Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 BRM 400 de Grenoble du 25/04/15

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
marau
Posteur d'argent
avatar

Messages : 346
Âge : 39
Localisation : Villard-bonnot (38)
VPH : Vendetta, taftaf, Proto2, GoalX26
Date d'inscription : 12/08/2008

MessageSujet: Re: BRM 400 de Grenoble du 25/04/15   Lun 27 Avr 2015, 21:01

Je découvre le fil.Shocked

pale heureusement que de la petite casse pour Christophe74.
Bravo d'avoir fini dans ces conditions.

Perso après 10 km, mots de ventre qui me font douter pour la suite. J'arrive péniblement en haut du col de la croix haute à 19h00. Je m'arrete pour manger au resto et accessoirement me vider
J'ai du mal a mangé...
Je repars la descente me fait du bien, J'aime bien ce faut plat descendant, ça roule bien sans trop de vent. Il a du se calmer à l'heure ou je suis passé.

Vers minuit, je roule avec un groupe de 3 cyclos, c'est bien de nuit de rouler en groupe
Vers 4h00 la fatigue se fait sentir je décide de m'arreter avant d'attaquer le prochain col a condorcieux.

Sur la national entre Saint Nazaire et Cognin les gorges, une voiture double en face et manque de me faucher, je me déporte dans le fossé pale  Une voiture derriere la folle (la voiture pas le chauffeur j'ai pas vu, j'ai juste vu un pare-choc) s’arrête pour me demander si ça va. Sympa, heureusement j'ai bifurqué et je ne l'ai pas touché et je me suis arrete avant de tomber dans le fossé en contre bas.
Ca fait bizarre, avec la vitesse j'ai vraiment eu l'impression de voir un pare-choc surgir sur ma gauche.  

Le retour est difficile sur la piste, avec un autre cyclo tout aussi fatigué, quelle semble longue cette piste en fin de BRM
Je finis à 14h40, mieux que mon premier 400 (20min de moins...) mais vu le départ content d'avoir fini.

merci Jean-Philippe, parcours vraiment sympa, par contre dommage, les plus beaux paysages étaient de nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chrivier.free.fr
ALagrange (Alex)
Accro du forum
avatar

Messages : 5633
Âge : 48
Localisation : Grenoble-Eybens
VPH : Sokol05 & Bacchetta Corsa & Catrike Road
Date d'inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: BRM 400 de Grenoble du 25/04/15   Lun 27 Avr 2015, 22:02

Bravo!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tifoxis
Pilier du forum
avatar

Messages : 826
Âge : 62
Localisation : Rives 38 (près de Grenoble)
VPH : Optima Baron 2008
Date d'inscription : 18/03/2008

MessageSujet: Re: BRM 400 de Grenoble du 25/04/15   Mar 28 Avr 2015, 09:33

2 récits impressionnants! bravo les gars!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lewisandclark.free.fr/
dan
**


Messages : 91
Localisation : 75
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: BRM 400 de Grenoble du 25/04/15   Mar 28 Avr 2015, 12:06

Dès Pont de Claix, je vois le groupe s'éloigner mais il ne faut pas se mettre dans le rouge. La montée de la Croix Haute est longue , avec de la pluie à partir de Monestier. Les sensations ne sont pas bonnes ; dans la descente , je croise deux TER. L'idée de les prendre m'effleure à plusieurs reprises.
Je m'arrête à Serres pour manger quelque chose de chaud mais la nourriture a du mal à passer.
Un petit arrêt vers Montfroc pour un petit somme d'une demi-heure ; il pleuvote rendant la récupération difficile.
En route pour les deux cols suivants , le deuxième avec difficulté.
La descente de nuit sur Monbrun n'est pas évidente ; cela est dû aux LED sur route mouillée où le relief est quelque peu estompé.
Je m'engage dans les gorges d'Aulan où je vois poindre les premières lueurs de l'aube, en réalisant que le retard s'accumule sérieusement.
A un arrêt, en me penchant, je prends conscience de la profondeur du précipice que longe la route. Il ne vaut mieux pas zigzaguer !
Mais ce retard me permet d'apprécier le défilé des trente pas, même si la montée au col de la Sausse est interminable.
Pour autant, il faut garder de l'énergie pour négocier la montée après Saou , les faux plats après Crest et Chabeuil , et enfin la route qui mène à la voie verte avec une circulation intense ( sous un soleil inattendu).
Zockra n°5 entame sa cinquième saison, d'autant plus collector que c'est un 650 taillé à ma mesure. Avec lui, j'ai pu profiter pleinement et en intégralité de l'horaire imparti. J'aurais pu dépanner mes camarades, ayant toujours un stock de rustines et de chambres à air. J'étais en configuration " Diagonale" avec sacoches , peut-être inadaptée pour ce type de brevet mais je préfère parer à toute éventualité.
Ma vision de nuit de plus en plus problématique et mes problèmes d'alimentation me font encore hésiter pour PBP. On verra !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marcel
Accro du forum
avatar

Messages : 3842
Âge : 58
Localisation : grenoble
VPH : Reynolds T bone+ trike ICE QNT electrisé+ Catrike road+ Vendetta cruzbike Velomobile Quest carbone
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: BRM 400 de Grenoble du 25/04/15   Mar 28 Avr 2015, 14:20

Grand Bravo a tous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maflaux.wix.com/marcel-velo-couche
nabla
Accro du forum
avatar

Messages : 1061
Âge : 42
Localisation : grenoble
VPH : Nabla Bantarde, Speculoos Asclier, trike sauterelle
Date d'inscription : 19/09/2008

MessageSujet: Re: BRM 400 de Grenoble du 25/04/15   Mar 28 Avr 2015, 17:41

ouai chapeau bas à tous... vous me faites rêver... un jour peut etre. Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tijojo
Modo
avatar

Messages : 1570
Âge : 52
Localisation : Blois
VPH : Tempête & Tornade
Date d'inscription : 01/06/2009

MessageSujet: Re: BRM 400 de Grenoble du 25/04/15   Mar 28 Avr 2015, 18:01

Coucou,
Suis de retour à Blois.
Content de savoir que Dan et Marau ont bouclé eux-aussi ce brevet, malgré leurs moments de doutes et de frayeur ! Shocked

Ci-dessous mon CR fait hier matin avant de décoller :  study

"Joindre l’utile à l’agréable… ou venir faire un BRM à Grenoble.

Descendu la veille à Saint-Marcellin dans la famille, je suis accueilli samedi à 13h30 au sortir du train par Marcel, qui, après un crochet par chez lui pour un café, me guide jusqu’au départ. J’y vois Alex venu pour un sympathique coucou, rencontre les 4 autres couchistes, de nombreux cyclos droits dont certains nostalgiques du temps passé puisqu’ils me parlent sans cesse de Pimprenelle…   I love you
Jean-Philippe Battu donne le signal du départ et les fous sont lâchés !  
Je suis déjà à l’arrière du groupe avec Marau et Dan… Le vent étant défavorable, les feux toujours rouges à notre approche, je m’accroche derrière quelques cyclos pour garder un peu d’abri et sortir de l'agglo grenobloise.
Je retrouve mon frère en VD à Vif, début des « hostilités » avec les premiers km de montée jusqu’au col de Fau au dessus du Monestier. J’apprécie sa discussion et l’abri qu’il me donne, le vent soufflant parfois bien fort en pleine face.  
La traversée du Trieves s’apparente aux montagnes russes : mon frère obligé de pédaler dans les descentes pour me suivre et de freiner ds la montée suivante tellement je me traîne derrière… tant est si bien qu’au pied du col de la Croix Haute, il ralentit trop : ma roue avant frotte sa roue et boum, avant même de songer à me pencher de l’autre côté, je me vautre… Pizza au coude et à la cuisse gauche, cuissard déchiré… ça chauffe mais quelques gouttes commencent à tomber pour refroidir la pizza, le ciel s’est bien assombri et il nous faut gravir le col avant l’orage. La montée est un peu laborieuse.  
En arrivant au col, je retrouve Christophe74 qui se restaure. Mon frère fait demi-tour et rentrera trempé mouillé.
Nous nous mettons en route avec Christophe qui imprime un rythme d’enfer… La Bacchetta Team enchaîne les relais, avec trois VD suceurs de roue qui pour une fois ne semblent pas regretter le « peu de protection » qu’offriraient les vélos couchés !… Nous nous arrêtons à Aspres sur Buech boire un coca et remplir les bidons (j’ai déjà bu 1.5l ), les 3 VD continuant sans nous adresser le moindre geste…  Suspect
Jusqu’à Sisteron (km 143), le profil est descendant et malgré le vent, ça roule bien en se relayant. Contrôle à l’entrée de Sisteron : on note sur le carton de route l’heure de passage et la réponse à la question secrète. Que c’est simple ! Système à faire connaitre aux autres organisateurs de BRM !  
Christophe veut manger chaud avant d’affronter la nuit sur le vélo… Je ne l’accompagne pas : pensant arriver à Sisteron bien plus tard, j’avais emporté mon repas… Je mange sur la terrasse de la pizzeria en m’habillant pour la nuit. Au bout d’un moment, je commence malgré une température raisonnable, à me refroidir et comme Christophe grimpe plus vite que moi, je prends de l’avance en mettant en route.
La vallée du Jabron est agréable, la nuit reste douce, le relief est pour le moment souriant, de temps en temps la lune perce au travers des nuages, des odeurs surgissent au détour d’un virage, des yeux brillent ds la lueur du phare dans un talus ou un fossé… Je roule seul pendant 35km avec pour compagnie les pensées qui vont et viennent, et de temps en temps une lumière rouge qui scintille au loin : tiens ! Je vais par là… Mince, ça monte à nouveau !
Christophe me rattrape et double ds la montée du col de la Pigière (km 180).
J’ouvre la route ds la descente du col suivant et arrêté pour signaler une épingle très serrée, je m’inquiète de ne pas voir arriver Christophe ? Je fais demi-tour et remonte à sa rencontre ; je croise des cyclos qui m’informe qu’un vélo couché  est tombé et « a explosé » les 2 roues 2 km au-dessus : mon inquiétude grandit mais je me calme en me disant que cela ne doit pas être si pire puisqu’ils ne se sont pas arrêtés ! Je retrouve Christophe déjà affairé à réparer : quel mental ! La jante a pris un vilain pet et devra être mis au rebus mais elle roulera bien jusqu’à Grenoble ; le dérailleur est détordu et chantera jusqu’à l’arrivée.
Contrôle question secrète à Montbrun les Bains en bas de la descente, remplissage des bidons à la fontaine sur un air de salsa sortant d’une fenêtre ouverte et hop, cap au nord-ouest.
Quel dommage de passer de nuit dans ces endroits : il faudra revenir de jour ! Cela sent la lavande par moment ; les villages éclairés la nuit sont beaux… Château d’Aulan sur les hauteurs… St-Auban sur l’Ouvèze… Ste-Jalle… Les gorges de Trente Pas gardent leur mystère : le torrent qui gronde à côté dévale-t’il la pente au fond d’un canyon sauvage ?... Au dessus de celles-ci, le col de la Sausse et ses grandes épingles se dévoile grâce aux lueurs furtives et magiques que laissent les phares de Christophe qui monte  au-dessus de moi.
Nous sommes au contrôle de Bourdeaux (km 275) au lever du soleil ; les oiseaux commencent à chanter, un coq nous encourage. J’en ai besoin car j’ai un coup de mou : on se pose sur un banc et j’avale avec peine le fond de ma salade de boulgour.
Ensuite, 25 km de beaux paysages dans la lumière naissante et nous sommes à Crest pour prendre un café – croissant - pain au chocolat bienvenus.
Après Chabeuil, je n’arrive plus à suivre Christophe et lui demande de ne pas m’attendre : est-ce les faux-plats qui sont plus montants que faux ? Sont-ce mes jambes qui n’ont plus de jus ?... Le temps de chercher la réponse, la bonne descente sur St-Nazaire en Royans est là et me permet de me refaire la cerise !
La nationale n’est pas bien agréable… déjà bien fréquentée par les autos qui roulent bien vite et parfois un peu près… mais ça sent l’écurie ! Je retrouve Christophe à Izeron et nous finissons ensemble. Les 35 derniers kilomètres de la voie verte le long de l’Isère sont avalés à bonne allure et avec le sourire, car Alex, Marcel et mon frère sont venus à notre rencontre et nous ouvrent la route.    
A Grenoble, nous laissons notre carte dans la boite qui va bien et hop ! je dois vite filer à la gare chopper un train pour St-Marcellin : c’est cool, je retrouverai ma femme et les siens pour le dessert !
Etonnamment, je garde une forme excellente jusqu’au soir ?! Après une bonne nuit, je me réveille sans douleur (hormis la « pizza » sur le gras de la cuisse qui me lance) : vive le vélo couché !  Very Happy

Bilan : le plaisir de cette roulade partagée avec Christophe74 et l'étrange ivresse des rando nocturnes ; la joie de revoir, même rapidement, Alex et Marcel ; la satisfaction d’avoir validé ce 400, prélude à d’autres LD...


Spéciale dédicace pour Papy Volant :
Tijojo 50 ans en Corsa
408km
Tps de parcours 17h50
Moyenne roulée 22.8km/h
Vitesse max 66.5km/h
5.500 litres d'eau additionnée de poudre blanche (= sachet réhydratant pour les nourrissons en diarrhée : pas cher, sans goût notable, 1 sachet/litre d'eau pour apporter fructose + maltose + les minéraux) + un coca + un chocolat chaud.
Nourriture : 2 parts de pizza, un peu de salade de boulgour-tomate-thon, quelques amandes et une dizaine de barres d'Ovomaltine, un croissant + un pain au chocolat, une demi-tablette de chocolat lait-noisette avec une demi ficelle.


__________________________________
"Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l'ouvrir." (P. Dac)  
"Ce n’est qu’en essayant continuellement que l’on finit par réussir... Autrement dit : plus ça rate, plus on a de chances que ça marche."  (Les Shadoks)  

http://www.afvelocouche.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papy volant
Accro du forum
avatar

Messages : 7498
Âge : 80
Localisation : Chartres
VPH : Bacchetta ;VK1;tri Scorpion FS
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: BRM 400 de Grenoble du 25/04/15   Mar 28 Avr 2015, 20:08

Merci Tijojo
j'ai peut être mal cherché
mais quel était le denivelé total ??
Bravo pour la perf...
Papy volant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armandos
Modo
avatar

Messages : 7822
Localisation : Annecy,pres du lac
VPH : le plus possible
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: BRM 400 de Grenoble du 25/04/15   Mar 28 Avr 2015, 20:49

pour Pappy
3700 m de D+

http://jeanpba.homeip.net/?page=134&onglet=1


Pour les autres encore bravo et merci de nous faire partager vos efforts

__________________________________
mais ceci n'est que mon avis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebastien
Accro du forum
avatar

Messages : 8505
Localisation : Laval
VPH : Eu...Lynx, Agenda, A-traction, Tandem M5, Leiba Record Ai...Sokol, TD Zockra, Milan Sl
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: BRM 400 de Grenoble du 25/04/15   Mar 28 Avr 2015, 21:37

+1

Et pensez à transmettre vos CR et photos au site AFV...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://afvelocouche.fr
marau
Posteur d'argent
avatar

Messages : 346
Âge : 39
Localisation : Villard-bonnot (38)
VPH : Vendetta, taftaf, Proto2, GoalX26
Date d'inscription : 12/08/2008

MessageSujet: Re: BRM 400 de Grenoble du 25/04/15   Mar 28 Avr 2015, 21:49

pour les photos désolé, c'est le premier BRM que je fais sans Sad
pour cause de mauvais temps au départ, roulage de nuit et fatigue sur les 3 dernière heures sous le soleil, flemme de sortir l’appareil. Aujourd'hui je regrette, certains passage était vraiment fort sympathique

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chrivier.free.fr
Dominique BAIZE
**


Messages : 98
Âge : 58
Localisation : BLOIS
VPH : HASE Tandem PINO Tricycles KET ; Rans SXP Bacchetta STRADA
Date d'inscription : 27/12/2009

MessageSujet: Re: BRM 400 de Grenoble du 25/04/15   Mer 29 Avr 2015, 08:25

Félicitations Thomas ,

car Blois et La Sologne ne sont pas propices pour s'attaquer à un BRM à Grenoble ; et d'emblée sur un 400 ! ! !

connaissant les alentours de Montbrun, je suis admiratif de ton état de fraicheur à l'arrivée et je m'interroge sur le contenu de la poudre blanche pour nourrisson ! ! !

A+
Dom


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal35
Débutant(e)
avatar

Messages : 26
Âge : 52
Localisation : Le Rheu
VPH : Metabike Metaphysic
Date d'inscription : 02/04/2014

MessageSujet: Re: BRM 400 de Grenoble du 25/04/15   Mer 29 Avr 2015, 09:52

oui, belle motivation Thomas
tu as été plus vite que sur notre 400 beaucoup plus plat de l'année dernière
tu dois être affuté Smile
à un de ces jours

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vipere noire
Accro du forum
avatar

Messages : 4664
Localisation : isere - 38
VPH : speculoos, cobra (prêté), kouign amann (grillé!), cat speed
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: BRM 400 de Grenoble du 25/04/15   Mer 29 Avr 2015, 11:35

merci pour vos CR de balade, ça donnerait presque envie de faire un 400. Bien dommage en effet de rater les gorges de 30pas de jour. J'aurais bien aimé me joindre aux éclaireurs pour un petit bout de voie verte avec vous. Thomas, quand tu repasses dans le coin fais signe!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tijojo
Modo
avatar

Messages : 1570
Âge : 52
Localisation : Blois
VPH : Tempête & Tornade
Date d'inscription : 01/06/2009

MessageSujet: Re: BRM 400 de Grenoble du 25/04/15   Mer 29 Avr 2015, 20:32

@ Dom' : Suspect
@ Pascal : n'oublie pas que si ça monte, derrière ça va descendre... donc on récupère des efforts fournis... cqfd et toc ! Laughing
@ Vipère Noire : heureusement que tu ne t'es pas joint au gentil trio, venu à notre rencontre comme par miracle (sans avoir pu les informer de notre arrivée cf portable en carafe), sinon l'allure aurait été venimeuse et Christophe et moi y aurions laissé notre santé !

__________________________________
"Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l'ouvrir." (P. Dac)  
"Ce n’est qu’en essayant continuellement que l’on finit par réussir... Autrement dit : plus ça rate, plus on a de chances que ça marche."  (Les Shadoks)  

http://www.afvelocouche.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pimprenelle
Accro du forum
avatar

Messages : 1862
Localisation : Nyons - 26
VPH : Roadster Performer Dragon noir - Metabike La cigogne
Date d'inscription : 27/09/2009

MessageSujet: Re: BRM 400 de Grenoble du 25/04/15   Mer 29 Avr 2015, 22:34

Merci pour vos récits épiques.
Les mésaventures de Christophe, la gentillesse de Tijojo (je mets enfin un visage sur cette vache), les pizzas de Tijojo, l'angoisse de Marau, le courage de Dan…
Je retiens quand même la belle amitié, que j'aime entre couchistes, qui a fait que Tijojo fasse demi tour. Bravo pour cette jolie solidarité. T'es pas si vache finalement Laughing

A tout bientôt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALagrange (Alex)
Accro du forum
avatar

Messages : 5633
Âge : 48
Localisation : Grenoble-Eybens
VPH : Sokol05 & Bacchetta Corsa & Catrike Road
Date d'inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: BRM 400 de Grenoble du 25/04/15   Lun 25 Mai 2015, 15:04

Last but not least, à mon tour de commenter ce BRM Smile

Eh oui, je viens de le faire. Jean Philippe m'a proposé de le faire seul et m'a donné une carte de route. Un grand merci à toi (il faut encore que je règle mon inscription). Je suis donc parti hier à 14h. J'ai profité du créneau météo, du WE prolongé (très car je solde mes congés demain encore) pour me lancer. J'appréhendais la version solo (aucun autre candidat sur le parcours) et le dénivelé. Mais cette date était plus compatible avec mon emploi du temps que le 400 de Bellerive que j'avais programmé.

Donc, je voulais partir comme vous à 15h, mais je tournais en rond à la maison et suis parti à 14h. Le délai restant le même, pas de soucis. J'étais seul, mais pas tout à fait car vos récits m'accompagnais.
Je suis stressé également car je n'ai qu'une expérience malheureuse sur cette distance et cet horaire.

La route jusqu'au col de Fau se fait sous le soleil avec relativement peu de circulation. J'avais révisé ce passage avec Marcel Mercredi précédent.  Entre Fau et le col de la croix Haute, je temps se couvre , mais surtout la circulation augmente notablement. Surtout des camping cars d'Allemagne ou des Pays Bas.
J'arrive à la Croix Haute, le vent est favorable et il semble faire plus clair vers le Sud. Comme d'hab.
Descente rapide, même si je reste prudent. J'accroche quand même le 3ème temps sur Strava entre le col et Aspres. Je n'ai trainé aucun VD comme Christophe 74 et Tijojo. Ensuite, c'est rapide, mais long et usant car il faut rouler concentré et surveiller la circulation.
J'arrive à Sisteron,  jour de vogue? Je m'installe sur un mini terrasse de Pizzeria qui surplombe la fête et se situe sur la route de Jabron. Comme Christophe74 je mange 1/2 pizza, bien que comme Tijojo j'aie une salade de pâtes maison. Mais je suis inquiet de la nuit et préfère garder des réserves.
Je suis tellement inquiet que j'innove en prenant des sachets de poudre maltodextrée 'O..St..qui me donnent une bouche pâteuse, des doigts collant et mal au ventre. Bref je regrette. Ça foutre ma nuit en l'air.
J'attaque la magnifique route de la vallée de Jabron qui monte doucement sur 30 km jusqu'au col de Pigières puis de Macuègne. La nuit tombe doucement et c'est magnifique, d'autant que c'est un désert automobile et très, très calme.
J'arrive au col de Macuègne, en buvant peu, sur mes réserves. Je vois la bifurcation vers le col de l'Homme mort que MArcel m'a vanté et je pense à Pimprenelle qui s'est blessé par là lors du BRM600 récent de Grenoble. J'entâme donc la descente prudemment et guette les cailloux tranchant qui apprécient les roues de Bacchetta (surtout celui de Christophe74). Je n'en vois qu'un mais ne le prends pas en souvenir car plus gros que ma sacoche (et certainement trop lourd pour moi).
Arrivé à Montbrun, je m'arrête au panneau de signalisation pour répondre à une question dont JPBattu a le secret. Puis je demande à une dame s'il y a un point d'eau quelle m'indique. Il est tard et me demande où je vais. Je lui dis Grenoble et elle me répond chapeau. Je ne lui précise pas que je suis le dernier du groupe, avec 30 jours de retard, certes Smile
Viens ensuite le col d'Aulan qui se gravit sagement, mais plus lentement à cause de mes troubles gastriques. Je pense à Marau envisage une vidange, mais renonce. La route est beaucoup plus étroite et je me sens seul au monde. Sentiment exaltnt et inquiétant à la fois. Je dois concerver un fond de phobie du noir.
Le col de Peyrergues se passe plus facilement que je ne le pensais. Je réalise après sa descente qu'il reste encore un gros morceau: le col de la Sausse mais surtout les gorges de Trente Pas. Je suis encore moins bien et dois faire une pause et une micro siège à la bifurcation de la Bontée. Heureusement je vois Bourdeaux à 39km et me dit qu'après sera fini.
Les gorges doivent être magnifique de jour. La nuit elles offrent une ambiance très sauvage. J'apreçois le W de Cassiopée dans le V de la vallée. Ça me donne du courage.
Les descente ne sont pas reconfortant, car il faut être prudent, les épingles se négocient assez difficilement avec mon excellent éclairage Edelux. Excellent dans l'xe mais insuffisant sur les côtés. Et les fonds de vallée sont glacés par leurs rivières. J'arrive tant bien que mal à Bourdeaux. note la question secrète et m'allonge pour un petit somme devant un magasin. Ne voyant pas de guichet ou d'abri, je soir la couverture de survie moderne sarcophage que nous a recommandé Tijojo (une idée cadeau pour Rouedevélo?) et arrive à dormir 30-40 minutes. Le réveil est glacé, le départ se fait avec absolument tout  mes habits.
Heureusement, la descente vers Crest (via un petit col tout de même) offre un vent de face, certes, mais tiède. Je suis soulagé. Pas pour longtemps. Le passage à Crest est trop matinal pour trouver un café ouvert et je poursuis jusqu'à Chabeuil. Je garde un mauvais souvenir de ce tronçon (bien que Christophe74 m'ait dit qu'il ne l'avais pas senti passé). Et bien ma fatigue, le vent de face et le profil me confirme que je n'aime pas se passage. J'arrive au pas et lessivé à Chabeuil. Je trouve refuge au café des négociant où je commande un coca et un Perrier que je mettrais plus d'une heure à boire par petites gorgées espacées de "réflexions somnolentes". J'ai du temps, pas de chrono à réaliser. Je sens que ça va mieux. Je doucement pour le prochain morceau que je redoute, la montée vers Charpey puis Rochefort-Sansom que je connais bien et qui m'épuise à chaque fois.
C'est laborieux, mais heureusement je commence à croiser des cyclistes du dimanche (ou plutôt du Lundi de Pentecôte en l'occurrence). Ça m'aide à récupérer en me donnant des objectifs. Et la descente sur Hostun est magnifique.
Reste le long morceau jusqu'à St Gervais. Que les lignes sont droites et longues. Cognin les Gorges apparaît et je sais que maintenat c'est plat.
Je savoure un Perrier-Orangina en terrasse à Port St Gervais pui ssignale par SMS à JPBattu que j'attaque la VV. J'ai l'intention d'y aller régulièrement et calmement, mais les jambes sont là et un peloton de 7 VD me rattrape. Je m'accroche et nous croisons à plus de 35 km/h. Il y a plus aérodynamique qu'un VC, un peloton de VD.
Finalement j'arrive largement avant la fin du délai imparti. Le brevet semble acquis. Je peux me concentrer sur le 600 à venir et oublier les questions étranges comme "Mais pourquoi je m'inflige ça?".

Je finis seul, physiquement, mais avec le soutien de MArcel par SMS qui n'oublie pas de m'encourager après m'avoir entraîné, et le souvenirs de tous les fous de la LD du forum en général et les récits des fous de la LD des brevets Grenoblois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carenca
Accro du forum
avatar

Messages : 1240
Âge : 47
Localisation : St Etienne de Crossey
VPH : Agenda 451-700 - Catrike Speed-Tandem M5
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: BRM 400 de Grenoble du 25/04/15   Lun 25 Mai 2015, 15:27

Bravo pour ce BRM solo

Carenca
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jéjon
Accro du forum


Messages : 7366
Localisation : Belgique
VPH : Schlitter Encore, Zockra Gwer, Sucre d'Orge (TD Dechenne), Optima Orca ASS, Tandem Flevo Amigo, Cuberdon (VM A2)
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: BRM 400 de Grenoble du 25/04/15   Lun 25 Mai 2015, 15:43

Bravo, bravo !
ALagrange (Alex) a écrit:
Des sachets de poudre maltodextrée 'O..St..qui me donnent une bouche pâteuse, des doigts collant et mal au ventre. Bref je regrette.
Allez, je ne serai pas avare en conseils de vieux routier... Il faut les diluer dans l'eau ! ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
masterod73
Posteur d'argent
avatar

Messages : 504
Âge : 46
Localisation : Albertville
VPH : trike VTX+
Date d'inscription : 10/07/2013

MessageSujet: Re: BRM 400 de Grenoble du 25/04/15   Lun 25 Mai 2015, 15:51

bravissimo Alex, il fallait avoir le cran de le faire en solo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dan
**


Messages : 91
Localisation : 75
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: BRM 400 de Grenoble du 25/04/15   Lun 25 Mai 2015, 15:55

Bravo Alex !
En route pour la prochaine étape !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pimprenelle
Accro du forum
avatar

Messages : 1862
Localisation : Nyons - 26
VPH : Roadster Performer Dragon noir - Metabike La cigogne
Date d'inscription : 27/09/2009

MessageSujet: Re: BRM 400 de Grenoble du 25/04/15   Lun 25 Mai 2015, 15:58

Tu es passé effectivement pas loin de chez moi
Bravo A l'ex' ception

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALagrange (Alex)
Accro du forum
avatar

Messages : 5633
Âge : 48
Localisation : Grenoble-Eybens
VPH : Sokol05 & Bacchetta Corsa & Catrike Road
Date d'inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: BRM 400 de Grenoble du 25/04/15   Lun 25 Mai 2015, 17:33

Jéjon a écrit:
...
ALagrange (Alex) a écrit:
Des sachets de poudre maltodextrée 'O..St..qui me donnent une bouche pâteuse, des doigts collant et mal au ventre. ....
Allez, je ne serai pas avare en conseils de vieux routier... Il faut les diluer dans l'eau ! ;-)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marcel
Accro du forum
avatar

Messages : 3842
Âge : 58
Localisation : grenoble
VPH : Reynolds T bone+ trike ICE QNT electrisé+ Catrike road+ Vendetta cruzbike Velomobile Quest carbone
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: BRM 400 de Grenoble du 25/04/15   Lun 25 Mai 2015, 18:24

Bravo
Plus que 600 km et les routes du PBP seront ouvertes pour toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maflaux.wix.com/marcel-velo-couche
masterod73
Posteur d'argent
avatar

Messages : 504
Âge : 46
Localisation : Albertville
VPH : trike VTX+
Date d'inscription : 10/07/2013

MessageSujet: Re: BRM 400 de Grenoble du 25/04/15   Lun 25 Mai 2015, 18:38

ALagrange (Alex) a écrit:
Jéjon a écrit:
...
ALagrange (Alex) a écrit:
Des sachets de poudre maltodextrée 'O..St..qui me donnent une bouche pâteuse, des doigts collant et mal au ventre. ....
Allez, je ne serai pas avare en conseils de vieux routier... Il faut les diluer dans l'eau ! ;-)



que dans l'eau? quelque part, c'est dommage!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: BRM 400 de Grenoble du 25/04/15   

Revenir en haut Aller en bas
 
BRM 400 de Grenoble du 25/04/15
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pontcharra - Grenoble - Vallée du Grésivaudan vers la route du Sud
» Infos Grenoble (2010-2011)
» [Cross des enfants malades du CHU de Grenoble]CR de nicnic38
» Plutôt urgent: itinéraire Grenoble - Marseille (ou la mer)
» téléthon mens (grenoble 38)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Activités du Vélorizontal :: Longue Distance :: Paris-Brest-Paris & BRM-
Sauter vers: