Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 De l'utilité du trike comme véhicule de premier secours

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alain78
Posteur de bronze
avatar

Messages : 300
Localisation : Yvelines
VPH : Fahrradmanufaktur TX400, Azub Tricon, HPV Scorpion Fs
Date d'inscription : 27/12/2014

MessageSujet: De l'utilité du trike comme véhicule de premier secours   Sam 22 Aoû 2015, 15:42

Hier balade avec mon épouse en forêt de Rambouillet, tous deux sur nos tricycles (Scorpion et Tricon).
Sur la piste cyclable nous croisons une famille, monsieur en madame en rollers, les deux bambins sur des vélos d'enfants. Madame vient de tomber lourdement. Elle souffre beaucoup du coccyx. Son mari essaie de la porter, elle a trop mal. Il essaie de la remettre sur ses pieds (après avoir déchaussé les rollers bien sur !).
Elle peut à peine marcher à tous petits pas, en souffrant. Leur voiture est à 150 m environ.

Je propose alors de l’asseoir sur le siège de mon trike. Son mari et moi-même la prenons chacun sous un bras, on la descend tout doucement sur le siège. Mon épouse lui soulève délicatement les pieds, le gauche sur une pédale, l'autre jambe croisée avec le pied droit qui repose sur le gauche. Elle souffre sensiblement moins ainsi assise qu'en essayant de marcher.
Je pousse alors le trike, une main sur l'appui-tête, l'autre sur le guidon gauche. En quelques minutes, ils sont à leur voiture on nous pouvons la transférer sans heurt.

Je leur ai évidemment recommandé d'aller droit aux urgences pour radiographie du bassin et du coccyx  

En tout cas j'ai pu ainsi vérifier qu'un trike est un véhicule assez pratique pour transporter un blessé conscient sur quelques centaines de mètres.

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
trikie
Posteur d'or
avatar

Messages : 569
Âge : 87
Localisation : Léognan (33)
VPH : HP Scorpion Fx Rohloffisé et Scorpion Fx BionXisé
Date d'inscription : 28/07/2007

MessageSujet: Re: De l'utilité du trike comme véhicule de premier secours   Sam 22 Aoû 2015, 18:51

Bravo !

Quand on pense au nombre de cyclistes qui raccrochent le vélo au lieu de se tourner vers les tricycles couchés pour rouler encore jusqu'à plus d'âge...........
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papy volant
Accro du forum
avatar

Messages : 7433
Âge : 80
Localisation : Chartres
VPH : Bacchetta ;VK1;tri Scorpion FS
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: De l'utilité du trike comme véhicule de premier secours   Sam 22 Aoû 2015, 19:09

ah Vénérable Maitre Trikie
..c'est bien vrai !!!velo3roues
Papy volant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JEM
*


Messages : 43
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: De l'utilité du trike comme véhicule de premier secours   Sam 22 Aoû 2015, 21:17

Bonsoir Alain 78,

Et si sous la douleur cette dame avait fait un malaise pendant le transport en voiture, sans compter l'angoisse des enfants et du mari qui conduit de surcroît...
Alain, il eut été plus judicieux d'appeler les secours les sapeurs pompiers, la prise en charge et le transport auraient été beaucoup moins douloureux et l'angoisse du reste de la famille atténuée.
Je comprends, on veut toujours bien faire mais...
Que faire dans ce cas précis : appeler les secours, faire le "18", sécuriser l'accident pour éviter le sur accident, ne pas bouger la victime, la rassurer et la couvrir si couverture dispo.
C'est bien d'avoir quelques notions de secourisme.
Bonne soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain78
Posteur de bronze
avatar

Messages : 300
Localisation : Yvelines
VPH : Fahrradmanufaktur TX400, Azub Tricon, HPV Scorpion Fs
Date d'inscription : 27/12/2014

MessageSujet: Re: De l'utilité du trike comme véhicule de premier secours   Sam 22 Aoû 2015, 23:16

JEM a écrit:
Bonsoir Alain 78,

Et si sous la douleur cette dame avait fait un malaise pendant le transport en voiture, sans compter l'angoisse des enfants et du mari qui conduit de surcroît...
Alain, il eut été plus judicieux d'appeler les secours les sapeurs pompiers, la prise en charge et le transport auraient été beaucoup moins douloureux et l'angoisse du reste de la famille atténuée.
Je comprends, on veut toujours bien faire mais...
Que faire dans ce cas précis : appeler les secours, faire le "18", sécuriser l'accident pour éviter le sur accident, ne pas bouger la victime, la rassurer et la couvrir si couverture dispo.
C'est bien d'avoir quelques notions de secourisme.
Bonne soirée.

Cher JEM,
J'ai passé mon brevet de secouriste voici quelques années et j'ai même un beau "Certificat de compétences de citoyen de sécurité civile" signé du président de la Croix-rouge française.
Mais en l’occurrence, la blessée et son époux étaient parfaitement conscients et refusaient que l'on fasse appel au SAMU ou aux pompiers. Très difficile dans un tel cas de leur forcer la main !
D'où mon aide un peu hétérodoxe pour un secouriste mais qui s'est finalement révélée efficace.
Bien amicalement, cher confrère secouriste !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moulino51
**
avatar

Messages : 118
Localisation : Reims
Date d'inscription : 19/05/2015

MessageSujet: Re: De l'utilité du trike comme véhicule de premier secours   Dim 23 Aoû 2015, 09:19

J'ai passé aussi mon brevet de secouriste de la protection civile, c'était ..... il y a trés longtemps

Je trouve que Alain a eu le bon réflexe



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JEM
*


Messages : 43
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: De l'utilité du trike comme véhicule de premier secours   Dim 23 Aoû 2015, 17:44

Bonjour Alain78,

Je ne doute pas de vos compétences ni de vos capacités de réaction devant un accident, mais pour avoir vécu de telles situations je suis toujours arrivé à persuader la victime en lui expliquant bien où était son intérêt.
Bonne soirée.

Bonjour Moulino51,

Si vous avez l'occasion de discuter avec un secouriste, un sapeur pompier ou un médecin, parlez lui de cet accident et du refus de se faire transporter et vous aurez la réponse.
Bonne soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
discoveur700
Admin
avatar

Messages : 6639
Âge : 39
Localisation : Bayeux
VPH : Baron clowné en avatar, méta700 lightisé, catrike expédition électrifié, catrike speed (Challenge mistral USS, Orca Optima, Agenda performer jadis...)
Date d'inscription : 22/01/2007

MessageSujet: Re: De l'utilité du trike comme véhicule de premier secours   Dim 23 Aoû 2015, 18:24

Alain n'est ni médecin ni pompier ni quelqu'un qui n'était pas sur les lieux

Il a juste rendu service et malgré les temps qui courent, faut pas non plus s'imaginer des drames potentiels partout...

__________________________________
vélo couché, trike, vélomobilerandos, voyages, courses, passion !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/discoveur1000
moulino51
**
avatar

Messages : 118
Localisation : Reims
Date d'inscription : 19/05/2015

MessageSujet: Re: De l'utilité du trike comme véhicule de premier secours   Dim 23 Aoû 2015, 21:58

JEM a écrit:
Bonjour Moulino51,

Si vous avez l'occasion de discuter avec un secouriste, un sapeur pompier ou un médecin, parlez lui de cet accident et du refus de se faire transporter et vous aurez la réponse.
Bonne soirée.

Cher JEM,

Je ne cherche pas de réponse dans les livres, dans ces cas la seul le bon sens a de l’intérêt.

Pas plus qu'un manuel qui expliquerait comment faire face a une Kalasch dans un train.

Souvent une action rapide permet de sauver une vie.

Bon la, la dame n'était visiblement pas en danger, son croupion en verra d'autres, mais l'intervention de notre ami aura au moins contribué a la sauver d'une blessure morale en lui soulageant le popotin. Razz


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chabizar
Accro du forum
avatar

Messages : 6594
Localisation : Villeurbanne
VPH : Giro 20 comme outil Leatherman - Stinger à l'hôpital - Baron en jachère
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: De l'utilité du trike comme véhicule de premier secours   Dim 23 Aoû 2015, 23:28

Je n'ai même pas le brevet de secourisme pour oser donner un avis dans ce fil Mais quand même...

JEM a écrit:

Que faire dans ce cas précis : appeler les secours, faire le "18", sécuriser l'accident pour éviter le sur accident, ne pas bouger la victime, la rassurer et la couvrir si couverture dispo.

Alain78 a écrit:

Mais en l’occurrence, la blessée et son époux étaient parfaitement conscients et refusaient que l'on fasse appel au SAMU ou aux pompiers. Très difficile dans un tel cas de leur forcer la main !

Profitons des dernières onces de liberté disponibles ici-bas. Refuser d'appeler les pompiers n'est pas encore réprimé par la loi. Ouf !
Scénario ironico-catastrophiste d'une surprotection qui serait portée à son paroxysme hystérique : l'hôpital porte plainte contre Alain78 parce qu'il n'a pas réussi à convaincre la dame accidentée d'appeler le SAMU...

Il y a des années de cela je m'étais largement ouvert la main à l'opinel en coupant du pain rassis trop dur, à la jonction pouce-index, genre "oh que c'est jouli on voit bien tout ce qu'il y a à l'intérieur" sur 1,5 cm. Pour des raisons de logistique il m'était très difficile d'avoir accès à un médecin dans une technopole éloignée de tout et bagnolo-dépendante, et je n'avais pas vraiment de temps disponible au cours d'un stage court. J'ai donc gardé la tête froide et agi rapidement avant que ça pisse le sang, aussitôt refermé la pince pouce-index après avoir colmaté la brèche au pansement... Ni désinfectant ni intervention médicale, j'ai eu de la chance, mais j'ai choisi et pris mes responsabilités. Heureusement qu'il n'y avait personne pour me faire la morale ou me faire paniquer, si j'avais dû gaspiller de l'énergie à défendre mon point de vue au lieu de concentrer toute mon attention sur ma blessure  Rolling Eyes . Si mon affaire avait mal tourné, j'aurais changé de cap, point.
La dame accidentée disposait d'un véhicule lui permettant d'accéder facilement à des services médicaux, et c'est à un médecin de décider du besoin d'une radiographie, ne l'oublions pas.

Prions pour qu'il reste encore des choix pragmatiques faisables en dehors des manuels divers et variés dans notre société angoissée au point de faire des cellules psychologiques pour tout et n'importe quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclociel.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De l'utilité du trike comme véhicule de premier secours   Lun 24 Aoû 2015, 08:19

S'il fallait appeler le samu à chaque fois que quelqu'un tombe sur le cul  
moi ça m'arrive à chaque fois que je m'assois dans mon trike  
:porte:,
Revenir en haut Aller en bas
JEM
*


Messages : 43
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: De l'utilité du trike comme véhicule de premier secours   Lun 24 Aoû 2015, 18:47

Bonsoir Chabizar,

Je vous cite : "je n'ai même pas le brevet de secourisme pour oser donner un avis".
Vous avez tout dit dans cette phrase, cela suffisait.
Bonne soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
viso
Pilier du forum
avatar

Messages : 995
Localisation : centre Bretagne
VPH : Ice Sprint RS20 Rolhoff
Date d'inscription : 26/01/2014

MessageSujet: Re: De l'utilité du trike comme véhicule de premier secours   Lun 24 Aoû 2015, 19:23

complètement d'accord avec Chabizar.
Un brevet de secourisme n'est pas nécessaire pour aider autrui ou donner son avis -et encore moins sur soi-, ainsi, la dernière fois que je me suis sérieusement blessé (10 cm et jusqu'aux tendons main et poignet) il a fallu recoudre, et bien certains médecins ne le font plus..., heureusement en campagne il reste des toubibs qui recousent sans faire de chichi : un coup de désinfectant, quelques points et 5 minutes plus tard je rentrais chez moi. C'est ma femme qui m'a conduit chez le sorcier, nan pas les pompier ni le SMUR.
Oui, nous vivons dans une société ultra-sécurisée (attention ! se baigner en zone surveillée ; rester dans les pistes à la montagne, etc).
Il m'est arrivé en mer de sortir de l'eau des personnes en mauvaise posture et pourtant je n'ai aucune formation de secouriste en mer..., s'il avait fallu attendre les secours... Ceci dit, je me dis parfois que je devrais suivre une formation de premiers secours afin de pouvoir être utile à l'occasion...
A la place d'Alain j'aurais fait tout pareil Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hube68
Accro du forum
avatar

Messages : 2469
Âge : 52
Localisation : Alsace centrale
VPH : Quest
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: De l'utilité du trike comme véhicule de premier secours   Lun 24 Aoû 2015, 22:40

J'ai l'impression, en levant le nez, en lisant les journaux régionaux, en regardant ce qui se passe sur les pistes de ski etc... Que l'hélicoptère est utilisé de plus en plus intensivement pour évacuer des urgences qui ne sont pas forcément vitales. Je ne dis pas qu'on fait de la bobologie par hélico, juste que le principe du parapluie fait que les régulateurs du samu envoient l'hélico chaque fois qu'il est dispo, même si c'est pas grave, on n'est jamais trop prudent et l'on craint toujours plus les représailles judiciaires si un jour "tout n'avait pas été fait" pour sauver une personne qui pourtant ne présentait pas de symptôme trop grave. Mais qui donc paye l'hélico?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
jagut
Modo sortant
avatar

Messages : 1694
Âge : 60
Localisation : nord Corrèze
VPH : trike à venir
Date d'inscription : 28/08/2010

MessageSujet: Re: De l'utilité du trike comme véhicule de premier secours   Mar 25 Aoû 2015, 21:00

A mon avis "nos" impôts mais je peux me tromper. La sécurité civile c'est "nous". Petit bémol dans mon propos si la sécurité civile se retourne contre l'assurance du blessé. Mais les assurances c'est aussi "nous".

Peut-être certains sur le forum sont pompiers et pourraient nous informer?

Pourvu que cela ne génère pas une grosse polémique. Embarassed

__________________________________
Pour de belles balades à pied ou à VTT :
http://ladordognedevillagesenbarrages.e-monsite.com/
https://www.facebook.com/LaDordogneDeVillagesEnBarrages

Ouvrier, il te faut baisser la tête pour manger la soupe, certes, mais pas plus bas que la table.
En retraite on travaille 24h/24.....Bon, euh, souvent on passe 22 h à réfléchir!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moulino51
**
avatar

Messages : 118
Localisation : Reims
Date d'inscription : 19/05/2015

MessageSujet: Re: De l'utilité du trike comme véhicule de premier secours   Mar 25 Aoû 2015, 21:16

hube68 a écrit:
J'ai l'impression, en levant le nez, en lisant les journaux régionaux, en regardant ce qui se passe sur les pistes de ski etc... Que l'hélicoptère est utilisé de plus en plus intensivement pour évacuer des urgences qui ne sont pas forcément vitales. Je ne dis pas qu'on fait de la bobologie par hélico, juste que le principe du parapluie fait que les régulateurs du samu envoient l'hélico chaque fois qu'il est dispo, même si c'est pas grave, on n'est jamais trop prudent et l'on craint toujours plus les représailles judiciaires si un jour "tout n'avait pas été fait" pour sauver une personne qui pourtant ne présentait pas de symptôme trop grave. Mais qui donc paye l'hélico?

Ça c'est tous les jours a la téloche, dés qu'il y a un incident c'est :

Périmètre de sécurité
Poste médical avancé
Hélitreuillage
Cellule psychologique
et Jean Passe.

Et pendant ce temps ... Alain se marre .... il a la conscience tranquille.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain78
Posteur de bronze
avatar

Messages : 300
Localisation : Yvelines
VPH : Fahrradmanufaktur TX400, Azub Tricon, HPV Scorpion Fs
Date d'inscription : 27/12/2014

MessageSujet: Re: De l'utilité du trike comme véhicule de premier secours   Mar 25 Aoû 2015, 23:18

moulino51 a écrit:

Et pendant ce temps ... Alain se marre .... il a la conscience tranquille.      


Ça oui, ma conscience est tout à fait tranquille ! Very Happy

Bon, pour tenter d'apaiser ce mauvais débat je dirais ceci :
J'ai longuement vécu sans téléphone portable, sans internet, sans GPS, sans ordinateur. Les hélicos étaient rares, le SAMU n'existait pas (création du SAMU France entière en 1986).
Lorsque l'on était témoin d'un accident on essayait de porter secours avec les moyens dont on disposait. Par exemple, pour juguler une hémorragie, faire un gros tampon avec sa chemise (même si pas très propre) comprimer avec le poing et nouer avec sa ceinture ou un lacet pour maintenir la compression pendant que l'on cavale à pied, en vélo ou en voiture jusqu'au village le plus proche pour appeler à l'aide. -je simplifie mais vous voyez l'idée.

Les temps changent, ça vous le savez tous.
JEM essaie (peut-être maladroitement mais nul n'est parfait...) de nous rappeler ce que l'on enseigne maintenant dans tous les stages de secourisme : à l'age du portable et du 112  associé, dans l'intérêt de la victime, mieux vaut dans la plupart des cas consacrer ses efforts à appeler le plus vite possible les secours en mettant juste la victime à l'abri (circulation, froid, etc.) que de s'improviser secouriste alors que la plupart des gens n'ont ni les outils ni la formation pour avoir un geste réellement efficace.
Ce n'est pas idiot : à l'age du 112 et de l'hélico, dans tous les pays "civilisés" , les professionnels  seront très vite sur place et seront beaucoup plus efficaces que vous et moi en cas de blessure grave, électrocution, empoisonnement, malaise cardiaque, etc. . Autant ne pas perdre de temps et les appeler sans perdre de temps en indiquant clairement où l'on se trouve et la nature de l'accident.

Cela étant, dans chaque cas d'espèce, il n'est pas interdit de faire preuve de jugeote, de bon sens, surtout si les personnes concernées sont conscientes et adultes et peuvent décrire leurs symptômes. On ne réagit évidemment pas de la même façon en présence d'une cheville foulée et d'une fracture ouverte !  

Allons, finissons en avec cette discussion un peu oiseuse,  la prochaine fois j'expliquerais photos à l'appui que le trike est formidable pour amener les sacs de patates du marché bio, ça devrait être plus consensuel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De l'utilité du trike comme véhicule de premier secours   

Revenir en haut Aller en bas
 
De l'utilité du trike comme véhicule de premier secours
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mon premier voyage en trike: Bras - Silhac - Bras, le récit.
» Qu'aviez vous comme véhicule avant le Caliber ?
» Qu'aviez-vous comme véhicule avant votre Nitro?
» Parainnage moulefrite comme Président klaki Premier Ministre
» Un batard équipé comme un fils de Famille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Premiers Maillons :: Vélorizontal-
Sauter vers: