbp.pagesperso-orange.fr/
Le beau temps, la bonne santé sont des états précaires qui ne présagent rien de bon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zapilon.pbp.pagesperso-orange.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les transports par motorisation électrique - paradis ou enfer écologique ?   Dim 06 Sep 2015, 10:31

La question aussi c'est : pourquoi l'homme a t-il privilégié le développement de la voiture individuelle plutôt que les transports en commun ?

La voiture ça fait partie des meubles , ça a été évoqué sur ce forum.
Revenir en haut Aller en bas
cebd
Accro du forum


Messages : 1839
Date d'inscription : 18/07/2011

MessageSujet: Re: Les transports par motorisation électrique - paradis ou enfer écologique ?   Dim 06 Sep 2015, 12:10

ALagrange (Alex) a écrit:
Je retiens un critère, qui m'a été suggéré par un voisin se déplaçant en VM AE, académicien des sciences: poids du véhicule inférieur au poids du véhiculé.
Bonjour,
+1 ...le bon sens tout simplement....
j'y ajouterais discrètement, un autre critére: résistance sur l 'air inférieures aux pertes au sol...
PS:(péniches et avions mis à part !!)
Le type d'énergie est alors moins important:(l'excédent d'alcool du vin pouvant être converti en électricité..)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wizzz.fr/danv
hube68
Accro du forum


Messages : 2108
Âge : 51
Localisation : Alsace centrale
VPH : Quest
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: Les transports par motorisation électrique - paradis ou enfer écologique ?   Lun 07 Sep 2015, 12:29

cebd a écrit:
l'excédent d'alcool du vin pouvant être converti en électricité..)

Tu veux dire à chaque expiration du conducteur, après l'apéro? jocolor

Toutes les voitures ne seront pas remplacées par des VE en 5 ans. Impossible. Cela prendre au moins 15 ou 20 ans. Largement de quoi renforcer les EnR (c'est déjà le cas en Allemagne) ET arrêter des centrales nucléaires. Je peux te faire le calcul, pas besoin de centrales supplémentaires. Alors arrêtons d'agiter l’épouvantail "nucléaire" devant les VE. d'ailleurs les VE se développent dans d'autres pays (tout particulièrement la Norvège) qui n'ont pas ou peu de nuke. Sortons aussi un peu du cadre franco-français.

Le PIRE cas (dans quelques rares pays et de moins en moins): toute l'électricité est produite à base de charbon et de pétrole. Dans ce cas, on peut dire que l'empreinte carbone du VE est similaire à celle du Vfumant. Et pourtant, c'est quand même mieux que toutes les fumées sortent là-haut, par la cheminée de l'usine qui fait au moins 100m, que en plein dans les narines des enfants sur le trottoir. Et aussi des parents, des cyclistes etc...

Il est en outre plus facile (techniquement et financièrement) de dépolluer une grosse centrale thermique (lavage des fumées) que des centaines de milliers de petites chaudières à roulettes qui transportent les gens qui ne veulent (ou ne peuvent) pas pédaler. Et je ne parle même pas du défappage. Embarassed

Concernant la pollution par les activités minières. Toutes les activités d'extraction sont en général pas très propres. Particulièrement dans certains pays. Cependant, ce n'est pas parce que la chine a pour habitude de mépriser la santé de ses mineurs (charbon, pétrole, terres rares, lithium, graphite, itou itou) et de tous ses travailleurs en général (qui produisent presque tous les objets que nous utilisons) que les propriétaires de VE devraient se sentir particulièrement "coupables", non? Et pourquoi plus que ceux qui ont des fumantes? Ou alors arrêtons d'acheter chinois et retournons dans les cavernes made in France.

Concernant les mines, ne confondons pas les matériaux qui servent à construire le VE (lithium, graphite, terres rares, autres métaux), matériaux qui ensuite serviront pendant des années avant d'être recyclés, au moins en partie, avec les matériaux consommables sans cesse au jour le jour, comme le pétrole, le gaz et le charbon. Rappelons aussi que la construction des véhicules fumants nécessite aussi pas mal de "cochonneries", comme du plomb (dans la batterie!), toutes sortes de trucs exotiques dans les catalyseurs, filtres à particules, et pis aussi le bazar habituel, pneus, ferraille, plastiques, peintures, électronique etc.

Arrêtez de dire "VE, voiture écologique, pas vraiment". Cela n'a aucun sens de dire VE voiture écologique. Aucun véhicule ne l'est. Les Verts ne le sont pas davantage jocolor  . Je dis juste que le VE est un vrai progrès par rapport aux Vfumants.

Mais c'est quand même mieux de faire du vélo . Au fait, question saugrenue: qui ici sur le forum vit en famille avec conjoint et enfants, et vélos bien sûr, mais sans aucune voiture et pas à Paris intramuros?

Allez, allez, on répond! Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Micke
Accro du forum


Messages : 1717
Âge : 36
VPH : Catrike Road - Q442
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Les transports par motorisation électrique - paradis ou enfer écologique ?   Lun 07 Sep 2015, 13:19

Ca a déjà été dit mais le problème des Voitures électriques, c'est plus le "voiture" que le "électrique". Continuer de penser un véhicules de 1.5T pour transporter une personne sur 4*5km dans la journée, c'est juste une connerie... qu'elle soit diesel/essence ou électrique.

La VE permet comme le dit Hub d'éloigner les émissions de polluants de la population et ça c'est très bien même si au final je pense aussi que les émissions sont équivalentes avec les modèles thermiques. C'est juste dommage que la norme reste la berline/monospace/SUV plutôt le machin genre twizzy franchement plus rationnel sans être trop extrême non plus (faut pas pédaler non plus!).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zapols
Accro du forum


Messages : 1506
Âge : 42
Localisation : IDF
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Re: Les transports par motorisation électrique - paradis ou enfer écologique ?   Lun 07 Sep 2015, 16:43

hube68 a écrit:
Mais c'est quand même mieux de faire du vélo . Au fait, question saugrenue: qui ici sur le forum vit en famille avec conjoint et enfants, et vélos bien sûr, mais sans aucune voiture et pas à Paris intramuros?

Allez, allez, on répond! Laughing Laughing

Je suis d'accord : il est quasi-impossible en famille de vivre sans voiture, sauf à faire de gros sacrifices, limite se mettre en marge...
Au mieux, j'essaie de limiter au max l'utilisation de ma voiture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magnum
Accro du forum


Messages : 10562
Âge : 65
Localisation : Brest
VPH : Quest carbone 559 assisté (Pikachu), Waw 313 assisté(KaWa),Quest XS carbone assisté (Glaz Bihan), VAE Moustache (Black Swan), remorque Taifun. Ex: Milan SL carbone 028, Waw Raw 127 assisté, Ice Adventure 3 FS, Ice Sprint 3 FS, Ice Vortex+.
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: Les transports par motorisation électrique - paradis ou enfer écologique ?   Lun 07 Sep 2015, 17:20

J'ai vécu 6 mois sans voiture avec 2 enfants de 1 et 3 ans à Mutzig (7000 habitants environ) puis 6 mois avec 2 enfants de 12 et 13 ans à Saint-Cyr-l'Ecole. nous avons parfaitement survécu malgré les regards de la populace en bagnole qui nous prenait pour des roumains quand on revenait des courses en marchant.
Puis la dernière voiture ne roulait que 5000 bornes /ans.

Depuis j'en suis à quasi 13 ans sans voiture et je suis toujours vivant...

Dans le même registre je n'ai jamais pris l'avion à titre privé...

De toutes façons, il y a des moments ou je suis heureusx d'être en marge quand je vois l'inconscience notable de mes congénères. Il faut faire des efforts mais pour les autres...

Comme la dernière étude qui montre que la majorité pense que les comportements à risque (tabac, alcool, drogue, sédentarité) n'ont aucun effet sur leur santé. Seuls les facteurs génétiques seraient en cause. Ben tiens! Comme c'est facile!

Surtout, aucun effort personnel!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les transports par motorisation électrique - paradis ou enfer écologique ?   Lun 07 Sep 2015, 19:45

+1 avec Magnum

Moi aussi je n'ai plus de voiture depuis décembre 2014 et à vrai dire je trouve ça bien

Ça ne me manque même pas.
Revenir en haut Aller en bas
spitfire
Posteur d'argent


Messages : 441
Âge : 53
Localisation : villandry indre et loire
VPH : performer 20/26 modifié strada n°134,ice sprint 26x
Date d'inscription : 08/02/2014

MessageSujet: Re: Les transports par motorisation électrique - paradis ou enfer écologique ?   Lun 07 Sep 2015, 20:18

"Qui nous prenait pour des roumains en revenant des courses"tu m'éclates jb avec tes expressions bien imagés
et tu as bien raison .l'avion j'ai trop peur que le pilote ai envie d'aller satisfaire un besoin naturel 😨😨 et quand on voit 120 ou150 tonnes de carburant pour un vol long courrier c'est dément.
Laurent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur
Accro du forum


Messages : 2223
VPH : Toxy ZR, tandem Hase Pino
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: Les transports par motorisation électrique - paradis ou enfer écologique ?   Mar 08 Sep 2015, 00:50

hube68 a écrit:
Mais c'est quand même mieux de faire du vélo . Au fait, question saugrenue: qui ici sur le forum vit en famille avec conjoint et enfants, et vélos bien sûr, mais sans aucune voiture et pas à Paris intramuros?

Et bien en Flandre, autre pays autre moeurs, il y a de très nombreuses familles qui ont un garage remplis de vélos pour toutes la famille (y compris des vélos genre bakfiets) mais sans aucune voiture, ces familles sont tellement nombreuses qu'elles n'ont absolument rien de marginales.
Et on voit pleins de vélos avec la petite affichette ci-dessous :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
e.breed
Pilier du forum


Messages : 771
Âge : 60
Localisation : Drôme sud, Baronnies
VPH : Recyclette, Performer VAE.Taf.:)
Date d'inscription : 17/05/2013

MessageSujet: Re: Les transports par motorisation électrique - paradis ou enfer écologique ?   Mar 08 Sep 2015, 08:20

Et en français ça fait quoi?
(à part :"météo et voiture moins" que me propose Gogol... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zapols
Accro du forum


Messages : 1506
Âge : 42
Localisation : IDF
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Re: Les transports par motorisation électrique - paradis ou enfer écologique ?   Mar 08 Sep 2015, 08:43

Magnum a écrit:
J'ai vécu 6 mois sans voiture avec 2 enfants de 1 et 3 ans à Mutzig (7000 habitants environ) puis 6 mois avec 2 enfants de 12 et 13 ans à Saint-Cyr-l'Ecole. nous avons parfaitement survécu malgré les regards de la populace en bagnole qui nous prenait pour des roumains quand on revenait des courses en marchant.
Puis la dernière voiture ne roulait que 5000 bornes /ans.


Vivre 6 moins sans voiture ce n'est pas se passer complètement de voiture. Et la dernière a quand même fait 5000km/an!  jocolor

Quand mes enfants seront grand et autonomes, je veux bien. Mais quand ils sont petits (3 et 4 ans), il y a un certains nombre de choses pour lesquelles on a du mal à se passer de voiture. Les visites à la famille seraient bien plus compliquées en transports en commun par exemple. On perdrait alors une partie de notre vie sociale : c'est cela que j'appelle se mettre en marge.


Dernière édition par zapols le Mar 08 Sep 2015, 10:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Micke
Accro du forum


Messages : 1717
Âge : 36
VPH : Catrike Road - Q442
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Les transports par motorisation électrique - paradis ou enfer écologique ?   Mar 08 Sep 2015, 09:41

e.breed a écrit:
Et en français ça fait quoi?
(à part :"météo et voiture moins" que me propose Gogol... Rolling Eyes

Je mets une pièce sur l'équivalent du "one less car" Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hube68
Accro du forum


Messages : 2108
Âge : 51
Localisation : Alsace centrale
VPH : Quest
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: Les transports par motorisation électrique - paradis ou enfer écologique ?   Mar 08 Sep 2015, 14:29

Concernant les Pays-Bas, pays du vélo par excellence (et aussi du velomobiel... Very Happy ), chapeau à l'effort collectif pour pédaler, mais aussi à l'effort d'aménagement des pistes cyclables. Notons aussi que c'est un pays à forte densité de population. Plus la densité est élevée, moins les trajets sont longs en moyenne.

Lorsqu'on habite dans la France "profonde" et qu'il faut faire 10 ou 20km pour trouver le premier commerce ou la première école, c'est pas du tout pareil.

Je n'habite pas tellement en profondeur certes, l'Alsace étant assez densément peuplée. Néanmoins dans un petit village il faut faire des kilomètres pour travailler, se ravitailler et tout. Le vélo est mon moyen de transport principal, suivi du scoot électrique. Madame utilise presque toujours la C-zéro, géniale petite 4-places électrique japonaise, super maniable en ville (longueur 3m48) mais qui roule beaucoup plus sur les routes de campagne, et qui n'a pas peur occasionnellement de taper le 130 sur l'autoroute. En 3 ans cette voiture a fait 45000km, c'est le véhicule principal. La grosse fumante roule rarement, juste pour les longs trajets (vacances), je lui souhaite un bon repos!

La voiture (ainsi que le scoot) est rechargée à domicile la nuit, généralement entre 0h et 6h, quand les centrales nuke produisent trop! Et surtout jamais pendant les fameux "pics de conso de 19h en hiver". C'est même pas une question de tarif électrique (constant chez moi), mais simplement de savoir-vivre.

Par rapport à "avant" quand Madame allait au boulot en voiture diesel, c'est grosso modo 200€ de plus de facture d'électricité et 1000€ de moins d'achat de mazout, sur l'année.

Et encore, je n'ai pas dit le moindre mot (p'tet déplacé sur un forum de vélo? Wink ) concernant l'incroyable plaisir de conduire une voiture électrique. Pas seulement le silence, mais aussi la continuité d'accélération, sans aucun "changement de vitesse", la facilité d'utilisation (2 pédales seulement), la propreté de la prise de recharge (fini les mains, chaussures et parfois pantalon souillés à la station service), l'absence d'odeurs, la possibilité de mettre la voiture "en marche arrière" dans le garage sous la maison sans empoisonner justement toute la maison avec les gaz/fumées. Enfin, une voiture électrique rend ZEN, moins nerveux, moins agressif, et donc réduit aussi le risque de causer un accident. Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les transports par motorisation électrique - paradis ou enfer écologique ?   Mar 08 Sep 2015, 14:43

hube68 a écrit:
Le vélo est mon moyen de transport principal, suivi du scoot électrique

À quoi bon avoir un scoot électrique puisque tu as un VM (AE ?) bien plus pratique
Revenir en haut Aller en bas
Fleur
Accro du forum


Messages : 2223
VPH : Toxy ZR, tandem Hase Pino
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: Les transports par motorisation électrique - paradis ou enfer écologique ?   Mar 08 Sep 2015, 14:46

e.breed a écrit:
Et en français ça fait quoi?
(à part :"météo et voiture moins" que me propose Gogol... Rolling Eyes

"Weer een auto minder" = littéralement "De nouveau une voiture de moins" pour "Encore une voiture de moins" !

zapols a écrit:
Quand mes enfants seront grand et autonomes, je veux bien. Mais quand ils sont petits (3 et 4 ans), il y a un certains nombre de choses pour lesquelles on a du mal à se passer de voiture. Les visites à la famille seraient bien plus compliquées en transports en commun par exemple. On perdrait alors une partie de notre vie sociale : c'est cela que j'appelle se mettre en marge.

La solution très répandue en Flandre (c'est bien plat la Flandre, faut de très grosses cuisse avec un relief moins plat ou alors la version VAE genre Urban Arrow).







Urban Arrow


P.S. Chabizar va dire que tous ces engins diaboliques sont équipés d'une selle !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hube68
Accro du forum


Messages : 2108
Âge : 51
Localisation : Alsace centrale
VPH : Quest
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: Les transports par motorisation électrique - paradis ou enfer écologique ?   Mar 08 Sep 2015, 15:03

Fonceurcouché a écrit:
hube68 a écrit:
Le vélo est mon moyen de transport principal, suivi du scoot électrique

À quoi bon avoir un scoot électrique puisque tu as un VM (AE ?) bien plus pratique

Le VM n'a pas d'AE, mai je suis en train de retaper mon vieux ZOX26Low (voir l'avatar) avec une nouvelle AE bien musclée.I love you De nouvelles pizza en perspective? pale

Le scoot est un modèle "équivalent 125" qui roule à 85km/h. Je l'utilise lorsque je suis pressé (<=> en retard  ), que j'ai la flemme (c'est mon droit, parfois Razz ) ou pour faire le taxi vers la ville pour un de mes gamins (de moins en moins, ils grandissent et deviennent heureusement autonomes, voire absents Sad  ). Ou encore comme ce soir, pour aller au magasin chercher 2 roues de fixie pour le jeune fiston, ne voyant pas comment les fixer sur ou dans le VM. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zapols
Accro du forum


Messages : 1506
Âge : 42
Localisation : IDF
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Re: Les transports par motorisation électrique - paradis ou enfer écologique ?   Mar 08 Sep 2015, 16:10

Fleur a écrit:

zapols a écrit:
Quand mes enfants seront grand et autonomes, je veux bien. Mais quand ils sont petits (3 et 4 ans), il y a un certains nombre de choses pour lesquelles on a du mal à se passer de voiture. Les visites à la famille seraient bien plus compliquées en transports en commun par exemple. On perdrait alors une partie de notre vie sociale : c'est cela que j'appelle se mettre en marge.

La solution très répandue en Flandre (c'est bien plat la Flandre, faut de très grosses cuisse avec un relief moins plat ou alors la version VAE genre Urban Arrow).

Urban Arrow


J'ai déjà une remorque que mon épouse utilise quotidiennement avec un VAE. Mais cela ne couvre malheureusement pas tous les besoins
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les transports par motorisation électrique - paradis ou enfer écologique ?   Aujourd'hui à 05:55

Revenir en haut Aller en bas
 
Les transports par motorisation électrique - paradis ou enfer écologique ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 9Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les transports par motorisation électrique - paradis ou enfer écologique ?
» Motorisation électrique: législation/loi en Suisse
» Gravity Pulka : Impression et Motorisation électrique / Photos
» Transports Prouheze Paradis (Groupement Astre) (48)
» Transports Paradis (64)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Ravito :: Le Coin écolo-
Sauter vers: