Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 7 ans de lowRacer ... dans Paris !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
trotinette
Posteur d'argent
avatar

Messages : 429
Âge : 49
Localisation : paris
VPH : M5LR, M5Tica, M5Carbone, nocom, waw, vélocar etc... et un moulton :)
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: 7 ans de lowRacer ... dans Paris !   Lun 13 Avr 2015, 22:00

Bonjour à tous !

Ça fait longtemps que je voulais écrire ce post :
voilà bientôt 7 ou 8 ans que je traverse presque quotidiennement Paris en Low Racer...
disons en moyenne entre 60 et 80 km par semaine...
et la phrase que j'entends à peu près 12 fois par jour, c'est "c'est dangereux"
ou mieux "VOUS êtes dangereux"

alors j'ai longuement réfléchi à cette phrase me demandant si réellement j'étais dangereux pour moi ou les autres...

Voilà quelques pistes de réflexion qui sont pour certaines évidemment subjectives !


j'ai fait plus de chutes à vélo droit
>pourquoi ? simplement, parcequ'à vélo couché, c'est plus "la honte" de tomber :
pas envie de passer pour un tocard devant les ados toujours prompts à se moquer !!
Et plus sérieusement : rouler sur ce type de vélo implique une plus grande attention, ayant fait des sports "à risque" du style parachute, plongée, etc. plus le sport est "risqué", moins il y a d'accident, parceque l'on est plus impliqué, plus concentré, et plus responsable. On prépare plus, on vérifie plus. Moins de droit à l'erreur...

Mais là où ça redevient dangereux, c'est quand on finit par avoir trop d'assurance et que l'on prends des risques, qui là, ne pardonnent pas... Sad
(j'ai entendu parler d'un parachutiste qui comptabilisait des milliers de sauts, et qui un jour obnubilé par son matériel photo a sauté avec son sac à dos)

Les quelques chutes sont moins graves.
>à vélo couché, je suis tombé 2 fois depuis 7 ans, mais je me suis relevé illico.
À vélo droit en revanche on tombe la tête la première...
J'ai encore des douleurs aux malléoles, poignets, et j'ai bien failli perdre toutes les dents, enfin, bref,
chaque chute à VD, on s'en souvient. D'ailleurs, actuellement j'ai un peu plus peur à vélo droit, qu'à vélo couché...
"la tête la première qui file à 25 kmh à 1m20 du sol", ça me semble de moins en moins naturel...

"on ne vous voit pas" c'est la 2e phrase que j'entends le plus souvent.
>en général les gens qui me disent ça, m'ont vu depuis quelques centaines de mètres, et aiment bien avoir l'impression
de dire un truc malin et culpabilisateur, mais d'expérience, je sais que je suis autant vu à VD qu'à VC, c'est à dire pas vu du tout.

Petite anecdote : avant de découvrir les joies du vélo, je faisais aussi de la moto,
et un jour je regardais un automobiliste dans les yeux, au moment où il sortait de son stationnement,
lui aussi "avait l'air de me regarder", je passe et il me renverse (clavicule cassée, merci)
et il me dit "je ne vous avais pas vu"
Bref, quand on roule à Paris, il faut TOUJOURS garder en tête que l'on est JAMAIS vu.
Un point pour le vélo couché : on fait moins confiance à un automobiliste à vélo couché, et on SAIT que l'on n'est pas visible
sauf quand on est bien devant les voitures. bref, il faut doubler vite, le plus à gauche possible, et se mettre 3 m devant,
et tout va bien.

C'est ce qui fait que je roule maintenant, sur un vélo noir, habillé en noir, la nuit, sans lumière et sans fanion.
le meilleur moyen... pour m'obliger à faire attention pour moi, et pour les autres...
ça peut sembler téméraire, mais une loupiote à 50 cm du sol ne rassure que le cycliste.
Pour rouler sécure, il faut rouler furtif...


> la sensation de danger c'est surtout dans le regard des gens (qui en général n'ont que peu mis les fesses sur un vélo)
En effet , les gens s'imagine que rouler à Paris à vélo est dangereux, et donc, à fortiori à vélo couché.
sauf qu'il ne peuvent pas le dire à chaque cycliste : Ils sont trop nombreux. Alors ils me le disent à moi.
C'est un avis subjectif. D'autant qu'ils n'ont jamais fait de vélo couché à Paris, je le saurais, nous sommes trois ou 4...

"vous devez quand même respirer de la merde"
> c'est le seul point tout à fait juste : à 50 cm du sol les micro-particules sont sans doute plus concentrées,
une voiture, c'est un gros danger bien visible mais immobile la plus part du temps,
mais le seul vrai danger est invisible, c'est cette fichue pollution...
et ces milliers de bus que je double chaque jour doivent m'encrasser les poumons aussi efficacement que
si je faisais du bouche à bouche avec un poele a bois asthmatique.


• et enfin, il y a la vitesse ...
> c'est vrai qu'on roule un peu - beaucoup - plus vite à vélo couché, c'est à la fois rassurant pour doubler rapidement les voitures
(qui vont à 17 kmh en moyenne à paris, quand elles roulent... )
du coup, en cas de glissade, dérapage, on va beaucoup plus loin, et s'il y a choc il peut être plus violent,
mais là aussi on ne tombe pas. Disons que la vitesse est ambiguë, elle permet comme disent les motards
de s'extraire plus vite, de doubler très vite, et de se positionner très vite, mais... il ne faut pas faire d'erreur.

• pour ce qui est d'être dangereux "pour les autres" là, c'est autre chose :
le vélo couché au raz du sol peut surprendre ... et j'ai déjà vu des automobilistes avoir des réactions bizarres à ma vue.
-un cacou qui m'a doublé à toute vitesse pour me prouver sa supériorité et qui a embouti ... une bagnole de police.
-des bagnoles qui pilent net, juste par étonnement...
-des piétons qui entament une valse hésitation au milieu de la route...
-Eric Zemmour que j'ai failli estropier rue d'Amsterdam, (non ça n'a rien à voir)...


• enfin, j'ajouterais quelques avantages spécifiques au low racer :
-quand on double un bus, ou un camion, on peut voir en dessous, si des piétons ne sont pas en train de traverser...
-la visibilité horizontale est aussi bien meilleure qu'à vélo droit : 180° . à vélo droit (de route) on a la tête entre les épaules, qui regarde le sol devant la roue avant, surtout quand on sprint, ou que l'on est fatigué...
-mine de rien, même si les gens disent "on ne vous voit pas" je crois être le cycliste le plus visible de Paris,
puisque certaines personnes m'ont vu 3 ans auparavant, et s'en souviennent. bref, une fois vu, les bagnoles font plus attention,
les piétons s'écartent, de peur, de respect, je ne sais pas, mais de fait, le VC laisse un peu moins indifférent ce qui fait
qu'au final, on est TRÈS TRÈS visible.

petit plus : je n'attache que rarement mon vélo. personne ne me l'a jamais fauché.
au plus j'ai un petit cadenas à code...

autre petit plus, 5 contraventions à vélo droit en respectant légèrement plus le code de la route,
aucune à vélo couché... et pourtant 80% de feux grillés.

(j'entends déjà les hululements outrés du style "griller un feu c'est pas bien"
mais je tiens à préciser que je ne grille le feu que pour me placer devant les voitures,
ensuite, je m'arrête, et je ne passe que quand j'ai une visibilité à 110%, voir, je me lève, marche un peu, et
reprends ma route, tout ça pour rester en dehors du vrombissement du trafic des voitures qui redémarrent,
bref, il peut être plus sécurisant de griller intelligemment plutôt que de rester derrière un cul de bus à attendre le feu vert)


Voilà, je ne dis pas qu'il ne m'arrivera pas un jour un pépin,
mais ce qui est certain, c'est que ça ne sera pas plus, pas moins lié à l'usage du vélo couché
que de tout autre véhicule à deux roues....
Et sans doute que le cancer du poumon au diésel m'emportera avant que d'être percuté par une voiture...

mais bien sûr, si un jour j'ai un accident, on dira "il l'a bien cherché avec son vélo bizarre"...
sauf qu'en cas d'accident à vélo on dira "il l'a bien cherché, le vélo à paris c'est du suicide"...
il n'y a qu'en voiture que l'on dirait "mon dieu, le pauvre, ah ! c'est terrible ces accidents de la route"...

mais ça, c'est le fameux racisme anti-vélo qui mérite à lui seul un autre post !


Dernière édition par trotinette le Lun 13 Avr 2015, 23:12, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
trotinette
Posteur d'argent
avatar

Messages : 429
Âge : 49
Localisation : paris
VPH : M5LR, M5Tica, M5Carbone, nocom, waw, vélocar etc... et un moulton :)
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: Re: 7 ans de lowRacer ... dans Paris !   Lun 13 Avr 2015, 22:02

Depuis quelques mois, mon trajet vélotaf se fait aussi en WAW,
mais ça, c'est une autre histoire, RDV dans 7 ans
pour mes premières impressions
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Charles Gosselin
Posteur d'argent


Messages : 427
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: 7 ans de lowRacer ... dans Paris !   Lun 13 Avr 2015, 22:29

trotinette a écrit:
Depuis quelques mois, mon trajet vélotaf se fait aussi en WAW,
mais ça, c'est une autre histoire, RDV dans 7 ans
pour mes premières impressions

On a hâte d'être dans 7 ans ! ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calcoran
Accro du forum
avatar

Messages : 2843
Âge : 42
Localisation : Rennes, France, Europe, Terre, Voie Lactée
VPH : VH: Quest 317, Trice Q26->24. VD: Brompton
Date d'inscription : 19/02/2008

MessageSujet: Re: 7 ans de lowRacer ... dans Paris !   Lun 13 Avr 2015, 22:47

C'est noté quelque part sur le topic, mais flemme de chercher.

Un point important: nous ne sommes pas dangereux, le VH n'est pas dangereux. Je ne crois pas que dans toute l'histoire du vélo, un vélo (couché ou droit) ait jamais renversé une voiture. Ou écrasé. Certains ont pu essayer (un certain Jéjon, je crois, avec un Lynx il me semble non?), mais à ma connaissance ça ne marche pas, même avec la meilleure volonté du monde. Et même vis-à-vis des piétons ou d'autres vélos, faut vraiment chercher.

Après, oui, le vélo c'est (un peu) risqué. De mon point de vue moins à VH qu'à VD (même constat que toi niveau chutes etc.), mais on reste toujours à la merci des automobilistes avec leurs engins de mort. Et oui, les autos sont dangereuses, ça c'est indubitable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hube68
Accro du forum
avatar

Messages : 2536
Âge : 52
Localisation : Alsace centrale
VPH : Quest
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: 7 ans de lowRacer ... dans Paris !   Lun 13 Avr 2015, 22:50



Super, ton analyse, qui corrobore ce que probablement tout le monde ici pense plus ou moins.

Pour la respiration de merde, oui, je confirme. En VM c'est pire qu'en Zox26Low, qui est déjà pire que le VTT électrique que j'utilisais il y a longtemps. Cela donne envie d'avoir une mitrailleuse pour zigouiller les voitures à pétrole qui veulent nous doubler pour mieux nous enfumer. Socialement parlant, je perçois cela de la même façon que s'ils nous ch****** dessus. Sauf bien sûr qu'ils ne le font pas "exprès" et qu'ils font même semblant de ne pas s'en rendre compte. Après tout, le tuyau d'échappement ne sort malheureusement pas au milieu du volant.

Avantage du low racer, voir sous les bus et camions. As-tu déjà essayé de les dépasser par en-dessous? pirat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rico
Accro du forum
avatar

Messages : 3698
Âge : 46
Localisation : 95 BUTRY SUR OISE
VPH : Bacchetta hybride avec freins, Baron
Date d'inscription : 12/08/2006

MessageSujet: Re: 7 ans de lowRacer ... dans Paris !   Mar 14 Avr 2015, 08:23

7 ans de LR dans Paris ? Plutôt crever! D'ailleurs tu vas crever, à respirer toute cette merde. Ca c'est le 1er gros barrage au LR (trike compris hein) dans Paris. Le 2è ce n'est pas le fait qu'on soit moins bien vu (la sécurité ne pose  pas un souci majeur dans Paris) mais c'est surtout qu'on voit RIEN : ni ce qu'il y a devant ni ce qu'il y a derrière, ni ce qui arrive. C'est particulièrement pénible, usant.
Alors je pose la question : quel plaisir peut-on trouver à rouler sans pouvoir respirer, sans pouvoir voir quoi que ce soit, sans même pouvoir rouler à une moyenne satisfaisante (entre les feux rouges tous les 50m, les bouchons avec files de voitures qu'on ne peut pas remonter, les pistes cyclables pour piétons etc)?
Un conseil de "gars déjà passé par là" : à défaut de conserver ton VD dans Paris fais quelques menues économies et achète toi un HR. Et maintenant le proverbe du jour : "on cloute avec un marteau pas avec une pince"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
trotinette
Posteur d'argent
avatar

Messages : 429
Âge : 49
Localisation : paris
VPH : M5LR, M5Tica, M5Carbone, nocom, waw, vélocar etc... et un moulton :)
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: Re: 7 ans de lowRacer ... dans Paris !   Mar 14 Avr 2015, 08:39

Le plaisir !
Pourquoi on continue à fumer alors qu'on sait que c'est dangereux : pour le plaisir !
Quand a la vision, non la c'est tout faux : on voit beaucoup mieux à vélo couché .
Et sinon j'ai eu beaucoup plus peur sur les petites routes départementales où je me fais doubler à 100kmh par des fous qu'a paris où c'est moi qui double...



Sur ce j'enfourche ma bécane et fonce au boulot Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rico
Accro du forum
avatar

Messages : 3698
Âge : 46
Localisation : 95 BUTRY SUR OISE
VPH : Bacchetta hybride avec freins, Baron
Date d'inscription : 12/08/2006

MessageSujet: Re: 7 ans de lowRacer ... dans Paris !   Mar 14 Avr 2015, 08:44

"Le plaisir" : effectivement on a pas la même conception du plaisir.  Shocked

Si la visibilité était plus grande en LR surtout dans Paris ça se saurait depuis longtemps. Raconte ça à novice, à un débutant en VC mais à nous tu peux pas nous la faire à l'envers on est pas dupes  Laughing  Maintenant si tu fais de l'auto persuasion pour te donner le courage de prendre ton LR dans Paris alors pourquoi pas, chacun a ses astuces. Mais bon c'est quand même dommage de se tromper d'outil en le destinant à un usage non approprié. Essaie quand même le marteau tu verras ça va te changer la vie .....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
viso
Pilier du forum


Messages : 995
Date d'inscription : 26/01/2014

MessageSujet: Re: 7 ans de lowRacer ... dans Paris !   Mar 14 Avr 2015, 09:06

vu de l'extérieur, de la province quoi, ne serait-ce que "rouler dans Paris" fait peur
Je comprends bien ton point de vue Trotinette : l'expérience favorise la sécurité et renforce le plaisir, tous deux conduisent à la maîtrise (cf les sports à risques).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rico
Accro du forum
avatar

Messages : 3698
Âge : 46
Localisation : 95 BUTRY SUR OISE
VPH : Bacchetta hybride avec freins, Baron
Date d'inscription : 12/08/2006

MessageSujet: Re: 7 ans de lowRacer ... dans Paris !   Mar 14 Avr 2015, 09:12

J'ai moins peur en LR dans Paris que sur une départementale limitée à 90. Tu sais dans Paris tout le monde (sauf les VD) fait du 10 km/h je t'assure que c'est difficile d'avoir peur à cette vitesse Laughing
C'est juste que rouler en Ferrari à pédales à la vitesse d'un piéton, à l'aveugle et en apnée on a vu mieux comme plaisir, si si ON A VU MIEUX !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
trotinette
Posteur d'argent
avatar

Messages : 429
Âge : 49
Localisation : paris
VPH : M5LR, M5Tica, M5Carbone, nocom, waw, vélocar etc... et un moulton :)
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: Re: 7 ans de lowRacer ... dans Paris !   Mar 14 Avr 2015, 09:29

tutut rico, je viens d'arriver au boulot,
et c'est bien du 35kmh que j'ai fait sur mon trajet, pas du 10kmh... faut dire que ça descend.

viens donc faire la course, et tu verras Smile


quand au HR, en effet la vision est la même qu'en LR, d'ailleurs je voulais m'y mettre...


et pour ce qui est de l'autopersuasion, 25000 à 30000 km à paris en 7 ans j'ai eu l'occasion de m'autopersuader mainte
fois des dangers encourus ...
et c'est la moto qui m'a le plus autopersuadé d'arrêter...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hube68
Accro du forum
avatar

Messages : 2536
Âge : 52
Localisation : Alsace centrale
VPH : Quest
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: 7 ans de lowRacer ... dans Paris !   Mar 14 Avr 2015, 10:04

Hihihi Laughing

Z'êtes rigolos tous les deux à vous étriper alors qu'en fait vos avis ne sont pas si éloignés... Si certains éprouvent du plaisir à fumer, d'autres en éprouvent sans doute à respirer la fumée... de mazout!

Il se trouve que pour des raisons diverses, moi le provincial, j'ai un peu circulé en voiture qui pue à Paris la semaine dernière. Pas spécialement amusant, et en voyant le nombre de vélos et de scooters qui allaient bien plus vite que moi, je me disais vraiment qu'une voiture à Paris est un non-sens. Cette ville (comme les autres villes d'ailleurs) serait tellement plus agréable à vivre si les gens circulaient en vélo, en scooter électrique, en métro, en bus électrique ou parfois en autolib. Les camions de livraison forcément inévitables pourraient être électriques aussi, ça existe déjà. La capitale deviendrait vraiment respirable et donnerait aux touristes une autre image d'elle-même... et de la France. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rico
Accro du forum
avatar

Messages : 3698
Âge : 46
Localisation : 95 BUTRY SUR OISE
VPH : Bacchetta hybride avec freins, Baron
Date d'inscription : 12/08/2006

MessageSujet: Re: 7 ans de lowRacer ... dans Paris !   Mar 14 Avr 2015, 11:14

Ben non la vision est différente sur un HR, on est plus haut on voit mieux, plus loin et on est un peu moins dans les fumées.
Tu veux dire que tu as fait du 35 km/h en traversant Paris? En traversant Marseilles tu veux dire... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
trotinette
Posteur d'argent
avatar

Messages : 429
Âge : 49
Localisation : paris
VPH : M5LR, M5Tica, M5Carbone, nocom, waw, vélocar etc... et un moulton :)
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: Re: 7 ans de lowRacer ... dans Paris !   Mar 14 Avr 2015, 11:19

salut hube ! bin, je crois que je ne connaitrais malheureusement pas paris sans voiture,
la mentalité des habitants de cette ville n'est pas prête...

le pire c'est que j'habitais strasbourg juste avant le passage au vélo,
et j'ai quitté cette ville quand c'était encore une autoroute irrespirable,
et peut être qu'il faudra que je quitte paris pour que les vélos prennent la relève ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rico
Accro du forum
avatar

Messages : 3698
Âge : 46
Localisation : 95 BUTRY SUR OISE
VPH : Bacchetta hybride avec freins, Baron
Date d'inscription : 12/08/2006

MessageSujet: Re: 7 ans de lowRacer ... dans Paris !   Mar 14 Avr 2015, 11:38

A noter que de grands efforts ont été fait dans paris pour limiter les bagnoles : multiplication des sens uniques, rues piétonnes, prix élevé pour se garer. Donc c'était pire avant ! La voiture dans Paris est de toute façon condamnée à priori.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laf_ange
Accro du forum
avatar

Messages : 3587
Âge : 44
Localisation : AGEN
Date d'inscription : 26/04/2008

MessageSujet: Re: 7 ans de lowRacer ... dans Paris !   Mar 14 Avr 2015, 13:48

Pour les particules tu n'a jamais pensé a tester un masque qui les filtrerais ?

LAF ! ! ... !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/laf-ange/le_site.html
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 7 ans de lowRacer ... dans Paris !   Mar 14 Avr 2015, 14:26

trotinette a écrit:

"on ne vous voit pas"

Ces pénibles réflexions , au même titre que notre soi-disant dangerosité viennent de gens qui n'y connaissent rien et expriment une inconsciente jalousie de nos rares engins spéciaux qui sont à leurs yeux forcément assez chers, ce qui n'est pas faux.

Pourtant ils évitent bien les bouses de vache   scratch

Il y a un post qui en parle :

http://velorizontal.bbfr.net/t12652-repliques-aux-reflexions-desobligeantes-des-gens


"vous devez quand même respirer de la merde"

Pas plus tard qu'hier j'étais dans un petit bouchon derrière un bus.
Eh bien c'est kof kof kof beeeuuurrkkk pale  drunken
Du coup je décide de remonter toute la file par le côté gauche , c'est dire si entre certaines bordures et les voitures il n'y avait même pas 75 cms et mon trike fait 70 cms de large  pale    

Revenir en haut Aller en bas
Velosteph
Accro du forum
avatar

Messages : 2489
Localisation : Bruxelles
VPH : Ice QNT 20 depuis le 27/11/2009 - le JLP , Ice Sprint FS depuis le 05/10/2012 - Akhar - Azub Tricon Kantar depuis le 16/3/2017
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: 7 ans de lowRacer ... dans Paris !   Mar 14 Avr 2015, 14:53

ah enfin un vrai vélotafeur VC citadin! Smile
Parfois je me demande si je suis 2 fois extra terrestre : 1 fois pour le VC et une fois pour le vélotaf dans une grande ville.
Pour la pollution : n'exagérez pas. On en bouffe ni plus ni moins que les automobilistes. Pas de bol on en produit pas Smile
Les automobilistes coincés dans les files ont leur entrées d'air dans le pot d'échapement de la caisse devant!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ferrosteph.net En ligne
Jno33
Posteur d'or
avatar

Messages : 720
Âge : 55
Localisation : le haillan
VPH : road
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: Re: 7 ans de lowRacer ... dans Paris !   Mar 14 Avr 2015, 15:22

Pour la pollution : n'exagérez pas. On en bouffe ni plus ni moins que les automobilistes. Pas de bol on en produit pas Smile
Les automobilistes coincés dans les files ont leur entrées d'air dans le pot d'échapement de la caisse devant!


Contrairement à une idée reçu on en bouffe.........moins (sauf pour les cabriolets).

Par contre tu as raison on en produit pas!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calcoran
Accro du forum
avatar

Messages : 2843
Âge : 42
Localisation : Rennes, France, Europe, Terre, Voie Lactée
VPH : VH: Quest 317, Trice Q26->24. VD: Brompton
Date d'inscription : 19/02/2008

MessageSujet: Re: 7 ans de lowRacer ... dans Paris !   Mar 14 Avr 2015, 15:54

Oui et non.

Oui, la position de l'entrée d'air sur les voitures (en dessous du capot, sur l'avant) semble effectivement faite pour capter toutes les effluves du véhicule précédent ... les concepteurs ont dû s'inspirer des chiens je suppose (Non Didier! On ne sent pas le ...!).

Cependant, même si en VD (et dans une moindre mesure en VH) on est un peu moins exposé dans l'absolu, on ventile beaucoup plus qu'un sédentaire assis dans son fauteuil roulant, motorisé, et blindé. Ce qui faut qu'au total, on en respire quand même plus.

Au total, je crois qu'à part dans les villes les plus polluées les bénéfices liés au fait de faire du sport compensent assez largement cette surexposition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
reflets de vert
Pilier du forum


Messages : 776
Âge : 34
Localisation : Strasbourg
VPH : Baron vert, Rainbow Longo jaune, courses Peugeot, Centurion Cross Line 700 trafiqué
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Re: 7 ans de lowRacer ... dans Paris !   Mar 14 Avr 2015, 16:12

Bravo.
Il faut que je relise tout ça. Ça me donne le moral! Et des futures réponses à donner aux gens!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hube68
Accro du forum
avatar

Messages : 2536
Âge : 52
Localisation : Alsace centrale
VPH : Quest
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: 7 ans de lowRacer ... dans Paris !   Mar 14 Avr 2015, 16:34

Juste un petit complément pour l'air respiré par les automobilistes. Effectivement, ils sont reposés donc ventilent beaucoup moins que nous. Ensuite ils ont en général un "filtre à pollen" aussi appelé "filtre à particules" ou "d'habitacle" dont l'efficacité n'est sans doute pas parfaite mais qui diminue pas mal la charge cancérigène de ce qui entre. Enfin, l'entrée d'air sous le capot concerne en général le refroidissement du radiateur et l'alimentation en air du moteur. Pour l'habitacle il y a souvent une grille d'entrée d'air entre le haut du capot et le pare-brise, donc un chouïa moins exposée aux échappements des précédeurs.Cool

On ne peut donc vraiment pas les plaindre, ces chers empoisonneurs à roulettes. Que certains d'entre nous sommes aussi à l'occasion!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jno33
Posteur d'or
avatar

Messages : 720
Âge : 55
Localisation : le haillan
VPH : road
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: Re: 7 ans de lowRacer ... dans Paris !   Mar 14 Avr 2015, 16:50

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cebd
Accro du forum
avatar

Messages : 2015
Date d'inscription : 18/07/2011

MessageSujet: Re: 7 ans de lowRacer ... dans Paris !   Mar 14 Avr 2015, 17:14

Bonjour ,
Une analyse d'utilité publique !!! Merci.
ça fait plaisir à lire,en faisant mieux accepter la solitudes des rouleurs près du sol ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hube68
Accro du forum
avatar

Messages : 2536
Âge : 52
Localisation : Alsace centrale
VPH : Quest
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: 7 ans de lowRacer ... dans Paris !   Mar 14 Avr 2015, 18:03

Une analyse vite faite mal faite qui mélange tout. Où l'on parle du chauffage au bois qui émet des particules. C'est vrai, je les sniffe parfois dans les villages en hiver. Mais les pics de pollution en été, c'est le chauffage?

Autre niaiseries:


Citation :
ne pas modifier les pratiques habituelles d'aération et de ventilation" même en cas de pic de pollution. Les particules fines s'insinuent en effet via les conduits de ventilation, mais le tabagisme est aussi une source d'émission.

Bien, et pour les logements des non-fumeurs, on fait comment?

Citation :
La seule solution reste de rouler au GPL, un carburant propre qui n'émet aucune particule et rejette légèrement moins de CO2 que le diesel.

Bof bof... c'était vrai il y a longtemps. Depuis les hybrides sont arrivés et sont nettement plus efficaces en ville que les GPL. Et bien sûr les véhicules électriques, seule solution vraiment durable. Je veux dire dans la catégorie "véhicules 4 roues". On peut toujours dire "faut faire du vélo", mais c'est pas toujours possible pour tout le monde tout le temps.

Citation :
l'été est lui aussi propice à cette pollution. L'absence de vent, qui disperse les polluants, et les départs en vacances, où le trafic routier est plus intense, favorisent aussi les pics d'émissions de particules fines

Très bien, ce qui confirme bien que ce sont les véhicules qui empoisonnent en priorité, non?

Citation :
le niveau moyen de particules observé en zone rurale "peut être similaire à celui mesuré sur un centre urbain"

Oui, il le peut, si on mesure juste à côté d'un tracteur en stationnement moteur tournant pendant que le paysan fait causette avec le voisin. Mais il "peut" aussi être bien inférieur!

Nous sommes bien placés pour comprendre la notion de "sillage" qui fait que les cyclistes s'en prennent plein dans la tronche, les piétons sur le trottoir un peu moins (sauf les bébés en poussette "LR" à hauteur des sorties d'échappement), les logements en étage encore moins, et les machines à mesurer l'air plus ou moins suivant où elles sont, mais certainement pas dans le sillage comme les vélos.

Et en fin, tout frais: http://www.dna.fr/actualite/2015/04/14/petition-les-medecins-strasbourgeois-demandent-a-la-ville-d-ameliorer-la-qualite-de-l-air
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 7 ans de lowRacer ... dans Paris !   

Revenir en haut Aller en bas
 
7 ans de lowRacer ... dans Paris !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Nouveau service de balades thématiques dans Paris
» Poursuite dans PARIS (EXCLU EN HD with F430+GALLARDO)
» Plus de motos de + 10 ans dans Paris
» Bastia Paris FC: Les loups vont entrer dans Paris
» Recherche chambre à louer ou acheter dans Paris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Premiers Maillons :: Vélorizontal-
Sauter vers: