Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 600 de Castanet: resumé de Gruig

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
gruig
Posteur d'or
avatar

Messages : 711
Âge : 54
Localisation : Sainte Foy 31 Haute-Garonne
VPH : gruigruiloos, stradigruiloos, gruigruigranny.....
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: 600 de Castanet: resumé de Gruig   Lun 25 Mai 2015, 13:48

un 600 grandiose, proportionnellement + dur qu'un PBP à cause du dénivelé difficile à encaisser en vélo couché.
Au départ, Jean Francois est là, Rayspid est forfait suite à une douleur récalcitrante au genou.
depart 5h00, avec un groupe d'une quinzaine de VD, vent dans le dos. Ca roule facile...je reprend le groupe des Vd dans les descentes, inévitablement lâché dans les cotes du Lauragais. Les éoliennes tournent plein pot à Saint Felix.  75km/h dans la descente, 46 sur le plat ( pas assez de braquet) compensent l’arrêt de la 3eme pause ''pipi''.
Jean Francois n'est plus là depuis un bon moment, lui qui etait en permanence devant sur le 400.
Des paysages Tarnais et Aveyronnais pour continuer.les bosses s'enchaine avec un tout petit braquet : 2.50m....dans la plupart des petits cols. on peu dire petits cols car les montés font au moins 4km avec des % avoisinant les 6..parfois +. Apres Réquista, poursuite d'un lièvre sur la route !!!il fera bien 500m avant de sauter dans un blé. Belle descente dans la vallé du Tarn et le site d'Ambialet...courte pause '' gateau de riz''

c'est la seule image que j'ai pris.
Remonté de la vallée du Tarn par le parcours d'une ancienne voie ferrée; c'est assez plat ...ça fait du bien...ca va pas durer
a la sortie d'Arvieux, il faudra même 1.80m pour arriver à monter. nous contournons plusieurs grands lacs ( Bages, Pont de Salars ), mais pas le temps de la pause. on sent que le parcours a été minutieusement reconnu pour en prendre plein les yeux. Laissac est le point culminant du parcours ..2500 de dénivelé sur les 200 premières bornes, ça calme les ardeurs, surtout bien chargé, le bent passe les 20kg.
Descente dans la vallée du Lot par la ''coulée de lave'', en milieu d'apres midi. D'immenses eboulis de pierres traversent les forets de sapins comme des pistes de ski!!
Saint Come d'Olt est notre 3eme pointage. Le vent que nous avions de coté est maintenant de face. là je suis avantagé..le macadam bien roulant...plus qu'à admirer le paysage. Estaing, est en vue, dominé par le château, propriété de notre ancien président. une horde de motard assez cool ( ils m'ont doublé en prenant bien soin de s’écarter à Espalion) m'applaudit au passage.à la sortie, j’aperçois un couché accompagné d'un Vtt. C'est un Clermontois dont je ne me souviens plus du pseudo ( 63 quelque chose?) laissant son épouse il m'ouvre la route jusqu’à Entraygue, son point de couchage ...direction plein ouest maintenant. la vallée est encore très encaissée et il commence à faire frais au bord du Lot. Ca roule encore bien , 25 régulièrement mais il faut souvent tomber la plaque pour les petits coups de cul que je passe au plus souple. Capdenac est enfin là.
je tente d'engloutir un Kebab alors que la nuit arrive. pas plus d’appétit que les gars d'Auterive qui calent devant leur pizza.
c'est parti pour la nuit. les bandes blanches bien réfléchissantes facilite le roulage. Pause dodo avant Cahors...pas 2 heures, le froid me réveille plusieurs fois, le béton du sol ,n'est pas particulièrement confortable. je repars avant la sonnerie du téléphone. Nouvelle pause d'1 heure à Luzèch. le jour se lève. La vallée s'est considérablement élargie. les villages se font face sur les contreforts. 2 paramoteurs survolent la vallée au niveau de Fumel. la température commence à remonter. je tente d'avaller un millefeille , tres bon par ailleurs mais l'apetit n'y est pas ( je le finirais pour une pause à Montcuq ( le fameux village du petit rapporteur de Jacques Martin ) A nouveau, de belles bosses jusqu'à Moissac. il est midi. un peu de relâchement, je me pers. à force de tours et détours, je prends les berges du canal du midi pour rejoindre Montech. Traversé des vallons du Frontonnais puis le château d'eau de Saint Géniès est en vue. maintenant c'est tout plat, par contre, grande vigilance sur les piste et le canal car il y a énormément de monde. 18h00, me voilà rendu à la salle de Vic.
Comme chaque fois, François et ses collègues sont là , aux petits soins pour vous accueillir, comme à la fin de chaque brevet.et je dis bien accueillir et pas que récupérer une carte de pointage !!!
merci à vous, aux participants, et à une prochaine session de brevets.
Jean Francois pas arrivé à 19h00 ? je charge Gruigruilos ...il pèse un ''ane'' mort... vivant ca doit peser autant mais bon...retour maison

Gruig
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chercheur de limites
***
avatar

Messages : 192
Âge : 60
Localisation : nord du 65
VPH : Performer Goal X 26*26
Date d'inscription : 04/04/2013

MessageSujet: Re: 600 de Castanet: resumé de Gruig   Lun 25 Mai 2015, 23:59

super parcours !

moi je partirais le we prochain , une heure plus tot pour arriver au plus tard 2 heures plus tard !

bonne récup et à plus.

Jean
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jfv
Posteur d'argent


Messages : 497
Âge : 66
Localisation : Montpellier et Cévennes France
VPH : metaphysic 20x26, schlitter encore
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: 600 de Castanet: resumé de Gruig   Mar 26 Mai 2015, 00:17

Si si, bien arrivé à 19h. Mais un 600 qui ne m'a pas laissé un excellent souvenir ... Pas la grosse forme, et les bosses qui s'enchaînent dans les premiers 200km (> 2300 m D+). Genoux en feu, j'ai ralenti pour mouliner. Pensé abandonner un instant! J'ai maudit l'organisateur. Pourtant à Castanet les 300 et 400 ont un profil tout à fait plaisant: tout plat pendant les 200 premiers km (1000m D+). Mais là sur ce 600, à chaque bosse, en regardant l'horizon, on est certain que c'est la dernière, et bing on enchaîne avec une descente dont on ne profite pas, pour remonter aussi sec. Sur mon GPS je suis le profil de ce qui m'attend et je déprime.

D'Espalion à Cahors, de nuit le long du Lot, c'est vraiment magique car roulant, très roulant. Je me suis un peu refait. Mais quelle fraîcheur le long du Lot.

Pour dormir j'ai un sac de bivouac/couverture de survie qui pèse 100g, est  gros comme une canette, et protège parfaitement du froid et de la pluie. Je l'utilise pour dormir en plein air sur un banc, dans l'herbe ... (ça s'appelle Adventure Medical Kits - SOL Emergency Bivy, google est votre ami). Donc un peu avant Cahors vers 4h du matin, je m'installe sur la place d'un village, dotée d'un banc sympathique et ma foi, assez confortable. Je m'endors et suis réveillé 10 minutes plus tard par une camionnette, moteur allumé, porte ouverte avec radio bien fort. Pas de doute, le gars s'installe, met ses cales pour l’horizontalité du camion, ouvre un coté du camion, et  allume un néon puissant. Il souhaite me réveiller et y parvient fort bien. C'était la boucherie/charcuterie machin qui installait son camion pour le marché. Plus qu'à replier, repartir dormir plus loin.

À Cahors, vers 5h, rien d'ouvert. Ensuite de Fumel à Moissac, c'est reparti: des bosses bien cassantes. J'ai l'impression de rouler à 10 à l'heure.

Pour finir, je suis bêtement les traces de l'organisateur sur mon GPS: entrée dans Toulouse par la piste cyclable en site propre d'un parc. Génial, il faut ralentir pour slalomer entre les poussettes, les familles au pas, les apprentis roller. Même chose sur la piste du canal. Là c'est bien plat, mais je pense aux cyclistes qui sont proches de l'heure de fermeture du brevet. J'apprends que les locaux évitent ce trajet pour aller à bonne vitesse sur la route!

Bon, c'est fait. Plus qu'à attendre mon Encore, qui aurait du être livré il y a 3 semaines, mais qui a trouvé astucieux de s'aérer un peu en parcourant d'abord les États-Unis (un trajet par New-York, le Texas, Liège, et sans doute un jour Montpellier).

Du coup j'ai fait quelques brevets sur mon "vieux" meta en 26x20, avec ses bases arrières bien élastiques ... à suivre sur le fil de l'Encore.


Dernière édition par jfv le Mar 26 Mai 2015, 09:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jéjon
Accro du forum


Messages : 7366
Localisation : Belgique
VPH : Schlitter Encore, Zockra Gwer, Sucre d'Orge (TD Dechenne), Optima Orca ASS, Tandem Flevo Amigo, Cuberdon (VM A2)
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: 600 de Castanet: resumé de Gruig   Mar 26 Mai 2015, 09:10

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tijojo
Modo
avatar

Messages : 1574
Âge : 52
Localisation : Blois
VPH : Tempête & Tornade
Date d'inscription : 01/06/2009

MessageSujet: Re: 600 de Castanet: resumé de Gruig   Mar 26 Mai 2015, 10:11


__________________________________
"Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l'ouvrir." (P. Dac)  
"Ce n’est qu’en essayant continuellement que l’on finit par réussir... Autrement dit : plus ça rate, plus on a de chances que ça marche."  (Les Shadoks)  

http://www.afvelocouche.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gruig
Posteur d'or
avatar

Messages : 711
Âge : 54
Localisation : Sainte Foy 31 Haute-Garonne
VPH : gruigruiloos, stradigruiloos, gruigruigranny.....
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Re: 600 de Castanet: resumé de Gruig   Mar 26 Mai 2015, 17:40

jfv a écrit:
Si si, bien arrivé à 19h..

on s'est manqué de peux...je suis reparti juste un peu avant 19h00
content que tu termines

c'est bizzare ce ressenti que l'on a à la fin de ce genre d’épreuve...même d'une année sur l'autre et 1 même parcours , c'est différent

donc je vais essayer de partir dans l’après midi plus tôt que le lundi matin comme en 2011 sur PBP... jocolor si j'ai une place en pre-inscription , jeudi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pimprenelle
Accro du forum
avatar

Messages : 1862
Localisation : Nyons - 26
VPH : Roadster Performer Dragon noir - Metabike La cigogne
Date d'inscription : 27/09/2009

MessageSujet: Re: 600 de Castanet: resumé de Gruig   Mar 26 Mai 2015, 18:12

gruig a écrit:
jfv a écrit:
Si si, bien arrivé à 19h..
si j'ai une place en pre-inscription , jeudi

Bon on sait ou ils vont aller mi-aout les 2 lascars.
Bravo pour cet alléchant et splendide BeReMe. Moi j'aime bien les dénivelés comme ça
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
isard09
Accro du forum
avatar

Messages : 1166
Âge : 56
Localisation : Mas d Azil 09
VPH : Baron orange ,krolann2,TD carbobambou
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Re: 600 de Castanet: resumé de Gruig   Mar 26 Mai 2015, 20:32

Bravo Gruig! bravoJF!

quel courage pour affronter des distances pareilles!
à Gruig : as-tu
roulé au GPS ou avec carte?
bonne récupération!

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gruig
Posteur d'or
avatar

Messages : 711
Âge : 54
Localisation : Sainte Foy 31 Haute-Garonne
VPH : gruigruiloos, stradigruiloos, gruigruigranny.....
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Re: 600 de Castanet: resumé de Gruig   Mer 27 Mai 2015, 07:55

isard09 a écrit:
à Gruig : as-tu roulé au GPS ou avec carte?
Alain

Sans carte ni Gps....un collègue m'avait chargé une appli de carte dans le téléphone....et là , quand j'en ai eu besoin apres Moissac...ça a merdé !!!...pour resumer j'ai pas su m'en servir et je n'y voyais rien avec le soleil !!!
donc retour à un point caractéristique : le canal du midi  et rouler sur la voie cyclable jusqu'à Montech. je le sais, la carte ,c'est jamais en panne. j'ai voulu jouer au Jeun's avec un téléphone moderne.
Pour PBP rien besoin , il y a des milliers de panneaux fleches...carte dans le bagage si perdu dans la brume aux monts d'Arré  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 600 de Castanet: resumé de Gruig   

Revenir en haut Aller en bas
 
600 de Castanet: resumé de Gruig
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 600 de Castanet: resumé de Gruig
» BRM 400 Castanet - CR
» Silicongruiloos, le nouveau speculoos 451/622 de Gruig
» Le Pig-thon, une autre machine à Gruig pour explorer les Tractions directes
» Porkypig, un td version python avec direction AR par Gruig

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Activités du Vélorizontal :: Longue Distance :: Paris-Brest-Paris & BRM-
Sauter vers: